AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Section 31 - La menace fantôme - Chap 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MSatler
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 42
Date d'inscription : 05/10/2013

27042014
MessageSection 31 - La menace fantôme - Chap 3

L’agent infiltré se rendit dans sa cabine et se regarda dans le miroir. Comment l’équipage du Sovereign pourrait se méfier de lui ? Il avait pris la place et l’apparence de l’un de ses membres arrivé depuis bien longtemps. Le « modèle original » ayant été supprimé tous simplement. Il fit un rapide compte rendu de l'opération en cours : avoir la clé de codes des dossiers qu'Henri Satler avait monté contre la section trente et un. Mais comment avait-il put trouver le moyen de les enfermer dans la mémoire de son fils ? Il faut dire que les rapports entre le père et le fils n’étaient des plus radieux, ne se parlant plus depuis plusieurs années, l'amiral Satler avait brouillé les pistes en le cachant dans Matthew Satler. Mais jusqu'ici, pas moyens de les trouver, même le conseiller Fish n'avait pas réussi à les trouver lors des séances d'hypnose du jeune homme. Il avait retourné l'histoire dans tous les sens, il ne savait pas où commencer. L'autre but de sa mission « personnelle » était de faire vaciller Matthew Satler. Par l'intermédiaire de sa puce, il lui faisait croire que des visions de ses anciens compagnons de l'USS Majestic venaient le hanter. Mais l'intervention d'une entité extérieure avait détruit ce travail. Même s’il continuait à jouer avec le commander, ces visions devenaient obsolètes. A l'heure actuelle, il ne pouvait que se contenter de lui envoyer des impulsions neurales déclenchant des migraines dans les moments le plus opportuns. Pourtant il savait que tôt ou tard Satler craquerait. La personne qu'il avait eu en communication, lui avait dit qu'autre se chargerait de Nor, mais qui était-il ? Il le serait bien assez tôt car rien ne lui échappait sur ce vaisseau. Malgré les efforts de l'enseigne Reed pour tout surveiller, l'agent avait mis des mouchards a tous les points stratégiques du navire, il voyait tous, il savait tous. On frappa à sa porte. C'était le lieutenant-commander Delgado.
« Allez en tenue lieutenant, le footing matinal pour tous le département des opérations. On ne change pas les bonnes habitudes ! Le commander Satler. » Dit-elle.
Cela le barbait au plus haut point, il détestait le sport mais afin de coller au mieux à son modèle original, il avait dû subir une vague d’entraînement afin d'avoir un bon niveau pour que personne ne puisse remarquer qu'il n'était pas au niveau.
« Je suis prêt dans deux minutes, je vous rejoint au holodeck. »
Matthew Satler avait instauré ce rituel déjà à l'époque où il était chef des opérations. Il estimait que ses subordonnés tout comme lui se devaient de maintenir une certaine forme physique. Le footing dura comme à son habitude une heure. Chacun s'en retourna à ses quartiers afin des prendre une douche et de reprendre leur activités. Delgado intercepta le lieutenant.
« Réunion du personnel des opérations dans une heure lieutenant ! »L’informa-t-elle,
« Très bien commander, j'y serai. »répondit-il.
Et il la regarda s'éloigner. Même elle, ignorait tout de ce qu'il était en réalité, eux qui furent si proches dans le passé.
« Ma pauvre Alexandra, si tu savais à qui tu parles ! »Ricana-t-il.
Maintenant la machine était en marche et rien ne le ferait reculer de sa cible. Matthew Satler finirait bien par tomber. Il aurait les codes et sa vengeance.







Litarok s’était affalé dans son bureau pour recevoir la communication de Bryant. Une fois le visage du Commander apparu sur l’écran, il commença à parler sans l’avoir salué.
« Vous avez tardé avant de me contacter, Mitchell… »
«  J’ai eu un petit contretemps…Terek Nor s’est sorti du piège des Romuliens. »
« Terek Nor est un homme intelligent, plus que vous Mitchell. Mais vous savez que je dois le tuer moi-même…moi seul en suis capable. Quelle est la phase suivante de votre plan ? »
« Nous avons un infiltré sur le Sovereign et il pourra vous aider. Un faux prétexte sera organisé pour envoyer le Sovereign où nous le voulons. Et là, vous le cueillerez. »
« Simple votre plan Mitchell…ça sera à moi de tout faire comme d’habitude ! Très bien, avertissez cet homme que nous sommes prêts, que notre couverture est parfaite et que personne ne se doute que je ne sois pas en prison, ensuite j’agirai… »
Et Litarok coupa la communication. Avant de sortir, il entendit un drôle de bruit et remarqua une personne qui l’écoutait à l’intérieur de son bureau. L’Aspicoa s’approcha avec la discrétion du serpent et sortit son couteau favori. Sans réfléchir, il frappa la personne au ventre avec son couteau et l’enfonça profondément dans ses entrailles. Il activa la fonction tronçonneuse de sa dague pour causer le plus de dégâts possibles aux organes et ressortit le couteau. Il fut face à face avec un bêtazoide agonisant à genoux. Il s’approcha de lui et plaça ses mains autour de ses épaules d’un air paternel.
« Ah ! La curiosité est un vilain défaut, mon jeune ami ! Tu fais partie de ces mouchards que l’on m’a collé n’est-ce pas ? Je ne sais pas qui t’emploie. Peut-être Bryant pour me surveiller…peut-être Kashkit…peut-être Terek Nor, mais tu raconteras rien de ce que tu as vu. »
Litarok fit une parodie de baiser humain avec sa langue d’aspicoa puis serra le betazoide contre lui comme s’il allait l’enlacer pour planter la dague directement dans son cœur. Il prit une fiole d’acide et fit disparaitre littéralement le corps du pauvre betazoide qui avait eu le malheur de se faire prendre.

Quand cela fut fini, Litarok remonta sur la passerelle et informa son équipage que pour l’instant, ils attendaient encore. Bryant s’était arrangé pour justifier la présence du Shanghai en fabriquant de toutes pièces des ordres de missions et Litarok avait crédibilisé tout ça un maximum grâce à son expérience de Premier Officier. Malheureusement, à cause de l’infâme Terek Nor, maudit soit-il, il ne pouvait plus faire un pas dans la galaxie sans qu’on le reconnaisse et pour couronner le tout, ces aspicoas de malheur avaient commencé à nouer des relations amicales avec la Fédération, ce qui aggravait la situation. Son nombre d’alliés avait également diminué depuis que le Lotus Noir avait été démantelé et que les Postimas avaient rejoint le peuple aspicoa. Litarok n’avait plus beaucoup de cartes à jouer.

Ceux qui l’avaient tiré de ce mauvais pas, Litarok ne pouvait les appeler des amis. Ils se méfiaient de lui et il le voyait bien. Il voyait aussi la méfiance dans les yeux de ses membres d’équipage. Litarok n’était pas dupe et une chose était sûre, cette absence de confiance était réciproque et l’Aspicoa savait que dès qu’il avait tué Terek Nor, il se débarrasserait à coup sûr des éléments les moins fiables.

Tout cela se ferait rapidement. Il n’y avait qu’un homme qui le gênait dans son ascension : ce maudit Terek Nor !

Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Section 31 - La menace fantôme - Chap 3 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Section 31 - La menace fantôme - Chap 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Espace Trekkers - Trekkies :: Fanfics Star Trek :: La trilogie de Matthew Satler :: Section 31, La menace fantôme-
Sauter vers: