AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mer 29 Avr 2009, 17:02

La destruction de Vulcain étant un évènement majeur dans le film et son impact probablement loin d'être négligeable sur la suite des évènements, je préfère en faire un sujet à part entière. La citation de Soki a été prise dans le sujet "ce que vous pensez du nouveau film", page 2

Soki a écrit:
Mon seul bémol est que Spock a un côté beaucoup plus humain que dans TOS.
(Je confirme donc ce que certains de vous ont dit plus haut)
Le changement de timeline ne peut pas expliquer entièrement ça.
Je n'arrive pas à me mettre dans la tête que le personnage de Spock diverge autant entre les deux timelines.
Que Kirk soit plus tête brulé que dans TOS (eh oui le pauvre, il n'a pas connu son père, pas facile... ;-)), que Pike soit différent (d'ailleurs plus sympathique que l'original), pourquoi pas. Ils étaient premières loges quand Nero est sorti du trou noir en créant la nouvelle timeline. Leur destin a immédiatement été modifié.
Pour Spock, je m'explique moins bien le changement.
Enfin, c'est comme ça. Ce nouveau Spock me plaît aussi.
Il est plus fragile, mais garde de la prestance...

Le côté plus humain de Spock-Quinto ne m'aurait pas gêné s'il n'y avait pas eu la destruction de Vulcain.

En effet, Vulcain n'existe plus, sa civilisation n'est plus qu'entre les mains de 10000 personnes et quelques sages. De plus le personnage emblématique (Spock) fait beaucoup plus parler sa partie humaine que vulcaine.
Personnellement, c'est ce nouveau contexte de destruction doublé d'humanisation qui m'a terriblement déçu. C'est la destruction d'une civilisation (quelques milliards de red-shirts ?), d'une identité, comme par exemple Sarek qui avoue qu'il a épousé sa femme par amour. Destruction et humanisation. C'est quand même dur...

Et pourtant, cela peut augurer pas mal de choses, une évolution de la caractérisation de Spock-Quinto vers Spock-Nimoy très intéressante, avec une potentielle re-vulcanisation du personnage.
J'essaie d'y croire.

Pour quelqu'un qui apprécie particulièrement cette civilisation emblématique de la saga, je suis vraiment atterré. Vulcain ne va plus être vu que par le prisme de la diaspora et de sa survivance. Là où tant de choses pouvaient encore être grattées de ce peuple si....fascinant !
Tout à coup, je trouve que son intérêt se réduit, par ce qu'il va se focaliser sur ce problème, les vulcains en infériorité vis à vis de la race humaine, là où leur suffisance et leur sacro-sainte foi en la logique faisaient d'eux des personnages si subtils et au moins aussi importants pour la Fédération.
Le monde de Star Trek se réduit beaucoup avec la perte de Vulcain, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mer 29 Avr 2009, 20:53

Comme je l'ai expliqué dans mon article, l'anéantissement du peuple extraterrestre le plus emblématique de la franchise me pose un très très gros problème !
J'aurais volontiers été ouvert sur la question - et j'aurais peut-être même dit bravo - si la mort de 6 milliards de Vulcains avaient fait du Star Trek de JJ Abrams un film aussi crépusculaire que l'épisode ST TNG 03x15 Yesterday's Enterprise (L'Enterprise viendra d'hier), ou que l'épisode ST Enterprise 03x08 Twilight (Une autre dimension), ou encore que la série Battlestar Galactica de Ronald D Moore.
Mais ce film ose rester "fun" après une horreur pareille ! Et cette impression "fun" est même telle, que la majorité des spectateurs perdent totalement de vue l'abjection de cette histoire. Ils ont l'impression que tout est rose parce que Kirk et Spock sont devenus potes !!!
Eh bien, j'estime que ce film pratique une manipulation mentale odieuse, et j'appelle ça sans hésiter du racisme, car jamais les auteurs n'auraient osé faire ça avec 6 milliards d'humains.

Certes, c'est une œuvre de fiction ! Et après ? Les mécanismes psychologiques sont exactement les mêmes que dans la réalité. C'est avec des méthodes pareilles que des régimes totalitaires déportent et massacrent des innocents dans l'indifférence générale.

Il est donc hors de question que je me laisse séduire par un film aussi odieux juste pour deux heures d'effets spéciaux, un peu d'humour neuneu, et la pseudo-alchimie des personnages.

