AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Destin - Chapitre 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MSatler
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 42
Date d'inscription : 05/10/2013

27042014
MessageDestin - Chapitre 9

L’idylle entre les deux jeunes cadets resta secrète pendant près de six mois. Ils préféraient, pour l’instant tenir les amours au secret, mais au début de la dernière et quatrième année, ils furent démasqués au grand public. Cela se passa pendant le cours de théorie quantique. Les élèves téléchargèrent le cours et quand ils lancèrent l’application, ce furent des photos de Matthew et Alexandra qui défilèrent. Tout de suite, ce fut ricanement, sifflets...Alexandra était très gênée tout comme Matthew.
-« Qu'est ce que c'est que cela, Satler, Delgado, je veux des explications ! », Rugit le professeur.
-« J'ignore qui a fait ça monsieur, je ne savais rien de tout ça, », répondit Matthew.
-« Vous expliquerez cela à l'amiral Brand, je commence à saturer monsieur Satler. »
-« Mais puisque je vous dit que j'ignore qui a fait ça ! »
-« Il suffit Satler, et surtout éviter de mêler le cadet Delgado à tout ça ! »
Cette fois-ci, c'en était trop. Matthew avait réussit à retrouver un certain équilibre grâce à Alexandra et il était hors de question que tout cela cesse.

A la sortie du cours plusieurs camarades de classe en profitèrent.
-« Joli coup de filet Satler, j'espère qu'elle assure grave ! »
-« Mais nom d'un chien, foutez-nous la paix ! »
-« Laisse tomber Matt », intervint Alexandra, « Ce n'est pas grave, de toute façon cela devait se savoir un jour, », finit-elle.
Matthew serra les dents.
-« Je sais qui c'est et je vais lui péter la gueule, fumier d'Horatio ! »
-« Retourne-toi Matt. »
Elle avait une larme qui coulait le long de sa joue.
-« Je t'en prie, laisse tomber. Tout ce qu'il cherche, c'est à t'énerver. Laisse-le et occupe-toi de moi s'il te plaît »
Matthew ne put résister et l'embrassa tendrement.
-« D’accord. Mais maintenant, va falloir gérer les parents. »
Soudain une voix masculine se fit entendre.
-« Je pense qu’il est trop tard, jeune homme ! »
Matthew soupira et ferma les yeux, il parla sans se retourner à l’interlocuteur qu'il connaissait.
-« Tiens donc ! Que nous vaut l'honneur de la visite du grand Amiral Henri Satler, fraîchement promu commandant en chef de Starfleet ? »
Alexandra se mit immédiatement au garde à vous.
-« Mes respects Amiral ! »
Matthew se retourna vers son père mais ne se mit pas au garde à vous. Henri Satler se tenait là devant les jeunes gens, les bras croisés dans le dos tenant quelque chose qu'ils ne pouvaient voir.
-« Je venais juste voir l’amiral Brand et puis j'ai décidé de venir voir mon fils. »
-« Ben voyons ! Je n'ai jamais entendu de telles absurdités, vous venez me voir moi, le fils qui ne fait que vous rendre la vie impossible? Mais je rêve ! », dit Matthew sur un ton des plus moqueur.
-« Matthew enfin c’est ton père ! Pardon excusez-moi amiral. », répondit Alexandra.
-« Ce n'est pas grave cadette. Mon fils a raison, il y a bien longtemps que j’avais oublié que j'en avais un ! »
-« Tu vois, Henri Satler vient d'avouer qu'il détestait son fils, bienvenue dans la famille ! »
-« Jusqu’au moment où je suis tombé sur ceci. »
Henri Satler tendit un PADD à Matthew où figuraient les photos des deux cadets.
-« Oui et alors, cela vous embête peut être que je sorte avec une fille. A moins que vous pensiez que ses photos soient truquées ! », rétorqua Matthew.
-« Pas du tout, je dirais plutôt que cela me convient, tu as trouvé enfin quelqu’un qui a su te ramener dans le droit chemin et je suis content de vous connaître Cadet Delgado. »
Cette dernière rougit.
-« Merci Amiral. »
-« Quant au fait que ces photos se retrouvent sur vos PADDs, l'amiral Brand a trouvé que quelqu'un s'était arrangé pour qu'elles se téléchargent avec votre cours. Donc pas de sanction. »
-« Et je dois vous dire merci peut-être, père ? »
Henri Satler fronça les yeux en signe d'énervement.
-« Je ne pense pas que cela soit nécessaire Cadet Satler ! », Dit-il d'un ton sec, « Venez donc dîner un de ces soirs à la maison mademoiselle Delgado, Alania seras ravie de nous faire la cuisine. »
-« Avec joie amiral. »répondit Delgado,
Henri Satler fit demi-tour et sortit de l'académie.

Plus loin, une personne enrageait. Les photos qu'elle avait vues plutôt dans la journée ne cessaient de revenir à son esprit. Un cadet vient s'asseoir auprès d'elle.
-« Alors Beverly-Anne, tu n'as pas l'air dans tes baskets ? », dit Mac Clean.
-« C'est ces fichues photos, je me suis bien fait avoir, il m'a largué pour cette petite allumeuse. J'étais amoureuse de lui et elle me l'a piqué ! », Hurla l'ex-petite amie de Matthew.
-« Du calme ma belle, si tu veux je vais t'aider à le récupérer. »
-« Et comment ? Elle constamment accrochée à lui ! » dit elle en pleurant.
-« Disons qu'un alcoolique reste toujours un alcoolique, il suffit juste de lui rappeler le bon goût des boissons. »

* * * * *

Novembre 2369

On fêtait Halloween dans les rues de San Francisco, Matthew et Alexandra se promenaient dans les rues en fêtes quand ils croisèrent Beverly-Anne Westwood en compagnie de jeunes enfants.
-« Bonjour la compagnie, comment allez-vous ? »
-« Bonsoir Beverly, tu vas bien ? Tu te ballade avec tes frères ? », lui adressa Alexandra.
-« Eh bien oui, nous avons fini notre tournée, je les ramène à la maison. Hé et si allions après fêter Halloween dans un bar, c'est moi qui régale ? »
-« Pourquoi pas, cela ne te gène pas Matt ? », demanda Alex.
-« Non pas du tout, c'est une bonne idée. »
Les trois jeunes gens se pressèrent donc de raccompagner les enfants, de les déposer chez leurs parents puis se dirigèrent vers le centre ville. Ils choisirent un bar au hasard et s'installèrent.
-« Bon, je vais passer la commande, qu'est ce que vous voulez ? »
-« Je vais prendre un Mojito. », répondit Alexandra.
-« Avec moi cela fera deux. », poursuivit Matthew.
Beverly-Anne se dirigea vers le bar et passa commande. Elle demanda discrètement au bar de faire faire un Mojito plus corsé que l'autre. Puis elle revint à la table et le donna à Matthew.
-« Trinquons à notre dernière année ! », Hurla t-elle.
-« A notre Quatrième année ! »
La soirée se passa et les Mojito corsés pleuvaient sur Matthew. Alexandra qui sirotait son cocktail s'aperçut vite que Matthew commençait à s'enivrer.
-« Bon, cela suffit Matt, on va rentrer ! »
C'est un Satler complètement ivre qui lui répondit.
-« Non, pas encore...la soirée commence juste... »
-« Alexandra a raison, rentrez donc ! Attendez, j'appelle un taxi. »
Alexandra installa Matthew dans le taxi et ils retournèrent vers le campus.
Beverly-Anne qui était à la sortie commençait à rigoler. Horatio s'approcha d'elle.
-« Tu vois comme c'est facile. »
-« Trop facile même ! Dans quelques temps, il sera de nouveau à moi ! », Ricana-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Destin - Chapitre 9 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Destin - Chapitre 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Espace Trekkers - Trekkies :: Fanfics Star Trek :: La trilogie de Matthew Satler :: Destin-
Sauter vers: