Accueilsujets récentsSujets Récents S'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Les Technologies dans Star Trek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 16:41

Le Bug, l'ennemi de l'électronique
Plus une machine est complexe plus elle a de chances de tomber en panne. Une machine faite d'électronique est plus complexe qu'une machine mécanique et un ordinateur est un condensé d'électronique donc la plus complexe des machines.
Les pirates informatiques s'emploient à révéler que les ordinateurs sont loin d'être parfaits et qu'ils ont de multiples failles. En électronique, on sait qu'une simple panne peut être amenée à s'étendre, c'est valable aussi pour les ordinateurs.
Dans 'Evolution', le système informatique de l'Enterprise se met à bugger à divers niveaux. Il se trouve que c'est suite à une expérience de Wesley Crusher qui a généré le problème mais ça aurait pu être une toute autre cause, interne ou externe au vaisseau.

Le cas du Commandeur Ariam (Discovery)
Le commandeur Ariam est au départ une femme humaine. Elle a été augmentée avec une prothèse qui recouvre son cerveau. Elle dispose d'une capacité de mémoire impressionnante mais pas infinie. L'épisode 'Projet Dédale' de la Saison 2 de Discovery prouve que la question du libre arbitre se pose. Ce genre d'individu n'a pas d'objectif (donc ni bien ni mal) et donc une entité extérieure peut choisir à sa place.
Source : Discovery - Projet Dédale - Project Dedalus

C'est d'ailleurs ce qui arrive à Data dans l'épisode 'Frères', son engagement à Starfleet s'est effacé, lui donnant un nouvel objectif déterminé par un nouveau commandement, en l'occurrence son créateur. C'est donc une faille importante aussi chez Data. Un androïde ne sait pas faire de choix. Au moment où il sait faire des choix, on appelle ça autrement : Intelligence Artificielle.


Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Airiam10
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 16:45

Le cas de l'Intelligence Artificielle (IA)
L'intelligence artificielle, que l'on nomme communément IA n'est pas un androïde, ni un ordinateur, ni Internet. La définition d'usage est la suivante :
'ensemble des théories et des techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l'intelligence humaine'
Pour ainsi dire il s'agit de reproduire le schéma de penser de l'Homme, cela pouvant être utile à la compréhension de son fonctionnement. Un autre objectif est de créer des êtres capables d'interagir avec les humains, pour les aider, leur apporter une compagnie (pour affronter une trop grande solitude), pour entraîner, pour défier aux jeux etc.
Ce genre de technologie peut inquiéter et faire peur : 'Pourquoi la machine me  parle ? ' En ce qui concerne l'IA, on est au début de l'aventure car s'il existe des robots capables de devenir des partenaires de jeux de type 'échec', la communication Homme-Machine au stade de la conversation est loin d'être établi.
Après les Films comme Terminator ou Matrix nous rappellent qu'il y a un risqueque la machine et à plus forte raison de l'IA s'érige 'maître de la raison et de la décision' et veuille prendre le contrôle de toute vie sur Terre. Pour lutter contre cela,
les scientifiques doivent avoir le contrôle de leur création en veillant à ce que cela ne devienne pas au final un ennemi dormant. Pour cela, il faut savoir écouter les voix alarmantes qui sont en dehors de la technologie. Autorisons les gens à se poser des questions sur les sciences du futur et à contribuer à ce demain, avant tout pour éviter les impasses.

L'Intelligence Artificielle selon Discovery Saison 2
Dans cette Saison, une Intelligence Artificielle venue du futur s'est emparée du contrôle, un dispositif de la Section 31 (Opérations secrètes et indépendantes de Starfleet). L'IA ayant fusionné avec le contrôle, la Section 31 passe sous la direction
de l'IA. Dans l'épisode 'Infini Perpetuel', l'IA investit le corps de l'Agent Leland afin d'avoir une apparence humaine et passer ainsi inaperçu. Le but de cet IA est l'anéantissement de toute vie dans l'univers, ce que l'Ange Rouge tente d'empècher grâce aux sauts dans le temps. L'IA procède en accumulant un maximum d'informations et l'étape ultime est l'acquisition des données de la sphère que le Discovery a rencontrée précédemment. La première idée de Burnham et ses amis était de détruire tout simplement les données de la sphère. Malheureusement ces données sont ineffaçables, comme si ces données était un être vivant qui refuse d'être tué. Le barrage est un code crypté en langage de la sphère, c'est à dire émanant d'une population qui a disparu depuis longtemps. Cet instinct d'auto-protection va jusqu'à la fusion des données de la sphère avec le Discovery, protégeant ainsi le vaisseau de la destruction lorsque le Capitaine Pike l'ordonne depuis l'Enterprise. Alors, ils pensent à une autre option : tenir les données de la sphère hors de portée de l'IA en l'envoyant dans le futur. Lorsque Burnham et Spock vont à la rencontre du Vaisseau de la Section 31 (épisode 'A travers la vallée des ombres'), Michael secourt un ancien collègue du Vaisseau Shenzu et reconnaît un ami, c'est le piège ultime de l'IA qui a investit le corps de cet ancien officier tactique et a réussi à tromper Burnham. Le contrôle considère désormais Michael Burnham comme étant la cible prioritaire, le seul adversaire capable de contrer ses plans.
Discovery nous livre ici une Intelligence Artificielle considérée comme une entité alien ennemie. Une IA gourmande en information et capable de prendre forme humaine car son potentiel de duperie en est accrue (simulation de l'enemble humain : raisonnement + apparence). Sans revenir sur le sujet précédent, c'est une menace moindre, moins pesante, moins effrayante que les scénarios de type Terminator ou Matrix. Toutefois, il ne faut pas la négliger car c'est le sort de toute vie dans l'univers qui est en jeu.

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Leland10
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 16:50

La Théorie Originale du Film de 1979
Le permier Film Star Trek sorti en 1979 présente une histoire intéressante basée sur le fait que la Terre est menacée par une entité nommée 'V-Ger'. Il s'agit en fait d'une sonde envoyée 300 ans plus tôt par la Terre et qui aurait parcouru l'univers jusqu'à une extrémité où elle rencontre une planète peuplée de machines intelligentes.
Ce scénario ne manque pas d'originalité. Les machines rencontrées permettront à la sonde de d'accomplir sa mission de départ (recueillir des données sur l'univers) et bien plus. V-Ger finira même par acquérir une conscience. Cette entité ainsi créée est aussi capable de créer à partir d'un corps humain (celui du Lieutenant Ilia) et d'en faire un androïde avec l'apparence de l'original. Si on est surpris au début du Film, on comprend aisément pourquoi Spock a la meilleure approche de la situation.
Son origine vulcaine le dote d'une logique implacable, toujours utile pour communiquer avec une machine. La fonction de regroupement du savoir fait penser à la sphère dans la Série Discovery ou plus proche de nous : à Internet.
Le désir de rencontrer son créateur et de fusionner avec lui fait penser à quelque chose d'obsessionnel voire animal, des qualificatifs qui sont considérées hors de portée des machines. La mission aura réussi en sacrifiant 2 vies humaines (Une volontaire, celle de Decker, et une involontairement celle d'Ilia).

