Accueilsujets récentsS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saga
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
Saga

Masculin Nombre de messages : 1118
Age : 59
Date d'inscription : 12/05/2008

Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste. Empty
MessageSujet: Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste.   Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste. PbucketJeu 19 Sep 2019, 19:09

.       - Les légendes ne meurent jamais. Je veux dire, ils meurent, mais la légende continue. Je veux dire, la personne, les gens, ils meurent, pas la légende. Parfois, la légende meurt aussi, mais pas toujours ...
.       ... la voix se tait ...
.       - Peut-être que je devrais recommencer ?
.       ... courte pause ...
.       - Donc, Spock. Froid. Ou du moins, c'est ce que beaucoup de gens ont dit. Je l'ai même dit plusieurs fois, mais j'étais ivre ou en colère ou blessé. J'essaye d'oublier une bataille et une voix tremblante qui ne ressemblait pas à celle de Spock.
.       ... une autre pause ...
.       - Ouais. D'accord. Cela ne va pas où je voulais aller. Je ne devrais vraiment pas essayer d'enregistrer ce genre de choses quand je suis complètement drogué aux neuroleptique. Beau, merveilleux neuroleptique. Pas aussi efficace qu'un bon whisky du Kentucky ou une bière romulienne, mais ça ira. Oh oui, ça ira très bien, merci.
.       ... heureux soupir ...
.       - Donc, Spock. Spock ne mourra jamais, même s'il meurt, ce qui n'est pas le cas. Pas encore. Pas même face autorité de la Fédération, à un Khan mort et à un équipage mort (enfin, pas à tous, pas moi). D'une manière ou d'une autre nous avons survécu. Notre cher Enterprise, pas aussi sévèrement touché que je le pensais, et son équipage de vieux briscard et de cadet considérés comme des héros pour avoir seulement survécu grâce au sacrifice de mon ami. Aux survivants, inutile d'essayer de leur expliquer ce qui ce passe dans ma tête. Quant aux autres, aux mort, j'essaie de ne pas y penser. Ça fait ... ça fait mal. Je veux dire, je sais qu'ils étaient sans pitiés, mais ils étaient aussi humain, plus qu'humain même...
.       ... la voix s'estompe ... longues respirations tremblantes ...
.       - L’Entreprise m'a déposé sur la station. Une grosse boîte en métal remplie de traître qui refuse de comprendre que je dois partir et retourner sur Génésis.
.       ... respirations frémissantes ...
.       - Je veux rester et partir en même temps, et je veux oublier tout les morts, ceux que j'ai aimé et les autre aussi.
.       ... longue pause ... bruit de sanglots réprimés ...
.       - Pourquoi je fais ça ? Enregistrer cela ? Je veux dire, pourquoi ?
.       ... une autre longue pause ...
.       - Je suppose que j'essaye juste, je ne sais pas, d'enregistrer quelque chose pour la postérité ? Non pas ça. Juste pour essayer de garder un peu de santé mentale. Apparemment, ça aide de parler. Pas sûr de ça. Ce n'est pas comme si j'avais quelqu'un à qui parler, autre que cet appareil d'enregistrement.
.       - Bon, d'accord, le personnel médical est gentil, mais ... je n'ai pas vu Jim depuis, enfin depuis. Je ne sais plus. Euh, je pense que quelqu'un arrive. D'accord. Comment puis-je arrêter ça ... oh, ce bouton là ... d'accord ...
.       ... pauses ...
.       ... enregistrement ...
.       - C'était Scotty. Chaleureux et bavard comme d'habitude. Lui aussi à perdu beaucoup lors du dernier voyage vous savez ? Il m'a annoncé son départ pour l'Excelsior. Ils veulent en faire leur chef ingénieur. Il voulait rester sur l'Enterprise mais c'est impossible, plus maintenant. Un docteur m'a dit que j'allais pouvoir sortir. J'ai pris rendez-vous avec un contrebandier notoire, je veux retourner sur Génésis et retrouver Spock. Et pouvoir m'expliquer une dernière fois avec lui et pouvoir enfin dormir ou mourir.
.       ... long soupir ...
.       - Comme j'aurais aimé que l'Enterprise ne trouve jamais le Botany-bay et que Khan ne soit pas responsable de la mort de Spock. Ordinateur, efface les derniers enregistrements

F I N
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
Synock
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
Synock

Masculin Nombre de messages : 1376
Age : 29
Date d'inscription : 24/02/2018

Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste. Empty
MessageSujet: Re: Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste.   Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste. PbucketVen 20 Sep 2019, 11:18

Superbe.

_________________
Star Trek... pour les nuls ! (et par des nuls)

http://www.communaute-francophone-star-trek.net/t6083-star-trek-pour-les-nuls-audio
Revenir en haut Aller en bas
https://p1p2r.podbean.com/
Minos
Administrateur
Administrateur
Minos

Masculin Nombre de messages : 4578
Age : 45
Date d'inscription : 28/01/2008

Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste. Empty
MessageSujet: Re: Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste.   Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste. PbucketAujourd'hui à 09:39

Arf, j'avais même pas lu ! Voilà qui est désormais chose faite. J'aime beaucoup ce McCoy à bout, qu'on pourrait croire simplement bouleversé par les événements récents, et il y a de quoi. Mais quand on sait qu'ils sont littéralement plusieurs dans sa tête à ce moment, c'est plutôt un chouette rendu du doc au bord du gouffre... Nous on sait pourquoi, pas lui.

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
 

Journal personnel du Dr. McCoy, enfin ce qu'il en reste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CRÉATIONS DE FANS :: Fan-Fictions-