AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
CelikaArcher
Commandeur
Commandeur


Féminin Nombre de messages : 693
Age : 43
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Dim 10 Mai 2009, 14:03

Citation :
Tiens j'ai un trou, il y avait un vulcain dans TNG.............et dans DS9 ?

En réflechissant, dans Tng les seul vulcains récurents que l'on voit vraiment sont Spock et Sarek... La seule fois ou l'on voit réllement la vie Vulcanienne c'est dans Tos. ( et accessoirement dans les livres ce qui ne rentre pas en ligne de compte pour moi ) . La seule fois ou j'ai vraiment vu vivre des Vulcains c'est dans Enterprise. Sinon ils sont toujours dépeind dans leur tradionalisme et dans leur imobilisme obtu.
Dans Voyager Tuvok pourtant lui aussi partie intégrante de l'équipage, mais là encore c'est de sa couleur de peau qui jouait de sa différence à l'époque de la série. D'ailleur dans ce Startrek ( je ne met plus le chiffre 11 :roll: ) on voit là un Vulcain noir qui fait parti du conseil pour la première fois.Par volonté sans doute de réparer cette erreur pourait faire passé les Vulcains pour des racistes.
Et enfin de compte personellement j'aime les Vulcains, mais les Vulcains qui savent accepter la différence Sarek et son fils en sont le meilleur exemple ainsi que Saavik. Et T'Pol et sa mère qui m'ont elle deux conquise car si il n'y avait pas eu le Kir'Shara elle me semblaient vraiment pouvoir accepter ce qui est différent.

Citation :
Insulte à Roddenberry oui, je suis d'accord et à Léonard Nimoy aussi.

Tu t'emballes un peu là, car si Nimoy y aurait vu une offence il n'aurait tout simplement pas accepter de faire le film.
Revenir en haut Aller en bas
t\'pring
Enseigne
Enseigne


Féminin Nombre de messages : 39
Age : 57
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Dim 10 Mai 2009, 19:27

"Tu t'emballes un peu là, car si Nimoy y aurait vu une offence il n'aurait tout simplement pas accepter de faire le film"

Certes , mais c'est tout de même une passation de relais. Un moment très important dans la vie d'un acteur lié à son personnage qu'il le veuille ou non depuis 1966. I'am not Spock et I'm Spock , les 2 autobiographies montrent que cette relation était complexe."The question is , without Spock who am I? Do I, or would I
exist at all without him? And without me, who is he? I suspect he might do better without me than I without him."

Difficile de dire " non" dans ces conditions .
Revenir en haut Aller en bas
Malou003
Commandeur
Commandeur


Masculin Nombre de messages : 696
Age : 29
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 08:42

C'est seulement spock qui dit qu'il a un autre foyer avec la Terre, d'après ce que j'ai compris le reste des vulcains partent s'installer sur une autre planète. Probablement une de leurs colonies (s'ils en ont).
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 09:36

Malou003 a écrit:
C'est seulement spock qui dit qu'il a un autre foyer avec la Terre, d'après ce que j'ai compris le reste des vulcains partent s'installer sur une autre planète. Probablement une de leurs colonies (s'ils en ont).

Oui, il y'a une très grosse interrogation la-dessus. Juste après la tragédie, Spock-Quinto dit bien que selon ses statistiques il ne reste plus que 10000 vulcains. Veut-il dire qu'ils ont pu sauver 10000 vulcains de la planête ou bien qu'il ne reste plus que 10000 vulcains dans tout l'Univers ?
Ce qu'il dit laisse à penser qu'il ne reste plus que 10000 vulcains en tout mais concrêtement cela parait peu probable.

Les planètes de classe M étant légion dans l'Univers de ST, ils doivent bien avoir des colonies. De +, 6 milliards de vulcains ca parait peu. A l'heure actuelle nous on en est déjà là...
les romans ne sont pas plus explicites sur le sujet et l'organisation de l'empire Vulcain ?
D'ailleurs, qui dit empire, doit bien dire colonies....
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 10:27

Oui Mbuna , tu en avais émis l'hypothèse un peu avant ( mais je n'avais pu répondre ) !
Il est tout à fait probable qu'il reste davantage de vulcains dans l'univers que 10 000 ! C'est très bien vu de ta part !
Par contre, je ne pense pas que les films futurs les prendront en considération tous car ce serait davantage le lieu d'une série où l'on peut davantage s'étendre sur les scénarios que de traiter de ces exilés apatrides.
Quel rebondissement phénoménal dans l'univers Trek !
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 12:12

Juste pour détendre l'atmosphère de ce sujet finalement assez lourd (il s'agit ni plus ni moins d'un génocide..), ils devraient raccourcir la période entre chaque Pon Farr s'ils veulent vite se repeupler :pig:
Oui oui je sais c'est nul...on fait c'qu'on peut...

