AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Section 31 - La menace fantôme - Chap 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MSatler
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 42
Date d'inscription : 05/10/2013

27042014
MessageSection 31 - La menace fantôme - Chap 2

Le Sovereign avait terminé sa mission et le pire avait été évité. Il n'y aurait pas de guerre contre les Romuliens mais la section 31 y avait laissé des plumes avec l'arrestation de l'amiral Allen Trask pour trahison. Mais pour un membre de l'équipage cela ne changerait rien du tout. Il s'installa devant un terminal y glissa une carte isolinéaire afin d'activer un programme permettant de passer outre celui de l'enseigne Reed. En effet sur ordre du capitaine Nor, l'enseigne surveillait toutes les communications entrantes et sortantes du navire. Il crypta sa transmission et exécuta un autre programme. Celui-ci rendrait indétectable la communication car cette dernière passerait par tous les autres terminaux, sans pour autant les activer ne laissant aucune trace du terminal d'origine.
Il activa la communication et un visage caché dans l'ombre apparut à l'écran.
« Je suis désolé monsieur mais la mission de l'amiral Trask s'est soldé par un échec. »
« Ce n’est pas grave, nous aurons d'autres occasion. »répondit l'inconnu.
« Trask était un idiot, son impatiente l'a perdu ! »
« Taisez-vous. Si j'en crois mes rapports, vos tentatives se sont soldées aussi par des échecs. Nous n'avons toujours les codes que Satler junior a dans sa tête, bien cachés par son père. »
« C'est moi qui commence à perdre patience mon cher. Votre petite vendetta contre les Satler m'indiffère totalement. Tant que nous n'aurons pas accès aux dossiers qu’Henri Satler à put compilés contre la section, vous n'aurez pas de répit. Je veux ses codes et je les veux rapidement. »
« Ces dossiers ne sont guère dangereux pour nous, Henri Satler n’a pas réussi à réunir suffisamment de preuves. »
« Et même si c'est le cas, mettre la mains dessus est essentiel. Une fois tous les dossiers effacés, il ne pourra plus rien. De plus, j'ai prendre des mesures. Le vice-amiral Catherine Satler a commencé à s'intéresser au conseil Fish afin de trouver comment il a pu hypnotiser son fils. Nous avons dû mettre hors d'état de nuire. Dommage c'était un bon agent. »
« Et concernant Terek Nor ? »
« Je me suis arrangé pour que quelqu'un autre se charge de lui. Vous le savez que le section 31 est dans son collimateur. Mais ce que vous ignorez, c'est qu'avec l’appui du conseil et du président, ils ont créé une cellule de lutte contre nous. Et vous ignorez sûrement que deux des leurs ont déjà infiltré le Sovereign caché parmi les marines. »
« Quoi ? Comment ? Mais qui sont-ils ? »
« Il s'agit du lieutenant commander Aivars Therekov, spécialiste du contre-espionnage et le lieutenant Shalas Voss, un andorien spécialiste enquêtes poussées et de l'infiltration. Ayez-les à l’œil. »
« Et qui est celui qui vas se charger de Nor ? »
« Pour l’instant, je garderais son identité secrète, le temps de finaliser son intégration, je vous tiendrais au courant en temps utile. Pour l'instant, trouvez-moi ses codes, point final ! »
« Bien monsieur, il seras fait selon vos ordres. Terminé ! »
Il éteignit son terminal et tenta de réfléchir au moyen d'avoir accès à ses codes




L’Aspicoa s’éveilla une nouvelle fois tout sourire sur ce navire. D’une impulsion mentale, il sut que tout se passait bien. Ses amis l’avaient aidé à échapper à son sort, ils lui ont donné un navire, un accès à son ancien arsenal et un équipage dévoué. Le navire Fédéral ne ressemblait plus au navire qu’il avait dû être et il était devenu un navire bien plus dangereux. Il enfila son uniforme de Capitaine qui lui allait décidément très bien et monta sur la passerelle. Son équipage était on ne peut plus hétéroclite. Brok, un Ferengis l’appela.

« Capitaine, nous avons reçu les directives du Commander Bryant. Il n’a fait que dire «  dis-lui qu’il aura sa vengeance ! » »
« Enfin ! Enfin ! Je veux le tuer Messieurs ! Il s’est attaqué à moi. Il s’est attaqué à moi et je veux avoir sa peau, autour des lunes de Nibie, je le pourchasserai sans pitié ou bien autour d'Antares et de son maelström à travers le feu et les ruines, mais rien ne peut m'empêcher de lâcher ma proie ! Terek Nor tu es un homme mort ! »dit l'Aspicoas
Ses deux gardes du corps Klingons acquiescèrent. Son officier tactique, un Romulien étudiait toujours les schémas du Sovereign. Son équipage travaillait et les connaissances de ses nouveaux amis avaient beaucoup aidé le Capitaine. Il se souvint de la montée des Marines sur son navire. Il se souvint d’avoir activé l’autodestruction, puis d’avoir vu le Capitaine Od Hrasta charger et tirer sur tout ce qui bougeait. Il s’était pris 8 tirs de phaseurs sur paralysie en tout et jusque dans son honneur, il sentait encore les douleurs.
Son assassin Orbem avait échoué. Nor est encore en vie. Alors qu’il pensait ses projets terminés, de nouveaux amis au courant de sa double identité se révélèrent à lui et en leur faisant miroiter un tel échange de technologie, le Capitaine avait obtenu ce vieux navire, l’USS Shanghai. A l’origine, c’était un vénérable navire de classe Excelsior, mais aujourd’hui, il était bien plus que cela. Il avait été son navire au temps où il fut le Commander Maldoran, le Premier Officier. Aujourd’hui, tous les insignes de la Fédération avaient été mutilés ou les sigles S31 avaient été ajoutés. Que cela soit structurellement, militairement ainsi que dans l’esprit, le Shanghai n’était plus l’antiquité qu’il était, mais une véritable machine de guerre programmée, non plus pour découvrir de nouvelles vies et d’autres civilisations mais de soumettre celles-ci par la force !
L’Aspicoa Noir s’assit dans son fauteuil et sourit, dévoilant ses crocs. La Section 31 l’avait sauvé de la prison en le récupérant avant que le transport n’arrive en prison. Personne ne sait ce qu’il était arrivé à ce navire d’ailleurs. On fit miroiter un marché au Capitaine : la propulsion intergalactique contre les moyens et l’occasion de se venger. Sans hésitation, il accepta et on lui avait fourni le navire qu’il avait demandé et les mercenaires. Il avait cru que Bryant serait moins stupide en pensant qu’il leur donnerait le secret de la propulsion intergalactique car l’Aspicoa utilisait le mensonge et la manipulation comme un art.
Karanok a été exécuté, Jakylla est à présent dans une cellule fédérale – et il fallait qu’il demande à Bryant comment le faire disparaitre soit au sens propre soit au sens figuré – Pirka était mort de ses mains et Orbem de celles de Nor. Lui seul avait survécu, mais c’était largement suffisant pour faire souffrir Nor et recycler son navire trop moderne. Le passé finit toujours par vous rattraper lui avait dit Bryant et Litarok avait lu dans son esprit l’histoire d’un certain Satler, celui qui avait détruit son vaisseau ! Détruire le Sovereign sera une bonne manière d’éliminer ces enflures !
« Capitaine, une communication entrante sur un canal sécurisé, c’est le Commander Bryant. »dit brok
« Passez-le-moi dans mon bureau ! »répondit l'Aspicoas.
Ce dernier se leva et alla parler avec son allié opportuniste. Sa vengeance approchait et la saveur allait être très douce. Avant de parler à Bryant, l’Aspicoa regarde l’un des trésors qu’il avait sauvé : un dernier germe du virus Aspicoa.
« Tu vas tuer le Sovereign hein mon bébé ? »
La section trente et un savait-elle ce qu’elle venait de faire ? Elle venait de libérer et de réarmer le criminel le plus dangereux de ces derniers mois, l’Aspicoa Litarok !
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Section 31 - La menace fantôme - Chap 2 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Section 31 - La menace fantôme - Chap 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Espace Trekkers - Trekkies :: Fanfics Star Trek :: La trilogie de Matthew Satler :: Section 31, La menace fantôme-
Sauter vers: