Accueilsujets récentsSujets Récents Dernières imagesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
T'Haloa
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
T'Haloa

Féminin Nombre de messages : 319
Age : 46
Date d'inscription : 05/09/2018

The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner Empty
MessageSujet: The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner   The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner Icon_minipostDim 30 Oct 2022, 12:04

The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner Tzolzo21

The Shocks of adversity

Ce roman écrit par William Leisner  date de 2013.

Que dire sur ce roman à part qu’il est bon, (très bon même !) et qu’il respecte à mon sens l’esprit de l’Univers Star Trek tant dans le caractère de ses personnages (parfaitement respecté) que dans les idées véhiculées : l’exploration ( au sens la mission scientifique de l’Enterprise),  l’entre-aide et la solidarité, la non-ingérence (la neutralité/la Prime Directive), la découverte de nouveaux peuples aux valeurs morales différentes et critiquables, certes ,mais que l’on doit respecter (quand on vit à Rome ...).
Voilà une aventure de la série originale qui n’aurait pas déplu à Gene Roddenberry.

Résumé de l’histoire :

La mission de l’USS Enterprise : étudier un phénomène stellaire dont l’approche n’est pas  sans risque. Une malheureuse rencontre  (une attaque ?) et un dramatique incident rendent  l’Enterprise presque  immobile à des années –lumière de  l’espace de la Fédération.
Selon les estimations de l’Ingénieur Scott, sans vitesse de distorsion, il leur faudra  16 semaines pour rejoindre la base stellaire la plus proche pour y effectuer  de longues réparations…soit au moins 6 mois de perdu dans leur mission !

Alors que la solidarité règne à bord et que l’équipage redouble d’effort, l’espoir renait avec l’arrivée d’un vaisseau qui propose son aide.

L’Enterprise a en effet pénétré le domaine de Goeg, une douzaine de mondes fonctionnant comme la Fédération des Planètes Unies…du moins en apparence.

Non sans réticence, Kirk accepte de coupler l’Enterprise au vaisseau « 814 » Goeg afin d’être remorqué jusqu’à l’une de ses bases pour y effectuer les réparations. (pur geste d’entraide, serait-on à l’aube d’une nouvelle amitié entre le domaine des Goeg et la Fédération ?)

L’Entreprise est  reliée au 814 comme un comateux l’est aux machines qui le maintiennent en vie, grâce à des tubes et des perfusions…à part les armes de l’Enterprise et ses scanners qui eux, fonctionnent très bien !

Telle une Hydre à deux têtes, les deux vaisseaux avancent…mais qui commande vraiment ? Et si le but des Goeg n’était pas de les secourir mais d’exploiter leurs technologies ?

Les deux équipages font connaissance. Des amitiés se créent.  Mais bien vite, on notera des différences dans  leurs façons de recevoir et d’obéir aux ordres à l’origine de nombreux «  malentendus » et « mésententes »  tandis que le Capitaine Kirk et son homologue, le Commandeur Laspas, se découvrent de nombreux points communs, entre autre, leur solitude et leur esprit d’aventures.

Mais lorsqu’un ennemi des Goeg apparait et que l’Enterprise, relié au vaisseau 814 se joint au  combat (en même temps il n’a pas trop le choix)…ça dérape !

Ne dit-on pas l’ennemi de mon ami est mon ennemi ?

Kirk et son équipage se retrouve malgré lui pris dans le conflit. Et bientôt, Kirk commence à réaliser qu’il n’a peut-être pas rejoint le bon bord…Mais peut-il encore rester neutre ?


Ce que j’ai aimé :

J’ai adoré la relation entre les différents membres d’équipages.
Sulu et Chekov en ambassadeurs de l’Enterprise à bord du 814. La relation entre les ingénieurs en chef des deux vaisseaux et leurs efforts pour travailler ensembles.
Les doutes exprimés par Spock auprès d’un docteur McCoy soudain attentif aux craintes de l’officier Vulcain (jaloux de l’amitié naissante entre Kirk et Laspas ?)
La relation entre le docteur McCoy et son homologue du 814 le Dr Deeshal .
Les pensées de Kirk face à sa situation. Est-il toujours aux commandes de son vaisseau ? Doit-il croire aveuglément  les explications de Laspas ? Sa solitude en tant que Capitaine (renforcé par le fait que  Starfleet est injoignable et que la Cavalerie n'arrivera jamais), son devoir et son  dévouement face à la Fédération et à son équipage. Sa réaction face à l’implication de l’Enterprise dans un massacre de masse (qui est fautif ?) et le dénouement de cette histoire (je n’en dirais pas plus).
Une bonne aventure, du suspens, une bonne dose d'actions et la présence de l'équipe alpha de TOS au complet et bien encré dans son rôle.

J’ai particulièrement aimé :

Le fait que Kirk ne connaisse aucune romance (pour une fois)

Le fait que Spock et son pouvoir télépathique ne soit  PAS la solution au problème (comme dans les 3 derniers romans que j’ai lu. Allez, une petite fusion mentale et hop tout est résolu !  C’est soûlant à la fin !)

Le fait que l’histoire se comprenne et se tienne sans avoir besoin d’avoir fait bac+10 ni de connaître la physique et tout ce charabia scientificoblablabla qui donne encore plus la migraine quand on traduit un livre en anglais…même les noms donnés aux aliens de ce roman sont faciles à lire et à retenir !!!!

Les nombreuses actions ! (ma préférée : Scotty prêt à se sacrifier pour sauver son vaisseau ( en mettant Kirk K.O au passage !)

Ce que je n’ai pas aimé :

Très peu d'humour, même par petites touches. (En même temps leur situation est grave et ne s'y prête pas !)

Le Dr Deeshal (d’une espèce à tête de lion) a un crush pour Christine Chapel …et cela  semble réciproque (le côté félin sans doute lui rappelant notre Vulcain préféré) Mais bizarrement, on ne sait pas où cela les mène…J’aurai aimé un petit paragraphe là-dessus, savoir comment leur histoire se finit !


Voilà, voilà...en résumé : pour les fans de TOS et d'aventures : à lire +++ The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner 191813
Revenir en haut Aller en bas
 

The Shocks of Adversity [TOS, 2013] de William Leisner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» William Shatner (James Tiberius Kirk)
» William Boone
» William E Riker
» William Shatner, un lutteur insoupconné ?
» William Campbell (Treylane , Koloth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS ÉTENDU :: Les romans-