AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Le racisme latent, même dans Star Trek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Montjoie
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mar 29 Jan 2013, 12:11

Je ne sais pas vraiment si je suis au bon endroit.
Et si c'est mal vu, je suis désolé de créer un sujet aussi rapidement.



Il y a une chose qui me choque régulièrement dans la société, et que j'ai retrouvé jusque dans Star Trek (j'y viens après). C'est cette manie de classer les métisses d'une manière qui les éloigne de "l'homme blanc" (ou de l'homme tout court dans ST).
Je m'explique : quand on voit un métisse blanc/noir par exemple, la plupart des temps, cette personne est désignée comme "noire".
Même un ou une métisse presque blanc de peau est souvent classé dans "Noir".

Franchement ça me gonfle au plus haut point. Pour moi ce n'est ni plus ni moins qu'un racisme latent. Un racisme pas méchant, souvent inconscient, "culturel", mais du racisme quand même je trouve.

Mais alors, pour en revenir à Star Trek, je suis tombé à la renverse quand presque tout le long de Voyager, B'Elanna Torres se fait taxer de "klingonne" à tout bout de champs par à peu près tout le monde.
C'est d'autant plus bidon que physiquement, elle n'a de Klingon (et à moitié) que son front, le reste étant bien humain (histoire qu'elle soit pas trop repoussante pour l'audience humaine, m'voyez ? sweat )
Donc voilà, encore cette manie, même dans une fiction idéaliste, de mettre une barrière entre le "pur sang" et le métisse.
Ou alors c'est une simple volonté de caricaturer, de grossir le trait, mais pour moi le problème reste le même.


Aussi, j'ai pas pu m'empêcher d'être exaspéré en voyant que la femme de Tuvok est noire comme lui. Bon là j'avoue c'est du pinaillage. Mais j'ai du mal à ne pas y voir encore un écho à ce que je développe dans ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Bille de clown
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 461
Age : 35
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mar 29 Jan 2013, 12:40

je suis tout à fait d'accord... spock aussi c'est pareil o_o

il n'est qu'à moitié vulcain (bon ok il a l'air d'un vulcain et a été élevé comme un vulcain) et il est tout le temps considéré comme le vulcain de service (bon ok peut-être que chez lui c l'humain de service mais on le voit pas trop, enfin pas comme ça en tout cas)

et c vrai que autant les gens se marient entre espèces autant ils se marient encore par couleur... sisko c pareil TOUTES ses copines sont black
Revenir en haut Aller en bas
Montjoie
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mar 29 Jan 2013, 14:25

Ah, oui, l'exemple Sisko. Bien vu.

Pour Spock c'est effectivement un peu plus complexe vu qu'il parait bien plus vulcain qu'humain. Mais l'exemple reste valable oui.
Revenir en haut Aller en bas
Locutus
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 348
Age : 46
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mar 29 Jan 2013, 22:33

Le métisse est étranger ou qu'il se trouve et c'est toujours la différence qui permet aux esprits simplistes de distinguer l'autre !

Pour autant je crois que dans Star Trek on est plutôt dans la démonstration que la difference enrichi.

Oui B'elana a des petits cotés Klingons dans son comportement notament que les autre relèvent mais notez qu'il n'y a pas d'effet repoussoir ou de dégout qui caractérise cette immondice qu'est le racisme. Elle est accepté en tant que tel.
Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une opposition pure sang/ Métisse mais au contraire d'une volonte de montrer la multiplicité des origines comme un facteur concourant à la richesse du groupe.

Le cas Spock ! Oui il est le vulcain pour les humains et bien trop humain pour les vulcain (d'ou ma phrase d'introduction a ce topic) mais au cours de l'évolution de l'univers ST il devient une légende vivante pour les vulcains comme pour les humains. Le message est donc que si la difference peut faire peur aux plus conservateurs , les actes d'un être transcendent et de loin ses origines!

Et les métissages pullulent dans Star trek rien que la vie amoureuse de Worf en est la démonstration et ce au dela des espèces ou de la couleur de peau !!!

Non définitivement je pense que c'est une glorification de la difference auquel nous assistons ici.