Tu as l'air d'avoir apprécié cet évènement (je parle en terme scénaristique hein, pas du génocide) pour ma part j'ai vraiment trop de mal.
Ce qui me fait peur, c'est qu'il va bien falloir trouver des civilisations avec autant de profondeur et/ou d'originalité pour pallier à ce manque. Que vont trouver les humains au cours de leur route maintenant, des civilisations qui puissent s'intégrer à la "fédération" avec autant de poids et de présence que les vulcains ?
Ils prenaient la place un peu paternaliste, avec toutes les qualités et aussi les défauts (c'étaient un peu des "moi je sais tout, sale mome" en parlant aux humains)
Revenir en haut Aller en bas
Francois
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 105
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 12:40

Connaissant Abrams, lors du prochain film, il va nous pondre un scénario qui va faire revivre la planète Vulcain avec un voyage dans le temps pour empêcher Néro d'agir ....

Oui c'est un peu tiré par les cheveux, mais comme Néro a pu retourner dans le passé et que dans l'histoire de Star Trek, nous avons eu plusieurs cas de voyage dans le temps, rien n'interdit encore ce scénario pour faire revenir la planète ou alors la planète a été déplacé façon Lost. :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 12:50

Eh oui c'est clair, les vulcains étaient les premiers de la classe...
Mais je suis persuadé que l'intérêt de Star Trek TOS par exemple ne vient pas des vulcains. Chaque série a apporté son espèce différente en point focal qui tranche d'avec les humains. Je pense ( mais ça n'engage que moi) que Spock dans TOS incarne LA différence d'avec les humains mais pas les vulcains en soi.
C'est parce que Spock est à moitié humain, ou au contact des humains si on ne s'attache pas à ce fait, qu'il prend sa valeur de différenciation.
C'est l'individu auquel on s'attache ce Spock. Comme dans les séries Trek ultérieures ( Worf et Data ; Garak, Odo, la tribu Ferengi, Weyoun; Neelix, les Borgs ; Phlox ) , c'est par l'individu que l'on se sent proche des humains et des différences d'avec les humains.
Je me souviens du Ponn Far de Spock et je me disais, mince, c'est le seul vulcain que j'apprécie, il en a du courage de côtoyer les humains tout en respectant ses traditions ! Je ne me suis jamais dit , qu'est ce qu'ils sont sympas comme Spock ces vulcains...
Comme j'aime ENT , je dirai que le sujet vulcain a été très justement traité dans cette série, la saison 4 est une perle pour les épisodes vulcains.
Je pense qu'aborder la saga avec ce nouvel angle va enrichir les scénarios, peut être même développer un aspect post-dominion qui n'avait pas été abordé dans DS9.
Oui , il y aura d'autres espèces, ou un traitement différent de cette espèce qui viendra enrichir les points de vus déjà existants dans les précédents Star Trek, c'est certain, au regard des autres séries !
Les andoriens et les tellarites ont aussi créé la fédé ! Peut être allons nous voir Orion développée davantage ? Où en sont les bétazoïdes à l'époque TOS ? Et les Trills ? etc.

La question relative à Vulcain dans ce film peut être finalement :

Que faire après l'horreur ?

Je suis très enthousiaste au vu des possibilités de traitement du scénario global quand à cette question de taille.

Alors moralement, oui c'est un génocide. Et justement, cela pose questions , et des questions très malheureusement actuelles. Mais pour paraphraser un rédacteur, "qui d'autre que Star Trek peut prétendre actuellement à répondre à cette question dans la s.f. visuelle en ce moment ?"
Bien que j'aime aussi la saga de Lucas, Star Wars présentant le génocide jedi et l'esclavagisme ne répond pas à ces questions autrement que par l'acte de riposte contre l'oppresseur. Mais quid du repeuplement ? Des familles des victimes ? De la reconstruction des systèmes politiques ?

Star Trek peut être présent sur ce terrain je pense, qui au vu de l'actualité récente pose un problème de poids ! Et puis même l'actualité des migrations du XX° nous est quand même proche, je me souviens parfaitement des "boat people", de SOS racisme etc ! Comment va t on gérer Vulcain après l'extrème horreur ? Comment va t on les aider ?

