AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 [TOS] Illogique Shanik...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 02 Juin 2008, 12:27

Bon, je me lance dans la diffusion de ma story... je ne cache pas que j'ai peur de votre réac  face à mes textes  Crying or Very sad ...

Bonne lecture...

Si vous voulez poster des commentaires, je vous invite à vous rendre sur ce lien...

http://www.communaute-francophone-star-trek.net/recits-rp-f32/illogique-shanik-commentaires-t2216.htm

Shanik Mitchell


Dernière édition par Shanik Mitchell le Lun 02 Juin 2008, 13:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 02 Juin 2008, 12:37

CHAPITRE 1 : SHANIK…

James T Kirk tapotait nerveusement sur les accoudoirs de son siège de commandement.
Vraiment, le manque d'action lui manquait…
Voici 3 semaines que l'Entreprise se dirigeait vers la station spatiale 3 et la route qui les y conduisaient semblait bien ennuyeuse pour un homme d’action comme Jim Kirk...
Si ce n'était identifier quelques météores et les autres astres qui peuplaient ce vaste univers, il n'y avait pas grand chose à faire par rapport aux aventures qu'il avait vécu avec son fidèle équipage.
La plupart de son équipage était devenu au fil du temps ses amis.
Le principal était Gary Mitchell, qu’il connaissait depuis l’académie et qui était un de ses meilleurs amis. Jim avait été son instructeur durant la première année de Gary à l’académie.
Gary était de 7 ans le cadet de Jim qui était bien vite devenu son meilleur ami et ensemble, ils avaient faits les 400 coups. Ce qui leur avait posé pas mal de problèmes que Shanik Collins, leur amie de l’académie qui les allait bientôt rejoints sur le USS Enterprise, les avait aidés à sortir des pires situations tout en s’entraînant elle aussi dans les problèmes…
Mais ce qui avait encore plus soudé leur amitié, c’était lors d’une mission sur Dimorus que Gary, Shanik et Jim s’étaient retrouvés face à une espèce de rongeurs indigènes ayant l’habileté d’envoyer des projectiles empoisonnés.
Gary avait eu le réflexe de se mettre devant Jim pour éviter que son supérieur hiérarchique et ami ne reçoive le projectile empoisonné qu’une des créatures avait lancé en direction de Jim.
Shanik qui était infirmière, se trouvait avec eux à ce moment là. Elle avait soigné Gary avant qu’il ne soit embarqué d’urgence à l’infirmerie du USS Farragut, le vaisseau sur lequel ils servaient à l’époque…
Gary s’en sortit et Jim lui montra sa reconnaissance, en le faisant monter en grade et Gary devint Lieutenant Commander et le chef de sa section, le pilotage, quand il fut promu capitaine sur le USS Enterprise...
Jim se souvint de l’inquiétude qu’avait pu ressentir Shanik. Pourtant, la jeune femme avait toujours repoussé les avances de Gary, qui était pourtant follement amoureux de la jeune femme. Mais au fond Shanik appréciait le jeune homme qui quand il ne la draguait pas, pouvait se montrer charmant…
Shanik Collins avait une particularité : en plus d’être humano - vulcaine, elle était peu conventionnelle...
Au contraire de Spock qui avait fait le choix de se conduire comme un vulcain, Shanik se comportait comme une humaine.
Elle faisait tout ce que les gens de son peuple réprouvaient…
Elle affichait ses sentiments et mangeait de la viande, suscitant du dégoût chez certains vulcains. Mais de cela, son amie s’en fichait bien.
Plus elle se faisait remarquer, mieux elle se sentait...
Une autre particularité subsistait : Shanik avait fait le choix de porter le nom de famille de son père qui s’appelait Jack Collins.
Jack Collins était l’ancien capitaine du USS Archer et Shanik avait toujours cachées ses oreilles pointues en dessous de ses cheveux car elle ne voulait pas montrer son appartenance pour ce peuple qui l’avait toujours dégoûtée…
Il fallait dire que sa vie et celle de son frère de 2 ans son cadet, Salek n’avait pas été de tout repos…
Ce que leur avait toujours raconté sa mère, une vulcaine du prénom de T’Lan, leur avaient suffit à tous les deux pour que les deux enfants de T’Lan et de Jack Collins détestent les vulcains…
Jack Collins, avait rencontré T’Lan sur Vulcain lors d’une mission où ils avaient du escorter un ambassadeur andorien, l’Ambassadeur Tak, sur la planète…
T'Lan, qui était la fiancée de l’Ambassadeur Sarek à l’époque, en avait eu assez de sa vie sur Vulcain, fondée sur la philosophie de Surak, où la logique primait avant les sentiments.
Elle était bien vite tombée amoureuse de Jack Collins et l'avait suivi sur le USS Archer. Jack avait pris sa retraite anticipée et il était parti vivre Terre où il avait épousé T'Lan...
Mais la nouvelle vie de T’Lan sur Terre n'avait pas été de tout repos.
Sa famille l'avait tout bonnement répudiée, sans parler de l'Ambassadeur Sarek, qui avait joué de son influence et de ses nombreuses relations pour la bannir à jamais de la planète, sans lui laisser une chance de s'expliquer...
Shanik et Salek avaient beaucoup soufferts durant leur enfance...car les autres enfants s'étaient montrés cruels et mesquins à leur égard.
Mais les deux enfants de T’Lan et de Jack avaient prouvé à tous ces enfants qu'ils pouvaient s'en sortir, voire même faire mieux qu'eux, car de leur souffrance intérieure en était sortie une grande force de caractère.
A l'âge de 17 ans, tous les 2 s'étaient inscrits à l'académie de Starfleet, à la grande fierté de leurs parents et surtout du père, qui avait servi dans Starfleet avant.
Jim se rappela de sa première rencontre avec Shanik. Il l'avait trouvée tellement belle et il avait pu remarquer ses courbes gracieuses, ses longs cheveux châtains, toujours relevé en un impeccable chignon… Mais les traits fins de son visage pouvaient s'endurcir à la moindre contrariété et ses yeux d'un vert émeraude, faisaient tout son charme. Et plus d'un homme, Jim y compris, était à ses genoux...
Car autant durant son enfance, Shanik avait été la proie de moqueries de tous genre, voire même l’adolescence ainsi qu’à l'âge adulte… Et elle avait toujours suscité un intérêt naissant dans la gente masculine.
Mais de cela, Shanik s'en fichait bien... Tout ce qui comptait pour elle, c'était ses études et elle avait voulu mettre un point d'honneur à montrer à quel point ces enfants avaient eu tort de les brimer, son frère et elle...
Jim posa son regard sur Gary qui se trouvait à présent près de la console scientifique à observer les étoiles qui défilaient, sous l'influence de la vitesse de distorsion d'un regard ennuyé. Il adressa un soupir exaspéré à Jim qui lui adressa un petit sourire...
Jim savait mieux que personne à quel point son ami aimait Shanik Collins. Mais la jeune femme avait toujours rejeté les avances de Gary Mitchell...
Le jeune homme avait toujours été un coureur de jupons invétéré. Il lui arrivait de courir 2 lièvres à la fois. Et Shanik qui connaissait sa réputation, avait repoussé toutes ses avances, prétextant qu'elle préférait se concentrer sur ses études plutôt que de se lancer dans une aventure amoureuse.
Ce qui aurait du désintéresser le jeune homme, eu pour effet de le stimuler et Gary s'était lancé dans une cour pressante pour séduire Shanik.
Bien souvent, Jim avait du jouer les tampons entre ses 2 amis, essayant de profiter de « son influence d’instructeur » pour calmer Gary.
Mais de cela, Gary s’en était toujours foutu et il n’avait pas hésité à continuer à faire la cour à Shanik, n’écoutant pas les conseils de Jim qui insistait bien sur le fait de ne pas draguer la jeune femme, ce qui aurait pour effet de la faire fuir…
Mais Gary, qui était têtu comme une mule avait réussi à la faire s’éloignée de lui…
Gary et Shanik ne rataient pas une occasion de se disputer... La plupart du temps c'était Gary qui provoquait Shanik, dans le seul but de susciter son attention...
Et Shanik avait beau être au courant de ce fait, elle continuait ses joutes verbales avec Gary, qui était aux anges à chaque fois...
Combien de fois, le jeune homme n'avait-il pas confié à Jim à quel point, il adorait « croiser le fer avec sa petite Shanik », comme il se plaisait à l'appeler en présence de Shanik ou non, dont ce petit mot doux avait le don d’exaspérer la jeune femme ?
Jim tentait de calmer son ami, même s'il n'y arrivait pas toujours et le lendemain même, Gary remettait les couverts avec Shanik...
Combien de fois Shanik n'avait-elle pas rejeté Gary alors qu'il se lançait dans une cour pressante? Et il s'acharnait, comme si ces refus de sortir avec lui avaient quelque chose de stimulant, une sorte de défi qu'il comptait bien remporter...
Gary s'était un jour confié à Jim à ce sujet. Il ne lui avait pas caché à quel point la jeune vulcaine l'attirait. Jim lui avait conseillé de ne pas forcer les choses et de les laisser aller, mais Gary ne l'avait pas écouté et avait continué à draguer Shanik, qui continuait plus que jamais à le rejeter...
Jim, quant à lui, ayant remarqué combien Shanik détestait les séances de dragues intempestives, que ce soit de Gary où d'un autre, avait préféré jouer la carte de l'amitié.
Shanik avait une confiance aveugle à l’égard de Jim. Et elle l’avait toujours considéré comme son meilleur ami. Il avait été le premier à qui elle lui avait fait part de ses secrets de familles…
Beaucoup d'hommes avaient étés jaloux de la complicité qu'il s'était installé entre Shanik et Jim, y compris avec Gary, quand il était rentré à l’académie.
Mais Gary avait bien vite compris que ce qui liait Shanik et Jim était de la simple amitié. Il en avait même profité pour que Jim incite Shanik à sortir avec lui. Mais malgré les requêtes de Jim, Shanik avait continué à repousser Gary, au grand désespoir du jeune homme.
Mais rien n'avait arrêté son meilleur ami ! Gary avait continué son jeu quand ils avaient étés promus tous les 3 sur le USS Farragut...
Jim se demandait comment Shanik allait réagir quand elle reverrait Gary.
Gary s’était confié à Jim, lui disant qu’il était plus déterminé que jamais à séduire « sa petite Shanik »…
Mais là n'était pas le noeud du problème. Un autre plus important était sur le feu : Spock !
Jim savait mieux que quiconque à quel point la jeune femme détestait les vulcains. C'est pour cette raison qu'il avait caché à son amie qu'en plus d'être l'assistante du docteur Mc Coy, elle serait celle du vulcain...
Car il fallait préciser que Shanik était aussi retournée à l’académie de Starfleet pour étudier deux branches bien précises : la médecine et la science…
Jim se souvenait très bien des circonstances qui avaient poussé son amie à quitter le USS Farragut pour se relancer dans les études.
Shanik était infirmière à l’époque avait toujours discuter les diagnostics de Gregory House qui était le médecin chef et son supérieur.
Il fallait dire que ce médecin était un médecin peu conventionnel.
Combien de fois Shanik ne s’était-elle pas fait passer un savon par le Capitaine William Garrovick pour un manque de respect à ses supérieurs ?
Mais il fallait dire qu’à chaque fois, elle avait eu raison de discuter les ordres de son supérieur…
House excédé par la personnalité rebelle de la jeune femme l'avait, comme il l'avait dit, « éjectée hors du vaisseau » en l'incitant à suivre des études en médecine...
Léonard McCoy l'avait poussé dans cette voie et Shanik. Et poussée par ce défi que semblait leur lancer les deux hommes, elle avait quitté le USS Farragut, pour se replonger dans ses études de médecine.


Dernière édition par Shanik Mitchell le Lun 09 Juin 2008, 12:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 02 Juin 2008, 12:41

Et comme, elle ne faisait jamais les choses à moitié, elle avait pris en même temps des études en sciences, branche qu’elle avait toujours adorée.
Elle avait réussi ses études avec distinction.
Aussi loin qu’il s’en souvenait, Shanik avait toujours eu le don de se surpasser, pour prouver aux gens de son peuple que la logique ne résolvait pas tout…
A présent, et grâce à ses études qu’elle avait réussi avec distinction, elle serait l’assistante du Docteur McCoy et de Spock…
Pour Léonard McCoy, il n’y aurait pas de problèmes. Shanik et lui étaient amis depuis leur première rencontre sur le USS Farragut. Mais pour ce qui était de Spock il y allait y avoir un problème majeur...
Plus que jamais, Jim connaissait l'animosité plus que prononcée que la jeune femme semblait éprouver pour les gens de son peuple. Et la jeune femme lui avait suffisamment raconté concernant ce qu'elle reprochait aux vulcains pour comprendre ce qu'elle pouvait ressentir et il avait peur de sa réaction…
Il se demandait déjà ce qu’elle dirait quand elle saurait que Jim allait la forcer à travailler avec son pire ennemi ?
Jim observa à nouveau Gary, qui regardait sa console de pilotage. Il lança un nouveau regard exaspéré à Jim, comme si ce simple regard aurait pu faire accélérer le USS Entreprise et les faire arriver plus vite sur la station pour retrouver la femme qu'il n'avait jamais cessé d'aimer...
Un souvenir revint à l’esprit de Jim…
Peu avant qu’ils soient tous les 3 promus sur le USS Farragut, et lors d’une permission sur Solarus IV, la planète où avait grandi Gary Mitchell, ainsi que ses jeunes sœurs : Anjata de 4 ans la cadette de Gary de et Valandra, de 2 ans, Gary avait invité Shanik et Jim à venir chez lui.
Shanik et Jim avaient accepté sans trop de difficultés. Mais Gary n’avait pas tout dit à Shanik…
Gary avait dit à Sirius Black, l’homme qui avait élevé ses sœurs et lui après le décès tragique de leurs parents, Cassandra et James Mitchell, que Shanik était sa fiancée…
La tête de Shanik quand Sirius, qui avait été le meilleur ami de ses parents, lui avait souhaité la bienvenue dans la famille…
Shanik aurait bien exécuté Gary sur place…
Et quand Valandra et Anjata avaient appris que ce que Gary leur avait dit concernant Shanik était faux et qu’ils étaient loin d’être fiancés elles lui avaient passés un sacré savon…
Mais Gary avait profité de « son statut de grand frère » pour leur dire de se mêler de ce qui les regardaient. Bien entendu, Shanik avait pris leur défense et il s’en était suivi une grande complicité entre les 3 jeunes femmes…
Dans un premier temps, Gary avait été content par cette amitié qui s’était formée entre Shanik et ses sœurs… Mais il s’en mordit bien vite les doigts quand il vit qu’Anjata et Valandra faisaient tout leur possible pour stopper leur frère dans ses avances incessantes sur Shanik...
Peu de temps plus tard, et sous l’influence de Shanik, Anjata et Valandra s'étaient inscrites à l'académie de Starfleet. Le parrain d'Anjata à l’académie était Shanik et celui de Valandra était Jim Kirk...
Elles étaient toutes les deux à présent à bord de le USS Entreprise et avaient été promues au grade de Lieutenant.
Valandra était médecin et travaillait avec le docteur McCoy. Sa spécialité était l’exobiologie, qui était l’étude des extra-terrestres et elle était spécialisée dans les klingons, du moins, le peu que la fédération connaissait d’eux…
Selon Jim, elle était la plus douce et la plus calme des 2 et elle était la plus jolie. Non pas qu’Anjata n’était pas jolie, mais Valandra avait ce petit quelque chose qu’Anjata n’avait pas : cette douceur… Alors qu’Anjata était relativement plus explosive…
Il fallait dire aussi que Jim était follement épris de Valandra, même si celle-ci ne partageait pas les mêmes sentiments que lui et il pouvait un peu comprendre ce que Gary avait vécu avec Shanik...
Anjata, quant à elle, travaillait dans la section scientifique, sous le commandement du Commander Spock et elle en faisait voir à son supérieur.
En effet, ce qu'Anjata n'acceptait pas, c'était la froideur du vulcain et il n'était pas rare que la soeur de Gary lui dise sa façon de penser.
Gary et Jim avaient eu beau tenter de la calmer rien n'y avait fait, Anjata continuait de dire sa façon de penser à Spock sans se soucier de l’avis de ses supérieurs. Et l’arrivée prochaine de Shanik n’arrangerait rien à la situation…
Jim se demandait si cette animosité que semblait ressentir Anjata n’était pas liée à la haine que Shanik semblait ressentir pour les vulcains…car Anjata semblait être la plus proche de Shanik et une grande complicité les liait…
Spock avait toujours eu du fil à retordre avec Anjata, qui continuait de lui parler avec insolence. Surtout que la jeune vulcaine serait son assistante et du même grade qu’elle : Commander.
Elle pourrait ainsi faire ses remarques au vulcain, sans même se soucier des remontrances qu’elle aurait pu avoir si elle avait été d’un grade en moins.
Déjà, elle ne s’en n’était pas privée avec le docteur House alors qu’elle n’était qu’une infirmière…
Mais tout cela n'était rien en comparaison de la réaction de Shanik quand elle travaillerait avec Spock…
Jim lui avait caché cette vérité, car il avait besoin d'un officier hautement qualifié pour la prochaine mission qui en plus d'être scientifique serait de la plus haute importance...
Ganimède III, plus communément appelée Eden était une planète tout ce qui était de plus paradisiaque... La planète était de classe M et le climat était le même que sur la Terre. La végétation y était abondante, le climat tempéré, mais une particularité y existait...
Les créatures qui peuplaient cette planète étaient formées de cristaux de dilithium. Ces créatures étaient en tout points semblables à ceux qu'on pouvait trouver sur la Terre du simple insecte, en passant par le poisson et pour terminer par des mammifères...
Toute la chaîne alimentaire terrestre était réunie sur cette planète...
Ces créatures avaient une autre particularité : ils communiquaient entre eux et avec les étrangers s'aventurant sur leur planète par télépathie...
Ils étaient totalement inoffensifs, sans se douter qu'ils représentaient un trésor impérissable.
Les cristaux de dilithium représentaient aux yeux des klingons ou de toute autre peuple peuplant cette galaxie un matériel précieux, servant à alimenter l’énergie sur les vaisseaux spatiaux…
Certaines races l’auraient tout simplement demandé en proposant leur aide… mais les klingons, utiliseraient une méthode beaucoup plus radicale. Se servir et au passage détruire cette race faite entièrement de cristaux de Dilithium…
C’est pour cette raison que le USS Enterprise et le USS Farragut avaient eu pour mission de se rendre sur cette planète afin de protéger cette race et l’Amiral Landon avait lourdement insisté pour que cette mission soit avant tout scientifique…
Jim avait toujours respecté cet homme et il comptait bien remplir sa mission comme il le devait…
Les klingons ne lui faisaient pas peur et il avait suffisamment confiance en son équipage pour savoir qu’il en serait de même pour eux. Et qu’ils feraient tout ce qui était en leur pouvoir pour empêcher que les klingons viennent envahir la planète.
Deux autres recrues étaient prévues. Le docteur Mac Taylor qui était un expert en exobiologie et le commander Horatio Caine, qui quant à lui était le futur assistant de Michaël Garibaldi, le chef de la sécurité.
Jim en revint à Shanik. Personne, si ce n’était Jim, Léonard, Gary et ses sœurs n’étaient au courant de la haine de Shanik pour les vulcains, mais connaissant la jeune femme, tout le monde allait finir par être au courant…
Mais le seul à qui elle allait en vouloir était Jim. C’était indéniable, car lui seul allait la mettre devant le fait accompli en l’obligeant à travailler avec un vulcain et elle prendrait la nouvelle telle une gifle… Et il était sur qu’elle lui en voudrait beaucoup de l’avoir mise devant le fait accompli en travaillant en étroite collaboration avec Spock.
Mais Jim n’avait pas trop le choix. Qu’aurait-il pu expliquer à l’Amiral Landon pour justifier le fait que Shanik refuserait de travailler avec un vulcain, tout cela parce qu’elle les haïssait ?
Jim savait que le racisme, sous quelque forme que ce soit, était banni dans Starfleet et qu’il était passible de la court martiale…
Shanik était elle-même une vulcaine, du moins à moitié… Et elle avait beaucoup souffert du rejet de sa mère de Vulcain, mais il était certain que l’Amiral Landon ne pourrait pas comprendre cette haine pour les gens de son peuple…
Jim considérait qu’il était de son devoir de capitaine d’éviter tout conflit au risque de perdre une amitié ancienne de 17 ans. Il fallait dire qu’un autre capitaine n’accepterait pas sa haine pour les vulcains.
Jim se demandait comment Shanik n’avait pas eu affaire à ce genre de problème ? Mais il était le mieux placé pour savoir que la jeune femme trouvait toujours le moyen d’arriver à ses fins dans la discrétion la plus totale et une fois de plus, elle avait évité de se trouver en présence de ses pires ennemis, les vulcains…
Jim se demandait même comment Shanik avait pu accepter un poste sur le USS Enterprise tout cela en sachant qu’un vulcain en était l’officier en second du vaisseau ? Et qui plus est, à un poste qu’elle convoitait, celui d’officier scientifique. Mais elle avait insisté sur le fait qu’elle préférait travailler avec son ami Léonard McCoy.
Mais ce qu’allait lui annoncer Jim Kirk allait lui causer un grand choc et il savait mieux que tout autre que la jeune vulcaine allait amener pas mal de remous sur l’Enterprise quand elle apprendrait cette nouvelle…
Jim avait averti Spock de la froideur avec laquelle sa nouvelle assistante allait le traiter. Jim avait demandé au vulcain de ne pas trop prêter attention aux remarques que la jeune femme pourrait lui faire.
Bien entendu, Jim ne lui avait expliqué les tenants et les aboutissants de cette triste affaire…
Spock avait levé un sourcil et avait répondu au Capitaine que les sentiments humains et illogiques lui étaient totalement inconnus et encore moins ce que les humains appelaient la haine…
L’important pour le vulcain était que le commander Shanik fasse bien son travail…
Mais ce que Jim s’était bien caché de lui dire, était que Shanik n’était pas au courant de tout. Et l’idée d’avouer la vérité à la vulcaine quand elle serait sur l’Enterprise le rendait des plus nerveux…
Jim décida d’aller dans son bureau, sous prétexte qu’il avait de la paperasse à remplir. Mais Jim détestait cela et il prenait soin de remplir ses rapports de mission à la dernière minute…
Il pourrait se préparer à cette entrevue qui serait suffisamment pénible.
Il connaissait le caractère emporté de la jeune vulcaine pour savoir qu’elle ne pourrait pas la contrôler, et cela au risque de traiter son supérieur hiérarchique et ami de tous les noms.
Il se leva de son siège de commandement, se tourna vers Spock, qui était penché sur la console scientifique et lui dit :
« Monsieur Spock ? Je vais dans mon bureau. Je vais vous demander de prendre le commandement du vaisseau. Dès que nous serons arrivés sur la Base Stellaire 3, je vous demanderai de vous présenter à la salle de téléportation principale afin d’accueillir votre nouvelle assistante, le commander Shanik… »
« Bien Capitaine, dit Spock en se dirigeant vers le siège de commandement où il prit la place du Capitaine laissant la place au Lieutenant Anjata Mitchell, qui se trouvait avec lui... »
Gary et Anjata Mitchell lancèrent à Jim un regard interdit.
Déjà, demander à Spock d’accueillir Shanik leur paraissait surréalistes, mais de là à faire de Shanik l’assistante du vulcain, il y avait un pas à ne pas franchir…
Jamais aucun des deux n’auraient pensés que Jim aurait pu faire une chose pareille à Shanik.
Anjata qui se trouvait à ce moment là proche de Gary lui glissa à l’oreille :
« Gary, fais quelque chose, je t’en prie ! Connaissant Shanik elle va faire un malheur quand elle apprendra la nouvelle. Elle ne m’a jamais parlé qu’elle allait travailler avec Spock et je suis certaine qu’elle aurait refusé ce poste si elle l’avait su… »
« Je vais voir ce que je peux faire, Anjata, lui glissa Gary à l’oreille, mais je ne te promets rien… Je connais suffisamment Jim pour savoir que quand il a une idée quelque part, il ne l’a pas ailleurs. »
Avant de quitter la passerelle, Jim dit à Spock :
« Vous direz au Commander Shanik de se présenter dans mon bureau dès son arrivée sur l’Enterprise. »
« Et pour le commander Caine et le docteur Taylor ? Demanda Spock. »
« J’ai donné mes instructions au Commander Garibaldi et au docteur McCoy pour les accueillir…dit Jim. Pour en revenir à votre assistante, si elle ne sait pas où se trouve mon bureau, vous l’y conduirez… Et une heure plus tard, je vous demanderai de vous présenter dans mon bureau afin de faire connaissance avec votre nouvelle assistante… »
« A vos ordres Capitaine ! Répondit Spock. »
Jim réprima rapidement un sourire. Il connaissait suffisamment son amie pour savoir qu’elle avait étudié scrupuleusement chaque recoin du vaisseau pour éviter que l’officier en second lui indique où se trouvait chaque lieu…
Anjata et Gary étaient de plus en plus interdits. Gary se leva de son siège pour laisser la place à Sulu, et dit à Jim d’une voix sûre :
« Jim ? J’aimerais te parler… »
« Je t’en prie Gary ! Dit Jim qui se doutait bien que le centre de la conversation se porterait sur Shanik, Allons dans mon bureau… »
Tous les deux se dirigèrent vers le turbolift et quittèrent la passerelle.
Anjata Mitchell se demandait comment son amie allait réagir en apprenant la nouvelle. Shanik et elle avaient gardés contacts quand Shanik était partie à l’académie. Elle savait que son amie refuserait de travailler avec ce vulcain.
Si Anjata avait su plus tôt ce qui attendait son amie, elle l’en aurait tout de suite avertie, mais Jim avait bien caché son jeu…
Anjata ne supportait pas plus que Shanik ce vulcain… Bien qu’elle le trouvait pointilleux sur son travail, elle devait reconnaître cette qualité, elle haïssait plus que tout, sa froideur et sa logique…
Et Anjata connaissait suffisamment son amie pour savoir qu’elle se joindrait à son amie pour faire de la vie de Spock un enfer…
Combien de fois Anjata n’avait-elle pas eu des remontrances de la part de son frère ou même de Jim parce que Spock s’était plaint de son insolence vis-à-vis de son supérieur hiérarchique.
Mais Anjata s’en fichait bien. Shanik lui avait confié qu’elle en avait fait de même avec le docteur House et malgré les nombreux savons du Capitaine Garrovick, elle avait continué.
Personne n’avait trouvé à redire sur son travail et Shanik avait toujours eu raison de discuter les ordres du médecin chef du USS Farragut.
Il en était de même pour Anjata. Elle ne discutait pas les ordres du Commander Spock sans raison valable.
Sa sœur aînée Valandra, qui travaillait à l’infirmerie ne comprenait pas l’attitude rebelle de sa sœur. Les vulcains ne la dérangeaient pas. Il fallait dire que la spécialité de Valandra était l’exobiologie et que Monsieur Spock avait quelque chose d’intéressant, compte-tenu qu’il était humano - vulcain…
Mais Anjata continuait à détester Spock et ne se privait pas pour lui dire sa façon de penser.


