AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 La science-fiction et la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: La science-fiction et la guerre   Dim 28 Aoû 2011, 14:13

La science-fiction (abrégée en SF) est un genre narratif principalement littéraire et cinématographique structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur ou des univers inconnus (planètes éloignées, mondes parallèles, etc.), en partant des connaissances actuelles (scientifiques, technologiques, ethnologiques, etc.). Elle se distingue du fantastique qui inclut une dimension inexplicable et de la fantasy qui fait souvent intervenir la magie. (source wikipédia)

Pourquoi 99% des séries télévisées SF, des romans SF et de tous supports SF, utilisent la guerre comme ligne directrice ?

Est-ce que cela signifie que sans la guerre, la SF n'aurait aucun intérêt ?

Est-ce la meilleure façon de se projeter dans le futur ?

Sommes-nous condamnés à rester bloqué dans ce petit schéma humain ?

C'est une triste constatation je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5700
Age : 50
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Dim 28 Aoû 2011, 16:19

Parce que les grand moments de l'histoire, les moments intenses sont souvent dans le chaos. Chaos qui est le prélude de la paix. On perçois les différences. Un film/série télé ou il n'y aurait pas de tension n'aurait pas grand succès. Ça serait drabe. Comme être humain on a besoin de se dépasser et de se mesurer à des défis. Même si la Paix venait sur Terre, on aurait besoin de quelques chose qui nous fait secrété de l'adrénaline. Ça me fait me demander si la Paix ( celle universelle) est possible.

ET puis dans les série sf, c'est souvent le bien contre le mal. Comment représenter le mal autrement que par le mal. ET quoi de plus beau qu'une guerre avec des Méchants dignes de ce nom quand on sais le les Bon vont l'emporter.




_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Zefram Cochrane
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 49
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Dim 28 Aoû 2011, 19:47

Parce que des histoires où on se borne à vivre simplement n'apporte ni lecteur ni spectateur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ericnicolas.net
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4177
Age : 51
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 08:53

Schmullus a écrit:
Pourquoi 99% des séries télévisées SF, des romans SF et de tous supports SF, utilisent la guerre comme ligne directrice ?
"99 %" ?... Et tu as évalué ça comment ?...


Dernière édition par Robby le Mer 31 Aoû 2011, 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Julius
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 43
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 10:19

.


Dernière édition par Julius le Jeu 01 Sep 2011, 05:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 13:13

Robby a écrit:
Schmullus a écrit:
Pourquoi 99% des séries télévisées SF, des romans SF et de tous supports SF, utilisent la guerre comme ligne directrice ?
"99 %" ?... Et tu as évalué ça comment ?...

J'ai lancé une étude à la TNS Sofres... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 13:16

Julius a écrit:
Perso je trouve que la guerre est rarement une ligne directrice dans la SF. Il n'en est pas question dans "2001,l'odyssée de l'espace", "Blade Runner", "Bienvenue a Gattaca" ,"Planète Interdite", "ET"," orange mecanique" ,"Alien","Soleil vert" ," Retour vers le futur", "WAll-E""... et je ne vais pas tous les citer il y en a trop.

Tu as raison ! Je me permets quand même de rajouter Candy, Heidi et Bouba. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Julius
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 43
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 16:40

.


Dernière édition par Julius le Jeu 01 Sep 2011, 05:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 17:11

Julius a écrit:
Schmullus a écrit:


Tu as raison ! Je me permets quand même de rajouter Candy, Heidi et Bouba. Razz

Content que ça te fasse marrer, mais t'est un peu hors sujet non ?

Si c'est qu'un peu c'est pas complètement et puis le principal, c'est que tu sois content ! Laughing

spock barjo
Revenir en haut Aller en bas
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4177
Age : 51
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 21:32

Ben quand on sait pas de quoi on parle, mon "cher" Schmullus, vaut mieux se taire (pour ne pas dire autre chose).
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 21:44

Mon cher Robby,

tes deux interventions dans ce sujet sont tellement pertinentes qu'elles risquent de mettre notre ami Julius, qui semble très à cheval sur le sujet, hors de lui. Je te recommande vivement de ne plus t'égarer à l'avenir dans ce sujet et te remercie d'avance pour cet effort...