Et je suis indigné que la presse et les trekkers réservent un accueil aussi bienveillant à un film si moralement obscène. Evil or Very Mad

Yves
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mer 29 Avr 2009, 21:25

mbuna a écrit:
Le côté plus humain de Spock-Quinto ne m'aurait pas gêné s'il n'y avait pas eu la destruction de Vulcain.
Je crois que je commence à m'y faire, à ce côté plus humain de Spock.
Ce qui m'avait surtout gênée, après ma première digestion du film, c'était cette relation avec Uhura (charmante, au demeurant) qui ne collait pas au personnage de Spock. On sait très bien que son coeur était hermétique au charme des femmes, à moins qu'il soit sous influence des célèbres spores, ou atteint par le Pon Farr.

Mais bon, j'ai fini par me dire que ce type d'écart avait déjà été fait dans la série TOS elle-même, avec l'épisode "le passé" (Zarabeth, l'atavachron etc).
La vague explication des agissements de Spock, qui consistait à dire qu'il était devenu plus émotif car il avait été affecté par le retour dans le passé, n'était pas prévue initialement dans le scénario.
C'est Nimoy qui avait suggéré qu'on rajoute ça pour crédibiliser un peu l'affaire.

Bref, je me dis que cette histoire de relation entre Spock et Uhura dans le nouveau film n'est qu'un détail.

Il y a bien plus important!

C'est vrai que la destruction de Vulcain est quand même quelque chose d'énorme. Et tellement inutile!
Mais pourquoi donc ont-ils fait ça (les scénaristes)?
En fait je ne vois pas ce que ça apporte à l'histoire.
Si c'est pour donner plus d'envergure à Nero et dire que la dream team de l'Entreprise a bien fait son boulot, je dirais que c'est raté. Il n'y avait pas besoin de ça.
Ou alors c'est pour être sûr de faire un vrai reboot, où tout est différent.

Bon, j'ai vraiment besoin d'une deuxième séance pour clarifier tout ça dans ma tête.

Il me semble avoir lu récemment sur trekmovie.com une citation de quelqu'un qui disait que Gene Roddenberry aurait aimé ce film.
Je ne suis pas sure qu'il aurait aimé la destruction de vulcain!

Et voilà, je me rends compte que j'étais sur le point d'envoyer mon post en même temps que celui d'Yrad.
Ca aurait été la deuxième fois de la journée... : :mrgreen: :

Je fais partie des gens qui se sont laissés séduire au premier abord, comme le dit Yrad.
Il y a énormément de bonnes choses dans ce film!
Je peux fermer les yeux sur les incohérences, les invraisemblances.
Mais la destruction de vulcain, elle, va être très très difficile à digérer.
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mer 29 Avr 2009, 21:42

Soki a écrit:
Il me semble avoir lu récemment sur trekmovie.com une citation de quelqu'un qui disait que Gene Roddenberry aurait aimé ce film.
Oui, et je crois que c'est son fils. A vérifier, arghhhh Archy n'a pas encore accès à cet endroit du forum je crois, il nous l'aurait dit à coup sûr dans la foulée ! cheers
Soki a écrit:
Mais pourquoi donc ont-ils fait ça (les scénaristes)?
En fait je ne vois pas ce que ça apporte à l'histoire.
Si c'est pour donner plus d'envergure à Nero et dire que la dream team de l'Entreprise a bien fait son boulot, je dirais que c'est raté. Il n'y avait pas besoin de ça.
Ou alors c'est pour être sûr de faire un vrai reboot, où tout est différent.
Oui, peut être ont-ils fait ça effectivement pour donner + de consistance à Nero, donner un nouveau départ, et puis aussi ajouter un évènement choc pour augmenter encore l'aspect block à coup de SFX grandioses, pour qu'on ne s'ennuie pas. La course aux armements !

Peut être aussi (allons, peut être y'a t'il des idées + vertueuses) pour donner une nouvelle dimension aux vulcains, une nouvelle profondeur. Eux avec leur autosufffisance deviennent faibles et vulnérables. Comment vont-ils réagir par rapport à cette nouvelle échelle des valeurs ?


Dernière édition par mbuna le Mer 29 Avr 2009, 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sarek
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1760
Age : 42
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mer 29 Avr 2009, 21:46

Oui, c'est RODDENBERRY junior qui a déclaré cela,comme si il pouvait les savoir.... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 30 Avr 2009, 12:40

Il est évident que balayer Vulcain de la carte est osé. Disons que là, Abrams a eu du culot. Il est évident aussi que l'absence d'émotion vis à vis de ce drame est une des nombreuses insultes à l'esprit trekkien du film.

Maintenant, tout dépendra de la suite, de ce que feront Abrams et cie. La possible re vulcanisation comme le dit Mbuna est une perspective.

S'il y a une volonté dans ce sens, je pense que ça a du potentiel.

Explications: une minorité, n'est pas forcément insignifiante voire invisible. Les vulcains réduits à quelques milliers d'individus, vont devoir se serrer les coudes et même se battre pour survivre et se reconstruire. Si et je dit bien si, on va dans ce sens, il y a beaucoup de possibilités.

Je vois déjà un très beau thème en perspective: une minorité (les vulcains) en remontrerait à la majorité (les humains). Transposé dans notre monde réel et d'aujourd'hui, ce thème ferait penser à une minorité de personnes qui parviendraient à démontrer au reste de l'humanité que le chemin qu'elle a pris (chaos, vanité, égoïsme, hypocrisie, ....) n'est pas le bon. Ce serait en quelque sorte une leçon pour notre monde qui va de travers, qui a perdus ses repères

Poussant ce concept à fond, j'imagine bien l'émergence d'un nouveau Surak (ce serait sacrément ambitieux ça) qui non seulement mènerait son peuple meurtri à nouveau dans la lumière d'une existence prospère (dans le sens vulcain du terme) mais également le reste des peuples dont nos fameux humains.

Toujours dans cette perspective, nous pourrions avoir un jeune Spock qui évoluerait et dont la vulcanité reprendrait le dessus. Un Spock qui à son tour influencerait Kirk.

Evidemment, tout ceci n'est que ma vision toute personnellle. Que peut faire Abrams, que veut faire Abrams, là se trouve le futur de la Franchise.

Enfin, si ST 11 ramène un large nouveau fandom conquit par l'aspect kaboum du blockbuster et non par le fond qui a jusqu'ici caractérisé la Franchise, ce même fandom aura t-il l'intellect et aussi la volonté de s'attacher à de telles valeurs philosophiques ?

Toute ma crainte est là.
Revenir en haut Aller en bas
weyoun
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 289
Age : 57
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 30 Avr 2009, 13:19

allons allons, c'est de la science fiction, tout est "rattrapable" dans le dernier film du vivant de Gene Roddenberry, Star Trek VI, Q'nos était bien condamnée après la destruction de Praxis.... et les klingons sont toujours la Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 30 Avr 2009, 14:25

weyoun a écrit:
allons allons, c'est de la science fiction, tout est "rattrapable" dans le dernier film du vivant de Gene Roddenberry, Star Trek VI, Q'nos était bien condamnée après la destruction de Praxis.... et les klingons sont toujours la Very Happy

Je suis éblouie par cette analyse implacable dac

Ceci dit, il ne faudrait pas tout mélanger. Q'Nos n'a pas été détruite par le problème de Praxis. Praxis était simplement le centre énergétique du système klingon. Plus de Praxis, c'est plus de traitement de l'énergie et la condamnation à terme de la planète mère. D'où l'importance de s'allier à la Fédération pour prévenir cette menace.

Le cas de Vulcain dans ST 11 est tout autre: la planète est pulvérisée et le peuple avec. C'est game over!
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 30 Avr 2009, 20:36

Jadzia a écrit:
Maintenant, tout dépendra de la suite, de ce que feront Abrams et cie. La possible re vulcanisation comme le dit Mbuna est une perspective.

S'il y a une volonté dans ce sens, je pense que ça a du potentiel.
Effectivement, espérons que la suite donnera aux vulcains la place qu'ils méritent.
S'ils sont complètement oubliés du prochain film et que l'avenir continue comme si de rien n'était (comme le dit Yrad dans son article) là ça sera vraiment dur à avaler.

Pour en revenir à l'article d'Yrad, il y a un passage concernant les vulcains avec lequel je ne suis pas trop d'accord.