Le cas de l'Exocomp de Next Generation
L'Exocomp est une machine particulière, entièrement dévouée à l'élaboration puis la réalisation d'une solution à un problème présenté, problème d'ordre technique cela va de soi. Data arrive à déterminer qu'il s'agit d'une forme de vie et du coup l'existence de l'androïde prend alors un nouveau sens. L'Exocomp est capable d'évoluer et de s'auto-réparer. Il peut également interagir avec d'autres Exocomps. En ce sens, cette machine a dépassé l'objectif de son créateur. L'Exocomp en s'associant à d'autres modèles comme lui s'est vu en capacité de proposer des solutions alternatives auxquels les humains n'auraient pas pensé.

La sonde interfacée (Episode 'Interface' de TNG)
Dans cet épisode, le Lieutenant Laforge est relié à une sonde via une interface utilisant les techniques de son visor. Ainsi, il peut déplacer une sonde à distance et décrire ce qui se passe. En quelque sorte, on peut dire que c'est comme si Geordi Laforge et la sonde avaient fusionnés. La question est ensuite posée quant à savoir si tout ce que voit Geordi via cette sonde est réel ou non.

Le pouvoir de la création
Une machine peut créer un objet, c'est très facile par exemple pour un robot, le cas le plus fréquent étant dans l'industrie. Mais une machine peut-elle créer une machine identique a elle-même ? C'est techniquement possible, il suffit qu'elle crée les pièces identiques dont elles est composée et les assemble de la même façon, en n'oubliant pas biensûr de la mettre en route.
Dès lors, dans le cas d'un androïde, le créateur de l'objet peut s'octroyer le statut de 'père' de son semblable qu'il a créé. On peut en douter biensûr mais dans le cas de Data, cette machine qui voulait devenir humain, et s'y efforce de jour en jour avec une incomparable détermination, quand Data crée un androïde qui lui est similaire, il en revendique la paternité ce qui est son droit. Un être vivant comme un robot, totalement nouveau, qui vient de naître, de façon inédite, nous fait poser la question de l'éthique. Doit-on le remettre à la science pour l'étudier ou le laisser libre de choisir ? Dans l'épisode 'Paternité' de ST - Next Generation, la question est clairement posée et le Capitaine Picard qui connaît parfaitement Data et son approche de la famille, se dresse face à l'envoyé de Starfleet pour dire : 'Cet enfant doit rester auprès de ses parents.' Dans l'absolu, chaque cas est à étudier avec la plus grande précaution, tous les androïdes ne sont pas des Data, donc ils ne sont pas aussi proches de l'humain. Au final, juste des automates qui ressemblent à des humains sans jamais pouvoir les atteindre vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 16:52

Un Androïde est-il une machine ?
L'épisode 'Etre ou ne pas être' de ST - Next Generation tente de répondre à cette question. Concernant une machine, il n'y a pas de question à se poser à savoir si on peut l'ouvrir, modifier ses circuits, choisir ce que l'on en fait, ou tout simplement l'éteindre. Un androïde a ce côté humain et quand on lui enlève un bras, on ne peut s'empècher de penser à une amputation. Un androïde est en fait à mi-chemin entre l'objet et un être vivant, en l'occurrence l'Homme. Picard dans sa plaidoierie, s'abstient à définir Data, pour lui, un androïde reste une espèce indescriptible, qualifiable par ces mots 'Extra-Terrestre'.
Confier un androïde tel que Data à la science pose de nombreuses questions. L'attitude du Bruce Maddox tranche dans le vif : Data n'est pas un humain, c'est un animal que l'on peut disséquer à volonté. De la discrimination pure et simple : séparer les Androïdes des Humains aussi simplement que l'on ferait entre les blancs et les noirs. La question est également amenée d'en faire des copies, d'en déployer toute une armée. Picard ne manque pas alors de souligner que cela deviendrait alors une race sous commandement humain donc inférieure. Cela renvoit au thême de ces machines de guerres intelligentes que sont les drones.

Dhaj et Soji

Dans la Série Picard, le scientifique Bruce Maddox a conçu 2 androïdes jumelles à partir d'un fragment de Data. Ce sont ses filles, elles se nomment Dhaj et Soji.
Dhaj est très réactive et sait parfaitement se défendre, malgrès tout ce ne sera pas suffisant pour échapper à la mort. Soji travaille avec les Romuliens et d'anciens Borgs déconnectés. Au niveau des androïdes et des implants neuronaux, la Série évoque un concept assez obscur : la mémoire artificielle. On se rappelle de tel ou tel fait avec une précision étonnante (cf 'Matrix') et en réalité aucun de ces souvenirs ne sont réels, agréables ou pas, ils ont été implantés !! C'est de l'ordre du techno-terrorisme.
Lorsque Soji voit sa mère en hologramme lui dire que sa sœur Dhaj va bien, en ajoutant des détails ridicules, alors qu'en fait elle a été tuée dans des conditions insupportables, on se dit que Maddox manque vraiment d'humanité, surtout que Dhaj et Soji n'ont en fait aucune mère.
Dans l'épisode 'La boîte impossible' (Picard Saison 1), on découvre que comme Data, Soji a la faculté de rêver, seulement ce n'est pas dans un but généreux mais dans un objectif précis. Le jeune Romulien qui est proche d'elle l'a bien compris mais ne lui révèle pas toute la vérité. Il la met sur une piste qui conduit Soji à découvrir que ses souvenirs ont été falsifiés (comme dans 'Matrix' quand Neo se réveille dans le monde réel). Le Romulien va effectuer sur la jeune femme androïde une sorte de psychanalyse romulienne qui va utiliser une phase de somnambulisme chez Soji.
Tout ceci non dans un but bienveillant mais afin de servir les services de renseignements romuliens.
Dans 'Fragments brisés' (Picard - Saison 1), Soji ne sait plus quels sont ses goûts en matière de cuisine, à savoir si ces goûts viennent d'elles où s'ils ont été implantés.
Face au Dr Jurati, on apprend que Soji est on ne peut plus humaine dans ses réactions au quotidien, plus humaine que Data. Malgrès tout, quand Soji interroge le Dr à savoir si elle est une personne, le Dr Jurati n'arrive pas à répondre. Depuis l'intrusion de Bruce Maddox sur l'Enterprise de Picard avec les années, les avancées technologiques, l'avancée de l'humanité, la même question perdure : 'A partir de quel moment peut on considérer qu'un androïde est une personne ?' Cela ouvre sur un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 16:53

L'Instinct de survie
C'est un thème plus large que seul celui des machines vivantes mais qui s'applique à toute forme de vie qu'elle soit alien, humanoïde ou autre.
Toute vie tient à sa conservation, à la poursuite de son existence.
A la fin de la Saison 1 de Picard, on découvre à quel point les androïdes conçus par Maddox ont conscience de leur vie, et de son importance. La peur de perdre cet acquis qui est l'existence les mène à vouloir combattre les Romuliens et à discréditer Starfleet, même les humains, même Picard et le professeur Jurati.
Ainsi les androïdes sombrent dans ce profond désespoir qu'on appelle la paranoïa, entrevoyant la guerre comme seule solution. Même le poids des prédictions romuliennes ou les injonctions de Picard n'y changeront rien : ils comptent engager cette guerre en s'alliant aux synthétiques.
Heureusement, Soji n'est pas insensible au Capitaine Picard à qui elle doit d'avoir été sauvée des Romuliens. C'est cet attachement qui lui fera interrompre le signal envoyé aux synthétiques.


Cet Androïde nommé Data
Essayons de répondre à la question : 'Qu'est-ce qui différencie Data de n'importe quel Androïde ?'
La définition du dictionnaire pour 'androïde' est la suivante : 'Automate à forme humaine'. Il semble que Data ait choisi l'un des 2 qualificatif, il a choisi 'humain'.
Quelque part c'est poussé la conception d'androïde à sa perfection car qui voudrait d'un simple automate, ce serait un objet auquel il manque quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 16:55

Ce que dit Memory Alpha :
- Concernant les ordinateurs, Memory Alpha retrace sa Version Star Trek de l'historique de ces machines complexes en y apportant une narration technique propre.
- Concernant l'Intelligence Artificielle, Memory Alpha donne comme synonyme 'Machine Pensante'.
- Les informations concernant les Androïdes de Star Trek et en particulier ceux de Starfleet sont liées à l'histoire de Data qui est considéré comme celui qui a fait progresser le statut d'Androïde, en particulier suite à son bras de fer avec Bruce Maddox. La naissance de Lal fut également une étape cruciale car Data défendait alors la possibilité d'un androïde d'avoir un enfant et de ce fait d'avoir les mêmes droits envers cet enfant qu'un parent humain.


Conclusion :
Toutes ces machines, plus ou moins évoluées, plus ou moins pensantes, posent de nombreuses questions. Lors de la Révolution Industrielle (notre monde), la machine a rapidement supplanté l'homme au niveau de l'automatisation du travail. L'inquiétude à l'époque du côté humain, n'a pas suscité de réaction du côté du pouvoir politique. Si maintenant on crée des machines capables de calculs et de mémorisation d'informations que l'homme n'est pas en capacité de faire, certes c'est un formidable outil. Parfois, l'homme, le scientifique dans son désir de perfection, considère tellement la valeur de l'humain comme secondaire qu'il pourrait sans y prendre gare, créer une machine qui le dirigerait. Les Androïdes, les Ordinateurs, Internet n'ont pas cette capacité de décision, fort heureusement. Le problème arrive avec la création de l'Intelligence Artificielle, il est plus raisonnable de créer des machines outils pour communiquer (téléphones, messageries internet, réseaux sociaux …) que de créer la machine qui pourrait penser comme l'homme. On sait bien que l'humanité est faillible, elle s'auto-détruit via les guerres, elle pollue … principalement. Si la solution pour sauver la planète vient de la machine et que le pas suivant est la prise de pouvoir politique alors nous saurons comme des esclaves de l'IA, rendus incapables de diriger. C'est un des risques majeurs de la Hi-Tech, parmi les autres risques il y a la mémoire implantée qui est tout simplement une arme, au même titre qu'un explosif.
Star Trek aborde tous ces sujets directement et il suffit de savoir les analyser. Le cas de Data est une sorte d'intermédiaire. Androïde au départ, il veut par tout ses aspects atteindre l'humanité et devenir un être humain. Ce qui implique aussi, raisonner comme lui. Et face à lui, on a un Capitaine Picard qui est à la fois son supérieur et son ami. Comme individu Data est pour ainsi dire seul face aux autres espèces dans l'univers Star Trek. Sa présence sur un vaisseau de Starfleet va poser la question de sa différence par rapport aux humanoïdes et de la façon dont il va être accepté et entendu. En ce sens, Star Trek nous donne souvent une formidable leçon de tolérance.

Auteur : Enterprise-Parameters
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:08

2ème sujet : Data

Et non je n'ai pas collaboré avec Bruce Maddox pour
cette présentation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:12

Sujet : Data

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Star_t14

Date de publication : Mardi 15 Mars 2021
Avancées de diffusions Star Trek : ST Discovery Saison 3, ST Picard Saison 1
Nombre d'épisodes visionnés : 32 (30 de TNG et 2 de PIC)
Nombre de Films visionnés : 4 (TNG)

Présentation :
Data est un androïde, d'apparence humaine mais entièrement constitué de mécanique et d'électronique. Il a été conçu sur la planète Omicron Thêta par le Dr Noonien Soong, un génie reconnu chez les Humains mais aussi un marginal. Il existe deux autres modèle comme Data, son frêre Lore et Proto créés par le même Dr.
Data admire les humains au point de vouloir les imiter en tout point afin de comprendre le moindre de leur comportement. Naturellement, les capacités de Data en terme de calculs dépassent de loin les capacités humaines.
Il est connu pour avoir servi comme Lieutenant Commandeur à bord de l'Enterprise de Jean-Luc Picard.

Le but de cette étude n'est pas de faire l'état du parcours de Data mais bien d'apporter un regard scientifique et technique, voire philosophique, sur le comportement de Data. Répond-il vraiment à la définition d'un androïde et si c'est le cas, de quel genre d'androïde ? Quels sont les traits que Data présente qui pourrait faire de lui autre chose ou qui font de lui un androïde particulier ?

Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:13

L'Androïde qui voulait devenir humain

De base, Data est d'apparence humaine, allant jusqu'à de nombreux détails comme le pouls ou la respiration (épisode 'Droit Ancestral - 1ère partie').

On sait que Data est un maître de la précision et que ses capacités de mémoires et de rapidité de calcul sont phénoménales. Dès le premier épisode, il n'hésite pas à confirmer face au Commandeur Riker qu'il est supérieur à l'Humain sur bien des points. Et il y a donc des points où l'Homme est plus avancé : les domaines de l'émotion, les sentiments, la créativité … Quand Data dit qu'il aspire à devenir humain, n'est-ce pas une façon pour lui d'encore s'améliorer, d'apprendre de nouvelles aptitudes pour le rendre encore supérieur. Voilà qui le rend moins sympathique.

Dans l'épisode 'Paris sera toujours Paris', Data prouve qu'il est capable de gérer les discontinuités temporelles. C'est pour cela que le Capitaine Picard l'envoie sur le laboratoire, seul afin de mettre un terme au problème que court l'Enterprise et qui pourrait coûter la vie au célèbre Professeur Mannheim. Data les sauvera et le seul à comprendre les phénomènes temporaux aussi bien que lui est probablement le professeur Mannheim lui-même.

