Accueilsujets récentsFAQS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: V   Mer 04 Juin 2008, 10:42

:manger:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 13:56

Mais encore ?
Revenir en haut Aller en bas
TIBERIUS
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1739
Age : 48
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 14:05

Un modo est demandé à l'accueil... geek
Revenir en haut Aller en bas
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 14:48

Euh ...... c'est quoi ce b .... ??? D'habitude on demande un petit effort de redaction, mais la .... une seule lettre ..... scratch

Avant que je ne detruise ce topic tout entier, c'etait quoi l'idée ????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 16:38

normalement, c'est pas une seule lettre... ! c'est le smiley qui a une fourchette et un couteau ! après, si ça marche pas chez vous... bahhhhh...
Revenir en haut Aller en bas
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 16:45

Ben c'est à dire que pour l'instant, je ne vois pas à quoi sert le Topic, c'est surtout ça .... et "V" c'est une seule lettre, plus un Smiley .... un message d'explication en éditant le premier message serait le bienvenue, parce que la, non seulement c'est pas en accord avec notre Chartre, mais en plus je peux te garantir que sur certains forums, le topic aurait été effacé sans aucun préavis ..
Revenir en haut Aller en bas
imperius
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 2293
Age : 47
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 16:57

Hier le U, aujourd'hui le V, demain le W, vive l'alphabet Suspect Suspect Suspect Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eddufao.fr
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 16:59

Et les gars, V n'est pas juste une lettre mais un monument de la science-fiction télévisuelle des années 80...

2 téléfilms pour la première mini-série
3 téléfilms pour la deuxième mini-série intitulée "THE FINAL BATTLE"
+ Une série de 19 épisodes
18 comics
17 Romans
3 OST en cd's
66 trading cards
1 poupée d'un visiteur
etc...

:thumup:
Revenir en haut Aller en bas
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 17:03

Oui, mon chèr Vania, j'avais trés bien compris, je suis trés fan de cette série également ..... : :mrgreen: :

Donc tu vois, j'ai rien contre, je fais juste mon boulot de modo, car Tangiii n'a rédigé de message dans son topic ...
Revenir en haut Aller en bas
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 17:05

Voilà un texte excellent d'un certain ROB-ZOMBIE ecrit dans le forum de Mad Movies consacré à V:


La série a été lancée en mai 1983, sur une idée de Kenneth Johnson, également réalisateur de ce double et premier téléfilm diffusé en deux parties les 1er et 2 mai sur NBC.

Venus en paix, des extraterrestres humanoïdes viennent offrir au peuple humain leurs connaissances et avancées technologiques contre quelques ressources... parmi lesquelles notre eau et nous-mêmes ?!!
Car, en fait, l'invasion a commencé pacifiquement et ces reptiles de l'espace sont prêts à nous manger tous !!!

Suite au succès de cette télésuite ( que M6 a diffusé et rediffusé depuis qu'elle a racheté les droits à Antenne 2 ), un second téléfilm avec le même casting est mis en chantier pour être diffusé les 6,7 et 8 mai 1984 sur NBC, soit trois parties ( Mr. Gigi a donc raison ).
Et c'est cette "Bataille Finale", où la toxine rouge est découverte avec la mort du jumeau d'Elizabeth, l'enfant stellaire, que beaucoup d'entre nous ont en DVD et dont ils doivent se contenter ( en attendant mieux )

Et n'allant pas lâcher cette poule aux oeufs de lézards mais d'or, la chaine NBC commande à Kenneth Johnson et son staff une première et unique saison de 19 épisodes pour la rentrée 1984 !!!

Et c'est ainsi que le 26 octobre 1984 est diffusé le premier épisode, "Le Jour de la Libération", dans lequel Diana ( Jane Badler vu par la suite dans la série "Highwayman" ) doit être jugée pour crimes contre l'humanité mais que Nathan Bates ( Lane Smith revu dans "Lois & Clark" en gentil Perry White ), nouveau personnage, fait libérer... dans l'espoir d'extraire encore plus d'informations de ce vaisseau-mère que Sciences sans Frontière, l'entreprise productrice de toxine rouge ( et de son antidote nécessaire aux membres de la Vème colonne restés parmi les hommes ) qu'il possède, garde sous surveillance dans le désert...

Et mal lui en prendra, car Diana saura jouer de ses charmes ( auprès d'un camionneur, remember it ) pour regagner la flotte de vaisseaux en stationnement derrière notre satellite lunaire - et marquer ainsi de ce mate-painting le générique de la série ( comme le feront par la suite ces flash d'informations de télévision résistante, hommage aux célèbres "Les Français parlent aux Français" de 39-45, en guise d'ouvertures des épisodes ).

S'en suivront 18 épisodes acharnés devant marquer la Résistance terrienne dans cette lutte contre l'envahisseur extra-terrestre.

L'image des humains collaborateurs, tel effectivement cette petite pute de Daniel ( David Packer méconnaissable dans le "STRANGE DAYS" de Kathryn Bigelow ! ), se limitant désormais plus à une collaboration professionnelle comme avec le personnage de Bates, qui fera de L.A. une prétendue ville-neutre pour réaliser son rêve de gouverneur, ou cet esclavagiste dans l'épisode 7 "Zoom" où Donovan ( Marc Singer dont cela restera le seul rôle marquant avec celui de "DAR, L'INVINCIBLE" ) et Ham ( le superbe Michael Ironside revu depuis dans les films qu'on sait ou en tant que voix pour "HEAVY METAL FAKK 2" aussi ) devront mener la révolte...
Les jeunes garçons terriens portant fiérement l'uniforme ( marron ) de l'envahisseur atterissant sur les épaules de ces jeunesses extraterrestre - sombre écho des jeunesses hitlériennes ( n'avais-je pas besoin de préciser ) - desquelles Sean Donovan ( Nicky Katt aujourd'hui professeur dans cette "SCHOOL OF ROCK" ) fait partie... en tant que brillant élément de cet épisode 5 "Sanction" 8O

