Accueilsujets récentsSujets Récents Dernières imagesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 The High Country [SNW;2022]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minos
Administrateur
Administrateur
Minos

Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 50
Date d'inscription : 28/01/2008

The High Country [SNW;2022] Empty
MessageSujet: The High Country [SNW;2022]   The High Country [SNW;2022] Icon_minipostMar 10 Mai 2022, 19:31

The High Country [SNW;2022] Snwhighcountry

Avec l'arrivée de Strange New Worlds en série, voilà que débarque d'ores et déjà le premier roman issu de la série, The High Country, écrit par John Jackson Miller, qu'on ne présente plus.

Le premier roman lié à Strange New Worlds s'intitule The High Country, de l'auteur John Jackson Miller. Il arrive le 8 novembre 2022 de Gallery Books.

Voici le synopsis officiel :

   Lorsqu'une navette expérimentale tombe en panne, le capitaine Christopher Pike soupçonne un dysfonctionnement mécanique - seulement pour découvrir que les principes mêmes sur lesquels Starfleet fonde sa technologie ont tout simplement cessé de fonctionner. Lui et ses coéquipiers sont forcés d'abandonner le navire dans une manœuvre dangereuse qui disperse leur groupe à travers le nouveau monde le plus étrange qu'ils aient jamais rencontré.

   Le premier officier Una se retrouve à se battre pour survivre dans une nature sauvage où les dangers guettent à chaque tournant. La jeune cadette Nyota Uhura se débat dans un désert volcanique où les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. L'officier scientifique Spock a complètement disparu. Et Pike a la chance de réaliser un rêve d'enfant : vivre la vie d'un cow-boy dans un monde où les outils du 23ème siècle ne sont d'aucune utilité.

   Pourtant, même en selle, Pike est toujours un capitaine de vaisseau, avec toutes les responsabilités que cela implique. Partant à la recherche de ses coéquipiers, il rencontre un visage surprenant de son passé et découvre que l'utopie d'un peuple pourrait être le purgatoire de quelqu'un d'autre. Il doit mener un exode ou risquer une calamité aux proportions galactiques que même l’USS Enterprise est incapable d'arrêter...

John Jackson Miller est l'auteur de nombreux romans Star Trek, dont Star Trek : Picard : Rogue Elements l'an dernier et Star Trek : Discovery : The Enterprise War, qui raconte leur histoire avant d'apparaître dans la deuxième saison de Discovery.

La sortie du livre est annoncée pour le 8 novembre prochain.


source

traduction google traduction

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Minos
Administrateur
Administrateur
Minos

Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 50
Date d'inscription : 28/01/2008

The High Country [SNW;2022] Empty
MessageSujet: Re: The High Country [SNW;2022]   The High Country [SNW;2022] Icon_minipostVen 14 Juil 2023, 12:24

On peut noter que le livre est nominé aux Scribe Awards, décernés aux oeuvres dérivées de séries TV, films et jeux, dans la catégorie meilleur roman original.

Il fera face à League of Legends Ruination, d'Anthony Reynolds, Marvel Crisis Protocol Shadow Avengers, de Carrie Harris, World of Warcraft Sylvanas, de Christie Golden, et... Harm's Way, un autre roman Trek !

Résultats le 21 juillet !

source

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Minos
Administrateur
Administrateur
Minos

Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 50
Date d'inscription : 28/01/2008

The High Country [SNW;2022] Empty
MessageSujet: Re: The High Country [SNW;2022]   The High Country [SNW;2022] Icon_minipostLun 24 Juil 2023, 09:58

Trekmovie a lu le livre, et en voici leur compte-rendu :


Le livre se déroule pendant la première saison de SNW, entre les épisodes The Serene Squall et The Elysian Kingdom. C’est une aventure à enjeux élevés remplie d'idées intéressantes et créatives, mais qui a du mal à atterrir après avoir atteint son paroxysme.

Gene Roddenberry, dans son argumentaire original pour Star Trek, a décrit la série comme un « Wagon Train to the stars ! » et la plupart des séries Star Trek tentent à un moment donné un épisode mettant en vedette des éléments du vieil ouest américain. TOS avait Spectre of the Gun, TNG avait A Fistful of Datas, et même SNW met en scène un Christopher Pike à cheval et à la barbe débraillée dans son épisode pilote. Ce roman est une suite directe de l'épisode North Star d’ENT, dans lequel le NX-01 a rencontré une planète dont les habitants humains étaient des descendants de personnes qui avaient été enlevées de leur ville frontière dans les années 1860 par des extraterrestres, une race connue sous le nom de Skagarans, et déposés sur une planète de l'étendue delphique, où ils ont été soumis au travail forcé.

Dans The High Country, une navette avec à son bord Pike, Una, Spock et Uhura s'écrase sur une planète entourée d'un champ d'énergie qui neutralise tout ce qui est électronique, et donc toute la technologie. Séparés avant le crash, les quatre luttent pour s’orienter et survivre dans un monde « patchwork » composé d'une variété d'humains et d’extraterrestres, chacun déposé ici dans le cadre d’un projet Skagaran visant à créer un paradis non technologique. Ici, Pike rencontre un vieil ami, un groupe d'inventeurs inadaptés, et « le Désolé », une mystérieuse force ardente qui semble déterminée à détruire toute innovation technologique.

En cours de route, The High Country rassemble les éléments d'une grande variété de sources Star Trek, y compris un patch Viridium (à la Star Trek VI), de nombreuses références au roman phénoménal DIS de Miller, The Enterprise War, et même un personnage directement tiré de l'épisode North Star d'ENT. Alors que la première partie du roman prend son temps pour bâtir les éléments servant à l'intrigue, une fois dans la partie centrale, Miller jette tellement d'idées créatives dans le mélange qu'il vous fera tourner la tête. Au moment où la « Vulcan Navy » est arrivée (oui, je sais !), Je me suis retrouvé à rire aux éclats de joie.

J'ai adoré la façon dont Miller a impliqué l'USS Enterprise dans une histoire où elle ne peut même pas approcher la planète sans être détruite. J'ai adoré le fait que presque tout le livre se soit déroulé sans un soupçon de phasers ou de torpilles à photons. J'ai adoré que Miller ait tenté une solution scientifique plutôt qu'une solution militaire.

Le livre a trois défauts principaux, dont aucun n'est fatal. La première est qu'il faut un certain temps pour amener Una dans le flux de l'histoire (ce qui est aussi souvent vrai dans la série elle-même), et très longtemps pour ajouter Spock et Uhura au mélange. Cependant, à la fin du livre, ils deviennent essentiels à l'histoire. Le deuxième défaut est que bien que chaque élément du livre soit incorporé dans la conclusion, la solution réelle au conflit n'a que très peu de sens. Peut-être que je ne suis tout simplement pas assez averti scientifiquement, mais la solution ressemblait plus à la phrase de Hemmer dans The Elysian Kingdom, « le pouvoir de la science l'emporte ! », plutôt qu'une véritable explication. Le roman a aussi beaucoup trop de fins une fois l'action terminée.

Le troisième défaut est la couverture, qui n'est bien sûr pas de l'auteur John Jackson Miller. Ne vous méprenez pas, la couverture est belle, mais il n'y a rien qui reflète le contenu réel de l'histoire de Miller. J'aurais aimé voir Uhura avec un Empatherm sur la couverture, ou un voilier sur des patins à glace, ou un dirigeable en forme de l'Enterprise, ou des cavaliers à cheval, ou tout ce qui se rapporte aux choses intéressantes du livre. C'est un livre qui mérite une couverture peinte de Boris Vallejo, pas une couverture photoshop générique, aussi bien faite soit-elle.

Au bout du compte, The High Country vaut la peine d'être lu pour sa pure créativité, son adhésion à l'esprit Star Trek, ses excellentes caractérisations et sa puissante accumulation narrative. Les fans d'ENT adoreront les liens étendus avec les aventures de Jonathan Archer et de son équipe, et les fans de SNW adoreront ce que Miller fait avec les quatre personnages principaux, ainsi que La'an, M'Benga et Hemmer. Seuls Ortegas et Chapel sont négligés. Alors que le premier tiers est une construction lente et que l'atterrissage trébuche un peu, la majeure partie de ce roman m'a été difficile à poser, et j'ai fini par rester tard pour voir comment cela se terminait. Que demander de plus que cela ?


article originel

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
T'Haloa
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
T'Haloa

Féminin Nombre de messages : 334
Age : 47
Date d'inscription : 05/09/2018

The High Country [SNW;2022] Empty
MessageSujet: Re: The High Country [SNW;2022]   The High Country [SNW;2022] Icon_minipostMar 17 Oct 2023, 14:40

N'ayant vu aucun épisode de la série "Strange New Worlds", je craignais de manquer certaines références.
A posteriori, je conseillerai seulement de visionner l'épisode 9 de la saison 3 de Star Trek Enterprise , intitulé les hors la loi, avant de lire ce roman.
Les histoires sont un peu similaires (remplacer J. Archer par C.Pike et vous aurez le début du livre) puisque là aussi cela découle de l'enlèvement de peuples par les Skagarans. Terriens, Vulcains, plusieurs peuples sont concernés.

Pike, Spock,Una et Uhura sont à bord d'un prototype de navette d'exploration, mais lorsque les commandes de celle-ci ne répondent plus, ils n'ont pas d'autre choix que d'être téléportés tour à tour à la surface de la planète qu'il venait explorer. De façon aléatoire, ses  personnages se matérialisent donc à la surface , sans aucun repère et sans aucun moyen de communiquer entre eux. Comment vont-ils survivre et se retrouver ?

L'histoire se concentre trop sur Pike, un peu sur Una, très peu sur Spock (qui ne réapparait qu'à la moitié du roman) et très très peu sur la pauvre Uhura ...laissée à l'abandon. C'est celle qui en bave le plus et personne ne semble se soucier de son sort ! (et c'est là que l'histoire aurait été différente s'il s'était agit de Kirk, ce dernier aurait tout fait pour rechercher ses compagnons...)
Ce que j'en ai pensé : bof...une histoire peu originale (On retrouve Pike au Far Ouest, youpi !) mais qui avait du potentiel surtout si l'on avait pu suivre l' aventure du point de vue de Spock (et sa flotille composée de marins-vulcains à bord de navires à voiles datant de la Chine ancienne..mdr)
scratch
Revenir en haut Aller en bas
 

The High Country [SNW;2022]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche traducteurs high level
» Revenant [DS9;2022]
» Second Self [PIC;2022]
» Bulletin 385 – Mai 2022
» Harm's Way [TOS;2022]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS ÉTENDU :: Les romans-