AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Bilan de Voyager (attention spoiler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Sam 01 Mar 2008, 14:37

J'ai aimé

-L'humour de Neelix et surtout du Docteur. J'ai vraiment adoré le Docteur.
-Chakotay, une sorte de Riker mais plus interessant, je trouve.
-B'Elanna Torres (ben ouais, elle est a moitié Klingonne, alors tempérament de feu :heart: )
-Seven of Nine, l'idée de ramener à la vie un Borg.
-Les nouvelles races et les nouveaux horizons.
-Janeway, qui assume le rôle de capitaine à la perfection, tout en restant une femme. Au départ, je n'étais pas trop interessé par cette série, principalement parceque le capitaine était une femme (pas par machisme, mais plutôt l'impression qu'il s'agisait juste d'un acte anti-machistes, justement). J'avais tort.

J'ai pas aimé

-Paris, probablement parce qu'il est très mal doublé en français, mais aussi parceque c'est un faux "voyou" de starfleet. C'est plutôt un petit blondinet bien propre sur lui et bien sage... fade.
-Kes, enfin pas Kes, mais la manière dont ils l'on sortie de la série... Ok, je sais que c'est SciFi, mais quand même j'ai du mal avec les humanoïdes qui deviennent des entités extra-mega puissantes tellement differentes qu'on arrive pas à comprendre leur monde qui nous dépasse!!!
Suspect Bref, c'est too much.
Revenir en haut Aller en bas
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 40
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Sam 01 Mar 2008, 16:17

Perso, ma difficulté à moi, c'est Seven .... j'ai toujours eu du mal avec le personnage .... mais pas avec l'actrice !! Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Jeu 28 Aoû 2008, 09:28

Reprenant l'idée de Mbuna (j'aime/un peu moins)

J'aime

- Le concept, effectivement, une veritable Odyssée....C'est la serie Trek ou j'ai eu le plus de mal à laisser l'equipage (Ah le depart de Neelix :pale: )

- Le HMU, est de mes personnages preferé, cabot certe mais veritablement attachant. Certains de ses episodes sont un delice !!!

- Les episodes Borgs en général de tres bonne factures

- Et puis le final - une vraie fin (que j'ai aim) toutes les autres series trek n'ont helas pas toujours eu une fin reussies....



Les moins

Le coté propre, j'aurai voulu un vaiseau plus abime, moins propre, plus de problemes technique , on est loin de la base quand meme !!

- Le personnage de Paris, j'ai jamais accroche sont cote fausssement rebelle

- Le personnage de Kess qu'ils n'ont pas reussis à exploiter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Lun 22 Déc 2008, 20:24

J'ai moyennement accroché la fin. Le dernier épisode. J'en attendais beaucoup. Après, on se dit c'est fini.

J'ai trouvé que dans le principe, c'était vraiment intéressant. Voir plusieurs des personnages principaux 30 ans plus tard, surtout l'enseigne Paris^^ (sa fait plaisir et le doc toujours aussi allumé). Par contre, le coups de briser une fois de plus les directives juste pour en finir une bonne fois pour toute, j'ai trouvé ça moyen. Car de toutes façon, le Voyager serait rentré sur terre. Tout le monde connaissait le prix à payer.

A ce petit jeu la, on refait l'histoire en permanence. Et le "USS Relativity" dans tout ça ? il va devoir repasser pour faire le ménage ?

Edit: Rajout. Une chose que j'ai aussi moyennement apprécié, c'est que durant les 7 années, de nombreux membres de l'équipage vont périr. Et malgré cela, il sont toujours dans les 150 à bord. Alors que si on fait le décompte des survivants, ils devraient être entre 100 / 130 en gros.

A part ça, j'en garde de bons souvenirs : :mrgreen: :
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10671
Age : 52
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mar 23 Déc 2008, 07:03

Je crois que nous sommes nombreux à avoir été déçu par la fin de la série Voyager !! :roll:

C'est vrai que franchement cette belle série méritait mieux qu'une fin aussi peu recherchée ! :smiley:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Dim 14 Fév 2010, 20:13

mbuna a écrit:
La 1ère saison ne compte que 15 épisodes et Seska, la plus virulente (et pourtant cardassienne...) s'en va au 11ème.. ca fait quand meme pas beaucoup.

Ce qui est dommage, je trouve, c'est qu'il n'y ait pas plus de différences marquées entre les maquisards et les "starfleetiens", ce qui aurait pu donner bien des choses dans leurs relations humaines, des discussions politiques, des petites histoires..etc... sans forcément que cela finissent en conflit ou que cela engendre des scenarii entiers.
Mais juste du piment dans les relations entre les gens, comme tremplin pour qu'ils gagnent en profondeur, en aspect "cérébral".