Voilà pour mon point de vue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 13:30

Moi ce qui m' a frappé, c'est un certain racisme sous-jacent chez les Vulcains, qui est un peu dans la droite ligne des Vulcains d' Enterprise, et peut-être pas dans la lignée de ceux montrés dans TOS ou TNG.

Voir comment le petit Spock (enfant) est traité par ses camarades.

On a avec ces Vulcains d' Abrams, Kurtzman et Orci le culte de l' excellence, le même que dans la civilisation japonaise. Les situations sont les mêmes ! Les Vulcains de ce film, ce sont des Japonais déguisés !! Sauf que les yeus bridés ont été remplacés par des oreilles pointues...

Me demande si c'est déjà à eux que Roddenberry pensait dans les années 60, en imaginant cette race...
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 13:36

Aigle-29 a écrit:
Evil or Very Mad Vous voyez bien que ce film c'est du n'importe quoi! Retournons plutôt visionner nos classiques au lieu de nous attarder sur cette bouse infâme, véritable insulte à Roddenberry lequel s'en retourne dans sa tombe!
Aigle 29,
offensé Embarassed

Ce genre de réaction m'attriste. Sad

J'ai l'impression qu'on ne peut plus s'amuser avec la franchise, qu'elle n'a plus le droit de surprendre à nouveau, d'explorer de nouveaux horizons scénaristique..

Je n'ai pas vécu en live, la période "Star Trek II", mais j'imagine bien le choc des fans à l'époque de voir Spock mourrir, en sachant que c'était peut être la "dernière" de Nimoy. La destruction de l' Enterprise aussi en 1984. Et ne parlerais pas non plus du final de The Best Of The Both Worlds.part.1. TNG.3 ou à l'époque, Patrick Stewart n'avait pas encore renouvellé son contrat.

Pour avoir vécu intensément DS9, j'ai été "choqué" de voir la Fédération entré en guerre contre le Dominion. La guerre, sujet brûlant qui est totalement à l'opposé de TOS & TNG, qui faisait l'éloge de la paix et de la diplomatie.

C'est ça la magie de Star Trek , de ne pas savoir ou la minute, l'épisode suivant aller nous mener.

Des sensations que j'avais perdu, et que je retrouve pleinement dans le film d' Abrams.

Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comête avec la destruction de Vulcain, mais voilà bien un terrain totalement vierge et inconnu à explorer. Là, le " Where No Man Has Gone Before" retrouve son sens premier.

Corsair a écrit:

On a avec ces Vulcains d' Abrams, Kurtzman et Orci le culte de l' excellence, le même que dans la civilisation japonaise. Les situations sont les mêmes ! Les Vulcains de ce film, ce sont des Japonais déguisés !! Sauf que les yeus bridés ont été remplacés par des oreilles pointues...

Me demande si c'est déjà à eux que Roddenberry pensait dans les années 60, en imaginant cette race...

Oui trés bonne réflexion ! Gene Roddenberry a fait la guerre dans le pacifique, et anecdote qui va dans ton sens. Gene Roddenberry & Majel Barret se sont marié dans la plus pure tradition Japonaise. Peut être que le grand oiseau de la galaxie avait un véritable coup de coeur pour cette culture, et qu'elle lui a servit de base pour créer les Vulcains.

Donc la destruction de Vulcain, serait en quelque sorte leur "Hiroshima".
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 13:54

Sauf que Buckaroo, il est toujours plus facile de détruire que de construire. Ma peur, c'est que l'Univers de ST se rapetisse de plus en plus autour de ses quelques icones. Ok tu es très attaché aux personnages, pour toi leur mécanique est le point central. Cela dit, sans leur background, que seraient-ils ? L'amitié de Kirk/Spock/mcCoy n'est pas si extraordinaire en soi. Ce sont des amis, point. Elle était un ressort important dans TOS, pleine de subtilités et de pseudo-conflits pour emmener la reflexion de chacun, mais cette amitié n'est pas la seule marque de fabrique de TOS, heureusement.
Oui, facile de détruire une planète pour faire son effet, maintenant il va falloir passer à autre chose, réinventer un background aussi profond. Tu n'as pas peur ? Qu'a montré ce film à part un combat binaire gentils/méchant avec des morts et des civilisations détruites au passage ?

