AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Star Trek - Odyssée de Locutus - partie 03

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zefram
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 45
Date d'inscription : 02/08/2012

25012014
MessageStar Trek - Odyssée de Locutus - partie 03

Journal de bord, Date stellaire 4528.35.
"Grâce à  l'intervention des pirates Kel'Raman et Bota'Drin, la flotte de l'amiral Ruklaria a survécu. Quand nous avons montré les images transmise par l'USS Bellatrix aux Orions, ils ont été horrifiés. Selon Kel'Raman, chez les Orions,  leur peau est très réactive et peut passer par toutes les nuances de vert selon leur émotions; elle devient grise dans les instants qui précèdent la mort. Nous sommes d'accords sur le fait que Tar'Shizen et ses hommes ont été capturés par Locutus et qu'il a du réserver le même sort aux équipages des vaisseaux abordés.
Locutus a subi une défaite et nous sommes convenus de la nécessité de réagir pour l'empêcher de nuire de nouveau. Avec les flottes conjointes de Kel'Raman et Bota'Drin, nous allons nous lancer une attaque sur le repaire de Tar'Shizen où Locutus doit s'y être très certainement réfugié. Nous évaluons les forces ennemies à deux flottes pirates plus une flotte constituée des vaisseaux de la Fédération capturés. Kel'Raman prend le commandement de quatre flottes et se chargera des vaisseaux ennemis. Bota'Drin a le commandement de deux flottes de réserves et l'amiral Ruklaria reçoit le commandement d"une flotte mixte constituée des vaisseaux de sa flotte rescapée et de vaisseaux pirates.
L"Enterprise se joint à la flotte de Ruklaria. Notre objectif est d'anéantir la flotte de la Fédération tombée au mains de Locutus et de détruire ces Borgs.

Capitaine James T Kirk. Uss Enterprise."

Après la retraite des vaisseaux de Locutus, les transporteurs ont été réquisitionnés pour devenir des hôpitaux de campagne. Les équipages des vaisseaux ont effectués ensuite des réparations d'urgence pour recouvrer un peu de capacité de combat. La formation de base s'étend sur 100 photiques. Les flottes de Kel'Raman forment l'avant-garde de l'escadre ainsi constituée. Les vaisseaux de Ruklaria sont positionnés au centre. Quant à  Bota'Drin, elle est placé en arrière-garde, ses vaisseaux assisteront prioritairement la flotte de Ruklaria mais elle pourra aussi apporter un soutien à ceux de Kel'Raman.

Bien qu'étant sous-représenté, la stratégie a été confiée à l'amiral Ruklaria, formé et rompu aux batailles rangées, les pirates étant d'excellents tacticiens de leur coté. Tar'Shizen a installé son repaire à 3000 photiques d'une naine rousse, en bordure de la zone planétaire de la troisième étoile du système de Rigel. Cela empêche une flotte adverse de débarquer à vitesse supraluminique de tous les cotés. Rukalaria propose donc une approche conique de la base. Les flottes se répartissent à la base du cône à 15 000 photiques de la cible et s'approchent à la vitesse de 20s de la base de Tar'Shizen.  

-"Nous sommes en position Capitaine." Dit Ikaru Sulu
-" Tube 1 armé et paré à tirer." Dit Pavel à son tour.
-" Timonier accélération vitesse de combat."
-" Oui Monsieur. Vitesse de combat"
-" Amurier. Lancement de la sonde."

La sonde est un missile à photon reconfiguré. Lancée à 10 000 photiques de la cible, la sonde va dériver à vitesse de 2s et s'activera à 1000 photiques de la cible en fusant des gerbes de photons à haute énergie. Cela donnera une image thermique d'un couloir de 3000 photiques de rayon et de 2000 photiques de diamètre. Cette image sera ensuite analysée par les spectromètres des vaisseaux. Trois heures plus tard, les spectromètres reçoivent les signaux émis par la sonde. Une chose est certaine la base a été profondément rénovée par Locutus.

Les pirates construisent leur base au gré des éléments qu'ils récupèrent. Leur repaire ressemble traditionnellement a un assemblage hétéroclyte d'épaves. D'après ce que décrivent les sensors, Locutus a profondément rénové la base de Tar'Shizen. C'est à présent une structure sphérique d'un kilomètre de diamètre articulée autour d'un centre constituée par une sphère de 500 mètres de diamètre. Quatre bras d'une longueur de 200 mètres partent de la sphère centrale et rejoingnent un anneau principal d'un kilomètre 6300 mètres de corconférence pour une section rectangulaire de 300 mètres de longueur et une épaisseur de 150 mètres. Quatre arcs longitudineaux de trois kilomètres de longueurs aboutissant sur des anneaux secondaires de 700 mètres de diamètre pour une sectrion de 50 mètres de diamètre. L'anneau principal comporte 5 docks sur chacun de ses quadrants, les vaisseaux pirates de Tar'Shizen sont tous ammarés à l'extérieur sur l'ensemble des trois anneaux. Par contre, la sonde ne révèle aucune trace du vaisseau de Locutus et plus étrange, des vaisseaux de la Fédération capturés.

Dès l'arrivée de la sonde, les vaisseaux lèvent l'ancre et commencent à s'écarter de la base. En dépit du fait que les vaisseaux de la Fédération soient introuvables, Ruklaria décide de poursuivre son plan d'attaque initial. Les vaisseaux commencent leur approche conique par bonds supraluminiques successifs pour éviter de retomber à vitesse subspatiale au beau milieu d'une ambuscade et arrivent ainsi à se regrouper sans encombres à environ 1500 photiques de leur objectif principal. Les deux flottes de Locutus se sont positionnées en retrait de part et d'autre de la base à une distance de 500 photiques.

L'amiral Ruklaria sonne le départ de l'offensive. L'ensemble de l'escadre accélère à vitesse de combat et s'approche de la station.  Les deux premières flottes à entrer dans la zone de combat sont les deux flottes de Kel'Raman. Elles engagent les deux flottes de Locutus à coup de missiles à photons qui ripostent. Afin de ne pas dévoiler trop tôt le plan d'attaque de Rukalria, Kel'raman engage ses deux autres flottes en tirant des salves de  missiles à photons contre la station. Cela représente plusieurs gros avantages dont ceux de pouvoir faire feu sans que la station ne puisse riposter et aussi de ne pas avoir à se préoccuper des leurres éventuels. Lorsque les missiles arrivent à portée de tir des canons, la base tente de les intercepter avec toutes ses batteries disponible, vingt faisceaux de phasers haute cadence tirent sans discontinuer sur les missiles en approche. Plusieurs sont abattus avant de pouvoir parvenir à la station, mais plusieurs dizaines s'abattent sur la base. En explosant, les boucliers de la station s''illuminent. Ruklaria peut donc mesurer tout le potentiel défensif de la station, ses boucliers semblent impénétrables. Mais, il sait bien qe ce n'est qu'un début car mécaniquement, les générateurs de boucliers de la station vont s'échauffer et leur efficacité va  baisser. Ainsi le pilonnage continue de plus belle avec l'entrée de sa flotte dans la zone de combat.

Les vaisseaux de Locutus tentent de s'opposer au tir préparatoire de Ruklaria en faisant un feu de barrage avec leurs missiles à photons, mais Kel'raman libère des flottilles pour ouvrir la voie vers la base, les vaisseaux de Locutus doivent rapidement se battre à un contre deux. Kel'Raman tente de les repousser hors de la zone de combat et se montre très offensif. Au centre la flotte de Ruklaria arrive à portée de tir canon, elle est soutenue par les vaisseaux de Bota'Drin qui font feu de leurs missiles à photons.

La base entamme alors un mouvement de rotation pour mieux répartir l'effort de ses boucliers, puisque pour l'instant un seul quadrant va être exposé au feu adverse. Les vaisseaux de la Fédération font feu les premiers et ne pénètrent que de 20 photiques la zone de combat. Dès qu'un vaisseau est pris pour cible par une batterie de phaser, la consigne est qu'il se mette hors de portée à vitesse de combat pour recharger les boucliers, Ruklaria comptant sur sa supériorité numérique écrasante pour atteindre ses objectifs. Et la tactique semble payante, les boucliers de la station faiblissent avec l'entrée en ligne des vaisseaux de Bota'Drin. Le seul hic est que les vaisseaux de la Fédération capturés par Locutus n'ont toujours pas été repérés.

Les deux flottes de Locutus ont retraité mais se sont regroupées derrière la station, toujours harcelées par les navires de Kel'Raman. Quatres flottilles vont faire barrage aux pirates pour permettre aux deux tiers restant de prêter main forte à la base. Mais les vaisseaux de Bota'Drin jouent leur rôle et font feu des missiles sur les vaisseaux de Locutus. De son coté, Kel'Raman entamme les quatres flottilles en combat rapproché et anéantit les quatres flottilles qui s'opposent à lui. Afin de ne pas être prises entre deux feux, les flottes de Locutus lancent un assaut frontal contre les flottes de Ruklaria et Bota'Drin. Tandis que l'Orione doit parer la menace avec toutes les forces dont elle dispose, Ruklaria doit la soutenir pour empêcher la base d'unir ses batteries à celles de ses vaisseaux.

L'Enterprise est connecté au réseau tactique et dirige une flottille constituée de quatre destroyers: deux Akulas, un Miranda et un Steamrunner. Comme les vaisseaux sont connectés au réseau tactique, des cibles prioritaires leurs sont désignées. En tant que second, Spock est chargé de désigner les cibles, Nyota Uhura des transmissions avec le reste de la flottille, Pavel Chekov, en tant qu'armurier est au contrôle des tirs. Ikaru Sulu reste aux ordres de Kirk ainsi que Leonard Mac'Coy et Montgommery Scott. James T Kirk doit assurer la cohésion de la flottille en relation avec les autres capitaines et fait la liaison avec Ruklaria qui dirige la flotte.

Au début de l'attaque des flottes ennemies, les boucliers de l'Enterprise ne sont que de 45%, le Steamrunner et le Miranda sont en retrait pour recharger leurs boucliers. Le reste de la flottille quitte la zone de combat pour les rejoindre. Un des Steamrunners prend l'Enterprise pour cible et lui tire dessus avec ses canons disrupteurs.

Les rafales dénergies s'abattent sur les boucliers de l'Enterprise qui ont encore assez de puissance pour les dissiper. Contrairement au phasers, les disrupteurs ont une capacité de pénétration moindre, mais en contrepartie, ils afffaiblissent davantage les boucliers d'un vaisseau et en cas d'absence de ces derniers, les rafales de dirupteurs peuvent endommager plusieurs systèmes et les mettre temporairement hors service simultanément.

-"Passerelle! Ici Scott. Les boucliers ne sont plus qu'à 30% de charge. Dégâts mineures au bouclier et au système de refroidissent."
-" Reçu Ingénieur. Lieutenant Chekov. Tir de riposte! Timonier; vitesse de combat. Préparez un tir de missile. Uhura Liaison tactique avec la flottille!
-" Oui Capitaine. Liaison active."
-"  Kant et  Sarvoc, accélérez à vitesse de combat et suivez l'Enterprise. Le Croix du Sud et le Harac, faites barrage à nos poursuivants avec vos torpilles."

La nouvelle dénomination des missiles à photon en lieu et place de torpilles qui désignent maintenant celles au rayon d'action étandue n'est pas encore introduite  dans le lexique officiel de Starfleet. Par conséquent Kirk est obligé d'en tenir compte quand il donne ses ordres. L'Enterprise et les deux Akulas tirent au phasers avec leurs canons de poupe et des missiles à photon auquels viennent se joindre ceux du Miranda et du Steamrunners.

-" Amiral Ruklaria aux vaisseaux de la flotte. Il est inutile de nous exposer au tir croisé de la base de Locutus et des flottes qu'il contrôle. Avec les flottes de Bota'Drin nous allons en finir avec les vaisseaux ennemis. Les navires de Kel'Raman lanceront une offensive sur la station."

Un nouveau point de repli a été désigné à 1500 photiques de la bse. Vu leur supériorité numérique, il n'est pas nécessaire de pousser les vaisseaux à encaisser des dommages considérables. Quand les navires ont subi des dégats significatifs, ils se replient donc en sécurité au point de repli pour effecuter des réparations d'urgence et réccupérer un peu de capacité de combat.

L'Enterprise est les Akulas sont revenus au niveau du Miranda et du Steamrunner. Ils se retournent et mènent ensemble une charge sur les deux Akulas qui font feu de toutes leurs armes. L'échange de tir est intense; déterminé à se battre jusqu'au bout les Steamrunners ennemis ciblent les Akulas, ouvrant de larges brêches dans la coque avec leurs phasers.
-" Timonier! Vitesse de marche vite!" ordonne James.

D'un coup sec, Sulu ramène la manète des impulseurs ioniques vers lui et active la rétroimpulsion.

-" Virez tribord aussi vite que vous pourrez. Armurier vous déchargeres les canons phasiques."
-" A vos ordres Capitaine." répond Pavel.
-" Equipage! Préparez vous à la manoeuvre." Ordonne Spock dans l'intercom général.

Sulu vire brusquement de bord pour affectuer un tour complet serré. La vaisseau atteint rapidement les limite du décrochage dynamique, c'est à dire l'angle de virage en deça duquel son azimut n'est plus aligné avec son cap. Pour ne pas griller l'ensemble des propulseurs de manoeuvre, Montgommery coupe les relais de transmission;  et redirige l'énergie sur les canons phasiques.

L'Enterprise part à la dérive, mais en tournant autour de lui même, l'Enterprse peut aligner rapidement l'ensemble de ses phasers sur les deux Steamrunners. Les tirs sont imprécis, mais très destructeurs quand ils sont combinés avec les tirs de la flottille. Les deux Akulas sont temporairement mis hors de combat, et pour les protéger, Kirk a mis l'Enterprise dans une position délicate, car le vaisseau dérive en direction des navires ennemis.

-" Croix du Sud, Harac. En couverture de l'Enterprise."

Les deux vaisseaux s'exécutent. Sous le feu ennemi, Sulu doit réaligner l'azimut et le cap du navire et accélère à vitesse de combat. Chekov fait feu des armes de poupe, mais l'Enterpise encaisse des dommages au niveau de la structure, et à un degré moindre au niveau des machines, mais il perd son tube lance-missiles de poupe.  La flottille va devoir s'éloigner quelques instants pour récupérrer un peu. Le Croix du Sud et le  Harac sont réafffectés à une flottille et l'Enterprise part rejoindre les deux Akulas et rammasser les morceaux.

Alors que la bataille fait rage, les vaisseaux de Locutus chargeant sans relâche jusqu'à leurs destruction, les navires de Kel'Raman ont lancé une grosse offensive sur la base. Avec deux flottes, Kel'Raman monte à l'assaut du quartier opposé à celui qui fait face aux vaisseaux de Ruklaria. Les deux autres flottes de Kel'Raman attaquent les quadrants adjacents.

Avec un régime pareil, les boucliers de la base de locutus sont soumis à rude épreuve. Du fait de la rotation de la station, chaque quadrant passe successivement sous le feu d'une première flotte, avant de subir celui de deux flottes et, histoire de ne pas faire baisser la température, sous celui d'une dernière flotte. Les boucliers de la station baissent dastriqueement en intensité. Les vannes de purge du système de refroidissement de la station s'activent pour éviter à celui-ci d'exploser.

Malgré des pertes notables dues aux vaisseaux de Locutus lancés dans une charge suicidaire, les navires de Ruklaria et Bota'Drin sont de nouveau à l'offensive de la station avec  les effectifs de deux flottes. Les générateurs de boucliers de la station achèvent de fondre rapidement, et les vaisseaux peuvent orienter leur tirs sur la structure même de la base à  commencer par l'armement. La sphère centrale de la base se désammare de la structure et déploie autour d'elle quatre sphères plus petites. Chaque sphère à un diamètre de 100 mètres et est relié à la sphère principale par trois rayons tracteurs. Un intense faiceau d'énergie transite de la sphère principal à chaque sphère, il semble se subdiviser ensuite entre trois faisceaux reliant les sphères secondaires entre-elles.

Ce vaisseau, jusqu'ici inconnu, accélère à vitesse de combat en direction des vaisseaux de Ruklaria. Tous les vaisseaux se trouvant à portée de tir de la sphère font usage de toutes les armes dont ils disposent, mais les sphères secondères génèrent un bouclier surpuissant autour  de la sphère principale. L'énergie des tirs, quelle que soit l'origine, sont immédiatement dissipés par le bouclier tétraédrique du vaisseau. Les sphères secondaires se mettent à tirer des salves de missiles à photons et font feu partiquement sans discontinuer de leur canon phasique et des deux canons dirupteurs qui arment chune des sphères secondaires.  Les vaisseaux devant subir le feu des sphères secondaires sont rapidement mis hors de combat et les sphères se concentrent méthodiquement vers d'autres cibles. La vaisseau borg traverse allègrement les lignes de Ruklaria. Par chance, seuls une quinzaine de navires ont été détruits, les flottes de Locutus ayant contraint les flottes à se disperser sur le champ de bataille.

-" Capitaine, j'ai une demande de transmission de  Locutus de Borg." Dit Uhura  
-" c'est une plaisanterie?" Réagit Kirk, puis se reprenant, dit aussitôt." Relayer à l'Amiral Rukalaria,  Sur écran!"

L'image de la passerelle de Locutus apparait à l'écran. Kirk découvre la première fois l'image de son ennemi.

-" Capitaine James Tibérius Kirk, je suis Locutus de Borg.." Dit il d'une voix métallique." Quand j'ai vu votre vaisseau, je me suis douté qu'il s'agissait de l'Enterprise. Vous avez survécu à notre première rencontre et j'en suis ravi. Je vous garde une place de premier plan au sein de mon collectif. Je me ferai un honneur de procéder moi-même à votre assimilation. A bientôt Capitaine."

La laison est coupée. Tous regardent Kirk sidérés. Pendant ce temps, le vaisseau de Locutus continue de s'approcher de l'Enterprise. Les seuls vaisseaux pouvant appuyer l'Enterprise sont ceux qui se sont regroupé au point de repli; une équipe de bras cassés en sorte. Avec tous les vaisseaux disponibles, Ruklaria converge vers Locutus en le pilonnant.

-" Capitaine Kirk, vous ne lui ferez pas se plaisir, vous êtes autorisés à prendre la fuite."
-" Si je fais cela, Locutus vous exterminera pour me forcer à revenir vers le champs de bataille." Dit  Kirk. A tout l'équipage préparez vous à évacuer le bâptiment! Automatisation des fonctions du vaisseau."
-"Qu'allez vous faire Capitaine?" Demande Spock.
-" Je vais me faire assimiler par Locutus avec le dispositif d'autodestruction." Répond Kirk . " Et il est hors de question que vous me refassiez le coup de la dernière fois Spock. Suis-je clair?"
-"Capitaine!" Dit Chekov." des vaisseaux viennent de décéler à vitesse subspatiale à moins de 20 photiques du vaisseaux de Locutus. Un croiseur de classe K'tinga, deux destroyers de classe  Stalker et deux oiseaux de proie klingonnais."
-" Les Klingons? Manquaient plus qu'eux." Dit Kirk.