Je suis toujours d'accord avec toi, je viens de tout relire, mais je rajouterai une chose qui a changé depuis mes anciennes visions ( je suis en train de revoir la série partiellement en ce moment ), je pense que beaucoup d'épisodes auraient pu être traités de façon plus intense, plus en émotion. Je pense au traitement des épisodes d'ENT par exemple, le jeu sur l'émotion est beaucoup plus intense que dans les autres séries à part DS9. Mais là où DS9 nous fait un show à l'américaine (dans ce qu'elle sait faire de meilleurs j'entends, c'est à dire de la télé intelligente ) , ENT nous distille des émotions diverses, des jeux d'angoisse ou de naïveté, des courleurs variées, une finesse et dse émotions hors pairs (ce n'est que mon avis).
Aujourd'hui, c'est exactement je trouve ce qui manque à Voyager. Cette série, excellente au demeurant, m'apparait toujours sur le même registre. Surfant parfois vers TOS (the thaw) au maximum, elle ne pousse pas loin l'angoisse, ni la joie, ni la détente, en tout cas pas aussi loin que ENT ou DS9 à mon avis.
C'est vraiment dommage parce qu'on se régale souvent , beaucoup d'épisodes sont d'une intelligence folle ! Si par exemple Kes ne transcende pas vraiment la série, on ne peut blâmer Jennifer Lien qui s'en sort admirablement dans ses épisodes, je pense bien sur à "warlord", où elle parvient à nous angoisser, à nous faire frémir et à nous emporter totalement !
C'est cette intensité que j'aurais aimé trouver dans cette série.

Cela rejoins je pense ce que tu entends par aspect plus cérébral.
Car il est certain que Seska ne suffit pas à exploiter le maquis/starfleet. De nombreux aménagements entre antagonisme et intégration totale sont permis ! Si on pense rien qu'aux Ferengi de DS9, on en a toute la profondeur ! De même pour les bajorans et Starfleet !
Cette absence est à l'image des regrets de Voyager : des idées excellentes, vraiment brillantes, et une exploitation chaotique, inégale, en fonction des scénaristes. Cette série méritait mieux je pense, même si on est quand même avec Voyager dans le peloton de tête de toutes les séries de s.f. confondues selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Lun 15 Fév 2010, 13:55

En fait je ne sais pas sur quel pieds danser avec Voyager. Il y'a certains des épisodes qui sont vraiment exceptionnels (Distant origin, le fabuleux Blink Of An Eye, etc...) et d'autres sans aucune consistance. C'est vraiment une série inégale et à tout points de vues. Cependant, à chaque fois que je me mets un épisode, la magie opère, je me sens bien avec cet équipage, Et lorsque le scénario est là (ce qui est le cas la plupart du temps), c'est vraiment extra !

Il reste 4 éléments irréductibles et excellents dans cette série :
- 7of9
- le HMU (même si le perso n'est pas parfait, car dés le début on le sent trop dans sa quête d'autonomie, j'aurais préféré que cela se fasse crescendo)
- la 4ème saison exceptionnelle
- quelques épisodes d'une pure splendeur


Juste pour être exhaustif, voici mon Top et mon Flop par saison Smile

Saison 1


Mon top :
Time and Again / Encore et encore
Eye of the Needle / Par le chas de l'aiguille
Emanations / Emanations

Mon flop :
State of Flux / Félonie
Learning Curves / Le droit chemin


Saison 2

Mon top :
Projections / Projections
Non Sequitur / Non Sequitur
Cold Fire / Froid comme l'enfer
Prototype / Le prototype
Death Wish / Suicide
Deadlock / Dédoublement
Tuvix / Tuvix

Mon flop :
Resistance / Résistance
Threshold / Le seuil
Investigations / Investigations
Innocence / Innocence


Saison 3

Mon top :
Flashback / Flash-Back
Remember / Devoir de mémoire
Future's end, part I / Un futur en danger (partie 1)
Future's end, part II /Un futur en danger (partie 2)
Warlord / Le Seigneur de la guerre
Coda / Coda
Unity / Le collectif
Distant origin / Chainon manquant
Scorpion, part I / Scorpion (partie 1)

Mon flop :
The swarm / L'essaim
Macrocosm / Macrovirus
Rise / Défiance mortelle
Favorite son / Le fils préféré

Saison 4

Mon top :
Scorpion, part II / Scorpion (partie 2)
The gift / Le don
The raven / Le corbeau
Year of hell, part I / L'année de l'enfer, partie I
Year of hell, part II / L'année de l'enfer, partie II
Random thoughts / Vols de souvenirs
Mortal coil / La vie après la mort
Hunters / Les chasseurs
Prey / La proie
Unforgettable / Inoubliable
Living witness / La preuve vivante

Mon flop :
Vis à vis / Vis à vis
Demon / Démon


Saison 5

Mon top :
Once Upon A Time / Il était une fois
Timeless / Eternité
Counterpoint / Contrepoint
Latent image / Image latente
The Fight / Le combat
Someone to watch over me / Celui qui veille sur moi
Relativity / L'USS Relativity
Equinox, part I / L'USS Equinoxe, partie I

Mon flop :
Extreme risk / Risque extrême
Gravity / Gravité
Warhead / L'ogive


Saison 6

Mon top :
One small step / Un petit pas...
The Voyager conspiracy / Le complot
Blink Of An Eye / En un clin d'oeil
Memorial / Mémorial
Child's Play / Jeu d'enfant
Muse / Muse
Fury / Furie
Life line / Lignes de vie

