Accueilsujets récentsSujets Récents S'enregistrerConnexion
Partagez
 

 2-23 : Le clown (The Thaw)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0- (pire épisode)
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
0 (nul)
2-23 : Le clown (The Thaw) 071025%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 25% [ 1 ]
1
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
2
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
3
2-23 : Le clown (The Thaw) 071025%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 25% [ 1 ]
4
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
6
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
7
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
8
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
9
2-23 : Le clown (The Thaw) 071050%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 50% [ 2 ]
10 (très bon)
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
10+ (épisode d'anthologie)
2-23 : Le clown (The Thaw) 07100%2-23 : Le clown (The Thaw) 0910
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
Vania

Masculin Nombre de messages : 1091
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2007

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostDim 25 Mai 2008, 13:10

-
2-23 : Le clown (The Thaw) S02-23-540px-The_Clown_and_company
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Archy

Masculin Nombre de messages : 5406
Age : 45
Date d'inscription : 19/08/2006

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostMar 08 Déc 2009, 19:57

Synopsis : Après avoir reçu un signal de "détresse" d'une planète assez mystérieuse, Janeway et son équipe décide de téléporter à bord cinq scaphandres d'hibernation dont 3 sont habités par des êtres vivants et 2 par des morts de crise cardiaque. Un ordinateur relie les 5 scaphandre et les maintient en vie. Kim et Torres sont envoyés en hibernation dans l'environnement virtuel de l'ordinateur afin de comprendre la situation étrange : les hibernés auraient déjà du se réveiller il y a 4 ans. Kim et Torres à l'intérieur se retrouvent prisonnier d'un humanoïde, le fameux "clown" du titre, et de ses comparses, qui est lunatique et cruel sous couvert de sympathie exagérée. Après des échanges de prisonniers vains, le clown qui se trouve être l'image du programme de distraction ayant pris conscience de son existence, tue virtuellement un de ses hôtes extra-terrestres ce qui provoque la fameuse crise cardiaque dont les autres furent victimes. Après quelques échanges entre le docteur et le clown, Janeway met en place son plan , qui est de venir dans le programme mais de façon consciente cette fois, ce qui a pour but, une fois elle seule avec le programme, d'effacer ce dernier. Il représentait en effet la peur, la peur de mourir, le sentiment général, l'instinct du danger.

Critique : je vais être cru, voire cruel, je n'ai pas aimé cet épisode. Il me rappelle les délires de TOS fin de saison 1 auxquels je n'accroche pas. C'est une dimension de l'absurde assez originale mais traitée de façon tellement revue que je m'y suis ennuyé.
Alors oui, le HMU excelle, Janeway aussi, Torres joue bien, mais ça ne suffit pas dans cet épisode.
Le scénario est complètement invraissemblable, il ne tient pas une seconde , rien n'est logique : la non intelligence du clown face au plan de Janeway pour seul prétexte qu'il n'anticipe pas " tout de suite " les réactions des gens. Plutôt distrait pour un ordinateur tellement perfectionné de ne pas penser ( ce qui est par contre si humain ) à vérifier avant échange que la condition sine qua non de sa survie ne soit pas sûre.
Il apparaît de même complètement irréaliste de la part de Janeway de ne pas "penser" à aller de façon consciente dans un environnement totalement étranger, de laisser aller deux de ses meilleurs officiers au danger de façon inconsidérée, juste "pour voir". Mince, on est pas dans ENT, là, Janeway évolue dans un environnement Starfleet extrêmement rôdé ! Pourquoi ne pas avoir envoyé directement le HMU ? Pourquoi moi , qui suis spectateur ( et personne lambda), pense à envoyer le HMU d'abord alors que Janeway, incarnation de l'intelligence et de la logique humaine, n'y pense pas ?????
Pourquoi Kim comprend tout de suite comment l'ordinateur s'allume et fonctionne, dès le premier regard ? Pourquoi cette technologie serait si proche de la notre ?
Bref, pour moi, c'est du n'importe quoi comparé à d'autres épisodes.

