AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Star Trek: Le Film

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

note
0- (pire film Trek)
0%
 0% [ 0 ]
0 (nul)
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
13%
 13% [ 4 ]
6
3%
 3% [ 1 ]
7
16%
 16% [ 5 ]
8
13%
 13% [ 4 ]
9
6%
 6% [ 2 ]
10 (excellent)
34%
 34% [ 11 ]
10+ (meilleur film Trek)
15%
 15% [ 5 ]
Total des votes : 32
 

AuteurMessage
ALBAFICA
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 57
Age : 38
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Jeu 18 Juin 2009, 20:52

P'tite question le Blu-ray contiendra-t-il les 2 versions du film et aura-t-il de nouveaux bonus?

C'est dommage que Jerry Goldsmith n'ait pas eu l'Oscar de la meilleure musique, je trouve qu'elle était bien meilleure que celle de Star Wars
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 11:38

Oui c'est une aberration. Goldsmith fut nominé pour les oscars en 1979 , mais c'est George Delarue qui l'emporta pour A Little Romance .

Son Ilya's Theme reste pour moi un sommet musical de la saga.
Revenir en haut Aller en bas
Francois
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 105
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 12:14

C'est vrai Buckaroo qu'elle est très belle la musique de Star Trek 1. Rien qu'à l'entendre on plonge dans la magie de Star Trek.
Revenir en haut Aller en bas
ALBAFICA
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 57
Age : 38
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 12:34

Idem je trouve que la BO entière d'ailleure est la meilleure des films Star Trek
Mes thèmes préférés sont celui des Klingons et le désormais mythique thème du générique (début et fin) du film en plus du magnifique Ilya's theme, merci au passage à Jerry Goldsmith de l'avoir inclus dans son nouveau montage
Revenir en haut Aller en bas
Tekki
Lieutenant
Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 243
Age : 46
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 12:40

ALBAFICA a écrit:
P'tite question le Blu-ray contiendra-t-il les 2 versions du film
Et non, voir ICI
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 12:41

C'est en effet une très belle B.O. Goldsmith s'inspire de Ravel, de Debussy, c'est une très belle partition dans un style post romantique. dac
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 13:02

Dans le très joli film CONTACT de Robert Zemeckis avec la talentueuse Jodie Foster ( oui j'ai un gros faible pour elle ), au moment ou elle arrive à destination et admire l'univers autour d'elle elle prononce la phrase suivante ( approximativement ): mais ce n'est pas un scientifique qu'il fallait envoyer mais un poète.

La partie musicale ou l' Enterprise est dans V'ger et parcours tous ces univers rassemblés en un seul est magnifique et émouvante... un moment de poésie comme Star Trek sait les montrer et les faire ressentir... Smile
Revenir en haut Aller en bas
ALBAFICA
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 57
Age : 38
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 19 Juin 2009, 13:16

Tekki a écrit:
ALBAFICA a écrit:
P'tite question le Blu-ray contiendra-t-il les 2 versions du film
Et non, voir ICI
Merci, j'aurais bien aimé (comme d'ailleurs pour le DVD Director's Edition de 2000) que soient inclues la version cinéma en plus de la nouvelle version
Pour ce qui est du doublage, j'aimais beaucoup l'ancien qui était meilleur que le nouveau(je parle du jeu d'acteur) que je n'aime pas du tout
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 26 Juin 2009, 12:42


Star Trek - The Motion Picture -

Plus les années passent et ma jeunesse trépasse plus j’aime ce film qui est une synthèse de ce que l’univers si riche et si diversifié de Star Trek peut proposer à nos sens mais aussi à notre esprit. Je crois sincèrement que pour véritablement apprécier ce film il faut une certaine maturité d’esprit, une certaine sagesse et savoir se transformer en être contemplatif pour s’imprégner complètement de l’énergie tranquille qui s’en dégage.

Je ne vous ferai pas l’affront de vous résumer ce film car tout le monde connaît ce premier volet bien évidemment mais je voudrais revenir sur quelques faits qui font qu’on l’apprécie ou pas.

Trop académique et rigide : Pas rédhibitoire.

En y repensant je crois qu’il s’agit d’un souhait scénaristique. Cette rigidité soudaine provient surtout du comportement d’un capitaine Kirk que l’on avait connu casse-cou, tête brûlée et charmeur dans TOS et qui change du tout au tout jusqu’à l’arrivée dans V’Ger. Il a véritablement commis un coup d’état en reprenant de force l’ Entreprise après quelques années passés à terre comme responsable des opérations spatiales. La reprise du service actif n’est déjà pas évidente mais dans une situation de crise extrême et inconnue… on a beau se nommer Kirk cela met un poids non négligeable sur vos épaules, aussi larges soient’ elles.

Cet académisme et cette rigidité symbolisent aussi pour moi l’idée que je me fais de Starfleet : une Académie militaire digne héritière de la très prestigieuse West Point américaine à la différence, fondamentale à mes yeux, que West Point était ( partons du principe que nous sommes dans le futur ) sélective dans ses choix raciaux pour rester poli alors que Starfleet accueille en son sein les races extraterrestres ( je préfère ce terme à celui d’alien… qui a dans ce contexte une connotation légèrement péjorative ).

Trop long : Théorie de la relativité

En y réfléchissant ce film ne pouvait qu’être long mais là encore tout est relatif… pour beaucoup la traversée de V’Ger se traîne mais comment résumer en 2 minutes toutes l’immensité de cette machine vivante, comment résumer en 2 minutes toutes les galaxies croisées et emmagasinées dans sa fantastique banque de données. Imaginez que l’on vous propose en condensé et à portée de main une partie de l’univers !!! Spock l’aura bien compris et ne pourra résister à l’appel des sirènes de la connaissance scientifique… et de la curiosité, cette insatiable curiosité qui semble une rare constante de notre univers et qui fait que toutes les entités intelligentes se rencontrent, se comprennent ou pas… d’un simple malentendu , d’une mauvaise interprétation peut déboucher une catastrophe. Cette traversée de V’Ger est une invitation au voyage et personnellement j’aime prendre mon temps quand je voyage.

V’ Ger : Une image du passé et une projection du futur

Voyager 2 fut lancée la première le 20 août 1977 et sa jumelle Voyager 1 le 5 septembre. Construites pour durer seulement cinq ans, les sondes sont aujourd'hui plus de deux fois plus éloignées de la Terre que Pluton. Toujours en état de fonctionnement, elles foncent vers l'héliopause, limite de l'influence magnétique du Soleil, où débute « officiellement » l'espace interstellaire.

Voyager 1 a été conçue pour l’exploration spatiale mais aussi pour indiquer à d’éventuelles d’autres civilisations qu’ils n’étaient pas seuls, Voyager 1 est un phare dans la nuit glacée stellaire.

Dans le film elle a remplie sa mission au delà de toute espérance. Son amélioration par une race de machines vivantes lui a permit non seulement de dépasser sa simple programmation de base mais de penser, de raisonner et de se lancer dans une quête mystique : rencontrer son créateur. Quand on y pense quelle arrogance ! Quel être vivant aurait la prétention d’aller à la rencontre de son Dieu, j’appelle cela un acte de foi.


La fusion entre Decker et V’Ger est d’un symbolisme puissant : le sang et la mécanique s’unissant charnellement pour ne faire qu’un. L’acte d’amour de Decker et l’abandon de V’Ger devant son Dieu donne naissance à un enfant embrasant l’univers tout entier, une entité spirituelle capable d’aller au delà de toute conscience existante. Cet enfant rentre dans l’immatérialité, la conscience pure débarrassée de tous freins matériels. L’union de l’homme et de la machine pour le meilleur, une symbiose parfaite…

Un aboutissement ? Non, un commencement !
Puisse l’enfant stellaire continuer à apprendre et à bénéficier des enseignements de ses parents si particuliers.
The motion picture est l’essence même de Star Trek car il incarne les plus belles valeurs humanistes qui me font tant apprécier ce monde, notre monde, votre monde, chacun y ayant sa place en fin de compte et sa propre interprétation…

:sunny:
Revenir en haut Aller en bas
Kathryn Janeway
Commodore
Commodore


Féminin Nombre de messages : 2532
Age : 33
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 26 Juin 2009, 15:59

Merci pour cette analyse du film Kirk Very Happy

Pour moi, TMP restera le premier contact avec Kirk et son équipage.
J'avoue qu'il ne c'est pas bien passé, mais il m'a ouvert les portes vers tout les autres films avec les perso de TOS et j'ai adoré les suites.