Mon flop :
Barge of the dead / Sur le grand fleuve de la mort
Fair haven / Havre de paix
Tsunkatse / Tsunkatse
Good Shepherd / Le guide et les égarés
Live fast and prosper / Arnaque et prospérité


Saison 7


Mon top :
Imperfection / Imperfection
Shattered / Au coeur du temps
Repentance / Cas de conscience
The Void / Le vide
Author, Author / Divergences artistiques

Mon flop :
Drive / La course
Prophecy / Les rouleaux de la prophétie
Q2 / En Q-uête de sens
Friendship One / Friendship 1
Natural Law / La loi de la nature
Homestead / La colonie


Dernière édition par mbuna le Mer 17 Fév 2010, 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Lun 15 Fév 2010, 19:20

ok très bonne idée !
j'ai pas trop le temps ce soir de faire ça mais je vais petit à petit éditer mon post.

Saison 1 :

mon top :
Parallax
Eye of the Needle
Learning Curves (parce que ça m'a fait bien marrer !!!)

mon flop :
Heroes and Demons
State of Flux


saison 2

top :
the 37's
Projections
Twisted
Tuvix
Meld

flop :
Parturition
The Thaw
Resistance

saison 3

top :
Basics part 2
Flashback
The chute
sacred ground
future's end 1 et 2
coda
unity
real life
distant origin
scorpion

flop :
the swarm
false profits
worst case scenario
before and after

saison 4

top :
scorpion (2)
day of honor
year of hell (1 et 2)
random thoughts
walking moments
message in a bottle
prey
vis a vis
unforgettable
living witness
demon

flop :
mortal coil
retrospect
killing game (1 et 2)
hope and fear


(écriture en cours)


Dernière édition par Archy le Ven 19 Fév 2010, 16:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mar 16 Fév 2010, 10:18

Pour revenir sur cette 1ère saison, il y’a une chose que je reproche à Voyager (et que j’avais mis dans mon bilan perso), c’est le traitement du maquis.

Je m’explique :

Les dissensions entre maquis/Starfleet s'éteignent très (trop) vite à mon goût. Bizarre, alors que ce point avait été clairement un levier scénaristique du pilote.

Pourquoi le maquis s'est il si vite éteint ?
Ok ils sont loin, ils ont conscience que c'est leur seul espoir de retour. Mais on aurait pu étoffer leurs personnalités et leurs différences avec cette thématique. Et pourquoi pas, utopiste que je suis, voir une compréhension mutuelle du problème. Ils ont quand même eu 7 ans pour en parler...

- Du point de vue « macro-politique », ca aurait pu mettre un petit contexte humanitaire à la série, montrer qu’en étant obligé de discuter, de vivre ensemble par la force des choses, on peut éteindre les conflits autrement que par les armes, par une vraie compréhension. Là avec Voyager les protagonistes font juste cause commune pour revenir chez eux, mais n'en profitent pas réellement pour avancer et se comprendre sur ce que je rappelle est une guerre !
- Puis d’un point de vue plus personnel, chaque perso a une histoire, un vécu différent, qui fait son unicité et sa profondeur, on aurait pu jouer aussi sur ce levier Maquis/StarFleet pour donner du piment dans leurs caractérisations.

ATTENTION RAPPEL : Gros spoiler de la saison 1

Alors comment ils ont traité (bâclé) le maquis ?
Par le fait que la plus virulente des maquisarde est en fait une cardassienne infiltrée. Trop facile et surtout improbable et incohérent (je m’explique plus bas).
On a donc fait de Seska, la plus virulente des maquisarde, une cardassienne, c'est-à-dire une ennemie commune au maquis et à Starfleet.
Alors là j’en viens à mon incohérence : je n'ai toujours pas compris pourquoi elle est si virulente, ce qui la met en 1ère ligne et donc la conduit à se démasquer et à la fin qu'on lui connait. Pourquoi ? Etant une infiltrée cardassienne, elle avait tout autant besoin que les autres à rentrer et surtout pour elle sans faire de vague, pour ne pas se faire reconnaitre ! Ce qui est a priori le rôle de tout agent double. Mener une révolte (maquisarde) alors qu'elle défend une cause inverse (cardassienne), j'ai toujours pas compris.

Bon, alors que reste t’il du maquis après la fin de Seska ?
1) Chakotay
2) Torres
(je mets Tuvok de côté, évidemment....)

1) Chakotay devient très vite numéro 1 et n’osera (presque) jamais remettre en cause Janeway. Il restera à sa place, un vrai Riker en herbe ! : :mrgreen: :
2) Torres, sa singularité qui a été beaucoup plus mise en avant vient de klingon/humain, ce qui la met à fleur de peau. Rien à voir avec le maquis.
D’ailleurs, dés le milieu de la saison 1 Torres renie explicitement ses engagements. Elle le dit à Seska, avant même de savoir qu'elle est cardassienne. Seska voulant la faire réagir lui dit qu'elle a bien changé ce à quoi Torres répond : "merci du compliment".

Qu'on ne se méprenne pas, j'adore Voyager ! J'ai juste explicité ce qui est pour moi un acte manqué de la série : le traitement du maquis qui aurait pu apporter le beurre et l'argent du beurre, c'est à dire des scenarii plus complexes et des personnages plus détaillés.
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mer 17 Fév 2010, 14:24

ne lisez pas mon post si vous voulez garder la surprise de la première vision ! Attention spoiler !
que rajouter de plus ? Sinon que je partage cette vision des choses : le maquis est un beau rendez vous manqué de Voyager. Je déteste les épisodes avec les kazons et Seska, qui devient l'alibi de l'existence du maquis dans le pilote.
Je pense qu'on assiste davantage dans le pilote à une cloture de DS9 qu'une continuité. Comme un message informatif : " non , tout est fini, on passe à autre chose, mais juste après l'histoire d'avant".

du maquis il ne reste rien , les 37's sont là pour nous le rappeler, tout le monde est au pas ! Moi aussi j'aime beaucoup Voyager mais je trouve que la série ne tient pas les promesses de l'épisode pilote. Par contre elle nous emporte sur d'autres directions qui sont pour moi tout à fait délectables, délicieuses !
Si Voyager avait été plus sombre, juste un tout petit peu plus, sombre à la ENT ou à la DS9, je l'aurais portée au rang de chef d'oeuvre car dans Star Trek, même par rapport à TNG, les synopsis des scénarios, les trames ou "pitch" ( c'est à la mode en ce moment de dire ce genre de mots ) sont d'un niveau très supérieur à TOS, TNG ! Ils sont souvent du niveau des DS9 mais en stand alone.
C'est là d'ailleurs où Voyger renoue avec TNG/TOS, les stand alone.

A part les ennemis récurrents et les excellents arcs, assez peu nombreux au regard detoute la série, Voyager se regarde comme une succession de stand alone, les personnages évoluants quand même assez peu ! Torres est déjà marquée dès la saison 1, elle n'évoluera plus sinon dans sa relation avec Paris, Paris est dès la fin du pilote homogène, Kim n'a jamais cessé de l'être, Chakotay s'épaissit mais un tout petit peu, seuls Kes, Janeway ( et encore...) , le HMU vont changer considérablement.
Seven est dès le deuxième épisode de la saison 4 tout à fait égale à ce qu'elle va devenir en saison 7, Neelix prend du poil de la bête mais si peu, et Tuvok restera génial jusqu'à la fin , préfigurant le traitement des vulcains de ENT (évidemment je parle de T'Pol, mettant définitivement les vulcains dans un rôle dramatique, tragique, dont l'issue fatale d'Abrams nous a tous surpris, que nous l'ayions acceptés ou non ).
Bref, Voyager n'est pas une série d'évolution, à l'image de ce qu'elle revendique être, une version de l'Odyssée moderne. Car comme l'oeuvre d'homère, les personnages sont les prétextes à la résolution des difficultés.
L'épisode the thaw l'illustre d'ailleurs à la perfection, même si je n'aime pas cet épisode, il traduit clairement la volonté générale de la série.
C'est tout le contraire du traitement de Kes, géniale dans Warlord par exemple ( et puis géniale tout court, mais quel dommage qu'on lui ai filé tant de scènes nunuches alors qu'elle peut être d'une intensité si énorme !!!!), mais malheureusement traitée de façon isolée.

Non pour moi Voyageur est une des séries les plus mystérieuses de Star Trek, c'est à dire que pour moi, elle est si pleine de promesses , si éclatée, et pourtant si mal entourée ! C'est comme un enfant génial avec des parents débiles, elle s'en sort haut la main mais qu'est ce que ça aurait été fantastique avec une intensité plus grande, une liberté plus appuyée...
Revenir en haut Aller en bas
Lohengrin
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 105
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Ven 23 Sep 2011, 18:06

Ca fait un petit temps que j'ai vu l'intégralité de Voyager, mais c'est aussi un bon moment pour en faire un bilan, je suppose.

Que dire, sinon que j'ai lu les autres critiques du topic et je rejoins la plupart d'entre elles, notamment le fait de ne pas savoir sur quel pied danser ! Cette série est assez inégale à mon sens. Le génie de certains épisodes ("Counterpoint", "Blink of an eye", "Year of Hell", "Killing Game") côtoient la médiocrité d'autres (inutile de les citer). Le principale problème reste la non-exploitation du quadran Delta. Ou plus précisément la manière dont ce nouvel espace n'a pas été traité correctement, sans grande cohésion à travers les espèces qui y habitent.

La première saison introduit les Kazons. Objectivement, ce sont les Klingons du pauvre. Peu de culture, antagonisme limité, on se retrouve avec une espèce pas foncièrement intéressante à découvrir. Si tant est que les Borg deviennent un ennemi récurrent, ils ne sont pas plus présents à chaque instant (et vaut mieux les voir de manière ponctuelle). Nombre d'espèces auraient pu être davantage mis en avant : les Hirogen, Ocampa, Vidiians. Sauf que, prenons les derniers comme exemple, hormis la romance d'une scientifique avec le docteur, le reste de cette espèce est belliqueuse et en demande d'organe ad vitam aeternam. C'est léger, trop léger.

