Accueilsujets récentsSujets Récents S'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Et Spock eu cinq ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saga
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
Saga

Masculin Nombre de messages : 1549
Age : 60
Date d'inscription : 12/05/2008

CINQ - Et Spock eu cinq ans Empty
MessageSujet: Et Spock eu cinq ans   CINQ - Et Spock eu cinq ans Icon_minipostMer 15 Juil 2020, 16:25

CINQ - Et Spock eu cinq ans 023

Et Spock eu cinq ans
Par Pascal

.       Le soleil venait de ce coucher et T'Khut la soeur de vulcain était devenue la principale source de lumière de la pièce. C'était la meilleure partie de la journée, journée de réjouissance, théâtre du cinquième anniversaire de son fils Spock.
.       Mais avant de poursuivre, revenons quelques jours en arrière.

.       Cette année Spock avait demandé que sa fête d'anniversaire soit dans la tradition terrestre, ce qui avait d’abord posé problème à Sarek, dans la tradition terrestre soit, mais laquelle.
.       Comme tout bon vulcain face à un problème Sarek réagit en scientifique.
.       Une fois dans son bureau, il alluma son terminal et établit un protocole de recherche.

.       Titre du projet : Anniversaire.
.       Directeur du projet : Sarek
.       Objectif : Organisation d'une fête d'anniversaire dans la plus pure tradition terrienne pour son fils Spock âgé de 5 ans.
.       Étapes :
.       - Études préalables sur les différentes traditions d'anniversaire terrestre.
.       - Choix d'une ou plusieurs traditions dans le respect de la morale terrestre et si possible vulcaine.
.       - Validation et choix définitif du projet avec l'aide d'un consultant extérieur au projet.
.       - Logistique

.       Une fois le protocole établi il s'attela à la première étape du projet, l'étude des différentes traditions.
.       - Ordinateur, ouverture d'un canal avec le centre de recherche terrestre.
.       - Précisez la nature de la recherche.
.       - La tradition des anniversaires a commencé dans l’Égypte Ancienne, quand on célébrait celui des pharaons. Mais peut-être que c’est la date à laquelle ils sont devenus Dieux que l’on fêtait, et donc, celle de leur mort.
.       - Ordinateur, stop. Limite les recherches aux conventions sociales liées à la célébration des anniversaires chez les jeunes enfants.
.       - Précisez l'âge et le sexe.
.       - Cinq ans, mâle. Paramètres de recherches, établi une liste des points communs aux différentes cultures.
.       - Aucun point commun à toutes les cultures.
.       - Donne-moi les plus représentées.
.       - Cadeaux, gâteaux et manifestations démonstratives d'amitiés.
.       Les cadeaux favorisent l'esprit matérialiste, le ratio entre les effets bénéfiques et négatifs des pâtisseries rendent toutes consommations volontaires illogiques. Quant aux manifestations démonstratives d'amitiés, elles sont aussi étrangères à Sarek que la générosité aux Grand Nagus.
.       - Ordinateur continue en limitant les recherches à ces trois paramètres.
.       - Dans le nord de l’Europe, on dispose les cadeaux sur son lit pendant son sommeil. On place un fanion aux armes de la famille à l’extérieur de la maison. Le gâteau servit est a l'image de la personne fêtée et on lui coupe la tête en premier.
.       Spock a le sommeil léger, de plus si la décapitation du gâteau est un acte tous en symbole, je crains qu'elle n'engrange des émotions négatives chez mon épouse.
.       - En Océanie le gâteau est remplacé par du Pain Féerique. Pain blanc, riche en graisse animale et chocolat.
.       Hors de question, la théobromine contenue dans le chocolat est nocive et puis de la graisse animale...
.       - En Amérique du sud il est coutume de tirer le lobe d’oreilles du héros de la journée.
.       Tirer les oreilles ?!? Coutumes barbares.
.       - En Amérique du nord les démonstrations musclées d'amitiés sont courante lors d'anniversaires des mâles. Il est également coutumier de donner une part très importante du gâteaux d'anniversaire à l'enfant et de le forcer à la manger entièrement.
.       Humiliation et brutalité, également hors de question.
.       - Sur le sous-continent indien on recouvre la tête des enfants par une pâte souple faite à base de lait de drimo fermentée.
.       ...
.       La liste des différentes coutumes terrestres liées aux cadeaux, gâteaux et démonstrations d'amitiés continua aussi pendant des heures sans que Sarek n'arrive à dégager une idée générale.
.       De guerre las, il finit par établir un plan pour cette journée, il ne manquais plus que l'approbation d'un expert.
.       Le plus simple serait de demander à Amanda, mais en tant que mère de Spock et épouse de Sarek cela n'aurait pas été déontologique de la faire participé à l'étude.
.       - Ordinateur, ambassade terrienne, bureau de l’attaché culturel.
.       ...
.       - Bureau de Pédia Wiki, que puis-je pour vous.
.       - Dans l'optique d'organisé une fête d’anniversaire pour mon fils dans la plus pure tradition terrienne j'ai établi programme incluant les différentes coutumes que j'estime pertinentes et j'aimerais votre avis. Je vous la transmet.
.       ...
.       Il ne fallut pas plus que quelques minutes à Miss Pédia pour étudier la liste et après un accès de rire insuffisant réprimé, répond.  
.       - M. Sarek, votre 'liste' est très intéressante mais j'ai peur que ce mélange hétéroclite de coutume d'anniversaire ne soit préjudiciable à la fête. d'après nos dossiers, Amanda, la mère de votre fils est originaire de Seattle dans le nord du continent américain, le suggérerais quelques choses de plus simple en partant des coutumes occidentales avec un petit coté vintage, le milieu du vingtième siècle est à la mode en ce moment.
.       - L'Amérique du nord, brutalité et humiliation, je ne suis pas certain que...
.       - M. Sarek, s'il est vrai que l'affirmation de virilité était courante à l'époque mais plutôt chez les pré-adultes, je vous envoi un programme plus en phase avec l'âge de votre fils.
.       Et c'est ainsi que dans la salle des fêtes de l'Ambassade terrienne, entre une décoration à base d'une décoration à carreaux noir et blanc, de hauts tabourets métalliques bleu ciel sur des murs rose fuchsia, l'hologramme d'un générateur de musique de couleur extrêmement criante, d'une vingtaine de ballons gonflés à l’hélion, un énorme gâteau au massepain et une montagne de cadeau la fête s'était déroulée sans incident.

.       Maintenant la nuit était tombée, Amanda et Spock étaient couchés, et lui se préparait à sa séance journalière de méditation.
.       - « Père »
.       Sarek se retourna sur son fils debout dans l’embrassement de la porte.
.       - « Oui, mon fils »
.       - « Kevin, le fils de madame Pédia, ma instruis d'une couture terrestre impliquant un père et son jeune fils. »
.       - « Et ? » Demanda Sarek afin d’inciter son fils à continuer.
.       - « Père, veux-tu me raconter une histoire afin de m'aider à m’endormir ? Comme le père de Kevin ?"
.       - « Spock, auriez-vous des problèmes pour vous endormir ? »
.       - « Non père. »
.       - « Alors pourquoi cette requête, cette fête vous aurait-elle rendu confus. »
.       - « Il n'est pas confus, mon époux, Il demande une seulement une histoire pour s'endormir. » Dit Amanda qui venait de les rejoindre. « Quand j'étais jeune et que j'avais du mal à m'endormir, mon père me racontait une histoire. »
.       - « Kevin dit que quand il est temps de se coucher, son père lui raconte des histoires d'animaux de ferme qui parlent et construisent des maisons en paille, en bois et en brique. Je souhaite entendre ces histoires aussi. Pour m'aider à m'endormir. »
.       - « Comment des animaux de ferme peuvent-ils construisent des maisons sans pouce opposable ? » Demande Sarek.
.       - « Je sais pas, par contre je me souviens de trois petits cochons et d'un grand méchant loup. » Répond Amanda un sourire aux lèvres. « Spock ? »
.       - « Oui, mère. »
.       - « Ton copain Kevin, il dit que son père lui raconte des histoires, pas sa maman ? »
.       - « Si sa mère aussi, mais d'après Kevin elles sont moins bonnes. »
.       - « Ah, c'est vrai qu'une bonne histoire est importante. Moi j'en connais des très bonne, accepterais-tu que je prenne la place de ton père ? »
.       ...
.       - « Oui, mère. Si l'histoire est intéressante, ce préoccupé de celui qui la raconte est illogique. »
.       - « Viens suis-moi. Au revoir mon époux, je vous souhaite une excellente méditation. » Dit Amanda en entrant dans la maison.
.       - « Une longue et excellente nuit mon père. » Ajouta Spock avant de suivre sa mère.
.       - « Une longue et excellente nuit mon épouse, une longue et excellente nuit mon fils. »

.       Une fois Spock couché, Amanda s'assit sur le bord du lit
.       - « Il était une fois trois chevreaux rendus faméliques par les trop faibles ressources en herbe de leurs champs. Ils décidèrent de se rendre dans la grande et grasse prairie derrière le pont enjambant le torrent. »
.       - « Pourquoi avoir entendu d'être famélique avant de se rendre dans la grande et grasse prairies ? » Demande Spock
.       - « Parce que sous le pont enjambant le torrent vivait un monstre ayant la réputation de se nourrir de ceux qui passaient sur son pont.
.       Et c'est aussi que trip, trap, trip, trap, le plus jeune chevreau traverse le pont.
.       - Qui marche sur mon pont, demande le monstre.
.       - Je ne suis qu'un humble petit chevreau qui espère se rendre dans la grasse prairie. Dit-il de sa petite voix
.       - Tu n'y arriveras pas, car je vais te manger.
.       - Non pitiés, regarde comme je suis petit et maigre, attend plutôt mes frères, plus grand.
.       - Bien, va-t-en, j'attendrais tes frères. »
.       - « C'est idiot. Pourquoi le monstre n'a pas mangé le petit chevreau, cela ne l'aura pas empêché de manger les autres ? »
.       - « De tous les monstres celui-ci était particulièrement idiot.
.       Peu de temps, trip, trap, trip, trap, le deuxième chevreau passe le pont afin de se rendre dans la grasse prairie.
.       - Qui marche sur mon pont, demande le monstre tapi dans l'ombre.
.       - Je ne suis qu'un humble chevreau qui espère se rendre dans la grasse prairie.
.       - Non pitié, regarde comme je suis maigre, attend plutôt mon grand frère.
.       - Bien, va-t-en, j'attendrais ton frère. »
.       - « Ce pauvre monstre est affamé. Il devrait aller manger les deux chevreaux et arrêter de vivre sous un pont. » Intervient Spock.
.       - « Ce n'est pas comme ça que l'histoire se passe », répondit Amanda.
.       Une nuit, une journée, et une autre nuit, et une autre journée, et encore, et encore, sans que le monstre ne vit arrivé le troisième chevreau, il commença à douter et se jura de ne plus laisser passer aucun chevreau, petit ou grand, sans le manger.
.       Et puis un jour à l'aube un gros et gras bouc arriva au pied du petit.
.       Fidèle à son serment, le monstre sortit de dessous le pont.
.       - Ne dit rien gros et gras bouc, par deux fois tes frères mon leurré, je ne me laisserais pas faire une troisième fois par de belles paroles, prépares-toi à être mangé.
.       - Essaye monstre. Que je t'arrache les yeux et brise tes os.
.       M'écoutant que son ventre qui criait famine, le monstre s'élança sur le bouc.
.       Alors celui-ci fit ce qu'il avait dit, avec ses cornes il arracha les yeux du monstre et avec ses sabots réduisit ses os en poudre. »
.       - « Il a tué le troll ? Il avait seulement faim. Cette histoire est immorale. »
.       - « Non Spock, l'aîné des frères, a fait son devoir en protégeant sa famille. N'est-ce pas là une excellente morale ? » Demande Amanda
.       - « Je l'ignore, il faut que j'y réfléchisse. » Dit Spock en fermant les yeux.

.       Une fois sortie de la chambre de son fils, Amanda rejoignit Sarek dans la chambre, bizarrement celui-ci ne dormait pas.
.       - « Encore debout mon époux, votre méditation se serait-elle mal passée ? »
.       - « Non mon épouse. J'ai seulement entendu la fin de l'histoire, cela me semble une excellence méthode d’éducation pour les enfants n'étant pas encore en âge de maîtriser leurs émotions. Dès demain je ferais une communication au ministère de l'éducations afin qu'il soit créé une série de comptes vulcain. »
.       - « Ce serait une bonne chose. Une longue et bonne nuit, mon époux. »
.       - « Une longue et bonne nuit, mon épouse. »

F I N


Dernière édition par Saga le Jeu 16 Juil 2020, 03:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
Lourima
Capitaine
Capitaine
Lourima

Féminin Nombre de messages : 1027
Age : 57
Date d'inscription : 15/04/2020

CINQ - Et Spock eu cinq ans Empty
MessageSujet: Re: Et Spock eu cinq ans   CINQ - Et Spock eu cinq ans Icon_minipostMer 15 Juil 2020, 16:31

C'est pas mal !
J'ai apprécié Miss Pedia Wiki Laughing
L'histoire des petits chevreaux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
aika_xolotl
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
aika_xolotl

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 15
Date d'inscription : 01/02/2020

CINQ - Et Spock eu cinq ans Empty
MessageSujet: Re: Et Spock eu cinq ans   CINQ - Et Spock eu cinq ans Icon_minipostMer 15 Juil 2020, 18:07

J’adore ! C’est vraiment bien écrit et original Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
Minos

Masculin Nombre de messages : 5876
Age : 46
Date d'inscription : 28/01/2008

CINQ - Et Spock eu cinq ans Empty
MessageSujet: Re: Et Spock eu cinq ans   CINQ - Et Spock eu cinq ans Icon_minipostVen 17 Juil 2020, 09:09

Une chouette histoire. Le trio Sarek-Amanda-Spock est très bien décrit, je trouve. Surtout Sarek, si logique et si à côté de la plaque... jusqu'à la toute fin !

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
 

Et Spock eu cinq ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CRÉATIONS DE FANS :: Fan-Fictions :: Fan-fictions terminées-