AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Pourquoi Star Trek Voyager dérange le plus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schmullus
Commodore
Commodore


Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 38
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Pourquoi Star Trek Voyager dérange le plus ?   Lun 18 Mai 2015, 10:16

Remarque : Attention, la notice suivante n'est pas un médicament, ni une thérapie. En cas de rechute, veuillez consulter votre marchand traitant*.
*Hors jours non ouvrés, Hors jours fériés, Hors pauses pipi, Hors pauses caca(nerveux y compris), Hors pauses café, Hors réunion de propagande sociale, Uniquement dans le cadre du parcours de soins corporatiste et coordonné.


Ce n'est surement pas à cause de ses valeurs dites "Trekiennes" qui surpassent et surclassent tous ceux qui par déduction l'ignorerait.

Si Star Trek Voyager se démarque dans son univers, c'est avant tout parce que cette série est beaucoup plus riche que toutes les autres sur le plan de la diversité sociale, humaine et scientifique.

Voyager n'est pas une série qui offre de nouvelles ressources, mais qui pointe du doigt la direction qui conduit à leurs mécanismes. Si vous vous attardez sur la couleur du papier de bonbon, sachez que Voyager ne s'intéresse même pas au bonbon lui-même, mais essentiellement à son procédé de fabrication. La série est idéale pour l'analyste et un cauchemars pour le matérialiste moulé dans le marketing TOS et TNG.

Paradoxalement, la franchise Star Trek vit de tout le contraire de ce qu'elle a prônée durant 50 années. Poussant ses fans au matérialisme aigu, à toute une gamme de conjonctivites allant de SD à HD, à l'achat et au jeu compulsif, à de grandes réunions commerciales dans les temples du marketing.  Elle a vaincu son peuple qui a capitulé dans le coté obscur de la force, bien loin de toutes les valeurs qu'il défend.

En effet, il n'existe aujourd'hui, aucune raison démographique qui justifierait l'absence de nouvelles séries même dans le contexte économique actuel. Il s'agit évidemment d'un génocide économique bien organisé, qui suit d'ailleurs parfaitement la logique de notre modèle social.  Lorsque l'heure de la retraite a sonné, il faut liquider les vieux fans, tous plus ou moins réac, et anéantir toutes leurs sources de croissance.

Roberto Orci et Alex Kurtzman à la malnutrition, JJAbrams aux maladies neuro-dégénératives, Simon Pegg aux soins palliatifs et à la surmédicamentation.

La plupart des vieux finissent comme tout le monde sur le Voyager. Persuadés d'être dans une maison de retraite pour vieux fous, accablés par la prise du pouvoir des femmes.

Janeway qui force les patients à avaler la pilule. Torres qui attache les récalcitrants au lit en prenant du plaisir à le faire. Seven qui les faits manger dans leur bavoir remplis des derniers crachats de Nimoy et bientôt du Shat. Quant à Kess, Gouzougouzougouzou areu...

Pendant ce temps là, Neelix veille à bien retirer tous les nutriments des aliments, pendant que Paris prend son pied dans une camisole. Harry Kim prépare les médicaments. Le doc qui vient vacciner contre la grippe avec une seringue très riche en aluminium. Tuvok qui fait le ménage en libérant des lits et Chakotay qui fait une prière pour la famille qui elle regarde plutôt The Big Bang Theory.

Trop de masochisme tue le Voyager...

Star Trek Voyager

Il y a tant à dire sur cette merveilleuse série, tant à redécouvrir dans ce merveilleux vaisseau. Mais lorsqu'on y vient uniquement pour y mourir, il est déjà trop tard.

Les artères complètement bouchées par le cholestérol de Facebook, l'insuffisance respiratoire généré par Twitter, 15 années de sédation Googlesque, représentent le terrain de jeux des Bad Robot qui sponsorisent la maladie d'Alzheimer, partenaire officiel de la Paramount.

Pourquoi Star Trek Voyager dérange le plus ?

Souvent, l'individu a peur de ce qu'il ne veut pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi Star Trek Voyager dérange le plus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les débats-