L'équipage après, c'est là où le bât blesse. Kes, on tourne vite en rond avec elle, idem pour Paris et Kim. Neelix devient vite insupportable après 7 longues saisons.

Pourtant, je ne déteste pas Voyager, car, comme dit un peu plus haut, les épisodes d'exceptions sont visibles, et largement visibles ! Kathryn Janeway est loin d'être mon capitaine préféré, elle n'en reste pas moins la plus "starfleet" du lot, et donc intéressante même à travers les exaspérations que l'on peut ressentir suite à ses décisions (Chakotay étant plus apte à être capitaine, à mon avis).

Ensuite, retour sur le côté chaud & froid, le personnage du HMU, le docteur est... immense ! Ses interrogations, son parcours (même si sur la fin, cela décline), les épisodes centrés sur lui permettent d'explorer toute la finesse d'un épisode soutenu avec un thème engagé de surcroit. Toute l'idée d'un personnage photonique en quête d'humanité, ou plutôt de "reconnaissance" est admirable. Seven of Nine, j'avais des appréhensions, et pourtant elles se sont envolées car le personnage a su faire abstraction de son aspect aguicheur pour effacer très vite la malheureuse Kes. Tuvok est un grand vulcain, d'une très grande stabilité et c'est ce qui fait tout son charme.
Le vaisseau a aussi l'avantage d'être très vivant, ce qui pallie légèrement le manque d'"émotion". Car il n'y a pas beaucoup de "suivis" entre les épisodes, à l'inverse d'Enterprise qui le fait très bien.

Alors oui, les thèmes de départ sont négligés : l'analogie avec Ulysse, le retour chez soi après plusieurs années de voyage. Les scénaristes auraient pu s'inspirer du mythe homérique, et en tirer des leçons de paraboles et d'allégories. Ce n'est malheureusement pas la ligne rouge utilisée, mais juste une toile de fond. Dommage.

Edit : je viens de me rappeler de l'épisode "Timeless" de la saison 5. Et effectivement, le Harry Kim version futuriste est attachant et sert à quelque chose ! Chaque fois pareil en fait ; il devient prenant à suivre dans une dimension parallèle ou dans une vision futuriste alternée qui ne survivra pas à la courbe du temps... Il n'a pas décidément pas de chance !

Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Sam 24 Sep 2011, 14:32

mbuna a écrit:
Bonjour,
je ne voulais passer mon temps à ne faire que des messages négatifs en ne parlant que d’Enterprise. Sinon, vous auriez pu croire que je n’étais même pas un fan de ST ! Very Happy

Je pense que c'est ton droit de faire des messages négatifs sur Entreprise. Théoriquement on doit pouvoir trouver dans un sujet tout et son contraire sans que personne n'ait tort, car les goûts, les couleurs et la perception ne seront jamais facteurs d'une quelconque vérité. Même les traditions et la majorité bien pensante ne peuvent y prétendre.

Pour ce qui est du statut de fan, je dirais qu'il ne dépend pas de l'avis des autres, c'est un statut qu'on se délivre soi-même et qui ne peut être remis en cause que par soi-même. La communication entre fans n'est pas un symptôme du fan, c'est une expérience humaine, agréable ou désagréable, très banale. Plus les connaissances sont riches et plus les avis sont divergents (en théorie) parce que lorsqu'on est ignorant on ne demande qu'à pouvoir se faire une opinion en puisant dans les connaissances des autres. Lorsqu'on possède des connaissances on aurait plutôt tendance à défendre son savoir et ses convictions (réaction primitive toujours très en vogue). Il reste la sagesse qui ne peut non plus être remise en cause par les autres car ce n'est pas un savoir ni une connaissance, c'est une expérience individuelle et très personnelle.

Le bilan de Voyager ?

Ce que je pourrais dire en tant que fan a déjà été dit.

Sinon ce que j'ai vraiment aimé le plus dans Voyager, c'est que la série a été tournée pendant 7 saisons tout comme DS9 et TNG. On ne peut pas en dire autant de Enterprise...
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 40
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Dim 21 Juil 2013, 10:15

Je suis un fan absolu de cette série que je revisionne pour la 3ème fois.

Clairement, pour moi, il y a une vingtaine d'épisode ennuyeux, qui ne servent à rien. Tout le reste m'a plu. Ca fait très peu de déchet.

A l'inverse, dans next génération, j'ai en mémoire 20 bon épisodes et tout le reste m'a ennuyé, laissé de glace.

Le Voyager forme une famille dont il est agréable de partager leur quotidien.

Suivre le commandement de l'excellente Capitaine Janeway est passionnant. Tant de décision à prendre. Elle porte son équipage à bout de bras, tout repose sur elle, la solitude du capitaine. Sacré thème tout au long de la série.

Les Borg dans cette série sont cultissime, un pur régal. Magnifique.

Avec Voyager on ne s'ennuie pas et c'est ce que j'attends d'une série télé.

Pour moi, c'est la série star trek la plus passionnante.

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5679
Age : 50
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Dim 21 Juil 2013, 11:36

Youpiii un autre fan de Voyager !!!! :genial_01: 

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Dim 15 Sep 2013, 02:37

mbuna a écrit:
Pour revenir sur cette 1ère saison, il y’a une chose que je reproche à Voyager (et que j’avais mis dans mon bilan perso), c’est le traitement du maquis.

Je m’explique :

Les dissensions entre maquis/Starfleet  s'éteignent très (trop) vite à mon goût. Bizarre, alors que ce point avait été clairement un levier scénaristique du pilote.

Pourquoi le maquis s'est il si vite éteint ?
Pour la même raison qu'un feu s'éteint s'il est privé d'oxygène.

Les fondements du maquis reposent sur une occupation Cardassienne. La série Voyager met, en seulement quelques minutes, le plus proche vaisseau Cardassien, à plus de 70000 années lumières. Qu'on le veuille ou non, dans ces conditions, le maquis disparait immédiatement de la série et le groupuscule qui le représente est démis de ses fonctions par le pourvoyeur.

L'apparition des Maquisards au début du pilote n'est pas un vecteur principal mais bien une approche transitionnelle entre DS9 et Voyager, comme ce fut le cas entre TNG et DS9, avec l'enterprise D, le capitaine Picard et les O'brien, une sorte d'état des lieux.

Lorsque le Pourvoyeur licencie tous les membres du groupuscule, ce qu'il reste de Maquisard à leur chef, Chakotay, est anéanti une heure plus tard par le symbolique sauvetage du traitre Tom Paris, ex maquisard. C'est le symbole d'un nouveau départ dans la vie.

Puis vient les premiers épisodes où le maquis n'est plus, mais la caricature du Maquisard restera un vivier qui servira de leviers à la mission de cohabitation.
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5679
Age : 50
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Lun 16 Sep 2013, 11:17

ouaip... en effet, le maquis deviens accessoire,  à partir du moment où le retour dans le quadrant alpha peut ne jamais se réaliser, l'équipage complet adopte l'identité des "gens du quadrant alpha"  de façon un peu automatique.  Ça deviendrait un peu ridicule que sur un équipage totale de 150 (approx) personnes, une guerre de marionnette entre deux faction qui ne rivalise même pas au niveau du nombre de chaque groupe, soit adopté comme scénario.

Ce qui m'amène à dire que c'était tout décidé  au départ en ce qui concerne "le rythme" d'intégration des deux équipages.

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Lun 16 Sep 2013, 14:08

Dax a écrit:
 Ça deviendrait un peu ridicule que sur un équipage totale de 150 (approx) personnes, une guerre de marionnette entre deux faction qui ne rivalise même pas au niveau du nombre de chaque groupe, soit adopté comme scénario.
Oh si Daxi moi je veux des marionnettes dans Voyager avec des histoires de JJ Abrams et de Babykirk. Pourquoi ne pas remplacer le Holodeck par le petit Théâtre de Buckaroo ? Razz  

Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mar 17 Sep 2013, 13:48

Frak me !affraid 

Ca fait des mois que je n'écrit plus sur ce forum, et t'arrive tout de même à me sauter à la gorge ! aplo 

Je ne vais pas faire mon propre bilan de Voyager, ça risque d'être une bataille longue et sanglante  .. Déjà on ne compare pas à un film à une série TV.. Mais bon quelque part aussi étriqué que cela soit cette idée , un Star Trek c'est aussi une ambiance .. Jouons sur ce terrain là :  

10 Bonnes raisons pour lesquelles  le ST Abrams met minable celui de  Voyager .

1.Dans les ST Abrams, ils forment une bande de potes, pas des émules de Walnut Grove comme chez Voyager.
Des Goonies à vos yeux? Why not !! , mais c'est tout de même plus fun que de se retrouver coincé avec les enfants Ingalls ( avec Torres dans le rôle de la vilaine Nellie ) .

2. Dans le ST Abrams , les personnages ne  plantent pas des couteaux dans le dos de leur capitaine  à longueurs d'épisodes.. Ils respectent l'autorité du capitaine. Ils respectent l'uniforme et le sens du devoir...Et ceux malgré leur différences.. Voyager , ce n'est pas que le Capitaine, ils ne respectent pas entre eux..Voir le pauvre docteur reprogammé par B'llana pour qu'il puisse jouer à Mengeles avec son propre foetus...

3.  .Dans Voyager, on promouvoit les traîtes à l'uniforme .. Par contre le bon gars qui fait consciencieument son job, montre un esprit d'initiative reste desépérement bloqué au grade d'enseigne durant 7 ans..Tandis qu'il voit des "traîtres" arrivé Lieutenant à coup de bourre pif ou marcher allégrement sur l'autorité du capitaine, d'être dégradé, puis regradé ensuite  . Dans le ST Abrams, c'est peut être de la promotion éclair, mais jamais celle d'un traître qui piétine l'uniforme. En un sens, Kirk a vengé Harry Kim ! Laughing

4.Dans les ST Abrams le Vulcain de bord à  quelque chose à faire, Tuvok  lui se fait chier comme un rat mort derrière sa console tactique pendant 7 saisons , on pourrait même  parfois le confondre avec Ayala.

5. Dans les ST Abrams l' Enterprise s'en prend plein la gueule , le Voyager aussi, mais miracle ! Ils ont à bord tout Utopia Planitia en kit pour que le vaisseau réapparaissent nickel chrome l'épisode suivant.. C'est d'ailleurs tellement miraculeux, que tout le quadrant Delta croient que la Fédération , c'est déjà installé dans le coin.

6. Dans ST Abrams, le couple Spock /Uhura  est rock n'roll ,  irrévérencieux  . dans Voyager , Celui formé par Paris/ Torres est complétement formatée, prônant les bonnes vieilles valeurs du mariage & de la vie rangée.. et que dire du couple improbable : Chakotay/ Seven :Il sort d'une pochette surprise !

7. Dans ST Abrams, le capitaine n'est pas un père la morale, c'est un chien fou,un homme du peuple,  un libertaire (tiens comme mon bon vieux Jim ) .. La Janeway me fait penser à une directrice d'école catholique, une enarque..Faut  voir le savon que se prend le petit Harry parce qu'il a joué à touche pipi avec une belle alienne.. et cette Seven, à l'esprit farouche et indépendant donc la rebellion est vite  maîtriser pour devenir une bonne femme au foyer : Ton humanité, tu iras la chercher à la  maison, t'occuper des moutards et cuisiner pour ton chef indien de mari .

8. Dans le ST Abrams : Pas d'enfants à bord !! pas de moutards tête à claque qui collent dans les pattes!! Encore le syndrome "Walnut Grove" (Papa Ingalls adoptait toute la misère du monde chez lui ) .. Merci Orci & Kurtzman de ne pas nous avoir servit l'enfant de Spock et d'Uhura . & je sens ta prochaine vanne arriver , je te renvoie au numéro 1 : Mieux vaut des salétés Goonies que des Ingalls tout poli et respectueux  .  

9. Pas de bouton reset à la con dans ST Abrams : Les actes ont de nouveau des conséquences indélébiles.. Dans Voyager le bouton reset est roi, le tour de magie, que dis je le paradis pour rendre la vie à nouveau belle et merveilleuse, si ce n'est pas une excuse pour se nettoyer les mains d'actes peu recommandable ( le génocide Borg )..
Pourquoi personne n'y avait penser avant, Janeway est un génie ! Tout les autres capitaines sont des cons & des abrutis de vivre avec des conséquences, elle a tout compris.. Kirk pleure la mort de son fils ?  L'imbécile ! Un voyage dans le temps, tu empéches son assasinat & la vie est à nouveau belle.. Picard a bobo  au coeur parce qu'il s'est fait violé par les Borgs.. Triple buse ! un Voyage dans le temps et bof ! On nique les Borgs à Wolf 359.        

10. The last but not less ! dans les ST Abrams , je me sens à nouveau jeune , fou, insouciant : La jeunesse quoi ! Dans le Voyager , je me sens tout vieux , si vieux.. Je m'emmerde comme pas possible dans ce vaisseau, je me sens mal à l'aise dans ce chromo familiale , l'impression d'être dans une prison doré, cajolé , dorloté..Dans une facilité qui me déconcerte personnellement . " le risque est mon business" , " marcher au son des tambours, plutôt que de flâner au son du luth " voilà l'appel que j'entend dans les ST Abrams, et que je n'entend plus sur le Voyager..
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mar 17 Sep 2013, 22:47

Buckaroo a écrit:
Déjà on ne compare pas à un film à une série TV
Je suis pleinement de cet avis.

Buckaroo a écrit:

10 Bonnes raisons pour lesquelles le ST Abrams met minable celui de Voyager .
Voyager ?  No  Série annulée Buck

Nero a niqué la planète Vulcain, la mère de Tuvok a disparue. Les Experts sont dans l'impasse, ils ne savent même pas si Tuvok est quelque part dans les couilles de son père. Tu parles d'un rat mort toi...
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 40
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Mer 18 Sep 2013, 20:50

Buckaroo, dans la catégorie "je poste du hors sujet" je t'accorde le premier prix. Lol
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Jeu 19 Sep 2013, 13:51

Et tu le peux ! Laughing
Je donne une mauvaise impression de Voyager en plus..
En gros , c'est que je pense : Voyager est " La petite maison dans la prairie " des séries Trek.

Ce n'est pas péjoratif, je comprend que certains la kiffent, c'est une série Trek mainstream , très réconfortante, sécurisante qui a aussi de trés grand moments en particulier, le Star Trek selon Brannon Braga et Joe Menosky, qui hélas n'aura jamais le mot de la fin..

Pour la saison 1 , je rejoins l'avis général : L'idée du Maquis est foiré dans toute les grandes largeurs.. A quoi bon crée une dissension au sein de l'équipage, si ce n'est pas pour s'en servir immédiatement.
Ce qui fait vraiment très mal dans l'affaire c'est que l'intégrité Starfleetienne de TNG doit se souiller pour ça et celle de DS9 nettoyer le bordel derrière..

Pendant ce temps dans le Voyager: La vie est belle..On est à nouveau une grande et belle famille.. On oublit que Starfleet a trahit des gens qu'ils étaient censé protéger et servir .. et que certains ont trahit l'uniforme.

