AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 la saison 3 : à la poursuite des xindis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lael Chekov
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1088
Age : 30
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Ven 04 Déc 2009, 21:38

Bon autant dire que si j'ai aimé Enterprise, j'ai eut un mal fou à regarder cette saison.
Je la trouve... illogique

Déjà au niveau du rythme : ou là là faut qu'on se dépêche dans notre quête du saint graal... mais on va perdre du temps à explorer un navire abandonné, juste parce que nous sommes curieux ???!!!!

Ensuite au niveau des personnages, c'est détestable... Trip vire barjo, Tipol... teste de nouvelles expériences (pour ne pas en dire plus à ceux qui n'ont pas vu cette saison), et le capitaine... autant dire qu'il passe du côté obscur Comme il dit lui même au début de la saison 5 "j'ai perdu quelque chose dans l'étendue delphique". Il a "l'excuse" d'avoir fait son devoir, mais pour moi la fin ne justifie pas les moyens.

J'veux bien croire qu'ils étaient desespérés... mais ce ton lugubre ne vas pas avec le reste de la série. Bon ça se justifie : ils ont pris la mesure de ce que l'exploration spatiale implique, c'est pas juste une balade... mais je sais pas, ça ne me plait pas

Et vous, qu'avez vous pensé de cette saison ?
Revenir en haut Aller en bas
http://riennevaplus.canalblog.com/
Francois
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 106
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 05 Déc 2009, 09:04

Citation :
Déjà au niveau du rythme : ou là là faut qu'on se dépêche dans notre quête du saint graal... mais on va perdre du temps à explorer un navire abandonné, juste parce que nous sommes curieux ???!!!!

Oui car c'est l'essence même de Star Trek, explorer l'inconnu. Dans TNG, lorsque l'Enterprise D rencontre les Borg, Picard demande malgré le danger de faire des analyses du système inconnu où il se trouve, de même dans Voyager, malgré qu'ils veulent rejoindre la Terre, cela ne les empêches pas d'explorer des planètes, des nébuleuses .... car l'exploration reste le propre de l'homme retranscris dans la franchise.

Sinon pour Archer, il est le capitaine type d'un vaisseau du siècle ou se passe Enterprise et où un attentat sans précédant a eu lieu sur Terre, ça change un homme et son esprit.
On ne peut pas le comparer à Picard par exemple, capitaine dans un autre siècle où les mentalités ne sont plus les mêmes.
Au même titre qu'Archer, Kirk a eu également des petites dérives.
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 05 Déc 2009, 14:59

Personnellement, j'ai adoré. Adoré pour toute sorte de raisons.
La plus forte : cet arc d'une saison entière autour d'un thème.
Puis effectivement, on est davantage dans des conflits psychologiques et concrets que dans les spéculations. On est davantage dans un lien d'action et de réflexion, d'improvisation, que dans la sagesse classique.
Et puis c'est toujours ce que j'aime dans Star Trek : l'inconnu ! Oui, effectivement, on part vers l'inconnu, on l'explore, on le travaille, on le fuit, bref, on le vit !
J'ai adoré.
Revenir en haut Aller en bas
boothby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 2967
Age : 43
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 05 Déc 2009, 15:47

Une des meilleurs saisons à mon sens

Illogique?
Non pas à mon sens. Puisque cela se passe avant la création de la fédération.

Cette saison à du rythme, un fil conducteur très intéressant et noué de sens, que même si on est animé par la vengeance, on oubli pas "l'humanisme".
D'ailleurs, les première idée de fédération se concrétise tous doucement
Revenir en haut Aller en bas
http://treknews.canalblog.com/
T'Luvik
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1593
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 05 Déc 2009, 21:34

Pour moi, cette saison ne manque pas d'intérêts, on se trouve vraiment dans l'inconnu, l'exploration,...
Bref, je l'ai appréciée
Revenir en haut Aller en bas
Sylvak
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 46
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Dim 15 Aoû 2010, 22:47

Etant en train de visionner cette saison (j'en suis à la moitié environ), je ne trouve pas du coup qu'elle soit "illogique"... au contraire, l'exploration du vaisseau vulcain à la dérive (si c'est bien à cet épisode que tu fais référence) correspond à plusieurs aspects : secourir un bâtiment allié, comprendre ce qu'il leur est arrivé, récupérer des informations dans la base de données vulcaine sur ce secteur inconnu, etc...

