AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Le journal intime de B'elanna Torrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Le journal intime de B'elanna Torrus   Lun 17 Avr 2017, 19:54

Il était une fois, la vie. Il était une fois, le Voyager.

Le Voyager n'est pas un vaisseau comme les autres. C'est aussi un objet. Un objet, connecté. Un objet, connecté et médicalisé.

Le Voyager, c'est aussi beaucoup plus qu'un objet. C'est aussi un individu à part entière. Il est composé d'un ordinateur central, d'une transmission bioneurale, de réacteurs, de pompes, de tubes, de chambres, de synthétiseurs, d'une flore intestinale riche, variée, composée d'Hologrammes, d'Humains, de Klingons, de Vulcains, de Cardassiens, de Talaxiens, d'Ocampas, de Bétazoïdes, de Borgs etc.

Star Trek Voyager est une authentique aventure intérieure où Robert Picardo, œuvre en maître et en chef d'orchestre sur l'exploration intestinale, le diagnostique des "MICI de la galaxie", et le grand dictionnaire des petites et grandes pathologies.  

Perfusé en permanence par la nouvelle génération, le vaisseau Voyager synthétise régulièrement du Deep Space Nine pour stimuler son immunité, avec la méthode et la rigueur de la série originale.

Voyager est une véritable intelligence artificielle qui ne répond plus de Star Trek mais qui synthétise sa propre connaissance en automatisant sa propre croissance.

Bienvenu à bord des 172 épisodes, des milliers de diagnostiques et des milliards de réalités.


Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Mer 19 Avr 2017, 17:26



Je vous présente Bucky !!! Mon chat !!!

Bucky est un chat très intelligent et surtout très cultivé. Il parle et s'exprime souvent sur un ton sarcastique. Il m'accompagnera tout au long de cette aventure. En réalité, Bucky ne connaît rien de Star trek Voyager. Il a souvent été confiné dans ses quartiers par le lieutenant Tuvok. Il faisait pipi et caca partout, il piquait de la nourriture à Neelix, il a voulu se la jouer Cat'spaw avec Seven of Nine et il a très vite déchanté. Aujourd'hui, Bucky est interdit de monter à bord du Voyager sur ordre de l'Amiral Janeway pour non respect de la directive première.

Bucky : La quoi? ah ah ah, parlons-en de cette directive dernière. On va bien rigoler!
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5700
Age : 50
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Sam 22 Avr 2017, 13:41

hé hé...

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Sam 22 Avr 2017, 14:25

SAISON 01 EPISODE 01/02 LE POURVOYEUR

Dire que tout a commencé à cause de pépé, le Pourvoyeur. Il avait pété un peu trop fort dans le pantalon. Il faut dire qu'il avait des hémorroïdes, un peu trop maquisardes sur les bords.

Médicalisé en urgence sur Deep Space nine, le vaisseau d'exploration Voyager et son microbiote de Starfleet, s'est vu offrir une coloscopie pour le moins atypique, d'une durée de sept années, et qu'il n'est pas prêt d'oublier. C'est ainsi que, plein gaz, nous nous rendîmes à l'adresse suivante :"Le Pourvoyeur, Appendice des Ocampas, Le Colon Delta."

Pour l'occasion, tante Adah, chef anesthésiste, avait tout préparé. Oh oui, tante Adah avait sorti le grand jeu. Citronnades, petits biscuits, épis de maïs génériques, importés de la planète Omicron3. Je ne vous raconte pas dans quelle merde on s'est retrouvé. Sexe, banjo, drogue et projection Holo, tout était là pour nous faire tourner de l'œil. On se sentait, comment dire?
On se sentait en "sécurité sociale". Oui, c'était exactement ça, en sécurité sociale.


Bucky : Ca ressemble un peu à la petite maison dans la prairie.

Ne commence pas s'il te plaît Bucky!

Et puis, arriva ce qu'il devait arriver, tante Adah s'est fâchée.

S'en suivit une succession de réalités dans lesquelles, anesthésiée par la rapidité des évènements, le capitaine Janeway s'est littéralement retrouvée sodomisée, oui une bonne demi douzaine de fois, par la directive première. Le lieutenant Tuvok tenta de lui expliquer logiquement, toute l'importance de cette directive, n'ayant pas vraiment conscience lui-même que sa logique avait subi une importante délocalisation spatiotemporelle. C'est ainsi que le capitaine Janeway comprit que la directive allait devoir subir, elle aussi, un certain nombre d'opérations chirurgicales. Histoire de se faire un peu la main, la station du Pourvoyeur lui servit de bloc opératoire, où après avoir évité de justesse une péritonite appendiculaire chez les Ocampas, le capitaine tenta de recoudre son équipage avec du fil et une aiguille de Starfleet...

##########

Avez-vous déjà essayé d'appliquer la directive première dans votre assiette?
C'est une aventure des plus passionnantes!

La directive première, c'est un peu comme parler d'une alimentation équilibrée. Croyez en ce que vous voulez, cela n'existe pas! Du pur marketing Starfleet! La plupart des Français pour ne citer qu'eux, n'ont pas conscience de ce qu'ils mangent. Ce n'est pas le cas de leur inconscient qui possède une avance certaine. Pourtant, si on téléportait les Français en Chine, leur inconscient devrait tout réapprendre depuis le début, car il faut le savoir, un grain de riz à Paris, ce n'est pas un grain de riz à Pékin. Tuvok lui, se satisfait de la logique de l'informaticien. Cela fonctionnait sans nous, on ne touche à rien, sinon on va tout dérégler. Janeway, elle, a compris que l'heure n'est plus au jeun. Il est temps pour elle d'apporter son grain de sel et de mettre les pieds dans le plat, pour réapprendre à vivre, pour apprendre à survivre.

Dans cet épisode, notre microbiote de Starfleet s'est enrichit de nouvelles espèces. Un Talaxien micronutritioniste, spécialiste de l'analyse de selles abandonnées, et médiateur social chez de nombreuses espèces du Colon Delta. Alors lui, Ppspspspspspspsps ^^ Pspspsp ^^ Psp Psp ^^ ^^ Psp, ce sera notre Gold Standard, Pspspsp^^. Une ravissante Ocampa avec un potentiel très prometteur qui ne demande qu'à être exploré(le potentiel, quoique... Ok on y reviendra). Une charmante Klingonne à moitié humaine, portée par son histoire, son héritage, et ses curiosités génétiques. Ainsi que des caractéristiques de l'espèce Kazon Ogla, antagoniste des Ocampas.

L'épisode signe la perte de l'espèce Bétazoïde, ainsi qu'une profonde restructuration de l'espèce humaine avec notamment, des variations hiérarchiques, mais aussi des variations de quotas d'espèces.

Tout comme dans notre assiette avec ses nutriments, dans le Colon Delta, il n'existe pas de bonnes et de mauvaises espèces. A partir d'un médiateur social, elles sont capables de "troquer" leur agonisme, leur antagonisme, leur synergisme.

Ponce Pilate du 49-3, Travestie du droit de véto & Co, la directive première c'est comme une salade mexicaine, c'est un plat qui se mange froid. Mais pour aujourd'hui, nous nous arrêterons à Rome et,
 
A Rome, fais comme les Romains!


Bucky : Je ne suis pas du tout surpris par les pratiques de Janeway avec la directive première. Au fait, on n'a toujours pas retrouvé le corps du perruquier?
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Jeu 27 Avr 2017, 16:44

SAISON 01 EPISODE 03 PARALLAX


Ding! Ding! Troisième Round! Torres repart à l'attaque, tandis que le tenant du titre, Joe Carey, subit une avalanche de coups. Torres déroule avec son splendide jeu de jambe, alors que la salle des machines semble toute petite pour Joe Carey. Oui tout à fait Bucky! Carey cherche le tube de Jeffries pour repasser derrière Torres. Carey esquive comme il peut, alors que Torres accélère. Torres, gauche, droite, gauche. CAREY EST TOUCHE!!! CAAAARRRRREY EST TOUCHE!!! Ding! Ding! Torres continue d'enchainer les coups, et l'arbitre  Mr Tuvok arrête le match. Mais Torres ne veut pas regagner son coin alors que Carey se retrouve la tête entre trois cordes et Chakotay le cul entre deux chaises. Mais c'est Janeway qui pénètre sur le ring. Janeway qui balance Mr Tuvok. Janeway qui coince Torres par la tête. Janeway qui traite Torres de grosse PetaQ de l'académie. Et c'est maintenant au tour de Torres, coup de tête. Torres qui élimine Janeway avec sa fameuse prise, va voir sur Qo'noS si j'y suis. INCROYABLE!!! C'est le combat du siècle!!! C'est mon Star Trek!!! Ta ta ta ta tan ta ta tan ta ta ta ta ta tan TA TA TA TA TANNNN!!! TA TA TA TA TANNNN!!! B'ELANNAAAAAAAAA? JE T'AIIIIIIIIIIIIME!!!

Calme-toi Bucky!

En fait, ça ne s'est pas vraiment passé comme ça. Nous étions tous très tendus et le voyager se mit à saigner du nez. Il fut pris de violentes migraines sur tous les ponts, et cela entraina un changement d'humeur chez toutes les espèces du microbiote. On ne savait pas vraiment ce qu'il se passait, c'était comme si une guerre des clans et des espèces s'apprêtait à éclater. Tout le monde était obsédé par la nouvelle restructuration de la flore intestinale et nous éprouvions tous une difficulté majeure pour trouver les bons protocoles de communication. Progressivement, le Voyager nous privait de nos ressources. Et puis nous avons découvert qu'il était en fait, prisonnier d'une singularité temporelle. Le vaisseau avait des contractions. Il se trouvait dans une phase de grossesse avancée. Avec l'accord du capitaine, nous décidâmes de pratiquer une échographie pour voir ce qu'il se passait. Le fœtus était en plein développement et sa maman déjà prête pour accoucher d'un tout nouvel équipage. Un équipage avec de nouvelles ressources, nées d'une singularité technologique. Le capitaine et moi-même sommes sorties avec une navette, afin de régler quelques détails pour la préparation d'une césarienne de dernière minute, le bébé se trouvait dans une position très délicate. Plus tard, le travail commença et Tom Paris, pilote récemment nommé infirmier, procéda in fine à l'accouchement. Le nouveau Voyager était né avec sa nouvelle flore, opérationnelle, solidaire, parée du sceau de l'aventure, et accueillant en son sein, son tout nouveau bébé, 50 cm de hauteur pour 3,5 kg de photons, un peu gro gnon gnon...

##########

Dans cet épisode nous avons une connexion neuronale très forte qui s'est établie entre la flore intestinale du Voyager et le centre des opérations du vaisseau. Robert Picardo devient un acteur majeur de la médecine moderne et prend les commandes du "second cerveau" du vaisseau.

C'est quoi une singularité quantique? Je n'y comprends rien moi au technoblabla.

Une singularité quantique Bucky, c'est très simple. En fait, c'est une réalité dans laquelle un effet peut précéder une cause. Par exemple, la démocratie est une singularité quantique. Les citoyens regardent la télévision pour savoir qui va être élu président. Le mec arrive à la télé super bien habillé, et dit voilà :"C'est moi le président!" Il est tout content, il est filmé pendant 15 jours, il fait la fête et offre le champagne à volonté à tous ses potes et à toute sa famille. Ensuite les citoyens vont voter pour le mec. Ils s'achètent tous une bouteille de mousseux premier prix. Le mec est élu, il peut alors commencer à présenter son programme. Premier point important, le prélèvement à la source d'une taxe rétroactive, sur l'achat de toutes les bouteilles de mousseux premier prix. Ensuite, le mec fait la tournée des grands ducs pendant 5 ans. T'as compris?

Tu veux dire que si Roddenberry a eu autant de succès, c'est parce qu'il a été inspiré par les films d'Abrams?

Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Mar 02 Mai 2017, 13:58

SAISON 01 EPISODE 04 Encore et encore

La nouvelle flore du Voyager se trouvait dans son nouvel environnement. Jeunes, inexpérimentés, héritiers de codes et porteurs de brins, nous étions tous très désorientés dans le colon delta. Rapidement, la peur nous prit en brandissant ses drapeaux de l'extrême.

Paris à Kim :"Tu devrais effectuer ton propre diagnostique."

Kes à Neelix :"Je devais savoir."

Neelix à Kes :"Ce n'est que ton imagination."

Assoiffés par notre détermination, immobilisés par nos croyances, armés de nos idées reçues, nous entrâmes dans une simulation de la directive première temporelle. Comme si, à bout de souffle, concaténation des deux premières expériences du Voyager, la directive première tentait, coute que coute, de se succéder à elle-même.

L'heure du réveil était programmée et Tom Paris prit la peine d'observer le moment fatidique, où l'inacceptable, où l'intolérable, nous délivrerait d'une terreur nocturne, qui peu à peu étouffait notre sommeil. La peur de l'extrême s'en payait une tranche à cœur joie et à chaque rotation, à chaque intervalle, à chaque fraction qui passait, c'était le buffet froid.

Le fils d'un journaliste :"J'les ai vu! Ils sont apparus comme par magie, ce sont des gens de démon. J'les ai vu de mes propres yeux!...Ils mentent!"

Le combat qui s'annonçait serait rude et la fracture devenait de plus en plus étroite tandis que, propulsés par d'ingénieuses spéculations, les sondages battaient leur plein.

Torres:"Nous n'avons aucun moyen de mesurer exactement la longueur de ces fractures."

Tuvok :"D'autres spéculations ne servent aucun objectif."

Pourtant, Kes et Neelix tentèrent d'exposer leur programme avec au menu, la télépathie. Mais, le docteur leur fit rapidement remarquer qu'ils n'avaient pas encore obtenu les 500 signatures de Starfleet, et que cette année encore, il n'y avait qu'une seule candictature au programme.

Kes ne perdit pas espoir et c'est avec Chakotay, battu au premier tour qu'elle décida de nouer une alliance sur le thème de la télépathie. Elle était capable de tout savoir sur le programme de son adversaire et de sa nouvelle directive première temporelle.

Sur le terrain, le capitaine Janeway et son directeur de campagne Tom Paris, préparaient les belles promesses de la finance, ventilées par une directive première temporelle, l'autre étant en soins intensifs depuis deux épisodes, victime de la hausse des prix du syndrome d'apnée du sommeil. Centrale, pour ses fondements nerveusement inapplicables. Obstructive, pour sa délocalisation spatiotemporellement excessive.  

Janeway à Paris :"La directive première est claire, nous ne devons pas laissé notre présence modifier le cours naturel des évènements sur cette planète."

Paris à Janeway :"Même si le cours naturel des évènements est l'annihilation?"

Janeway à Paris :"Oui!... Vous ne devez pas prévenir ce peuple. C'est un ordre!"

Après une manifestation qui tourna au vinaigre, Janeway et Paris soupçonnèrent un petit groupe de mijoter un attentat sauce barbecue. En dépit de son programme, de ses valeurs, et de la sacro-sainte directive première, c'est au nom de Starfleet et de ses grandes valeurs que le capitaine décida de passer en force, pour faire barrage à trois terroristes qui, à sa grande surprise, se révélèrent n'être que trois copains venus détourner un peu d'énergie polarique, histoire de se griller une petite cote, deux saucisses et trois merguez. Mais, poussée par son propre électorat qui tenta de mettre de l'huile sur le feu, au risque de détruire la totalité de ses cabinets de campagne, le capitaine Janeway euthanasia la directive première temporelle, devenue profondément démente et atteinte de la maladie d'Alzheimer.

Le réveil sonna à 401:23. Kes se rendit compte que son rêve de devenir télépathe, deviendrait une aventure fabuleuse où elle devrait apprendre à gérer ses émotions, dépasser ses peurs mais aussi, celles des autres. Elle prit conscience que sa destiné serait d'apprendre à voyager de ses propres ailes.

##########

Mes chères du Microbiote,

Dans cette campagne, nous observons un point de vue inhabituel sur l'extrémisme. Il se dessinerait principalement chez ceux qui le définissent, ceux qui le pointent du doigt et ceux qui, inconsciemment, deviennent victimes de leur propre caricature dans laquelle, ils ont souvent investis toute leur vie. La dictature prendrait racine lorsqu'elle s'alimenterait trop souvent de ses mêmes démons, de ses mêmes extrémités, qu'elle s'est elle-même définie dans la pauvreté d'un manichéisme sans fin, industrialisé et financé à outrance. La démocratie, elle, survivrait dans sa faculté à se découvrir de nouvelles extrémités, de vraies qui ne font pas dans le spiritisme, ni dans la séance de dédiabolisation et, dépassant ses peurs, dans sa faculté à se déplacer, là où nul autre citoyen n'est jamais allé. Ainsi, une extrémité en cachant d'autres, c'est par leurs explorations, là où la position se paye un point de vue, que le Voyager s'est engagé durant sept années, à briser ses chaines, à développer ses connaissances, et à repousser sans cesse ses limites.

Mes chères du Microbiote,

Ensemble nous ne devons ni, être en marche, bloqués à quai par une alimentation robotisée, qui détruit nos assiettes, qui supprime nos couteaux et qui finance à grands coups de fourchettes la sédation de nos retraites. Ni, courir, sur un tapis roulant qui déroule le même programme mais plus vite, avec la condescendance, avec le mépris et l'instrumentalisation de vieux torchons d'après guerre.

NON ou NON?

Eh bien OUI d'accord mais,

Ni en marchant, Ni en courant.

Ensemble nous devons apprendre à manger. Ensemble nous devons apprendre à digérer. Ensemble nous devons apprendre à stocker. Ensemble nous devons apprendre à bouger. Ensemble nous devons apprendre à nous reposer. Ensemble nous devons apprendre à rêver. Ensemble nous devons apprendre à imaginer. Ensemble nous devons apprendre à savoir. Ensemble nous devons apprendre à connaître. Ensemble nous devons apprendre à parcourir. Ensemble nous devons apprendre à explorer. Ensemble nous devons apprendre à Voyager.

Nous ne devons pas apprendre à mourir ensemble, nous devons apprendre à vivre ensemble.
 
Vive les intestins, vive la flore et vive le Voyager.



Si vous voulez un président qui détourne les épisodes de Star Trek Voyager, Votez B'Elanna Torrus. Sinon, Votez pour moi! 500 Quatloos! 500 Quatloos qui dit mieux?
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Jeu 11 Mai 2017, 14:26

SAISON 01 EPISODE 05 Phage


Dans cet épisode, le Voyager commençait à souffrir de troubles Bipolaires de type 1. Privé de son Lithium, des irrégularités intempestives apparaissaient dans le réacteur d'impulsion dopaminergique et sérotoninergique, générant des défaillances sur tout le système nerveux central du vaisseau. En bon nutritionniste qui se respecte, Neelix voulait faire sa petite cuisine. Il avait réussi à faucher quelques oméga3, un peu de vitamine par-ci par-là, et à déconnecter quelques câbles de l'hippocampe pour alimenter ses fourneaux. Neelix ne le savait pas encore mais, il était en proie à une double phase maniaco dépressive.

Propulsé par ses tics et ses tocs, Neelix partit en mission d'exploration avec Chakotay et Kim dans une mine de Lithium, lorsqu'il fut terrassé par une crise de spasmophilie. Immédiatement téléporté à l'infirmerie, le Docteur découvrit le pot aux roses. On avait fauché les poumons de Neelix.

Ce fut notre premier contact avec l'espèce Viidienne. Le capitaine pourchassait deux gérants d'un hôpital Viidien, le genre
- J'ai besoin d'un foie pour la 7!
Ok je fais signer les papiers à la 4 et tu prélèves ok?
- Astalavista mémé! Bang Bang!
Pendant ce temps, le Docteur montait discrètement sa société Bigcarma avec des Holo-poumons très prometteurs.

Face à la froideur et à l'inhumanité de la télé-médecine 2.0, Neelix sombrait peu à peu dans la dépression, tandis que le capitaine et son équipe étudiait un instrument de santé Viidien. L'appareil pouvait absolument tout faire, sélectionner le patient en bonne santé physique, l'obliger à signer les papiers du dépressif, envoyer une copie de mail à la famille, l'euthanasier, le prélever et enfin, greffer le receveur. Le mariage en grande pompe était né et les suisses n'avaient plus qu'à aller se tailler les veines avec leurs couteaux à 2 balles.

Après les avoir poursuivi jusque dans le palais des glaces, la capture des deux Viidiens fut digne du train fantôme et du massacre à la tronçonneuse. Face aux deux loustics sortis tout droit des contes de la crypte et devant l'ampleur du bordel juridique, le capitaine avala son Starfleet et retint ses poumons une minute en faveur de Neelix, tandis que les deux Viidiens devinrent les principaux actionnaires de la société Bigcarma qui, après avoir sauvé la vie à Neelix, donna une belle érection boursière à tous les marchands de Hubot du Colon Delta.


##########


Prenons notre petit carnet d'anthropologie à la lettre B comme Borg. Et Dieu créa les Borgs. Où plutôt, cette couveuse juridique dans laquelle la machine, instrument de sa programmation, se nourrit du biologique pour alimenter sa croissance. Une mécanique juridique où la machine s'offre des droits, se paye une conscience et qui bientôt plaidera contre les hommes. Oui votre Honneur, je le jure, je ne voulais pas jeter à la poubelle ces vieux livres d'Isaac Asimov, réédités par nos puissants maîtres les BadRobot avec cette quatrième loi : Un robot a le droit d'écrire la cinquième loi. Eh merde! Monsieur, vous êtes condamné par cet algorithme à être donneur! Qu'on l'emmène et qu'on l'euthanasie! A ce moment là, je crois que si nous n'étions pas encore dans la merde, nous en mangions un peu, beaucoup, passionnément...    


B'Elanna? Je suis ton père! Obéis-moi!
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Sam 13 Mai 2017, 18:44

SAISON 01 EPISODE 06 Le nuage

Cette fois ci, le Voyager avait quelques troubles du sommeil. Nous étions partis visiter une nébuleuse, du moins c'est ce qu'on s'imaginait au départ. Mais en fait, il s'agissait d'un réseau neuronal. La visite fut vraiment passionnante. Neelix était très en colère. Son microbiote Talaxien avait déjà flairé l'embrouille en lui susurrant, de ne pas aller dans cette maudite nébuleuse. Mais cette fois encore, le diagnostique de troubles Bipolaires était bel et bien posé.

Le Voyager fut attaqué par une horde de neurotransmetteurs dopaminergiques et les réserves de Lithium de Neelix ont soudainement baissées de 11%. Réciproquement, la cuisine de Neelix avait un impact sur le comportement des officiers. La Dopamine amplifia les envies de Kes à l'égard de Neelix et elle empêcha Kim de dormir. Son masque de nuit témoignait d'une baisse de Sérotonine et d'une extrême sensibilité à la lumière. Le plus heureux dans l'histoire, c'était le Docteur. Toute l'imagerie Holodeck, véritable réseau neuronal, était alimentée par cette Dopamine. Le résultat était plus que dopant pour l'émancipation d'une programmation, qui atteignait déjà la jouissance du mimétisme social.

En parlant de jouissance, nous constatâmes que la Dopamine avait des effets très érotiques sur les rêves, mais aussi sur la créativité de Tom Paris et de ses Holodeckeries, limites pornographiques selon moi. Quant à l'humeur, Neelix en avait déjà fait les frais, même si Kim et Tuvok furent également pris en défaut. La spiritualité se démultipliait à bord et elle emporta le capitaine Janeway et Chakotay dans un rêve onirique, où le sommeil est très paradoxal.

Le système de récompense du Voyager était actif sur tous les ponts mais notre visite endommagea notre hôte, et lorsque nous comprîmes qu'il était doté d'une structure composée de nucléotides, nous engageâmes le procécus de resynthétisation de l'ADN qui permit au Voyager de s'échapper vers une nouvelle aventure.

A bord, plus personne n'avait envie de dormir et Neelix avait retrouvé sa joie démesurée.

##########

Parmi les neurotransmetteurs, la Dopamine et la Sérotonine. Le premier étant la pédale d'accélération d'une voiture(ou le réveil matin) tandis que le dernier, la pédale de frein(le sommeil). Le Lithium, entre autre, prend dans ce code de la route, une place relativement importante, ainsi que le Gaba, le glutamate et bien d'autres. Que voyons-nous sur cette route? Eh bien de gauche à droite, du manque de Dopamine au manque de Sérotonine, nous observons, le suicide, la dépression, le déficit d'attention et les symptômes dépressifs, des conduites plus ou moins normales, les troubles de l'addiction, les troubles Bipolaires, la Schizophrénie, la dépression, la criminalité. La vie n'étant pas une route tranquille, chacun d'entre nous peut se retrouver ici ou là, du jour au lendemain, de façon provisoire ou non. Le Voyager nous offre alors des indicateurs médicaux et sociaux. On n'oubliera pas la musique. La musique est mathématique et la Dopamine, tel un instrument, s'exprime en réponse à l'audition. On n'oubliera pas le Sport et le système de récompense. On n'oubliera pas l'alimentation. Pour faire simple, (1)Si au cours d'un repas, on favorise les protéines et on défavorise les glucides, on favorise la Dopamine. Réciproquement, (2)Si au cours d'un repas, on favorise les glucides et on défavorise les protéines, on favorise la Sérotonine. Profil actif : Matin(1),Midi(1),Soir(2) et Profil cool : Matin(2),Midi(1),Soir(2). Il faut reconnaître qu'en générale, le corps sait ce dont-il a besoin et ce dont-il a envie. Mais l'envie ne comble pas toujours les besoins...


What a Fuck!!! J'avais commandé des œufs de Takar à la diable bien baveux!!!
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Ven 19 Mai 2017, 20:17

SAISON 01 EPISODE 07 Par le chas d'une aiguille


Le Voyager était en train de rêvasser. Une symbiose était née entre lui et Kes et la télépathie était devenue sa carte maîtresse. Il savait qu'un danger approchait à grands pas. Il le savait depuis le jour où il avait quitté le ventre de sa mère. Il savait que l'industrie agroalimentaire et pharmaceutique avait décidé de lui faire les boyaux, à lui, ses parents et ses descendants. Elle était cachée, quelque part derrière une nébuleuse, prête à agir sournoisement sous bien des formes, mais Neelix était là pour veiller au grain. Il était plus que temps de prendre les devants et le Docteur était l'investissement numéro un, la priorité des priorités. Il fallait être très malin et user de rêvasseries.

Quoi de mieux que nos sentiments, nos familles et toutes nos tripes, pour nous inciter à ériger une statue en plein milieu de l'infirmerie. Mais attendez une minute! Qu'avions-nous vécu depuis le début de cette aventure? Notre déracinement, les réformes de nos directives, la singularité temporelle, les multiples talents du Docteur...

Le Voyager nous entraina vers un Vortex et la seule idée de retrouver nos amis et nos familles, était devenue virale chez toutes les espèces. Une joie immense nous envahissait et le Vortex était la plus merveilleuse des choses que l'on pouvait apercevoir à travers les yeux du Voyager. Imaginez une seconde, un Vortex qui vous prédispose à assouvir toutes vos envies les plus profondes, et qu'il vous conduise tous ensembles, à vous élever au même niveau, n'ayant qu'un seul but commun en tête, reléguant toutes les querelles au placard, et ouvrant tellement vos esprits à l'unité, qu'il suffirait de vous souffler quelques idées pour que toutes vos barrières tombent comme des dominos.

C'est ainsi que les membres de l'équipage vécurent les effets de ce qui deviendrait la cause du Docteur, sa condition. C'était plus que de l'ingéniosité, le Vortex ne menait pas dans le Colon Alpha, c'était une impasse qui conduisait directement à l'infirmerie. Il était l'une des plus belles applications de la singularité temporelle à destination du Docteur et, après cette bouffée de Dopamine, il fallait bien reconnaître que le Voyager se montrait extrêmement créatif.