Buckaroo a écrit:
Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comête avec la destruction de Vulcain, mais voilà bien un terrain totalement vierge et inconnu à explorer. Là, le " Where No Man Has Gone Before" retrouve son sens premier.
Pour l'instant, la preuve n'est pas faite que le nouveau StarTrek va se pencher sur le " Where No Man Has Gone Before", et notamment vu le peu de cas qu'Abrams a fait de la Fédération, avec ses réglements juste créés pour que Kirk puisse les enfreindre et recevoir une médaille ensuite.
Buckaroo, même pas peur ?
Revenir en haut Aller en bas
Francois
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 105
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 13:54

Aigle-29 a écrit:
Evil or Very Mad Vous voyez bien que ce film c'est du n'importe quoi! Retournons plutôt visionner nos classiques au lieu de nous attarder sur cette bouse infâme, véritable insulte à Roddenberry lequel s'en retourne dans sa tombe!

Des épisodes mauvais, il y en a dans toutes les séries Trek, mais cet épisode là, il se permet de dénaturer la SAGA TOUTE ENTIERE! grrr grrr grrr grrr

Aigle 29,
offensé Embarassed

Nous ne sommes pas Roddenberry pour savoir si il se retournerait ou non dans sa tombe ou si il prendrais ce film pour une insulte, laissons le reposer en paix sans le mettre au centre de ce film. wink

Dans ce film, j'y retrouve ce qui m'a fait aimer Star Trek voilà bien plus de 20 ans, à part quelques scènes que je détaillerais lors de mon analyse, on y retrouve tous les ingrédients de la franchise, de Kirk dans le bar qui nous rappel la jeunesse mouvementé de Picard et des différents capitaines de Starfleet, à la prise de "bec" entre Spock jeune et Kirk jeune, je n'ai nullement vu personnellement la moindre dénaturasition de la franchise.

Star Trek a toujours su montrer différents visages durant les films et les séries, des rébondissements, des scènes inimaginable (mort de Spock, déstruction de l'Enterprise...), qui ne nous permettais pas de savoir qu'elle serait la suite des aventures, comme le dit Buckaroo, c'est toute la magie de Star Trek qu'on retrouve ici même.
Revenir en haut Aller en bas
KURN
Enseigne
Enseigne


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 77
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 15:25

Franchement je suis atterré de lire vos inepties , c'est sur que Star
Trek a toujours su montrer différents visages durant les films et les
séries mais a présent tout est balayé , disparu , remodelé a la sauce
Abrams , dans ce contexte faire une suite de quoi ?, de cette réalité
alternative ?
J.J auras au moins les coudées franches pour refaire l'histoire a sa façon et dans ce cas oubliez le titre de Star Trek .
Revenir en haut Aller en bas
t\'pring
Enseigne
Enseigne


Féminin Nombre de messages : 39
Age : 57
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 18:54

Citation :
Oui, il y'a une très grosse interrogation la-dessus. Juste après la tragédie, Spock-Quinto dit bien que selon ses statistiques il ne reste plus que 10000 vulcains. Veut-il dire qu'ils ont pu sauver 10000 vulcains de la planête ou bien qu'il ne reste plus que 10000 vulcains dans tout l'Univers ?

La question des colonies vulcaines ? Apparemment, la littérature nous laisse à penser qu'elles doivent être peu nombreuses.
Sarek avait été choisi comme ambassadeur parce qu'il était un rare vulcain à avoir l'âme " touriste" contrairement à tous les autres vulcains.
Les vulcains quittent peu leur monde.Il me semble qu'ils craignent le long cotoiement de l'autre. Jamais la question de la peur n'a été totalement résolue sur Vulcain.
Je pense que le nombre de survivants avancé par Spock représente ce qui reste du peuple vulcain
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 18:55

Citation :
Franchement je suis atterré de lire vos inepties , c'est sur que Star
Trek a toujours su montrer différents visages durant les films et les
séries mais a présent tout est balayé , disparu , remodelé a la sauce
Abrams , dans ce contexte faire une suite de quoi ?, de cette réalité
alternative ?
J.J auras au moins les coudées franches pour refaire l'histoire a sa façon et dans ce cas oubliez le titre de Star Trek .
Le DS9 d' Ira Steven Behr n'est il pas une forme de Star Trek remodelé?

On veux me jouer le coup du fameux "esprit Star Trek" ? Il n'y a pas plus grand fossé qui sépare l'esprit de TOS à celui de TNG .

Vous me parlez d'une trahison de Gene Roddenberry avec le Spock de JJ Abrams ? Alors qu'Orci & Kurtzman rende en réalité, un vibrant hommage à la mère de Spock : DC Fontana, qui s'est toujours attaché à l'humanité de Spock à travers sa "vulcanité".