Je l'ai revu dernièrement, et j'avais oublié comme Kirk était trop sur de lui ou trop moi je veux récupérer mon vaisseau même si j'emploie des méthodes pas très acceptable. Ce n'est pas une facette de sa personnalité que j'apprécie.

Faut dire que ne le connais que via les films.
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 26 Juin 2009, 17:28

Kathryn Janeway a écrit:
Je l'ai revu dernièrement, et j'avais oublié comme Kirk était trop sur de lui ou trop moi je veux récupérer mon vaisseau même si j'emploie des méthodes pas très acceptable. Ce n'est pas une facette de sa personnalité que j'apprécie.

Oui mais heureusement qu'à la fin du film il se radoucit et l'on retrouve le Kirk que l'on aime : il a repris ses marques et peut repartir à l'assaut de la galaxie... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Julius
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 653
Age : 42
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mar 30 Juin 2009, 22:31

Le scenario de ce film etait a l'origine prévu pour étre celui du pilote de la serie Phase 1 ou 2 je ne sais plus,c'est le succés de Star Wars qui a incité a en faire un film,la lenteur du film est peut étre due au fait que le pilote devait surement étre plus court et qu'il a fallu remplir,perso je trouve que le rythme du film contribue a son charme.
Dans cette serie Spock devait étre remplacé par un autre vulcain:Xon je crois,et l'acteur devant l'interpreter est un des savants de la station spatiale du debut.
Je suis curieux de savoir a quoi aurait pu ressembler cette serie,plein d'idée et plusieurs histoires ont été reprise dans TNG .
Dans Star Trek encyclopedia il est dit que Kirk a certainement accompli une deuxiéme mission de cinq ans aprés l'incident avec V'Ger,c'est dommage mais on ne verra jamais cette mission en pyjama beige!
Sinon j'aime beaucoup ce film et son ambiance,Kirk y est un peu "vache " au début et Decker aurait été aussi bon que lui,voire meilleur,au commande mais le personnage n'est pas parfait ca contribue a son charme.
Les plans spatiaux sont superbes,le rythme lent permet d'admirer l'Enterprise contrairement au dernier film .
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mer 01 Juil 2009, 17:15

julius a écrit:
Sinon j'aime beaucoup ce film et son ambiance,Kirk y est un peu "vache " au début et Decker aurait été aussi bon que lui,voire meilleur,au commande

Decker est, certes , un officier qualifié et compétent dans des circonstances de commandement normales mais il ne possède ni l'expérience spatiale de Kirk ni surtout son instinct, sa capacité à prendre une décision sur un coup de bluff... Decker est trop cérébral quelque part. Un bon officier en second oui.
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mer 01 Juil 2009, 19:02

Deckard & Ilya sont bouffés littérallement par le cast original de TOS. C'est justement dans leur relation qu'aurait dut se trouver le coeur du film qui lui manque cruellement ( ça et l'humour inhérent à TOS ).

V'ger n'est qu'une masse de connaissance sans fond. Il faut qu'Ilya _ ses yeux et ses oreilles dans le film, redécouvre l'amour qu'elle porte pour Deckard pour que V'ger découvre son âme ou comme le subgére ce bon vieux Bones : attrape enfin Dieu.

L'amour conquiert toute chose.. Oui in extremis, ce film trop impénétrable a sut saisir l'esprit TOS.
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mer 01 Juil 2009, 20:32

Buckaroo a écrit:
Deckard & Ilya sont bouffés littérallement par le cast original de TOS. C'est justement dans leur relation qu'aurait dut se trouver le coeur du film qui lui manque cruellement ( ça et l'humour inhérent à TOS ).

V'ger n'est qu'une masse de connaissance sans fond. Il faut qu'Ilya _ ses yeux et ses oreilles dans le film, redécouvre l'amour qu'elle porte pour Deckard pour que V'ger découvre son âme ou comme le subgére ce bon vieux Bones : attrape enfin Dieu.

L'amour conquiert toute chose.. Oui in extremis, ce film trop impénétrable a sut saisir l'esprit TOS.

Je dirais que Decker et Ilya sont de toute manière "bouffés" et sacrifiés dès le départ par le scénario. Th Motion Picture étant avant tout axé sur le retour du trio magique Kirk / Spock / Bones et la manière dont ils ont évolués depuis leur séparation.

Cela ne me gêne pas dans la mesure ou leur "fin" sous forme humaine vers une forme d'évolution supérieure est leur revanche sur l' Enterprise et son équipage omniprésent...

ST1 n'est pas impénétrable pour tout trekkien qui se respecte
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mer 01 Juil 2009, 21:23

j'adore aussi ce film et je me reconnais complètement dans ton analyse Kirk ! dac J'y souscrit à 100% !

Le scénario en plus en parallèle avec 2001 nous donne cette course au dépassement de soi par autrui, une autre voie d'évolution choisie par Star Trek au contraire de Clarke/Kubrick où l'évolution passe par une métamorphose prévue dès le départ par un "Dieu" ex machina.
La saga Star Wars est aussi intéressante dans le point de vue du dépassement de soi par la révélation des meilleures aptitudes humaines qui paraissent magique.
Ici, on se dépasse grace aux autres, c'est une belle leçon je trouve pour un thème décliné à cette époque selon plusieurs moutures toutes fascinantes et intéressantes.

Je vois ça différemment que Buckaroo, je ne vois pas vraiment une ode à l'amour mais plutôt une quête du désir, un appel de vie, un élan vers l'idéal. Mais après tout, c'est peut être aussi ça l'amour ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Jeu 02 Juil 2009, 12:47

KIRK a écrit:

ST1 n'est pas impénétrable pour tout trekkien qui se respecte

Paradoxalement, TMP est un film assez mésestimé par une large majorité de trekkers qui demandent pourtant ce type d'envolée métaphysique, mais préférent inévitablement les opus les plus décompléxé de la saga.
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Jeu 02 Juil 2009, 14:25

c'est une Lapalissade que je vais faire : on ne peut contenter tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Jeu 02 Juil 2009, 16:06

Archy a écrit:
j'adore aussi ce film et je me reconnais complètement dans ton analyse Kirk ! dac J'y souscrit à 100% !

Le scénario en plus en parallèle avec 2001 nous donne cette course au dépassement de soi par autrui, une autre voie d'évolution choisie par Star Trek au contraire de Clarke/Kubrick où l'évolution passe par une métamorphose prévue dès le départ par un "Dieu" ex machina.
La saga Star Wars est aussi intéressante dans le point de vue du dépassement de soi par la révélation des meilleures aptitudes humaines qui paraissent magique.
Ici, on se dépasse grace aux autres, c'est une belle leçon je trouve pour un thème décliné à cette époque selon plusieurs moutures toutes fascinantes et intéressantes.

Je vois ça différemment que Buckaroo, je ne vois pas vraiment une ode à l'amour mais plutôt une quête du désir, un appel de vie, un élan vers l'idéal. Mais après tout, c'est peut être aussi ça l'amour ... Smile
Beaucoup de gens font une comparaison entre ST1 et 2001... pas moi ! 2001 est très largement au dessus en terme de questionnements internes sans compter sur le talent unique d'un Kubrick... 2001 est vraiment à part dans le panthéon de la SF. On pourra revoir 2001 dans 30 ans et se poser autant de questions... pas certain pour ST1
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Jeu 02 Juil 2009, 17:47

je ne parlais pas en terme qualitatif (encore que ça reste du domaine du subjectif, mais je suis d'accord pour trouver Kubrick précurseur, génial ) mais d'intérêt scénaristique, de directions de réflexions wink
Car, si je trouve 2001 nettement plus riche au point de vue expression artistique du réal. et en ça je suis bien d'accord avec toi, l'impression sur le spectateur dans 2001 est tellement... originale, surprenante , le film est une si bonne adaptation ( et réussi à retranscrire les questionnements jsutements qui , oui , je suis d'accord, sont innombrables et intelligemment présentés), je compare les synopsis , les trames des scénarios, et là je retrouve quand même un point commun dans le dépassement de soi , en plus du rythme général des films Smile
Mais c'est vrai, je pense davantage à la S.F. des années 60 70 en terme général plutôt qu'au film proprement dit, car du fait de son adaptation, il s'adapte nécessairement à son époque !
Un peu comme Spielberg avec la guerre des mondes, finalement le plus difficile est d'en extraire la substance pour en faire une oeuvre universelle.
TMP y arrive t il ? Pas si sur... Alors qu'effectivement 2001 oui, à mon avis.
Alors oui, je suis complètement d'accord, dans 30 ans, je pense aussi qu'on puisse se poser la question de savoir ce que TMP deviendra , alors que j'en suis davantage certain pour 2001 Smile

2001 reste pour moi une immense oeuvre , créée bien plus tôt que TMP ( 11 ans plus tôt, c'est dingue ! 1968 !!!!) et oui, véritablement à part, révolutionnaire, dans l'histoire du cinéma SF ! dac
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Jeu 02 Juil 2009, 18:04

Archy a écrit:
2001 reste pour moi une immense oeuvre , créée bien plus tôt que TMP ( 11 ans plus tôt, c'est dingue ! 1968 !!!!) et oui, véritablement à part, révolutionnaire, dans l'histoire du cinéma SF !

*** HS ***

Ce qui est incroyable avec 2001 c'est que le temps ne semble ne pas avoir de prise sur ce film. Les effets spéciaux restent tout à fait crédibles aujourd'hui encore. Comme les fans de SF le disent : il y a eu avant 2001 et après... oui ce film a ouvert les portes à des Lucas, des Spielberg dans le genre SF à grand spectacle et à grand public.

Il y a tout de même des inexactitudes si tu regardes bien : la Terre n'a pas ses couleurs naturelles { car pas de satellite... et 1 an avant Apollo 11 } et il manque sur Jupiter la fameuse tâche sombre.

Le Discovery me fais toujours autant fantasmer et HAL me fais toujours aussi peur car l'avenir de l'ordinateur c'est lui...

*** Fin du HS ***
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Ven 03 Juil 2009, 09:48

KIRK a écrit:
Beaucoup de gens font une comparaison entre ST1 et 2001... pas moi ! 

Moi non plus, je trouve que TMP "emprunte" beaucoup de choses d'un autre monument de la SF : Rencontre du Troisième Type de Steven Spielberg.

Pour le plan formel: le festival son et lumières de V'ger, les sondes extraterrestres, le rapport télépathique qu'entretient Spock avec l'entité ect.. Le fond , le moteur de l'intrigue est le même : Le thème de la communication, entrer en contact coûte que coûte avec une entité extraterrestre, comprendre au final sa place dans l'existence, l'univers & toucher au délà, d'autres possibilités.

En cela , le parcours de Deckard est assez proche de celui de Roy Neary dans le fim de Spielberg: " Il veut savoir " . Le départ de Neary avec les ETs & la fusion Deckard avec V'ger ont la même résonnace métaphysique.

De 2001 , on pourrait dire que TMP emprunte juste le ballet des vaisseaux. Par ailleurs, la visite de l'Enterprise demeure l'un des plus beaux plagiats de ces séquences.
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mar 23 Mar 2010, 20:06

non , TMP emprunte aussi un rythme, une plongée, une immersion spatiale, un éclairage (Spock en rétrofusées dans le V'ger), une dimension spatiale très absente de rencontre du 3° type par exemple je trouve.

Info : je viens de mettre en place les sondages pour chaque films, vous pouvez noter les films maintenant sur une échelle de 0- (pire film trek ) à 10+ (meilleur film trek) tout en nuançant vos opinions de 0 à 10.
à vos notes !
Revenir en haut Aller en bas
Lux Interior
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1301
Age : 51
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mer 19 Mai 2010, 08:52

Revenir en haut Aller en bas
http://startrekcomics.over-blog.com/
Reine Jojo
Commodore
Commodore


Féminin Nombre de messages : 3647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Mer 19 Mai 2010, 11:57

avec la larme de Persis Khambatta quand on lui rase ses jolies cheveux bruns... et la délicatesse de Robert Wise qui lui offre un élégant cache-col...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Trek: Le Film   Aujourd'hui à 00:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Star Trek: Le Film

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Films-