Et même si cette série reste toujours aussi puissante même en perdant de l'intensité, je trouve ( raaah, le personnage d'Eleanor du premier téléfilm, cette vieille comédienne qui fait prendre conscience à Julie qu'elle doit être la Chef de la Résistance et que Ham aimait en se souvenant d'elle comme/grâce à elle d'une époque meilleure où il allait au théatre en famille ), il y aura tout de même à médire dessus... et son patriotisme pro-américain
Car tout comme dans les téléfilms, il faut croire que même si toute résistance est inutile les seuls hommes ( et femmes ) capables de sauver le monde sont ce groupe se cachant dans la cave du King Créole à L.A., la cité où en fait tout doit se passer... ou qui doit être la seule au monde
Même si ces flashs d'informations - auxquels je faisais référence plus haut - citent parfois des résistants étrangers ou nous content vite fait les actes d'autres groupes, ou que Ham et Robin ( Blair Tefkin engagée pour remplacer Dominque Dunne, assassinée avant le tournage du premier téléfilm et pour qui le personnage fut écrit ) s'en vont à Chicago monter une autre cellule ( que nous ne verrons jamais et marquant le début de la fin de la série avec la mort du personnage d'Elias !! ), il n'y a vraiment que Donovan, Julie Parish, Kyle - le fils de Bates ( interprété par le séduisant rebelle Jeff Yagher que je me souviens avoir revu dans un "Columbo", la série ! ) - et Elizabeth, cet enfant-stellaire, pour sauver le monde et former le noyau de résistants autour de qui toutes les intrigues vont désormais se déployer
Même si les Américains faisaient appel aux pays étrangers pour répandre la toxine à la fin de la "bataille finale" ( tout comme les mêmes yankees doivent compter sur les avions étrangers pour abattre les vaisseaux aliens de "ID4", une version cinématographique de cette série complétement loupée, sur une tactique purement américaine !! ), là, tout va se dérouler autour d'eux. Et j'en veux pour preuve cet épisode final "Le Retour", 19ème et dernier épisode d'une série dont le 20ème ne fut jamais tourné, qui diffusé le 22 mars 1985 sur NBC cloturera l'action sur un cliffhanger insoutenable : Elizabeth et Kyle, qui avait embarqué secrètement, avaient-ils disparu dans l'explosion de la navette du Leader ? Laissant ainsi le champ libre à une Diana que ses crimes avaient pourtant condamnée aux yeux de ce supérieur...
Vous pourrez arguer que L.A. et ce groupe de résistants est celui où se cache cet enfant-stellaire, capable de déstabiliser un hélicoptère comme dans le premier épisode ou de démarrer un vaisseau-mère en retournant sur le second téléfilm. Super ! Mais n'est-ce pas le dévellopement christique de cette jeune fille - que Willie ( not' bon Freddy Krueger de Robert Englund ) reconnait comme L'Elue de son peuple dès l'épisode 2 "Triax" avant qu'un couple d'extraterrestres "Dissidents" ( épisode 8 ), adeptes de la religion interdite de Zon, ne le confirme - qui a poussé cette excellente série vers un grand n'importe nawak

Même si on devra reconnaître entre les épisodes 3 "L'Evasion", où Ham et Donovan retrouvent Robin dans un camp d'internement ( entouré de ces désormais célèbres requins des sables ! ), et 4 "Déception" ( lors duquel Diana parvient presque à reconditionner Donovan !! ) la plus grosse gaffe scénaristique en faisant Robin et Kyle Bates, celui qui lui préféra sa fille, se rencontrer deux fois de deux manières différentes - faute d'avoir du retourner en partie l'épisode 3 jugé trop violent par NBC - je crois que la grosse boulette de la série reste tout de même Elizabeth, cette jeune femme toute puissante

Pourtant, heureusement, les différents scénaristes de la série auront su esquiver de trop grandes facilités avec un tel personnage capable de tout.
Faisant réapparaitre l'acteur Frank Ashmore ( "General Hospital" ) dans le rôle de Philip, le frère jumeau extraterrestre de Martin, ce membre le plus actif de la Vème colonne devenu ami et équipier de Donovan avant d'être assassiné dans le premier épisode de la série régulière.
Rappelé par le public, le bon envahisseur le redeviendra après avoir désiré venger son frère dans l'épisode 16 "Le Parrain" alors qu'il réapparait dans le 14 "Le Champion", un épisode purement alien dans le sens où l'intrigue ne fait qu'opposer Diana et Lydia ( la même June Chadwick de "SPINAL STAP" ), les deux phantasmes féminins en bottes de cuir, pour le pouvoir au sein du vaisseau-mère...
Et c'est aussi un bien que les épisodes s'éloignent de la lutte entre les deux clans pour nous faire découvrir un peu plus le monde de ces envahisseurs, dont on ne connait que les sombres envahisseurs cracheurs de poisons ou l'extrême avec les pacifistes et sympathisant comme Willie ou la Vème colonne ( qui renvoie directement à cette époque de 39-45 aussi ). Ainsi les épisodes 13 "Le Mariage" ( où Diana doit épouser le réprésentant de leur leader, Charles, et laisse entrevoir ses charmes dans cette piscine - que j'aurais aimé être une anguille ), 14 ( lors duquel Lydia accusée de meurtre doit passer en procès ) ou 18 "Le Volcan", nous plongeant directement dans l'une des traditions les plus barbares de ce peuple technologiquement supérieur ( sous l'intrigue d'une liste de noms de chefs résistants à récupérer ) s'avérent être de bons répis dans cette guerre qui commence à tourner en rond... et à laquelle le final du 19 va apporter un événement en relanant l'intérêt 8O 8O 8O
Alors que les sempiternelles courses-poursuites entre les visiteurs dans leurs jeeps et les humains dans les ruelles trouvaient là un moyen de prendre un autre tournant, NBC préféra nous sucrer l'un des meilleurs moments télévisuels des 80's

Et même si l'épisode 20 suivant fut écrit deux fois, rien n'y fit car on put toujours tirer des plans sur la comète en espérant voir la flotte alien re-surgir de derrière la Lune

Et on en aurait été loin !
Cette "Attack" ( le titre du projet en VO écrit par David Braff ) prenant plus les airs d'une course contre la montre, dans laquelle Kyle, envoyé du Leader, se retrouvait prisionner d'une Diana toute puissante alors que ce même Leader allait ordonner à cette dernière de retrouver Elizabeth ( ayant échappé elle aussi à la tentative d'assassinat ) et... l'Anyx, un artefact extraterrestre dissimulée sur Terre il y a des siècles par d'autres visiteurs 8O 8O 8O
La seconde saison risquant alors de prendre une autre tournure, qui n'aurait peut-être pas été aussi plaisante qu'on puisse se l'imaginer
Peut-être aurait-il été préférable alors que les pontes de Warner accepte de mettre en chantier le vingtième épisode rédigé par un jeune J. Michael Straczynski ( "Babylon 5" ), en 1989, intitulé "V : Rebirth" et pilot d'une nouvelle série ( plus que saison ) "V : The Next Chapter", où un peu comme dans la TNG de "Star Trek" plus aucun comédien ( ou presque ) de la série originale ne seraient présents 8O
Trop élevé le scénario prévoyait pourtant de mettre en scène cette rumeur dont beaucoup ( dont moi ) auront eu vent : alors que la Terre est sous contrôle intégrale des Visiteurs, à l'exception de Ham Tyler ( yeaahh !! ) et quelques autres, de nouveaux vaisseaux extraterrestres se profilent à l'horizon, semant le chaos dans les lignes ennemies !! Originaires de la même planète qu'eux, ces Etrangers ont beau être pacifistes ( la discipline interdite de Zon, souvenez-vous ) leur technologie est bien supérieure et leur Tachyon Globe pourrait fort bien détruire la flotte des envahisseurs et libérer le peuple humain...
Et même si Straczynski rognait un peu sur l'épisode 2 "Triax", lors duquel Robert Maxwell ( le Michael Durell de "Santa Barbara" ) se sacrifia pour détruire cette arme avec un vaisseau-mère, cette nouvelle version devait plonger les survivants ( Diana et Ham ?! ) vers un conflit interstellaire où ces Etrangers auraient dû se révéler finalement pas si pacifistes que ça Alliés ou ennemis ? tel était la question qu'on aimait se poser alors, au début des 90's, rêvant encore de voir cette série redécoller alors que peut-être son véritable succès est peut-être d'être une série avortée trop tôt en faisant une série maudite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 17:12

Ouf ! oui... V...
Une série géniale, qui ne se contente pas d'utiliser des femmes en bikinis, mais qui les hisse au plus haut niveau de la hiérarchie - que ce soit chez les visiteurs, ou chez les résistants... une série qui rappelle les heures les plus sombres du XXè siècle, afin qu'on ne les oublie pas.

une musique oppressante, des lézards carnivores, des résistants luttant contre les envahisseurs et contre les collaborateurs...

V, quoi !

j'étais étonné qu'aucun sujet n'existe sur cette série légendaire des années 80...

:manger:

à table, le repas va être servi ! et on est tous au menu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 17:15

Voilà quelques infos sur la civilisation des visiteurs :

Périmètre d'influence des Visiteurs
Le tableau suivant décrit certains systèmes solaires actuellement sous l'occupation des Visiteurs ou dans le périmètre d'influence des Visiteurs:

Gomesia: auparavant une maison où se retirer et nouveau monde colonisé, maintenant à l'abandon.

Mekbuda: auparavant maison des K'zzizk, maintenant disparue.

Système Monercerous: utilisé pour les tâches des forces armées et le cantonnement.

Maison d'Antila: du Piltanus et du Oolot Condordium.

Convoi Procyon: tracé et zone d'entraînement militaire.

Maison Azmidiske: de Veern et de la Confédération Veern.

Maison Sirius: de Sirius IV et des Visiteurs.

Maison Solaire: de la Terre et des homo sapiens.

Subra: une étoile avec une seule planète dont la lune héberge la colonie pénale





Histoire Sirianne
Quelques écrits restent des précédents événements de Sirius IV, puisque la majorité des enregistrements historiques ont été détruits après la prise de pouvoir du Leader Suprême. Toutefois, il y a assez de preuves pour tracer les débuts de la société Sirianne:

Les Sirians étaient à l'origine un peuple pacifique qui s'amusait follement dans les vertes prairies de son monde (interprétation légèrement personnalisée de la phrase...!). La société Sirianne était divisée en éléments tribaux, avec certaines tribus responsables de la culture des champs de la planète et de nourrir la population du monde entier. Ces tribus continuaient la recherche scientifique et de créer de nouvelles inventions, faisant avancer la technologie de Sirius IV. Mais au même moment, les tribus "sauvages" commencèrent la ségrégation envers elles-mêmes, rejetèrent la science et choisirent des vies de Spartan, combat et auto-suffisance.

Finalement, les tribus de la planète se combinèrent en deux principaux groupes. La Maison de Raman regroupait les leaders militaires, tandis que la Maison de Xon servaient de laboratoire aux scientifiques. La Maison de Raman fut déplacée hors de la jungle et gagna bientôt du pouvoir et de l'influence; la Maison de Xon reçu le label de "maison rebelle", utilisée pour les exécutions ou la mise en exil des membres. Une sanglante guerre civile suivit, mais la Maison de Raman fut finalement victorieuse. Les militaires Sirians devinrent la classe dominante dans la société Sirianne.

Avec la planète conquise, les militaires dirigèrent leurs regards vers l'immense espace. Bien que les Sirians possédaient le début d'une civilisation avancée et des rudiments de voyages dans l'espace, ils leur manquaient encore la connaissance des voyages interstellaires. Alors quand le plus avancé K'zzizk (prononcer sic) effectua le premier contact, les Sirians rejoignirent leur fédération des mondes alliés. Les Sirians servirent à bord des vaisseaux K'zzizk, apprenant rapidement les nouvelles technologies et attendant leur heure...

Au bon moment, les Sirians firent leur stratégique rébellion. Prenant le contrôle de forces K'zzizk, ils attaquèrent le monde mère des K'zzizk, demandant que les K'zzizk leur donnent toutes leurs bases et vaisseaux spatiaux. Les K'zzizk n'étaient pas préparés à la guerre et capitulèrent, mais pas leurs alliés. Pendant presque un an, une balance militaire exista entre les Sirians, moins nombreux mais à la technologie plus avancée, et la flotte des Oolot et Veern, dont la force était leur grand nombre. C'est ainsi qu'un charismatique officier militaire, simplement connu comme «le Leader» tourna la situation de guerre en faveur des Sirians. Des massives missions suicides furent engagées contre les systèmes principaux des Oolot et Veern, et ils adressèrent une pétition pour faire la paix.


Les Sirians crient victoire.
Le Leader et ses compagnons prirent ensuite le contrôle de Sirius IV en assassinant les officiels de haut-rang et en assumant le contrôle militaire, gouvernemental, et de la planète entière. Bien que le publique Sirian protesta, il était encore trop affaibli par la guerre toute proche pour assurer une résistance assez forte contre le nouvel ordre du Leader Suprême.

Le Leader se focalisa ensuite sur les complexes industriels de Sirius IV afin de devenir une vaste machine de guerre. Utilisant des esclaves des mondes conquis au travail et les matériaux des K'zzizk le Leader amassa une imposante flotte de guerre de vaisseaux mères et d'autres vaisseaux spatiaux.

Ensuite commença le réel bain de sang, qui dura tant que les militaires Sirians plantaient leur drapeau de planète en planète, de système solaire en système solaire. Des mondes entiers étaient dévastés et "dépopularisés" alors que la soif de pouvoir du Leader grandissait au fur et à mesure de ses victoires.

Toutefois, Sirius IV souffrit de sévères problèmes de nourriture, d'attaques d'ennemis avides de vengeance, et d'une guerre qui mobilisa un quart de la population qui servi et mourut dans des mondes étrangers. Finalement, il y eu un dramatique tournant qui remua les fondations de la vie Sirianne et fit naître une mission osée: un groupe nationaliste K'zzizk décida de reprendre le contrôle de l'un des vaisseaux spatiaux et d'envoyer une bombe d'anti-matière à ses oppresseurs. Le vaisseau tenta de s'échapper du périmètre de défense et des satellites de bataille de Sirius IV, et la bombe fut jetée sur sa cible. La catastrophique explosion rasa près du tiers de Sirius IV', tuant des millions de personnes et détruisant la totalité des complexes militaires situés de ce côté de la planète. Le Leader répliqua immédiatement, ordonnant de détruire le monde d'origine des K'zzizk et de tuer tous ses habitants.

Les K'zzizk périrent, mais ils avaient eu leur revenge. Le publique Sirian se révolta, demandant la fin de l'expansion du Leader. A la place, le Leader leur fit une promesse. Il avait localisé un nouvel endroit pour le peuple Sirian. Il sécuriserait ce nouveau monde pour eux. La population accepta, et une flotte de cinquante vaisseaux mères partit conquérir une petite planète bleue du système Solaire.



Monde mère
La quatrième planète du système Sirius est le seul corps dans le système capable de permettre la vie. La seule lune de la planète est marginalement viable. Sirius IV tourne en 37.5 heures standards et son temps de révolution est de 389 jours standards. La température moyenne est de 29 degrés Celsius et les variations saisonnières minimales. Suivent des données supplémentaires:

La biosphère tropical de Sirius IV est régulièrement et sévèrement compromise de part sa lourde industrialisation, son abus des ressources naturelles, et les effets d'une guerre prolongée. Les seuls points d'eau significatifs sont situés à l'intérieur du pays en tant qu'océans fermés. Sur les rivages de ces océans se trouvent les principaux s centres de population, vente et commerce. En bordure des océans se trouvent de vastes jungles qui marquent les origines du peuple Sirian. La topographie de la planète est presque uniforme et sans relief, excepté quelques rangées de basses montagnes et les régions polaires.

Depuis l'émergence de la vie reptile en tant qu'espèce dominante, toute vie mammifère a virtuellement été exterminée de la planète. Quelques espèces, comme les Slon (identiques aux cochons terriens) et les Grook (un rongeur) ont été conservés pour la nourriture, mais le volume de nourriture Sirianne vient des légumes synthétiquement améliorés. Les Qomp (similaires aux grands singes terrestres, mais en étant des marsupiaux) ont été entraînés pendant des siècles pour travailler pour les Sirians.



La capitale Murkat, maison du Leader Suprême, est située sur la rive du plus grand océan interne, Kaal-a-Mat («Couverture de Vie»). Le citoyen Sirian moyen n'a jamais visité Murkat ni jamais vu le Leader. L'accès à Murkat est réduit à cause des risques d'attentats et d'autres problèmes de sécurité. Les groupes de l'Alliance sont connus pour opérer depuis des bases situées en jungle profonde. La partie la plus éloignée de Sirius IV fut autrefois le terrain de toutes les opérations militaires, mais était devenue inhabitable depuis l'explosion d'anti-matière. Toutes les opérations et expéditions militaires étaient maintenant lancée depuis la petite lune de Sirius IV, et tout appareil devait d'abord appareiller là-bas.



Statistiques physiques
En comparaisons avec les Terriens mâles, le mâle Sirian moyen est légèrement plus grand et plus lourd. A l'inverse, la femelle Sirianne moyenne est plus petite que son homologue terrienne. Les détails suivent:



Statistiques physiques pour l' Homo-Reptilicus Sirius


Taille moyenne Poids moyen Espérance de vie
Mâle Sirian
178 cm
86 kg
76 ans Sirians

Femelle Sirianne
160 cm
63 kg
68 ans Sirians





Note à propos des femmes: la période de gestation est de 2.5 mois; tout jeune Sirian traverse un stade ovipare et naît dans un oeuf à coquille molle qu'il brise immédiatement.

Physiologie
Les reptiles Sirians sont identiques aux reptiles terrestres du point de vue texture et nature psychologique. Pourtant, les Sirians sont la forme de vie dominante sur leur planète, composant plus de 80% de toutes les formes vivantes de Sirius IV. Des informations supplémentaires suivent:

Comme les homo sapiens terriens, les Sirians marchent debout à la verticale. La structure squelettique Sirianne est similaire à celle des humains, bien que contenant légèrement moins de calcium. Les os des vertèbres dorsales sont plus petites et se termine par une petite queue, dernier vestige restant du passé. Le squelette est ossifié comme celui d'un reptile terrestre, et est fixe, à l'exception d'une mâchoire extensible qui permet de faciliter la consommation de larges proies. Les plaques osseuses qui dépassent au-dessus des yeux et au travers de la tête sont des vestiges; auparavant servant à la défense, elles servent maintenant à faciliter le refroidissement du corps.

