Accueilsujets récentsSujets Récents Dernières imagesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Les aventures de l'U.S.S. Hexal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samspock
Enseigne
Enseigne
Samspock

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 14
Date d'inscription : 30/03/2021

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Empty
MessageSujet: Les aventures de l'U.S.S. Hexal   Les aventures de l'U.S.S. Hexal Icon_minipostLun 09 Jan 2023, 19:23

Bonsoir tout le monde, j'ai créé ce topic car j'ai pour but d'écrire plusieurs nouvelles à propos d'un équipage que j'ai inventé (en me basant sur celui avec lesquels je joue sur Star Trek Online). Comme vous pourrez le lire dans la première nouvelle, tout cela se passe dans les années 2270.  Very Happy

Ce sont les premières nouvelles que je publie dans l'univers de Star Trek.  affraid  Du coup, je vous demande, si vous le voulez bien, votre indulgence.  Embarassed  venera

J'espère que vous prendrez tout de même plaisir à lire celles-ci et bonne lecture Razz
Revenir en haut Aller en bas
Samspock
Enseigne
Enseigne
Samspock

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 14
Date d'inscription : 30/03/2021

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Empty
MessageSujet: Re: Les aventures de l'U.S.S. Hexal   Les aventures de l'U.S.S. Hexal Icon_minipostLun 09 Jan 2023, 19:35

Mise en service

En 2270, le capitaine Samspock, anciennement l’officier en second de l’U.S.S. Endeavour se voit confier le commandement de l’U.S.S. Hexal NCC 4238. Il s’agit d’un vaisseau de classe D’Kyr appartenant à Starfleet. Ce dernier s’est vu attribuer les dernières technologies, c’est pourquoi il a pu être mis en service. Le capitaine Samspock, qui est un Vulcain, lui, est né en 2238 dans la ville de ShiKahr. Ses parents ont accepté qu’il rejoigne l’académie de Starfleet, sans éprouver de résistance. Et aujourd’hui, l’Hexal va pour la première fois quitter le spacedock qui lui était attribué.


Depuis sa navette, le capitaine Samspock voyait son vaisseau et un mot lui vint à l’esprit : “Fascinant”. La navette se posa dans le hangar du vaisseau et le capitaine fut accueilli par son officier tactique, le lieutenant Raalvik. Ce dernier était également Vulcain et avait 30 ans. Ils se saluèrent ensuite et le lieutenant lui proposa de l’accompagner jusqu’à la passerelle. Samspock accepta et les deux officiers prirent un turbolift en direction du pont. Le capitaine interrogea Raalvik sur son ancien poste dans Starfleet. Bien sûr, Samspock avait lu les dossiers de ses officiers supérieurs, s’il demandait cela, c’était pour voir de quelle façon ces derniers lui répondraient :
“J’ai été enseigne sur l’U.S.S. Atlas et été promu lieutenant sur ce même vaisseau avant d’être assigné ici.”
“Intéressant”, dit Samspock.
Le turbolift arriva à destination et les deux Vulcains aperçurent la passerelle. Cette dernière ne comportait pas d’autres officiers supérieurs qu'eux-mêmes. Mais Samspock ne fut pas surpris de ce fait car il avait été mis au courant que les autres officiers supérieurs arriveraient quelques heures après lui. Il entra donc dans son bureau après avoir demandé à Raalvik qu’il l’informe lorsqu’une autre navette arriverait.

“Journal de bord du capitaine, date stellaire 7489.7, ceci est le premier enregistrement du journal de bord du capitaine de l’U.S.S. Hexal. Je viens d’arriver sur mon vaisseau et j'ai été accueilli par mon officier tactique, le lieutenant Raalvik. Je procède maintenant à l’observation des dossiers des différents officiers présents sur le vaisseau.”


“Capitaine, la navette Hawking va se poser dans le hangar dans 1 minute, cette dernière transporte notamment le commander Tusak ainsi que le lieutenant Tarsi.”

“Merci, j’arrive tout de suite.”