La volonté de devenir Humain de Data n'est pas dans la régression, on l'a bien compris. Par exemple, il ne souhaite pas être moins exact ou calculer moins vite.
C'est bien dans une amélioration constante de ses capacités que Data souhaite rejoindre l'Homme, donc acquérir l'humour, les sentiments, les aisances relationnelles, les créations artistiques etc … mais j'y reviendrai.

Cette volonté n'est pas seulement celle de Data mais aussi celle du Dr Soong, son créateur, puisqu'il lui permet (dans l'épisode 'Droit Ancestral (1ère partie)') d'accéder à cette faculté humaine : le rêve. Cela provoquera chez Data une créativité accrue, inspirant de nombreux tableaux de peinture à la chaîne.
Quant on passe au cauchemars (épisode du même nom), on entre dans la complexité psychique de Data. Quand il fait l'épreuve de ces rêves déplaisants éveillés, Troi en conclut à une névrose, ce qui n'est pas le cas. Freud dans le Holodeck se perd en conjecture et n'est malheureusement pas de la bonne époque pour apporter une solution ni à Data, ni à l'équipage. L'androïde vire presque psychopathe lorsqu'il s'en prend à Troi avec le couteau. Donc, l'expérience de Data alors est bien en dehors du simple rêve mais il est lié à un phénomène nuisible sur le vaisseau, phénomène qu'il trouvera le moyen d'arrêter. La psychanalyse n'a pas forcément toutes les réponses.

Malgrès ses incroyables talents, Data n'est pas infaillible et les émotions humaines lui échappent ce qui l'empèche d'accéder à certaines vérités. Dans l'épisode 'Legacy' (Héritages), Data ne discerne pas le mensonge de cette femme et plonge dans cette anti-vérité qui est qu'elle est la sœur de Tasha Yar, jusqu'à éprouver des 'sentiments' équivalent que ceux qu'il éprouvait envers Yar. En fin de compte, on arrive à la conclusion qu'en fait ce que Data cherchait chez cet femme était tout simplement le Lieutenant Yar. Donc finalement très humain comme attitude.

Data relève un défi élevé lorsqu'il veut comprendre l'humour et surtout comment être drôle lui-même. Il faut reconnaître qu'il n'y a rien de plus insaisissable que l'humour même pour l'homme. Alors à moins de raconter des blagues toutes faîtes et dans ce cas il faut savoir les raconter et trouver un public facile d'accès, être drôle n'est pas facile. Et il y a ce paradoxe (donc illogique) : en essayant de faire rire et ne pas y arriver, parfois cela fait rire. Souvent on demande à un androïde tel que Data d'exécuter immédiatement des fonctions. En ce sens, lui dire 'Sois drôle' (c'est vrai pour l'humain) et du domaine de l'irréalisable. En tout cas, il est courageux pour Data d'avoir essayé.

Donc de nombreux éléments de l'Humain sont étrangers à Data, ceci dit il a la capacité d'apprendre et sa capacité dans ce domaine est très vive et il acquiert des ascpects qui lui sont inconnus à une vitesse inégalée. Par exemple, il apprend à danser avec le Dr Crusher dans le Holodeck à une vitesse fulgurante.
Dans l'épisode 'Une journée de Data', on voit que son incompréhension face aux subtilités humaines du mariage, est dépassée et ne pose plus de problème en fin d'épisode. Il révèle alors que tout ce qui a trait à l'amitié et aux sentiments amoureux n'ont plus de mystères pout lui.
Data est comme un enfant, découvrant l'Homme avec une curiosité et une vivacité d'esprit que beaucoup de parents aimeraient voir chez leurs enfants.
Curieusement Data, non content d'avoir ses propres méthodes, va en chercher dans un des personnages de littérature tels que Sherlok Holmes. Il est également un habitué des parties Poker avec ses collègues et amis, la méthode utilisée au Poker, Data s'en sert comme analogie à certaines situations que rencontre l'Enterprise et en particulier face aux Romuliens.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:14

Data s'intéresse beaucoup à l'art, il aime la peinture au point de peindre lui-même. Il s'essaie également à la musique, au violon et donne parfois des représentations sur l'Enterprise au milieu d'un orchestre.

Dans 'Jeux de Guerre', Data découvre l'intérêt des humains pour le jeu. Quand on lui propose de jouer face à un maître stratège de Starfleet, Data pense pouvoir le vaincre facilement, ce qui ne sera pas le cas. C'est une vraie surprise pour tout le monde, y compris pour l'androïde qui se dévalorise, cherchant quelle faille il pourrait bien y avoir chez lui. Lors de la revanche, Data fait preuve d'une ingéniosité redoutable, ne cherchant plus la victoire mais plutôt d'équilibrer le match et faire durer la partie indéfiniment, et ainsi vaincre l'adversaire par démission. Curieusement, cette victoire révèle chez Data des talents de psychologie, devinant que la durée de la partie pourrait pousser l'adversaire à s'agacer jusqu'à céder. Les cas de jeux entre homme et ordinateurs les plus célèbres sont les jeux d'échecs avec le dénommé Deep Blue qui aurait vaincu Kasparov en 1997.




Dans 'Prise de Commandement', Data prouve qu'il sait utiliser un trait humain comme la tromperie, la persuasion. Il arrive à tenir un argumentaire qui sera suivi. Certes il est aidé pour cela de cette femme colon scientifique, mais le besoin de l'aide des autres est aussi un aspect humain. A la fin de l'épisode, l'argumentaire de Picard sur sa façon de jouer de la musique amène Data à conclure qu'il est également créatif.
Dans cet épisode est également exprimé le qualificatif qui réunit le mieux la machine et l'humain : le fait d'être rationnel.

Dans '28 minutes pour vivre', Data s'essaie au 'parler pour ne rien dire', attitude qui a l'air de l'intriguer au départ et qui finit par être un exercice facile pour lui. Son attitude envers Hutchinson est proche de la moquerie qui est un travers de certains humains. Sur ce point, il ressemble un peu à son frère Lore.

La première expérience de Data avec les émotions humaines est terrible car c'est directement les émotions les plus sombres qui apparaissent en lui (Double épisode 'Descente aux enfers') : la colère, la haine, le plaisir de donner la mort. Ce sont les émotions que Lore son frère (son opposé pourrait-on dire) voulait lui transmettre pour qu'il puisse se joindre à sa cause. Ces émotions négatives sont très obscures et elles remplissent souvent les prisons, quand celles-ci sont transformées en actes. Lore semble les avoir toutes explorées et ne se gêne pas de le mettre en application. Il a même désactivé le sous-programme éthique de son frère, ce même sous-programme que Picard et Laforge ne manqueront pas de réactiver. L'éthique est ce qui permet de distinguer le bien et le mal et Data comprend rapidement que tuer Picard serait mal.
Les plans obscures de Lore qui sont de faire des tests tous azimuts sur les Borgs pour servir sa cause et détruire Starfleet font de lui un individu extrêmement dangereux et Data finit par le comprendre. C'est pourquoi Data tuera (désactivera) son frère Lore.
A la fin de cette expérience, Data veut détruire la puce d'émotivité mais son collègue et ami Geordi Laforge lui en empèche, en essayant de lui faire comprendre que les émotions sont une des clés de l'humanité que l'androïde recherche tant.