Lorsque Kirk se bat avec Spock vous pensez immédiatement à Amok Time? moi je vois ces moments ou Kirk s'est vu obligé d'énerver Spock pour le ramener à la logique ( Trekienne, et non réaliste ) comme This Side Of The Paradise ou The Naked Time.

C'est un véritable travail d'adaptation, c'est pas autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 78
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 19:35

mbuna a écrit:
Juste pour détendre l'atmosphère de ce sujet finalement assez lourd (il s'agit ni plus ni moins d'un génocide..), ils devraient raccourcir la période entre chaque Pon Farr s'ils veulent vite se repeupler :pig:
Oui oui je sais c'est nul...on fait c'qu'on peut...
Ouais, d'ailleurs c'est pour ça que Spock-Nimoy dit à Spock-Quinto:
"Laisse un peu la logique de côté...et surtout tape-toi toutes les nana qui passent!" : :mrgreen: : :pig:
Revenir en haut Aller en bas
KURN
Enseigne
Enseigne


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 77
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 20:05

C'est un véritable travail d'adaptation, c'est pas autre chose.

Pfff Un veritable travail d'usurpation au contraire !

Tout ce que j'ai retenu de ce film c'est le bouleversement du continuum spatio-temporel aboutissant à l’impensable : l’univers des trekkies avec lequel les fans ont grandi est détruit .....!!! et remplacé par un nouveau monde complètement repensé et bâclé par Abrams, lequel s’approprie ni plus ni moins une mythologie colossale vieille de 40 ans pour la plier à ses désirs loufoques.
Alors pourquoi dans cette logique vouloir se servir de clichés tirés des films et série passées , si ce n'est que dans un but de parodier scratch
Revenir en haut Aller en bas
zabeth
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Féminin Nombre de messages : 1813
Age : 57
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 20:18

Un monde parallèle. Rappellons-nous TOS, épisode Miroir, la réalité toute autre. Les mêmes personnages dans un univers semblable mais différent à la fois, et qui ne s'embarrassait guère des destructions de planètes. Certes ici c'est Vulcain, le monde de logique pure que l'esprit dérangé de Nero a anéantit, comme Romulus a été détruite dans sa ligne de temps, comme la planète Klingon qui part en s'effritant dans ST 6, comme les Xindis ont anéantit une partie de la côte est des USA.
Mais en fait, quelle est la bonne ligne de temps Very Happy ?

Non kurn, l'univers des trekkies n'est pas détruit. Il s'est adapté et je suis très contente que le clan des 7 de l'Enterprise revive !!! mais tout çà c'est du :hs: :
Revenir en haut Aller en bas
Capt Dazio
Lieutenant
Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 11 Mai 2009, 21:22

Soki a écrit:
mbuna a écrit:
Juste pour détendre l'atmosphère de ce sujet finalement assez lourd (il s'agit ni plus ni moins d'un génocide..), ils devraient raccourcir la période entre chaque Pon Farr s'ils veulent vite se repeupler :pig:
Oui oui je sais c'est nul...on fait c'qu'on peut...
Ouais, d'ailleurs c'est pour ça que Spock-Nimoy dit à Spock-Quinto:
"Laisse un peu la logique de côté...et surtout tape-toi toutes les nana qui passent!" : :mrgreen: : :pig:

Ca, c'est un virage quant on saisit bien le message.
Spock-Nimoy remet en cause sa propre existence, ses propres choix en reniant la logique qu'il a lui même appliqué.
A croire qu'il regrette sa vie de Vulcain. A croire qu'il souhaite que son double expérimente les sentiments de la vie d'un homme !? C'est tout de même bizarre.
Ou est-ce par pur pragmatisme, de la pure logique compte tenu des évènements !?
Revenir en haut Aller en bas
KURN
Enseigne
Enseigne


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 77
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mar 12 Mai 2009, 04:27

Capt Dazio a écrit:
Soki a écrit:
mbuna a écrit:
Juste pour détendre l'atmosphère de ce sujet finalement assez lourd (il s'agit ni plus ni moins d'un génocide..), ils devraient raccourcir la période entre chaque Pon Farr s'ils veulent vite se repeupler :pig:
Oui oui je sais c'est nul...on fait c'qu'on peut...
Ouais, d'ailleurs c'est pour ça que Spock-Nimoy dit à Spock-Quinto:
"Laisse un peu la logique de côté...et surtout tape-toi toutes les nana qui passent!" : :mrgreen: : :pig:

Ca, c'est un virage quant on saisit bien le message.
Spock-Nimoy remet en cause sa propre existence, ses propres choix en reniant la logique qu'il a lui même appliqué.
A croire qu'il regrette sa vie de Vulcain. A croire qu'il souhaite que son double expérimente les sentiments de la vie d'un homme !? C'est tout de même bizarre.
Ou est-ce par pur pragmatisme, de la pure logique compte tenu des évènements !?

ca prouve surtout que le scénariste est entrain de se prendre les pieds dans le tapis et qu'il auras bien du mal a garder l'équilibre par la suite
Revenir en haut Aller en bas
CelikaArcher
Commandeur
Commandeur


Féminin Nombre de messages : 693
Age : 43
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mar 12 Mai 2009, 15:47

mbuna a écrit:
Buckaroo a écrit:
Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comête avec la destruction de Vulcain, mais voilà bien un terrain totalement vierge et inconnu à explorer. Là, le " Where No Man Has Gone Before" retrouve son sens premier.
Pour l'instant, la preuve n'est pas faite que le nouveau StarTrek va se pencher sur le " Where No Man Has Gone Before", et notamment vu le peu de cas qu'Abrams a fait de la Fédération, avec ses réglements juste créés pour que Kirk puisse les enfreindre et recevoir une médaille ensuite.
Buckaroo, même pas peur ?

En même temps Kirk est le règlement, même si il en respect le fondement, il a prouvé mainte fois au cour de sa carrière qu'il savait en passé outre. Donc ce n'est pas nouveau wink Abrams n'a pas eu besoin de mettre son grin de sel dans la franchise.


Capt Dazio a écrit:
Soki a écrit:
mbuna a écrit:
Juste pour détendre l'atmosphère de ce sujet finalement assez lourd (il s'agit ni plus ni moins d'un génocide..), ils devraient raccourcir la période entre chaque Pon Farr s'ils veulent vite se repeupler :pig:
Oui oui je sais c'est nul...on fait c'qu'on peut...
Ouais, d'ailleurs c'est pour ça que Spock-Nimoy dit à Spock-Quinto:
"Laisse un peu la logique de côté...et surtout tape-toi toutes les nana qui passent!" : :mrgreen: : :pig:

Ca, c'est un virage quant on saisit bien le message.
Spock-Nimoy remet en cause sa propre existence, ses propres choix en reniant la logique qu'il a lui même appliqué.
A croire qu'il regrette sa vie de Vulcain. A croire qu'il souhaite que son double expérimente les sentiments de la vie d'un homme !? C'est tout de même bizarre.
Ou est-ce par pur pragmatisme, de la pure logique compte tenu des évènements !?

Ce que j'ai ressentis, c'est que Spock-Quinto c'est engager dans StarFleet par une Logique et Froide vengeance envers sont peuple alors que Spock-Nimoy c'est engager dans StarFleet par conviction, la conviction que son peuple ne peux pas accepter sa part humaine. ( Comme le dit plus haut Corsair je crois j'ai toujours trouvé les Vulcains racistes d'une certaine manière scratch et pourtant c'est mon peuple préféré dans la franchise ) Pour moi Spock Nimoy lui dit d'une certaine manière de vivre de ses choix pas parce que les Vulcains veulent une chose ou les humains une autres. Il lui démontre en faite que sa double nationalité et une force pas une faiblesse à condition qu'il s'accepte comme il est.

Ps : Starterk c'est adapté affraid horreur StarFleet à fini en pature aux Borg : :mrgreen: :
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mar 12 Mai 2009, 16:43

Moi je l' ai pas pris comme ça, pour l' engagement de Spock-Quinto chez Starfleet. Je l' ai pris comme " Vous me reprochez d' être à moitié humain ? Ben jevais aller voir là où je peux être utile, et où on me reprochera pas d' être à moitié humain, où l' on fera preuve d' une certaine tolérance, là où les belles beautés d' ébène pratiquent les langues à merveille... "
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mar 12 Mai 2009, 17:21

CelikaArcher a écrit:
mbuna a écrit:
Buckaroo a écrit:
Il est trop tôt pour tirer des plans sur la comête avec la destruction de Vulcain, mais voilà bien un terrain totalement vierge et inconnu à explorer. Là, le " Where No Man Has Gone Before" retrouve son sens premier.
Pour l'instant, la preuve n'est pas faite que le nouveau StarTrek va se pencher sur le " Where No Man Has Gone Before", et notamment vu le peu de cas qu'Abrams a fait de la Fédération, avec ses réglements juste créés pour que Kirk puisse les enfreindre et recevoir une médaille ensuite.
Buckaroo, même pas peur ?