Il y a aussi la promotion éclair de B'lanna Torres , comment elle a le poste de chef ingénieur ? d'abord en bastonnant son conccurent, en faisant la fayotte aux près de Janeway ( ouuah elle parle très le technoblabla comme moi ) et l'appui du grand chef indien...

Tout de même de bons points à distribuer cette première saison, l'évolution du docteur est parfaitement bien orchestré du simple programme redondant à l'affirmation de sa personnalité et de sa place dans l'équipage, je ne changerai rien à cela..

A sauver aussi, la trahison de Seska, début de tout un arc à la Lady Macbeth plutôt bien réussit .
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 40
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Jeu 19 Sep 2013, 17:43

Je t'accorde par contre le problème quant au parfait état du vaisseaux d'un épisode à l'autre. Ca? ça m'a gonflé. Au moins dans Enterprise, ils avaient pris ce problème en compte et ils mettaient plusieurs épisodes à réparer le vaisseau. Là non.

Dans le même genre, qu'est ce qu'ils m'énervent avec leur jet de vapeur sur la passerelle dés qu'ils se font toucher par une arme. C'est ridicule. D'où quelle sort cette vapeur ? Et pourquoi la console continue à fonctionner ? Et pourquoi toujours sur la passerelle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Jeu 19 Sep 2013, 20:47

Buckaroo a écrit:

En gros , c'est que je pense : Voyager est " La petite maison dans la prairie " des séries Trek.

Ce n'est pas péjoratif,
Voyez-vous ça

Buckaroo a écrit:

1.Dans les ST Abrams, ils forment une bande de potes, pas des émules de Walnut Grove comme chez Voyager.
Des Goonies à vos yeux? Why not !! , mais c'est tout de même plus fun que de se retrouver coincé avec les enfants Ingalls ( avec Torres dans le rôle de la vilaine Nellie ) .

Buckaroo a écrit:

8. Dans le ST Abrams : Pas d'enfants à bord !! pas de moutards tête à claque qui collent dans les pattes!! Encore le syndrome "Walnut Grove" (Papa Ingalls adoptait toute la misère du monde chez lui ) .. Merci Orci & Kurtzman de ne pas nous avoir servit l'enfant de Spock et d'Uhura . & je sens ta prochaine vanne arriver , je te renvoie au numéro 1 : Mieux vaut des salétés Goonies que des Ingalls tout poli et respectueux .
Je rajoute à notre ami Buckaroo, la palme d'or de l'antithèse. dac 


Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Ven 20 Sep 2013, 13:45

BenSiver a écrit:
Je t'accorde par contre le problème quant au parfait état du vaisseaux d'un épisode à l'autre. Ca? ça m'a gonflé. Au moins dans Enterprise, ils avaient pris ce problème en compte et ils mettaient plusieurs épisodes à réparer le vaisseau. Là non.
Voyager aurait dut être plus à l'image de la saison 3 d' Enterprise .. un peu plus dans le ton de Year Of Hell.VOY.4  Survivre dans un milieu hostile aurait dut primer sur le fait d'explorer, de copiner : qu'est que le Quadrant Delta en  a cirer de La Fédération qui se trouve à des millions d'années lumières de chez eux .. C'est tout de même la singuliarité du show : ëtre seul, survivre..
Le fait que le Voyager se répare comme par magie ne donne pas beaucoup d'implications.. Il aurait dut revenir à la maison dans  le même état que le NX après l'expanse ou l'Enterprise après la bataille de la Mutura, bléssé, à bout de souffle, mais vaillant tout de même.
C'était d'ailleurs l'idée de Brannon Braga : sacrifier Seven..

Là , ils reviennent sans aucun bobo, le starship nickel chrome et en armure du Quadrant Delta, du territoire Borg...
Je ne sais pas , mais ça ne lance pas le bon message.

Schmullus a écrit:
Buckaroo a écrit:

En gros , c'est que je pense : Voyager est " La petite maison dans la prairie " des séries Trek.

Ce n'est pas péjoratif,
Voyez-vous ça
j'ai une petite soeur, tout les midis en rentrant de l'école , j'étais obligé de me taper à table  cette série que j'en suis encore traumatisé aujourd'hui ! Laughing.. Je ne peux pas aller contre ça.. J'entre dans le Voyager , j'ai l'impression de revisiter Walnut Grove dans l'espace.. Ca vient de moi et rien que de moi..
Mais je ne suis pas si étonné que ça que la gente féminine trouve un vrai plaisir dans cette série Trek plus que les autres..  et j'en suis  sur que plus d'une fan de Voyager ont torturer leur frère avec la série de Michael Landon.. Allez avouer Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 40
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   Ven 20 Sep 2013, 17:09

Perso j'aime voyager avant tout pour son capitaine capable d'une autorité sans comparaison. Tout repose sur elle et elle décide en restant droit dans ses bottes.

Je trouve qu'elle en impose plus que les autres capitaine. Quand elle décide, elle décide, point barre.

Je salut d'ailleurs pour une fois la VF qui est à mon sens excellente. Un très bon doublage.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilan de Voyager (attention spoiler)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bilan de Voyager (attention spoiler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Séries :: Série - Voyager-