Le capitaine Samspock prit alors le turbolift menant au hangar à navettes. Il y vit la navette Hawking, de laquelle descendait l’équipage de son nouveau vaisseau dont son officier en second, également officier scientifique en chef, le commander Tusak ainsi que son chef de la sécurité, le lieutenant Tarsi. Le premier est un Vulcain de 30 ans et la deuxième est une Andorienne de 29 ans.
Ces derniers demandèrent la permission de monter à bord et le capitaine accepta. Samspock prononça ensuite une phrase familière à Raalvik :
“Quelle est votre dernière expérience dans Starfleet ?”
“J’étais l’officier scientifique en chef sur l’U.S.S. Delex sur lequel j’ai pu apprendre de nombreuses choses, notamment à propos les nébuleuses.”, répondit le nouvel officier en second.
“Je faisais partie de la sécurité sur l’U.S.S. Webb et mon supérieur, le lieutenant-commander Rachel, m’a conseillée pour le poste de chef de la sécurité sur ce vaisseau.”
“Fascinant.” fut la réponse du capitaine Samspock.

“Capitaine, la prochaine navette avec à son bord les officiers supérieurs restants arrivera dans 5 minutes et 6 secondes.”, avertit Raalvik.
“Merci, allez maintenant tous les trois sur la passerelle, je vous rejoindrai après.”

Les officiers s'exécutèrent et Samspock attendit la navette Penrose dans le hangar. Il remarqua que ce dernier était d’un étrange calme pour une mise en service de vaisseau et il songea à quelle sera la première mission de son équipage.


La navette arriva, sur ses côtés était écrit NCC 4238. Elle se posa en douceur devant le capitaine attentif. Le premier officier supérieur qui sortit de la navette était le lieutenant Orbokom, l’ingénieur en chef du vaisseau. Il s’agit d’un Klingon de 29 ans. Les deux autres sortirent en même temps. Le capitaine vit donc le commander T’Met, le médecin-chef ainsi que le lieutenant-commander Taafim, l’officier des opérations. La première est une Vulcaine de 31 ans et le deuxième un Vulcain de 31 ans également. Tous trois demandèrent la permission de monter à bord et Samspock accepta et les accueillit. Et suite à la même question posée aux trois autres officiers supérieurs, ces derniers répondirent respectivement :
“Je servais en tant qu’ingénieur sur l’U.S.S. Chandra, mon supérieur était le lieutenant-commander Kaavrin.”
“J’étais infirmière sur l’U.S.S. Cygnus et mon officier supérieur m'a recommandée sur ce vaisseau pour le poste de médecin-chef.”
“J’ai servi en tant qu’ingénieur sur l’U.S.S. Magellan, sur lequel j’ai pu acquérir de nombreuses connaissances.”
“Parfait, lieutenant-commander Taafim, vous pouvez rejoindre la passerelle. Docteur T’Met et lieutenant Orbokom, vous pouvez rejoindre vos postes respectivement à l’infirmerie et à l’ingénierie afin de découvrir votre nouvel environnement de travail.”

Les officiers acquiescèrent et exécutèrent les ordres du capitaine. Ce dernier retourna sur la passerelle et s’assit dans son siège. Il observa celle-ci avec attention lorsque l’officier des opérations lui dit :
“Capitaine, le spacedock nous appelle.”
“Sur écran.”, répondit le capitaine avec calme.

Un officier apparut donc sur l’écran, ce dernier était un Tellarite qui, selon Samspock, devait avoir environ 36 ans.

“Êtes-vous prêt à partir, capitaine ?”, demanda l’officier Tellarite au capitaine.
“Affirmatif”
“Vous y êtes donc autorisé.”, ce fut la dernière phrase de l’officier.

Sur l’écran de la passerelle, réapparut l’espace, avec ses nombreuses étoiles étincelant sur un fond noir.

Le vaisseau commença alors à avancer. Et c’est ainsi que les aventures de l’U.S.S. Hexal commencèrent.
Les aventures de l'U.S.S. Hexal Image11


Dernière édition par Samspock le Dim 15 Jan 2023, 08:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Commodore
Commodore
Saga

Masculin Nombre de messages : 2680
Age : 62
Date d'inscription : 12/05/2008

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Empty
MessageSujet: Re: Les aventures de l'U.S.S. Hexal   Les aventures de l'U.S.S. Hexal Icon_minipostMar 10 Jan 2023, 09:00

Ah zut, je dois partir deux jour, mais dès que je reviens je lis et je post sur Saga

Et si tu en a d'autre ???

\\// Longue vie et c'est encore la faute de Murphy
Saga
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
Samspock
Enseigne
Enseigne
Samspock

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 14
Date d'inscription : 30/03/2021

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Empty
MessageSujet: Re: Les aventures de l'U.S.S. Hexal   Les aventures de l'U.S.S. Hexal Icon_minipostMar 10 Jan 2023, 09:32

Saga a écrit:
Ah zut, je dois partir deux jour, mais dès que je reviens je lis et je post sur Saga

Et si tu en a d'autre ???

\\// Longue vie et c'est encore la faute de Murphy
Saga

Tout d'abord, merci de la poster. Et je suis en train d'écrire la deuxième. Je projette aussi d'en écrire d'autre.
J'espère que la lecture sera agréable. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Samspock
Enseigne
Enseigne
Samspock

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 14
Date d'inscription : 30/03/2021

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Empty
MessageSujet: Re: Les aventures de l'U.S.S. Hexal   Les aventures de l'U.S.S. Hexal Icon_minipostMer 11 Jan 2023, 08:30

Bonjour tout le monde, voici la suite des aventures de l'U.S.S. Hexal.

Bonne lecture ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Samspock
Enseigne
Enseigne
Samspock

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 14
Date d'inscription : 30/03/2021

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Empty
MessageSujet: Re: Les aventures de l'U.S.S. Hexal   Les aventures de l'U.S.S. Hexal Icon_minipostMer 11 Jan 2023, 08:34

Première mission


“Journal de bord du capitaine, date stellaire 7491.3, l’U.S.S. Hexal est en route pour Vulcain afin d’effectuer sa première mission. Celle-ci consiste à déterminer la source de radiations présente dans La Forge de Vulcain. L’équipage commence à s’adapter à leur nouveau poste.”

Au mess, le lieutenant Tarsi et le docteur T’Met discutaient, elles commençaient à construire une amitié. Celle-ci pourra leur permettre d’en apprendre plus sur la culture de l’autre.

Sur la passerelle, les officiers commencent à apercevoir une planète à la teinte cuivrée, familière au capitaine. Après quelques instants, Taafim dit :
“Capitaine, nous sommes en orbite standard autour de Vulcain.”
“Parfait. Appelez leur station de contrôle.”

Sur l’écran apparut un Vulcain aux cheveux bruns. Ce dernier dit :
“Si je ne me trompe pas, vous êtes ici pour enquêter sur les radiations présentes dans le désert de La Forge. Nos scientifiques vous attendent sur place, jusqu’à maintenant, ils n’ont pas trouvé la source de celles-ci. Nous vous envoyons les coordonnées exactes de leur position.”
“Merci.”, répondit le capitaine

Sur l’écran principal réapparut la planète, sur laquelle des tâches bleues trahissaient la présence de mers en faible nombre.

Le capitaine appela le Docteur T’Met et le lieutenant Tarsi et leur demanda de se rendre en salle de téléportation 3 en tenue EV. Il dit ensuite :
“Tusak, Raalvik, enfilez également une tenue EV et rejoignez-moi en salle de téléportation 3.”
Et, en regardant Taafim, il compléta :
“Lieutenant-commander, vous êtes capitaine par intérim jusqu’à mon retour de Vulcain.”

Les officiers ayant reçu leurs ordres acquiescèrent.
Dans la salle de téléportation 3, les cinq officiers se tenaient sur les plots, attendant que le capitaine prononce la phrase qui les ferait se dématérialiser. C’est ce qu’il fit :
“Énergie !”, ce simple mot a actionné, par le biais d’un lieutenant placé derrière une console, un mécanisme d’une magnifique complexité.

Le capitaine Samspock aperçut l’équipe de scientifiques et leur chef salua les cinq officiers.