Et comme le dis François, explorer l'inconnu reste une mission de base pour tout capitaine de Starfllet wink

De plus, l'idée d'un arc complet sur une saison entière est un concept nouveau (pour Star Trek du moins)...
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Lun 16 Aoû 2010, 14:15

L'arc Xindi est excellent mais il est vrai, bourré d'incohérences et de facilités scénaristiques flagrantes. Par contre je rafolle de son ton comics Books coloré, sa SF à l'ancienne, un coté " Flash Gordon "," Buck Rogers" , c'est à dire très "Sérial des années 40/50"..

C'est pour cela que je pardonnes ces ellipses et incohérence parce que cela fait partie du charme " Sérial " de l'ensemble. Les personnages évoluent mieux que les saisons précédentes. Je kiffe la transformation progressive d'Archer_ l'explorateur propre sur lui, en véritable corsaire de l'espace. Trip Tucker est la plus maîtrisé de toute.. Lui qui débute l'aventure en gros yankee prêt à casser du Xindi, finit par pardonner à son ennemi , être plus humble et en paix avec lui même. Un message typiquement Trek. J'aime aussi dans l'affaire ce petit côté " Wraith Of Khan" , le vaisseau et l'équipage qui s'en prennent la gueule, mais qui continue vaillement sa mission.

Par contre je ne goûte pas la caractérisation de T'pol qui passe de masseuses thalandaïse à la junkie complétement "addcit", ça casse l'ambiance, c'est pas crédible, Jolene Blalock y est très, très mauvaise .. Je n'aime pas non plus la rupture de ton au milieu de la saison après The Shipment , qui lançait un compte à rebours & un danger imminent & on passe 3 ou 4 épisodes à explorer des villes de cowboys, fabriquait des clones, secourir des intégristes ect.. alors que les Xindis ont leur arme bientôt prête.. Archer n'a pas le sens des priorités, ce n'est pas crédibile . Heureusement Shran relance la machine & l'arc Xindi repart de plus belle ! Smile

Un arc Xindi donc ultra symapthique à défaut d'être original.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvak
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 46
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Lun 16 Aoû 2010, 22:29

Je viens de voir l'épisode où débarque Shran : du tout bon, je confirme ! Very Happy

Plus la saison avance, plus je trouve que le personnage de Trip s'approfondit, s'épaissit...
Par contre, je te trouve très sévère avec T'Pol : sa condition est due à son exposition au trellium-D contre lequel les Vulcains sont sans défense (sans compter sa fusion mentale forcée !)... Malgré cela, elle fait son boulot de premier officier comme tous les membres de l'équipage font le leur. Elle y est parfaitement vulcaine dans son comportement, et même si on peut critiquer son côté "émotions à fleur de peau" qu'elle a parfois, il ne faut pas oublier non plus que les Vulcains du XXIIème siècle ne sont pas ceux des deux siècles suivants...
Bref, comparer T'Pol et Tuvok par exemple n'aurait pas de sens : cela reviendrai à comparer un officier de sécurité d'aujourd'hui avec un scientifique de l'expédition Bonaparte en Egypte, et encore, il manquerait 30 ans pour être chronologiquement exact...
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Mar 17 Aoû 2010, 10:19

Sylvak a écrit:
Je viens de voir l'épisode où débarque Shran : du tout bon, je confirme ! Very Happy

Plus la saison avance, plus je trouve que le personnage de Trip s'approfondit, s'épaissit...
Par contre, je te trouve très sévère avec T'Pol : sa condition est due à son exposition au trellium-D contre lequel les Vulcains sont sans défense (sans compter sa fusion mentale forcée !)... Malgré cela, elle fait son boulot de premier officier comme tous les membres de l'équipage font le leur. Elle y est parfaitement vulcaine dans son comportement

Si elle était complétement Vulcainne, Archer aurait reconnut des "signes de faiblesses" evidents, incompatible avec sa fonction de premier officier ( et c'est pas rien comme fonction ).. Tu n'es pas encore arrivé à Azati Prime. Là T'pol n'est absolument plus crédible et nuit totalement au leadership d' Archer. Un capitaine, même sous pression, qui ne sent pas ses hommes est un mauvais capitaine.

A un moment donné, sois T'pol se retire de son plein gré, sois Archer voit son mal être et nomme Trip premier officier.. Pour ne pas trop te spolier, il va se passer quelque chose sur Azati Prime, & Archer va laisser le NX ( et la mission!! ) à un premier officier qui lui montre des signes de nervosité évident.. Une Vulcainne en plus. Il ne réagit même pas.

Je passe sous silence la désastreuse prestation de Jolene Blalock qui accumule lors d'une séquence à faire pitié, tout les clichés de la junkie en manque de came ( Damage )..

Bon heureusement qu' Archer, Trip et Degra, forment un trio de personnages donc l'évolution est délicieuse à suivre,et reste eux fermement ancré dans le contexte de l'intrigue. T'pol est plutôt hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Lohengrin
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 105
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Ven 23 Sep 2011, 20:26

Je viens également défendre cette 3ème saison que je trouve assez prenante et loin d'être limitée.
D'abord, j'ai entendu les mots "comics" à l'ancienne, ou encore parodie de la SF d'antan ; bref, je récuse tous cette terminologie pour miner la saison.

De même, on parle trop souvent d'une saison à la "24".
Encore une fois, c'est une mauvaise dénomination.

C'est un peu comme si on disait que les 5 derniers épisodes de DS9 centrés sur le Dominion et la guerre était déjà du "24". Car c'est pratiquement le même. Une ligne rouge forte qui est suivie d'un épisode à l'autre. Une gravité qui prendre de plus en plus d'ampleur. Oui, ça ressemble à du "Dominion-centric".

Pourtant, ce n'est pas un gros mot d'utiliser des termes comme "fébrile" ou encore "haletant" dans une kyrielle d'épisodes. Ils ne sont pas forcément en contradiction avec une logique trekkienne. Du moins dans sa globalité. Preuve à l'appui, le meilleur épisode à mon sens y est : "Similitude".

L'histoire ne déméritant pas car elle sort malgré tout du clivage manichéen "gentil contre méchant". On apprend tout doucement à connaître l'étendue delphique (déjà bien plus intriguante que la moitié du quadrant Delta), des sphères et de leurs importances, des créateurs à l'origine, la tension au sein de l'équipage, un Archer plus déterminé que jamais (et au vu de ses résultats, il avait sans doute raison d'agir de la sorte).

Et surtout des Xindi s'interrogeant, se querellant, se remettant carrément en cause ! Nous sommes loin des comics des années 40/50. Et même ceux d'aujourd'hui.

Le cas Dolim est riche : Oui, il est probablement détestable et antipathique. Non, il ne veut pas détruire la Terre parce que sa copine l'a quitté ou encore une autre raison stérile pour essayer de calmer sa détermination guerrière. Ce n'est pas manichéen pour autant : un tel personnage, un Gul Dukat comme les premières saisons de DS9, voilà ce qu'il est ! Quand on pense que même le Xindi insectoïde retourne sa veste avant de se faire tuer... cette "espèce" qui nous paraissait belliqueuse et point barre, et bah non ! Car oui, un tel personnage fonctionne à merveille. Il ne cherche pas la pitié.

Comics dénaturé. Hum. Peut-être que l'on peut ressentir cet aspect par la palette de couleur utilisée. C'est un effectivement un beau leurre.

De même, ce n'est pas du 24 car littéralement, la période couvrant toute cette saison dure bien plus qu'une journée. Elle s'étend sur plusieurs semaines, une vraie trainée de poudre à suivre dans le noir ! Rien de plus compliqué. C'est anecdotique pour certains, pour moi, ça ne l'est pas. Car elle permet de situer une poignée d'épisodes moins tendus sur les Xindi (comme North Star, un bon épisode pour ma part) ; d'autres permettent de rester proche de la nébuleuse Xindi avec Tarquin (en apprendre plus sur Hoshi est un régal en soi), et le vaisseau Vulcain infecté qui va faire un lien direct sur les problèmes d'addiction de T'pol.