Les organes internes Sirians sont relativement similaires à ceux des crocodiles terrestres. Le coeur est divisé en cinq compartiments et bat 52 fois par minute. Le système circulatoire est une suite de fibres se branchant les unes aux autres par leurs extrémités. De par la complexité de ce système circulatoire, les Sirians ont le sang chaud et n'ont besoin d'aucun augmentation de la température extérieure pour se sentir bien. Le sang Sirian est composé de cuivre, d'où sa couleur verte, riche en anticorps mais ne contient que peu de globules. Les Sirians de la Flotte Terrienne ont été vaccinés à haute dose contre la plupart des bactéries terriennes.

Les systèmes digestif et ingestif des Sirians sont identiques à ceux des serpents terrestres, y compris un estomac très développé. Les Sirians préfèrent des proies vivantes ou de la viande fraîchement tuée. Quelques fois par choix mais souvent par manque de viande, les Sirians consomment des légumes riches en minéraux comme régime additionnel. La friture ou les plats préparés leur causent des brûlures d'estomac. Le système excréteur fait des réserves de liquide et de solide à travers un seul et large rein.

Les poumons Sirians sont tous deux opérationnels et travaillent mieux à basse altitude dans un climat humide. La peau Sirianne est couverte d'écailles et est extrêmement sensible. Pour empêcher leur peau de se dessécher et de craqueler, les Sirians se baignent régulièrement dans une eau riche en huile. Pour les Sirians de la Flotte terrestre, un lubrifiant à base de silicone tapisse l'intérieur de la «peau humaine» artificielle. Cette peau est exempte de sensations, mais est assez fine pour permettre une certaine perméabilité des gaz et des transmissions sensorielles.

Les arrangements optiques des Sirians sont purement reptiliens, avec une seule ligne verticale, au lieu d'une pupille ronde. L'oeil Sirian possède assez de cellules pour permettre une vision avec de couleurs pâles, mais reste extrêmement sensible à la lumière à cause de l'énorme densité des terminaisons nerveuses. Les sens olfactifs sont moins développés que ceux des Terriens, mais sont plus efficaces dans la filtration des particules d'air. Le système auditif Sirian est composé d'un tympan, membrane vibrante, version simplifiée de l'ouïe humaine.



Les Sirians ont un mécanisme de défense interne sous la forme d'une neurotoxine acide identique au venin des serpents terrestres. La toxine est située dans une glande maxillaire et peut être vaporisée volontairement par un Sirian. Le venin vaporisé est volatile et irritant pour les humains, causant des vertiges, des fibrillations cardiaques et des essoufflements.

La pollution et le prix des guerres sur Sirius IV ont laissé l'atmosphère de la planète saturée en gaz lourds, comme le CO2, l'Argon, et le Krypton. Les résidus de ces gaz a pour effet de réverbération sur les cordes vocales des Sirians. Pourtant, cette condition est seulement temporaire, et elle diminue chez les Sirians de la Flotte terrestre après une exposition prolongée à l'atmosphère riche en oxygène de la Terre, relaxante pour leurs cordes vocales.





«Poussière Rouge» Arme bactériologique
En tant bactérie inconnue et par conséquent non comprise dans les vaccinations, e coli mutagena fut échangée par un major aux forces Terriennes, ayant pour résultat une retraite temporaire. Les attentats en vue de créer une inoculation massive et prolongée se soldèrent par des échecs. Plus de détails suivent:

L'arme bactériologique fut tout d'abord découverte par le leader connu de la Résistance, Docteur Juliet Parish, un an après l'Invasion initiale de la Terre. L'organisme était une variante d'un e coli trouvé dans le système digestif de l'enfant hybride de Robin Maxwell, malheureusement fatal pour le jumeau reptile. La Résistance fabriqua la bactérie en quantités massives, l'encapsula pour la distribution. La ré-hydration réactiverait l'organisme pour l'inoculation dans la nourriture et les chaînes d'eau. Comme résultat, la Terre fut (temporairement) fortifiée contre les Sirians.

La poussière rouge est fatale pour les Sirians, pas par infection, mais plutôt par réaction allergique. La flagelle de la bactérie possède des «antigènes O» qui provoquent une réaction allergique immédiate lors d'un contact avec la peau, les yeux ou les fosses respiratoires des Sirians. Il est possible que les vaccinations massives de personnel de la Flotte terrienne aient provoqué une hypersensibilité aux allergies. Les symptômes du banal rhume humain causèrent de nombreux problèmes au sein du personnel de la flotte.

Des recherches plus poussées aux Frontières de la Science révélèrent que les exotoxines de la poussière rouge, en hautes concentrations, sont aussi toxiques pour les humains. La poussière rouge eu des doubles effets mortels sur l'agriculture terrienne, contaminant d'une part des cultures comme le maïs et le blé et provoquant d'autre part des mutations et des malformations lors des naissances des animaux. Elle augmenta aussi les nombres de cas de maladies respiratoires chez les humains vivant dans dans les zones avec des hautes concentrations de poussière rouge.

De plus, des périodes régulières de froid sont nécessaires à la souche mutante de la bactérie pour se régénérer et rester active. Par conséquent, les régions chaudes de la Terre perdirent la protection de la poussière rouge. A cause de ces doubles effets, les humains réfléchirent à deux fois avant de redéployer la bactérie, une porte ouverte pour une ré-invasion avait été ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 17:16

SUITE


Vaisseau mère

Le vaisseau mère, appelé aussi Classe du Suprême Leader (que je vais abréger CSL pour des raisons évidentes), représente le sommet de la technologie Sirianne et de l'achèvement scientifique. Des informations détaillées suivent:

Construit en sections pendant l'orbite autour de Sirius IV ou des autres mondes conquis, le vaisseau mère CSL a une circonférence de 3.2 km ou plus, et est haut de 900 m au centre. Il abrite une foule de 6500 personnes, dont 3000 soldats, 1000 membres du personnel de soutien, 2000 techniciens, and 500 officiers, hommes politiques, et autres VIP. Il y a 170 ponts sur le vaisseau, dont 15 pour le déchargement et l'accostement, 55 quartiers pour les postes de commandes et les habitations, 75 unités de services/stockage, et 25 unités pour les machines et les vaisseaux. La structure principale est un alliage composé de sylenium-berillium-soldorite. L'enveloppe de la coque et la "peau" sont composées d'une plaque de sylenium-boronite avec une peau interne pour absorber les anomalies de pressions et les frappes des débrisspatiaux.

Le puissance du vaisseau vient des trois réacteurs de fusion situés dans le troisième niveau inférieur de la coque. La propulsion est effectuée par un laser conduit par la gravité; l'anneau d'émanation principal est au-dessous de la coque inférieure, et les stabilisateurs secondaires tout autour de la soucoupe. Le vaisseau est effectivement illimité en ressources, et peut voyager jusqu'à 200% de la vitesse de la lumière. L'armement du vaisseau comprend 2 batteries de 1,000,000 Gewel, des lasers à gaz dynamiques parfaits pour les bombardements de planète. Cinquante batteries de 120,000 Gewel lasers surmontent le vaisseau pour la défense, en plus des nombreux "combattants du ciel" et escadrons de vaisseaux qui sont à bord. Une enveloppe circulaire magnétique et des ampoules ECM surmontent le vaisseau mère, activées par un ordinateur de contrôle. En cas d'urgence, des capsules de survie sont situées tout au long du vaisseau, de même que des parachutes en cas d'évacuation dans l'atmosphère.

L'arme la plus mortelle de l'arsenal du vaisseau est ironiquement celle qui pourrait le détruire lui-même. Les trois réacteurs de fusion peuvent recevoir l'ordre de s'auto-détruire, ayant pour résultat une catastrophique explosion nucléaire. Dans quelques cas, les vaisseaux mères ont été utilisés comme des armes suicidaires, manoeuvrant au travers d'une flotte ennemie et s'auto-détruisant.

Dans la flotte terrestre, l'espace de stockage dans la section inférieure du vaisseau a été convertie en aire massive de stockage de vaisseaux, chacun étant capable de contenir des billions de gallons d'eau pour les transporter vers Sirius IV. De plus, beaucoup d'espace a été attribué aux chambres d'hibernation en masse, qui gardent les sujets protégés dans des états stables. Ces chambres étaient à l'origine utilisées par deux tiers de l'équipage durant leur long séjour sur la Terre.



"Combattant du ciel" (Skyfighter)
Le skyfighter est la colonne vertébrale de la force d'attaque Sirianne, et est capable de voyager dans l'espace comme dans l'atmosphère. Des informations détaillées suivent:

Le skyfighter est long de 8 à 11 mètres, et pèse environ 15,400 kg. Le vaisseau contient six membres d'équipage, dont un pilote, un co-pilote, un tireur, et trois soldats. La vitesse de croisière est Mach 3 pour une atmosphère de classe M, et 20-30% de la vitesse de la lumière dans l'espace. La "peau" principale du vaisseau est composée d'un alliage hybride en titane, couverte par une micro-armure qui ne laisse pas la chaleur se dissiper. L'armement du skyfighter inclue quatre 120,000 Gewel lasers au cobalt, deux montés à l'avant et deux à l'arrière. L'ordinateur de navigation et d'astronavigation peut assurer l'autopilote, les armes, et la navigation en cas de panne ou de défaillance.



Vaisseau d'esquade



Le vaisseau d'esquade est une modification directe du skyfighter, avec la partie centrale étendue d'un seul compartiment à trois sections de cabines. Ces vaisseaux sont premièrement utilisés pour le transport des troupes, et des variations spéciales servent aussi au transport des prisonniers, à la réfrigération des aliments. Des informations supplémentaires suivent:

Le vaisseau d'esquade est long de 18 mètres et large de 10 pieds. Il transporte un équipage de 20 personnes, dont le pilote, le co-pilote, et 18 soldats. Comme le skyfighter, il tire sa puissance d'un petit réacteur de fusion, mais il a seulement deux armes au laser montées à l'avant (contre quatre sur le skyfighter). La vitesse de croisière est plus lente que celle du skyfighter, 1.5 à 2 Mach dans l'atmosphère, mais la vitesse dans l'espace est la même. Pour tous les autres points techniques, il est identique au skyfighter.



Transport
Les transports se font en configuration de 5-, 8-, ou 10- sections de cabines, et sont premièrement utilisées comme navettes pour le nombreux personnel. Des informations supplémentaires suivent: Dans une configuration 8-cabines, les transporteurs font 38 mètres de long, 10 mètres de large, et sont capables de transporter un équipage de 52 personnes. Les transporteurs sont plus lents que les skyfighters et vaisseaux d'esquade, voyageant à 0.9 Mach dans l'atmosphère et à 10-20% de la vitesse de la lumière dans l'espace. La source de puissance, de propulsion, est la même que celle des deux précédents modèles de vaisseaux cités. Les transporteurs ne transportent normalement pas d'armement, bien qu'ils possèdent eux-mêmes quelques armes de défense. Les transporteurs sont souvent utilisées pour une propulsion plus puissante des navettes des VIP Sirians lors de rencontres, comme lors du premier contact historique de John avec la Terre.



Tanker

Les tankers sont utilisés pour transporter les matériaux qui ne peuvent pas ou difficilement être acheminé par les transporteurs ou les vaisseaux d'esquade. Les tankers sont similaires aux transporteurs en configuration 8-cabines, mais les réservoirs remplacent les six compartiments internes. Des informations supplémentaires suivent:

Les tankers font 38 mètres de long et 10 mètres de large, et abrite un équipage de seulement quatre personnes: un pilote, un co-pilote, un technicien, et un ingénieur en sécurité. Les tankers sont similaires en vitesse aux transporteurs: 0.9 Mach en atmosphère et 10-20% de la vitesse de la lumière dans l'espace. La source de puissance et propulsion est identique à celle des autres vaisseaux. Le système de navigation est une version simplifiée, capable d'un contrôle automatique pour des trajets pré-programmés. Les tankers ont une surface d'atterrissage renforcée, et des cylindres pressurisés hermétiques indépendants. Les tankers ne transportent pas d'armement.



Laser à particule : TRIAX
Le Triax est une arme mortelle habituellement attachée à un groupe de combat des vaisseaux mères. Ces vaisseaux sont premièrement utilisés pour patrouiller autour des routes de convois et dans les autres zones sécurisées. Des informations supplémentaires suivent:

Le Triax tire son nom des trois lasers du vaisseau qui, combinés en un seul, dévastent absolument tout. Cela peut désintégrer un petit monde entier, comme le prouve la destruction de l'une des nombreuses lunes de Sol V. Le vaisseau a dix membres d'équipage, dont un pilote, un co-pilote, deux officiers d'armes, et six techniciens. La puissance est générée par cinq réacteurs de fusion hybrides, trois seulement sont nécessaires pour utiliser le laser. La vitesse du Triax est entre 35-50% de la vitesse de la lumière, et il ne peut pas voler dans l'atmosphère.



Armes énergétiques
Les armes énergétiques standards Siriannes existent avec plusieurs versions, la plupart du temps en pistolet ou fusil. Les détails de fonctionnalité de ces armes suivent:

Le laser utilisé avec toutes les armes énergétiques est le fruit d'une réaction du cobalt pour la puissance. Une cartouche rechargeable d'énergie peut lancer approximativement 200 coups courts. La version pistolet a un corps court et deux poignées pour améliorer le tir. Une petite muselière garde la zone de décharge. Un interrupteur de «sécurité» est situé au-dessus du canon pour prévenir des décharges accidentelles, tout en assurant que la cartouche énergétique est bien déchargée. La longueur de la vague ou l'intensité du laser peut être réglée grâce à un bouton sur le côté de l'arme.

Des accessoires interchangeables peuvent être ajouter pour compenser de mauvaises conditions atmosphériques, ou pour modifier le laser du pistolet. Ce dernier accessoire change le laser en neutraliseur qui paralyse la cible pendant une courte période. Quand l'arme n'est pas fatale, elle peut causer des brûlures au deuxième et troisième degré sur les zones d'impact.

Le soldat de choc Sirian transporte la version fusil de l'arme, identique au pistolet avec en plus un stabilisateur, une longueur étendue, une sangle pour un transport plus facile et une lunette à vision nocturne. La lunette utilise un laser très faible pour traquer la cible.



Chambre de Conversion
Les chambres de conversion à bord des vaisseaux mères, tout comme les plus petites versions portables, sont utilisées pour modifier le comportement et comme appareils pour interrogatoires électroniques. Seuls les techniciens entraînés peuvent utiliser ces appareils. Suivent des informations plus claires:

Le processus de conversion est accompli en focalisant un rayon extrêmement puissant sur des zones de hautes fonctions du cortex cérébral du sujet. Les ondes de retour du rayon sont analysées, et certaines zones sont désignées comme "plages douces"; les zones du cerveau qui contiennent les centres de mémoire et de pensée. Des analyses plus poussées sur ces zones indiquèrent que les données empiriques sur les secteurs observés avaient provoqué des réactions phobiques ou des traumatises. L'application d'«anneaux» supersoniques et de stimulation auditive peut entraîner chez le sujet un état proche d'une hallucination profonde.

Les pulsations neurales peuvent être sous forme de cycle ou de phase pour produire des réactions psychosomatiques et une "déconfiture" extrême. En effet, les souvenirs et le subconscient d'un sujet peuvent être utilisés comme objets lors d'interrogatoires, substituant des scènes et événements du passé par une haute douleur physique. Les cycles peuvent être augmentés par ordinateur, inculquant des suggestions post-hypnotiques dans le subconscient du sujet. A part ce dernier traumatisme mental, le processus produit aussi de dangereux effets à double tranchant: augmente la pression sanguine, fréquence cardiaque, et respiration sont testés durant le cycle de procédure. Dans des cas extrêmes, il peut y avoir des arrêts cardiaques. La durée du processus est déterminée par l'habilité du sujet à résister au stimuli subconscient et à la douleur psychosomatique.



Techniciens
Ce qui suit décrit l'apparence du technicien Sirian moyen, ainsi que quelques autres personnes du niveau inférieur:

Les techniciens portent la combinaison standard vue sur tout le personnel Sirian de la Flotte, hommes et femmes, avec seulement quelques subtiles variations. La combinaison est un ensemble une pièce composé d'un matériau similaire au coton terrestre, mais plus résistent. La plaque pectorale détachable est composée de matériaux isolants et d'épaulettes protectrices. Toutes les marques sur les combinaisons, y compris le rang et l'unité, sont en noir, exceptés certaines spécialités (notamment la sécurité) qui peuvent apparaître en doré. Le symbole du Leader Suprême, appelé logo des Visiteurs, est porté sur la droite de la plaque pectorale par les hommes listés, et sur la gauche par leurs officiers. Le personnel Sirian de tout rang porte des bottes composées de vinyle, avec des semelles de plastique dur.

L'uniforme lui-même apparaît le plus souvent dans la Flotte Standard en couleur rouille, surtout sur la Côte Ouest des Etats-Unis. L'uniforme peut aussi être trouvé en blanc, noir, et vert clair, correspondant aux différentes unités de services de la flotte déployée dans le Midwest et sur la Côte Est des Etats-Unis, de même qu'ailleurs sur la Terre. Typiquement, le personnel Sirian termine l'uniforme avec une casquette de service noire. Souvent, des lunettes standards photo-sensibles complètent la robe.



Les troupes de choc
Le soldat, ou trooper de choc, est la colonne vertébrale des forces de base des Sirian. Les Troopers sont généralement déployés en escadrons de trois ou plus, fonctionnant comme de petites unités d'infanterie. De plus amples détails suivent:

Le soldat de choc porte un casque de protection composé d'un polymère extrêmement solide, couvert par une surface imperméable à tous sauf aux balles de gros calibres. Le casque a également une surface réfléchissante pour réduire l'efficacité des tirs au laser. La visière teintée est polarisée et peut être ajustée par le soldat à différents degrés de transparence . La visière protège la vue du soldat en combat, vu que le «muzzleflash» des armes énergétiques a un effet dévastateur sur les yeux sensibles des Sirian. La lumineuse plaque pectorale noire portée par tous les soldats de choc est composée de polymères et de fibres de sylénium étroitement entrelacées. Cette légère pièce est imperméable à tous sauf aux projectiles couverts de teflon (?) et résiste au feu.

L'arme standard des soldats est un fusil à haut débit énergétique, habituellement accompagné d'un pistolet identique mais plus petit, porté à la hanche droite. Tactiquement, les troupes de choc manque d'initiatives et travaillent habituellement le mieux quand ils sont dirigés dans des vagues d'attaques massives contre les positions ennemies ou lors de corps-à-corps. Le plan tactique est fermement détenu par les officiers et le personnel de sécurité.