Dans le Film 'Générations', Data face à son échec à 'devenir plus humain' se met à entrevoir sérieusement d'intégrer la puce d'émotivité que le Dr Soong lui avait offerte. Une fois intégrée, Data est d'abord submergé par ses nouvelles émotions et ne sait pas comment les contrôler. Il découvre également que certaines émotions humaines peuvent être mauvaises et insupportables comme les regrets, les remords, la peur par exemple. Cela devient au point que le Commandeur Androïde demande à Picard soit d'être démis de ses fonctions, soit qu'on lui retire la puce d'émotivité. Le Capitaine refuse en bloc ses 2 propositions parce que les émotions, c'est le lot de tout le monde et pour servir sur l'Enterprise, il faut avoir du cran. Data ne changera d'avis qu'au moment où Laforge lui explique que via cette puce il était en train de réaliser son rêve de toujours : rejoindre l'humanité.




Comme pour un humain, les réactions de son entourage peuvent varier. Si Riker et Laforge sont tous 2 des amis de Data, ils ne réagiront pas de la même façon face aux situations qui le concernent. Quand Data doit se voir oter la tête de son corps à des fins utiles (exemple : épisode 'Désastre'), Riker éprouve une certaine difficulté comme si c'était un ami humain qui lui demandait. G Laforge dans la même situation n'aurait pas sourcillé parce que techniquement Data n'éprouve rien dans cette situation, c'est uniquement fonctionnel et Laforge a l'habitude de ces machines, Data en est une de plus mais qui a la particularité d'être son ami.
De son côté Data a sa propre approche de la sociabilité et des relations et à ce sujet il n'est pas exempt d'émotions. Deanna Troi explique cette expérience par 'le manque en cas d'abscence' (épisode 'La flèche du temps' 1ère partie).

Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:15

Dans le Film 'Premier Contact' le Lieutenant Commandeur Data découvre l'anxiété humaine, expérience offerte par la puce d'émotivité que son créateur lui a offerte.

Dans 'Correspondance', Data établit un contact avec une jeune fille sur une planète au bord de la destruction pour cause de phénomènes géologiques. Curieusement, l'Androïde est le membre de l'équipage qui a le plus d'émotion la concernant car si le Conseiller Troi et le Dr Pulaski se rangent de son avis, les autres membres comme Riker et Picard sont plus préoccupés par des questions d'ordre soit disant éthique en invoquant la sacro-sainte 'Directive Première'. Si tous finissent par admettre que la jeune alien et ses congénères doivent être sauvés, sa présence sur l'Enterprise amène le Capitaine Picard à demander l'effacement de sa mémoire. Il s'agit là d'un échec pour Data car il avait des émotions justifiées pour la jeune fille qui considérait l'androïde comme un ami protecteur mais il n'a pas su les défendre. Il n'a pas été le protecteur dont cette jeune fille aurait eu besoin. Elle est sauvée certes mais on lui a effacé la mémoire.
Dans 'Héritier Légitime', un épisode intense sur la foi klingonne, Data expose clairement à Worf que lui aussi a une croyance de type religieuse. Depuis sa création et sa rencontre avec le colons de Omicron Têtha, Data poursuit une quête spirituelle, selon ses propres termes, afin de devenir plus humain, il s'agit pour lui d'un véritable 'acte de foi'.
Data essaie de comparer l'expérience du temps que les humains ont avec la sienne (Discussion avec W Riker dans 'Arrêt sur image') et ne peut s'empècher de souligner l'inexactitude de l'expérience humaine face au temps passé qui diffère souvent selon les humeurs. Le Commandeur Riker lui suggère alors d'arrêter son horloge interne ce qui rendrait l'expérience du temps de Data plus proche de celui des humains.

Dans l'épisode 'Les jouets', Data montre qu'il a du tempérament et de la détermination à montrer qu'il n'est pas seulement un simple objet, même de grande valeur. Face à Kivas Fajo décidé à le retenir dans sa précieuse collection d'objets volés, l'androïde devient imperturbable, mettant son adversaire en échec à maintes reprises. Toutefois, Fajo trouvera la faille de Data en employant le coup classique : menacer la vie d'une personne qu'il apprécie. Ce qui se passe dans le même temps sur l'Enterprise prouve une chose : Geordi Laforge est de loin le meilleur ami de Data et ce n'est pas une petite farce de ce voleur Fajo qui lui fera abandonner son ami androïde.

Quand Data fait l'expérience de l'annonce imminente et fatale de sa mort (épisode 'La flèche du temps' 1ère partie). Il est le seul parmi l'équipage à ne rien ressentir ou plus exactement cela le rassure car cela le rendra mortel donc plus humain. Souvent on conclut qu'un androïde est immortel ce qui est inexact, il peut mourir mais d'une autre façon que la maladie ou le vieillissement. Il peut être tué, il suffit de lui causer un dommage irréversible et non réparable ou plus simplement être éteint définitivement (Data possède un tel dispositif). Il reste que pendant que Data apprend sa mort future sereinement, ses amis de l'Enterprise sont plus atteints par l'angoisse de le perdre que lui. Et ils connaissent une sorte d'impuissance à savoir que Data va mourir et que c'est écrit, ils ne pourront rien y faire.

Data n'est pas forcément un être d'une intelligence supérieure. Sa détermination absolue à devenir humain est un défaut. Parce que l'humanité a un point faible : elle est mortelle. Dans la Saison 1 de Star Trek Picard (dernier épisode), Data révèle que sa passion pour l'humanité va jusque dans son intérêt pour la mort et souhaitera donc la rejoindre. C'est un point de vue qui est très loin de ma conception de la vie humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:17

L'inatteignable enfance
Si Data peut approcher de très prêt le fait d'être humain, c'est une autre histoire que de comprendre ce qu'est d'être un enfant. Dans le Film 'Insurrection', l'androïde expose à un jeune garçon de la planète sa comparaison entre son vécu et celui des enfants. Alors non Data, n'aura jamais de problèmes conflictuel avec ses parents, il n'aura pas non plus de problème d'acné ou des mauvaises notes à l'école. Il ne lui reste donc plus que le jeu pour essayer un temps soit peu de découvrir ce qu'est le vécu de ces petits humains.


Le dialogue entre Machines
Si Data avance dans le brouillard sur les questions d'être humain, il n'en est pas à ce stade avec les machines et les ordinateurs. C'est son domaine de prédilexion et en ce sens, cela fait de lui le nec plus ultra des androïdes. Il est non seulement capable de dialoguer avec d'autres machines mais aussi de s'y connecter. Dans 'Evolution' quand l'Enterprise est envahie par les Nanites, ces minuscules machines intelligentes, c'est Data qui propose d'entrer en communication avec elles. Une fois fait, les nanites par le biais de Data ont pu établir un contact avec l'équipage et ainsi trouver une solution acceptable pour elles ainsi que pour l'équipage. C'est donc grâce à Data.