“Salutations, comme vous pouvez le voir, nous essayons de localiser la position de la source des radiations mais celles-ci brouillent nos détecteurs, qui ne peuvent donc pas fonctionner correctement.”
“Salutations, sait-on environ à quelle profondeur la source est enfouie dans le sable ?”, demanda Tusak.
“Non, c’est ce que nous nous efforçons de savoir en améliorant nos détecteurs, mais plusieurs tests se sont déjà montrés négatifs.”
“Lieutenant, constituez une équipe d’ingénieurs afin que vous puissiez, avec les scientifiques Vulcains, améliorer un détecteur afin qu’il puisse détecter la source des radiations.”, ordonna Samspock en regardant le lieutenant Orbokom.
Le Klingon acquiesça et appela le vaisseau afin d’être téléporté sur ce dernier. Une lueur jaune apparut et Orbokom fut dématérialisé de la surface de Vulcain.

Samspock aperçut grâce à sa vision périphérique un jeune Sehlat, il dit alors :

“Un jeune Sehlat se trouve à 35 mètres de nous environ, sa mère ne doit pas être très loin, il faut rester vigilant. Tarsi, voudriez-vous bien vous poster au-dessus de cette doline afin de vérifier qu’aucun Sehlat adulte ne s’approche de nous ?”
“Bien sûr, capitaine.”, répondit le chef de la sécurité.

Elle se posta donc à l’endroit qu’avait désigné Samspock et Orbokom revint avec une équipe d’ingénieurs ainsi qu’avec un détecteur actif.
“Ce détecteur nous permettra d'effectuer des modifications plus facilement, si vous n’y voyez pas d’objections.”, informa Orbokom.
“Il s’agit du choix le plus logique.”, exposa le chef scientifique Vulcain.

Les deux équipes se mirent donc au travail, et Tarsi n’avait relevé la présence d’aucun Sehlat adulte. Après deux heures de travail acharné, Orbokom informa le capitaine que le détecteur était prêt. Ce dernier demanda donc à ce qu’il soit utilisé.

Des données s’affichèrent sur l’écran du détecteur, et Orbokom esquissa un sourire lorsqu’il vit que celui-ci donnait une réponse à leur question. En voyant cela, le capitaine sut que le détecteur avait fonctionné.
“Peut-on se fier au détecteur, Orbokom ?”, demanda le capitaine.
“Nous allons effectuer la même mesure plusieurs fois afin d’en être sûr, capitaine.”

Après plusieurs essais, dont les variations étaient infimes, Orbokom eut une réponse finale à apporter à son supérieur.

“Capitaine, la source se trouve entre 7 et 9 mètres de profondeur.”
“Parfait, nous devons maintenant réussir à téléporter cette partie de sable.”
“Ne pouvons-nous pas créer un champ de force d’un volume de 8m³ à bord du vaisseau ?”, s’interrogea Tusak.
“Oui, nous pouvons certainement le faire, mais dans quel endroit du vaisseau le ferons-nous ?”, demanda Orbokom au capitaine.
“Nous allons utiliser l’ingénierie, si cela vous convient, Orbokom.”
“Tout à fait, une partie des scientifiques Vulcains pourraient-ils nous aider à le concevoir à bord ?”
“Bien sûr.”, répondit Shaak, le chef scientifique Vulcain.

Tous les officiers de l’U.S.S. Hexal ainsi qu’une partie des scientifiques Vulcains remontèrent à bord.
À l’infirmerie, T’Met examinait tout individu ayant participé à cette mission sur Vulcain, un par un. Logiquement, aucune personne ne devrait avoir des séquelles de cette exposition grâce aux tenues EV mais, comme le dit un dicton terrien, il vaut mieux prévenir que guérir. Ces examens n’ont rien révélé d’anormal. À part quelques faibles carences nutritives pour l’ingénieur en chef du vaisseau.

Samspock, qui avait repris place sur la passerelle, songeait au Sehlat qu’il avait vu sur Vulcain, lorsque Orbokom lui communiqua que tout était prêt. Le capitaine descendit donc à la salle des machines où il vit un cube reflétant de jaune.
“Vous êtes certain qu’aucune radiation ne pourra passer à travers ce champ de force ?”
“Oui capitaine, pas même la plus téméraire des radiations ne pourrait passer à travers ce champ !”

Samspock leva un sourcil interrogateur et ordonna le début de la téléportation. Celle-ci s’effectua sans encombres et une masse de sable fin apparut dans le cube. La prochaine étape serait de localiser avec précision l’emplacement de la source. La quantité importante de sable ne couvrant plus celle-ci, les détecteurs devraient avoir plus facile à la localiser. Et c’est en effet ce qu’il s’est passé. Un autre champ de force, nettement moins volumineux, fut créé à côté du premier. Une lueur jaune apparut dans ce cube, laissant place à un météore. Celui-ci était d’envergure assez grande pour un corps céleste ayant dû traverser l’atmosphère de Vulcain. Le sable fut renvoyé sur Vulcain mais deux interrogations néanmoins restaient : Pourquoi n’y avait-il pas de cratère ? et Comment peut-il être aussi volumineux alors qu’aucun rapport important n’a été fait au sujet d’un corps céleste potentiellement dangereux fonçant sur Vulcain ?

“Nous devons demander l’accès aux dossiers concernant les observations astronomiques et ceux du ministère de la sécurité, ayant été produit dans la semaine du début des radiations.”, exposa Samspock.
“Logique.”, réagit Tusak

Les autres individus présents à la salle des machines acquiescèrent. Samspock remonta alors avec Tusak sur la passerelle et il demanda à l’officier des opérations d’appeler l’académie des sciences vulcaine. C’est ce que le lieutenant Arima fit. Un Vulcain apparut alors sur l’écran principal :
“Requérez-vous notre assistance ?”
“Nous aurions besoin de l’accès aux données de surveillance astronomique de Vulcain de l’académie.”
“Puis-je en connaître la raison ?”
“Nous aimerions vérifier une donnée à propos d’un corps céleste.”
“À partir de quelle date les données vous seront-elles utiles ?”
“Date stellaire 7490.4.”
“Les données vous seront transmises.”
“Parfait.”

Le Vulcain disparut de l’écran et Samspock s’approcha de l’une des consoles scientifiques de la passerelle. Il marcha ensuite vers l’intercom le plus proche.
“Passerelle à salle des machines, répondez.”
“Oui, capitaine, avez-vous du nouveau sur ce météore ?”, demanda Orbokom
“En effet, je peux vous assurer que celui-ci n’a pas eu à traverser l’atmosphère de Vulcain.”
“Il ne nous reste plus qu’à savoir comment il a atterri là.”

La communication s’arrêta et le capitaine effectua la même démarche avec le ministère Vulcain de la sécurité. Il obtint alors une donnée intéressante, à la date stellaire 7491.0, une navette de sécurité vulcaine a poursuivi la navette d’un contrebandier. Lors de la poursuite, les détecteurs vulcains ont détecté un signal de téléportation, mais ce n’est pas lui-même qu’il a téléporté car ce dernier a été appréhender. Ce signal a été relevé aux mêmes coordonnées que celles auxquelles le météore a été trouvé. Il communiqua cette information à  la salle des machines et il y descendit avec Tusak.

“Nous n’avons pas encore fini cette mission, il nous faut savoir à qui cet objet était destiné. Vous pouvez d’ores et déjà redescendre sur Vulcain avec le météore pour l’étudier à l’académie, Shaak.”
“Nous vous remercions vous et votre équipage, capitaine.”
“Tusak, accompagnez les scientifiques jusqu’à la salle de téléportation 3.”

Les scientifiques redescendus sur Vulcain, les officiers supérieurs se retrouvèrent en salle de réunion.

“Capitaine, savez-vous qui est le contrebandier ?”, commença Tarsi
“Oui, il s’agit du Ferengi nommé Rilm.”
“Rilm ?!”
“Y a-t-il un problème, lieutenant ?”
“J’ai déjà eu affaire à lui, je ne l’ai jamais vu mais il a une fois causé des torts à l’U.S.S. Webb.”
“Votre expérience sera donc appréciée sur le terrain. Nous ne serons que deux, afin de ne pas l’effrayer. Tusak, prenez le commandement du vaisseau.”

Les officiers quittèrent la salle de réunion, sauf Tarsi. Elle allait prendre la parole, lorsque le capitaine, faisant face à la baie, l’interrompit dans son élan.

“Qu’y a-t-il, lieutenant ?”
“Je me demandais si je pouvais mener l’interrogatoire, je pense avoir un moyen de la faire parler.”
“Faites-moi part de ce moyen, si celui-ci me parait efficace, vous pourrez mener l’interrogatoire.”


Devant la cellule du Ferengi Rilm, Tarsi avançait d’un pas décidé. Elle s’arrêta net à 1 mètre de celle-ci. Samspock la suivait calmement. En l’apercevant, le Ferengi se leva et cria :

“Laissez-moi ! Je ne vous dirai rien !”
“Dommage, tout votre latinum va devoir être réquisitionné , alors.”
“Vous mentez, vous ne savez pas où il se trouve !”
“Vous allez vraiment prendre ce risque ?”

Le Ferengi fit un bruit d’énervement, et après quelques secondes de réflexion, il dit :

“D’accord, d’accord, qu’est-ce que vous voulez savoir ?”
“À qui était destiné le météore radioactif ?”
“Je ne vois pas de quoi vous parlez.”
“Capitaine, faites savoir à Starfleet qu’il faut réquisitionner le latinum de Rilm.”
“Non, non ! Arrêtez ! Il était destiné à un Klingon, Mak’tork. Il doit encore être dans la capitale.”
“Merci pour votre coopération, Rilm.”
“Ne prenez pas mon latinum !”
“Ne vous inquiétez pas.”

Les deux officiers remontèrent victorieux sur le navire. Samspock adressa ses félicitations à Tarsi, qui était très fière de ce qu’elle avait fait. Samspock communiqua aux autorités Vulcaines l’identité du Klingon et il apprit plus tard que celui-ci avait bien été appréhendé.

“Journal de bord du capitaine, date stellaire 7492.2, notre mission s’est effectuée à la perfection. Cette mission m’a permis d’évaluer mes officiers supérieurs, et ils ont prouvé leur valeur, ils ont fait de l’excellent travail. Nous avons trouvé la source des radiations, il s’agissait d’un météore enfui sous le sable par un contrebandier Ferengi, Rilm. Ce météore a été récupéré et confier à l’académie des sciences vulcaines. Mar’tork, le Klingon qui devait récupérer ce météore est sur le point d’être arrêté par les autorités vulcaines.”


De retour sur la passerelle, le capitaine était assis dans son siège, songeur. Le pilote demanda au capitaine s’il était prêt à partir.

“Non, pas encore, je dois faire une dernière chose sur Vulcain. Tusak, prenez le commandement du vaisseau.”

Le capitaine se rendit en salle de téléportation. Un lieutenant était posté derrière la console.

“Verrouiller le téléporteur à 50 mètres des coordonnées du campement scientifique à côté du désert de La Forge, en direction de la ville.”

Le lieutenant acquiesça de la tête. Le capitaine se plaça alors sur l’un des plots de téléportation.

“Énergie !”

Sur Vulcain, une lueur jaune laissa la place au capitaine Samspock. Ce dernier aperçut le jeune Sehlat. Il était inhabituel qu’un jeune Sehlat reste seul, surtout sur une longue période. Samspock s’approcha de ce dernier, il regarda autour et ne vit aucun Sehlat. Il se dit que la solution logique était de préserver la vie de celui-ci. Il retourna à bord du vaisseau, le jeune Sehlat à côté de lui. Il l’accompagna jusqu’à la passerelle, et lorsque tous les officiers présents sur celle-ci se retournèrent, le capitaine prononça ces mots :

“Voici I-Machaya, le Sehlat que nous avons vu sur Vulcain. Il nous accompagnera maintenant dans nos missions.”

Les aventures de l'U.S.S. Hexal Image12
Revenir en haut Aller en bas
 

Les aventures de l'U.S.S. Hexal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Aventures de Tintin
» Bulletin 367 – Novembre 2020
» [vostfr]Les aventures de l'USS-Parkview
» Festival Jules Verne Aventures
» Les aventures de l'USS Hammer (essai et commentaires)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CRÉATIONS DE FANS :: Fan-Fictions-