Bien amicalement,

spock barjo
Revenir en haut Aller en bas
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4177
Age : 51
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 31 Aoû 2011, 23:17

C'est vrai que, contrairement aux miens, tes propos sans fondements sont très pertinents. Il ne fallait pas te vexer dès le départ, l'ami. :genial_01:

N'importe quel amateur de SF sait que la guerre n'est pas l'éternel sujet du genre. wink S'il est vrai que beaucoup de romans et de films abordent tant bien que mal ce domaine, plus nombreux encore sont ceux qui ne le traitent pas. Affirmer tout de go que la guerre est le sujet principal de la science-fiction, c'est y aller un peu fort sans citer ses sources, tu ne crois pas ? Et te moquer gentiment de Julius et moi quand tu te sens contrarié n'est pas forcément la meilleure des solutions pour te faire des amis... A moins que tu souhaites que ce débat n'aille que dans un sens : le tien...

Sans rancune. dac
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Philoust123
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 36
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Jeu 01 Sep 2011, 01:23

Un forum est un espace de discussion publique, permettant l'expression de ses utilisateurs, qui confrontent aux autres ainsi leurs idées, en partant de leurs connaissances. Il se distingue d'un blog qui n'offre que la vision unilatérale d'une personne. (source wikipédia)

Pourquoi 99% des topics utilisent les conflits entre membres comme ligne directrice ?

Est-ce que cela signifie que sans conflit interne, le topic n'aurait aucun intérêt ?

Est-ce la meilleure façon de lancer des débats ?

Sommes-nous condamnés à rester bloqué dans ce petit schéma humain ?

C'est une triste constatation je trouve.
wink
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.memory-alpha.org/wiki/Accueil
Philoust123
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 36
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Jeu 01 Sep 2011, 01:42

Soyons plus sérieux, la guerre est un vecteur d'histoires plus que pertinent car c'est pour les héros, une période de changement (technologies, comportement, idéologie...) pour ceux qui y sont confrontés. En terme narratif, il y a donc matière à développer des intrigues intéressantes, des défis à relever pour les héros et des angoisses à exprimer.
Inconsciemment, depuis des années, toute personne a conscience qu'une guerre est possible à tout instant, qu'elle changerait tout le mode de vie auquel il était habitué, c'est donc un thème qui parle à tout le monde, que ce soit à ceux qui ont vécu en vrai la guerre comme à ceux qui espèrent que jamais elle n'arrivera.

En terme commercial, la guerre permet aussi de présenter des projets techniques de plus en plus poussés. Une belle bataille spatiale est assez vendeur auprès du public.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.memory-alpha.org/wiki/Accueil
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Jeu 01 Sep 2011, 04:25

Philoust123 a écrit:
Un forum est un espace de discussion publique, permettant l'expression de ses utilisateurs, qui confrontent aux autres ainsi leurs idées, en partant de leurs connaissances. Il se distingue d'un blog qui n'offre que la vision unilatérale d'une personne. (source wikipédia)

La dernière phrase n'est plus d'actualité depuis longtemps !

vérifie tes sources et si tu veux des conseils de gens qualifiés n'hésite pas je suis là ! Laughing


Merci pour ton avis secondaire je l'apprécie ...
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Jeu 01 Sep 2011, 19:31

Robby a écrit:
Il ne fallait pas te vexer dès le départ, l'ami.

Tu as raison, je crois que j'ai été vexé. Je vous prie de m'excuser tous les trois pour ce mauvais passage... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Philoust123
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 36
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Ven 02 Sep 2011, 19:04

Schmullus a écrit:
La dernière phrase n'est plus d'actualité depuis longtemps !

vérifie tes sources et si tu veux des conseils de gens qualifiés n'hésite pas je suis là ! Laughing

Merci pour ton avis secondaire je l'apprécie ...

Je sais, mais vu que le topic sur la guerre se transformait en bataille, ça m'amusait de détourner intégralement le topic depuis le début, quitte à faire des entorses à la réalité wink Mon second message était plus sérieux exprès
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.memory-alpha.org/wiki/Accueil
T'Luvik
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1593
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 07 Sep 2011, 01:01

Pour en revenir au sujet, je crois que le theme de la guerre dans la SF est presque indissociable, (hormis quelques films comme "Rencontres du Troisième Type" de steven Spielberg).
Pourquoi la guerre ? Je crois que c'est une projection de notre propre nature, et puis il faut bien trouver des "méchants" pour donner à l'intrigue un certain attrait et des rebondissements.
Dans ces films, même si une paix universelle existe sur Terre, dans l'univers, il y aura toujours quelqu'un qui ne sera pas d'accord avec vous (philosophie, idéologie, croyance,...)
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5700
Age : 50
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Jeu 08 Sep 2011, 16:57

D'accord avec toi T'Luvik. Il y a 2 grands axes: le bien et le mal et les différences culturelles qui peuvent amener la guerre tant ces différences sont éloignées.

ET puis il y a aussi cet adage qui complète le deuxième axe: "la nature a créé des différences, la société en a fait des inégalités".

Roddenberry avait imaginé un monde ou la paix est synonyme d'évolution i.e. que la paix est un effet secondaire de l'évolution. Et que donc toute race qui est évoluée est pacifiste.

Et là on tombe dans la réalité, notre réalité à nous: la paix c'est pas rentable... LA vision de Roddenberry (très années 70) n'est pas donnée a tout le monde, et réaliser des séries télé basé sur la paix, n'est pas donné à tout le monde.

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
mulder29
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 37
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Ven 09 Sep 2011, 13:59

En même temps, dans tout les mythes, il y a la notion d'alter-ego maléfique qui pousse le "héros" (du moins, le personnage principale) à se dépasser : Luke Skywalker doit affronter Darth Vader pour devenir un Jedï.

Dans les premières légendes (type Roi Arthur), ça prenait souvent le schéma du "chevalier qui mène une quête" et cette quête donnait lieu à des batailles. Si on l'analyse le récit avec les yeux d'aujourd'hui, on s'apercevrait que la quête n'est qu'un McGuffin et que l'intérêt principal du récit réside juste dans les relations entre les personnages en fait. La quête ou la guerre était juste un contexte permettant de donner une dynamique au récit.

Mais même Roddenberry ne réussit pas à éviter le sujet de la guerre, puisque dans la série classique, on parle des manigances des Klingons, Kirk s'évertuant à désamorcer les événements pour éviter que cela engendre une guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Ven 09 Sep 2011, 17:57

T'Luvik a écrit:
Pour en revenir au sujet, je crois que le theme de la guerre dans la SF est presque indissociable, (hormis quelques films comme "Rencontres du Troisième Type" de steven Spielberg).
Pourquoi la guerre ? Je crois que c'est une projection de notre propre nature, et puis il faut bien trouver des "méchants" pour donner à l'intrigue un certain attrait et des rebondissements.
Dans ces films, même si une paix universelle existe sur Terre, dans l'univers, il y aura toujours quelqu'un qui ne sera pas d'accord avec vous (philosophie, idéologie, croyance,...)

Notre nature ? Peut-être que celle qui nous est destinée est différente de celle que nous conditionnons. Peut-être que Rencontre du Troisième Type est la preuve que si on peut faire quelque chose une fois, on peut le faire deux fois, trois fois et tout le temps. Je crois d'ailleurs que c'est ce que nous faisons avec la guerre, nous sommes conditionnés pour la faire et lorsqu'on est confiné dans cet environnement, on peut se retrouver piégé dedans et penser que sans elle, aucun attrait, aucun rebondissement.

La guerre est partout et pas que dans la SF il suffit d'avoir une télécommande et la guerre est là dans notre quotidien même dans "joséphine ange gardien" c'est la drogue, le support de base et puis à coté de ça il y a le gout, la qualité, le "scénario". Il y en a pour tout les goûts et pour toutes les bourses.

Lorsque j'ai lancé ce sujet je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un dise que la guerre c'est cucul autant que la paix du reste qui n'existe que pour justifier de la guerre réciproquement. Dans le fond je le comprends, moi même je dois vous avouer que cela fait plus de trente ans que je mange de la viande et je peux dire sans aucune honte que j'aime la viande. Cependant, j'arrive à imaginer que sans viande cela pourrait être tout aussi bien et peut-être même mieux. Après tout, si je n'en suis pas certain c'est parce que je suis esclave mais j'en ai conscience.
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 769
Age : 83
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Dim 11 Sep 2011, 17:29

La Science fiction ne fait pas exception à la règle : elle est le reflet d'une époque ; les peurs, les aspirations, les fantasmes, la vision de l'avenir qu'il soit optimiste ou profondément nihiliste se retrouvent dans tous les supports de la Science-fiction et traduisent ce que ressent une société à un moment précis ( livres, récits, contes, films... ). Force est de constater que l'humanité n'a jamais fait preuve d'une volonté de pacifisme tout au long de son histoire et c'est un euphémisme de le dire... il est donc logique que l'on retrouve la violence et la guerre comme principaux ( mais pas les seuls ) vecteurs de sujets et de préoccupations de nos contemporains d'alors , de maintenant et certainement de demain...
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mar 13 Sep 2011, 11:53

Schmullus a écrit:
Pourquoi 99% des séries télévisées SF, des romans SF et de tous supports SF, utilisent la guerre comme ligne directrice ?
N'étant pas du tout d'accord avec le postulat de base, je n'arrive pas à répondre à la question...