De même, le cirque, si ressemblant au notre, en devient ridicule. La musique est tellement "terrienne" ! On est loin des tentatives de musiques extra-terrestres de TNG ( même TOS avec Spock à la lyre sonne plus "étrange") et de DS9.

Bref, du TOS des années 90, ça ne me convainc pas, j'ai déjà vu et revu ce genre d'épisode, ce n'est pas ce que j'aime dans Star Trek.
La métaphore de la peur est par contre bien trouvée, l'idée générale aussi. Mais qu'est ce que ça aura pu être plus angoissant ( une guillotine, en carton pâte.... Kim qui s'ébranle en une évocation... )

25% d'avis favorable

les plus : HMU, Janeway, Torres sont les seuls qui s'en sortent à mes yeux. La métaphore avec la peur est sympathique , entre le désir et la peur incarnés par l'image holographique de l'ordinateur. Comme toujours, le synopsis est très fort, très intelligent, dans Voyager.

les moins : tout le reste, le traitement du scénario, les décors, le jeu d'acteur de Kim, très forcé, les invraissemblances trop nombreuses, l'impression de voir un TOS qui était délirant 20 ans avant mais qui 20 ans après a mal vieilli, peu de FX et mal utilisés (on voit le décalage des images à la disparition des décors des murs au fur et à mesure que Torres débranche l'ordi du clown, c'est fait en 6° vitesse et maladroitement), le jeu de Michael McKeen ( de Spinal Tap) , pourtant excellent d'habitude dans ses rôles de crapule, ici maladroit, qui ne passe pas à travers son maquillage (qui fait penser évidemment à TOS) : bon acteur mais mise en scène faible et mauvaise idée de maquillage, dommage. Pourtant on avait là à la direction Marvin V. Rush, à qui on doit entre autre pourtant les superbes ENT in a mirror darkly I et II , ENT Terra Prime , VOY Favorite Son , TNG the Host et qui de près ou de loin a participé depuis TNG à de très nombreux épisodes Trek.
Richard Gadas, qui n'a écrit qu'un épisode de Star Trek, celui-ci, ne s'en tire pas avec les honneurs, à mon avis bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
Dax

Féminin Nombre de messages : 5441
Age : 54
Date d'inscription : 12/11/2009

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostJeu 10 Déc 2009, 05:45

Alors voilà: j'ai adoré, totalement conquise par cet épisode.

Je dois vous avouer que j,ai un faible pour les films de série B... et cet épisode réuni d'un coté la matrice et de l'autre l'ordinateur fou (thème qui me plait toujours)...

Dès le début à l'intérieur de la machine, on nous propose un monde tiré du cirque, mais celui qui grince, celui ou les clown sont méchant. Bref la représentation d'un monde inquiétant où les être humain sont en danger et où ils ne sont pas au sommet de la chaine...

Ensuite les personnages de ce monde semble être de programme du système, alors qu'on apprends que ce sont des entités nés des cerveaux des hôte qui y sont branché... Si ça avait été des programmes du système, ils auraient pû exister par eux même, mais étant le produit des cerveaux, sans cerveaux, pas d'existence... les morceaux de conscience de ces entités sont en quelques sorte des parasite qui ne peuvent survivre que si leur hôte sont en vie...

ET là commence un mouvement au niveau du traitement qui défini le personnage principale comme étant la Peur humaine, et pour arriver à la vaincre un questionnement existentiel sur la Peur va guider Janeway vers la solution. L'arrivé du Docteur (incarnation de la pensée dénué d'émotion) est délicieuse, d'autant plus qu'elle arrive quand Kim perd le contrôle de ses émotions... Je sais pas si je suis la seule à avoir eu peur dans la vie (comme 30 seconde avant d'entrer en scène quand t'es pas tout à fait prêt !!!), la rationnalisation du Docteur et par la suite de Janeway, qui en comprenant que "la peur n'existe que pour être surmonté. Toutes les peur n'ont qu'un destin, celui de s'évanouir" et la Peur de répondre "J'ai peur" et Janeway de répondre "chacun son tour" (petit moment génial à mon avis) au Quebec on dirais "qu'in toi !!!" traduction dans ce contexte, "je t'ai eu"

Déjà au départ j'aime ce genre, qui à mon avis, impose un peu des simplifications ( tiens pas la route au niveau de la technologie ou de qui a compris quoi quand, un peu ce que disais archy). Je compare ça un peu à un western, il y a un canevas du à la forme. On avait pas le temps dans 45 minutes de s'attarder au problème de logistique, d'informatique et de cohérence, c'était pas ça le but de l'épisode... aussi à mon avis, bien sur

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
https://modelkitnathoui.design.blog/
raktajino
Commandeur
Commandeur
raktajino

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 53
Date d'inscription : 04/06/2009

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostJeu 10 Déc 2009, 12:24

" The thaw " fait partie de ces épisodes qui sont loin d'être mes préférés. Mais il faut que j'avoue , qu'à l'instar de " spectre of the gun" de tos ou encore " the royale" de tng, "the thaw" a une certaine efficacité sur moi. Justement car ce situant dans un monde onirique , sur lequel dans un premier temps nos héros n'ont aucune maîtrise , ce sont pour moi des épisodes déstabilisants . Là où la technologie solutionne souvent certains problèmes , c'est toujours impossible dans ce genre d'épisode. Mais ici en fait , c'est bien à l'aide de ruse et de technologie qu'on s'en sort. La peur personnifiée est ridicule à souhait , ce qui n'ôte rien à son efficacité, j'aime détester ce personnage pas parce qu'il est mauvais (nul) , mais parce qu'il est mauvais (mal) !
Revenir en haut Aller en bas
Julius
Commandeur
Commandeur
Julius

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 46
Date d'inscription : 24/05/2009

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostVen 11 Déc 2009, 17:42

J'avais gardé un mauvais souvenir de cet épisode mais en le revoyant aujourd'hui il m'a bien plu.
Certains épisodes de Voyager dont celui-la rappellent clairement TOS et j'aime beaucoup cela,pas besoin d'effets spéciaux grandiose et de décors gigantesque,de bonnes idées et de bons acteurs sont souvent suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Terra
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
Terra

Féminin Nombre de messages : 363
Age : 56
Date d'inscription : 25/05/2009

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostVen 11 Déc 2009, 19:34

Un épisode très intéressant que j’ai beaucoup aimé. L’ambiance fait penser à la série (Le prisonnier). Picardo est toujours aussi génial. Je cherche et me demande si je l’ai trouvé ne serait-ce qu’une fois moyen dans son jeu d’acteur. Kate Mulgrew est elle aussi superbe.
Un clown pour représenter la peur .Que dire de plus que les clowns m’ont toujours fait peur.
La peur, ou les peurs ? Pour moi les peurs.
Une positive, qui nous apprend à reconnaitre le danger à connaitre nos limites.
Elle fait partie de nos gestes et choix de tous les jours, nous appelons cette peur de la prévention. Elle est notre alarme.

Et la deuxième, celle démontrait dans l’épisode. Cette peur qui nous bloque, qui nous tétanise, qui nous empêche d’avancer. Celle qui nous est propre.

Il est intéressant de voir les différentes manières de chacun de se battre pour la surmonter.
Neelix surmonte ses peurs avec l’humour. Une manière de ne pas l’affronter, mais de la détourner.
]Le capitaine Janeway elle l’affronte de face. Pour cela, je pense qu’il faut avoir une grande confiance en soit, et bien se connaitre pour savoir où sont ses limites. Un capitaine est obligé de par ses responsabilités de ne pas céder à ses craintes.

