AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Bilan de Voyager (attention spoiler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3973
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Ven 20 Sep 2013, 22:59

Buckaroo a écrit:

Voyager aurait dut être plus à l'image de la saison 3 d' Enterprise .. un peu plus dans le ton de Year Of Hell.VOY.4  Survivre dans un milieu hostile aurait dut primer sur le fait d'explorer, de copiner : qu'est que le Quadrant Delta en  a cirer de La Fédération qui se trouve à des millions d'années lumières de chez eux .. C'est tout de même la singuliarité du show : ëtre seul, survivre..
Non, je pense que Voyager devrait rester Voyager, Enterprise Enterpise, TNG TNG, TOS TOS, DS9 DS9 et Abrams Abrams. Star Trek n'a jamais été une expérience personnalisée, mais une expérience personnalisable grâce à sa diversité. Laissons chacun exprimer ses affinités et ses expériences avec telle ou telle série, tel ou tel film. Le désir de changer une histoire commune est une façon malhonnête de reprendre le travail des autres pour le transposer dans son intérêt personnel. C'est le talent à la mode, celui de JJ Abrams & Co, que tu vénères et c'est ton choix.

Quant à tes divers opinions sur Voyager que tu as pu laisser ici et là, elles ne m'interpellent pas vraiment puisqu'elles sont essentiellement fixées sur la couleur, l'aspect et le goût de l'emballage du bonbon. Je pourrais te répondre de la même façon, qu'est ce qu'on en a à foutre du paquet de bonbon ? Moi ce qui m’intéresse, c'est l'avis du dentiste. En l'occurrence, toi qui te considères comme un Niners, je crois que DS9 est la série la plus douée pour démontrer que dans l'univers de Star Trek, il n'existe aucun endroit, espace, planète et vaisseau qui ne soit pas un milieu hostile. Même sur Risa, un groupuscule fout la clim en l'air avec l'avenir de la planète en moins de deux minutes.    


Buckaroo a écrit:

Le fait que le Voyager se répare comme par magie ne donne pas beaucoup d'implications.. Il aurait dut revenir à la maison dans  le même état que le NX après l'expanse ou l'Enterprise après la bataille de la Mutura, bléssé, à bout de souffle, mais vaillant tout de même.
C'était d'ailleurs l'idée de Brannon Braga : sacrifier Seven..

Là , ils reviennent  sans aucun bobo, le starship nickel chrome et en armure du Quadrant Delta, du territoire Borg...
Je ne sais pas , mais ça ne lance pas le bon message.
Oui on aurait pu faire venir toute une équipe de modélistes maquettistes avec une armée de pinceaux et de petits pots de peinture, prêt à tout niquer pour tout refaire. En vente chez Heller, le Voyager avec un trou au pont 8 et pour 1 dollar de plus, la figurine ensanglantée de Tuvok. :   :dac:  : 

Tu sais Buck, je crois que lorsqu'on regarde une série Star Trek, on ne devrait rien attendre du final de la série. S'il y a bien une chose que j'ai retenu dans une série Star Trek, c'est de ne jamais croire qu'il y a une fin, car les plus grands messages de Star Trek sont ceux que l'on redécouvre, que l'on partage, que l'on réuni, que l'on assemble et désassemble sans fin.


Buckaroo a écrit:

j'ai une petite soeur, tout les midis en rentrant de l'école , j'étais obligé de me taper à table  cette série que j'en suis encore traumatisé aujourd'hui ! Laughing.. Je ne peux pas aller contre ça.. J'entre dans le Voyager , j'ai l'impression de revisiter Walnut Grove dans l'espace.. Ca vient de moi et rien que de moi..
Mais je ne suis pas si étonné que ça que la gente féminine trouve un vrai plaisir dans cette série Trek plus que les autres..  et j'en suis  sur que plus d'une fan de Voyager ont torturer leur frère avec la série de Michael Landon.. Allez avouer Twisted Evil
Le problème avec les sœurs, c'est que si elles sont grandes, elles te frappent avec la télécommande et si ce sont des petites, elles pleurent et c'est ta mère qui te frappe. Moi je préfère les sœurs Delaney. winkRazz  

Revenir en haut Aller en bas
data 2A
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 49
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Lun 26 Déc 2016, 15:23

j'ai les 7 saisons mais j'ai du mal a accrocher autant j'ai vue et revue les autres série (tos,tng,ds9) autant voyager j'ai du mal aller savoir pour quoi pour ma part et c'est mon point de vue personnel il y a plus de mauvais épisode que de bon le dernier episode end game est le seul qui m'accroche vraiment par contre coté acteur rien à dire
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3973
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mar 27 Déc 2016, 11:26

data 2A a écrit:
j'ai les 7 saisons mais j'ai du mal a accrocher autant j'ai vue et revue les autres série (tos,tng,ds9) autant voyager j'ai du mal aller savoir pour quoi pour ma part et c'est mon point de vue personnel il y a plus de mauvais épisode que de bon  le dernier episode end game est le seul qui m'accroche vraiment par contre coté acteur rien à dire  

Il ne serait pas très juste de parler de mauvais ou de bons épisodes dans Star Trek pour exprimer ses expériences et son développement personnel. L'oeuvre, elle, elle n'évolue qu'au premier visionnage, en tant qu'oeuvre inédite. A partir du second, c'est nous qui évoluons. Voyager n'est pas orientée principalement Diplomatie comme Enterprise, Philosophie comme TOS, Technologie comme TNG, Religion comme DS9. Voyager traite des sciences sociales dans leur grande diversité. Les sciences sociales sont difficilement perceptibles pour le profane, ce qui n'est pas le cas des disciplines des autres séries qui offrent différents niveaux et paliers sans aucun prérequis. Ceux qui n'accrochent pas avec Voyager sont des individus qui possèdent un faible niveau de perception dans le réseau des sciences. Dans ce cas, revoir la série ne permet pas un développement personnel autour des scénarios, puisque Voyager ne propose aucune nouvelle ressource mais une étude sociologique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bilan de Voyager (attention spoiler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Séries :: Série - Voyager-