AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tamata
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 47
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009   Lun 03 Jan 2011, 20:01

Buckaroo a écrit:
Par contre, c'est toi qui vient de te payer ma tête sur mon compte. Laughing

Ah mais ... chacun son tour diable

Sinon, je dois admettre une grosse qualité à Bucky. Il sait se faire "chambrer" sans prendre la mouche :yeah:
Revenir en haut Aller en bas
KIRK
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 769
Age : 84
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009   Lun 03 Jan 2011, 21:41

dax a écrit:
Je vais ouvrir un sujet sur la vision de Gene Roddenberry.

Et dans ce sujet-çi... que des fan de ST 2009... personne d'autre... Pourquoi ? parce que à mon sens c'est impossible que quelqu'un qui déteste ST 2009 trouve de la profondeur... et qu'il y a pléthore de sujet qui dise pourquoi st 2009 est un mauvais film... J'avais envie de lire autre chose que "ST 2009 estpas bon parceque..."

--- léger HS ---
Pardon je suis HS mais une question me taraude : crois-tu vraiment nécessaire d'ouvrir un topic à chaque fois que l'un des membres sort un peu du sujet ? cela nuit plus au débat qu'il ne l'éclaire... trop de topics souvent éphémères tuent les topics...

--- fin du HS ---
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5712
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009   Lun 03 Jan 2011, 21:51

Debut du HS

Non, mais quand je trouve un hors sujet intéressant ou qui a du potentiel, je me dis pourquoi pas... Et si j'ai une demande claire... comme la vision de G.R. j'ouvre le sujet. Au pire il y aura personne pour discuter et ça me permet de voir les lignes directrices de ce qui intéresse les membres concernant les débats et réflexion. Catégorie dans laquelle nous nous trouvons.

Fin du HS

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5712
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009   Mer 05 Jan 2011, 19:20

Une chose sous-jacente dans ST XI c'est la question suivant: acquis ou inné ou encore le destin existe-t-il... Et ça c'est une question qui vient des année 2000

On pars avec un état de chose: la ligne du temps est changé... Kirk fils grandi sans l'influence monumental de son père. Donc si sa personnalité, son "soi" est acqui... oublie ça James T. Kirk ne sera jamais capitaine. On nous présente un Kirk bagarreur, effronté, irresponsable... mais pourtant Pike nous dit qu'il est brillant. Après un 5 min de remonte bretelle Kirk réfléchi et s'engage dans Starfleet. On peut dire faiblesse du scénario ou on peut dire que le désir d'un idéal plus grand est inné. Et tout du long du film Abrams réaffirme que l'inné prime sur l'acquis.

Dans notre société les bien nanti sont avantagés ( au niveau de l'éducation par exemple) Abrams pose la question à savoir si le contexte familiale prime pour l'octroi de place dans les grandes université ( pour continuer dans le même exemple) ou si seulement ce que l'individu possède ( l'inné) est suffisant pour être avantagé. Parce que nous ne sommes pas dans l'univers idéal de Roddenberry, ou l'humanité travail à son amélioration. Et que le profilage des masses fait en sorte que certain sont privilégié au dépend d'individu de meilleur qualité mais n'ayant pas les moyens financier, la classe social etc.

C'est intéressant je trouve

Ça amène la question du destin... Nero veut changer son destin. Éliminer la Fédération parce qu'il la crois responsable de la fin de Romulus. Malheureusement le film ne donne pas la réponse... encore....

Mais la question du destin est proche de la question de l'inné et de l'acquis. Et je poserais l'anti question, qui est: est-ce que le destin est immuable... Kirk embrasse son destin qui est de d'être capitaine de l'Enterprise. Nero croit que le destin de Romulus est injuste, que Romulus n'aurait pas du être détruite. Si je suis le raisonnement de Abrams, Romulus devait être détruite. Mais qu'en est-il de Vulcain... Est-ce que le changement de timeline modifie ( partielement/totalement) le Destin. Ça me rappel le déterminisme (ref wiki; Le déterminisme est la théorie selon laquelle la succession des événements et des phénomènes est due au principe de causalité, ce lien pouvant parfois être décrit par une loi physico-mathématique qui fonde alors le caractère prédictif de ces derniers.)

Abrams fait un retour dans le temps qu'il ne résout pas. Habituellement dans les épisodes de Star Trek, On rétablie la ligne du temps ( que ce sois dans l'ancien timeline ou le nouveau timeline). Donc à suivre dans le prochain film...

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009   Jeu 06 Jan 2011, 13:30

Dax a écrit:
Une chose sous-jacente dans ST XI c'est la question suivant: acquis ou inné ou encore le destin existe-t-il...

On reconnaît un bon ST à la question " De quoi ça parle? ".
Voilà de quoi parles ST2009 : " Deviens ce que tu es ". Malgré toute les merdes de l'existence, le nombre de bâton qu'on te fout dans les roues : Persévére ! Deviens qui tu es, accomplit toi!