Dès qu'ils sont passé  à vitesse subspatiale, les vaisseaux klingonnais accélèrent à vitesse de combat et concentrent leurs tirs sur une des quatre sphères secondaires. Les sphères ripostent, mais les Klingons ont été plus rapides. Les boucliers de la sphère visée vacillent et les tirs suivants menés aux maximum de leur charge, ravagent la structure qui explose, endommageant la sphère principale. Locutus largue les trois autres sphères et elles deviennent autonomes; les vaisseaux klingons s'écartent à vitesse d'urgence du champ de bataille . La sphère principale vire de bord et se rapproche de l'Omicron à vitesse de combat, escortées par les sphères qui lui dégagent la voie. La sphère principale est lourdement armée : Elle dispose de douze lances-missiles missiles à photons répartis sur la partie tropicale de la sphère et de huit canons phasiques haute cadence. Bien que les boucliers de la sphères principale soient loins d'avoir la puissance du bouclier tétraédrique, Bota'Drin sait qu'elle n'est pas en capacité d'affronter une telle puissance de feu, elle réclame l'aide de Kel'Raman.

Ce dernier a perdu une flotte dans la bataille, mais il est parvenu à faire taire les canons de la base. Une autre de ses flottes est en repos à distance de sécurité. Il laisse à la troisième le soin de désintégrer les structures de la station et rapplique à vitesse supraluminique avec une flotte complète. Malheureusement pour l'Omicron il est trop tard. Alors que la sphère principale  le croise à moins d'un photique de distance à vitesse de combat, elle lui tire dessus avec une arme inconnue de tous : le canon interphasique.

Un long faisceau de rayons semblables à celui d'un canon phasique classique mais ayant les propriétés d'un faisceau de sondage, fait réagir les bouclier du cuirassé et s'arrête quand une partie de l'énergie du faisceau les traverse. En un tir, Locutus sait sur quelle fréquence sont réglés les boucliers de l'Omicron. En moins de cinq secondes, des dizaines d'escouades de Borgs sont téléportées à bord du cuirassé , s'emparant des points stratégiques comme la passerelle, la salle des machines et les téléproteurs. Avant de se faire assimiler, Ruklaria a juste le temps de signifier à Kirk qu'il lui confie le commandement de sa flotte. Alors même que la majorité de l'équipage n'est pas encore assimilée, l'Omicron vire de bord et s'enfuie à vitesse supraluminique.  

-" Capitaine, un appel urgent du pirate Kel'Raman."
-" Sur écran!"
-" Capitaine, je suis désolé de ce qui est arrivé à l'Amiral Ruklaria et  vous voulez certainement en finir une bonne fois pour toute avec Locutus, mais j'ai absolument besoin que vous abordiez mon navire."
-"J'arrive." Dit Kirk agacé." Sulu cap sur le vaisseau de Kel'Raman. Au vaisseaux sous mon commandement, opérations de secours, préparez les transbordements.

En même temps, c'est une requête difficile à refuser alors que les méchants pirates d'Orion ont sacrifié trois de leur flottes et ont certainement des dizaines de victimes dans chaqu'un des vaisseaux qui leur restent.

-" Lieutenant Uhura, ouvrez un canal avec les Klingons."
-" Liaison active."
-" Sur écran"
-" Capitaine Klingon. Désolé de n'avoir pu vous contacter avant. Je suis le Capitaine James Tibérius Kirk de l'USS Enterprise.
-" Mes respect Capitaine, je suis le Seigneur Chang du croiseur impérial klingonnais Mantar.
-" Mes respect Seingeur Chang. Votre action a été décisive aujourd'hui. S'il m'est difficile de qualifier ce carnage de victoire, grâce à vous, nous n'avons pas été vaincus non plus.
-" Je vous surveillais Capitaine: et quand j'ai capté la transmission de Locutus, j'ai décidé d'agir. Voilà tout. Ne voyez pas dans mon intervention un quelconque désir de nouer quelque relation amicale entre l'Empire Klingon et la Fédération. Entre nous , rien ne change!"
-" Je comprends votre position Seigneur Chang." Dit Kirk." Sachez qu'au cours de ces derniers mois, Locutus a assimilé l'équivalent d'une flotte de la Fédération, flotte qu'il vient de compléter avec un cuirrassé de classe Proxima..."
-" Qu'est ce que cette assimilation?" Demande Chang.
-" Lieutenant Uhura transmettez la dernière transmission de l'Omicron au Seigneur Chang."

Chang découvre les images des derniers instants de Ruklaria. Bien qu'il fasse tout pour rester stoïque, Chang ne parvient pas à masquer sa stupéfaction, voire sa révultion.

-" Je ne suis pas en mesure de le poursuivre; mais vous  oui. Locutus n'ayant pas fait intervenir cette flotte, puis je vous demander de garder un oeil sur lui? Mon second vous transmettra rapidement un rapport de bataille aussi complet que possible. Vous serez seul juge de l'action à mener."
-" Transmettez votre rapport. Chang terminé!"

Dès que la communication est rompue, un oiseau de proie klingonnais s'élance dans le sillage supraluminique de l'Omicron. L'Enterprise et le visseau de Kel'Raman s'approche l'un de l'autre à vitesse de marche. Kirk presse Spock d'établir son rapport, il n'a pas très envie de faire quoi que ce soit avec Kel'Raman sous les yeux des Klingons. Une fois les Klingons partis, Kirk aborde le vaisseau de Kel'Raman. Celui-ci téléporte un padd au pieds de Kirk et lui dit :

-" Faites en bon usage Capitaine. Il ne faut surtout pas que cela tombe entre de mauvaises mains; je vous accorde ma confiance."
-" Vous pourrez compter sur moi. Pour l'heure, cet communication n'a pas eu lieu, et ne sera pas consignée dans le journal de bord."
-" Chef une flotte de Corsaires vient de freiner à vitesse subluminique, distance 200 photiques"
-" Il vous faut partir maintenant Capitaine. Je m'engage à réduire la base de Locutus en miettes. Kel'Raman Terminé."
-" Bon  courage et merci." Répond Kirk

Kirk regarde l'écran tactique.  Il s'agit d'une flotte complète Steamrunners et des Striders. Ils activents aussitôt leurs boucliers et accélèrent à vitesse de combat. Les vaissseaux de Kel'Raman et de  Bota'Drin se replacent en formation de combat. Les deux dernières flottes orionnes pilonnent sans relâche la base dont la structure commence à voler en éclats. Les vaisseaux de la Fédération doivent se dépêcher de transférer les équipages de ceux en perdition, car plus il reste et plus longtemps les pirates devront affronter les Corsaires. Si ces derniers sont en nette infériorité numérique, ils n'ont pas encore combattu et les pirates sont lessivés. Au bout de quelques minutes, l'Enterprise et cinq vaisseaux de la Fédération, un croiseur classe Constitution, trois Akulas et un Miranda accélèrent enfin vitesse supraluminique.

James Kirk s'affaisse sur son siège de commandement.

-" Voilà bien un système que je ne regrette pas quitter, n'est ce pas Commander? "
-" Ce n'est pas un sentiment qui m'est familié."

Leonard Mac'Coy débarque sur la passerelle et dit.

-" Spock, vous êtes quelqu'un qu'il est difficile de contourner."

Spock lève un sourcil mais Léonard demande à repasser sur l'écran principal la transmission de Locutus. Et fait agrandir un coin de l'image sur un Borg, son visage est étrangement familier puisqu'il ressemble à Spock.

-" J'ai testé l'image avec un programme de reconnaissance facial. L'ordinateur confirme à 93% que ce Borg, c'est vous Spock." Dit Mac'Coy.
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Star Trek - Odyssée de Locutus - partie 03 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Star Trek - Odyssée de Locutus - partie 03

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Espace Trekkers - Trekkies :: Fanfics Star Trek :: L'Odyssée de Locutus-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: