AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 David Gerrold's Blood and Fire Part 1.( ST Phase II )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: David Gerrold's Blood and Fire Part 1.( ST Phase II )   Mar 23 Déc 2008, 15:08

Le voici enfin le tout nouveau cru de Star Trek Phase II ( ex- Star Trek New Voyages ) , Fan-films supervisé par ce fou de James Cawley qui poursuit la dernière année de la "Five Years Mission » , poussant l’ambition jusqu’à faire le trait d’union avec Star Trek : The Motion Picture. En effet l’homme s’est porté acquéreur des costumes et accessoires jamais utilisés pour la série morte né Star trek Phase II & les propose pour la première fois à l’écran .


Il faut aussi dire que la barre fut placée haute avec le précédent épisode : « World Enough and Time » _qui n’ayons pas peur des mots , était l’un des meilleurs épisodes de l’histoire de Star Trek ( et au diable, les canons et les diktats de la paramount ! Evil or Very Mad ) . Blood and Fire décide de mettre de coté l’aspect mélodramatique & fantasmagorique de ce dernier , pour livrer un petit thriller SF sec et nerveux.

Le résultat est tout simplement incroyable, l’attente en valait la peine.


Co-écrit et réalisé par David Gerrold auteur du mythique « The Trouble With Tribbles.TOS.2 » , basé sur un script qu’il a écrit pour TNG et qui fut rejeté pour cause de trop de contenance sur le Sida & l’homosexualité . Star Trek Phase II ne prend pas de gant & joue à fond, la carte de la liberté totale , bousculant les idées reçues comme seule La Série Originale savait le faire.

Après avoir subit l’attaque d’un croiseur Klingon, l’Enterprise salement endommagé répond à l’appel de détresse de l’USS Copernicus . Pour la mission de sauvetage , Kirk se voit presque obligé d’y envoyer son neveu Peter Kirk. Durant l’exploration , l’équipe est alors contaminée par de mystérieux spores et assiégé par des "Regulans Bloodworm" particulièrement vorace.. Pour éviter toute contamination, Kirk reçoit l’ordre 9 de Starfleet Command : celui de de détruire le Copernicus et de sacrifier l’équipe de sauvetage à bord mené par Spock.. Le suspens est intenable.

Voilà l’aspect de la première partie ( la seconde prévue pour début 2009 , si tout va bien wink ) . C'est TOS dans ce qu’il a de meilleurs!

Un package d’action et d’aventure, une allégorie sociale, mêlé au dilemme des personnages devant faire face à un « no win scénario » : Kirk ayant reçut l’ordre de tuer son meilleur ami Spock, et son neveu Peter, on ne pouvait pas faire plus fort et dramatique que cela .

Si dans les précédents épisodes les guest stars de luxe se tapaient la part du lion, il est heureux et vraiment plus TOS , de revoir Kirk , Spock et Bones au cœur de l’action. James Cawley commence à s’approprier Kirk , même si il n'est pas exempt de certains tics « shatnerien » , le nouveau Spock ( Ben Tomplin , en remplacement de Jeffrey Quinn) est tout à fait crédible. Et on attend que John Kelley pousse un peu plus loin son « Bones » dans une veine plus irascible & têtu à la De Forrest Kelly . Ce qui nous semble promis pour la deuxième partie.

Blood and Fire aborde ainsi pour la première fois les couples gays dans Star Trek, avec un regard tolérant, tout passe comme si cela était une normalité. Notamment dans une scène , ou Peter apprend à son oncle qu’il compte épouser Freeman . Ce qui nous donne lieu avant ça à une scène intime entre Peter Kirk & son amant l’infirmier Alex Freeman qui fera lui aussi partie de la mission de sauvetage maudite . Bobby Rice ( Peter Kirk ) et Evan Fowler ( Freeman ) s’en sortent plutôt bien & rendent leur relation assez crédible.

Les dialogues sont très bons, plein de moments vrais & humains. Avec cerise sur le gâteau , des clins d’œil à l’intention des Trekkies. Comme celle ou Peter fantasme sur Sulu ( Georges Takei , le seul du cast original à être ouvertement gay wink ) , la participation d’un vulcain Xon ( qui devait remplacé Spock dans le Star Trek Phase II avorté ) & celle ci ou Kirk s’inquiète que son neveu soit dans la mission & que Bones lui réponds pour le rassurer : « maintenant les uniformes rouges ne portent plus de cible sur eux ! » . Un grand moment. :thumup:

Le dernier acte se transforme à notre grande surprise, en un survival d’horreur. Dans une scène étrange qui rappelle furieusement celle plutôt comique des tribbles tombant par milliers sur Kirk, là David Gerrold propose son contraire. Une scène d’horreur pure ou un « uniforme rouge » est littéralement dévoré vivant par des Regulans Blood worms qui lui tombent dessus par milliers . affraid C’est gore et cruel quand Peter Kirk doit abattre le pauvre homme au phaser rifle.. wooauhh.. Je crois qu’on ne verra jamais ça dans une série Trek produite par Paramount. Là encore les effets spéciaux numériques sont bluffants !

C’est sur ce moment culminant que se termine l’épisode, les blood worms assiégeant l’équipe de Spock et de Peter Kirk. Promesse d’une seconde partie aussi palpitante que mouvementée dans ses futurs enjeux dramatiques.

A noter que Denise Crosby qui joue une ancêtre de Tasha Yar n’apparaît pas dans cette première partie. Le trailer de la seconde partie me met déjà la bave aux lèvres.

Merci à Mr James Cawley & à sa joyeuse bande pour ce somptueux cadeau de noël . cheers

http://www.startreknewvoyages.com/episode_baf.html
Revenir en haut Aller en bas
 

David Gerrold's Blood and Fire Part 1.( ST Phase II )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Espace Trekkers - Trekkies :: Insolite Star Trek-