AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Série TV, violence et enfant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Série TV, violence et enfant ?   Jeu 13 Juin 2013, 20:27

J'ai regardé les trois premiers épisodes de Vikings à la TV et durant le deuxième épisode, j'ai vu des scènes sanguines d'une violence importante et à ce moment là, je me rend compte que la série est interdite au moins de 12 ans.

Je ne comprends pas très bien ce monde dans lequel on vit. L'année dernière les autorités internationales ont fait des pieds et des mains pour éradiquer du net (donc techniquement impossible), une petite vidéo d'un homme tuant et égorgeant un autre homme.

Dans les deux premiers épisodes de Vikings, on voit le même genre de chose avec davantage de violence et davantage de personne. C'est diffusé partout dans le monde.

Vous-y comprenez quelque chose vous à ce monde ?



Revenir en haut Aller en bas
Zefram Cochrane
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 48
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Ven 14 Juin 2013, 06:22

Je suis assez dubitatif comme toi

D'un coté, on est très puritain pour s'offusquer de voir Carrol Marcus en sous-vêtements (il est vrai que cela n'apporte rien à l'histoire, mais c'est esthétiquement pas désagréable) ... et d'un autre coté, n'importe qui peut se balader avec une arme en poche et tirer sur tout ce qui bouge (dans le pays où se trouvera l’académie Starfleet)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ericnicolas.net
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Ven 14 Juin 2013, 08:42

c'est en effet interpellant.Le problème n'est pas tant la violence et sa représentation dans les histoires, car on peut tout faire avec intelligence et justesse, mais l'intention qui règne depuis longtemps maintenant est vraiment une addiction à la violence pure et dure, recherchée gratuitement et vue comme gage de qualité, comme autrefois le happy end. Oui c'est vraiment le monde à l'envers, car autrefois les contes et histoires populaires étaient souvent cruels pour faire peur et discipliner, les histoires romantiques sont surtout apparues au 20eme siècle si on peut dire, comme une évolution positive hors de la vision sadomasochiste du passé. Notre culture est un reflet instantané, et c'est certain que cette violence montre une angoisse et une aigreur qui ne s'évacue pas actuellement.On est passé d'un extrême à l'autre, en fait, entre les films à la guimauve, et aujourd'hui, quasiment tous  les films ont des scènes d'horreur.Nous avons du mal avec le milieu.Il y a du bon dans tout, le réalisme d'aujourd'hui suscite de belles réussites , mais même les films de Sergio Leone sont avant tout des films avec de la tendresse et de l'amour.La musique, Claudia Cardinale dans il était une fois dans l"ouest,Blondin qui donne un cigare à un mourrant...aujourd'hui le cynisme a remplacé cela.Il y a toujours des oeuvres qui tirent leur épingle du jeu (Galactica de Ron D.Moore pour rester dans le sujet)
je ne pense pas être blasé, mais par exemple j'ai vu une mini-série , "Utopia", dont on a vanté les mérites, eh bien c'est proprement glaçant.Les personnages n'ont aucune empathie et c'est cruel du début à la fin.Alors que la série suédoise "Real Humans" , est formidable et arrive à parler des sentiments humains variés, et la violence y est humaine et vue comme un aveu de faiblesse.Idem dans les livres de S.King

non c'est intéressant de noter ce glissement, d'ailleurs vous avez vu la multiplication des scènes de tortures depuis 10 ans dans les oeuvres US ? depuis Guantanamo, il faut bien légitimer certaines choses
ce n'est pas la violence qui est dérangeante, mais la psychopathie et l'admiration malsaine qui est visiblement recherchée.
A part ça je viens aussi de me procurer cette série "Vikings", passionné par le sujet,on verra bien, des fois il y a à boire et à manger, comme les "Tudors", violent et quasi pornographique, mais très bien filmé et intéressant

c'est une crise majeure que nous traversons, puisque la sagesse, la spiritualité, la joie sont raillés ou jalousés, et les bas sentiments exaltés comme du raffinement.On verra ce qu'il en sortira bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age : 56
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Ven 14 Juin 2013, 13:16


Je ne crois pas que des séries tel que Viking ou Gladiateur ai un réel impact sur des jeunes à partir de 12 and, a cette âge là ont sais parfaitement faire la différence entre le bien et le mal et la violence dans les médias est à mon avis trop souvent l'excuse pour l'entourage de ce déchargé de leurs responsabilités.

- "Si mon fils à ..... le voisin ce n'est pas parceque je l'ai mal éduqué mais c'est parcequ'il là vu faire dans ..... "

Je n'aurais pas même complaisance avec d'autres séries, ci lors d'un sondage ont me demandais quel série est la plus violente je répondrais " Plus belle la vie " (les 5 premières saisons), en effet lorsque Arnold sort un gros bazooka de son pantalon et fait sauté la moitié du département c'est violent mais c'est une violence de cinéma inimitable tant que les bazookas ne seront pas en vente libre à l'épicerie du coin. Par contre dans " Plus belle la vie " pas d'explosion, pas d'armes, pas de " Bazooka " par contre tous les étudiants sont ou voleur ou dealeur mais ce n'est pas grave puisque s'ils se font arrêter tous les flics sont corruptibles ainsi que les élites politiques qui les couvrent ce qui permet aux chefs d'entreprises, tous magouilleurs, de faire leurs beurres tranquillement.

Ça c'est de la violence, de la violence enrobée de sucre glace rose mais de violence qu'en même, une violence domestique et banalisée sous les beaux sourires, bien plus dangereuse car facilement accessible.

Attention je ne voudrais pas faire de l'angélisme et la vie étant ce qu'elle est, elle peut être violente et je n'ai rien contre le réalisme mais alors je préfère PJ.


\\// Longue vie et sinon il y a Game of trône
Saga
www.star-trek.be

PS : Pour "Plus belle la vie" le problème c'est résolu de lui-même car après nous avoir fait  "DALLAS RMI" la production est passée à "Amour, gloire et beauté prisunic"
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Ven 14 Juin 2013, 16:39

Zefram Cochrane a écrit:
Je suis assez dubitatif comme toi

D'un coté, on est très puritain pour s'offusquer de voir Carrol Marcus en sous-vêtements (il est vrai que cela n'apporte rien à l'histoire, mais c'est esthétiquement pas désagréable) ... et d'un autre coté, n'importe qui peut se balader avec une arme en poche et tirer sur tout ce qui bouge (dans le pays où se trouvera l’académie Starfleet)

Effectivement, la contradiction une fois repérée, mériterait d'être débattue.

Markosamo a écrit:
c'est en effet interpellant.Le problème n'est pas tant la violence et sa représentation dans les histoires, car on peut tout faire avec intelligence et justesse, mais l'intention qui règne depuis longtemps maintenant est vraiment une addiction à la violence pure et dure, recherchée gratuitement et vue comme gage de qualité, comme autrefois le happy end.


Oui, tout comme l'épisode TOS "la colombe" que tu as récemment commenté. Il aurait été assez agréable de voir dans le cadre d'un reboot de Star Trek, un film qui aborde l'histoire des vulcains, en partant de l'époque barbare pour finir sur la maitrise émotionnelle, en passant par des pistes de réflexion sur la logique, le développement personnel, l'estime de soi etc.  

Markosamo a écrit:

Oui c'est vraiment le monde à l'envers, car autrefois les contes et histoires populaires étaient souvent cruels pour faire peur et discipliner, les histoires romantiques sont surtout apparues au 20eme siècle si on peut dire, comme une évolution positive hors de la vision sadomasochiste du passé.


Pour être ensuite réadaptées et multiplexées avec de nouveaux procédés sadomasochistes plus évolués.Laughing  

Markosamo a écrit:

Notre culture est un reflet instantané, et c'est certain que cette violence montre une angoisse et une aigreur qui ne s'évacue pas actuellement.On est passé d'un extrême à l'autre, en fait, entre les films à la guimauve, et aujourd'hui, quasiment tous  les films ont des scènes d'horreur.Nous avons du mal avec le milieu.Il y a du bon dans tout, le réalisme d'aujourd'hui suscite de belles réussites , mais même les films de Sergio Leone sont avant tout des films avec de la tendresse et de l'amour.La musique, Claudia Cardinale dans il était une fois dans l"ouest,Blondin qui donne un cigare à un mourrant...

Il est assez difficile de cerner la violence lorsqu'on part à la recherche d'un regard objectif. On se heurte rapidement aux variables sociétales et on se trouve dans l'impossibilité de dialoguer, d'échanger avec ses extrêmes, qu'ils soient d'un pays défavorisé, en guerre, à l'autre bout de la Terre, ou bien à quelques pâtés de maisons, dans une zone infréquentable. Là, le cinéma nous pousse à communiquer par des actes parfois regrettables, effectivement, tel un reflet instantané.  

Markosamo a écrit:

aujourd'hui le cynisme a remplacé cela.Il y a toujours des oeuvres qui tirent leur épingle du jeu (Galactica de Ron D.Moore pour rester dans le sujet)
je ne pense pas être blasé, mais par exemple j'ai vu une mini-série , "Utopia", dont on a vanté les mérites, eh bien c'est proprement glaçant.Les personnages n'ont aucune empathie et c'est cruel du début à la fin.Alors que la série suédoise "Real Humans" , est formidable et arrive à parler des sentiments humains variés, et la violence y est humaine et vue comme un aveu de faiblesse.Idem dans les livres de S.King

Je ne connais pas "Utopia", en revanche, j'ai pris connaissance de "Real Humans" lorsqu'elle était en pré-production et je me suis dit que ce serait une série pour moi, surement avec un budget assez faible, synonyme de plus réaliste sur le fond. Je vais bientôt y gouter.


Markosamo a écrit:

non c'est intéressant de noter ce glissement, d'ailleurs vous avez vu la multiplication des scènes de tortures depuis 10 ans dans les oeuvres US ? depuis Guantanamo, il faut bien légitimer certaines choses
ce n'est pas la violence qui est dérangeante, mais la psychopathie et l'admiration malsaine qui est visiblement recherchée.

J'ai vécu une expérience troublante il y a quelques années avec une série HBO. J'ai visionné une première fois la série "OZ" en VOST et j'ai été passionné à t-elle point que j'en redemandais lorsqu'il n'y en avait plus.

Et puis deux ans après, j'ai revisionné la série. J'étais dans une période de petits soucis de santé avec donc une psychologie un peu plus sensible. Cette deuxième lecture a été un calvaire. Il était difficile de regarder jusqu'à la fin, je me sentais affecté à l'intérieur et je pensais que c'était mon état qui amplifiait ce mal être. Mais aujourd'hui, je me rends compte de ce qu'il s'est réellement passé.

A la première lecture, je me suis laissé berner par le principe, j'étais accroc au principe quel qu'aurait pu être le contenu en terme de violence. En deuxième lecture, le principe n'avait plus de goût sans un nouveau contenu. Je me suis donc heurté au véritable contenu de cette série qui est alors passé au premier plan et je me rends compte à quel point cette série est violente si on regarde la violence sans être berné par un procédé perturbateur quelconque.

La violence peut être perçue différemment selon les procédés qui l'accompagnent et  
c'est en ce sens, que l'on peut faire tout , comme tu l'as dit, avec intelligence et justesse.


Markosamo a écrit:

A part ça je viens aussi de me procurer cette série "Vikings", passionné par le sujet,on verra bien, des fois il y a à boire et à manger, comme les "Tudors", violent et quasi pornographique, mais très bien filmé et intéressant

En ce qui me concerne et malgré la violence qui nous prend à la gorge dès le début, je pense renouveler la série pour les trois épisodes suivant, histoire de voir où cela mène.

Markosamo a écrit:

c'est une crise majeure que nous traversons, puisque la sagesse, la spiritualité, la joie sont raillés ou jalousés, et les bas sentiments exaltés comme du raffinement.On verra ce qu'il en sortira bientôt

Oui, il y a des démarches dans la vie, qui parce qu'elles sont personnelles, ne peuvent être normalisées au sein d'un groupe ou d'une communauté. Je pense que ceux qui ne veulent pas avoir "une double vie" "ou un double jeu" avec la société, se heurteront toute leur vie à leurs émotions les plus basses.

Saga a écrit:
[size=16]
Je ne crois pas que des séries tel que Viking ou Gladiateur ai un réel impact sur des jeunes à partir de 12 and, a cette âge là ont sais parfaitement faire la différence entre le bien et le mal et la violence dans les médias est à mon avis trop souvent l'excuse pour l'entourage de ce déchargé de leurs responsabilités.

- "Si mon fils à ..... le voisin ce n'est pas parceque je l'ai mal éduqué mais c'est parcequ'il là vu faire dans ..... "

Je ne pense pas non plus que le manichéisme pour seul argument soit suffisant pour déterminer ou expliquer un impact, ce d'autant plus qu'il est légitime de penser qu'ils sont nombreux et pas forcément isolés. La psychologie est encore, selon moi, beaucoup trop mystérieuse pour ne pas penser au principe de précaution, du moins, dans un débat, ce ne serait pas du luxe.

Saga a écrit:

Je n'aurais pas même complaisance avec d'autres séries, ci lors d'un sondage ont me demandais quel série est la plus violente je répondrais " Plus belle la vie " (les 5 premières saisons), en effet lorsque Arnold sort un gros bazooka de son pantalon et fait sauté la moitié du département c'est violent mais c'est une violence de cinéma inimitable tant que les bazookas ne seront pas en vente libre à l'épicerie du coin. Par contre dans " Plus belle la vie " pas d'explosion, pas d'armes, pas de " Bazooka " par contre tous les étudiants sont ou voleur ou dealeur mais ce n'est pas grave puisque s'ils se font arrêter tous les flics sont corruptibles ainsi que les élites politiques qui les couvrent ce qui permet aux chefs d'entreprises, tous magouilleurs, de faire leurs beurres tranquillement.

Ça c'est de la violence, de la violence enrobée de sucre glace rose mais de violence qu'en même, une violence domestique et banalisée sous les beaux sourires, bien plus dangereuse car facilement accessible.

Certes, mais le serpent se mord la queue. Le cinéma inimitable entraine indéniablement des comportements que l'on ne souhaiterait pas imiter mais qui par force des choses Laughing, nous obligeraient presque à financer les campagnes d'hommes d'état afin qu'ils légalisent les bazookas dans les épiceries du coin. En effet, ce n'est pas vraiment nouveau dans nos pseudos démocraties, d'introduire sans scrupules une cause pour légaliser ses effets, tout en récoltant les bénéfices. C'est aussi de la violence ainsi que de la maltraitance.
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Sam 15 Juin 2013, 11:06

undefined a écrit:
Schmullus a écrit:
Schmullus

Markosamo a écrit:
c'est en effet interpellant.Le problème n'est pas tant la violence et sa représentation dans les histoires, car on peut tout faire avec intelligence et justesse, mais l'intention qui règne depuis longtemps maintenant est vraiment une addiction à la violence pure et dure, recherchée gratuitement et vue comme gage de qualité, comme autrefois le happy end.


Oui, tout comme l'épisode TOS "la colombe" que tu as récemment commenté. Il aurait été assez agréable de voir dans le cadre d'un reboot de Star Trek, un film qui aborde l'histoire des vulcains, en partant de l'époque barbare pour finir sur la maitrise émotionnelle, en passant par des pistes de réflexion sur la logique, le développement personnel, l'estime de soi etc.  

oui ça fait baver d'avance.Déjà je trouvais qu'un des meilleurs arc de la série "Enterprise" était ces quelques épisodes avec les vulcains et leur société.Il y aurait vraiment des choses à faire, et ce pourrait être à la fois captivant, grand public, et avec de la profondeur.Encore faut-il faire l'effort

Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Dim 16 Juin 2013, 19:18

Markosamo a écrit:

oui ça fait baver d'avance.Déjà je trouvais qu'un des meilleurs arc de la série "Enterprise" était ces quelques épisodes avec les vulcains et leur société.Il y aurait vraiment des choses à faire, et ce pourrait être à la fois captivant, grand public, et avec de la profondeur.Encore faut-il faire l'effort
[/i][/b]

Un petit bijoux aussi sur voyager en deux ou trois épisodes distants. La violence vu à travers l'enseigne Suder. Et puis ce peuple de prisonniers incarcérés sur Voyager avec une découverte médicale de Seven of Nine.Smile

L'histoire des vulcains est vraiment très attirante pour notre culture parce que si l'argent est aujourd'hui l'un des plus grands facteurs de la violence, la quête du Graal actuellement, c'est bien la maîtrise émotionnelle de peuples qui s'unissent dans la douleur.

Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   Ven 19 Juil 2013, 21:34

Bon bah comme un bleu, je me suis fait eu le_boulet 

Après m'être pris plein de sang irlandais sur la tronche et avoir critiqué l'affaire, je suis tombé amoureux du casting et puis de la série. tease 

Il me reste deux croquettes à finir dans la boite jusqu'à mars 2014. L'hiver va être rude. :manger:

Regardez-moi un peu ces têtes de vainqueurs http://www.history.com/shows/vikings
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Série TV, violence et enfant ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Série TV, violence et enfant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il n'y a pas que Star Trek dans la vie... :: Il n'y a pas que Star Trek dans la vie... :: Les débats hors Star Trek-