Moi je n'ai pas besoin chercher midi à quatorze heures, quand on me présente des personnages comme Kirk & Spock, je sais d'emblée ou est leur meilleur accomplissement. J'ai tout simplement adoré le parti pris d' Orci & Kurtzman de faire descendre Kirk tout en bas de l'échelle sociale ( famille décomposé, délinquance ect.. ) pour mieux appuyer le sujet.
Devenir ce que tu es , si ton pére est un officier de Starfleet reconnu, c'est plus facile que si tu es un " farmboy" de l'Iowa.

Notre ami Mbuna disait dans un autre sujet que Star Trek a inspiré des vocations à des scientifiques, des rechercheurs, des ingénieurs. Je suis d'accord avec lui, sauf que je rajouterai à cela , que ces hommes et femmes avaient en eux le potentiel pour être des "gens d'exception".
Nous n'avons pas tous le cerveau d'un Stephen Hawkings ou le talent d'une Whoopi Goldberg, pour qui Uhura fut une source d'inspiration pour elle. Etaient ils tous destinés à cela? Non , ils en avaient tout simplement le potentiel .

Tiens coincidence dans ST2009, les deux personnes qui poussent Kirk à accomplir son potentiel, c'est Pike & Spock Prime, le symbole de l'héritage Star Trek dans le film.

Citation :
Ça amène la question du destin... Nero veut changer son destin. Éliminer la Fédération parce qu'il la crois responsable de la fin de Romulus. Malheureusement le film ne donne pas la réponse... encore....

La réponse est simple.. Nero est fou, ivre et consumé par la vengeance. J'adore cette scène ou Pike lui soutient mordicus que Romulus est toujours là et intact. Nero ne l'écoute pas, ne veut même pas l'entendre, il rentre même dans une colère noire. Et pourtant Pike a raison, Romulus est là , intact . Nero peut prévenir le désastre dans cette timeline alternative.. Offrir à un autre Nero, le plaisir de vivre avec sa propre femme. Non , il ne le fait pas . La vengeance la rendu fou.

Citation :
Et je poserais l'anti question, qui est: est-ce que le destin est immuable... Kirk embrasse son destin qui est de d'être capitaine de l'Enterprise.

Regarde même dans l'univers Mirroir, il est le capitaine de l'Enterprise. La seule réalité alternative ou il ne le serait pas, c'est qu'il est mort avant de l'atteindre.



Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5712
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009   Jeu 06 Jan 2011, 20:14

LA question inné/acquis n'est pas ce qui fait que c'est du ST, mais plutôt les préoccupation de notre époque. Ce qui caractérise chaque série/film ( ou presque en ce qui concerne les films )

Abrams, Orci et Kurtzman avait tous les choix étant donné qu'on est dans une ligne du temps différente. Dire que Kirk est est destiné à être capitaine de l'entreprise, pourquoi uniquement l'Entreprise ? Kirk était destiné à devenir un grand homme d'accord... mais il aurait été un grand homme dans n'importe quel situation. Mais c'est le choix de Abrams & co de dire l'inné prime. Sinon pourquoi faire descendre Kirk enfant/ado aux enfers de la délinquance etc etc.

Un dimension de la profondeur c'est la signification des symboles/objets du film de ST.

Abrams & co ont choisis une ligne temporel très proche de celle originel. La preuve le film fini et la ligne temporel est presque rétabli... tout l'équipage original de l'entreprise est réuni. ok Vulcain est détruit... mais 10 000 Vulcain qui reste en vie c'est assez: ce qui ne vous tue pas vous rends plus fort. Et dans les franchises IL y a pas beaucoup de fois ou l'action se passe sur Vulcain (sauf peut-être dans ENT (que je n'ai pas encore vu complètement) et Amok time TOSS2X01).

Concernant Nero, je ne trouve que pas c'est un forcené. Si on se réfère à la BD Nero (IDW), Nero attendra 25 ans la venue de spock, mais entre temps il va galérer grave. Et il faut pas oublier que c'est un Romulien. Ils ont le sang chaud et mauvais caractère. Et le deutérium nécessaire à la fabrication de la matière rouge, c'est lui qui l'a extraite au péril de sa vie. Donc quand Spock le convainc de lui laisser le deutérium, Nero lui donne littéralement la seule chance de sauver Romulus. LE film ne parle pas beaucoup de la relation Spock/Nero, mais c'est complexe. Quand Romulus a été détruit, Néro a été trahi dans la confiance qu,il avait accordé Spock
Et il faut dire aussi que Nero avait averti Spock que s'il échouait il le tiendrait pour responsable.

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
 

Star Trek 2009 vs la vision de Gene Roddenberry - Ce sujet est destiné à ceux qui ont envie de trouver une profondeur à St 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Autour de la saga :: Les débats-