T'pol, parlons-en justement !
Que de sobriquets déplaisants à son encontre. Elle ne le mérite pas. J'ai aimé sa situation avec Trip. Je n'ai pas vu une volonté "aguicheuse" pour attirer le chaland. La rencontre des deux, permettant d'échapper à une love story latente avec le capitaine, nous donne des informations précieuses sur 2 personnes essentielles à Enterprise et sur l'évolution de la situation. Et Jolène Blalock a une façon de jouer la "vulcaine" différente d'un Spock - ça, c'est certain -, pourtant pas en contradiction pour autant. Un personnage qui évolue tellement sans dénaturer sa propre nature chez un vulcain, je dis alléluia !

Le cas Archer est aussi intéressant, ne serait-ce que par la scission entre la découverte induite dans les 2 premières saisons et la fin de l'innocence dans cette saison. Il joue, tâtonne, n'a pas la marge de manœuvre qu'avait Janeway (pourtant très loin elle aussi de la Fédération). L'urgence est là. On sort des sentiers battus, merci "Enterprise".

Attention, je ne fais pas une apologie malgré tout. Il y a des défauts, des longueurs (surtout vers la fin), un Travis inutile comme d'habitude, l'épisode "l'espion qui m'aimait" vraiment très très mauvais et j'en passe. Rien n'est pas parfait.

Edit : j'oubliais de préciser que cette 3ème saison réussit là où BSG s'est fourvoyé. Mais, ce n'est sûrement pas le bon topic pour en parler ^^
Revenir en haut Aller en bas
ripleyaeryn
Conseiller du vaisseau
Conseiller du vaisseau
avatar

Féminin Nombre de messages : 425
Age : 34
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Ven 23 Sep 2011, 22:19

Je défends aussi cette saison 3 que je trouve géniale!

Je suis d'accord avec Lohengrin en ce qui concerne la saison 3 de BSG 2003 (et ce qui s'en suit...).

Cette saison 3 va au fond des choses : non seulement avec des tas de dilemmes, des décisions difficiles (exemple : création du clone de Trip pour sauver ce dernier, épisode absolument bouleversant, on voit aussi un équipage plus hargneux, au bord du gouffre parfois, mais je crois qu'aussi "l'ultime frontière" a été franchie dans la limite de ce que peut tolérer le règlement actuel de Starfleet, mais aussi sur le dépassement de soi pour assurer la survie des humains, car avant tout la mission d'Archer c'est de sauver la Terre des Xindis et il l'a remportée haut la main!

C'est ce que j'adore dans Enterprise et que l'on voit malheureusement que trop peu dans les films Star Trek et la sf en général.

J'ai jamais apprécié Travis...

Quant à la relation Trip/T'Pol, même si parfois, l'intrigue est trop tirée par les cheveux, ils ont tout de même des bonnes histoires et la résultante de tout ça aura permis à Trip d'être immunisé contre les esclaves Orions dans la saison 4!

Shran, il est trop trop bien ce personnage!

_________________
"The Final Frontier begins in this hall, let's explore it together." Archer
Happy 20th birthday Star Trek : Deep Space Nine, Live Long and Prosper !
My Star Trek best captains : Archer - Sisko - Picard - Kirk Pine
Revenir en haut Aller en bas
http://cinetvevents.canalblog.com
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 24 Sep 2011, 10:18

J'aime cette saison 3 aussi, parce que c'est du Star Trek dégénéré, qui pête un câble..Aprés deux premières saisons un peu bateau, on sent ici que Rick Berman & Brannon Braga se lâchent & ça (leur) fait du bien.

Lohengrin a écrit:

De même, on parle trop souvent d'une saison à la "24".
Encore une fois, c'est une mauvaise dénomination.
Non c'est vraiment du 24 à la sauce Star Trek : L'ombre du 11 septembre 2001 , à la recherche d'une arme de destruction massive, un compte à rebours .. Le dernier épisode ne s'appelle pas Zero Hour pour rien.

Citation :
C'est un peu comme si on disait que les 5 derniers épisodes de DS9 centrés sur le Dominion et la guerre était déjà du "24".
Ce n'est pas du 24. c'est de la guerre du Pacifique, un brin d'héroïc fantasy..


Citation :
L'histoire ne déméritant pas car elle sort malgré tout du clivage manichéen "gentil contre méchant". On apprend tout doucement à connaître l'étendue delphique (déjà bien plus intriguante que la moitié du quadrant Delta), des sphères et de leurs importances, des créateurs à l'origine, la tension au sein de l'équipage, un Archer plus déterminé que jamais (et au vu de ses résultats, il avait sans doute raison d'agir de la sorte).

C'est le meilleur de la saison et qui sonne définitivement comme du Star Trek : L'expansion Delphique , le mystère des sphéres, qui sont les véritables instigateurs de l'attaque ..

Citation :
Le cas Dolim est riche : Oui, il est probablement détestable et antipathique. Non, il ne veut pas détruire la Terre parce que sa copine l'a quitté ou encore une autre raison stérile pour essayer de calmer sa détermination guerrière. Ce n'est pas manichéen pour autant : un tel personnage, un Gul Dukat comme les premières saisons de DS9, voilà ce qu'il est !

Non Dolim, c'est vraiment un méchant de carnaval & ultra caricaturale, c'est pour ça qu'il fonctionne si bien dans le contexte de cette saison 3 .. Il est loin , très loin d'avoir la sympathie pour le diable que distille Dukat. Dolim est de la belle & grosse ordure comme on adore la detester : C'est un crescendo d'ignominie & de cruauté sans aucune raison apparente.

Tant et si bien que c'est un véritable bonheur de voir ses tripes et boyaux repeindre les murs! Twisted Evil

Citation :
Comics dénaturé. Hum. Peut-être que l'on peut ressentir cet aspect par la palette de couleur utilisée. C'est un effectivement un beau leurre.

Dans la forme c'est du comics book..Rendons hommage à tout la direction artistique et technique du show vraiment au sommet de leur art à ce moment là de Star Trek. C'est aussi du comics books dans le fond.. les ellipses narratives , la tonicité de l'intrigue, l'extravangance de ses personnages , les retournements de situations , l'action toute iconique ect..

Je dirais même plus qu'elle posséde un côté sérial/ Buck Rogers/ Flash Gordon pas déplaisant du tout.

Citation :
T'pol, parlons-en justement !
Que de sobriquets déplaisants à son encontre. Elle ne le mérite pas.

Certainement je me suis fourvoyé à son sujet.. Avec T'pol, on dresse le portrait d'une femme libéré et insoumise qui refuse qu'on la case quelque part que se soit un mariage arrangé ou dans l'éternel Vulcain.. En ces termes, c'est une véritable exploratrice..Elle explore ses émotions à ce moment de la série, & advienne que pourra. Je trouve même génial que se soit elle qui soit sexuellement agressif et Trip, le pauvre gars qu'elle jette après comme un Klinex.. J 'adore cette inversement de valeur.

Bon tout de même , j'ai un peu de mal avec le jeu trop appuyé de Jolene Blalock.
Revenir en haut Aller en bas
Lohengrin
Cadet
Cadet
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 105
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Dim 25 Sep 2011, 10:19

ripleyaeryn a écrit:


C'est ce que j'adore dans Enterprise et que l'on voit malheureusement que trop peu dans les films Star Trek et la sf en général.

Enterprise a pris des risques, ça, c'est certain ! Pourtant, loin des complaintes contre le "canon" (qui sont globalement fausses), la SF d'aujourd'hui est assez vide. Ou pire, faussement métaphysique avec le cas BSG. Mais je risque de m'attirer des ennuis ^^

Buckaroo a écrit:
J'aime cette saison 3 aussi, parce que c'est du Star Trek dégénéré, qui pête un câble..

Dégénéré ? Le mot est un peu trop fort. Cela voudrait dire que les épisodes suivent une trame sans queue ni tête, que les personnages n'évoluent pas et qu'il n'y ait aucun thème engagé ou problématique au sein même de ces épisodes pourtant soutenus. Il faut savoir garder mesure dans les propos, on est loin des symptômes d'une saison de "dégénéré".

