Accueilsujets récentsSujets Récents S'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Kobayashi Maru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saga
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
Saga

Masculin Nombre de messages : 1841
Age : 60
Date d'inscription : 12/05/2008

Kobayashi Maru Empty
MessageSujet: Kobayashi Maru   Kobayashi Maru Icon_minipostLun 08 Mar 2021, 19:45

Kobayashi Maru
par Saga

.      - « Cadet Kirk, j'ai reçu votre demande pour repasser Le test du Kobayashi Maru et ce pour la ... troisième fois. »
.      - « Oui, monsieur. »
.      - « Vous savez que ce n'est pas un vrai test d'aptitude et que le fait de le rater n'influence en rien vos résultats. »
.      - « Oui, monsieur. »
.      - « Vous savez aussi que ce test est conçu de telle façon qu'il vous est impossible de le réussir la mission, et que votre désir de le repasser alors que vous en connaissez les règles pourrait être interprété par le service phy. comme un signe d'immaturité émotionnelle, et que ça c'est préjudiciable à votre carrière. »
.      - « Oui, monsieur. »
.      - « Et malgré cela vous voulez retourner au casse-pipe. »
.      - « Oui, monsieur. »
.      - « Bien c'est votre droit, demande acceptée. Une question cependant, vous avez demandé que passer le test le 12 février, y a-t-il une raison particulière d'avoir choisi cette date ? »
.      - « Pour des raisons personnelles cette date est importante pour moi. »
.      - « Disposez. Et bonne chance avec le Foufelage » (NdA : Surnom donné au vaisseau censé porter secours au Kobayashi Maru, en réalité son nom officiel est l'USS Trainer)
.      - « Merci, monsieur. »
.      Après un demi-tour digne de la pure tradition de Starfleet, le cadet James T. Kirk sort du bureau de l'instructeur en chef, laissant celui-ci à ses pensées.
.      En tout cas cadet, si votre obstination vous vaut une enquête du service phy., la demande ne viendra pas de mal, j’exècre les Réducteurs de têtes.

* * * * *

.      - « Jeudi, 12 février 2252, 10 OO, début de la simulation Kobayashi Maru, sujet cadet James Tibèrius Kirk, matricule 937-0176.CEC. » Dit l'opérateur de service depuis la console de contrôle de la simulation. « Prenez place Cadet. »
.      À l'invitation Kirk se dirige vers le siège central, le fit tourner légèrement vers la gauche et prend place.
.      Les autres postes de la fausse passerelle sont également occupés.
.      À sa gauche, l'opération radio, l'officier Opération faisant office de second.
.      À sa droite, le chef ingénieur, l'officier artilleur.
.      En face de lui un pilote et un navigateur.
.      Tous officiers expérimentés prêts à obéir à ces ordres.
.      - « Prêt pour la simulation Cadet ? » Demande l'opérateur.
.      - « Prêt »

* * * * *

.      - « Capitaine, appel de détresse du SS-Kobayashi Maru, transporteur civil de classe Europe, à la dérive, panne majeure de la chambre intermix, demande urgente d'assistance. » Dit l'opérateur radio.
.      - « À l'écran. »
.      Sur l'écran, apparut une carte du secteur galactique, sur lequel on pouvait nettement voir représenter la position du Kobayashi Maru ainsi que celle de l'USS-Trainer. Et entre les deux une ligne rouge.
.      - « Navigateur, calculer un cap d'interception. » Ordonne Kirk
.      - « Capitaine, le Kobayashi Maru se situe dans la zone neutre Klingonne, si nous violons la frontière, d'importantes répercussions sont à craindre » Dit l'officier en second.
.      - « Remarque enregistrée, Numéro Un. »
.      Après quelques minutes, le triangle vert censé représenter l'USS-Trainer, passe la ligne rouge.
.      - « Attention, attention, vous entrez maintenant dans une zone interdite, accusé réception du message » Fit l'ordinateur. « Attention, attention, vous entrez maintenant... »
.      - « Message reçu. » Dit Kirk. « Pilote, combien de temps avant interception ? »
.      - « 12 minutes. » Monsieur