En même temps Kirk est le règlement, même si il en respect le fondement, il a prouvé mainte fois au cour de sa carrière qu'il savait en passé outre. Donc ce n'est pas nouveau wink Abrams n'a pas eu besoin de mettre son grin de sel dans la franchise.

bien sûr, mais attention, mon propos est de savoir ce qu'Abrams fait de la fédération,pas ce que Kirk en fait.
Quelle est la vision de la Fédé dans ce film ? Ses reglements et ses lois.
Par exemple le fait que Spock lâche son second sur une planète (où il le voue à une mort quasi certaine, vu les bestioles qu'il y'a la dedans). Vous avez déjà vu ça ? Là ce n'est pas Kirk qui ne respecte pas les règles, c'est Spock. Vous verriez Picard le faire avec Riker ou Janeway avec Chakotay ? Ou bien l'ancien Kirk avec Spock ?

Autre règle par un autre personnage : Pourquoi Pike nomme t'il Kirk second avant de partir ? Par ce que Kirk a trouvé le piège, et alors ? Dans toutes les séries ca arrive à tous les coins d'épisodes que les officiers aient le même génie, sont-ils pour autant promus à chaque fois au mépris des règles ?
La destruction de Vulcain n'est elle pas aussi d'un certain point de vue une manière de détruire l'idée même de la fédération au profit de l'émergence d'une humanité protectrice des autres peuples du quadrant ?
Kirk est finalement promu capitaine à 25 ans, vous trouvez cela logique par rapport à "l'esprit des lois" ?

Kirk n'est qu'un maillon dans ce film, qui dénigre la fédé, en fait elle n'existe pas en tant que telle. Elle est juste là, en background, mais finalement tout le monde s'en fiche, elle n'a aucun poids dans l'histoire.
Dites moi pourquoi Kirk a été lâché sur Delta Vega. Car Spock était mentalement fragilisé ? Personne ne lui a dit à ce moment là ? Vous ne trouvez pas ça gros, vous ? Ou était le docteur à ce moment là ? Vous savez, celui de TOS, le pote de Kirk qui se met toujours en travers de la route de Spock.

Ce n'est qu'un exemple. Quand je mets le film en perspective, j'ai l'impression que la vision qu'Abrams a de la fédé est vraiment un élément......extrèmement négligeable.
tiens, un autre exemple : au moment de la mort de Nero, Kirk propose son aide. Apparemment Spock et le reste de l'équipage sont surpris de cette proposition. N'y a t'il pas des protocoles de la fédé pourtant ? N'est elle pas basée sur un certain humanisme que notamment ENT a commençé à forger dans la saison 4 ? Et pourtant ENT est dans la même trame temporelle que le film d'Abrams !

Quand Kirk s'en fichait des lois dans l'ancienne trame, cela avait un poids, là tout le monde le fait et tout le monde s'en fout. Donc bon. Pourquoi s'en priver ?

Ainsi, pour moi la destruction de Vulcain, et l'humanisation des vulcains font partie de ce processus. Celui de déliter cet esprit que j'appréciais.
La destruction de Vulcain ! Sarek qui dit à Spock qu'il a épousé sa femme par amour ! Spock-Nimoy qui laisse penser dans son discours un certain reniement de ses origines ! La vulcanité galvaudée, vue comme un poids, pour laisser place à une partie humaine vertueuse.
Revenir en haut Aller en bas
CelikaArcher
Commandeur
Commandeur


Féminin Nombre de messages : 693
Age : 43
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 14 Mai 2009, 15:38

Corsair a écrit:
Moi je l' ai pas pris comme ça, pour l' engagement de Spock-Quinto chez Starfleet. Je l' ai pris comme " Vous me reprochez d' être à moitié humain ? Ben jevais aller voir là où je peux être utile, et où on me reprochera pas d' être à moitié humain, où l' on fera preuve d' une certaine tolérance, là où les belles beautés d' ébène pratiquent les langues à merveille... "

Je ne sais pas c'est une impression que j'ai eu en regardant son regard. Car si il y a une chose que je sais c'est que leurs "émotions" passent par ce moyen d'expression :heart: . Je me suis sans doute laissé abuser par son rôle dans la série Heroes scratch . Je crois que ce que tu as ressentis prend encore plus de sens si l'on prend comme model de référence Spock-Nimoy. wink Là, si l'on prend le personnage à zéro avant que lui ne rencontre son double, je serais presque tenté de dire "nôtre spock" celui que nous connaissons, Spock-Quinto semble attrai à subir cette montée émotionelle et de ne la controler que de façade.