Yrad a écrit:
La société vulcaine est quant à elle le produit d’une mauvaise digestion du merveilleux Star Trek TAS 01x02 Yesteryear (Retour dans le passé), où la répression émotionnelle semble inconnue des adolescents vulcains, de surcroît viscéralement xénophobes envers le métissage, et où la logique n’est qu’un mot et non une réalité. Là où Star Trek TOS 02x15 Journey To Babel (Un tour à Babel) suggérait plutôt que seul Sarek désapprouvait l’engagement de Spock dans Starfleet, c’est ici tout le Conseil scientifique vulcain qui semble frapper Spock de déshonneur pour son choix.
Personnellement, là scène où Spock se fait em****** par les autres jeunes vulcains ne m'a pas spécialement déplue. J'ai trouvé que ça correspondait bien à l'idée que j'avais sur la jeunesse de Spock. Je ne me rappelle plus bien de Yesteryear mais on n'est quand même pas très loin de ça, non?
OK, traiter la mère de Spock de p***** est peut-être excessif dans la bouche d'un vulcain.
Ils ont peut-être un peu exagéré sur ce point.
Quant au fait que "la répression émotionnelle semble inconnue des adolescents vulcains", on a déjà vu ça aussi avec l'épisode de VOY qui évoque le passé de Tuvok et les problèmes qu'il avait eus à gérer ses émotions quand il était tomber amoureux d'une fille.
Alors après, c'est toujours pareil. On peut trouver que cet épisode en question (VOY) n'est pas représentatif de la jeunesse vulcaine, etc.
Disons que pour ma part je n'ai pas trouvé qu'il y ait d'incohérence dans le film sur ce point-là.

En ce qui concerne l'engagement de Spock dans Starfleet, je dirais que l'épisode de TOS-Un tour à Babel dit simplement que Sarek désapprouvait la décision de son fils. Il ne dit rien de spécial sur l'avis du Conseil Scientifique vulcain.

D'ailleurs j'ai bien aimé la scène du film où le Spock jeune rejette son admission à l'académie de sciences.
Il y a juste ce qu'il faut de provocation dans son regard, une petite lueur de rébellion ainsi qu'un vague sourire en coin... dac
Un très bon dosage à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
weyoun
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 289
Age : 57
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Jeu 30 Avr 2009, 22:26

Jadzia a écrit:
weyoun a écrit:
allons allons, c'est de la science fiction, tout est "rattrapable" dans le dernier film du vivant de Gene Roddenberry, Star Trek VI, Q'nos était bien condamnée après la destruction de Praxis.... et les klingons sont toujours la Very Happy

Je suis éblouie par cette analyse implacable dac

Ceci dit, il ne faudrait pas tout mélanger. Q'Nos n'a pas été détruite par le problème de Praxis. Praxis était simplement le centre énergétique du système klingon. Plus de Praxis, c'est plus de traitement de l'énergie et la condamnation à terme de la planète mère. D'où l'importance de s'allier à la Fédération pour prévenir cette menace.

Le cas de Vulcain dans ST 11 est tout autre: la planète est pulvérisée et le peuple avec. C'est game over!

Je ne mélange pas, j'indique des pistes... Laughing

Ceci dit, soit on retourne à l'ancienne timeline et c'est Romulus qui est détruite, soit on reste dans celle ci et c'est Vulcain qui est détruite

La franchise avance, elle perdra des fans et en regagnera d'autres.


Nous pov z'humains sommes entre les mains du dieu Paramount :roi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Ven 01 Mai 2009, 08:48

Citation :
Je ne mélange pas, j'indique des pistes... Laughing

Oh pardon, j'avais pas remarqué. Peut-être que c'est parce que ta piste mène dans un cul-de-sac Laughing


Bien, on pourrait revenir au sujet du topic svp!

On ne parle ni de Romulus, ni de Praxis. On ne parle pas non plus du fait que la Franchise perdra ou gagnera des fans. Il y a bien d'autres topics pour le faire.

Et nous dire que de toute façon c'est la Paramount qui décide, alors autant boucler le topic car il ne sert à rien d'en parler. Enfin, c'est quand même nous qui décidons de ce qu'on en pense même si ça ne plait pas au "béni-oui oui".

Au fait, c'est quoi déjà ton opinion sur ... l'objet de ce topic ?
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Ven 01 Mai 2009, 20:07

Qu'avez-vous pensé de Sarek?

Je l'ai trouvé très vulcain au moment de la mort d'Amanda: quasiment impassible, seuls ses yeux ont vaguement témoigné de la douleur qu'il ressentait.

Ensuite c'est un peu différent.

Quand il discute avec Spock, après que celui-ci ait tabassé Kirk sur la passerelle,
il lui dit de se laisser libre court à son esprit de vengeance.
(Enfin je ne sais plus ce qu'il dit exactement, mais il me semble que c'était à peu près ça).
Là, ça ne sonne plus très vulcain.
Je mets ça sur le compte du fait que Sarek vienne de perdre sa femme et sa planète natale et que... ça lui a fait oublier son Kolinear...
Ou peut-être qu'il pense que son fils ne doit pas s'acharner à contrôler ses émotions vu que ça a toujours été plus dur pour lui, avec sa moitié humaine.

Bon enfin bref, ça ne va pas m'empêcher de dormir.
Mais je ferai particulièrement gaffe à ce passage quand je retournerai le voir.