Data s'avère également une arme redoutable contre les Borgs. Dans l'épisode 'Le meilleur des 2 mondes (2ème partie), une fois Locutus alias JL Picard rapatrié sur le vaisseau Enterprise, l'Androïde peut commencer à se connecter à la partie Borg du capitaine grâce à sa matrice positronique. Ainsi, il entre en contact avec le système Borg pouvant ainsi récupérer leur mode fonctionnement, leur organisation. Data opérera les changements nécessaires afin que Locutus redevienne le Capitaine Picard,
ce que le Conseiller Troi pourra rapidement déterminer. Lorsque Picard s'adresse à Data en lui envoyant le message 'sommeil', Data comprend rapidement que c'est un mode de fonctionnement des Borgs dont l'Enterprise et Starfleet pourraient tirer profit.

Dans l'épisode sur les Exocomps, il sera le premier à déterminer qu'il s'agit en fait d'une forme de vie car l'exocomp tient à sa vie, à son bon fonctionnement. Jusqu'alors Data pensait être le seul dans ce cas et s'est ainsi trouvé des sortes de cousins. Il ira jusqu'à les protéger, refusant qu'ils soient téléportés sur la base stellaire pour y être sacrifiés. Ce choix sera vivement critiqué par Riker mais approuvé par Picard. Le Capitaine a ainsi considéré qu'il était 'humain' de protéger ses proches, ce qui est exactement ce que Data a fait.


Remarque personnelle : On voit souvent Data taper des commandes comme un humain sur les claviers de l'Enterprise, cela semble peu efficace. Il pourrait, par exemple via son bras, se connecter directement aux machines du vaisseau. Certes, on le voit souvent se faire démonter le crane afin d'accéder aux capacités de Data, mais pourquoi ne pas faire passer ces informations par son bras ? En comparaison, dans Star Wars, on voit R2-D2 se connecter directement aux appareillages ennemis grâce à ce que l'on pourrait appeler un bras, certes c'est un robot.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:19

Data et le sens de la famille

Quand Data crée son propre enfant 'Lal', on comprend rapidement la similitude entre un 'créateur' et un 'père'. Malgrès tout dans le cas d'un androïde, on ne peut considérer cette parenté comme étant similaire à celle des humains mais plus comme une coutume Extra-Terrestre. Les difficultés rencontrées par Lal à l'école sont les mêmes que celles rencontrées lorsqu'ils sont différents des autres, comme le souligne le Dr Crusher à propos de Wesley. Dans l'épisode 'Paternité', on découvre indégnablement que Data a parfaitement intégré la notion de 'Famille' et qu'apparemment il l'a aussi transmis à sa fille. C'est ce qui les poussent lui et 'Lal' à s'opposer à leur séparation.

Voir son enfant affronter des expériences difficiles, il le vivra par le biais de Timothei (épisode 'Le culte du Héros') qui le considèrera comme son mentor. Grâce à lui et le Conseiller Troi, le jeune garçon, recueilli comme seul survivant sur un vaisseau abandonné, pourra continuer à grandir et faire son chemin dans la vie.

Dans 'Data et Lore', on comprend qu'une copie au sens stricte de Data serait une sorte de 'frère jumeau', un nouveau modèle amélioré tel que Lore constitue plus un frère comme présenté au début de l'épisode. Concernant Lore cependant, il ne s'agit pas ici d'un frère bienveillant comme dans une famille humaine mais plus ' un frère ennemi' puisqu'il a choisit de s'allier à une créature qui a tué tous les humains de leur planète d'origine.

Dans 'Une journée de Data', Data révèle au Conseiller Troi son désir de se marier un jour, surprenant pour Troi mais pas tant que ça. Il s'agit d'une autre façon pour lui de devenir plus humain et ainsi approcher l'expérience de la vie à 2 et de l'amour.

Lorsque Data fait la connaissance de Juliana (épisode 'L'Héritage'), l'ex-femme du Dr Soong et qui a également collaboré à ses travaux, le Commandeur Androïde se trouve face à sa mère. Il n'en retire pas d'émotions particulières contrairement à elle. Par contre, il enquête sur elle parce qu'il doute sur la véracité de ses dires. Grâce à elle, Data en apprendra beaucoup sur son passé, en particulier donc que le Dr Soong fut marié puis séparé. Le destin de Data est tout de même tragique parce qu'en réalité il fut abandonné sur Omicron Thêta parce que la planète allait être détruite. C'est surtout Julianna qui a eu peur que Data ne devienne comme Lore, un être mauvais et qui a donc convaincu le Dr Soong de l'abandonner. Quelque part, la vraie famille de Data fut la grande famille de Starfleet qui le découvrit sur la planète et lui offrit une vie d'officier sur un Vaisseau Spatial reconnu de Starfleet.
Reste le terrible secret du Dr Soong concernant Juliana que Data finira par apprendre mais choisira de ne pas révéler à sa mère ...

Le cas de Dhaj et Soji dans Picard, ces 2 personnes ne peuvent être considérées comme les 'filles' (au sens familial) de Data. Elles n'en gardent aucun souvenir et il n'y a pas de moments en commun. Il s'agit juste d'une 'descendance technique' considérant qu'il s'agisse des mêmes méthodes et techniques employées et qu'elles ont été améliorées.

Dans le Film 'Nemesis', Data et l'équipage de l'Enterprise font la connaissance de Proto qui est un 2ème frère de Data. Si celui-ci arrive à se repérer dans son environnement, ses connaissances sont négligeables. Data veut aider son frère en opérant le transfert de sa mémoire positronique sur lui mais tous ses efforts pour voir Proto progresser semblent vains. En réalité, il s'agissait simplement d'un appât pour Picard que son ennemi avait placé sur la planète pour organiser la rencontre et la confrontation. La technique est simple, il leur a suffit de placer un transpondeur sur Proto afin de pouvoir connaître à terme la localisation de l'Enterprise. Ce dernier sera également pourvu d'un programme d'ordre inconscient pour récupérer des informations sur le Vaisseau de Starfleet et les remettre à l'ennemi. Data sera obligé de désactiver temporairement Proto pour protéger Starfleet.

A la fin de la Saison 1 de Picard, on fait la connaissance d'Altan Indigo Soong qui est le fils du Dr Soong et donc on peut dire que c'est en quelque sorte un frère humain de Data bien qu'ils ne se soient jamais rencontrés. Il a fabriqué des animaux robotisés :
des papillons et une réplique du chat de Data. Il a également conçu un corps androïde pour JL Picard afin qu'il puisse vivre quelques années de plus après le décès du à sa maladie cérébrale.

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Soji10
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:20

Data et l'amour
Il faut bien le reconnaître le sentiment amoureux chez l'homme est d'une complexité redoutable, plein de contradictions et de paradoxes. La première fois avec Tasha Yar, c'était facile car c'était juste l'acte, il n'y avait pas de sentiments. C'était à un moment de l'Enterprise où tout le monde avait perdu la tête.
L'expérience de la séduction qu'il fait sur cette femme scientifique parmi les colons à évacuer (Episode 'Prise de Commandement') révèle de son amélioration dans ce domaine et que l'expérience lui sert d'expérimentation. La curiosité scientifique crée le premier attrait pour cette femme qui va préférer une machine à un humain avec tous ses horribles défauts. Cette femme lui montre des voies pour le rendre plus humain comme savoir mener les foules.
Lorsque l'amour arrive finalement à Data (Episode 'En théorie'), il est dérouté, ne sait pas comment réagir, au point qu'il questionne tous ses amis sur l'Enterprise. Sa compagne, Jena D'Sora, est d'abord attirée par son côté attentionné. Data, lui, fait des erreurs de débutants, ce qu'il est en fin de compte. Mais il apprend, en essayant de progresser, il finit par réellement progresser. La rupture de cette relation n'est rien d'autre qu'une rupture comme tant d'autres l'ont vécu. On pourrait dire exactement comme pour un couple humain : 'Il n'a pas encore trouvé la bonne personne, peut-être un jour ça viendra'.

Sa rencontre avec les Borgs (Film 'Premier Contact')
Dans le 2ème Film de Next Generation, Data est capturé par les Borgs et fait la connaissance de leur reine, un être d'une arrogance démesurée, convaincue que sa cause est juste et que surtout ils ne peuvent que gagner contre Starfleet et les Humains. Elle offre à l'androïde de la peau humaine, avec les sensations qui y sont liées. Data utilisera alors la ruse, faisant croire à cette reine et au collectif qu'ils ont gagnés son appui. Mais c'est mal connaître Data qui est entièrement voué à Starfleet et à son ami JL Picard. Il causera la mort de cette reine, signe que ces Borgs ont leur faille eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:21

Le cas du Film 'Insurrection' (1998)
Lors d'une mission loin de l'Enterprise, Data présente un mauvais fonctionnement révélant ainsi la présence de l'observatoire de Starfleet dont le peuple semble-t-il primitif ne devait pas connaître l'existence. La défaillance de Data sonne l'alerte du côté de Picard, qui connaissant bien l'androïde, est à même avec son équipe de réparer Data et se rendre compte en même temps de la situation. Sans ce dysfonctionnement de Data, Picard et Starfleet ne se seraient pas rendu compte de ce qui se tramait dans cette région à savoir le déplacement d'une population sans qu'ils y voient que du feu. En quelque sorte 'un mal pour un bien', voilà bien une expression liée aux humains.

L'Expérience de Tin Man (Episode du même nom)
La quête de Tam Elbrun (Brillant Télépathe Bétazoïde) pour comprendre Tin Man (Un Vaisseau également forme de vie biologique) rejoint celle de Data. Au départ, le Bétazoïde trouve en Data un ami car lui n'a pas de pensées qui puissent l'envahir comme celles des autres humains. Lorsque Tam Elbrun veut rejoindre Tin Man, Data semble la personne la mieux indiquée pour l'accompagner et il est d'ailleurs volontaire pour cela. A son retour sur l'Enterprise, Deanna Troi est étonnée de voir comment Data a compris la fusion qui a eu lieu entre Tam Elbrun et Tin Man, ce qui les a guéri l'un et l'autre de leur immense solitude.
On dirait dans ce cas précis en tout cas que Data a acquis des capacités en psychologie. A son tour l'androïde exprime au Conseiller Troi que lui aussi pense vivre le même genre d'expérience avec le Vaisseau Enterprise.

Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:22

La faille de tout androïde
Data comme ses semblables a des limites, ils ont des capacités infinies mais ce que l'Humain possède et eux non, c'est un (ou plusieurs) objectifs. Par rapport à ses collègues de la passerelle sur l'Enterprise, tous ont choisi de servir le Vaisseau et Starfleet et Data aussi biensûr. Alors quand Data, prend le contrôle du vaisseau pour retrouver le Dr Soong (Episode 'Les frères') ce n'est plus guidé par son engagement à Starfleet mais par un changement d'objectif défini ici par son créateur.
Dans l'épisode 'Indices', Data va suivre aveuglément les consignes du Capitaine Picard au point même de mettre en péril sa carrière à Starfleet. Donc il va durant cet épisode participer à une tromperie organisée par Picard, les Paxiens et Data donc, utilisant la perte de mémoire de l'équipage sur une journée. A la fin de cette expérience, seul Data a en mémoire ce qui s'est vraiment passé, c'est peut-être un signe que quelque part les Paxiens préfèrent les Androïdes aux humains.
D'où la question : Comment fait il pour différencier le bien du mal ? Vraisemblablement, il ne le fait pas, il suit la voix de Starfleet parce que les circonstances l'ont amené à le faire. Un androïde exécute, brillament certes, mais rien de plus, il ne peut faire de choix qu'en terme de performance.
Ceci dit, Data progresse sans cesse et ce guidé par son expérience à Starfleet.
Dans 'Rédemption' (2ème partie), il ne doute pas de lui lorsqu'il demande expressément au Capitaine Picard d'avoir un vaisseau sous son commandement.
Le risque aurait été qu'il soit désorienté en tant que Capitaine, ne sachant quelle direction prendre. Data prouve alors qu'il peut décider mais mieux encore, il peut prendre des décisions à l'encontre de sa hiérarchie donc se rebeller, y compris lorsque son second lui propose un choix différent, qui est de suivre les directives. Au final, c'est bien lui et son vaisseau qui affaiblira la flotte des Romuliens et mettra ainsi un terme au conflit. Il semblerait alors que l'androïde ait trouvé son modèle parfait en Data.

Beaucoup d'humains aiment les animaux. Dans 'Genèse', Spot, le chat femelle de Data a une portée de petits chatons. Il ne peut s'empècher de faire l'analogie avec la naissance chez les humains, en choisissant de ne pas connaître le sexe des petits chats. Dans ce même épisode, Data prouve ses connaissances et capacités en terme de l'évolution de l'espèce humaine et animale également. C'est grâce à ses talents, en l'absence même du Dr Crusher et avec l'aide du Capitaine Picard, lui même infecté, qu'il arrivera à éradiquer le fléau qui touche l'Enterprise et contribuer à ce que l'équipage retrouve son état normal.

L'épisode 'Pour une poignée de Data' est particulier commençant par une journée normale sur l'Enterprise. C'est lors d'essais menés par Laforge et Data, utilisant les fonctions cérébrales de l'androïde qu'une surchauffe de ses processeurs positroniques a lieu. Data le détecte immédiatement. Le test reliant le cerveau de Data aux systèmes de l'Enterprise, une série de gags commence sur le vaisseau. Pour commencer par le Holodeck où Worf et son fils ont commencé une simulation de Far West. Peu à peu, les personnages prennent l'apparence de Data et tout arrêt du programme est impossible. La séance de répétition théâtrale de Crusher et Riker se trouve conincée dans les poèmes de Data. La seule nourriture servie par le Holodeck est la dernière composition nutritive que Data a conçu pour son chat Spot. Bref un épisode pour se détendre et rigoler.