La sience-fiction est un méta-genre en plus d'être multi-support, d'où la difficulté de le définir. Et s'il est devenu si difficile de le définir, c'est justement lié à son ecclectisme, donc impossible d'en tirer une généralité pareille.
Il regroupe par exemple le space opéra mais aussi bien d'autres sous genres comme l'uchronie par exemple. En considérant toutes ces sources, pour moi la guerre n'apparait pas plus représentée que d'autres idées comme source de scenarii.

Tiens, regardons le top du top par exemple en audiovisuel. Les films au firmament dans le genre :
2001, l'odyssée de l'espace : pas de guerre
Pratiquement toute la filmographie de Spielberg : ET l'extraterrestre, rencontre du 3ème type, minority report, A.I intelligence artificielle, etc.
Les films intemporels comme Blade runner, bienvenue à Gattaca, Brazil, Metropolis, le voyage dans la lune, les retour vers le futur pour ne citer que ceux qui me passent par la tête sont totalement exempts de guerre.
Et tant d'autres encore...

La science fiction en général c'est aussi les paradoxes temporels, les robots, les effets de la technologie sur la société (comme l'écologie), les problématiques des avancées médicales (génétique, clonage) ..etc... qui sont autant de poncifs et de terreaux d'histoires.

C'est pour moi un genre qui permet justement un ecclectisme quasi total. La SF est une projection de notre monde de demain. Les auteurs y émettent une proposition d'avenir, pour certains c'est presqu'un acte politique. On peut parler de guerres, mais finalement de ce qu'on veut. Tenez, ca me rappelle la superbe idée d'Asimov sur la psycho-histoire. La SF peut aussi être une étude sociologique, cette multitude de sujets forme la richesse de la SF. Beaucoup de choses dans les 1% restants...
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3992
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mar 13 Sep 2011, 21:48

mbuna a écrit:
Schmullus a écrit:
Pourquoi 99% des séries télévisées SF, des romans SF et de tous supports SF, utilisent la guerre comme ligne directrice ?
N'étant pas du tout d'accord avec le postulat de base, je n'arrive pas à répondre à la question...

La sience-fiction est un méta-genre en plus d'être multi-support, d'où la difficulté de le définir. Et s'il est devenu si difficile de le définir, c'est justement lié à son ecclectisme, donc impossible d'en tirer une généralité pareille.
Il regroupe par exemple le space opéra mais aussi bien d'autres sous genres comme l'uchronie par exemple. En considérant toutes ces sources, pour moi la guerre n'apparait pas plus représentée que d'autres idées comme source de scenarii.

Tiens, regardons le top du top par exemple en audiovisuel. Les films au firmament dans le genre :
2001, l'odyssée de l'espace : pas de guerre
Pratiquement toute la filmographie de Spielberg : ET l'extraterrestre, rencontre du 3ème type, minority report, A.I intelligence artificielle, etc.
Les films intemporels comme Blade runner, bienvenue à Gattaca, Brazil, Metropolis, le voyage dans la lune, les retour vers le futur pour ne citer que ceux qui me passent par la tête sont totalement exempts de guerre.
Et tant d'autres encore...

La science fiction en général c'est aussi les paradoxes temporels, les robots, les effets de la technologie sur la société (comme l'écologie), les problématiques des avancées médicales (génétique, clonage) ..etc... qui sont autant de poncifs et de terreaux d'histoires.

C'est pour moi un genre qui permet justement un ecclectisme quasi total. La SF est une projection de notre monde de demain. Les auteurs y émettent une proposition d'avenir, pour certains c'est presqu'un acte politique. On peut parler de guerres, mais finalement de ce qu'on veut. Tenez, ca me rappelle la superbe idée d'Asimov sur la psycho-histoire. La SF peut aussi être une étude sociologique, cette multitude de sujets forme la richesse de la SF. Beaucoup de choses dans les 1% restants...

Je suis d'accord avec toi et pourtant d'après ce que tu as écrit ce n'est pas réciproque, comment est-ce possible ?