Revenir en haut Aller en bas
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 51
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 00:54

Bille de clown a écrit:
je suis tout à fait d'accord... spock aussi c'est pareil o_o

il n'est qu'à moitié vulcain (bon ok il a l'air d'un vulcain et a été élevé comme un vulcain) et il est tout le temps considéré comme le vulcain de service (bon ok peut-être que chez lui c l'humain de service mais on le voit pas trop, enfin pas comme ça en tout cas)

Spock se revendique lui-même Vulcain, c'est sa "fierté", encore faudrait-il qu'il ressente ce sentiment purement humain puisqu'il refoule volontairement tout ce qui pourrait le faire ressembler aux humains. D'une certaine façon, et de par cette attitude, et si l'on veut pinailler comme ici, Spock est raciste.
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Zefram Cochrane
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 48
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 07:52

Il ne faut pas généraliser non plus, ST comprend des contre-exemples

La première compagne de Worf (j'ai oublié son nom, mais je parle de la mère d'Alexander Rosenko) était mi-humaine/mi-klingonne; tandis que Dax n'était pas klingonne

O'brien est marié avec une asiatique

Trip et T'pol ne sont pas de la même espèce, idem pour B'elana et Tom

Ce sont autant d'exemples qui pourraient être utilisés pour affirmer que ST n'est pas raciste

Il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse qui serait de systématiquement avoir des couples d'espèces différentes (de races ? même si je n'aime pas ce mot) pour éviter de se faire taxer de raciste.

Quant à Spock, son sang est vert, ce qui me fait dire que biologiquement, il est davantage tourné vers sa nature vulcaine (peut être que mis face à des gènes humains, les gènes vulcains dominent ... ce qui pourrait être lausible dans la mesure où la culture vulcaine est plus ancienne et que les vulcains vivent plus longtemps que les humains)

IRL, mon épouse a la même couleur de peau que moi, ce qui ne fait pas de moi un raciste (ceci se veut volontairement caricatural)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ericnicolas.net
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 51
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 08:29

Bien parlé Zefram. De toute façon pour moi Star Trek n'a jamais été raciste, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
DisqueDur
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 25
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 10:38

Montjoie a écrit:
Aussi, j'ai pas pu m'empêcher d'être exaspéré en voyant que la femme de Tuvok est noire comme lui

Bille de clown a écrit:
et c vrai que autant les gens se marient entre espèces autant ils se marient encore par couleur... sisko c pareil TOUTES ses copines sont black

Alors là je suis choqué. On est donc maintenant obligé de se marier avec une personne qui a une autre couleur de peau ? Sinon c'est raciste ? J'ai l'impression que vous cherchez du racisme là où il n'y en a pas. Le vocabulaire employé me surprends aussi, comment peut-on être "exaspéré" que la femme de Tuvok soit noire ? scratch

Je suis d'ailleurs un peu étonné de voir un sujet pareil, étant donné que Star Trek incarne l'essence même de l'antiracisme.

Zefram Cochrane a écrit:
IRL, mon épouse a la même couleur de peau que moi, ce qui ne fait pas de moi un raciste (ceci se veut volontairement caricatural)

venera
Revenir en haut Aller en bas
Montjoie
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 12:08

Je ne dis pas que Star Trek est raciste, évidemment que non, je dis qu'il y a parfois des relents de racisme dans Star Trek, les mêmes relents qu'on peut observer très souvent dans notre société et que personne ne relève, que personne ne remet en question.

Il ne faut pas oublier que c'est avant tout une série américaine, faite par des humains comme vous et moi, et que bien que cette saga soit avant gardiste, elle est forcément marquée inconsciemment par les fantasmes de leurs créateurs, leurs opinions, leur éducation, etc...
Or notre société, et particulièrement en Amérique, est loin d'avoir balayé le racisme, et encore moins les préjugés et les visions ethnocentrées, etc.
Bon ça c'est juste pour dire que l'utopie Star Trek est forcément "entachée" de temps en temps par notre réalité, notre humanité, comme toute fiction.

Quand je parle ici de racisme, je ne parle pas de l'idée nauséabonde, je parle d'une forme mineure et "pas méchante" de racisme inconscient. Je parle du fait qu'on continue d'étiqueter les gens de façon arbitraire, et que la couleur de la peau est un critère encore très important et qu'il donne des classements peu logiques, que je qualifie donc de racistes, ce qui ne veut pas dire que ce classement provient d'un dégoût.
Des tas de gens taxent des métisses de "noirs" (ou arabes, etc), sans que ce soit nauséabond ou méchant de leur part. C'est juste que la couleur de la peau les aveugle encore et qu'ils ne réalisent pas qu'un métisse est peut être plus proche d'eux génétiquement (par exemple) que de l'ethnie dans laquelle ils l'ont classé.