Pour finir, le Sarek de Ben Cross a beaucoup moins de charisme que celui de Mark Lenard.
Le Sarek de TOS avait tellement de prestance, que la barre était haute, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Ven 01 Mai 2009, 20:20

Edit : croisement de post avec Soki wink

Ah mais au contraire, il me semble bien que Weyoun soit totalement dans le sujet !

weyoun a écrit:
allons allons, c'est de la science fiction, tout est "rattrapable" dans le dernier film du vivant de Gene Roddenberry, Star Trek VI, Q'nos était bien condamnée après la destruction de Praxis.... et les klingons sont toujours la Very Happy

Nous discutons bien entre autres, des conséquences de la destruction de la planète Vulcain. Pour certains (moi y compris), c'est cataclysmique pour l'Univers ST, pour d'autres c'est une péripétie, comme l'évènement de Praxis.

De plus, c'est vrai qu'on est dans une certaine impasse... chacune des trames temporelles voit la destruction d'une civilisation. Comme un impossible retour à un Univers foisonnant. Vraiment l'Univers ST d'Abrams me parait bien plus petit qu'avant !

Donc Weyoun, à la différence de ton optimisme, j'ai très peur pour la suite des Vulcains. Même si c'est toujours rattrapable, je n'ai pas l'impression que la vision d'Abrams aille dans la construction (ou la régénération en l'occurrence) de civilisations autre que terriennes... que de génocides entre le countdown et le film !

Clairement, les vulcains vont être à la recherche d'un nouveau départ, avec les sages garants de leur histoire. Mais au final, n'est-ce pas en perdre tout l'intérêt ?


Dernière édition par mbuna le Ven 01 Mai 2009, 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Ven 01 Mai 2009, 20:30

Citation :
Qu'avez-vous pensé de Sarek?


Personnellement, j'en ai pensé un peu la même chose que le reste du film. Que décidément, ce n'était plus Star Trek sur le fond même si dans la forme.

Le comportement du "new Sarek" est d'autant plus invraisemblable, qu'il est lunatique comme tu l'as toi-même remarqué.

Alors, on va dire qu'il est plus jeune et donc moins mature. Désolée, mais Sarek est déjà un homme mûr, donc ça tient pas.

Quand à la perte de sa femme et de son monde, c'est vrai que là, même un vulcain peut être déstabilisé (on peut l'admettre). De là à inciter Spock à un comportement barbare qui n'est même plus digne d'un humain, je trouve que c'est fort de café.

Concernant Ben Cross, ne lui jetons pas la pierre. Mark Lenard avait effectivement tellement de prestance et de charisme que forcément nous avons du mal à voir un autre acteur à sa place. Question d'habitude également.
On peut faire la même remarque pour le reste de l'équipe mais c'est pas le topic.
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Ven 01 Mai 2009, 21:04

Concernant Sarek, je me pose une question.

A t'on déjà vu un vulcain perdre le contrôle de ses émotions hors Pon farr ou action directe d'une "puissance mentale externe" ?

Franchement j'ai beau chercher je ne trouve pas.

La réaction d'un vulcain sur un évènement dramatique (hors Spock car 1/2 humain) serait-elle de laisser sa part pulsionnelle prendre le dessus ? Je n'en suis pas si certain. Et même si c'était le cas, cette partie refoulée n'a en aucun cas l'obligation d'être analogue à des comportements humains.

Sarek qui fait la morale à Spock en lui disant de se comporter en humain.... on aura tout vu. Et Sarek qui dit qu'il a épousé sa femme par amour...
C'est comme si les vulcains, dans leur comportement normal, se mentaient à eux mêmes et mentaient aux autres. Ils ressentent l'amour, comme les humains, mais ne le disent pas. Comme si leur comportement n'était finalement uniquement un élément culturel et non naturel. Et encore plus que cela, naturellement, les vulcains seraient donc autant humains que les humains eux-mêmes.

Bref, Abrams réussit un coup de maitre. Qu'est ce que les vulcains, avant ou après la tragédie, avaient-ils de vraiment vulcain ???
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Sam 02 Mai 2009, 13:15

Jadzia a écrit:
Quand à la perte de sa femme et de son monde, c'est vrai que là, même un vulcain peut être déstabilisé (on peut l'admettre).
J'avoue qu'au moment de la mort d'Amanda, je m'étais attendu à ce que Sarek montre de la douleur.
Quelque chose du genre de la douleur de Spock quand le vaisseau vulcain Intrépide se fait avaler tout cru dans TOS-L'Amibe.
Sarek aurait pu réagir violemment à la rupture du lien mental.
Mais ça n'aurait duré que quelques secondes, le temps qu'il reprenne contrôle.
Dans le film ce n'est pas le cas, il garde son contrôle.
Jadzia a écrit:
De là à inciter Spock à un comportement barbare qui n'est même plus digne d'un humain, je trouve que c'est fort de café.
Difficile de trouver une explication qui tienne la route!
J'ai pensé à un truc du genre:
"Moi (Sarek), je dois garder le contrôle de mes émotions car je suis un vulcain.
Mais toi (Spock), tu peux laisser jaillir tes émotions et venger la mort de ta mère."
Enfin c'est vrai que ce n'est pas très digne d'un grand vulcain... :roll:

mbuma a écrit:
A t'on déjà vu un vulcain perdre le contrôle de ses émotions hors Pon farr ou action directe d'une "puissance mentale externe" ?
Euh... il y a peut-être bien T'Pol dans l'épisode ENT 2x7 "the Seventh", où elle doit aller arrêter un criminel vulcain pour les services de Sécurité de Vulcain dont elle faisait partie dans le passé. scratch

A la fin, elle est complètement destabilisée et hésite à neutraliser. Seul le soutient d'Archer lui permet de reprendre le dessus et mener à bien sa mission.
Bon voilà, a part ça je n'ai rien trouvé.
Ses agissements pas très vulcains dans la saison 3, sont justifiés par la drogue qu'elle a prise et qui a fragilisé définitivement son contrôle émotionnel.
Côté Tuvok, je n'ai rien trouvé... : :mrgreen: :

mbuma a écrit:
Bref, Abrams réussit un coup de maitre. Qu'est ce que les vulcains, avant ou après la tragédie, avaient-ils de vraiment vulcain ???
Même le vieux Spock n'est pas complètement cohérent avec son passé.
Il dit au jeune Spock de laisser un peu la logique de côté.
Alors que dans TNG, il disait à Data n'avoir aucun regret sur son choix de suivre son côté vulcain plus que son côté humain.
Je ne vois pas trop ce qui a peu le faire changer d'avis.
Ca reste un grand mystère pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Sam 02 Mai 2009, 17:26

Rassures-toi, tu n'est pas la seule dans le mystère.

C'est peut-être tout simplement la volonté d'Abrams que de nous faire des vulcains "remix" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
vrouchka
Commandeur
Commandeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 705
Age : 48
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Dim 03 Mai 2009, 06:27

Concernant la destruction de Vulcain, de sans froid, sans aucune autre forme de procès, franchement cela me ène énormément ! ce qui ma gène également, c'est le peu de réaction des personnages sur la dénonciation de ce type "horreur". Là, c'est loin, très loin de l'Esprit Star Trek Evil or Very Mad

Concernant le scénario lui même, par contre, la destruction de Vulcain peut s'expliquer. Sa future réintégration dans l'univers Star Trek pour les prochainsfims (avec l'ensemble de la population, pas seulement la diaspora !) peut être réaliste aussi !

Je m'explique : Ils ont bien pris soin d'intégrer l'évènement entre une arrivée de Néro du passé, via un évèment spacio temporal, et son retour vers le passé via le trou noir (si j'ai bien suivi ! wink ).

Pourquoi ne pas imaginer une ouverture du prochain film avec une remise en place de Vulcain dans son intégralité, après le retour de Néro vers le passé, qui annulerais ?

je me trompe peu être, mais ne serais ce pas une possibilité pour l'avenir de l'univers ST ?
Revenir en haut Aller en bas
vrouchka
Commandeur
Commandeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 705
Age : 48
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Dim 03 Mai 2009, 06:34

Soki a écrit:

Sarek aurait pu réagir violemment à la rupture du lien mental.
Mais ça n'aurait duré que quelques secondes, le temps qu'il reprenne contrôle.
Dans le film ce n'est pas le cas, il garde son contrôle.

j'ai été surprise également du manque de réaction flagrante de Sarek sur ce point. La rupture du lien mental ne ressort pas, le controle non plus d'ailleurs. En fait, c'est le zéro absolu sur ce point. D'ailleurs, je trouve le personnage de Sarek un peu vide de tout personnalité, alors qu'il est censé avoir une présence plus forte. Ils se sont un peu ratés pour le coup.