Au niveau de la force physique, lorsque pendant la quête archéologique menée par les Cardassiens, les Klingons et la Fédération (épisode 'Le Secret'), le Chef Klingon défie Data dans un combat bien connu des Klingons, Data remporte le combat. Il révèle également chez son adversaire Klingon une tentative de corruption dont le Klingon voudrait adjoindre Data, ce qu'il refusera bien entendu.

Data prouvera une nouvelle fois sa force dans l'épisode 'Contamination' où il perd la mémoire et se retrouve dans un village dépourvu de technologie. L'androïde liera connaissance avec quelques personnes mais semblera étrange aux yeux de certains villageois. Lorsque la maladie se répand, Data lui-même en conclut que le phénomène est lié à sa présence. Il se trouve qu'il transportait une mallette radioactive qu'il a malencontreusement ouverte. Il comprit tardivement son erreur en établissant que le contenu de la mallette avait causé l'apparition de la maladie et sa propagation.
Mais hélas, il y a également une autre maladie, la peur de l'autre, de l'étranger et de
ce qui est inconnu : la discrimination. C'est cette peur qui finit par s'emparer des villageois et qui tuera Data (temporairement). En tout cas, Data semble avoir un don pour se nouer d'amitié avec des petites filles (2ème fois dans TNG).

Parmi les prouesses physiques de Data, il sera capable de se propulser sur le vaisseau ennemi depuis l'Enterprise (Film 'Nemesis).
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:28

Le Sacrifice de Data
Dans le Film 'Nemesis', lorsque Picard et lui sont sur le Vaisseau Ennemi, il n'y a qu'une seule personne qui puisse être téléporté sur l'Enterprise (via un équipement spécial). C'est alors presque un jeu entre eux deux. Première téléportation, celle de Data, Picard a réussi son coup, 2ème round, 2ème téléportation, celle de Picard,
Data prend sa revanche. L'androïde reste donc sur le Vaisseau de l'envahisseur romulien et détruit la source de Talaran, détruisant ainsi leur vaisseau et c'est ainsi qu'il mettra fin à ses jours, en se sacrifiant. Picard doit l'avoir amère, cela aurait du être lui qui aurait du rester combattre l'ennemi. Force est de reconnaître que ce plan de Data a fonctionné, il a libéré la Fédération de Starfleet de cet ennemi. Reste le plan moral, que ce soit une vie humaine ou non (androïde dans notre cas). Sacrifier sa vie pour être le sauveur, le héros mais c'est avoir une opinion déplorable de sa propre existence. En ce qui concerne Data, on sait qu'atteindre la mortalité, c'est pour ainsi dire une façon d'atteindre l'humanité. Toutefois, je continue de penser, que la mortalité n'est pas un trait de l'humanité, ce n'est pas ce qui la définit. S'il y a un point faible chez Data, il est là.
La mort du Commandeur Androïde affecte tout le monde, en particulier Picard et Riker. Ce dernier, se montre même déstabilisé lorsqu'il évoque la chanson de Data lors de leur première rencontre.

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 St-dat10

Ce que dit Memory Alpha :
- Tam Elbrun a révélé que Data était différent sur le plan psychique à la plupart des éspèces humanoïdes ou non. On imagine bien que Data doit avoir des capacités équivalentes à celles d'un androïde.
- Data a été qualifé de 'présentable' par le Dr Julian Bashir.
Des actions simples comme la respiration n'ont pas la même fonction que chez les humains. En l'occurence, la respiration contribue on fonctionnement technique de l'androïde. Il est également capable de vivre dans le vide de l'espace.
- Data avait tendance à être franc et à dire directement ce qu'il pensait.
- Il avait de nombreux amis sur l'Enterprise dont principalement : Geordi Laforge, William Riker, le Capitaine Picard
- A la télévision et au cinéma, le personnage de Data était joué par Brent Spiner.

Conclusion :

Introduit depuis le début de la Série Star Trek - Next Generation, ce personnage est l'un des plus présents de la Série. A l'instar de celui de Worf, le personnage androïde est le symbole d'un acte de tolérance et on imagine le Capitaine Picard, commandant du Vaisseau en être à l'origine. C'est un choix odacieux, nommer un androïde aux commandes d'un si important vaisseau. C'est le tout premier androïde membre de Starfleet et donc à forciori à un poste aussi élevé. Mais JL Picard ne fait rien au hasard et il sait qu'il peut compter sur le Lieutenant Commandeur Data même dans les missions les plus périlleuses. Jusqu'au bout de sa vie même puisque Data sauvera l'Enterprise et Starfleet en se sacrifiant.
Dans sa quête de l'humanité, il aura été jusqu'au bout, progressant étape après étape jusque dans ses loisirs, pendant ses temps libres et de repos, jusqu'à atteindre le statut d'androïde le plus proche de l'être humain. Est-ce là tout à propos de Data ? Et bien non, car son droit d'androïde, il a fallu aussi le défendre, face à des requins comme Bruce Maddox qui l'aurait dépiecé si on l'avait laissé faire, ramenant le robot intelligent au stade de simple cailloux.
Il aura également du faire face à d'autres requins de Starfleet lorsqu'ils ont voulu emmener loin de l'Enterprise, Lal, sa création et son enfant, tout ça pour également la disséquer. Un personnage donc hors norme, créé par les équipes de Star Trek - Next Generation. Bravo à eux !!

Auteur : Enterprise-Parameters
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 15 Mar 2021, 17:34

Donc n'hésitez pas si vous avez des questions, des remarques, des commentaires,
dans la modération c'est l'essentiel.

Le prochain sujet va me prendre à mon avis plus de temps et je vous
invite pour cela à rejoindre la section "Peuples de Star Trek".

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 191813
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostMar 16 Mar 2021, 17:40

Changement de plan : Avant d'aborder ce sujet vulcain,
je vais étudier de prêt les phénomènes temporels et les
voyages dans le temps.

A retrouver dans la section de Forum sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Enterprise-Parameters
Capitaine
Capitaine
Enterprise-Parameters

Masculin Nombre de messages : 842
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2020

Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Technologies dans Star Trek   Les Technologies dans Star Trek - Page 2 Icon_minipostLun 17 Mai 2021, 07:40

Détail supplémentaire concernant Data : il est joué par l'acteur Brent Spinner
qui a également joué les rôles de Lore, du Dr Soong et des membres de sa
famille. Hors Star Trek, il a joué dans "Independence Day" et "Independence
Day Resurgence".
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Technologies dans Star Trek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: POUR ALLER PLUS LOIN DANS LA SAGA :: La saga Star Trek-