Accueilsujets récentsS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 La mémoire foudroyée [TOS;1986]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minos
Administrateur
Administrateur
Minos

Masculin Nombre de messages : 4540
Age : 45
Date d'inscription : 28/01/2008

La mémoire foudroyée [TOS;1986] Empty
MessageSujet: La mémoire foudroyée [TOS;1986]   La mémoire foudroyée [TOS;1986] PbucketSam 18 Aoû 2018, 06:33

Parmi les nombreux (et plutôt bons) romans Star Trek écrits par Jeanne Kalogridis sous le pseudonyme de J.M. Dillard, voici donc Mindshadow (La mémoire foudroyée en français, édité par le Fleuve Noir en 1993).

La mémoire foudroyée [TOS;1986] Memfoudr

Par certains aspects, il est très classique, avec une très bonne exploitation des subtilités entre le trio Kirk/Spock/McCoy via des dialogues au cordeau. D'un autre côté, le pitch de départ avec un Spock grièvement blessé à la tête, avec les conséquences pour son intellect, sa vulcanité et sa logique, est d'autant plus intéressant que son état va peu à peu se dégrader... Du coup, une fois n'est pas coutume, on se retrouve avec un nouvel officier en second provisoire, Varth (pas très exploité, d'ailleurs, et qui a bien sûr du mal à trouver sa place auprès d'un Kirk qui le considère presque comme un intrus).

Le 4ème de couverture :
Citation :
L'Enterprise se porte au secours de la planète Aritani attaquée par de redoutables pirates qui semblent sortir de nulle part. Mais son intervention tourne rapidement au cauchemar : Spock est grièvement blessé dans un mystérieux accident qui le laisse amnésique.
Tandis que Kirk tente d'élucider le mystère d'Aritani, et qu'un assassin rôde à bord de l'Enterprise, Spock paraît sombrer peu à peu dans la folie. Ou bien serait-il victime d'un plan machiavélique pour l'empêcher de révéler ce qu'il sait ?
Car, enfouies dans sa mémoire, se trouvent les informations qui seules pourraient sauver ce secteur de la Galaxie...

J'ai noté plein de dialogues sympas :
Citation :
- Je crois que je couve quelque chose, dit McCoy en reniflant. On sait téléporter les molécules d'un homme dans l'espace, mais on n'arrive toujours pas à soigner un rhume.

J'aime bien ce genre de remarque, bien dans l'esprit et qui habille l'univers d'une petite note du quotidien du futur. L'idée du rhume toujours pas éradiqué dans plus de 200 ans est également assez amusante.

Nous avons droit à un beau cours sur la Prime Directive, ses contradictions et ses applications parfois délicates, donné par Sarek :
Citation :
La prime Directive s'adresse au développement d'une culture... Si une culture s'achemine involontairement vers sa destruction au lieu de suivre son évolution normale, devons-nous l'aider à commettre un génocide ? L'histoire de la Fédération regorge d'exemples dans lesquels nous avons protégé des cultures moins évoluées contre des menaces extérieures : Yonada, Bételgeuse II, Halcyon, Capella... Ils sont nombreux. Vous oubliez, T'Lal, ou peut-être l'ignorez-vous, que la planète Aritani refuse l'aide de la Fédération parce que nous n'avons pas réussi à la protéger et que la population nous pense impuissants. Je crois que nous devrions en rester à leur première demande et leur offrir l'aide dont ils ont besoin.

Un vaste débat qui, comme on l'a vu maintes fois et comme on le reverra encore sans nul doute, ne peut jamais être définitivement tranché de manière claire mais réglé au cas par cas.

Une petite variante de salutations entre deux Vulcains, Spock et un vieux sage :
Citation :
- Longue vie et prospérité, Tela'at Stalik.
- J'ai accompli les deux, Spock. Qu'il en soit de même pour vous.

Et pour finir, petites piques entre membres de l'équipage :
Citation :
SCOTT : Les boucliers sont fichus, capitaine. Nous ne pourrons pas résister à un autre tir de plein fouet.
KIRK : Pouvez-vous nous sortir de là, Scotty ?
SCOTT : Nous n'avons que la puissance d'impulsion, monsieur. Nous ne distancerons pas les tirs.
KIRK : En d'autres termes, nous sommes le bec dans l'eau.
SPOCK : Je ne vois pas en quoi notre situation est comparable à celle d'un volatile aquatique...
McCOY : Oh, la ferme.

À découvrir, c'est du tout bon^^

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
 

La mémoire foudroyée [TOS;1986]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS ÉTENDU :: Les romans-