Soki a écrit:

Même le vieux Spock n'est pas complètement cohérent avec son passé.
Il dit au jeune Spock de laisser un peu la logique de côté.
Alors que dans TNG, il disait à Data n'avoir aucun regret sur son choix de suivre son côté vulcain plus que son côté humain.
Je ne vois pas trop ce qui a peu le faire changer d'avis.
Ca reste un grand mystère pour moi!

il y a là une l'incompatibilité qui montre le fait que l'équipe de JJ Abrams ne connait pas totalement l'Univers Star Trek. Mais bon, d'un autre coté, on peut mettre cela sur une évolution de la maturité de Spock, ou appèle sera l'expérience de la vie wink
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Dim 03 Mai 2009, 20:08

vrouchka a écrit:
Pourquoi ne pas imaginer une ouverture du prochain film avec une remise en place de Vulcain dans son intégralité, après le retour de Néro vers le passé, qui annulerais ?

je me trompe peu être, mais ne serais ce pas une possibilité pour l'avenir de l'univers ST ?
Oui, ça pourrait être possible.
Après, ça risque de faire des histoires un peu trop simplistes,
genre "je casse tout dans un film et dans le suivant tout s'arrange". : :mrgreen: :
Remarque ils en sont bien capables, les gaillards!

Tiens, je parie qu'on verra émerger d'ici peu un site web et un mouvement nommés "BringBackVulcain" similaire au "BringBackKirk" qui était né après le film Generations...
Revenir en haut Aller en bas
sarek
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1760
Age : 42
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Dim 03 Mai 2009, 21:40

Et pourquoi pas la sacro-sainte réunification des romuliens et des vulcains que l'on nous serine depuis certaines séries?!

Venez frères vulcains,l'empire vous accueille pour que nous reformions un super peuple....

Ça pourrait le faire,non?
Revenir en haut Aller en bas
vrouchka
Commandeur
Commandeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 705
Age : 48
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Lun 04 Mai 2009, 18:31

oui, mais pour faire une réunificatio Vulcain-Romuliens, il faudrit déjà recrééer la planète Vulcain ! wink Une simple diaspora vulcaine ne suffiras pas. ça ferait un peu léger.
Revenir en haut Aller en bas
zabeth
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1813
Age : 57
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mar 05 Mai 2009, 21:34

La mort de presque 6 milliards de vulcain est dure à avaler. Des planètes détruites, dans tous les ST, il y en a eu (de même que l'attaque des Xindis sur terre et tous ces morts) mais Vulcain quand même No

Spock - Quinto : un peu trop "humain" mais acceptable. Mais il est loin de l'impassible et sarcastique Spock que TOS nous a fait connaître. Néanmoins je suis déçue quant à sa relation avec Uhura (quoique c'est plutôt elle qui lui court après). Vraiment à l'opposé du Spock originel.

Spock - Nimoy : un plaisir de le revoir. Un brin nostalgique le bonhomme.

Son explication du futur et du passé est convaincante

La planète Vulcain : Je l'imaginais pas avec des grattes ciels !! Par contre ok pour la couleur, très terre.

Les jeunes vulcains : J'ai adoré la manière qu'ils ont pour apprendre. Si on peut très bien imaginer la jeunesse du métis qu'est Spock, les propos de ces jeunes sont peu compatibles avec la sagesse vulcaine

Sarek : bof. Nettement moins de prestance que Mark Lenard
Trop froid (où est le fameux lien mental censé perturbé les Vulvains lors de la rupture du lien matrimonial ?) A sa décharge, assister à la destruction de toute sa planète à côté de sa propres douleurs, c'en était trop.

la rencontre des 2 spocks : moment qui ne semble guère géner le jeune mais bien ficelé
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Mer 06 Mai 2009, 15:53

Oui la destruction de Vulcain m'a choqué mais non je ne suis pas inquiet.
Tous les ressorts d'un mécanisme sont mis en place, toutes les pièces du puzzle sont là :
Il reste 10000 vulcains. Ils sont les garants d'une civilisation majeure. Une nouvelle planète va les accueillir, Spock a le devoir d'aider à la refonte de sa civilisation.
Tous les espoirs seront tournés vers Romulus évidemment...

Je pense qu'Abrams a voulu choquer , à voulu donner un message : ok c'est un reboot , attention je prends les reines en main. En même temps, les scénaristes savent je pense très bien où ils vont. On détruit l'ancien monde on se consacre au nouveau. Spock est le symbole de ce Star trek : rebatir un nouveau monde. C'est l'allégorie du film je crois, en tout cas je le vois comme ça.
Ca aurait été plus intelligent de détruire la Terre à ce niveau s'il fallait détruire une planète , en même temps, cela promet une orientation , des intrigues à gogo.