Buckaroo a écrit:

Non c'est vraiment du 24 à la sauce Star Trek : L'ombre du 11 septembre 2001 , à la recherche d'une arme de destruction massive, un compte à rebours .. Le dernier épisode ne s'appelle pas Zero Hour pour rien.

Je comprends ce que tu veux dire, mais j'ai l'impression que tu en tires les mauvaises conclusions. L'empreinte du 11 septembre n'est vraiment pas le pivot central, seul l'épisode ("Chosen Realm") a des parfums d'extrémisme dans un contexte religieux tendu.
Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que la Fédération (ou plutôt Starfleet dans ce cas-ci) est en proie à un danger imminent d'extermination : des Borgs, de sondes (extra)-terrestre(s) aux raisons diverses à une guerre frontale contre une puissante race étrangère ; le ressort mécanique d'une sauvegarde de l'humanité en un temps limité est un fondement de Star Trek. Il n'est pas né le 11 septembre pour autant.

De même, les raisons invoquées dans le conflit de la 3ème saison sont loin d'avoir la teneur, le propos ni même une ressemblance quelconque avec le spectre Taliban-Al-Qaida (et encore là, les nuances sont différentes entre les deux). Il n'y a pas de volonté de conversion, ni même de socle religieux propice à des similitudes ; et la même la soit-disant "contre-attaque" de Starfleet vis-à-vis des Xindis ne peut être tenu comme un argument solide de comparaison pour étendre le combat à un ersatz du 11 septembre.


Buckaroo a écrit:

Ce n'est pas du 24. c'est de la guerre du Pacifique, un brin d'héroïc fantasy..


Comme dit un peu plus haut, j'ai un peu de mal justement avec ces comparaisons capillotractées où on essaie sans cesse de trouver une correspondance précise avec notre propre réalité. La guerre du Pacifique n'a ni le commencement d'un début de rapport avec le conflit du Dominion. Cette guerre "fictive" puise simplement dans diverses campagnes militaires et les scénaristes en ont fait une bouillie bien épaisse, comme d'ailleurs la plupart des guerres fictives dans un univers inventé. Les sources sont souvent multiples et n'ont pas un dénominateur commun pour en faire une resucée d'une guerre contemporaine ou d'antan. J'ai remarqué que les fans s'aventuraient dangereusement sur cette pente.


Citation :

Non Dolim, c'est vraiment un méchant de carnaval & ultra caricaturale, c'est pour ça qu'il fonctionne si bien dans le contexte de cette saison 3 .. Il est loin , très loin d'avoir la sympathie pour le diable que distille Dukat. Dolim est de la belle & grosse ordure comme on adore la detester : C'est un crescendo d'ignominie & de cruauté sans aucune raison apparente.

Le cas de Dolim me semble plus assumé que carnavalesque, même si je suis d'accord globalement avec tes propos sur ce point. C'est une contrainte nouvelle de faire d'un antagonisme un ancien parangon de vertu ou une victime dissimulée. Un personnage avec un caractère assumé qui ne se cache pas derrière un alibi stérile, cela me plait.

Et concernant les comics, je n'y vois qu'une approche esthétique au mieux, et le fond me semble bien plus évasif pour en faire de cette saison une suite spirituelle. Mais je suppose que c'est une volonté de voir les choses d'une manière moins cadenassée ^^ D'ailleurs, je ne cherche pas à avoir une vérité absolue, je mets juste mon point de vue sur la table. Je suis persuadé que l'on peut trouver du bon de chaque côté après tout pour ceux qui nous lisent ;- )
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 41
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Jeu 21 Mar 2013, 17:37

Hello.

Je suis en cours de visionnage de cette saison.

Je voudrai parler de Madame T'pol.

Qu'est ce qui lui prend à changer de fringue 3 fois par épisodes ? Elle est devenu coquette ?

Si elle est là, c'est si j'ai bien compris, qu'elle a démissionné de son taf vulcain.

Pourquoi qu'elle porte pas une combinaison bleue ? Parce qu'elle a pas de grade officiel ?

Toujours est il que ces changement de tenu en cours d'épisode me font marrer, alors qu'avant, elle faisait une saison complète avec la même tenu.

Sinon je trouve que l'actrice c'est vachement relâché, elle fait nettement moins vulcaine hautaine logique coincée. A moins que se soit un relâchement du personnage ?

Toujours est il qu'un Tuvok, sauf maladie, rester froid comme un rocher en toute circonstance, alors qu'elle.....
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
ripleyaeryn
Conseiller du vaisseau
Conseiller du vaisseau
avatar

Féminin Nombre de messages : 425
Age : 34
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 23 Mar 2013, 11:34

Si elle ne porte pas d'uniforme c'est qu'elle n'a pas demandé à faire partie de Starfleet. Là, elle travaille en freelance.

Ah... tu vas voir, T'Pol évolue et j'ai bien aimé ça, franchement.

_________________
"The Final Frontier begins in this hall, let's explore it together." Archer
Happy 20th birthday Star Trek : Deep Space Nine, Live Long and Prosper !
My Star Trek best captains : Archer - Sisko - Picard - Kirk Pine
Revenir en haut Aller en bas
http://cinetvevents.canalblog.com
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 41
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 23 Mar 2013, 11:43

Ok, why not.

Perso je ne trouve pas ça cohérent. Vu qu'en l'absence d'Archer elle prend les commandes, c'est contradictoire. Elle dépasse le cadre de conseiller.

La logique voudrai que Trip prenne le commandement et qu'elle reste conseiller / officier scientifique.

Mais bon, pas de soucis, ça titille juste mon sens de l'organisation militaire, mais ça n’enlève rien à la qualité des épisodes.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 23 Mar 2013, 12:27

BenSiver a écrit:
Hello.

Je suis en cours de visionnage de cette saison.

Je voudrai parler de Madame T'pol.

Qu'est ce qui lui prend à changer de fringue 3 fois par épisodes ? Elle est devenu coquette ?

Si elle est là, c'est si j'ai bien compris, qu'elle a démissionné de son taf vulcain.

Pourquoi qu'elle porte pas une combinaison bleue ? Parce qu'elle a pas de grade officiel ?

T'pol n'est pas un officier de Starfleet.. Starfleet est une organsation encore Terrienne, pas fédérale à ce moment de son histoire .
T'pol garde son identité Vulcainne, tout en se rapprochant des humains.. Le meilleur des deux mondes quoi..

Citation :
Toujours est il que ces changement de tenu en cours d'épisode me font marrer, alors qu'avant, elle faisait une saison complète avec la même tenu.
Parce qu'avant T'pol subissait la pression de la société Vulcainne vis à vis des femmes , la pression vis à vis du haut commandement Vulcain.. Ces salopards l'ont obsrascisé parce qu'elle s'était chopé une maladie mentale suite à, un mindmeld ( interdit à cette époque de Star Trek )
T'pol est un personnage que j'adore, et finalement typiquement Trekien : Une rebelle...
On lui écrase la gueule, on lui marche dessus, elle se reléve et repart dignement au combat..
Le parcours de T'pol parle de l'émancipation féminine .. T'pol veut faire ce qui lui semble juste dans la vie.. Aider les Humains, ne pas accepter un mariage arrangé, montrer que dans sa socièté , la logique est devenue bien trop absolue quitte à se mettre à dos, son propre peuple..


Citation :
Toujours est il qu'un Tuvok, sauf maladie, rester froid comme un rocher en toute circonstance, alors qu'elle.....
Tuvok n'est juste qu'un Vulcain conformiste , sans grand intêret donc .. T'pol est anti-conformiste .. Comme T'pring ( Amok Time.TOS.2 ) en son temps, ou Sarek, le père de Spock qui a épousé une humaine .
Revenir en haut Aller en bas
BenSiver
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 41
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   Sam 23 Mar 2013, 12:30

merci pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.pokerstrategy.com/#uGNALV
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la saison 3 : à la poursuite des xindis   

Revenir en haut Aller en bas
 

la saison 3 : à la poursuite des xindis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Séries :: Série - Enterprise-