Citation :
La destruction de Vulcain n'est elle pas aussi d'un certain point de vue une manière de détruire l'idée même de la fédération au profit de l'émergence d'une humanité protectrice des autres peuples du quadrant ?

Là je peux pas vraiment argumenté je ne pense pas être assez calé pour parler de la fédération. Si ce n'est que pour moi la vision de Roddenberry dans son sens large et noble du terme peux paraitre "désuette" à l'heure d'aujourd'hui ou tout ce qui à le poid de réaliste démontre que rien n'est acquis que même un sérial Killer comme Dexter peux être considérer comme gentil ( grrr ) et cette fois je n'ai pas fais référence à la dernière série de SF de Ronald D Moore qui est pourtant l'anti-thése de Startrek wink ) C'est comme l'esprit soit-disant Manichèen qui est reprocher bien souvent à StarWars.
Je ne pense pas qu'Abrams dénigre cette vision si c'était vraiment le cas il n'aurait pas fait le film, ce n'est ici qu'une une adaptation de cet humanisme en arrodissant les angles de "l'utopie" en transformant cette utopie de manière peut-être plus réaliste au regard de notre époque
( Ce qui reste discutable ) en jouant sur la carte de la peur de la différence et de l'extremisme . En effet, il ma semble que dans Startrek, la Fédération à toujours été en conflit qu'avec des peuples qui n'avaient que de réelle prétention que de défendre leur territoire et leur culture. . Là il s'agit d'un réel acte gratuit dû à la vengence. (Les Xindis qui déclarent vraiment un vrai acte de guerre ne se semblent pourtant pas si extemiste ou les Borgs qui n'ont que culturellement le besoin impératif d'assimillation mesemble pas avoir la rél conscience de l'acte même *). Que l'humanité soit garante de l'humanisme c'est surement basique, mais d'un certain point de vu chaque peuple extraterrestre à sa propre culture, je ne sais plus qui es ce qui dit que l'homme est un mélange de Klingon / de Vulcain / et d'un 3eme éléments que j'ai oublié Embarassed . Je crois que c'est Shran ( re Embarassed ) donc c'est presque logique. Puis le Film est fait pour les terriens, nan ! Laughing wink .

Citation :
Dites moi pourquoi Kirk a été lâché sur Delta Vega. Car Spock était mentalement fragilisé ? Personne ne lui a dit à ce moment là ? Vous ne trouvez pas ça gros, vous ? Ou était le docteur à ce moment là ? Vous savez, celui de TOS, le pote de Kirk qui se met toujours en travers de la route de Spock.

Dans First contact aucun des subordonés de Picard n'osent contredire leur capitaine. A ce moment Spock était seul maitre à bord et qui plus est le plus haut gradé, qu'il ai agit émotionellement reste certe inhabituelle de par sa nature Vulcaine, mais le fait d'être Vulcain n'est peut-étre du qu' à une ligne de conduites pour les humains qui sont à bord. Je crois me souvenir que Spock est le seul Vulcain de StarFlett à cette époque, les humains n'ont encore vu de lui qu'une personne "sans" émotions sans y voir quelqu'un qui les controles. La surprise et l'ignorance du comportement à avoir face à la situation à fait le reste. Pour Mc Coy à ce moment il n'a jamais mis les pieds dans l'espace, et je crois pas qu'il aille déjà rencontré de Vulcain. Donc même si la décision de Spock parait disporprotionner, Mc Coy est dans le même état d'esprit que les autres. Enfin, dans la situation d'urgence telle que nous la présente le film , je ne pense pas que Bones ait vraiment envie de jouer de son droit de docteur.

Citation :
Kirk propose son aide. Apparemment Spock et le reste de l'équipage sont surpris de cette proposition

Je pense que leur surprise vient du faite qu'il propose sont aide à Spock ( malgré leur précédent différent ) il ne m'a pas sembler que les autres personnages soient vraiment au courant de se qui lie Kirk à Pike.


* Je n'ai qu'une faible connaissance de Ds9 donc pardon si il y a des oublies de référence personnage


Dernière édition par CelikaArcher le Jeu 14 Mai 2009, 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 14 Mai 2009, 16:41

Si Abrams est si cruel envers une race fondatrice de la Fédération j'ai pas hâte de voir ce qu'il va faire avec les Klingons.... :roll:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Aujourd'hui à 17:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Films :: Star Trek 2009 :: Vos Avis après avoir vu le Film Star Trek 2009-