J’ai trouvé l’idée très bonne pour mettre en évidence que la seule manière de surmonter ses peurs, était de les combattre de face. Tout autant que le fait que se soit le doc qui soit envoyé comme négociateur montre que seul quelqu’un ayant connu la peur pouvait la faire disparaitre.
Le HMU n’étant pas doté de sentiments, donc de peur, ne pouvait rien, tout comme la peur ne pouvait percevoir le HMU. Je me demande, Est ce qu’il en aurait été de même avec Tuvok ?
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
Dax

Féminin Nombre de messages : 5441
Age : 54
Date d'inscription : 12/11/2009

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostVen 11 Déc 2009, 21:40

Intéressant cet remarque avec Tuvok... Moi aussi j'aurais bien aimé voir ça... Y'en à tu parmi nous qui ont une idée de ce que cette rencontre aurais donné ? moi non, mais le débat est ouvert, si quelqu'un a une idée à ce propos, j'aimerais bien le savoir...

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
https://modelkitnathoui.design.blog/
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Archy

Masculin Nombre de messages : 5406
Age : 45
Date d'inscription : 19/08/2006

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostVen 11 Déc 2009, 22:09

Absolument ! De même que la remarque que le HMU n'ayant pas d'émotion face à la peur ( qui était très intéressante ! ) , que donnerait la présence de Tuvok ???? Je n'en ai pas la moindre idée !!
Revenir en haut Aller en bas
Zefram Cochrane
Commandeur
Commandeur
Zefram Cochrane

Masculin Nombre de messages : 662
Age : 52
Date d'inscription : 29/05/2010

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostVen 13 Mai 2011, 20:07

Et bien, j'ai trouvé cet épisode excellent ... on ne s'embête pas une seconde ... et effectivement, chacun sa manière de surmonter sa peur

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ericnicolas.net
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
Buckaroo

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 47
Date d'inscription : 17/07/2008

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostSam 14 Mai 2011, 10:24

Un épisode très sympathique en effet, avec ce petit côté "théatre psychédélique d'avant garde ".. On dirait presque du TOS dans la forme et le fond.. l'acteur Michael McKean qui joue le clown est génial, l'intrigue est prenante , la conclusion vraiment poétique..

Je me régale à chaque fois. Une histoire peu commune, un sens de l'imaginaire débridé , un brin d'allégorie : Du Star Trek dans sa meilleure expression.
Revenir en haut Aller en bas
Lourima
Capitaine
Capitaine
Lourima

Féminin Nombre de messages : 1067
Age : 57
Date d'inscription : 15/04/2020

2-23 : Le clown (The Thaw) Empty
MessageSujet: Re: 2-23 : Le clown (The Thaw)   2-23 : Le clown (The Thaw) Icon_minipostMer 29 Juil 2020, 19:37

"Voyez-vous une autre solution ?"
Ben ... la fusion mentale avec Tuvok !

L'idée de base ne tient pas debout : si je rêve que je me fais couper la tête et que j'ai très peur, je vais  avoir une grosse poussée d'adrénaline. Point final. Je ne vais pas en faire un infarctus, je n'ai pas de pathologie cardiaque.
Si en plus, je sais que je suis en train de rêver ... Plouf ... glouglou.


Deuxième gag idiot : Starfleet a le pouvoir de ressusciter les morts ou presque ... quand ça arrange les scénaristes. On aurait pu réanimer Viorsa après sa crise cardiaque.

Et pourquoi est-ce que des cerveaux connectés à un ordi inventerait un sentiment qui les dominerait et les tuerait ?
Bienvenue en absurdie. Il suffirait qu'un des trois disent Pouet ! et l'autre arrête de faire son effet.


Autre bonne blague : on a mis tous les habitants de la planète en stase, mais Voyager ne retrouve que cinq capsules dont deux mourus. Ils vont repeupler toute une planète avec ça ?
Au final, il n'y a plus qu'un couple. Adam et Eve, bonjour la consanguinité.

Un gros flop, en définitive. Cinq cerveaux connectés ensemble avec un programme récréatif ne créerait pas un carnaval aussi grotesque.
Revenir en haut Aller en bas
 

2-23 : Le clown (The Thaw)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES SÉRIES :: Voyager :: VOY S2-