Quand B'Elanna est taxée de klingonne à tout bout de champs, je ne peux pas m'empêcher d'y voir un symptôme classique d'une société qui n'a pas totalement lavé son linge sale concernant son rapport aux différences.
Certes, jouer sur la différence pour la mettre en valeur c'est aussi ça Star Trek, mais ça ne nécessite pas de trancher comme ça systématiquement et de classer B'Elanna dans une ethnie qui n'est pas plus la sienne que son autre ethnie d'origine, exactement comme nous quand on classe un métisse dans une ethnie dont il n'est pourtant pas forcément si proche que ça.



DisqueDur a écrit:
Alors là je suis choqué. On est donc maintenant obligé de se marier avec une personne qui a une autre couleur de peau ? Sinon c'est raciste ? J'ai l'impression que vous cherchez du racisme là où il n'y en a pas. Le vocabulaire employé me surprends aussi, comment peut-on être "exaspéré" que la femme de Tuvok soit noire ? scratch
Houla, pas du tout ! Vous déformez tout ^^
Ce que je critique concernant les couples de couleur dans les fictions, ce n'est pas qu'ils apparaissent, mais c'est leur systématisme.
Et à partir du moment où ce systématisme gagne aussi un couple extra terrestre, je ne peux pas ne pas y voir autre chose qu'un énième relent de communautarisme.
Mais bon, comme je l'ai admis au début, c'est aussi du pinaillage de ma part.


Ouais, communautariste, c'est peut être ce mot là que j'aurais du utiliser depuis le début.



Bien entendu, Star Trek reste profondément anti raciste, je n'ai pas affirmé le contraire.
Mais profondément ne veut pas dire totalement.
Sachant que j'applique ce raisonnement à ma propre personne.

Quoi qu'il en soit, je ne mène pas de croisade anti raciste contre Star Trek lol, c'était juste un constat né d'une petite déception (j'oublis justement trop souvent que Star Trek est avant tout une fiction humaine), et je pensais pas à mal en en parlant ici.
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 12:15

Montjoie a écrit:
Mais alors, pour en revenir à Star Trek, je suis tombé à la renverse quand presque tout le long de Voyager, B'Elanna Torres se fait taxer de "klingonne" à tout bout de champs par à peu près tout le monde.
C'est d'autant plus bidon que physiquement, elle n'a de Klingon (et à moitié) que son front, le reste étant bien humain (histoire qu'elle soit pas trop repoussante pour l'audience humaine

Alors mon bon ami, tu te trompes du tout au tout. Ce ne sont pas les autres qui sont "racistes" envers B'lanna.
C'est en réalité B'lanna qui est raciste vis à vis de cette part de son héritage. Elle hait le Klingon en elle, l'accusant de tout les maux de l'univers, et en premier lieu : De son sale caractère de cochon ( pour rester poli )..

Les Klingons sont l'une de mes races favorites, et tout ce que B'lanna montre du Klingon est pour moi emprunt de clichés et méchanceté gratuite : Du racisme niveau gros beauf.

N'oublions pas cet épisode hautement raciste ou B'lanna cherche à éliminer toute trace d' ADN Klingon de son enfant à naître sans demander l'avis de son bênet de mari , et en reprogrammant le Docteur pour qu'il le fasse sans une once de déantologie. ( Lineage.VOY.7) .
Ce qui prouve le caractère excécrable de B'lanna. Les Gens autour d'elle réagissent à son caractère exécrable, qu'elle pointe être du Klingon, alors que c'est juste une petite pimbêche gâtée pourri !
Revenir en haut Aller en bas
Montjoie
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 30 Jan 2013, 12:29

Oui effectivement, B'Elanna a un énorme problème avec son origine Klingon et l'épisode dont tu parles était choquant, mais par contre je ne saisis pas en quoi ça annule le fait que les autres dans la série la définissent comme klingonne le plus sérieusement du monde, alors qu'elle ne l'est qu'à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Ameris Enterprise
Cadet
Cadet
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 18
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 26 Juin 2013, 14:45

St Trek n'a RIEN de raciste, je rappelle que intégré une personne noire en 1966, alors qu'à l'époque les noirs ne peuvent même pas s’asseoir au même endroit que les blancs dans les transports en commun relève presque de la révolution. (en plus Uhura veut dire "liberté" en swahili ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 26 Juin 2013, 15:13

il est bon de bien formuler les choses : star trek c'est tout le contraire du racisme, puisqu'il n'est question que de résoudre les conflits entre des êtres différents, par le prisme de la SF, ce qui permet de remettre en perspective nos défauts avec éloquence.c'est simplement un univers où les gens ont des problèmes, et les métis ont le problème d'être mal accepté, ce qui est très riche comme matière à scénario.Le résultat et la philosophie de star trek a toujours été la tolérance, l'acceptation, le métissage des cultures justement, sans être mièvre, les rapports humains et les incompréhensions des uns et des autres a souvent été traité de façon intelligente.C'est donc dommage de lancer un débat en associant racisme et star trek.Ce qui me gonfle en revanche, c'est "l'égalitarisme" de notre époque, qui ressemble doucement au soviétisme.Si on est différent on est raciste, mais ça ne marche pas comme ça.La différence est une richesse dans l'échange, le métissage souvent la solution, qu'il soit culturel, littéraire ou amoureux.Mais si nous pensons tous pareil, ce n'est plus Star Trek, mais "le meilleur des Monde"

qu'il y ait des personnages racistes ou à la tolérance "limitée" dans ST est une chose intéressante aussi, ils font partie de la vie et cela permet de les humaniser, de voir pourquoi ils ont cette limite, pour ne pas avoir envie de leur ressembler.Cela peut être plus éloquent de mettre en scène un raciste sans les poncifs lourds, pour éviter la morale contreproductive.A condition que le spectateur ne soit pas borné lui-même ^^
mais tout oeuvre, tout artiste, n'est pas responsable de comment cela va être compris, si le message est habile.
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 41
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Mer 26 Juin 2013, 19:31

Montjoie a écrit:


Mais alors, pour en revenir à Star Trek, je suis tombé à la renverse quand presque tout le long de Voyager, B'Elanna Torres se fait taxer de "klingonne" à tout bout de champs par à peu près tout le monde.

Hello.

Elle est 50% klingon.

En quoi est ce raciste de la traiter en klingon ? Je ne comprends pas.

Ca ne serait pas raciste de la traiter d'humaine et donc de zapper son côté klingon ?

Quand on regarde quelqu'un on regarde son visage, pas ses avants bras. Elle a le front d'un klingon, donc on la catégorise klingon. En quoi est ce raciste ? Réducteur ok, mais raciste, je ne vois pas.

Comment la considérer alors ?

La traiter de mi humaine mi klingon ?

Ou bien juste la traiter comme une mi humaine ?

Je ne comprends pas ton concept de racisme dans ce cas fictif, de même qu'avec les métisses.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Saga
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age : 56
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Jeu 27 Juin 2013, 09:39

A part quelques exceptions l'insulte n'est jamais dans le mot mais dans la situation et dans la façon de le dire.

Quand je traite mon filleule de « Petit con » ou mes stagiaires de « pouillons (*) » tout dans mon langage corporel indique que c'est amitieux et ils le comprennent parfaitement (**)
Par contre quand dans ses discours LePen dit « Mr. Mahomet » ce n'est pas intrinsèquement une injure mais lui l'utilise comme tel et les porcs (***) composant son public ne si trompe pas.
Il faut donc voir dans quel circonstance « Klingon » est utilisé.

Il y aussi la sur-traduction, la forme familière n'existant pas de la même façon dans la langue anglaise les traducteurs (surtout amateur) passent directement au vouvoiement sans s'occuper de la situation. Dans une scène de dispute cela ne me choquerait pas que B'Elanna ce faire traiter de « Putain de klingon » (4*)

Par contre un phénomène s’accélère. C'est lorsqu'au nom du politiquement correct on laisse un mot sans connotation raciste (ou sexiste, ou...) en devenir un par abandons. Un exemple les mots bougnoule et négro ne sont pas à l'origine des insultes, elles le sont devenues par la suite et nous assistons au même phénomène avec « noir ». Rien ne me chagrine plus que t'entendre un noir renoncé à son identité ou un blanc voulant paraître progressiste (5*) dire « Black » à la place de « Noir ». Un noir est un noir, comme un blanc est un blanc, un jaune un jaune, etc... ne laissant pas les racistes en fairent une insulte. Pour bougnoule ou négro c'est trop tard malheureusement.

\\// Longue et bonne journée à tous les Enfoirés et les autres bons bougres (6*)
Saga
www.star-trek.be

(*) Le belgicisme « Pouillons » pas confondre avec le « pouillons » français plus agressif.
(**) Et heureusement ils sont tous plus jeunes et plus forts que moi.
(***) Là j'utilise la forme la plus insultante possible.
(4*) Par contre j'aimerais voir le tête de celui qui oserait.
(5*) Encore plus dans ce cas, car cela veut dire que dans sa tête Noir est déjà une insulte.
(6*) Enfoiré et Bougres deux insultent gravissimes il y a encore quelques temps mais passées depuis dans le langage familier comme quoi ca marche dans les deux sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
ingrid-vp
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 42
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 10:07

les insultes existeront toujours !! peu importe leurs formes ,ou le mot qui va avec .. (ex: barbie ! )
Je crois que le plus drôle est le mot " noir" ou " nègre" ( perso j'aime bien les têtes de nègre* ,mais ma boulangère a dû changer le nom .. ayant eu polémique autour de cela ! ! elle l'a retiré de la vente wacko ) du racisme il y en a partout ,il est de toute les couleurs (jaune,noir blanc ..) je finis par me demander, si finalement le racisme existe vraiment ? j'ai l’impression que c'est un prétexte pour lâcher le " gros con " qu'il y a en nous , n’ayant pas de raison particulière, mais juste une envie de se défouler ...on trouve un os à ronger !
Je suis métisse (une vrai de vrai , une mère noir malgache/allemande, un père indien( d'Inde )/ blanc/chinois ) je suis réunionnaise Laughing .
Le racisme je le connais bien , du coté des blancs ,comme des noirs ,voire de la part de pseudo métisse ! (gens se prétendant métisse ,mais n’étant pas mélangé ! noir+noir =noir ,je pense qu'ils ont un problème ça wacko )
Ex: pour les blancs je suis bien une métisse ,pour les noirs je suis une blanche et pour des pseudos métissé je suis trop dilué ! pour être une métisse ,je suis donc une blanche ( peau mâte /cheveux frisée/ mais les yeux bleu smiley_borg )

bref du gros " n'importe quoi " geek  comme je vous l’écris : " le racisme n'est qu'un bouledogue qui aboie après tout et n’importe quoi, qui au final, se fiche de la couleur, car pour lui l'important c'est d'aboyer !! "


Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5700
Age : 50
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 10:16

Pas mal, mais je me demande si le racisme ne rejoins pas la 'norme' d'une certaine manière.

Ici au canada il y a des villes où il y a beaucoup de gens de race différente. Ici c'est une réalité relativement nouvelle. Il y a 50 ans, il n'y avait pas beaucoup de races autres que les canadiens.

Mon point c'est que dans 50 ans, 100 ans les populations de souches deviendront minoritaire et une nouvelle réalité va forcément prendre place.

Que deviendra la racisme à ce moment ? sais pas

Au Québec, malgré la grande superficie de la province, ce que l'on appel les régions ( hors des grande villes) n'ont pas beaucoup de représentant d'autre race, et je ne suis pas sur de comment les québécois pure souche réagisse à la différence. Juste parce que c'est différent.

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 11:23

100 % d'accord avec Ingrid_vp. J'avais vu récemment une émission de Ardisson où un ex-skinhead devenu moine hindou témoignait que dans sa période "skin", il était vraiment très abruti et qu'il se fichait d'être raciste, c'était un prétexte pour passer sa colère.Je vais essayer de retrouver un lien, c'était un beau témoignage.Ca aurait pu être une histoire Star Trek, tiens  
Revenir en haut Aller en bas
ingrid-vp
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 42
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 12:19

personnellement ,dans le monde comme nous le connaissons ,ou le gène de la violence et reconnu http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/decouverte/genes-de-violence_483319.html
mais modifier l'homme par la transgenèse , cause un problème d’éthique, peut-on modifier l'essence même de l'être humain, dans l’idée d'avoir un homme parfait ,sans maladie génétique, sans violence ,avec un QI élevé ( d'autre on tenté l’expérience ex: " la race aryenne "

tant que le fond ne sera pas traité , j'ai des doutes sur une évolution positive ! l'homme est un loup pour l'homme , et malheureusement , même le métissage ne changera pas grand chose , les gens trouveront toujours des prétextes ..religions / niveaux social / couleurs de peau (les gens sont tellement c**s qu'ils seraient capable d'être raciste vis à vis de la nuance du métissage (foncé/ clair foncé / clair/ très claire / dalmatien ) ... Dans la bêtise , l'homme est capable de beaucoup d'imagination !
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 13:00

non, l'homme peut être très "bon" et au fond de lui il y a cette étincelle (parfois bien cachée !) qui le fait se déconditionner aux bas instincts.La meilleure preuve, c'est qu'à toutes les époques, les soldats ont toujours été traumatisé par la guerre...on a des traces d'hoplites dans l'antiquité, qui se font soigner par des médecins pour troubles.Pas besoin d'évoquer les ravages des guerres modernes...aux USA, les 2/3 des SDF sont des vétérans.S'il était si normal pour l'homme d'être violent, il n'en serait pas malade, n'est ce pas ?
Par contre il y a une petite minorité de psychopathes qui utilisent tout les trucs de l'ego pour rabaisser l'homme, car de cette façon ils en tirent avantage.Et faire croire que l'homme a le gène de la violence, ou faire passer les gens constructifs pour des doux rêveurs en sont quelques exemples.La complexité réside dans le fait de rabaisser les choses vraies qui rendent heureux, à des "trucs de bisounours".Mais le mal contrefait la vertu.Cela aussi est évoqué dans star trek d'ailleurs.On contrefait de beaux principes pour dire "voyez, la sagesse ça ne paie pas, ou c'est inabordable".Alors baissez la tête et ayez peur de votre voisin ! et voilà comment le virus psychologique de la peur et de la bêtise se transmet.Dans le futur, oui on dira sans doute que l'homme primitif, aujourd'hui compris, avait un virus mental. On lie les boeufs par les cornes, les hommes par la pensée.
Sinon, on peut toujours se guérir en ayant une vie intérieure en recherche sincère, ou regarder le magnifique film "Les évadés", avec Tim Robbins, un chef-d'oeuvre d'altruisme.
Revenir en haut Aller en bas
ingrid-vp
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 42
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 19:45

Une des raisons qui me font aimer la science fiction et science fiction d’anticipation ! est le fait que l'on explore notre propre réalité ,présente /passée/ future ,prenant conscience que l'être humain n'est rien sans son voisin ,qu'il fait partie d'un tout ,sans pour autant tomber dans la philosophie Borg , le jour ou chacun prendra conscience de l'autre ,et de son environnement,nous cesserons peut-être d'être égoïste ,il y aura moins de psy (plus de gens à notre écoute ) ,plus de famine .
....bref je parle comme une écologiste de l’extrême Laughing ,tout en buvant une " Franziskaner " devant mon ordi et la tele !

Finalement s'il y a un gène à supprimer c'est peut-être celui de l’égoïsme ! il avait son utilité durant la préhistoire ,ou la survie était une priorité ...aujourd'hui ...je me demande ...scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3982
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 20:27

Markosamo a écrit:

Sinon, on peut toujours se guérir en ayant une vie intérieure en recherche sincère, ou regarder le magnifique film "Les évadés", avec Tim Robbins, un chef-d'oeuvre d'altruisme.

Ou lire une fois par jour la sagesse du Markosamo dac 
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3982
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 20:55

ingrid-vp a écrit:
Une des raisons qui me font aimer la science fiction et science fiction d’anticipation ! est le fait que l'on explore notre propre réalité ,présente /passée/ future ,prenant conscience que l'être humain n'est rien sans son voisin ,qu'il fait partie d'un tout ,sans pour autant tomber dans la philosophie Borg , le jour ou chacun prendra conscience de l'autre ,et de son environnement,nous cesserons peut-être d'être égoïste ,il y aura moins de psy (plus de gens à notre écoute ) ,plus de famine .

La philosophie Borg est justement au cœur de cette idéologie dans un épisode de Voyager qui met en scène la vie en communauté inter-espèce après une sortie du collectif. C'est un épisode qui d'une certaine façon traite aussi du racisme.
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3982
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Sam 29 Juin 2013, 21:23

Dax a écrit:
 je me demande si le racisme ne rejoins pas la 'norme' d'une certaine manière.

Si l'on considère que le racisme est en chacun de nous, telle la varicelle qui sommeille, alors il est logique de penser que la normalisation est un facteur de stress susceptible de déclencher une crise de racisme.
Revenir en haut Aller en bas
ingrid-vp
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 42
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   Dim 30 Juin 2013, 08:30

Schmullus a écrit:
Dax a écrit:
 je me demande si le racisme ne rejoins pas la 'norme' d'une certaine manière.

Si l'on considère que le racisme est en chacun de nous, telle la varicelle qui sommeille, alors il est logique de penser que la normalisation est un facteur de stress susceptible de déclencher une crise de racisme.    

Smile en effet ! finalement à nous d'être nos propres garde fou ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le racisme latent, même dans Star Trek   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le racisme latent, même dans Star Trek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il n'y a pas que Star Trek dans la vie... :: Il n'y a pas que Star Trek dans la vie... :: Les débats hors Star Trek-