Eh bien c'est simple :

Tout ce que tu dis est vrai selon moi et donc je le partage.

99% tous supports confondus c'est un chiffre très grossier pour exprimer une majorité évidente alors si tu n'es pas d'accord avec ce chiffre moi non plus je te l'accorde.

En revanche si tu n'es pas d'accord avec majorité alors prépare ta liste je pense que tu va tomber en panne avant moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   Mer 14 Sep 2011, 10:53

Je n'ai pas envie de faire ce petit jeu illusoire des comptes avec toi. Même si je ne suis toujours pas d'accord... Ce que je sais en revanche, c'est que ce qui caractérise la SF, c'est notamment sa diversité (genres/supports/époques) et cela dans un genre qui a donné sur tous les supports que tu as cités, une profusion assez astronomique d’œuvres éclectiques.

A la limite, si tu avais restreint ton sujet au cinéma, cela aurait pu se discuter, puisque le cinéma s'est fortement emparé du space opéra. Cela se comprend aisément, vu la cinématique, et les aboutissants scénaristiques et financiers de ce média.
Mais en littérature par exemple, il en va tout autrement... C'est d'ailleurs la littérature qui est la génèse de la SF. La SF, c'est d'abord les utopistes (pas de guerre), puis les inventeurs (comme Jules Verne, pas de guerre non plus), plusieurs étapes dont une essentielle : l'âge d'or.

Qu'est ce qui caractérise notamment l'âge d'or ? Une nouvelle manière d'écrire, à base de nouvelles. Heinlein, Clark, Asimov sont passés par là. Et dans ces nouvelles qui sont le terreau de toutes les idées qui sont venues après, très peu de guerre finalement et pour une bonne raison : leur format qui est centré généralement sur une anecdote, des destins particuliers, à taille humaine. Si je veux être honnête, l'âge d'or c'est effectivement aussi la mode martienne avec la peur et la guerre, mais aussi la découverte et le rêve...

Si tu parles de guerre, tu te focalises sur les œuvres qui racontent la grande histoire, peuples contre peuples, civilisations contre civilisations. Mais simplement en terme quantitatif, ca n'est qu'une infime partie du tout.


J'en viens au fond de ma pensée :

Il y'a à boire et à manger dans la SF, et à profusion. A partir de ce constat là, pour moi ton sujet se désagrège de lui même puisqu'il ne vaut que par un postulat d'une écrasante majorité d’œuvres liées à la guerre.

Schmullus a écrit:
Est-ce que cela signifie que sans la guerre, la SF n'aurait aucun intérêt ?
Les faits te prouvent le contraire. Ou alors, tu trouves que les fabuleuses nouvelles de l'âge d'or de la SF sont sans aucun intérêt. Mais cela est un choix perso qui te regarde.

Schmullus a écrit:
Est-ce la meilleure façon de se projeter dans le futur ?
Très bonne question. Car finalement pour y répondre, pas besoin de l'argument de la proportion. Donc je me permets d'y répondre. Pour moi non ce n'est pas la meilleur des façons, car finalement la plupart des oeuvres qui sont passées à la postérité ont d'autres synopsis, ceux qui forment par nature le genre SF. Tiens, vas voir sur internet, les meilleurs films de SF de tous les temps. Tu verras peut être qu'il y'a plus de films de guerre (comme je l'ai dit plus haut, ca se comprend pour ce support), mais plus tu arrives dans le haut du classement, et moins la proportion se vérifie. Les oeuvres intemporelles ne vivent que par elles-mêmes, et la guerre est un sujet si éculé (en SF mais pas que), que les chefs d'oeuvres instantanés ont la particularité spécifique de leur originalité.
Donc pour ta question, pour moi la meilleur façon de se projeter dans le futur n'est pas de parler de la guerre, mais juste une question de qualité d'oeuvre et d'idée d'auteur.

Schmullus a écrit:
Sommes-nous condamnés à rester bloqué dans ce petit schéma humain ?
Là encore, tu as tellement d'oeuvres qui ne prennent pas la guerre comme support qu'empiriquement une seule réponse ne parait possible...

Schmullus a écrit:
C'est une triste constatation je trouve.
C'est la tienne, mais elle est relativiste, considérant peut être les oeuvres de SF qui te sont familières ou qui représentent tes goûts persos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La science-fiction et la guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 

La science-fiction et la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il n'y a pas que Star Trek dans la vie... :: Il n'y a pas que Star Trek dans la vie... :: Les débats hors Star Trek-