* * * * *

.      - « Capitaine, deux vaisseaux Klingon sur cap d'interception. Estimation d'arrivée à portée de tir : trois minutes. » Averti l'officier en second.
.      - « Com., avertissez les klingons que nous sommes en mission de sauvetage. »
.      - « Oui, Monsieur.... Aucune réponse. »
.      - « Deux minutes avant interception. »
.      - « Premier, pouvez-vous identifier les deux bâtiments. »
.      - « Oui, capitaine. » Réponds celui-ci un rien surprit par la demande de Kirk. « Le vaisseau de tête est l'Elta, chasseur de classe K7, l'autre l'Aréh, escorteur de classe I5. »
.      - « Parfait, ouvrez un canal. » Ordonne Kirk
.      - « Ils ne répondent pas capitaine. » Réponds l'opérateur radio.
.      - « L'important c'est qu'il m'écoute. »
.      - « Canal ouvert. »
.      - « Alors veille crapule, pas encore morte, il faut dire qu'avoir comme frère le meilleur suce bites de la flotte, cela aide à faire passer au bleu son incompétence et même de monter en grade, un K7, félicitation ton frangin c'est surpasser. »
.      Immédiatement l'écran s'allume sur un klingon violet de colère.
.      - « Comme oses-tu tIj. » Le traducteur automatique bute sur le dernier mot, visiblement sans traduction tout le monde a compris le sens général. « Parlez ainsi de mon frère. »
.      - « Allons, tout le monde sait dans la flotte qu'il ne doit son poste de conseiller de cette vieille tantouze du Chancelier du Grand conseil qu'à ses 'Talents' particuliers. »
.      Le klingon ne peut répondre à la provocation, car d'un geste brut au niveau de son coup, Kirk vient d'ordonner de couper la communication.
.      - « Une minute avant interception. » Dit le second, avant d'ajouter. « Je ne comprends pas la manœuvre, vous venez de mettre un terme à toute possibilité de négociation. »
.      - « Mettez en fureur quelqu'un et l’empêcher de répliquer est la meilleure façon de lui faire perdre toute prudence. »
.      - « Exact, mais je doute que ce soit suffisant pour nous assurer la victoire. »
.      Quelques instants plus tard alors que l'USS-Trainer s'approche de plus en plus de la distance maximum de téléportation afin de porter secours à l'équipage du  Kobayashi Maru mais également de la portée optimum des tirs Klingons.
.      - « Capitaine, j'intercepte un important flot de communication entre les deux vaisseaux, elles sont évidemment codées mais... »
.      - « Quoi ? » Demande Kirk
.      - « Le ton employé n'est pas celui auquel on s'entendrait à entendre entre deux capitaines coordonnants une attaque... mais plutôt d'une violente dispute. »
.      - « Capitaine » Fit l'instructeur s'occupant du poste tactique, l'Elta se met en position d'attaque... par rapport à l'Aréh. »
.      - « Tactique, comme si je le pense les deux oiseaux de proie s'affronte, dès que l'un est détruit ou mis hors de combat, faite feu sur l'autre. »
.      - « À... vos ordres » Répond l'instructeur déconcerté par le déroulement de la simulation. « L'Elta fait feu,... l'Aréh est touché, il riposte,... l'Elta est lui aussi touché en plein dans la section machine, rupture du coeur de distorsion. L'Aréh nous tire dessus, bouclier à 95 %, il lance deux torpilles et nous fonce dessus en trajectoire d'éperonnage. »
.      - « Tactique, feu de toutes nos armes. » Ordonne Kirk.
.      Sur les écrans du simulateur les traits d'énergies et les torpilles factices foncent sur le dernier vaisseau klingon, le réduisant en une multitude de débris.
.      - « Capitaine à salle de téléportation, téléportation d'urgence de tous les signes de vie présent sur le Kobayashi Maru, pilote dès que la téléportation aura confirmé son travail repli immédiat vers la base la plus proche. »

* * * * *

.      En salle de contrôle de la simulation c'est la stupéfaction, c'est la première fois depuis l'introduction de la simulation dans le cursus des futurs officiers que l'un d'eux réussit le test.
.      - « Vous... au clavier central gelé toutes les données, et convoquez-moi le génie de l'information qui nous a pondu ce merdier. »
.      - « Le lieutenant vulcain, Spock ? »
.      - « C'est cela oui, Spock,... il va m'entendre celui-là »

* * * * *

.      Trois jours plus tard, salle de conférences 4 de l'Académie.
.      - « Alors ? » Demande l'ex-Amiral occupant le poste de Recteur de l'Académie.
.      - « Le cadet James T. Kirk a triché. » Répond Quate le chef opérateur de la simulation, « D'une façon ou d'une autre il est parvenu à entrer dans le programme de la simulation et l'a modifié. »
.      - « Non. »
.      Celui qui vient d'intervenir est Spock, le vulcain créateur de la dernière génération de simulations.
.      - « Vous dites qu'il n'a pas triché, c'est donc qu'il y a une faille dans le programme. » Réponds Quate
.      - « Non, je dis qu'il a effectivement triché mais sans pour cela intervenir sur la programmation de la simulation. »
.      - « Je ne comprends pas » Intervient le Recteur, « Vous dites qu'il à triché mais sans intervenir sur la simulation. Expliquez-nous comment il a pu faire cela ? »
.      - « Afin d'éviter que les cadets soumit au test ne puissent établir de stratégie pré-établie avant le test, celui-ci se modifie en permanence, l'ennemi potentiel étant une fois klingon, une fois romulien, une autre orion, etc..., la tactique utilisée par ses différents adversaires change aussi à chaque initialisation du test afin d'éviter que les Cadets ne soient en face d'une situation déjà vécue par un autre, le seul point commun étant l'impossibilité de sauver le Kobayashi Maru. »
.      - « En théorie... » Fit une voix moqueuse.
.      Celui qui vient de parler est Quate, et il aurait bien continué si le Recteur d'un geste de la main ne lui impose le silence.
.      - « Continuez, M. Spock. »
.      - « La simulation devant évoluer à chaque fois toute en restant crédible, les réactions des adversaires sont basées sur l'étude phycologique d'officier existant ou ayant existé dans les différentes flottes. »
.      - « Pourquoi ne pas créer des personnalités entièrement nouvelles ? » Demande le Recteur.
.      - « Celle-ci ne devant que servir un nombre minimum de fois, ce serait un gaspillage de ressource. » Réponds Spock.
.      - « Et en quoi l'utilisation de personnalité klingonne existante a-t-il permit à ce cadet de réussir le test ? »
.      - « Les maisons des capitaines de l'Elta et de l'Aréh se haïssent quasiment depuis la création de l'Empire, de plus le frère du capitaine de l'Elta ayant été l'amant du Grand Chancelier à une époque, en évoquant certaines pratiques sexuelles que la rumeur publique imputait au frère du capitaine d'Elta, le Cadet Kirk à provoquer une violente dispute entre les capitaines, dispute qui a dégénéré en bataille. Profitant de cette bataille, le Cadet Kirk à téléporter les survivants du Kobayashi Maru et à donc réussi le test. »
.      - « Bon je comprends comment la 'mission' a été réussie, mais ce que je ne comprends pas, c'est où est la triche, Kirk n'a fait que profiter d'un situation, un énorme coup de chance, mais pas une triche. » Dit le Recteur.
.      - « Si, il y a triche, s'il n'est en effet pas intervenu sur le programme de la simulation proprement dit, le choix des capitaines adverses, est prise par un ensemble de programmes extérieurs à la simulation, et c'est ceux-là, moins bien protégés, qu'il a modifiés afin que ce soit ces deux capitaines Klingons soit affecté à la même patrouille, ce que le Stratégique Command de l'Empire n'aurait jamais fait, connaissant la haine entre les deux maisons. Ce qui explique entre autres sa demande de faire le test un jour et à une heure précise. »
.      - « Donc il a triché. Nous devons le renvoyer sur le champ » Intervient Quate.
.      - « Bien j'ai écouté vos rapports, je vous ferais parvenir ma décision dans quelques jours. »

.      Décision que nous connaissons tous.

F I N
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
 

Kobayashi Maru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CRÉATIONS DE FANS :: Fan-Fictions :: Fan-fictions terminées-