VIP/Officiers
Les hauts dignitaires et officiels peuvent s'offrir la plus grande liberté en robes codées. Voici une description des diverses variations de robes:

L'un des uniformes les plus populaires pour les femmes officiers du niveau supérieur de la Flotte et des VIP est une variation de la combinaison standard. La variation comprend une plaque pectorale détachable plus similaire à celle des troupes de choc, mais entrelacée de fibres métalliques pour un effet miroir. L'uniforme en tant que vêtement est très pur, similaire à un collant terrien. De design séduisant tout en montrant le rang, cette variation particulière est répandue à travers toute la flotte.

Les bottes sont des standards modifiés, avec des talons pointus et une forme dans le style des chaussures des Terriennes. L'uniforme peut être trouvé en rouge, jaune, argent, et bleu, mais la couleur la plus populaire jusqu'à présent est le blanc, comme le porte le commandant du vaisseau mère de Los Angeles, Diana.
Revenir en haut Aller en bas
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4177
Age : 52
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: V   Mer 04 Juin 2008, 22:38

Eh bien voilà. Nous avons à présent à notre disposition l'encyclopédie V ! Et je ne pensais même pas que tous ces détails existaient sur la série ! Merci, Vania. dac
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: V   Jeu 05 Juin 2008, 08:37

Merci beaucoup d'avoir présenté toutes ces informations Vania !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Aigle-29
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 41
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: V   Mar 16 Sep 2008, 19:58

:flower: V? Fan de la première heure, je suis inscrit sur le forum francophone suivant sous le pseudo de Fred :

http://www.v-finalbattle.ch/forum/index.php?sid=c2c6124797361cc54aef5342808d2ef2

J'espère vous y retrouver très prochainement!

Aigle 29 :flower:
Revenir en haut Aller en bas
MapleCat
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3247
Age : 52
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: V "Le Retour Des Lézards"   Ven 10 Oct 2008, 15:58

Nouvelle Version

Apparement les lézards reviennent,mais pas dans une suit du genere "Next Generation" mais plutot une nouvelle version differente de l'original.

Je suis content et un peut déçu en même temp : :mrgreen: : :pale:
Revenir en haut Aller en bas
http://mapledogart.blogspot.ca/
Sylvak
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 573
Age : 47
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: V   Ven 10 Oct 2008, 16:12

ils suivent l'exemple (mais est-il bon ?) de Galactica...

je suis aussi un peu déçu... enfin, on verra bien...

Citation :
Original "V" writer-producer-director Kenneth Johnson recently attempted to revive "V" as "V: The Second Generation" but is not involved in the Peters version.
dommage que ce projet n'est pas abouti...
:roll:
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: V   Ven 10 Oct 2008, 17:04

Sylvak a écrit:
ils suivent l'exemple (mais est-il bon ?) de Galactica...
:roll:

Oui absolument! C'est assez rare_ Du moins dans mon cas, de voir une série donc je ne peux deviner la fin & d'une richesse thématique aussi dense et audacieuse.

Bon ça sent tout de même le roussi , puisse que Scott Peters ( le showrunner sur 4400 ) déclare vouloir abandonner l' approche allégorique sur la Seconde Guerre Mondiale , l'holocauste pour une autre approche.

A mon avis, c'est justement ce qui fait le sel et la réussite de V ( l'original , pas la série qui a suivit ).. Bon,encore un remake.. c'est quand qu'on invente de l'inédit ? .. :roll:
Revenir en haut Aller en bas
Topaze
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1175
Age : 47
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: V   Sam 11 Oct 2008, 18:58

Ah, il faut espérer que ce soit une suite, puisque la fin de la série nous laissait tout de même sur notre faim...
Elizabeth partait pour rejoindre le chef des lézard..... et après?

EDIT: Je crois que j'avais mal lu l'article... ça craint, encore un Galactica en fait, vous aviez raison... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.webtopaze.com
Aigle-29
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 41
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: V   Jeu 16 Oct 2008, 19:59

:pale: Un remake de V? Quelle idée minable, je sens qu'on va encore se farcir la déception de Mission Impossible, Chapeau Melon et Bottes de Cuir ou de la Planète des Singes! No

Crying or Very sad J'avais toujours espéré une troisème saison se déroulant 20 ans après le 19ème épisode 'Le Retour'! Kenneth Johnson lui-même a écrit un livre intitulé "V:the Next Generation' avec un scénario rappelant 'Earth Final Conflict'! :study:

Aigle 29 : :ange2: :
Revenir en haut Aller en bas
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: V   Jeu 16 Oct 2008, 21:37

Encore un Remake ..... ils n'ont plus d'idée ou quoi, à Hollywood .... ça m'étonnerait que ça atteigne le niveau de l'original !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 54
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: V   Ven 17 Oct 2008, 05:56

Une version film cinéma de "V" ? scratch scratch

Tiens çà va peut être permettre que je jette un coup d'oeil à cette franchise que je connais très peu ! wink

Moi je vais donc rester optimiste, on ne sait jamais ce qui en sortira, on verra bien, on aura peut être quand même une bonne surprise ! danser
Revenir en haut Aller en bas
Fredosolos
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 4975
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: V   Ven 17 Oct 2008, 07:28

Je crois que c'est télé, cher V ..... il veulent se la faire uun peu comme pour BSG .... Smile Smile .....du moins, c'est ce que j'ai cru comprendre. Mais encore une fois, je ne comprends pas comment on peut refaire ce chef d'oeuvre toujours aussi actuelle 24 ans aprés.
Revenir en haut Aller en bas
Koloth
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 457
Age : 36
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: V   Sam 22 Nov 2008, 00:45

Fredosolos a écrit:
Encore un Remake ..... ils n'ont plus d'idée ou quoi, à Hollywood .... ça m'étonnerait que ça atteigne le niveau de l'original !! Smile

C'est exactement ce que je me dit quand je vois le nombres de remake qui sortent ces dernières années. La raison en est simple, les investisseurs préfèrent miser sur des franchises ayant déjà fait leurs preuves plutôt que sur des projets inédits au succès aléatoire... Money money money...

N'empêche que ça peut être intéressant, mais comme pour le nouveau film de star trek, ça va être dur de remplacer les anciens acteurs dans ma tête : :mrgreen: :
Revenir en haut Aller en bas
 

V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SUJETS AUTRES QUE STAR TREK :: Sujets autres que Star Trek :: Science-Fiction :: Séries-