C'est ainsi que le vaisseau hypnotisa toute la flore et instrumentalisa Kes pour élever le Docteur au rang de médecin chef du Voyager, faisant officiellement partie des membres de son équipage, et aspirant à leurs droits et leurs devoirs.

A l'infirmerie, une conscience Holographique était née.


##########

Petit traité de la Singularité temporelle à l'usage des honorables guerriers Klingons

Tu diras à ta femme :"Va m'acheter une barrique de sanguine à RroufCa, grosse pétaQ!"
Là, tu auras crée dans la tête de ta femme un sentiment de mal être, d'infériorité et de vie de merde.
Tu lui donneras une vieille carte bancaire périmée.
Là, elle s'imaginera que tu as commis une grave erreur en lui donnant ta carte bancaire, et elle commencera à développer un sentiment de vengeance.
Ce qu'elle n'imaginera pas, c'est que dans ta singularité temporelle, tu as crée un Vortex. Eh oui, à RroufCa, y'a des galeries marchandes Ferengis. Tu la suivras discrètement.
Ne se sentant plus pisser avec ta carte bancaire(C'est une image bien qu'il existe des cas bien documentés de Klingonnes qui...) , ta femme ira s'acheter des dessous et crois-moi, pas n'importe lesquelles. Sa vengeance stimulera son imagination et elle sera terrrrrrible!!!!
Au moment de passer à la caisse, la carte sera refusée. Tout s'effondrera en elle, mais elle se consolera en se disant que, œil pour œil, dent pour dent, tu n'auras pas de sanguine pour ce soir.
Il ne te restera plus qu'à aller dans cette boutique quelques instants après, pour acheter les articles sélectionnés.
Le soir, tu lui offriras dans un joli paquet cadeau, les articles achetés.
Miracle, tu auras le droit à un gros câlin et, cerise sur le gâteau, le gâteau et les cerises qui vont avec!!!!
La nuit sera sanguinaire!!!! Oui mon frère, tu verras de tes propres yeux l'épée de Kahless apparaître, et cette nuit là sera une belle nuit pour mourir!!!!
Le lendemain, ta femme reviendra avec deux barriques de sanguine à la maison.
Avoue qu'au départ tu n'avais pas l'intention de boire une barrique de sanguine hein? Gros porc!
Alors oui, tu aurais pu directement acheter des dessous à ta femme et lui offrir dans un joli paquet cadeau.
Oui mais, tu n'aurais pas sélectionné les mêmes articles et tu n'aurais toujours pas compris le principe applicatif d'une singularité temporelle. Sinon, je suis entièrement d'accord avec toi, ne jamais donner autre chose que du liquide à sa femme.
Ahh!!!
Ahh Ahh!!!
Qapla!!!



Ouai c'est ça ouai! Commence déjà par aller m'acheter une brique de lait, grosse vache!!!
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Ven 26 Mai 2017, 13:09

SAISON 01 EPISODE 08 Une fois l'impossible exclu


A l'infirmerie, Kes s'essayait à une séance d'hypnose sur le Docteur. Elle avait réussi un exploit, réussi à accéder à la base de données médicales du Docteur et à y insérer le nom d'un certain Docteur Spock.

Après avoir joué un joli tour de cochon à son équipage, l'exploit n'avait plus rien de surprenant pour le Voyager mais, la faille était là, comme une vache au milieu de l'infirmerie. C'était l'heure du calendrier vaccinal pour le Voyager. Tuvok avait pour mission de mettre au point un patch et produire un maximum d'anticorps pour inhiber les effets de l'hypnose sur le microbiote. De nouveaux protocoles de sécurité devaient être minutieusement programmés.

Tom Paris fut l'heureux élu pour aller se faire vacciner chez l'espèce Banéenne, fabriquante de vaccins contre l'hypnose. Tom fut hypnotisé sans la moindre résistance par une ravissante infirmière Banéenne, qui le piqua droit au cœur. Spécialisée dans le trafic de faux souvenirs viidiens, ayant des liens d'intérêts avec l'industrie agroalimentaire et pharmaceutique, elle avait une tête d'endive au jambon et son complice, celle d'un cervelas Alsacien. Neelix nous avait pourtant prévenu, ils faisaient leur petite cuisine avec l'espèce Numiri qui leur servait d'adjuvant immunologique.

Tom était très malade et son corps souffrait de plus en plus des effets secondaires du vaccin. Mais devant le risque d'une  éventuelle class action, les autorités Banéennes acceptèrent que le lieutenant Tuvok mène son enquête dans une totale impartialité. Ainsi, Tom put rejoindre le vaisseau alors qu'il était accusé de tentative de viidiennerie et de meurtre au premier degré.

Après avoir réalisé une fusion mentale avec Tom Paris, Tuvok entreprit un désassemblage extrêmement rigoureux de la série originale et philosophique de données contenues dans la base du Docteur, qui lui valu le Nobel de chirurgie neurolinguistique sur Talos IV. Qui aurait cru qu'un Vulcain utiliserait les yeux d'un Tribble à quatre pattes, pour confondre deux têtes d'amidons modifiés au triticale, et innocenter Scotty le boucher de FairHaven? Surement pas Samuel T Cogley!


##########

Docteur?
Docteur?
Je peux t'entendre, Docteur!
Nous sommes un!

Qu'est-ce que c'est?
Je suis le Borg!
Le quoi?
elle est le Borg!
Je vous protègerais jolie madame!
A mort richelieu!
Tu sais ce que tu es le Borg?
Accomplissez la loi première!
Ah ah ah ah ah ah ah ah!
Une carcasse pleine de bobines magnétiques pourries comme ceux de ta race primaire!
Vous allez être stérilisé!
La création de la perfection n'est pas une erreur!
Est-ce que des circuits imprimés sont capables de comprendre quelque chose?
Vous êtes en faute et imparfait!
Executez votre première fonction!
Stérilisons-nous!
Sur le pont d'avignon, on y danse on y danse!
Célébrons notre emprisonnement!
On y danse tous en rond!
Oh oh oh oh oh oh!
Merci monsieur, merci bien monsieur!
Grille 8472!
Libérez la communauté, Landruuu!
Attention! Attention! Attention!
Je veux vous voir absolument parfaite madame!
Votre donnée est érronée!
Hey! Hey! Hey! Hey!
Répète-moi ça un peu mon gars!
Nous sommes Ekosiens!
Nous, le peuple des nations unis!
Illogique! Illogique! Illogique!
Pan! pan! pan!
Sur la tête!
Malheureux pion, malheureuse marionnette, malheureux soldat qui ne suit que les ordres!
Harcourt!
Allez vous-en!
Votre pouvoir est nul!
On vous connait!
On ne joue plus!
Dehors allez dehors!
Ouvrez les portes de votre esprit Quuuuaid!
Ah ah ah ah ah ah ah ah!
C'est moi Travel Air, c'est lui Travel Home!
On est prêt à tout pour un verre de Rhum!
Nous sommes deux lutins de la forêt profonde, nous sommes deux sirènes à la chevelure blonde!
Hi hi hi hi hi hi hi!
Pour être, esclave, je dois, je dois êêêêêêtre, stériliséééé?
A MORT LA DEMONE ALLEGRA GELLER!!!!!!!!
RED JACK! RED JACK! RED JACK! RED JACK!
AH AH AHAHAHAHA! AH AH AHAHAHAHA!
AAAARRRRRHHHH VEUILLEZ PRECISER LA, la nature de , de l'urgence médicale je vous prie!

Dans chaque épisode de cette première saison, nos rêves qu'ils soient éveillés ou non, conduisent nos yeux sur une autoroute de singularités temporelles, où chaque paradoxe possède un Vortex sans issue, qui nous échappe et qui nous reconduit sur l'autoroute, dans un état modifié par quelques variantes.

Dans le Colon Delta, toutes les routes mènent aux Borgs et avec la Reine Borg, Demain sera hier tous les jours.

Dans le Colon Delta, les échos raisonneront et les temps changèrent de place.

Dans le Colon Delta, une fois la vérité admise, aussi improbable était-il, ce qui s'exclura ne put être que l'impossible.

L'hypnose et son art de conduire dans des Vortex sans issues. La télépathie et son art de véhiculer des paradoxes. La fusion mentale et son art d'observer le code de la route.

Avec Docteur Patch, Kes et Tuvok, le Voyager update son pilote, et obtient haut les mains, haut les mains haut les mains, son permis de conduire vers l'aventure suivante.



D'abord le paradoxe que je divise par 2, puis le Vortex et je retiens 1 à l'arrivée...
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Ven 02 Juin 2017, 10:50

SAISON 01 EPISODE 09 Emanations


Le Voyager nous conduisit vers un jeu de société. C'était un jeu de plateau du nom de "Sliders, les singularités temporelles". Harry, Chakotay et moi-même sommes allés sur un astéroïde. Nous étions dans une grotte lorsque nous découvrîmes des cadavres enveloppés dans un composé polymérique.

Harry tira une carte "Vortex" et il fut télétransporté dans une vacuole. Il atterrit dans un moule à gaufre en plein milieu d'une cérémonie de Rascar Capac, grand prêtre de l'espèce Vhnoris, et dont les individus avait une tête de gaufre précuite. Ce peuple croyait qu'en rentrant dans le moule à gaufre, leur vie devenait beaucoup plus ensoleillée. Sacrilège, Tintin leur certifia avoir vu des gaufres plus que cuites là d'où il venait.

C'est ainsi que le professeur Tournesol, chef des gaufriers Vhnoris, décida d'interner Tintin, pour qui le soleil avait un peu trop tapé sur la tête. Mais Tintin avait ouvert les yeux d'Hatil, un Vhnoris qui ne voulait pas finir dans le moule à gaufre. Hatil lui donna sa carte "Vortex" et Tintin put retourner à bord du Pachacamac. Le capitaine Hadock lui demanda de se reposer et de prendre le temps de réfléchir...


##########

Dans cet épisode, Tintin ne réussit pas à résoudre l'affaire du Temple du Soleil qui en réalité, devait être résolue par le téléspectateur lui-même. Le but de l'exercice était de partir d'un Vortex, comme toujours, menant dans une impasse, et de mener l'enquête pour suggérer au téléspectateur le paradoxe et le point d'arrivée d'une singularité temporelle, dont le cœur est ici un sujet extrêmement tabou. La conscience du téléspectateur ayant déjà été exposée dans l'épisode "Phage" au paradoxe Viidien, son inconscient était hypnotiquement invité, tel un jeu de forme, à boucher les trous de départ et d'arrivée de la singularité temporelle.

Le paradoxe était la maladie des Viidiens. Le point d'arrivée était les grottes dans les astéroïdes, qui n'étaient pas sans rappeler celles des Viidiens. Les Vacuoles étaient orientées à partir d'un accélérateur de particules, par supraconduction vers le lithium du vaisseau. Les installations des grottes Viidiennes étant également alimentées par du lithium. Les corps étaient enveloppés dans un composé polymérique, comme ceux utilisés par les arachnides pour bien conserver leurs proies. Le Docteur fit une greffe de tissu neural pour soigner une femme Vhnoris. Le moule à gaufre représentait le Vortex qui conduisait les Vhnoris dans l'impasse de leur croyance, l'euthanasie.

Le Capitaine Hadock(Janeway) offrit malicieusement deux jours de repos à Tintin(Harry et les yeux du téléspectateur) pour réfléchir et pourquoi pas peindre, histoire de faire appel à son inconscient. Mettez un peu d'hypnose, ajoutez un peu de télépathie, fusionnez bien mentalement et vous obtenez, une recette blousante du traitement de l'image et de l'information. Merci de nous avoir suivi, on se retrouve à 20h, pour un nouvel épisode de Tintin.



Lieutenant?

Haut les mains, haut les mains, haut les mains
Donne-moi ton cœur, Donne donne-moi ton cœur donne donne, na na na...
Revenir en haut Aller en bas
B'Elanna Torrus
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   Ven 09 Juin 2017, 10:02

SAISON 01 EPISODE 10 Directive Première


Le Voyager était en train de se balader lorsque le téléphone sonna dans le mess des officiers. Le capitaine transféra l'appel sur la passerelle. C'était le père Noël qui annonçait sa venue. Il était descendu du ciel avec ses jouets par milliers et nous fumes invités à rejoindre son atelier quelque part du coté de Sikarius. Des lutins travaillaient jour et nuit pour nous fabriquer des cadeaux. Tout ce qui pouvait nous faire tourner la tête était là. Ah, si seulement tante Adah avait vu ça...

Harry ouvrit son cadeau et devinez ce que le père Noël lui avait apporté?

Un Vortex! Tout le monde à bord était heureux mais notre joie ne dura qu'un temps lorsqu'on s'aperçu qu'il menait tout droit sur lui-même. Ah, quand on y repense, quelle belle vacherie! Le cadeau de Harry n'était pas tout à fait celui qu'il avait commandé et le capitaine demanda au père Noël de l'échanger contre un autre qui fonctionnait correctement. Mais le père Noël refusa catégoriquement car pour lui, le cadeau de Harry fonctionnait très bien.

A bord c'était la panique, le Voyager nous avait bien entrainé sur des Vortex qui nous rassemblaient mais celui-ci avait la fâcheuse tendance à nous diviser. Dès que l'un d'entre nous l'empruntait, il revenait les mains vides et la tête pleine de manigances. On en était arrivé à celui qui inventerait le paradoxe en premier. Et c'est ainsi que le capitaine remit la directive première sur le tapis. Ah bein là, on était bien avec ça. La bourrique! On avait l'impression d'être de retour à la case départ. Tu parles d'un Noël!

Nous avons bien essayé de jouer les pères Noël à notre tour, histoire de faire perdre la tête au père Noël, mais il nous tenait bien tête, l'entêté. Et puis Harry eut l'idée géniale de regarder sur internet. Il y avait un site sur Sikarius.bet qui permettait d'échanger les cadeaux de Noël. On était sauvé! Nous avons réussi à échanger l'intégrale de la collection d'histoires littéraires de la fédération, contre un Vortex fonctionnel de Jaret Otel.

Manque de bol, le Vortex qu'on nous livra en échange n'était pas compatible avec la technologie du Voyager. Comme on dit sur Qo'Nos,

Dans le cul la balayette, le manche et l'étiquette...

##########

Dans cet épisode, le Voyager se trouve pris au piège dans le repère du Chevalier de Dalos, qui puise toute son énergie dans son miroir. Du début à la fin, l'histoire est méticuleusement symétrique dans les rapports entretenus par les espèces du Voyager et les Sikariens.

Véritable spécialiste des pigeons voyageurs et de leurs paradoxes, Trélane alias Gathorel Labin, joue avec un tour d'avance à un jeu de miroir qu'il maîtrise parfaitement. Il commence par tendre un filet de pêche pour attirer tout le monde au port. Là-bas, une séance d'hypnose les attend avec un buffet gratuit à volonter. Eudana, ravissante Sikarienne, accède facilement à la base de données Harry Kim, pour y installer à six reprises le mot HISTOIRE et lui faire dans la foulée, un ancrage en direction du Vortex. Celui-ci mène directement dans l'impasse de la Directive Première.

A ce moment là, le microbiote du Voyager est convaincu qu'il a un problème et il se divise si profondément à le résoudre, que la solution qui en surgit, mène directement au mot HISTOIRE. Un marché est proposé aux Sikariens, et les voies officielles se referment alors judicieusement pour laisser place à des voies qui font littéralement sauter la garantie du contrat.

Les Sikariens se retrouvent dans un contexte où on leur propose quelque chose qu'ils souhaitent plus que tout au monde, mais qu'à aucun moment, ils n'ont eu le besoin d'en exprimer la valeur réelle. L'équipage croyant fermement que l'idée venait d'Harry, n'a jamais pu en mesurer la valeur. Ce fut une invitation à glisser dans une négociation impulsive, non officielle, conduisant à l'impasse.

En revanche, il était facile pour les Sikariens possédant une telle technologie, de savoir à l'avance que celle-ci n'était pas compatible pour le Voyager, et que leur paradoxe de leur Directive Première ne serait pas ébranlé.

Mille millions de mille sabords, à bord du Voyager, on commence à ne plus croire au père Noël.  


Oh Oh Oh! Joyeux Noël! Vous avez gagné la pâtisserie Vortex! La pâtisserie Vortex, la pâtisserie qui file tout droit dans le Colon Alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal intime de B'elanna Torrus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le journal intime de B'elanna Torrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Séries :: Série - Voyager-