J'ai été choqué mais je ne taxerai pas Abrams de raciste, c'est de la s.f., un reboot qui plus est, attendons la suite ! De toute façon quoi faire d'autre....

Sarek : oui je suis d'accord, le personnage que j'ai trouvé très , trop fade

Spock vieux / jeune à la fin : assez amusante rencontre et finalement ... logique. Si Spock jeune ne parait pas étonné, c'est qu'il est déjà au courant de la présence de Spock vieux et que comme lui , la logique veut qu'ils se rencontrent au su des circonstances. J'ai beaucoup aimé l'absence de paradoxe dans ce cas là, c'est très intelligent je trouve et très probable en fait.

Les jeunes vulcains : ils traitent de "p..." la mère de Spock par provocation bien sur ! Pas par manque de vocabulaire , mais simplement par "racisme", par provocation sans le penser un quart de seconde. Là du coup, oui il y en a.

La planète Vulcain : fabuleuse architecture qui se mêle au paysage ! En stalactites et stalagmites, très belle !

J'ai beaucoup aimé la relation Uhura Spock, très originale, et bien vue quand à la relation Kirk Uhura avec ce fameux baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   Ven 08 Mai 2009, 10:23

Ca y est Star Trek a enfin son 11 Septembre 2001 et rendre pleinement dans le cadre de notre époque. Oui ca fait mal, c'est triste, mais à bien y réfléchir dans le fond comment faire preuve d'empathie envers des gens qui sont privés d'émotions. Au bout du compte, il ne reste plus que deux personnes pour les pleurer : le vieux et le jeune Spock. C'est ça le plus triste.

Le plus choquant pour moi, ne fut pas la destruction de Vulcain, mais le visage des victimes qu'ils ont choisit: Amanda Grayson , la mère de Spock.

C'est des sensations que j'aime vivre dans un film, être surpris , troublé, ému , choqué . & de ce coté là, la destruction de Vulcain m'en a donné pour mon compte.

Archy a écrit:

Il reste 10000 vulcains.

En tant que fan d' Enterprise , tu devrais déduire que Spock sous estime le nombre des survivants.. Si depuis 800 ans , ils colonisent l'espace ( voir P'Jem , Paam Mokar ) , le nombre de survivant devrait atteindre le million.

mbuna a écrit:

Le monde de Star Trek se réduit beaucoup avec la perte de Vulcain, je trouve.
Non, une fois passé le drame quelle merveilleuse aventure que de tout reconstruire! Quelle merveilleuse opportunité offerte aux futurs scénaristes de la franchise pour écrire des choses formidable avec une pareille base. C'est génial! On a plus besoin de montrer le cul de la Vulcainne junkie pour relancer l'intêret.

De tout façons, la destinée du peuple Vulcain est entre de bonnes mains , Celle du vieux Spock & Sarek. Quand au jeune Spock, le vieux a raison, il est plus utile pour le plus grand nombre avec son pote Kirk et l'équipage de l'Enterprise: Ils ont le 24 ème siècle ( alternative? ) à construire. Malgré la tragédie, le futur est en marche et quoi qu'il advienne, Vulcain en fera partie.

Jadzia a écrit:


Toujours dans cette perspective, nous pourrions avoir un jeune Spock qui évoluerait et dont la vulcanité reprendrait le dessus. Un Spock qui à son tour influencerait Kirk.

Evidemment, tout ceci n'est que ma vision toute personnellle.

Pour moi certaines scènes montrent que cela ira dans ce sens, en partant du principe qu'ils vont faire une trilogie à la Spider-Man (chaque épisode influence l'autre).

C'est excitant , Spock décide être plus humain par mémoire pour sa défunte mère, on va explorer une partie méconnue du personnage & tuer du même coup certaines idées reçues sur le personnage. Spock est un Vulcain... profondément humain, ce qui fait sa saveur , c'est qu'il refuse de l'admettre & fait enrager ce bon vieux Bones.

Qui dit émotions dit les bonnes comme les mauvaises. Et dans ce dernier des cas, sa part Vulcain risque d'être précieuse. Cette part aussi peut sombrer dans le coté négatif sous l'influence de l'autre.. Vous me suivez? Nous sommes à nouveau en terre inconnue avec Spock. C'est l'extase totale! geek


Dernière édition par Buckaroo le Ven 08 Mai 2009, 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le traitement de la planète Vulcain et des vulcains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les Films :: Star Trek 2009 :: Vos Avis après avoir vu le Film Star Trek 2009-