Dernière édition par Shanik Mitchell le Lun 09 Juin 2008, 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 02 Juin 2008, 12:41

La voix froide du Commander Spock sortit Anjata de ses pensées.
« Lieutenant Mitchell…j’aimerais que vous répondiez à ma question ! Répliqua Spock d’une voix glaciale. »
« Vous me demandiez ? Demanda Anjata d’une voix tout aussi froide, sentant le savon du Commander Spock venir. »
« Je vous demandais, où en était votre rapport concernant Ganimède III ? »
« Je ne l’ai pas terminé, monsieur Spock… Je suis une humaine pas une machine comme vous et tous ceux de votre peuple… »
Sulu et Chekov se lancèrent des petits sourires… Ils sentaient qu’une nouvelle altercation allait avoir lieu entre le Commander Spock et Anjata…
« De toute évidence, on ne vous a pas appris à vous taire…lança Spock froidement. »
« Bon sang, ce que je déteste les vulcains…dit Anjata en levant les bras au ciel. Vous aussi, vous ouvrez la bouche pour ne rien dire. »
« Lieutenant Mitchell, cela suffit ! Lança Uhura froidement. »
Anjata se mit à soupirer bruyamment et se replongea dans son travail.
Pendant ce temps, une conversation, pour le moins futile avait lieu entre les Lieutenants Uhura, Sulu et l’Enseigne Chekov et tous portaient sur la nouvelle venue, le commander Shanik. Anjata tenta de rester stoïque mais elle riait sous cape.
Ils parlaient suffisamment bas pour que Spock ne puisse les entendre, du moins, c’est ce qu’ils croyaient.
« Si je ne m’abuse, la nouvelle assistante du Commander Spock est à moitié vulcaine…dit Sulu. »
« C’est exact, acquiesça Uhura, et elle a servi sur le même vaisseau du Capitaine Kirk alors qu’il n’était que Lieutenant… »
« En tout cas, j’ai hâte de faire sa connaissance ! Lança Chekov avec un sourire ravi. A ce qu’il paraît, elle est plutôt jolie… »
Ils entendirent un raclement de gorge audible. Quand ils se retournèrent et virent que Spock leur lançaient des regards sévères, ils rougirent tous les 3, surtout Chekov qui était à présent rouge comme une pivoine.
« Vous n’avez rien de mieux à faire que de débattre sur l’apparence physique de ma future assistante, monsieur Chekov ? »
Chekov rougit encore plus. Anjata déclara froidement :
« Mais laissez donc ce pauvre garçon tranquille ! Ce n’est pas très gentil ce que vous lui dites ! »
« Lieutenant Mitchell, répliqua Spock exaspéré, en voilà assez… Je vais mettre votre frère au courant de votre illogique comportement. »
« Ne vous inquiétez pas, Monsieur Spock! Déclara Anjata. Il est habitué et vous savez bien qu’il ne peut pas lutter contre moi ! »
Cette fois-ci, Chekov et Sulu eurent du mal à ne pas éclater de rire. Chekov lança un rapide sourire reconnaissant à Anjata qui répondit à son sourire avant de se remettre au travail. Elle sentait que son frère serait mis au courant par ce vulcain de malheur de ce qu’il venait de se passer sur la passerelle, mais elle s’en fichait bien.
Déjà, quand Shanik arriverait sur l’Enterprise, elle aiderait son amie à se débarrasser de son frère. Anjata savait à quel point Shanik pouvait être exaspérée par le comportement de Gary à son égard. Selon Shanik, c’était à peine s’il ne lui baisait pas les pieds…
Shanik avait toujours attiré les hommes. Anjata n’avait pas compris comment cela pouvait se faire, car Shanik n’avait rien fait pour le provoquer. Elle avait toujours été axée sur son travail.
Anjata avait finalement compris cette attirance des vulcains quand elle avait vu l’intérêt certain que les femmes semblaient éprouver pour cet iceberg de Spock.
Car ce vulcain avait son « fan-club ». Elle trouvait d’ailleurs que les membres du fan-club de Spock étaient toutes, un peu…dérangées…
Et Shanik bien que n’étant pas logique, restait une vulcaine, avec l’avantage d’être potentiellement accessible…
Si seulement Shanik pouvait la débarrasser de Michaël Garibaldi…
Mais de cela, Anjata en doutait fortement, car Michaël Garibaldi semblait intéressée par Anjata seulement...
De plus, Anjata savait que Shanik et Michaël avaient fait l’académie ensemble et il semblait que Garibaldi s’était tenu éloigné de la jeune vulcaine. Il fallait dire que Gary et lui avaient fait l’académie ensemble étaient amis. Et comme Michaël connaissait les sentiments de Gary à l’égard de Shanik, il s’était tenu à l’écart, laissant libre champ à son ami.
De même que Jim qui était amoureux de Valandra, Michaël faisait une cour pressante à l’égard d’Anjata, ce qui avait l’art de les exaspérer toutes les 2…
Combien de fois sa sœur Valandra ne l’avait pas sortie de situations critiques avec Michaël quand il l’invitait pour un dîner ou un autre et que Valandra trouvait un prétexte ou un autre pour éviter cette corvée à sa petite soeur ?
De même Anjata en faisait de même pour Valandra qui se faisait souvent inviter par Jim.
Elles ne pouvaient pas toujours se dérober aux invitations, car Gary était derrière, insistant bien sur le fait que ses sœurs sortent avec ses 2 amis.
Valandra et Anjata avaient bien précisés à Gary, de même qu’à Michaël et à Jim qu’elles ne les aimeraient jamais, mais Gary tout comme Jim et Michaël gardaient l’espoir que cela se produise…
Anjata savait que quand Shanik arriverait sur le USS Enterprise, elle les aiderait toutes les deux. Valandra et Anjata l’avaient aidées toutes les deux pour « se débarrasser » de leur frère Gary qui était du genre collant quand il s’y mettait…
De plus, il avait toujours existé une certaine tension entre Michaël et Shanik et elle n’avait jamais pu supporter l’ami de Gary. Elle était certaine que Shanik l’aiderait doublement à repousser les avances de Michaël…
Anjata savait que pour ce qui était de Jim, quand Shanik apprendrait avec qui Jim la contraindrait à travailler…
Elle connaissait suffisamment son amie pour savoir que Shanik détesterait Jim et aiderait encore plus Valandra à repousser ses avances.
De plus, Shanik était bien placée pour savoir ce que ses 2 amies pouvaient ressentir quand un homme pour qui elles ne ressentaient rien leur faisait une cour pressante…
Michaël était quelqu’un de gentil et de charmant. Mais il n’avait jamais existé entre Anjata et lui cette alchimie quand deux personnes tombaient amoureuses l’une de l’autre.
Anjata fut interrompue dans ses pensées par la voix d’Uhura qui dit en se tournant vers Spock :
« Commander Spock ? Nous approchons de la Base Stellaire 3… »
« Merci Lieutenant, dit Spock avec son calme habituel, Et dans combien de temps estimez-vous notre arrivée à proximité de la station ? »
« Dans environs 120.5 minutes monsieur, Dit Uhura en tapotant sur quelques touches. »
« Dans ce cas, dit Spock, je vais vous demander d’envoyer un message sur la station et avertir le docteur Mac Taylor, les commander Collins et Caine de notre arrivée prochaine… »
Anjata secoua la tête de désapprobation. C’était une évidence qu’ils allaient arriver…
Pour dire des choses évidentes, ce vulcain de malheur était fort. Elle préféra garder ses pensées pour elle. Elle s’était faite suffisamment remarquer ainsi sans en rajouter une couche…
Elle préféra se réjouir de l’arrivée de son amie.
Quant au Commander Caine et au Docteur Taylor, elle les connaissait de réputation.
Le docteur Taylor étudiait dans la même branche que Valandra et semblait être un expert dans sa branche.
Quand au commander Caine, il avait une excellente réputation et semblait être la personne rêvée pour le poste d’assistant du chef de la sécurité. Et ils en auraient besoin quand ils s’approcheraient de Ganimède III avec les klingons qui seraient dans le coin…

Pendant ce temps, dans le bureau du Capitaine Kirk, Gary et Jim étaient en plein milieu d’une conversation au sujet de Shanik.
« Jim ? Lui demanda Gary. Tu es certain que c’est une bonne idée de faire aller Spock à la salle de téléportation pour accueillir Shanik. Tu sais bien à quel point, elle déteste les vulcains… »
« Gary, dit Jim, tu sais très bien que Spock est mon officier en second et qu’il est mieux placé que quiconque pour accueillir son assistante… Regarde un peu, Michaël va accueillir son nouvel assistant, et je suis certain que Léonard en fera de même avec le docteur Taylor… »
« Cela n’a rien à voir…répondit Gary. Le Commander Caine ne déteste pas Mike. Il en est de même pour le docteur Taylor et Léonard. Tandis que pour Shanik et Spock, il existe une animosité certaine entre eux avant même qu’ils se soient rencontrés… Je me demande d’ailleurs comment tu as réussi à convaincre Shanik de travailler avec Spock ? »
Gary remarqua le malaise de Jim.
« Ne me dis pas que Shanik n’est pas au courant ? Lui demanda Gary qui eu un mauvais pressentiment. »
« Non Gary…répondit Jim qui était des plus mal à l’aise. Et j’ai demandé à l’Amiral Landon de ne rien lui dire, quant à son poste scientifique… Il n’en reste pas moins qu’elle restera l’assistante de Léonard, sauf pour cette mission qui sera scientifique… »
« Jim…dit Gary sur un ton de reproche, comment as-tu pu faire ça à notre amie ? »
« Ce que je suis en train de faire, c’est pour son bien, se justifia Jim. Je ne pense pas qu’un autre capitaine accepterait qu’elle se comporte de la sorte avec un vulcain. Et je le fais au nom de notre amitié… »
Gary Soupira et dit :
« Un petit conseil, Jim : n’essaie pas de noyer le poisson comme tu le fais en ce moment en trouvant toutes les excuses du monde pour te justifier, car connaissant Shanik, elle va t’envoyer sur les roses… »
« Gary, dit Jim, je sais ce que je fais. Ne t’inquiète pas ! »
« Mais je ne m’inquiète pas ! Déclara Gary en le regardant sérieusement, Par contre toi, tu ferais mieux de t’inquiéter. Et estime-toi heureux si notre amie t’adresse encore la parole quand elle saura… »
« Je l’espère autant que toi…dit Jim en levant les sourcils. »
« On récolte ce que l’on sème, Jim…dit Gary en lui lançant un regard de reproche, et je sens que tu vas avoir droit à un flot de reproches de notre amie… »
Jim garda le silence. Il savait que Gary avait raison… Shanik lui en voudrait, mais ce qu’il faisait, c’était pour le bien de son amie et il serait de son devoir de la persuader de ce fait…
« En tout cas, dit Gary avec un sourire ravi, j’ai hâte de revoir ma petite Shanik… »
Jim adressa un sourire à son ami. Décidément, Gary n’avait pas changé d’avis sur elle.
« Gary, dit Jim, tu sais bien ce que pense Shanik de toi… Je pense d’ailleurs qu’elle n’a pas changé d’avis… »
« Mais ce baiser, que nous avons échangé…dit Gary avec un sourire épanoui. Je n’ai jamais pu l’oublier… »
« Tu sais très bien que c’était un baiser d’amitié, dit Jim. Je pense que Shanik te l’avais dit… »
En effet, Gary après le départ de Shanik avait confié à Jim que la jeune vulcaine et lui avaient échangés un baiser.
« Je le sais, Jim, dit Gary en soupirant tristement. Mais je garde toujours l’espoir qu’elle m’aime autant que je l’aime… »
Jim savait que Gary était sincère quand il parlait de ses sentiments envers la jeune femme. Mais Shanik avait bien insisté plus d’une fois sur le fait qu’elle ne ressentait rien pour Gary et qu’elle ne ressentirait jamais rien.
Jim aurait bien voulu aider son ami, mais après la nouvelle qu’il allait annoncer à Shanik, si elle lui adressait encore la parole, c’était un miracle…
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 14 Juil 2008, 09:27

CHAPITRE 2 : GRABUGE SUR LA STATION SPATIALE 3

Pendant ce temps, et à bien des années lumières de là, alors qu’elle ne se doutait pas de ce qui l’attendrait sur l’Enterprise, Shanik Collins avait été convoquée dans le bureau de l’Amiral Charles Carson.
La cinquantaine d’années, les cheveux cendrés, Shanik le trouvait plutôt bel homme…
De par sa présence, il inspirait un profond respect pour ses subalternes.
Elle se demandait ce qu’il lui voulait. Elle avait été convoquée précédemment, avec les 2 officiers qui allaient se joindre à l’équipage du vaisseau de Jim. Elle connaissait la réputation du Commander Caine et du Docteur Taylor.
Ce dernier serait un de ses collègues de travail puisqu’il allait travailler avec le docteur Mc Coy à l’infirmerie. La trentaine d’années, les cheveux noirs coupés courts, cet homme avait la réputation d’être un expert en exobiologie et en particulier des klingons, tout comme Valandra Mitchell qui travaillerait en étroite collaboration avec lui.
Quant à l’autre, Horatio Caine, elle savait qu’il serait l’assistant de Michaël Garibaldi, le chef de la sécurité de l’USS Enterprise.
La trentaine d’année, les cheveux roux, Shanik avait eu l’impression qu’elle se trouvait face à un vulcain, si elle n’avait pas vu ses oreilles qui étaient bel et bien rondes. Il lui avait paru tellement froid, pesant ses mots...
Mais elle n’était pas là pour juger cet homme qu’elle n’avait vu qu’une seule fois.
Elle préféra se concentrer sur son arrivée sur l’USS Enterprise…
Rien ne la réjouissait plus que de revoir ses amis : Jim Kirk, Léonard Mc Coy, Anjata, Valandra et Gary Mitchell.
Pour ses retrouvailles avec Gary Mitchell par contre, la joie des retrouvailles avait quelque chose de plus mitigé.
Elle savait mieux que personne à quel point Gary Mitchell pouvait se montrer entreprenant avec elle.
Elle savait que Gary allait lui rappeler ce baiser d’adieu qu’ils avaient échangés avant son départ pour l’académie. Et si Shanik l’avait accepté, c’était avec la promesse de Gary qu’il n’en parlerait à personne et qu’il n’y reviendrait pas, mais elle émettait de sérieux doutes sur cette promesse…
Elle s’était confiée à Anjata Mitchell à ce sujet. Anjata lui avait demandé pour quelle raison Shanik avait embrassé Gary alors qu’elle ne ressentait absolument rien pour lui. Shanik lui avait répondu que si elle l’avait fait, c’était parce qu’elle savait qu’elle ne reverrait pas Gary avant longtemps et qu’il aurait sans doute oublié ce baiser.
Anjata avait émis des doutes à ce sujet et les craintes de Shanik étaient on ne peut plus justifiées…
L’amitié qui s’était tissée entre Anjata et Shanik était profonde et jamais Shanik n’avait connu une telle amitié, si ce n’était celle avec Jim Kirk.
Elle avait toujours trouvé en Jim un confident qui ne l’avait jamais trahie. Et quand elle lui avait parlé de son passé douloureux, il n’avait rien dit à personne, même à Gary…
Jim avait compris quand elle lui avait dit qu’il était hors de question qu’elle travaille avec son officier en second, qui était aussi responsable de la section scientifique.
Plus que jamais, elle était déterminée à éviter de se trouver en présence de ce vulcain de malheur car l’idée de travailler avec un vulcain quel qu’il soit lui faisait horreur…
Elle savait qu’Anjata Mitchell travaillait avec lui et qu’elle lui en faisait voir de toutes les couleurs et cette idée de voir « sa filleule de l’académie » donnait du fil à retordre au fils de Sarek, ce monstre vulcain qu’elle tenait pour responsable du bannissement de sa mère de Vulcain avait quelque chose de jouissif…
Elle ne avait jamais rencontré cet Ambassadeur de malheur et elle s’en félicitait…
S’imaginer en train d’enserrer son cou dans le seul but de lui voir perdre la vie avait quelque chose de plaisant…
Non, Shanik n’était pas une meurtrière et ôter la vie, même à un être aussi méprisable que ce très honorable Ambassadeur vulcain n’était pas une solution…
Par contre en faire voir à son fils, bien qu’elle savait que le père et le fils étaient en froid était la seule chose qu’elle pouvait faire sans terminer sa vie en prison...
Elle préféra chasser ce sale vulcain de son esprit et elle se concentra sur ses retrouvailles avec ses amis. Cela faisait tellement longtemps qu’elle ne les avait plus vus…
Il fallait dire que ses études qu’elle avait réussi en main de maître, lui avait pris un temps fou et elle n’avait pas eu beaucoup le temps de se consacrer à ses amis, si ce n’était quelques petits messages par ci, par là qu’elle avait échangés surtout avec Anjata.
Quand Jim lui avait proposé un poste sur son vaisseau « l’USS Enterprise NCC 1701 », elle avait accepté avec plaisir de se retrouver avec ses amis, malgré le fait qu’elle allait croiser la route de ce satané vulcain qu’elle éviterait comme la peste…
C’est pour cette raison qu’elle avait refusé le poste scientifique que Jim lui avait proposé, préférant mille fois travailler avec son ami Léonard Mc Coy qui était à présent médecin-chef…
Et de la même manière qu’elle en avait fait voir à House, elle en ferait voir à Léonard. Ou du moins, elle agirait comme elle avait toujours agi, elle émettrait son opinion quand un diagnostic ne serait pas le même que le sien, n’en déplaise à Léonard…
Surtout que dans ce cas, elle serait l’assistante du médecin-chef et qu’il était de son rôle d’assistante de le faire.
Cela ne serait pas chose aisée avec Léonard… Elle s’imaginait avec un sourire amusé, les nombreuses passes d’armes qu’il allait y avoir entre les 2 amis…
Chacun des deux tenteraient d’avoir le dernier mot, comme cela avait toujours été le cas…
Elle se trouvait à présent devant le bureau de l’Amiral Carson et appuya sur l’intercom.
Une voix masculine, celle de l’Amiral lui demanda d’entrer, ce qu’elle fit après avoir réajusté son uniforme et s’être assurée que ses cheveux qu’elle avait coiffés en un impeccable chignon cachaient bien ses oreilles pointues…
A l’instant où elle pénétra, l’Amiral Carson se leva et lui adressa un sourire chaleureux. Shanik s’approcha du bureau de l’Amiral et se mit au garde à vous.
« Repos, Commander Collins…dit l’Amiral en lui souriant et je vous invite à vous asseoir sur ce siège. »
Elle s’assit sur le siège que l’amiral lui avait désigné et qui se trouvait en face de son bureau et elle attendit que son supérieur hiérarchique prenne la parole.
Elle continuait de se demander pourquoi il l’avait convoquée. L’amiral qui avait semblé s’en rendre compte, lui dit :
« Vous devez vous demander pour quelle raison, je vous ai convoqué, Commander Collins… »
« Amiral…dit-elle. Les raisons pour lesquelles vous m’avez convoquées ne regardent que vous… Il est vrai cependant que je pose des questions quant à ce sujet… Je pense que cela doit être relatif aux directives de la prochaine mission sur le vaisseau sur lequel je vais servir, l’USS Enterprise, dont la prochaine mission sera avant tout scientifique… »
Elle aurait voulu rajouter qu’elle ne voyait aucune utilité à cette convocation, compte tenu qu’elle avait préféré le poste médical à celui de scientifique. Mais elle n’avait pas vraiment envie de discuter de ce sujet avec l’Amiral.
Elle savait que si elle abordait le sujet du Commander Spock, elle irait au devant de sérieux ennuis avec l’Amiral Carson, qui avertirait le QG de Starfleet. Elle serait renvoyée de Starfleet pour racisme. Plus que tout, elle ne voulait pas de ça ! Ses parents et son frère ne voudraient en aucun cas que ce sale vulcain « remporte la partie »…
« Vous avez vu juste, Commander Collins, répondit l’Amiral. L’Amiral Landon m’a rappelé l’importance de cette mission. Si cette planète tombe entre les mains des klingons qui ont le projet de s’emparer de la planète, vous vous imaginez bien les desseins abjects qu’ils pourraient avoir… En plus de détruire ce peuple qui est pourtant si pacifique, ils pourraient au passage avoir le projet de s’emparer d’autres planètes… »
« Vous voulez sans doute parler des cristaux de dilithium composant les ganimédiens…dit Shanik. »
« Je vois que vous vous êtes renseignée sur votre prochaine mission, Commander Shanik, lui dit l’Amiral. C’est une très bonne chose… Vous pourrez ainsi avertir le Commander Spock de tout renseignements supplémentaires que vous auriez pu découvrir avant lui… »
« Bien entendu, Amiral Carson…dit-elle en tentant de rester impassible. C’est avec joie que je le ferai… »
« Au moins, ce vulcain de malheur pourra se dire que je suis meilleure que lui…pensa-t-elle en serrant les dents. »
« Vous êtes brillante, docteur Shanik, continua l’Amiral. Il ne tient qu’à vous de prouver à l’Amiral Landon et à moi que la confiance que nous vous portons est amplement méritée… »
« Vous pouvez compter sur moi Amiral…répondit Shanik. »
« Dans ce cas, dit l’Amiral, je vous libère afin de vous préparer pour votre départ sur l’Enterprise… »
« Bien Amiral…dit-elle en se levant. »
Elle se salua avant de quitter le bureau pour se diriger vers ses quartiers où elle avait l’intention de prendre une douche et se changer.
Arrivée dans sa cabine, elle se dirigea vers la salle de bain.
Le contact de l’eau sur sa peau lui fit le plus grand bien, effaçant d’un coup la tension qui s’était emparé de son être tout entier quand elle avait entendu de ce vulcain de malheur.
Elle avait entendu parler des douches soniques qu’il y avait sur beaucoup de vaisseaux.
L’eau était une denrée non négligeable dans l’espace et c’était par pure économie que ce style de douche existait. Mais sur l’Enterprise, les 2 étaient possibles et elle opterait plutôt pour la douche classique, lui permettant d’évacuer toutes les frustrations causées par le Commander Spock, qu’elle croiserait très certainement…
Elle se félicitait pour avoir gardé son calme quand l’Amiral Carson lui avait parlé de ce vulcain de malheur, cet iceberg de malheur dépourvu d’émotions…
Elle espéra que jamais l’Amiral Carson ne se rendrait compte de sa haine pour lui… Seul Jim Kirk, Léonard Mc Coy, Gary, Anjata et Valandra Mitchell étaient au courant de cette haine et elle leur faisait suffisamment confiance pour savoir que jamais aucun de ses amis ne diraient un mot de ce qu’ils savaient…
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 14 Juil 2008, 09:31

Quand Shanik se fut préparée, elle quitta ses quartiers avec son padd, se dirigeant au « G’KAR’S BAR ». Elle avait la ferme intention d’approfondir son étude des plans de l’Enterprise…
Sans aucun doute et dès son arrivée sur l’Enterprise, Jim la convoquerait-il et il demanderait à son officier en second de l’y conduire… C’est pour cette raison qu’elle avait fait une étude minutieuse des plans du vaisseau, dans le seul but d’éviter que le commander Spock ne l’y conduise…
Tout ce qu’elle espérait c’était que ce vulcain la laisserait dans son coin, mais elle émettait des doutes sur la question…
Le seul vulcain qu’elle avait rencontré, dont le nom était Turik, lors de ses secondes études, avait tenté par tous les moyens de la faire changer d’avis quant à sa manière de se comporter qui selon lui n’était pas très vulcaine…
Bien entendu Shanik l’avait envoyé sur les roses, lui disant que sa manière de vivre lui plaisait amplement et que ce n’était pas à lui de dire la manière avec laquelle elle devait agir… Le vulcain lui avait répliqué avec froideur qu’elle n’était pas digne d’être une vulcaine et qu’elle faisait honte aux gens de son peuple… Shanik qui avait suffisamment souffert de moqueries de tous genre dans son enfance l’avait tout bonnement envoyé promener et était partie sans un mot. Et elle espérait sincèrement que ce Spock de malheur ne lui fasse pas une réflexion de ce genre, auquel cas, elle l’étranglerait…
Quand elle rentra au « G’KAR’S BAR », elle remarqua qu’il y avait peu de monde.
Seul les Commander Caine et Taylor s’y trouvaient et prenaient un verre ensemble. Ils semblaient se connaître.
Elle alla s’asseoir à une table plus loin. Tous les 2 l’avaient remarquée. Elle adressa un petit sourire à ses deux futurs collègues en guise de salut. Tous les 2 répondirent, surtout le Docteur Taylor qui lui lança un sourire charmeur. Elle l’ignora et se concentra sur son padd.
Ce regard, elle y était habituée depuis qu’elle était en âge de s’intéresser aux garçons…
Elle entendit quelques bribes de conversations entre le Commander Caine et le Docteur Taylor.
« Horatio…dit le Docteur Taylor en regardant Shanik qui continua de l’ignorer. Je crois que je suis en train de tomber amoureux… »
« Mac…dit le Commander Caine, Tu ne changeras donc jamais ? Tu vois bien que cette femme ne s’intéresse pas à toi ? »
« Admettons…dit le Docteur Taylor. Mais j’ai bien envie de la réchauffer, si tu vois ce que je veux dire… Une jolie vulcaine à séduire, ça me tente… »
Cette fois, c’en était de trop pour elle… Shanik se leva brusquement et dit de but en blanc au docteur Taylor sur un ton froid :
« Encore faudrait-il que vous y arriviez, Docteur Taylor… »
« Vous…vous avez entendu ce que j’ai dit ? Demanda Mac en blêmissant. »
« Oui, j’ai entendu, Docteur Taylor ! Répliqua-t-elle froidement. Il faut que vous sachiez une chose, les vulcains ont l’ouïe très fine et bien que je ne sois vulcaine de moitié, j’ai hérité de ce don, qui m’a toujours servi… Je déteste quand on me compare aux gens de mon peuple… »
Elle marqua un temps d’arrêt sous le regard surpris du Docteur Taylor et continua :
« Pour ce qui concerne le fait de me réchauffer, je déteste les dragueurs de votre espèce… »
Avant même de lui avoir laissé le temps de réagir, elle alla s’asseoir plus loin.
Elle ne pouvait entendre ce que les deux hommes étaient en train de se dire, mais leur conversation semblait agitée.
G’Kar, un extra-terrestre qui avait l’apparence d’un lézard, et qui était le tenancier de ce bar s’approcha de la table et lui dit :
« Bonjour ma toute belle… »
« G’Kar…dit-elle ne commencez pas, s’il vous plait… »
Shanik savait que G’Kar aimait les belles femmes et selon toutes vraisemblances, elle était à son goût…
« J’ai entendu dire que vous alliez vous en aller… Je trouve cela bien dommage… »
« Que voulez-vous…répondit la jeune vulcaine. Le Capitaine Kirk m’a proposé ce poste sur l’Enterprise que je n’ai pas pu refuser… »
« Que puis-je vous servir ? Demanda G’Kar. C’est moi qui offre pour votre départ… »
« Si vous faîtes cela pour chaque départ, dit Shanik en adressant un sourire au narn, vous allez bien vite être ruiné… »
« Je n’accorde cette faveur qu’aux jolies femmes…Lança G’Kar en lui adressant un sourire charmeur. »
« G’Kar…dit Valandra en lui adressant un regard exaspéré. Vous ne changerez donc jamais ? »
« Je ne pense pas…dit G’Kar en lui souriant. Vous êtes une très belle femme, Shanik et je suppose que bien des hommes ont du vous faire la cour… »
« Vous n’avez pas idée…dit Shanik en lui souriant. Vous me mettrez comme d’habitude un verre de jus d’orange pressé… »
« Ca arrive tout de suite, ma toute belle… »
Shanik poussa un soupir d’exaspération pendant que G’Kar s’éloignait.
Elle remarqua que le docteur Taylor continuait de la regarder avec insistance, malgré les réprimandes du Commander Caine. Elle se demandait ce qui les liait. Sans doute étaient-ils des vieux amis et comme le Commander Caine semblait être plus vieux, avait-il une quelconque influence sur le Docteur Taylor ?
G’Kar arriva bientôt avec la commande de Shanik. Elle le remercia et se remit dans son étude des plans de l’Enterprise.
Shanik n’avait pas vu qu’un narn, G’Quan, qui lui aussi s’intéressait d’un peu trop près à elle, s’était installé juste en face d’elle.
Il était passablement éméché. Cela se voyait tout de suite…
« G’Quan…répliqua-t-elle froidement. J’aimerais savoir de quel droit vous osez vous installer à ma table, sans que je ne vous y aie invite… »
« G’Kar m’a dit que vous allez vous en aller de cette station…dit G’Quan. Et je trouve cette idée bien déplorable… »
« Heureuse de vous l’entendre dire… maugréa Shanik en se replongeant dans son padd. »
« Je vous trouve vraiment très belle…décréta le narn en la déshabillant quasiment du regard. Et j’aurais bien voulu vous connaître mieux… »
Shanik leva ses yeux et observa sa face reptilienne en lui lançant un regard dégoûté.
« Que penseriez-vous si on allait dans ma chambre pour… ? Proposa le narn. »
Shanik se leva furieuse et gifla G’Quan avec violence… Elle s’en fichait bien de savoir si elle allait avoir un quelconque problème diplomatique. Ce narn lui avait manqué de respect et elle devait le lui faire payer.
« Pervers…Obsédé ! Hurla-t-elle presque. Moi, coucher avec vous ? Je ne vous toucherais même pas avec des pincettes… »
Elle voulut s’en aller, mais le narn se leva et la prit violemment par le bras pour la retenir.
Elle pu sentir l’odeur d’alcool que son haleine dégageait.
« Lâchez-moi immédiatement…dit-elle en se débattant. »
« Tu me résistes, ma belle…dit le narn. J’adore ça… »
Shanik était désespérée et ne pouvait rien faire d’autre que de continuer de se débattre. G’Quan était bien plus fort qu’elle…
« Vous avez entendu ce que cette femme vous a dit ? Lança une voix froide derrière eux. Alors, je vous demanderai « calmement » de la laisser tranquille… »
Shanik reconnut le Docteur Taylor. Pour la première fois depuis qu’elle l’avait rencontré, elle était heureuse de le voir…
« Mais qui voilà… un microbe humain sur mon chemin…dit le narn sur un ton froid. Je ne renoncerai pas à la belle Shanik… Je l’ai vue avant vous et de ce fait, elle m’appartient… »
« Je n’appartiens à personne, G’Quan…s’insurgea Shanik en continuant à se débattre. Et surtout pas à un porc de votre espèce… »
« Alors, lâchez là immédiatement, continua le Docteur Taylor sur un ton menaçant. Sinon, vous allez au devant de gros ennuis…»
« Vous me mettez au défi, sale microbe humain ? Dit G’Quan en lâchant Shanik et en s’approchant dangereusement du Docteur Taylor. »
G’Kar qui s’était inquiété du grabuge, causé par cette altercation, était sorti de sa cuisine et dit en s’approchant de G’Quan :
« G’Quan… Arrêtez tout de suite ce que vous faites… Je ne veux pas de problème dans mon bar… »
Mais G’Quan ne l’écoutait pas. Il se mit en position féline, comme s’il voulait montrer la supériorité de sa force et lança de grands :
« Crrr… »
Ces cris étaient d’un comique déconcertant…
Mac lui tint tête. Il avait beau avoir 2 têtes en moins que le narn, il n’en restait pas moins courageux. G’Quan s’approcha de lui pour l’attaque.
Shanik se demanda s’il ne valait pas mieux appeler la sécurité ou tenter de protéger l’humain, qui serait sérieusement blessé après que G’Quan se soit occupé de lui…
Mais quelqu’un qui se trouvait derrière G’Quan lui fit une prise neurale et il s’écroula bientôt sur le sol.
C’était le Commander Caine. Peu d’humains connaissaient cette prise vulcaine ou du moins ils ne savaient pas s’en servir.
« Fascinant…dit-elle avant de se reprendre pour ce terme pour le moins vulcain. »
Elle aurait bien voulu remercier les deux hommes, mais elle n’en n’eu pas l’occasion, car l’amiral Landon était rentré dans le bar. Il avait un air pas très content et elle eu le réflexe de se mettre au garde à vous, ainsi que ses « 2 sauveurs ».
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Lun 14 Juil 2008, 09:31

L’amiral Landon, un homme d’une quarantaine d’années aux cheveux noirs ondulés, s’approcha vers chacun de ses officiers et demanda en voyant le corps inanimé du narn sur le sol :
« Que s’est-il passé ici ? »
« Amiral Landon…intervint Shanik. Me donnez-vous l’autorisation de parler ? »
« Allez-y, Commander Collins…dit l’Amiral. Je vous écoute… »
Shanik lui raconta ce qu’il s’était passé.
L’amiral Landon regarda Shanik dans les yeux. Elle avait beau être une vulcaine peu conventionnelle, il n’en restait pas moins qu’elle était incapable de mentir.
« Vous êtes une vulcaine, dit-il quand elle eu terminé. Et vous êtes incapable de mentir… »
Shanik serra les dents. S’entendre comparée aux vulcains lui faisait grandement horreur. Mais elle tenta de rester impassible…
« C’est pour cette raison que je veux bien vous croire, Commander…continua l’Amiral qui n’avait rien remarqué. »
Pour une fois, Shanik fut heureuse d’être comparée aux vulcains…
L’amiral se tourna ensuite vers le Docteur Taylor et le Commander Caine et rajouta :
« Après cet acte chevaleresque, je vous demanderai de vous tenir prêts pour le départ… »
Tous les deux approuvèrent du chef.
« Quant à vous, Commander Collins, rajouta l’amiral Landon en se tournant vers Shanik, vous pouvez remercier ces 2 hommes… »
« Oui Amiral…dit Shanik. »
« Dans ce cas, je vais vous laisser…dit l’Amiral. Il est inutile de vous rappeler l’importance de votre prochaine mission. Et je compte sur vous pour la mener à bien… »
Aucun des 3 ne répondit, mais l’Amiral savait qu’il pouvait compter sur ses officiers…
Il sortit, les laissant seuls.
G’Kar avait appelé l’infirmerie et ils avaient embarqués G’Quan…
Shanik se tourna vers le docteur Taylor et le Commander Caine et leur dit :
« En tout cas, je vous remercie tous les deux pour être venus à mon secours… Sans vous, je ne sais pas ce que j’aurais fait… »
Elle se tourna vers Mac et lui dit :
« Docteur Taylor, il a été très courageux de votre part de venir à mon secours quand un narn de 2 têtes votre taille vous menaçait… »
« Mais je suis toujours prêt à secourir les jolies femmes en détresse, dit Mac en lui adressant un sourire charmeur. Surtout quand elle a d’aussi beaux yeux… »
Il lui fit un baisemain.
« Mac…dit Horatio avec un sourire. Laisse un peu cette femme tranquille… Tu vois bien qu’elle ne s’intéresse pas à toi… »
« Horatio…dit Mac en lui lançant un regard noir. Tu veux bien te mêler de ce qui te regarde ? »
« Tu es mon petit frère et une femme mérite tout le respect…dit Horatio. Et le Commander Collins n’a pas besoin d’un coureur de jupons comme toi… »
Shanik se mit à rire.
« Moi, coureur de jupons ? Dit Mac en rougissant. Si peu… »
« Vous êtes marrants vous deux…dit Shanik. »
« Mais je l’aime quand même bien, mon grand frère…dit le Docteur Taylor. Malgré le fait qu’il attende la femme de ses rêves qui n’arrive pas… Et ça risque de durer longtemps… »
« Mac, dit Horatio en rougissant à son tour. Tu exagères. Je sais qu’elle existe, la femme de mes rêves… »
« Tu rêves trop, Horatio…dit le docteur Taylor en soupirant. »
« Je suis un romantique…dit Horatio en mettant ses mains sur les hanches. »
Shanik se mordit les lèvres pour ne pas éclater de rire quand elle vit Horatio prendre cette pause peu courante.
« Oh non…dit le docteur Taylor en mettant une main sur son front. Par Pitié, Horatio, ne recommence pas avec tes tocs… »
« Mes tocs ? dit Horatio en gardant la pause. Je ne vois pas de quoi tu veux parler… »
« Que va penser le Docteur Collins de nous ? demanda Mac catastrophé en en regardant Shanik. »
« Je vous trouve tout simplement marrant tous les 2, dit Shanik continuant de rire. »
« Et si vous vous joignez à nous, Docteur Collins, Proposa Horatio avec un sourire. »
A une condition, dit Shanik. Que vous m’appeliez Shanik… Nous allons faire équipe ensemble… »
« Dans ce cas, appelez-moi Horatio…dit le Commander Caine en souriant. »
« Et moi, ce sera Mac…dit le Docteur Taylor. »
Ils s’assirent à la table qu’ils avaient quittée quelques minutes auparavant.
« Que voulez-vous boire, demanda Shanik, c’est moi qui offre… »
« Je veux bien un verre d’eau d’Altaïr…dit Horatio. »
« Je prendrai la même chose…dit Mac. »
« J’aurais bien pris un verre de brandy de Sauria, dit Shanik, mais quelques heures avant notre arrivée sur l’Enterprise, cela ne serait pas très raisonnable… »
« Vous buvez de l’alcool ? Demanda Mac surpris. »
« Quand je vous disais que je n’étais pas une vulcaine comme les autres…dit Shanik en lui souriant. »
« En effet…dit Mac. C’est la première fois de ma vie que je vois une vulcaine afficher aussi ouvertement ses émotions… »
« Pour ma part, non…dit Horatio. J’ai connu un vulcain qui vous ressemblait un peu. Son nom était Sybok… »
« Vous avez connu Sybok ? Demanda Shanik étonnée. »
« Oui…dit Horatio. Et il m’a souvent parlé de vous… »
« Il vous a parlé de moi ? Demanda Shanik. Comment savez-vous qu’il s’agit de moi ? »
« Il est logique de dire que les vulcains qui affichent leurs émotions n’est pas chose courante dans Starfleet…dit Horatio. »
« S’il vous plait, dit Shanik froidement. Ne prononcez pas le mot logique devant moi. J’ai horreur de ce mot… »
« Je vous demande pardon…dit Horatio. »
« Je vous pardonne Horatio, dit Shanik en lui souriant. Vous connaissez un vulcain bien que je respecte au plus haut point… »
Shanik avait rencontré le vulcain peu de temps avant qu'elle ne s'engage dans Starfleet et dès leur première rencontre, ils étaient tombés amoureux l’un de l’autre. Sybok avait été le premier homme à qui elle s’était donnée complètement.
Malgré le fait qu’il était le fils de Sarek, Sybok avait toujours agi avec illogisme et cette idée de savoir que le film de cet ambassadeur de malheur agissait comme cela, lui avait toujours plu. C’était en quelque sorte une grande victoire pour sa mère qui avait été chassée de Vulcain pour les mêmes raisons que Sybok…
Ce qui les avait séparés, c’était cette obsession que Sybok avait de retrouver Sha Ka Ree.
Se battre contre des moulins à vent n’était pas dans la nature de Shanik. Tout ce à quoi elle aspirait, c’était se surpasser et montrer à tous ces enfants qui s’étaient moqués d’elle qu’elle pouvait se surpasser…
G’Kar arriva et ils passèrent commande. Quand elle eu passé commande, elle remercia G’Kar qui lui dit avec un grand sourire :
« Mais je vous en prie, ma toute belle… Je suis toujours à votre service pour vos beaux yeux… »
« G’Kar, cela suffit, dit-elle en remarquant que Mac et Horatio riaient. »
Elle se tourna vers eux et dit :
« Pourquoi n’allez vous pas rire un grand coup dans les couloirs ? »
« Ne le prenez pas mal, Shanik…Dit Mac en lui adressant un sourire. Le fait que G’Kar vous drague ne m’étonne pas… Vous êtes une très belle femme… »
Shanik le regarda dans les yeux et dit :
« Vous me draguez encore, Mac… Je ne suis pas intéressée par vous… »
« Ca a le mérite d’être clair…dit Mac en soupirant. »
« Petit frère…dit Horatio. Je crois que tu as raté une occasion de te taire… »
« Petit frère ? Demanda Shanik intriguée Vous ne portez pourtant pas le même nom de famille… »
« Mac est mon demi-frère…expliqua Horatio. Nous avons la même mère mais pas le même père… Mon père est mort quand j’étais bien jeune… et notre s’est remariée avec Gary Taylor. Et de cette union est né Mac… »
« Si vouliez garder cette information pour vous…continua Mac. Nous ne tenons pas à ce que cela se sache. Je ne tiens pas qu’on fasse du favoritisme sous prétexte que mon frère est un grade supérieur au mien… »
« Je vous le promets…dit Shanik en leur souriant à tous les deux. »
Une question la taraudait encore concernant l’aptitude d’Horatio de faire la prise neurale.
« Et votre aptitude à faire la prise neurale ? Finit-t-elle par lui demander. Peu de Vulcains l’enseignent à des non vulcains… Mais si vous connaissez Sybok, je suis certaine que c’est lui qui vous l’a enseigné… »
« Vous avez vu juste Shanik…dit Horatio. Bien que j’ai toujours eu avec les vulcains une certaine affinité, seul Sybok accepté de me l’enseigner… »
« Cela ne m’étonne pas de lui…dit-elle en souriant. Il a toujours eu cette manie de tout faire pour tourmenter les autres vulcains… »
« Cela ne m’étonne pas que vous ayez été proches, Shanik, dit Horatio. Vous vous ressemblez tellement… »
« Et cette ressemblance, je le dois à ce très honorable Ambassadeur Sarek qui a chassé ma mère de Vulcain pour les mêmes raisons qu’il l’a fait avec Sybok…dit Shanik la voix pleine de haine. »
Elle aurait voulu rajouter que Sybok était le fils de Sarek, mais elle n’en fit rien. Elle avait promis au vulcain rebelle de ne jamais rien dire à personne et elle tenait à garder le secret par respect pour lui…
« Vous n’avez pas l’air de beaucoup aimer l’Ambassadeur Sarek…dit Mac. »
« C’est même un euphémisme…dit-elle en éclatant d’un rire sans humour. Il a fait de la vie de ma mère un enfer et il a entraîné les personnes qu’elle aimait avec… vous savez avoir les oreilles pointues et agir avec illogisme n’est pas chose courante. Et comme l’être humain n’aime pas ce qui sort de la norme, vous vous doutez du calvaire que mon frère et moi avons vécus depuis que nous sommes en âge de comprendre ce que signifie les mots « brimade » et « humiliation »… »
Horatio se rendant compte que ce sujet faisait souffrir la vulcaine, décida de changer la conversation pendant que G’Kar arrivait et servait les verres.
« Vous allez être l’assistante du Docteur Mc Coy ? »
« C’est exact…dit Shanik en lui souriant. Et vous vous serez celui de Michaël Garibaldi ? Ce cher Michaël de malheur… »
« Vous le connaissez ? Lui demanda Mac. »
« Si on peut dire oui…maugréa Shanik. Mais moins je le vois, mieux je me porte… Nous avons fait l’académie ensemble. Et il a toujours existé une tension entre nous… »
« Et je crois que vous connaissez le Capitaine Kirk et le Commander Mitchell…dit Horatio.»
« Vous avez bien l’air au courant de ma vie, Horatio…dit Shanik en le regardant dans les yeux. »
« Déformation professionnelle…dit Horatio avec un sourire. N’oubliez pas que je suis officier de la sécurité et qu’un officier de la sécurité est censé savoir tout des officiers… »
« C’est vrai…dit-elle. J’ai rencontré Jim Kirk à l’académie. Et quelques années plus tard et pour mon plus grand malheur, Gary Mitchell qui s’est toujours montré collant avec moi… Le seul point positif, c’est ma rencontre avec ses sœurs : Valandra et Anjata Mitchell… »
« Sont-elles mignonnes ? Demanda Mac subitement intéressé. »
« Mac…dit Horatio en lui lançant un regard noir. Cela suffit… »
« Laissez-le, Horatio…dit Shanik en lui adressant un beau sourire. Il s’est déjà ramassé un énorme râteau avec moi. Je ne vois pas pourquoi il devrait continuer à être frustré… »
« Trop aimable à vous, Shanik…dit Mac en lui souriant. »
« Vous les aimez comment ? Demanda Shanik. »
« Jolies comme vous et douces…dit Mac. »
« Je pense que Valandra est la femme qu’il vous faut…continua Shanik. Elle va faire équipe avec nous… »
« Je me réjouis d’être sur l’Enterprise pour faire la connaissance de cette Valandra…dit Mac avec un grand sourire. »
« Prenez garde…dit Shanik. Jim Kirk est déjà sur les rangs… »
« Et cette Anjata ? demanda Mac. »
« Elle a le même caractère que moi…dit Shanik. Explosive à souhait… Et ce qui m’enchante le plus, c’est qu’elle en fait voir de toutes les couleurs à ce Commander Spock de malheur… »
« Une femme capable de tenir tête aux vulcains…dit Horatio. Je sens que je vais l’adorer… J’aime les femmes de caractères… »
« Le Commander Garibaldi est déjà sur les rangs, dit Shanik. Mais elle ne s’intéresse pas à lui… »
« Pour moi, elle est trop sauvage…dit Mac. Par contre, Valandra est la femme qu’il me faut... »
« Vous qui connaissez le Capitaine Kirk, dit Horatio. Comment est-il avec ses officiers ? »
« La dernière fois que je l’ai vu il était lieutenant sur l’USS Farragut, répondit Shanik doucement. Ce que je me souviens de lui c’était d’un officier hors normes et un ami loyal… »
« Et le docteur Mc Coy ? Lui demanda Mac. »
« A l’époque où je l’ai connu, il était simple médecin sur le même vaisseau que le Capitaine Kirk…dit Shanik. Je me souviens que je passais mes journées à discuter ses diagnostics et ceux du Docteur House, qui était le médecin chef du vaisseau… Ce que j’ai pu me faire passer des savons par le Capitaine Garrovick avant qu’il se rende compte que je ne disais rien sans être certaine de la véracité de mes dires. Et c’est au Docteur House que je dois la reprise de mes études… je crois qu’il en avait un peu marre de moi… »
« Vous n’avez pas l’air d’avoir votre langue dans votre poche…fit remarquer Mac en lui souriant. »
« Non…dit-elle. Je ne suis pas comme ces vulcains faux jetons. Ce qui me rassure, c’est que je ne devrai pas travailler avec le Commander Spock… »
« Pourtant, vous aviez la possibilité de remplir un double poste d’Assistante du médecin-chef et du responsable de la section scientifique…fit remarquer Horatio. »
« Sans doute, mais comme je vous l’ai dit, je n’ai pas très envie de travailler avec le Commander Spock…dit Shanik. Vous me promettez de n’en parler à personne ? Je risquerais d’avoir des ennuis… »
« Si vous ne dites rien pour Mac et moi…dit Horatio. »
« Je vous le promets…dit Shanik. Et je tiens toujours mes promesses… »
« C’est déjà oublié…dit Mac. »
Shanik adressa un sourire reconnaissant aux 2 hommes.
Elle qui avait pensé étudier les plans de l’Enterprise, voilà qu’elle discutait avec Horatio et Mac qu’elle venait à peine de rencontrer.
Shanik se rendit compte qu’elle avait mal jugé Horatio…
L’affinité que cet homme semblait avoir avec les vulcains ne lui plaisait pas de trop. Mais tous les goûts étaient dans la nature…
De plus, avoir été l’élève de Sybok représentait pour elle une qualité sans nom…
Quant à Mac Taylor, il lui semblait être un homme bien sympathique, malgré son côté séducteur...
Elle avait l’intention de présenter Anjata et Valandra à Horatio et Mac.
Pour ce qui concernait Anjata, elle n’éprouvait même pas l’once d’un remord de lui présenter Horatio… Elle n’avait jamais aimé Michaël Garibaldi et cela l’arrangeait bien qu’Anjata ne ressentait rien pour lui…
Par contre pour Valandra, elle éprouvait un sentiment de culpabilité car elle savait à quel point Jim tenait à elle…
Mais elle savait que Valandra n’aimait pas Jim et n’aspirait qu’à une chose : qu’il ne la considère que comme une amie.
De toute façon, rien ne prouvait que les futures relations allaient marcher entre ses amis et elle chassa ses idées de la tête.
Elle continua de discuter avec ces 2 hommes charmants en attendant la venue de l’Enterprise.
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Ven 23 Jan 2009, 09:43

CHAPITRE 3 : RENCONTRE GLACIALE

Shanik était retournée dans ses quartiers.
Elle s’était séparée de ses deux nouveaux amis, Horatio et Mac pour se préparer pour le départ. Elle avait passé un si agréable moment en leur compagnie, qu’elle n’avait pas pris la peine de revoir les plans de l’Enterprise.
La patience n’avait jamais été son fort et il lui tardait de revoir ses vieux amis.
La seule personne qu’elle voulait par-dessus tout éviter, était le Commander Spock. Elle avait la nausée à l’idée de devoir supporter sa présence…
Ce qui la soulageait, était de ne pas devoir travailler avec lui.
Et tout en se parlant à elle-même de ce vulcain de malheur qu’elle ne connaissait pas…et qu’elle n’avait pas envie de connaître, elle décida de vider son esprit et d’allumer son PADD.
Bien qu’elle connaissait les plans de l’Enterprise, elle se mit à « réviser ses leçons »… Ce serait un comble si elle réussissait à se perdre et que le fils de son ennemi de toujours l’apprenne…
Quand la sonnerie de la porte retentit, elle se dit que ça devait être l’heure du départ.
« Entrez…dit-elle. »
L’Enseigne Messer fit son entrée. C’était un jeune homme d’une vingtaine d’années aux cheveux châtains et aux yeux bruns qu’elle avait croisé à plusieurs reprises sur la station.
« Oui Enseigne ? Demanda-t-elle. »
« C’est juste pour vous dire que l’Enterprise est sur le point d’arriver et que vous devez vous tenir prête pour le départ…répondit le jeune homme. »
Shanik se leva et prit ses effets.
« Je vous remercie Enseigne… Je vais rejoindre la salle de téléportation…si vous n’y voyez aucune objection… »
Elle avait pris un ton ironique pour ces dernières paroles. Elle avait remarqué que le jeune homme avait eu envie de lui dire quelque chose, mais qu’il n’avait pas osé prendre la parole.
L’Enseigne Messer sursauta presque. Mais il ne perdit pas son calme.
« Si vous voulez mon avis Docteur Collins, il est bien trop tôt pour vous présenter à la salle de téléportation… »
« Mais je ne vous ai pas demandé votre avis Enseigne ! Rétorqua t-elle sans se départir de son calme superficiel. Que voulez-vous que je fasse d’autre que d’attendre l’Enterprise ? Le Capitaine Kirk n’aime pas attendre ! Et il sait que je suis très ponctuelle… »
« J’ai terminé mon service et…commença l’Enseigne. »
« Heureuse de l’apprendre…maugréa Shanik. »
« Et j’aimerais vous proposer un verre d’adieu ou un dernier baiser… »
Jamais de toute sa vie un homme n’avait dragué Shanik de manière aussi peu chevaleresque… L’enseigne Messer était tellement proche d’elle, que Shanik pouvait sentir le souffle chaud de ses lèvres qui la touchaient presque…
Elle prit un air de dégoût quand elle ressentit cette sensation…
« Vous me plaisez depuis longtemps Docteur Collins…rajouta t’il. Accordez-moi ce dont je rêve depuis que nos regards se sont croisés… »
Shanik recula d’un pas. L’enseigne insolent rajouta en avançant de nouveau vers elle :
« Allez… Cela ne durera pas longtemps… Et je suis sur que c’est un événement que vous ne serez pas prête d’oublier… »
Shanik s’éloigna de lui et lui dit en ne cachant pas une nouvelle grimace de dégoût qui se dessinait sur son visage :
« Ce qui ne durera pas longtemps pour l’un, n’est obligatoirement qu’une éternité pour un autre… Quant au fait d’apprécier ce soit disant bonheur, je préfère ma carrière…à toutes sortes de futilités telle que l’amour…voire le bonheur… »
« C’est un tort de refuser ce que je vous propose…dit l’Enseigne. Aucune femme n’a jamais su résister à mes tendres baisers… »
Shanik se racla la gorge bruyamment et lança un nouveau regard noir à ce jeune homme insolent. Elle s’apprêta à lui lancer une parole cinglante, mais elle considérait que ce n’était pas le moment et que le temps pressait.
« Sans doute finirais-je par m’en remettre, Enseigne Messer…dit-elle d’une voix froide et posée. En attendant de me remettre de cette frustration, je vais me rendre à la salle de téléportation où mes futurs collègues m’attendent… Sur ce, je vous laisse… Au revoir Enseigne Messer… »
Elle avait failli éclater de rire quand elle avait remarqué la tête que le jeune Enseigne insolent tirait.
La demande de cet Enseigne lui rappelait les nombreuses demandes de quelqu’un qu’elle ne pouvait oublier…car ce fut une erreur qu’elle avait commise…
Shanik se souvint en particulier la dernière demande de cet homme, qui s’était passée avant son départ de l’USS Farragut…
Et surtout, elle se souvenait de sa dernière conversation avec cet homme qu’elle connaissait si bien et qui s’appelait Gary Mitchell… Lui qui avait été si désespéré lorsqu‘elle était partie…loin de lui… Mais l’était-il toujours ?
« Qui sait Gary…lui avait-elle dit dans l’unique but de le rassurer. Nous nous reverrons peut-être… »
« Je l’espère…lui avait-il dit en lui prenant les mains tendrement. Tu ne tu n’imagines pas à quel point je le souhaite… Je t’aime Shanik… »
Il avait tenté de rapprocher ses lèvres des siennes, mais Shanik lui avait répondu en s’éloignant de lui :
« Gary arrête ! »
Même s’il savait qu’elle ne répondait pas à ses sentiments, Gary ne s’était pas découragé pour autant et lui avait dit :
« S’il te plait ma toute belle, accorde-moi ce baiser d’adieu… On ne se reverra peut-être plus jamais… »
Shanik avait senti que Gary profitait de la situation. Mais contre toute attente, elle s’était approchée de lui…
« Très bien Gary…lui avait-elle répondu. Je t’accorde ce baiser ! Mais tu dois me promettre une chose… »
« Tout ce que tu voudras ma beauté…avait répondu Gary avec un sourire éclatant qui illuminait son visage. »
« De ne jamais parler de ce baiser à personne… »
« Je te le promets ma douce…dit Gary en la prenant dans ses bras. Au nom de mon amour pour toi… »
Il s’était alors emparé de ses lèvres et ils avaient échangés un long baiser passionné qui avait paru bien trop court pour Gary.
Ils étaient ensuite partis rejoindre Jim et Léonard. Shanik quant à elle s’était faite téléporter à l’académie, où elle avait repris ses études de médecine et de sciences.
Elle espérait que Gary avait tenu sa langue.
Mais, elle sentait qu’il en avait parlé à son meilleur ami, Jim Kirk…comme elle l’avait fait avec Anjata Mitchell.
Heureusement que le fait que Gary se soit confié à Jim Kirk, qu’elle considérait comme son meilleur ami, ne la dérangeait outre mesure…
Quand Shanik entra dans la salle de téléportation, Shanik vit que Mac Taylor et Horatio Caine étaient déjà là.
Les deux hommes lui adressèrent un petit sourire auquel elle répondit par un autre.
« Alors, vous êtes prête ? Demanda Mac. »
« Plus que jamais…dit-elle avec un petit sourire. Il n’en reste pas moins que je suis un peu nerveuse… »
Horatio et Mac se doutaient bien que c’était du au fait que l’officier en second de l’Enterprise était un vulcain… Et ils savaient tout deux que Shanik haïssait les vulcains au plus haut point…
Horatio n’avait jamais rencontré le Commander Spock… Mais celui-ci bénéficiait d’une excellente réputation dans tout Starfleet, de même que le reste de l’équipage.
Mais pour Shanik, il restait un vulcain ! Et le pire de tout était, qu’il était le fils de l’Ambassadeur Sarek qu’elle détestait…et haïssait pour le mal qu’il avait fait à sa mère…
Horatio n’osait pas lui dire qu’il avait travaillé pour lui. Et si elle l’avait su, il pense, qu’elle aurait pu faire une attaque cérébrale...
Horatio et Mac lui adressèrent un sourire réconfortant…qu’elle leur rendit d’une manière douce.
Shanik poussa un soupir d’exaspération. Elle ne se sentait pas réellement prête à supporter la présence de ce vulcain de malheur… Elle éprouvait une haine plus qu’accentuée pour ce Commander Spock de malheur...

« Commander Spock, dit Uhura, nous approchons de la base stellaire 3… »
« Très bien…dit le Commander Spock sans se départir de son calme habituel.
Et dans combien de temps serons-nous en mesure de téléporter les nouveaux arrivants ? »
« Dans 20.5 minutes, Monsieur…répondit-elle. »
« Dans ce cas, répondit Spock, je vais de ce pas dans la salle de téléportation principale, afin de recevoir les nouveaux membres d’équipage… »
Il se tourna vers Anjata et lui dit :
« Je vais vous demander de continuer le travail que nous avons débuté pour Ganimède III… »
Anjata Mitchell était passablement énervée par l’attitude froide du vulcain et elle avait envie de lui répondre quelque chose de glacial.
Mais elle préféra demeurer calme…
« Bien, Commander Spock…répondit Anjata gentiment. »
Anjata était bien déterminée à en faire voir à Spock à la prochaine occasion… Mais elle pu imaginer la réaction de Shanik quand elle verrait le vulcain.
Elle savait qu’elle serait loin d’être heureuse, c’était une chose certaine…
Il fallait qu’Anjata trouve une solution pour apercevoir son amie...quitte à de nouveau avoir des ennuis avec Spock…
Spock se tourna ensuite vers le Lieutenant Erik Delko, qui travaillait à l’ingénierie et lui dit :
« Monsieur Delko, je vais vous demander de prendre les commandes de la passerelle durant mon absence… »
« Il ne manquait plus que ça…pensa Anjata qui n’aimait pas du tout ce Delko. »
Delko n’était pas arrivé depuis très longtemps sur l’Enterprise et les regards appuyés qu’il lui avait lancés durant ses pauses lui avaient fortement déplus. Heureusement pour elle, Scotty ou un autre officier avait interpellé l’indésirable avant qu’il ne s’aventure un peu trop près d’elle…
Delko se leva et se dirigea avec le fauteuil du Capitaine où il alla s’asseoir.
Il lança des regards appuyés vers Anjata qui l’ignora tout bonnement en se remettant à son travail tout en élaborant un plan pour aller dans la salle de téléportation… Ce qui n’allait lui poser aucuns problèmes…compte tenu que ni Gary, ni Jim n’étaient présents sur la passerelle...

Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Ven 23 Jan 2009, 09:51

Spock sortit alors de la passerelle et se dirigea vers la salle de téléportation.
Il repensa à ce que Jim lui avait dit concernant le Commander Collins et de son animosité plus que prononcée pour les gens de son peuple…
Spock connaissait tout de l’histoire de Shanik Collins car il avait pris soin de prendre des renseignements sur celle qui allait devenir son assistante.
Le capitaine avait avoué à Spock que Shanik haïssait les vulcains…ce qui avait déclenché chez lui un levé de sourcil d’étonnement…
Il ne se demandait pas ce qu’il allait se passer ? Jamais il n’avait du faire face à une vulcaine refoulant son origine qui se comportait en humaine…
Mais Spock allait vivre la plus grande expérience de sa vie tout en essayant de comprendre la haine du Commander Collins pour les gens de son peuple…
Sa vie sur la Terre n’avait pas du être facile. Son frère, tout comme elle avaient du supporter les brimades et les calomnies durant leur enfance.
Spock lui-même en avait fait les frais lorsqu’il avait accompagné sa mère sur la Terre…
A cela s’ajoutait le fait que la mère, la fille et le fils avaient fait le choix d’afficher leurs émotions. Et comme les humains haïssaient par-dessus tout ce qui ne rentrait pas dans la normalité, leurs vies n’avaient pas du être de tout repos...
Les vulcains ne supportaient pas voir les gens de leur peuple agir avec illogisme.
Sans la philosophie que leur avait enseigné Surak, ils auraient détruit leur planète, poussés par leurs pulsions animales…
Grâce à ce grand sage qu’était Surak, Vulcain était devenu un véritable havre de paix…
Ceux-ci avaient optés pour un mode de vie moins barbare en rejetant la violence tout en la réprimant.
Le choix d’occulter leurs émotions et de ne plus agir selon celle-ci fut difficile… Mais les vulcains gagnèrent la bataille…en sachant que les émotions feraient toujours partie d’eux…mais sous un contrôle rigide dicté par la logique…
Beaucoup de vulcains avaient quittés leur planète car ils avaient refusé d’embrasser la logique…de Surak…
Certains étaient partis coloniser diverses planètes…comme Romulus et Remus. Certains disent que les romuliens sont des descendants des vulcains…vu qu’ils se ressemblent…
Ils étaient ce que les Vulcains étaient dans le passé, un peuple cruel et manipulateur.
Les Vulcains d’aujourd’hui savaient que les romuliens vivaient de leurs émotions alors qu’eux, ils avaient fait le choix de les réprimer.
La mère du Commander Collins semblait ne pas s’en soucier et elle avait préféré quitter sa planète natale pour aller vivre sa vie sur Terre avec son époux Jack Collins qui était Capitaine dans Starfleet.
Spock avait entendu parler de T’Lan quand il s’était engagé dans Starfleet.
Bien entendu, voir une vulcaine afficher ses émotions était plutôt rare.
Mais il en connaissait un autre, qui n’était autre que son propre frère : Sybok.
Il n’avait plus aucunes nouvelles de lui et il se demandait ce qu’il était devenu ?
Il préféra le chasser de son esprit, de même que le Commander Collins qui allait bientôt arriver.
Il serait bientôt temps de la rencontrer et il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour qu’elle se conduise comme tout vulcains qui se respectaient…
Les remarques cinglantes que lui feraient la jeune vulcaine, ne lui feraient ni chaud, ni froid...
Entre le Lieutenant Anjata Mitchell qui discuterait très certainement ses ordres comme toujours et Shanik Collins qui était du même grade que lui, il sentait qu’il allait en voir de toutes les couleurs…

Sur la Station Spatiale 3, L’enseigne Sinise qui était à la console de téléportation leur dit :
« Nous sommes en mesure vous téléporter… »
« Je vais devoir affronter ce monstre de vulcain…maugréa Shanik entre ses dents. »
Mac se pinça les lèvres pour ne pas éclater de rire.
Shanik avait déposé son sac sur un des plots, tout comme l’avait fait Horatio et Mac.
Shanik émit un soupir bruyant. Plus que jamais elle avait envie de fuir le plus loin possible pour éviter d’avoir à rencontrer ce monstre au sang vert…
Rien que l’idée qu’elle avait aussi des oreilles pointues et du sang vert, lui faisait horreur. A tel point qu’elle cachait ses oreilles en dessous de ses longs cheveux…
Elle était prête à affronter ce vulcain de malheur comme il se devait…

Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Ven 23 Jan 2009, 09:52

Spock était dans la salle de téléportation. Il attendait l’arrivée des nouveaux membres d’équipage.
Scotty était devant la console de téléportation, pendant que le Commander Garibaldi et le Docteur Valandra Mitchell se trouvaient à ses côtés pour accueillir le Commander Caine et le Docteur Taylor.
Pour ce dernier, McCoy qui n’avait pas pu se libérer, avait chargé le Docteur Valandra Mitchell de le faire à sa place.
Au moins avec Valandra Mitchell, Spock n’avait jamais rencontré de problèmes. Par contre avec Anjata Mitchell, il n’arrêtait pas d’en voir...
Heureusement que Spock était un vulcain qui gardait le contrôle de ses émotions, car il s’imaginait mal en train de se disputer avec cette humaine qu’il trouvait hautement illogique.
Malgré les nombreuses réprimandes de son frère Gary, la jeune femme n’avait jamais arrêté de n’en faire qu’à en faire à sa tête...
« Monsieur Spock ? Dit Scotty. Nous sommes en mesure de téléporter les nouveaux membres d’équipage et ils demandent la permission de monter à bord… »
« Permission accordée...répondit Spock. »
Scotty appuya sur quelques touches et des silhouettes dans un premier temps fantomatiques, puis de natures plus solides apparurent devant eux...
Une attira son attention. Celle d’une vulcaine qui lui lançait des regards haineux. Elle avait de cheveux longs châtains remontés en un impeccable chignon et avait dissimulé sous ses cheveux ses oreilles pointues.
Cette personne devait être sans aucun doute le Commander Collins ?
Les deux hommes qui l’accompagnaient étaient quant à eux, moins hostiles. L’homme aux cheveux roux écarta les doigts pour lui faire le salut vulcain et dit :
« Longue vie et prospérité, Commander Spock. »
Le Commander Collins lança un regard noir au Commander Caine. D’autant plus que le vulcain lui rendit son salut et dit :
« Longue vie et prospérité à vous aussi, Commander Caine…et bienvenu à bord… »
Shanik leur lança un regard scandalisé comme s’ils avaient fait un geste obscène…
Avant même qu’elle ait pu dire quoi que ce soit, elle vit Mac faire la même chose que son frère, à la différence près qu’il souriait légèrement au vulcain…
« Alors, vous aussi, vous me lâchez, Mac ? Murmura Shanik. »
« Mac, dit Horatio, cela ne se fait pas de sourire devant un vulcain… »
« Je trouve au contraire que c’est une bonne idée…fit remarquer la vulcaine avec un sourire sadique sur les lèvres. »
Elle s’approcha de Spock, lui tendit une main pour le saluer en lui adressant un large sourire. Plus que tout autre, elle savait que les vulcains n’aimaient pas être touchés.
Tous les membres présents esquivèrent un sourire...
« Commander Collins…dit le Commander Spock en ignorant la main de la vulcaine. Bienvenue à bord… Je suis le Commander Spock… »
« Bien entendu que vous l’êtes…pensa-t-elle. Avec les oreilles de veau que vous avez, comment ne pas le savoir… Que viens-tu de penser, Shanik ? Tu as les mêmes oreilles que ce satané vulcain de malheur… »
« Je vous remercie, Commander Spock…dit Shanik en serrant les dents. »
Elle se tourna ensuite vers Valandra Mitchell et lui adressa un sourire qu’elle lui rendit…
« Bienvenue à bord, Commander Collins...dit-elle en lui adressant un sourire amical et en lui tendant une main. »
« Merci Docteur Mitchell...lui dit Shanik en la prenant. »
« Tu exagères Shanik...lui glissa Valandra à l’oreille. »
« Tu me connais suffisamment pour savoir que je ne vais pas m’arrêter là...répondit Shanik en souriant à Valandra. »
Valandra adressa un petit sourire à Shanik. Elle ne s’était pas attendue à autre chose pour cette première rencontre entre Spock et elle…
Au contraire des autres personnes présentes qui étaient abasourdies de voir une vulcaine agir aussi illogiquement...
Horatio quant à lui, s’était attendu à pire... Shanik n’était pas du genre à cacher ses émotions comme ses congénères…
Une jeune femme d’une trentaine d’années aux longs cheveux noirs pénétra dans la salle de téléportation.
« Monsieur Spock ? Dit Anjata Mitchell. J’espère que votre rapport n’était pas trop urgent ? Je n’avais pas envie de finir ce fichu truc… J’avais envie de revoir mon amie...donc vous comprenez… »
Horatio Caine pouffa de rire en s’étouffant presque…
Shanik faillit se mettre à rire aussi tant ce qu’avait dit Anjata lui avait fait de l’effet…
Quand à Mac Taylor, il ne pu s’empêcher de rire…
Spock ignora les rires des nouveaux venus…
Anjata se tourna vers Shanik et lui dit avec un sourire :
« Heureuse de te revoir Shanik… »
« Anjata…je t’adore…murmura Shanik en lui souriant. »
Mac eu du mal à reprendre son sérieux, pendant que les autres personnes présentes dans la salle de téléportation essayaient d’en faire de même… Même Horatio eut du mal à s’en à s’en remettre.
Anjata remarqua l’homme aux cheveux roux qui avait un sourire craquant…
« Comme à votre habitude, vous en n’avez fait qu’à votre tête...lança Spock froidement à Anjata. Et bien, votre frère en sera averti... »
« Quoi ? Vous allez encore lécher les bottes de mon frère ? Lança Anjata sur un ton cinglant. »
« Ce que vous dites est illogique…lança Spock froidement. Je n’ai jamais léché les bottes de personne… »
« Je savais que vous alliez dire un truc de ce genre, dit Anjata en poussant un soupir d’exaspération... Vous et votre logique nauséabonde…finirez par me tuer un de ces jours… »
Horatio Caine semblait fasciné par les réactions de la jeune femme aux longs cheveux noirs. Shanik ne pu s’empêcher de le remarquer.
Spock leva un sourcil exaspéré.
Elle n’entendit pas la porte coulissante s’ouvrir et sursauta presque quand elle entendit une voix qui lui était familière dire :
« Anjata, ça suffit… »
Elle se retourna et reconnut Gary qui lui lançait un regard noir...
« Pfft… Aah ces hommes…soupira Anjata. »
« Prends un peu exemple sur ta sœur…dit Gary en regardant Valandra qui ne savait plus où se mettre. Elle au moins n’en fait pas voir à Spock… »
« C’est parce qu’elle ne travaille pas avec un être de glace…lança Anjata. »
« Tu vas venir dans mon bureau immédiatement…lui ordonna Gary en ne cachant pas son mécontentement. »
« Oui chef ! Répondit-elle en se mettant au garde à vous… Je laisse ton glaçon aux oreilles pointues tranquille… »
Gary la prit par le bras pour l’entraîner dehors.
« Viens avec moi, avant que je ne fasse un malheur que je pourrais regretter ! Lança froidement Gary Mitchell. »
Il adressa un petit sourire à Shanik qui était heureuse de se débarrasser de Gary… Elle était persuadée qu’il avait trouvé une excuse bidon pour se rendre dans la salle de téléportation.
« Quelle femme…murmura Horatio presque malgré lui fasciné par l’attitude de la jeune femme. Extraordinaire… »
Shanik adressa un sourire à Horatio. Alors comme ça, il avait craqué sur son amie ? Rien ne pouvait la rendre plus heureuse, surtout quand elle vit le regard mécontent que Garibaldi lançait à Horatio...
Elle lança un sourire narquois à Michaël auquel il répondit par un regard noir...
« Et bien...dit Scotty en se tournant vers Valandra. On dirait que votre sœur s’est encore faite remarquée... »
Valandra était à présent rouge comme une pivoine. C’était dans ces moments là qu’elle avait honte d’avoir Gary et Anjata comme frère et sœur.
Non seulement, Gary l’avait citée en exemple, ce qui avait le don de la mettre mal à l’aise mais l’attitude d’Anjata envers le Commander Spock avait fait des vagues…et elle était sure que tout le vaisseau serait vite au courant de l’incident…
« Veuillez excuser ma sœur pour son attitude hostile à votre égard, Monsieur Spock…dit Valandra en se tournant vers le vulcain. »
« Vous excusez pour l’attitude de votre sœur est illogique, Docteur Mitchell…dit Spock. Quant à son attitude hostile, j’y suis habitué… »
« Je le savais qu’il répondrait un truc de ce genre, maugréa Shanik. »
Spock avait entendu les commentaires du Commander Shanik, décida de les ignorer.
« Laissez-moi vous présenter le Commander Garibaldi, Commander Collins... »
« Je connais très bien le Commander Collins...lança Garibaldi en lançant un regard haineux à Shanik qu’elle lui rendit. Bienvenue à bord... »
« Je vous remercie, Commander...rétorqua Shanik froidement. »
« Et voici le Commander Scott, l’ingénieur chef...dit Spock en désignant un homme d’une quarantaines d’années de corpulence moyenne et aux cheveux noirs. »
« Bienvenue à bord Commander Collins...dit l’homme qui avait un fort accent écossais. »
Scotty parut plus sympathique à la jeune vulcaine. Il avait une bonhomie toute naturelle.
« Je vous remercie Monsieur Scott, dit-elle en en lui souriant. »
« Le Capitaine Kirk vous attend…dit Spock. Il m’a chargé de vous escorter jusqu’à ses quartiers si le besoin s’en faisait ressentir… »
« Je vous remercie, Commander Spock, rétorqua Shanik sur un ton glacial. Ne vous dérangez pas pour moi… Je sais parfaitement où se trouve le bureau du Capitaine… Si vous voulez bien m’excuser… »
Sans un mot, elle quitta la salle de téléportation.
« Et bien...dit Scotty. Cette petite a l’air d’avoir autant de caractère qu’Anjata Mitchell... Je vous souhaite bien du plaisir, Monsieur Spock... »
« Ce que vous dites est illogique, Monsieur Scott, répliqua le vulcain froidement. Je suis un vulcain, incapable de ressentir ce que vous appelez le plaisir... »
Horatio avait-il bien entendu ou Mr Scott avait dit que Shanik allait travailler avec le Commander Spock ? Dans tous les cas, Shanik n’était pas au courant et Horatio savait qu’elle serait loin d’être enchantée d’apprendre la nouvelle.
Il se tourna vers son frère. Il remarqua que Mac n’avait d’yeux que pour Valandra Mitchell.
« Docteur Taylor ? Dit-elle en s’approchant de lui. Je suis le Docteur Valandra Mitchell. Le Docteur McCoy m’a chargé de vous accueillir… Il s’excuse car il n’a pu se libérer pour vous recevoir en personne… »
« Mais il n’y a pas de problème avec ça, Lieutenant…dit-il en lui adressant un beau sourire. C’est bien agréable de se faire accueillir par une charmante jeune femme comme vous… »
Valandra rougit. Horatio regarda son frère.
« Vraiment il n’en rate pas une, celui-là…pensa Horatio. »
« Je vous souhaite la bienvenue à bord…répondit Valandra en rougissant. »
« Merci, Docteur Mitchell…dit-il en lui souriant. »
« Si vous voulez bien me suivre...dit Valandra. Le Docteur McCoy nous attend... »
« Avec plaisir...dit Mac en souriant à la jeune femme. »
Ils quittèrent tous les 2 de la salle de téléportation avec Spock qui retourna sur la passerelle.

[b]Entre-temps, Michaël Garibaldi avait accueilli son nouvel assistant, Horatio Caine. Il se mit à le détester sans le connaître…
La remarque que le Commander Caine avait faite au sujet d’Anjata, lui restait en travers de la gorge…
Il voyait en cet homme un rival potentiel qui pourrait lui prendre Anjata et il comptait le lui faire comprendre à la première occasion qui se présenterait.
« Commander Caine...dit Michaël en se tournant vers lui. Bienvenue à bord... »
« Merci Commander Garibaldi...répondit Horatio. C’est donc vous que je vais assister... »
« C’est exact...répondit Michaël. Si vous voulez bien me suivre jusqu’à mon bureau pour que vous sachiez ce que j’attends de vous... »
« Cela va de soi, Commander...dit Horatio. »
Ils quittèrent tous les deux la salle de téléportation...

Aux yeux de Scotty, ce premier échange entre le Commander Collins et Spock avait été pour le moins explosif...
Sa surprise avait été grande de voir cette vulcaine peu conventionnelle agir comme une humaine... Scotty avait eu beau en entendre parler, mais il avait difficile à se faire à cette idée...
Déjà, il sentait que l’arrivée de la jeune vulcaine n’allait pas passer inaperçue...

Anjata était arrivée dans le bureau de son frère. Gary était loin d’être heureux et lançait des regards furieux à sa sœur...
« Assied-toi...lui dit-il sur un ton brusque. »
« A vos ordres, Commander Mitchell ! Lança-t-elle sur un ton froid. »
Quand elle se fut assise, Gary lui dit :
« Tu n’en rates pas une… Il a encore fallu que tu le provoques ! »
« Tu m’énerves ! Répliqua Anjata en ne cachant pas son agacement. »
« Tu n’en fais qu’à ta tête…poursuivit Gary. A cause de toi, je vais finir par avoir des ennuis… »
« Je n’en peux rien si je déteste les glaçons...dit Anjata en levant les épaules. Il est aussi froid qu’un iceberg ton vulcain adoré ! »
« Spock est avant tout notre supérieur hiérarchique, dit Gary sur un ton froid. Et tu n’arrêtes pas de lui désobéir... Je me demande parfois comment il fait pour ne pas te renvoyer ? Car si j’étais dans son cas, il y a belle lurette que ce serait fait… »
« Mais tu n’es pas Spock...dit Anjata en soutenant le ton de son frère. Dieu m’en garde... »
« Je n’ai jamais compris ce que tu pouvais reprocher à Spock ? Demanda Gary en la regardant dans les yeux. Je sais que tu es très amie avec Shanik, mais tout de même... »
« Shanik n’a rien à voir dans cette histoire...répliqua Anjata. Je n’aime pas ce type... Il n’a pas une once d’humanité... Il est froid...et insupportable... Et sa manière de toujours... »
Anjata ravala ses dernières paroles.
« Toujours quoi ? Demanda Gary. »
« Oh rien Gary...dit Anjata en soupirant. »
« Dis le fond de ta pensée...lui ordonna Gary. »
« Le fond de ma pensée, je préfère la dire au principal intéressé... Et puis, ne me dis pas que tu es accro aux vulcains toi aussi ? Si tu les aimes à ce point là…pourquoi ne loues-tu pas une chambre sur Vulcain ? »
Gary resta sans voix. Anjata profita du trouble de son frère pour essayer sortir, mais Gary lui dit :
« Anjata, reste ici ! »
Elle rebroussa chemin et regarda son frère.
« Je te demanderai une chose, dit Gary. »
« Quoi mon cher frère ? Lui demanda Anjata. »
« De te tenir tranquille quand Shanik sera là... Je pense que Spock en verra suffisamment avec elle... La connaissant, elle discutera le moindre de ses ordres... »
« Oui, j’essayerais de ne pas trop ennuyer ton précieux vulcain...répliqua Anjata d’une voix douce. Comment Jim a-t-il osé placer Shanik à ce poste alors qu’elle déteste ce glaçon ? »
« Anjata ne recommence pas ! Dit Gary en soupirant tristement. J’ai essayé de le faire changer d’avis mais je n’y suis pas arrivé... Mais je serai là si elle a besoin de moi... »
Anjata se rendit compte à quel point Gary aimait Shanik...
« Tu ferais mieux de l’oublier, mon cher frère...dit Anjata de but en blanc. Elle ne t’aime pas et elle ne t’aimera jamais... »
« Rien ne peux m’empêcher de rêver d’elle, dit Gary en soupirant. Quant à toi, tu devrais plus t’intéresser à Garibaldi... »
« J’aime encore mieux me faire klingonne afin de pouvoir l’assassiner...dit Anjata avec un sourire sadique. »
« Anjata tu exagères...dit Gary en la regardant doucement. Michaël n’est pas aussi horrible que ça... »
« Il est certain que pour une klingonne, il ne serait pas si horrible...dit-elle en se levant. Mais pour moi, il l’est... Si tu veux bien m’excuser... J’ai du travail qui m’attend ! »
Anjata le planta sur place.
« Décidément, ça fait 2 fois qu’elle me fait le coup, pensa Gary. Je devrais peut-être l’envoyer en pension sur Vulcain... Pfft…elle en ferait une crise cardiaque... Mais cela lui ferait du bien… »
Ses pensées revinrent sur Shanik. Elle était toujours aussi belle et plus que jamais, il avait l’intention de la séduire...
Il se demanda comment Shanik allait réagir quand Jim lui annoncerait qu’elle allait travailler avec son pire ennemi et il s’attendait au pire...
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Ven 23 Jan 2009, 10:26

Chapitre 4 : AVIS DE TEMPÊTE SUR L’ENTERPRISE...

Jim Kirk était dans son bureau.
Il savait que Shanik venait d’arriver sur son vaisseau et il se demandait comment s’était passée l’entrevue avec Spock ?
La connaissant, elle avait certainement du se faire remarquer d’une manière ou d’une autre.
Ce qui l’inquiétait plus, c’était la réaction que son amie aurait quand elle apprendrait que Spock et elle allaient faire équipe ?
Jim savait qu’elle serait loin d’en être enchantée, ce qui était un fait !
Mais s’il faisait ça, c’était pour aider la jeune femme à dépasser sa haine des vulcains… Et surtout prouver qu’ils n’étaient pas ce que Shanik s’était toujours imaginée, des gens froids et logiques...
Jim savait mieux que tout autre, que les vulcains bien qu’ils ne le montraient pas étaient des êtres sensibles… Et il espérait que Shanik le comprendrait.
Il en avait assez de travailler de rédiger ses rapports de missions et il décida en pensant à autre chose d’attendre à la venue de son amie.
Son attente ne fut pas longue car la sonnerie ne tarda pas à retentir. Il dit :
« Entrez... »
La porte coulissante s’ouvrit pour faire place à la plus jolie vulcaine que Jim n’ait jamais vu...
Shanik n’avait pas changé. Elle était aussi belle que dans ses souvenirs.
Ses courbes gracieuses, sa démarche féline, ses magnifiques yeux vert émeraude qui pouvaient s’enflammer à la moindre contrariété. Tout en elle lui avait toujours plu...
Il se demandait si Gary avait déjà été voir Shanik ? Connaissant son ami, Jim savait qu’il userait de tous les subterfuges pour la revoir.
« Capitaine Kirk...dit-elle en se mettant au garde-à-vous. Permission de monter à bord ? »
Jim voyait bien que son amie était hésitante et avait envie de retrouvailles plus chaleureuses.
Après tout une amitié profonde les liait et il n’avait pas envie que ces retrouvailles soient gâchées parce qu’il était à présent le Capitaine de L’Enterprise.
Il se leva et dit en ouvrant les bras :
« Voyons Shanik, pas de cela avec moi ! Autrefois tu m’appelais Jim, tu t’en souviens Jim ? »
Shanik affichait à présent un air hésitant. Elle ne savait que faire. S’approcher de son Capitaine et ami pour des retrouvailles moins conventionnelles et plus chaleureuses ou rester où elle était ?
« Je m’en souviens parfaitement Capitaine, répondit-elle. Mais autrefois vous n’étiez pas mon Capitaine et je ne me permettrais pas ce genre de familiarité... »
« Ah vraiment ? Dit Jim en continuant de s’approcher d’elle. Et si c’était un ordre direct de ton nouveau Capitaine ? »
« Votre requête n’a rien à voir avec mon nouveau poste Capitaine Kirk ! dit-elle en lui adressant un petit sourire. Je ne peux donc accéder à votre demande... »
Elle avait de plus en plus de mal à rester stoïque. Jim s’en rendit compte tout de suite.
« Et si c’était un ordre de ton ami ? Dit-il en s’arrêtant car il était proche d’elle à présent. »
« Dans ce cas, dit Shanik, j’accède tout de suite à ta demande...Jim ! »
Elle se serra à lui. Elle était tellement heureuse de le revoir après toutes ces années... Elle avait longtemps hésité avant de se serrer dans les bras de son ami. Après tout, il était à présent Capitaine et son supérieur… Elle ne pouvait plus se permettre de faire ce qu’elle avait fait avec lui, lorsqu’il n’était qu’un simple cadet...
« Heureuse de te revoir Jim...dit –elle en lui adressant un sourire ravi. »
« Moi aussi Shanik, lui dit-il en répondant à son sourire. Que penserais-tu si nous allions nous asseoir ? »
« C’est une très bonne idée Jim...dit-elle en allant s’asseoir sur le siège que Jim lui indiqua. »
Jim alla quant à lui s’asseoir derrière son bureau.
« Comme je vois tu aimes toujours te faire désirer Shanik...dit Jim en lui adressant un petit sourire. Je suis peut-être Capitaine à présent mais il n’en reste pas moins que je suis un être humain et que j’ai le droit de recevoir mes amis comme bon me semble... »
« Tu as raison Jim...reconnut Shanik. Mais je ne pouvais pas prendre le risque de me serrer dans tes bras. Tu imagines un peu, tu aurais pu me traîner en court martial pour acte familier à l’égard de son Capitaine ? »
« Voyons Shanik. Dit-il en lui adressant un doux regard dragueur. Je ne me serais jamais permis de te traîner en court martial sous prétexte qu’une jolie femme se serre dans les bras de son Capitaine préféré... »
Shanik lui adressa un large sourire et déclara :
« Je vois que rien n’a changé Jim... Toujours aussi charmeur ! »
« Tu aurais du t’en douter Shanik...répliqua Jim. »
« Et avec Valandra ? Demanda-t-elle. »
« Elle repousse toutes mes invitations à dîner sous un prétexte ou un autre, dit Jim en soupirant tristement. Mais je ne désespère pas qu’un jour elle m’acceptera dans son cœur... »
Shanik se demanda comment cela s’était passé entre Mac Taylor et son amie. Connaissant Mac il avait certainement du lui faire du charme et elle n’osa pas dire à Jim qu’il avait certainement un rival...
« Et en parlant de soupirants désespérés, continua Jim avec un petit sourire, tu as vu Gary Mitchell ? »
« A ton avis Jim ? Dit-elle en poussant un soupir exaspéré. Je crois que tous les prétextes étaient bons pour lui de me revoir... Et à ce que j’ai pu constater il est toujours aussi...pénible ! Cela promets d’être amusant... »
« Tu ne t’imaginais tout de même pas qu’il t’avait oublié...dit Jim en lui souriant. »
« L’espoir fait vivre...dit la jeune femme en lui souriant. C’est peu après avoir remis ton officier en second de malheur à sa place...tu sais ce vulcain de malheur ? »
« Et j’imagine que cette rencontre avec Spock n’a pas du se passer dans la joie et la bonne humeur...dit Jim en lui adressant un petit sourire. »
« Tu as l’art de l’euphémisme toi...lança Shanik sur un ton ironique. »
« Je suis désolé de ne pas t’avoir reçu en personne, dit Jim. Mais tu sais très bien que c’est le rôle de mon officier en second de le faire même s’il est vulcain... »
« Je le comprend parfaitement Jim, Lança Shanik. Mais j’aimerais savoir ce qu’il t’a pris de lui demander de me conduire vers ton bureau alors sur tu savais parfaitement que j’allais l’envoyer promener... »
« J’ai tenté ma chance...dit Jim en lui adressant un sourire forcé. »
Jim se demandait comment il allait lui annoncer « la bonne nouvelle ». Shanik allait très certainement le détester.
Elle se rendit compte de l’air embarrassé de Jim.
« Que se passe-t-il Jim ? Lui demanda-t-elle inquiète. Je te connais suffisamment pour savoir quand tu tentes de me cacher quelque chose... »
Jim considéra que c’était le moment ou jamais pour lui dire ce qui l’attendait.
« Rien de particulier Shanik...commença t’il. »
Il fut interrompu par la sonnerie de sa porte.
« Entrez...dit-il. »

Gary Mitchell fit son entrée. Il regardait plus précisément Shanik qui adressa à Jim un regard du genre :
« Qu’est-ce que je t’avais dit ? »
« Je venais voir si Ma Shanik adorée était arrivée... »
« Je ne suis pas « Ta Shanik » Mitchell...déclara-t-elle en se levant et en s’approchant d’elle sur un air de défi. Et je te rappelle qu’on s’est déjà vus dans la salle de téléportation... »
« Elle disent toutes ça avant de craquer pour moi...dit Gary en lui adressant un sourire charmeur. Et je t’ai vu si peu... »
« Tu ne changeras donc jamais ? Dit Shanik une pointe de désespoir dans la voix. »
« Je n’ai pas oublié ce baiser que nous avions échangé avant que tu t’en ailles pour l’académie...lui glissa Gary à l’oreille. »
Ce que Shanik avait craint se produisit… Gary n’avait pas oublié le baiser qu’elle lui avait accordé…
« Tu sais très bien pour quelle raison je t’ai embrassé Gary, lança Shanik froidement. Et je ne reviendrai pas sur la question... »
Gary voulut répliquer quelque chose mais Jim les interrompit et dit :
« Allons...vous n’allez pas gâcher vos retrouvailles en vous chamaillant... Avoue que tu es malgré tout heureuse de revoir Gary, Shanik... »
« Je l’admets...dit Shanik en adressant un sourire à Gary. Mais s’il pouvait me considérer comme une amie... »
« Tu sais très bien que ce n’est pas possible Shanik...dit Gary en la regardant tendrement. Je t’aime trop pour renoncer à toi... »
« Pff...Dit Shanik en poussant un soupir d’exaspération, tu es désespérant Mitchell... »
Elle se tourna alors vers Jim et demanda :
« Et en parlant de cas désespérant…comment va ce bon vieux Léonard ? Est-il prêt à subir le fait que je discute le moindre de ses ordres ? »
« Alors comme ça tu ne lui as encore rien dit ? Pensa Gary en lançant un regard de reproche à Jim. »
« Tu considères Léonard comme un cas désespérant ? Demanda Jim en évitant le regard de reproche de Gary. Il est plus déterminé que jamais à avoir le dernier mot... »
« Il y arrive la plupart du temps avec Spock...lança Gary. N’est-ce pas Jim ? »
Gary voulait encourager son ami à dire la vérité quant au poste qu’occuperait Shanik...
« Gary...dit Shanik en frissonnant de rage. Ne prononce surtout pas ce nom devant moi... Il m’a déjà été pénible de le voir dans la salle de téléportation. Entendre parler de lui a tendance à me mettre dans une colère noire... »
Shanik se rendit compte des regards de reproche que lançait Gary à Jim et dit :
« Je ne sais pas ce qu’il se passe en ce moment, mais j’aimerais savoir pourquoi tu lances des regards de reproches à Jim Gary... Y aurait-il quelque chose qui ne va pas ? Cela me concernerait-il ? »
Shanik avait un mauvais pressentiment... Elle sentait que ce que Jim allait lui annoncer n’allait pas lui plaire… Mais elle se sentait prête à entendre la mauvaise nouvelle…



Dernière édition par Shanik Mitchell le Ven 23 Jan 2009, 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Ven 23 Jan 2009, 10:43

Jim ouvrit la bouche pour dire la vérité à Shanik mais la sonnerie de la porte retentit de nouveau.
« Sauvé par le gong...pensa-t-il. »
Mais Jim réalisa bien vite qu’il valait mieux que ce soit lui qui lui annonce cette nouvelle quitte à se faire détester par elle…
Dans tous les cas, il savait qu’elle pourrait le haïr…
Le Dr McCoy entra. Shanik lui adressa un large sourire.
Elle était heureuse de le revoir...
Il n’avait pas vraiment changé…mis à part sa chevelure qui blanchissait… Mais il avait encore le charme des gens du Sud.
Il lui lança un regard faussement sévère puis se tourna vers Jim et déclara :
« Je venais voir si mon assistante était arrivé ? Et je vois qu’elle est la... »
Il lui lança un regard de défi.
« J’espère que cette promotion ne va pas vous monter à la tête jeune fille ?
Et que vous n’allez pas passer tout votre temps à discuter mes ordres à tout va ? »
Shanik s’approcha de lui de manière féline et déclara :
« Vous connaissez suffisamment pour savoir que je ne discute pas vos ordres sans raison justifiée Dr McCoy... Et puis vos propos me font penser à ceux du Dr House... Il a une très mauvaise influence sur vous... »
Shanik et Léonard étaient de très grands amis mais quand ils se lançaient des défis comme ils le faisaient en ce moment ils se vouvoyaient.
C’était comme une sorte de jeu entre eux depuis de nombreuses années.
Gary et Jim les regardaient amusés.
« Au contraire, dit Léonard. Il m’a appris à vous dresser... »
« Je ne sais pas où vous avez vu ça Dr...Dit Shanik en haussant les épaules. Personne n’a réussi à me dresser... »
« C’est quand même grâce à lui que vous avez quitté l’USS Farragut sous prétexte que vous deviez suivre des études de médecine... »
« Des études que j’ai réussi avec brio Dr McCoy, dit Shanik qui avait de plus en plus de mal à retenir son sérieux. Maintenant nous sommes d’égal à égal... »
« Je suis le médecin chef de ce vaisseau et vous êtes mon assistante. Vous me devez donc obéissance...précisa Léonard en mettant ses mains sur ses hanches. »
« Je n’ai jamais obéi totalement au Dr House. Je ne vois pas pour quelle raison je vous obéirais...dit-elle un sourire de défi. »
« Je vais être gâté moi...dit Léonard en se tournant vers Jim. Une assistante qui veut toujours avoir le dernier mot ! Tu ne pouvais pas engager une assistante plus douce et plus docile ? Je ne sais pas moi. Faire monter en grade Valandra Mitchell et en faire mon assistante ? »
« Avouez que vous aimez quand je discute vos ordres Dr McCoy, dit Shanik en lui adressant un beau sourire. Vous pourrez vous dire que vous aurez une bonne occasion de vous lever tous les matins pour tenter d’avoir le dernier mot en provoquant votre assistante préférée... »
Léonard répondit à son sourire. Shanik posa un baiser sur la joue de son ami.
« Que me vaut ce baiser Shanik ? Dit Léonard surpris. »
« Avoue que je t’ai manqué...lança Shanik avec un petit sourire. Je le sais de source sûre puisque c’est Jim qui me l’a dit... »
« Jim...dit Léonard en prenant un air faussement scandalisé. Tu m’as trahi... »
« Je n’en peux rien si Shanik a usé de son charme naturel pour m’inciter à parler...dit Jim en souriant à son ami. »
« Et du charme elle en a...dit Gary en lançant un regard tendre à la jeune femme. »
Shanik se serra dans les bras de son ami qui referma les bras autour de sa taille.
« Pour ma part tu m’as manqué Léonard.... »
« Je l’admet. Tu m’as aussi manqué aussi...répondit-il.»
« Tu en a de la chance Léonard, intervint Gary en soupirant. J’aimerais être à ta place et avoir Shanik comme assistante... »
« Grâce à Dieu tu n’es pas médecin Gary, dit la jeune femme. Cela me donne un peu de répit. Quand je travaille, je ne te vois pas... »
« Pour en revenir à notre petit différend Léonard, poursuivit-elle en se tournant vers Léonard. Je te promets que je ne discuterai pas trop tes ordres... Enfin j’essaierai... »
« Ca mérite d’être clair...lança McCoy. Mais en sera t’il de même quand... »
Il cessa de parler quand il comprit que Shanik n’était pas au courant de ce qui l’attendait.
« Quand quoi Léonard ? Demanda Shanik intriguée. »
« Quand nous travaillerons ensemble... »
« Ca je ne sais pas...dit Shanik. Ca dépendra quelle sera mon humeur du moment... »
Jim se leva et dit en prenant Shanik et Léonard chacun par une épaule. Gary Mitchell en profita pour se coller à Shanik.
« En tout cas, je suis heureux que tu nous ais rejoint Shanik... Nous ferons équipe comme avant... »
Shanik adressa un sourire à ses amis.
La sonnerie de la porte les interrompit dans ces retrouvailles.
« Eh bien ! Lança Shanik sur un ton amusé. Il y en a du monde qui vient dans ton bureau ! »
« Je n’ai jamais eu autant de monde...lança Jim sur un ton nerveux. »
Jim dit :
« Entrez... dit-il. »
Il avait peur que ce soit Spock. Il lui avait demandé de venir pour faire connaissance avec son assistante qui n’était pas encore au courant et ça le rendait nerveux.
Heureusement que c’était Anjata qui adressa un sourire à Shanik qui le lui rendit. Puis elle se tourna vers Jim et lui dit :
« Capitaine ? Je venais voir si le Commander Spock était arrivé dans votre bureau car j’ai... J’ai besoin de lui... »
« Pourquoi ? Demanda Gary Mitchell. Pour te faire pardonner de ton insolence de tout à l’heure ? »
Jim regarda Anjata.
« Tu ne vas pas me dire que tu as recommencé à t’acharner sur Spock ! Lança Jim sur le point de s’arracher les cheveux. Anjata...combien de fois t’ai-je dit de te calmer avec ton supérieur hiérarchique... »
« Si je peux émettre un avis Jim…intervint Shanik. Je comprends Anjata qui doit se coltiner un vulcain comme supérieur hiérarchique... »
Anjata lui lança un regard reconnaissant.
« Shanik...lança Gary sur un ton de reproches. Tu as une mauvaise influence sur ma sœur. C’est à cause de toi si elle déteste Monsieur Spock... »
« On se demande pourquoi...dit Valandra en lançant des yeux exaspérés vers le plafond. S’il est aussi pénible au travail que je ne le pense, je te plains ma pauvre Anjata... »
« Et pour te faire pardonner tu dois accepter de manger avec moi ce soir...continua Gary en lançant un sourire charmeur à Shanik. »
« Je n’ai rien à me faire pardonner Mitchell...lança Shanik sur un ton froid. »
« De toute façon Shanik et moi passons la soirée ensemble ce soir, poursuivit Anjata. On a tellement de choses à se raconter... »
Shanik lui lança un sourire reconnaissant. Encore une fois, Anjata lui était venue en aide lors d’un des assauts de Gary…qui avait été repoussé grâce à elle...
« Nous pourrons comploter sur ce vulcain pour savoir ce que nous lui en ferons voir...dit Anjata en souriant à son amie. Après tout nous allons devoir faire équipe avec ce sale type... »
« Tu dois faire erreur Anjata...dit Shanik qui avait cru mal entendre. Je suis l’assistante de Len et pas de ce satané vulcain... »
Elle se tourna vers Jim et lui demanda :
« N’est-ce pas Jim ? »
Shanik réalisa tout de suite que Jim avait le regard fuyant.
« N’est-ce pas Jim ? Répéta-t-elle d’un air méfiant. »
Jim lança un regard implorant à Gary pour qu’il lui vienne en aide. Pour toutes réponses le jeune homme lui lança un regard noir.
« Jim, pensa Anjata en se mordant la lèvre, ne me dis pas que tu ne lui as encore rien dit ? »
Jim regarda Anjata mais il décida de dire la vérité à Shanik…
« Shanik...commença Jim sur un ton pas très assuré. Je...je dois te dire quelque chose... »
« Je t’écoute Jim...dit Valandra qui avait un mauvais pressentiment. Je suis toute ouïe... »
« Je ne t’ai pas tout dit quand tu t’es engagée sur l’Enterprise. C’est parce que j’avais besoin d’un officier scientifique compétent et que... »
« Arrête de tourner autour du pot Jim et va au vif du sujet ! S’énerva Shanik. Tu m’inquiètes... »
« Et bien voilà, dit Jim en la regardant. J’ai décidé que tu serais l’assistante de Spock quand il y aurait des missions scientifiques. Et compte-tenu de la prochaine mission tu vas faire équipe avec lui... »
Anjata s’en voulait d’avoir révélé la vérité à Shanik. Elle aurait du se douter que Jim n’avait rien révélé à son amie puisqu’elle continuait de lui parler...
« C’est une blague Jim ? Demanda Shanik en émettant un rire nerveux. Dis-moi que c’est une blague ? »
« Non Shanik...dit Jim qui était mal à l’aise. Et si je l’ai fait c’est parce que j’avais besoin d’un officier scientifique hautement qualifié. Et tu es la plus brillante pour occuper ce poste... »
« Tu crois que c’est en vendant tes salades que tu vas me convaincre que tu as fait le bon choix Kirk ? Lança Shanik sur le point d’exploser. Moi vivante, jamais je ne travaillerai avec ce vulcain de malheur Jim...Tu m’entends jamais ! »
Shanik avait haussé la voix.
Tout venait de s’écrouler en un instant…. Il était fini l’instant où elle avait été heureuse de retrouver son ami qui lui avait planté un coup de couteau dans le cœur...
Elle sentit une main réconfortante sur son épaule. C’était celle d’Anjata qui lui adressa un sourire réconfortant.
Jim voulut répondre quelque chose mais la porte sonna de nouveau.
« Entrez...dit Jim. »
La personne qui entra raviva la tension qu’il y avait dans le bureau du Capitaine Kirk.
Il régnait tout à coup un silence de mort dans la pièce ou l’on pu percevoir une aura de haine émanant de Shanik dès qu’elle vu l’individu entrer dans le bureau…
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Mer 01 Avr 2009, 12:24

CHAPITRE 5 : RENDEZ-VOUS AVEC UN DEMON VULCAIN

Spock se rendit tout de suite compte de la tension qu’il régnait dans le bureau et qu’il en était responsable. Sa future assistante le regardait avec une haine profonde. Jim lui avait bien parlé de cette animosité que la jeune vulcaine pourrait ressentir pour lui mais il ne s’était pas imaginé que c’était à ce point.
« Ah Spock…dit le capitaine visiblement tendu. Nous vous attendions… »
« Ce n’est pas mon cas…maugréa Shanik entre ses dents. »
« Moi non plus ! Dit Anjata à son tour. »
« Shanik… Anjata… Cela suffit ! Lança le Capitaine en les regardant toutes les deux. »
« Fascinant…lança Spock en levant un sourcil tout en regardant Shanik. »
« Je suis en plein cauchemar et je vais me réveiller, dit Shanik catastrophée. C’est le cas Anjata ? Dis-moi que c’est le cas ! »
« Je crains que non…dit Anjata en resserrant son étreinte de l’épaule de son amie. Si c’était le cas je crois que nous serions deux à faire le même cauchemar… Celui d’un démon vulcain qui entre dans le bureau du Capitaine… »
« Anjata ce n’est pas le moment ! Dit Gary Mitchell sur un ton avertisseur. »
Anjata ignora les dernières paroles de son frère.
« Quoi Monsieur Spock ? Demanda Anjata qui se rendit compte que Spock la regardait froidement. »
« Je me demandais ce que vous faisiez dans le bureau du Capitaine alors que je vous avais demandé de rester à votre poste…lança Spock froidement. »
« Je déteste les oreilles de veau…lança subitement Anjata sur un ton énervé. »
Shanik lui lança un regard mi scandalisé, mi amusé.
« Euh pardon Shanik…continua la jeune femme en rougissant. »
« Lieutenant Mitchell… Votre insolence commence à m’insupporter…répliqua Spock froidement. »
Jim et Gary lançaient des regards avertisseurs à Anjata tandis que Leonard ne savait quelle attitude adopter. Il préféra rester neutre.
Quant à Shanik elle ne pu s’empêcher de sourire. Anjata avait détendu l’atmosphère pesante qu’il régnait dans le bureau du capitaine pour le moment.
« Tiens je mangerais bien un steak terrien moi… Pas vous Mr Spock ? Et mon steak sera cuit lui ! Et pas glacé comme un iceberg ! »
Shanik éclata de rire. Spock ne pu s’empêcher de regarder froidement Shanik. Il détestait plus que tout voir une personne de son peuple agir aussi illogiquement.
« Quoi Commander Spock ? Lança Shanik sur un ton froid. Avez-vous un problème ? Ah oui…c’est sans aucun doute ma manière peu conventionnelle d’agir ! Et bien sachez que c’est la mienne et qu’au contraire de vous je ne suis pas habituée à vos us et coutumes logiques ! Et j’en suis fière ! »
Elle avait bien entendu appuyé sur le mot logique.
Shanik avait prononcé ces mots en accélérant le débit de ses paroles. Cela faisait des années qu’elle avait eu envie de prononcer ces paroles et maintenant qu’elle les avait prononcées devant le fils de l’ennemi de sa famille, le très honoré Ambassadeur Sarek, elle se sentait mieux.
« Cela suffit maintenant ! Dit le Capitaine sur un ton autoritaire. »
Il se tourna vers Anjata et Shanik et dit :
« Quant à vous deux un mot de plus et je vous mets toutes les deux aux arrêts pour acte d’insubordination à l’égard de votre supérieur hiérarchique ! »
« Je suis désolée de te contredire, mais le Commander Spock n’est pas mon supérieur hiérarchique ! Lança Shanik sur un ton provocateur. »
« Mais moi, je le suis ! Dit Jim en la regardant dans les yeux. Et je t’ordonne de te calmer ! »
« Il me semblait que tu étais avant tout un être humain avant d’être un Capitaine ! Lança froidement la jeune vulcaine. »
« Il se fait juste que ma patience a des limites et que tu me manques de respect ! Répliqua Jim froidement. »
« On m’a toujours appris que le respect ça se méritait, répliqua Shanik une pointe de fureur dans la voix. Et ce que tu m’as fait, ne mérite aucun respect… »
« Tu devras travailler avec Spock que tu le veuilles ou non ! Dit Jim. »
« Il est hors de question que je travaille avec cet iceberg tu m’entends ? Jamais ! »
« Capitaine, dit Spock en levant un sourcil irrité. Voulez-vous que je sorte pour que vous puissiez régler ce petit malentendu ? »
« Et il appelle ça un petit malentendu…dit Shanik en levant des yeux exaspérés vers le plafond. »
« Shanik cela suffit ! Dit Jim en la regardant. Je pense que c’est une bonne idée que vous sortiez Spock. Mais restez près de mon bureau que je puisse vous appeler quand le petit différend qui m’oppose à votre nouvelle assistante aura été réglé… »
« C’est la journée de l’euphémisme aujourd’hui ? Lança Shanik sur un ton énervé. »
« Quant à vous Lieutenant Mitchell vous allez me suivre ! Dit Spock en se tournant vers la jeune femme sur un ton froid. »
« Mais vous êtes malade ? Dit Anjata en ignorant le regard meurtrier que lui lançait Gary. Jamais je ne vous suivrai… »
« Anjata…dit Kirk sur ce ton autoritaire qui ne prêtait à aucune discussion. Tu dois te plier aux ordres de ton supérieur hiérarchique et c’est un ordre ! »
« Très bien…dit Anjata en retirant sa main de l’épaule de Shanik qui continuait de bouiller sur place. Je sors avec ton précieux vulcain ! »
Avant même que Jim ou Gary aient eu le temps de réagir Anjata sortit suivie du Commander Spock.
Avant de sortir Anjata se rendit compte que son frère avait pris la place qu’elle avait occupé auprès de Shanik qui le laissait faire. Il n’en ratait pas une celui là… Et Leonard McCoy était de l’autre côté.
Anjata était heureuse que Shanik ait le soutien de deux de ses amis et elle lui adressa un sourire qui se voulait être rassurant auquel Shanik répondit par un sourire triste.

Quand le Commander Spock et Anjata furent sortis Shanik se tourna vers celui qu’elle avait cru être un ami.
Jim attendait une réaction de son amie.
« Pourquoi m’as-tu fait une telle chose ? Dit Shanik après un moment sur un ton de reproche. Tu m’aurais planté un coup de couteau dans le cœur que ça m’aurait fait moins mal… Tu m’as trahi Jim et de la pire manière qu’il soit ! »
Gary et Leonard qui étaient restés près de Shanik étaient d’accord avec elle. Mais ils ne voulaient pas aggraver les choses en intervenant et s’ils étaient restés c’était pour soutenir leur amie.
« Tu ne crois pas que tu exagères un peu Shanik ? Dit Jim en se levant et en tentant de se rapprocher de la jeune vulcaine. Ce qui eut pour effet de la faire reculer légèrement. Cela aurait pu arriver avec n’importe quel Capitaine qui n’aurait sans aucun doute pas compris ta manière d’agir… »
« Tu vois Jim, dit Shanik en lui adressant un sourire nerveux, je me renseigne avant de monter à bord de n’importe quel vaisseau et je m’assure que je ne fasse équipe avec aucun vulcain, quels qu’ils soient… Et ce que tu as fait là, est absolument immonde… Un ami ne m’aurait jamais fait ça ! »
La déception pouvait se lire dans les yeux de Shanik couplé à de la colère.
Gary et Leonard qui avaient peur que Shanik fassent une bêtise avaient resserrés leur étreinte sur l’épaule de la jeune vulcaine.
« Et puis rien ne m’empêche de m’en aller de ce vaisseau, lança Shanik en colère. Je démissionne ! »
« Non Shanik, ne fais pas ça ! Dit Gary catastrophé. Si tu fais ça, tu donnes raison à celui que tu détestes tant ! »
« Gary a raison, dit Leonard plus calmement. Reste sur ce vaisseau et prouve aux vulcains que tu vaux mieux que la manière avec laquelle ils t’ont traités. Si tu en es arrivé là c’est grâce à ta combativité et ton envie de vouloir te dépasser… »
« Je suis désolée mes amis, dit-elle en soupirant tristement. Mais c’est au dessus de mes forces de travailler avec ce vulcain ! »
Gary se tourna vers Jim qui n’avait eu aucune réaction.
« Tu vois ce qu’ont causés tes cachotteries Jim ? A cause de toi Shanik va s’en aller… »
« Elle ne le fera pas ! Dit Jim en regardant la jeune femme. »
« Et pour quelle raison ? Lança froidement Shanik et en se croisant les bras. »
« Imaginons que tu le fasses…dit Jim en la regardant dans les yeux. Qu’expliqueras-tu à l’Amiral Carson ? Que tu refuses de travailler avec un vulcain ? Tu sais tout aussi bien que moi que c’est un aller simple en court martiale ou pire un renvoi direct de Starfleet. C’est ce que tu veux ? »
Shanik reconnut à contrecœur que Jim avait raison et elle détestait cette idée.
« Alors comme ça, grâce à ta précieuse amitié je suis obligée de rester sur ce vaisseau ! Et je suis obligée de travailler avec un homme que je hais… »
« Prend cela comme une opportunité de mieux connaître les gens de ton peuple…dit Jim. »
Cette fois-ci, ni Gary, ni Leonard ne purent calmer leur amie qui était dans une fureur noire.
« En plus de me trahir tu me compare à ces blocs de glaces sans émotions ? Hurla t-elle. Là tu as atteint le point de non retour et notre amitié n’est plus que de l’histoire ancienne… Les seuls amis que j’ai sont près de moi. Léonard, Gary, Anjata et Valandra… Et prie-moi de croire que je ferai tout pour que Valandra ne sorte jamais avec toi…. Quoique je n’aurai pas beaucoup d’efforts à faire quand elle apprendra que tu es un judas… »
Shanik avait choisi délibérément de parler de Valandra Mitchell pour provoquer Jim il le savait.
« Shanik cela suffit maintenant…s’énerva Jim. Ma patience a des limites ! Et tous commentaires supplémentaires, je le prendrai comme mutinerie ! Est-ce clair ? »
« On ne peut plus clair Capitaine Kirk ! Dit-elle en se mettant au garde à vous. Que puis-je faire pour vous ? »
Elle appuya bien sur les mots Capitaine et Kirk.
« Vous pouvez appeler le Commander Spock! Dit Kirk. »
« A vos ordres Capitaine Kirk ! Dit Shanik en se dirigeant vers la porte d’un pas nerveux. »
Jim évita les regards noirs que lui lancèrent Gary et Leonard.
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Mer 01 Avr 2009, 12:25

Spock et Anjata Mitchell se trouvaient tous les deux dans le couloir.
Anjata était furieuse que Jim lui ait ordonné de suivre le vulcain afin de reprendre le travail. Elle aurait préféré rester auprès de son amie Shanik qu’elle n’avait plus vue depuis longtemps. Et puis elle se doutait bien que Shanik aurait besoin de son soutien. Elle savait mieux que personne à quel point il lui serait pénible de travailler avec Spock…
Spock regardait Anjata Mitchell avec un air froid.
« Quoi vulcain ? Demanda Anjata froidement. »
« Lieutenant, il est temps que vous compreniez que vous devez vous conformer aux ordres du Capitaine Kirk…dit Spock. »
« Disons que c’est plutôt aux vôtres que vous voulez que je me conforme…répondit Anjata. Mais là vous vous mettez le doigt dans l’œil… »
« Votre langage est incompréhensible ? Dit Spock en levant un sourcil. »
« Dommage que vous ne comprenez pas ma langue…car c’est celle d’une humaine ! Pas d’une machine… »
« C’est illogique ce que vous me dites ! Répondit Spock. Je ne suis pas une machine… »
« Si vous n’êtes pas une machine, alors vous êtes plus froid qu’un iceberg… »
« Lieutenant cela suffit ! Dit Spock en soupirant. Retournez à votre poste immédiatement… »
« Sinon vous me ferez quoi ? Lança Anjata avec un large sourire. Vous me ferez peut-être un de vos trucs vulcains bizarres ? »
Leur conversation fut interrompue par l’arrivée des Commander Caine et Garibaldi qui passaient justement par le couloir à ce moment-là.
Ils ne purent s’empêcher d’entendre la conversation orageuse entre le Lieutenant Anjata Mitchell et Mr Spock.
« Ca y est, elle a remis ça ! Lança Garibaldi. »
Le commander Horatio Caine ne pu s’empêcher de sourire en voyant Anjata Mitchell en train de malmener un vulcain. Il trouvait cela fascinant…
« Fascinant la façon dont cette jeune femme malmène ce vulcain ! Se dit Horatio. J’aimerais bien la connaître… »
« Que se passe-t-il ici ? Demanda Michaël qui s’attendait plus ou moins à la réponse. »
« Oh rien Michaël, dit Anjata en lançant un regard meurtrier à Spock. Il y a juste que ce vulcain de malheur me prend pour un robot… »
« C’est vrai Mr Spock ? Demanda Garibaldi. »
« Commander, je disais juste au lieutenant Mitchell qu’elle devait aller faire son travail…dit Spock calmement. »
« Pfft…travailler avec vous, c’est aussi froid que de se trouver dans un igloo…répondit Anjata. Et je plains Shanik qui va devoir se farcir un glaçon comme vous… »
Horatio Caine se mit à rire…
« Et bien mademoiselle, vous avez le sens de l’humour…dit Horatio en la regardant dans les yeux. »
« Vous trouvez Commander ? Répondit Anjata en lui faisant un sourire qui ne plu pas à Garibaldi. »
Garibaldi n’appréciait pas du tout ce qu’il était en train de se passer…
« Qu’est-ce que c’est que ce type qui est en train de draguer mon Anjata ? Se dit Michaël fâché. Je vais avoir une conversation avec lui à ce sujet… »
« Lieutenant vous devriez quand même être un peu plus sage…dit Horatio avec une voix douce. »
« Vous savez Commander, je suis sage traditionnellement…dit Anjata en le regardant tout en rougissant légèrement. Il y a juste que je déteste les glaçons…comme ce vulcain… »
Spock était exaspéré par le comportement du Lieutenant Mitchell et il songeait sérieusement à demander au Capitaine de la faire remplacer par une autre personne tout aussi compétente. Mais le problème était, que seule Anjata Mitchell et Shanik Collins, connaissaient le travail à effectuer.
Spock n’avait jamais vu le Commander Collins à l’œuvre mais elle avait la réputation de savoir ce qu’elle voulait et il sentait qu’il allait en voir plus avec le Commander Collins qui était du même grade que lui...
« Anjata, tu devrais vraiment te calmer…lui dit Michaël doucement. »
« De quoi je me mêle Garibaldi ! Lança Anjata froidement. »
« Lieutenant, n’oubliez pas que cet homme est votre supérieur hiérarchique…dit Horatio Caine en la regardant avec un regard dur en mettant les mains sur les hanches. »
« Mon Dieu quel regard cet homme…se dit Anjata. Mais qu’est-ce qu’il est étrange… Mhm…la pose qu’il prend…me donne des frissons… »
« D’accord, c’est parce que c’est vous…répondit Anjata dont la voix s’était radoucie. Je veux bien vous promettre d’être plus sage… »
Shanik sortit dans le couloir et vit ce qu’il se passait…
« Dites, le vulcain, vous êtes demandé dans le bureau par notre cher capitaine adoré…lança Shanik avec une voix froide. »
Anjata Mitchell se mit à rire de bon cœur… Horatio Caine eut du mal à ne pas éclater de rire… Quand à Garibaldi, il garda son sérieux car il détestait Shanik au plus haut point et celle-ci le lui rendait bien !
Spock leva lui un sourcil de surprise.
« Trop bon Shanik…dit Anjata en essayant de ne plus rire. Allez Mr Spock, vite chez le capitaine adoré… »
« Mademoiselle, vous m’avez promis…dit Horatio gentiment. »
« De quoi je me mêle Horatio…se dit Shanik en le regardant froidement. »
Anjata regarda Horatio et baissa les yeux.
« D’accord Commander, je me rends à mon poste… En espérant vous revoir bientôt… »
« Je l’espère…répondit Horatio en la regardant. »
Garibaldi était en train de bouillir pendant que Shanik ne pu que constater que le courant passait très bien entre Horatio Caine et son amie Anjata…
« Au revoir Commander…dit Anjata en lui souriant. »
« Au revoir Lieutenant…répondit-il d’une voix très douce tout en lui rendant son sourire. »
Anjata se dirigea vers la section scientifique en sentant le regard du Commander Caine sur elle. Cela la troublait au plus haut point… Mais il fallait qu’elle y aille…
« Alors vulcain, vous venez ! Où faut-il vous faire envoyer une invitation ! répliqua sèchement Shanik. »
« Fascinant ! Dit tout simplement Spock. »
« Oh ce mot détestable ! Lança Shanik sur un ton glacial. Vous n’avez que ce mot là à la bouche ? »
« Il me semble que c’était l’expression logique qu’il fallait dans cette circonstance…répondit Spock en la regardant. »
« Je vais le tuer…dit Shanik. »
Le capitaine Kirk sortit du bureau à ce moment là en disant :
« Venez tous les deux, il faut que je vous expose le programme de la prochaine mission… »
« Vous y tenez vraiment Capitaine Kirk ? Répondit Shanik en appuyant bien de nouveau sur les mots Capitaine et Kirk. »
« Silence maintenant ! Dit Kirk sévèrement. Dans le bureau et que ça saute ! »
« Bien Capitaine…répondit Spock. »
« A vos ordres votre Eminence…répondit Shanik en le regardant froidement. »
« Shanik cela suffit ! S’énerva Jim Kirk. »
Shanik se tu et suivit le capitaine et Mr Spock dans le bureau.
Mais elle se mit à penser à ce qu’elle venait de voir entre son amie Anjata et Horatio Caine… Elle comptait faire quelque chose pour que la magie qui s’était opérée, il y avait peu entre ces deux-là, continue…
Shanik avait compris qu’ils étaient attirés l’un par l’autre… Elle savait qu’il allait y avoir des vagues avec Michaël Garibaldi son vieil ennemi de toujours…
Mais elle ferait tout pour le bonheur d’Anjata car c’était son amie de toujours… Et elle trouvait que le Commander Caine serait l’homme idéal pour Anjata et vice-versa…

« Allez commander, allons nous en, car nous avons du boulot…dit Michaël à l’adresse d’Horatio. »
« Oui Commander…répondit Horatio. »
« Et tout à l’heure, j’aurais une petite conversation avec vous au sujet de quelque chose…dit Garibaldi. »
« Au sujet de cette jeune femme fascinante et si adorable…se dit Horatio heureux d’avoir fait sa connaissance. En espérant la revoir rapidement car elle fait déjà battre son cœur… Et quel caractère extraordinaire… »

Dès qu’elle fut entrée dans le bureau du Capitaine, Shanik se mit au garde à vous et restait le plus éloignée possible du Commander Spock. Gary Mitchell et Leonard McCoy tentaient d’encourager la jeune femme en lui lançant des regards encourageants.
« Maintenant que les choses sont réglées avec le Commander Collins nous pouvons parler de la mission d’exploration sur Ganimède III… »
Il lança un regard avertisseur à Shanik qui resta silencieuse.
« Comme vous l’avez compris le Commander Collins sera votre assistante… Je vous demanderai donc de collaborer ensemble et de tenter de vous entendre… Il est inutile de vous rappeler l’enjeu de cette mission avec les Klingons qui ont des vues sur la planète… »
« Bien Capitaine… dit Spock tranquillement. »
Il se tourna vers Shanik dans l’attente d’une réponse de sa part :
« A vos ordres Capitaine Kirk ! Dit-elle en insistant toujours sur les mots Capitaine et Kirk. »
« Pour renforcer cette collaboration je vous demanderai de suivre votre assistante partout où elle ira et vice versa… »
« Si je puis me permettre…lança Shanik sur un ton glacial. Je ne vois pas l’intérêt de cet ordre Capitaine Kirk. Le Commander Spock et moi serons bien plus performants si nous travaillons chacun de notre côté. »
Shanik espérait que ces paroles avaient fait mouche ! Car plus que jamais, elle espérait avoir des moments de répits sans la présence de ce démon de vulcain…
« Vous pourrez très bien travailler sur le terminal de la passerelle Commander Collins, dit Jim. Je vous demanderai de suivre Spock comme une ombre. Peut-être réussirez-vous à vous entendre… »
« A vos ordres Capitaine Kirk…dit Shanik en poussant un soupir désespéré. »
« Jim…intervint Leonard. Puis-je te demander une faveur ? »
« Vas-y Leonard. Je t’écoute ? Dit Jim en le regardant. »
« J’aurais besoin de Shanik demain. Je comptais sur son arrivée pour me remettre à jour dans mon travail et voila que j’apprends qu’elle va travailler avec Spock. Pourrais-tu lui permettre de travailler pour moi demain ? »
« Si Spock n’y voit aucune objection je ne vois pas pourquoi j’en verrais une…dit Jim en regardant le vulcain. »
« Non Capitaine…répondit Spock. »
Shanik était soulagée d’un grand poids et si elle ne s’était pas trouvée dans le bureau du Capitaine elle aurait embrassé Leonard à qui elle devait une fière chandelle… Quelques heures de répit étaient un luxe qu’elle ne pourrait pas s’offrir les jours qui allaient suivre elle le sentait !
« Mais je vous demanderai de vous occuper de Spock pour son examen physique…dit Jim. »
Ni Shanik, ni Spock n’étaient heureux par cette idée. Spock détestait ce genre d’examen qu’il trouvait inutile vu sa forme physique irréprochable.
« A vos ordres Capitaine ! Dit Spock. »
« A vos ordres Capitaine Kirk, Lança Shanik qui était déjà heureuse d’avoir quelques heures de répit. Puis-je disposer maintenant ? La journée a été assez rude… »
Elle lança un regard meurtrier à celui qu’elle avait toujours considéré comme un ami jusqu’à ce jour…
« Très bien Commander Collins, dit Kirk. Mais avant je vous demanderai de suivre le Commander Spock pour qu’il vous fasse visiter la section scientifique… »
« Et ensuite tu viendras me rejoindre…proposa Leonard. Pour que je te fasse visiter l’infirmerie… »
Non seulement Leonard avait l’intention de faire visiter l’infirmerie à son amie mais il essaierait de la rassurer Elle devait être dans un état de désespoir profond.
« Très bien Len…dit Shanik. Et merci pour ces quelques heures de répit que je vais passer en ta compagnie… »
« Si je le fais c’est pour avoir le plaisir d’avoir le dernier mot avec toi…dit McCoy en lui lançant un regard de défi. »
« Il faudra te lever très tôt pour ça…lança Shanik avec un petit sourire. A tout à l’heure Len ? »
« A tout à l’heure Shanik ! Dit McCoy. »
Shanik sortit précédée de Spock.

A l’instant où les deux vulcains furent sortis, Gary Mitchell dit :
« Je vais retourner à mon poste… J’ai du travail qui m’attend… »
« Moi aussi ! Dit Leonard. Et puis Shanik doit venir d’un moment à l’autre… »
« Vous m’en voulez tous les deux n’est-ce pas ? Dit Jim en soupirant tristement. Si je l’ai fait c’est par amitié pour Shanik et ni vous ni elle ne semblez le comprendre ! »
« C’est à toi de juger si ce que tu as fait était la meilleure chose Jim, dit Gary. »
« Nous allons te laisser méditer sur la question…poursuivit Leonard… A tout à l’heure Jim… »
« A tout à l’heure ! Dit Jim en soupirant tristement. »
Gary et Leonard sortirent du bureau de Jim.
Il se demandait s’il avait fait le bon choix ? Puis il se dit que ce qui était fait était fait et qu’il ne pouvait pas revenir en arrière. Et il espéra que tout se passerait bien entre Spock et Shanik ce dont il doutait…
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Mer 03 Juin 2009, 11:09

Chapitre 6 : CŒUR EN COLERE CONTRE L’ENNEMI VULCAIN

Quand Horatio fut rentré dans le bureau du chef de la sécurité, ce dernier lui dit sur un ton brusque :
« Asseyez-vous ! »
Horatio s’exécuta. Il sentit que la conversation qu’il allait avoir avec le Commander Garibaldi, n’aurait absolument rien à voir avec le travail.
« J’aimerais clarifier une chose avec vous…commença Garibaldi sur un ton visiblement irrité. Le Lieutenant Anjata Mitchell c’est chasse gardée… »
Horatio était étonné par une telle réaction. Shanik l’avait pourtant prévenu que ce genre de chose pourrait arriver.
Mais il était étonné qu’un officier aussi qualifié que le Commander Garibaldi puisse mélanger travail et vie privée.
« Avec tout le respect que je vous dois monsieur Garibaldi, dit Horatio sur un ton calme et posé, les recommandations que vous me faîtes n’ont rien à voir avec le travail. De plus le Commander Collins m’a dit que le Lieutenant Mitchell ne s’intéressait pas à vous…et qu’elle était libre… »
« Et j’ai la ferme intention de te revoir Anjata Mitchell…pensa Horatio. »
La franchise de cet homme aux cheveux roux irrita d’avantage Michaël.
« Le Commander Collins n’a qu’à se mêler de ses affaires…lança t’il avec la voix pleine de haine. Elle n’y connaît rien à rien… Je me demande même comment elle a réussi à briguer deux postes… »
Les dernières paroles de Garibaldi n’avaient rien à voir avec le sujet de leur différend et il soulignait la haine profonde qu’il pouvait exister entre Shanik et Garibaldi.
« Je suis désolé de vous contredire Commander…dit Horatio. Mais Shanik Collins est connue pour être un officier brillant et très intelligent… »
Michaël Garibaldi n’en pouvait plus d’entendre ce rouquin lancer des fleurs à son ennemie de toujours et il préféra se taire.
« Maintenant que vous m’avez fait part de vos recommandations futiles concernant le Lieutenant Mitchell si vous me disiez ce que vous attendez de moi ? Professionnellement, cela va sans dire…lança Horatio froidement. »
Garibaldi serra les poings et décida de faire comme si de rien n’était.
Vraiment il détestait cet homme aux cheveux roux qui avait des vues sur Anjata Mitchell… Et il n’allait pas se priver de tout faire pour éviter que le Commander Caine lui prenne la femme qu’il aime…
Il craignait que le Capitaine Kirk ne soit au courant de ce qu’il venait de se passer.
« Si tu crois que tu auras mon Anjata comme ça, tu te trompes…se dit-il en colère. Quant à toi Collins tu ne perd rien pour attendre… »
Au début Garibaldi avait été attiré par Shanik car il la trouvait belle, intelligence et avec une force de caractère étonnante. Tout ce qu’il aimait chez le beau sexe…
Mais malheureusement pour lui, Gary Mitchell avait lui aussi porté de l’intérêt pour la jeune femme. Et comme la jeune vulcaine repoussait Michaël, il s’était effacé pour laisser le champ libre à Gary.
Sans compter que Shanik lui avait bien fait comprendre qu’elle ne pouvait pas le supporter, car elle détestait ses manières de dragueur et sa façon de la prendre pour un objet…
Puis il avait rencontré Anjata Mitchell. Anjata avait le même caractère que Shanik, si pas pire… Et là où il avait échoué avec la vulcaine, il avait voulu tenter sa chance avec la sœur de son ami.
Jusqu’à maintenant il n’était arrivé à rien. Et si cette vulcaine lui mettait des bâtons dans les roues ? Michaël ferait tout pour lui faire comprendre sa façon de penser… Il s’attendait à une confrontation musclée mais peu lui importait. Il adorait les confrontations…
Il se concentra sur le Commander Caine et lui expliqua ce qu’il attendait de lui.
Mais Horatio le sortit de ses pensées…
« Commander Garibaldi ? Dit Horatio. »
« Oh pardon Commander Caine… »
« Je suppose que je peux aller prendre mon poste… »
« Oui…allez-y…dit Garibaldi en soupirant. »
« Mais tu as intérêt à laisser Anjata tranquille, où je te ferrais avaler ta chevelure rousse…se dit Michaël froidement. »
Horatio Caine sortit du bureau… Il n’avait pas l’intention d’écouter les recommandations de Garibaldi au sujet d’Anjata Mitchell et il était déterminé à la revoir… Anjata le fascinait et il sentit son cœur battre pour cette jeune femme étonnante…
Mais en attendant, il devait travailler…

Shanik avait suivi Spock jusqu’à la section scientifique. Elle n’avait pas prononcé un mot durant tout le voyage et elle serrait les dents.
Elle était prête à riposter si ce vulcain de malheur osait lui adresser la parole…
Le Commander Spock semblait l’ignorer ce qui l’arrangeait bien…
Quand ils furent arrivés à la section scientifique, Shanik aperçut Anjata qui lui adressa un sourire encourageant.
« Si vous le permettez Commander Collins je vais voir où en est l’avancée des travaux de recherche pour notre prochaine mission auprès du Lieutenant Boyd…lança Spock sur un ton froid. »
« Allez-y ! Répondit Shanik en se réjouissant d’être débarrassée du vulcain l’espace d’un instant. »
Le vulcain se dirigea vers un jeune homme d’une trentaine d’année aux cheveux châtains coupés courts.
Shanik profita de son moment de liberté pour se diriger vers Anjata.
« Ca va ? Lui demanda Anjata discrètement. »
« Si tu considères que le fait de suivre ce vulcain de malheur comme une ombre est une bonne chose…dit Shanik en poussant un soupir exaspéré. Je déteste ce Capitaine Kirk de malheur… »
« Il me semblait que c’était notre Capitaine préféré…lança Anjata avec un sourire taquin. »
« Crois-moi il ne l’est plus ! Lança Shanik sur un ton exaspéré. Et tout ce que j’ai envie pour l’instant, c’est de m’en aller de ce vaisseau… Mais ce cher Capitaine Kirk que j’adore…m’a mise devant le fait accompli… Ou je travaille avec ce vulcain ou je risque le renvoi de Starfleet ? »
« Pauvre Shanik, dit Anjata avec un regard doux. Je compatis à ta douleur… »
Shanik vit que Spock s’approchait d’elles.
« Attention, lança t’elle sur un ton énervé. Iceberg droit devant ! »
Anjata ne comprit pas au début pourquoi Shanik avait prononcé ces paroles ? Mais quand elle vit approcher le vulcain qui ne semblait pas les avoir entendues, elle se mit à sourire avant de rire.
« Shanik tu exagères…dit-elle en pouffant de rire. »
Shanik n’eut pas le temps de répliquer car le vulcain était devant elle.
« Commander Collins ? Dit-il. J’en ai terminé avec le lieutenant Boyd et je suis à votre disposition pour vous faire visiter la section scientifique… »
« Oh joie, oh bonheur, maugréa Shanik en levant des yeux exaspérés vers le plafond. »
« Vous disiez Commander Collins ? Demanda Spock qui avait très bien entendu ce qu’avait dit la jeune femme. »
« Oh rien de très important Mr Spock…répliqua-t-elle en faisant mine de ne pas en rajouter. Elle considérait qu’elle en avait déjà assez fait pour aujourd’hui… »
« Quant à vous Lieutenant Mitchell vous feriez mieux de vous remettre au travail, dit Spock en se tournant vers la jeune femme. »
« Comme je vous l’ai dit tout à l’heure je ne suis pas une machine Mr Spock, lança Anjata sur un ton froid. Vous m’énervez à la fin… »
« Je suis d’accord avec le Lieutenant Mitchell, poursuivit Shanik sur un ton glacial. Vous n’arrêterez donc jamais de nous prendre pour vos objets personnels… »
« Illogique ce que vous me dites…répliqua Spock. Je n’ai jamais pris quelqu’un pour un objet… »
« Ben voyons…dit Anjata en souriant à Shanik. »
« Descendez de votre socle vulcain…et vivez un peu bon sang au lieu de vous réfugiez dans votre…bon sang, je dois le dire…logique ennuyeuse et insupportable…répliqua Shanik en soupirant. »
Anjata se mit à rire…
« Ce que vous dites est illogique…lança le vulcain en levant un sourcil irrité. Je n’ai jamais été sur un socle… »
« Il m’énerve ! Lança Shanik. Il ne comprend rien ce vulcain… »
« Shanik, calme-toi, nous ne somme pas seules…répliqua Anjata en mettant la main sur son bras. »
Les autres membres de l’équipage qui assistèrent à l’échange de la conversation, se mirent à sourire de la situation.
« Vous énervez ? C’est illogique pour une vulcaine…lança Spock en regardant Shanik. »
« Ne prononcez pas ce mot devant moi vulcain…dit-elle en frissonnant de rage. Et surtout ne me dites pas que c’était le mot le plus logique à dire en ces circonstances… »
« Bon sang, je viens de dire une horreur…se dit-elle en réalisant qu’elle venait de dire le mot « logique ». »
Spock sentit que sa nouvelle assistante allait amener pas mal de remous dans la section scientifique.
L’amitié qui la liait à Anjata Mitchell en était la preuve. Déjà que le Lieutenant Mitchell lui en faisait voir de toutes les couleurs avec sa façon de le taquiner sans arrêt, Spock se dit qu’il allait devoir faire face à un autre défit : supporter une vulcaine qui agissait en humaine…
« Vous venez ? Dit Spock envers Shanik. »
« Oui Commander…soupira Shanik en faisant un clin d’œil à Anjata. »
« A tantôt…dit Anjata qui lui fit un sourire. Et si tu veux de l’aide…crie après moi si Spock t’ennuie… »
« Je n’y manquerais pas…répondit Shanik en lui rendant son sourire. »
Spock se mit à ignorer ces dernières paroles et il partit avec Shanik vers la section scientifique…

Spock lui fit visiter la section scientifique et lui présenta les membres d’équipage avec qui elle allait travailler.

Après la visite des installations scientifiques, Shanik avait cru se débarrasser de Spock.
Mais qui ne fut pas le cas !
Le vulcain, lui proposa d’aller dans son bureau et elle le suivit la mort dans l’âme.
Quand elle rentra dans le bureau du Commander, une chose attira son attention. C’était une peinture qui représentait une terre aride, un désert.
Sans aucun doute c’était Vulcain !
Shanik ne su réprimer totalement une grimace de dégoût et attendit que ce vulcain de malheur prenne la parole.
« Maintenant que je vous ai fait visiter la section scientifique, j’aimerais savoir ce que vous connaissez de Ganimède III ? Dit le vulcain sur un ton calme. »
Shanik avait toujours montré de l’intérêt pour la science… Et elle avait fait des recherches approfondies sur la planète en vue de tout savoir sur celle-ci…
Et elle eut la satisfaction de l’avoir fait car avec les événements cauchemardesques qui venaient de se passer, elle était totalement heureuse de pouvoir faire face aux connaissances de ce vulcain en montrant qu’elle connaissait le sujet…
De plus, Shanik ne voulait pas que ce sale type l’humilie en se montrant plus intelligent qu’elle…
« Ganimède III plus communément connue sous le nom d’Eden est une planète de classe M, commença Shanik sur un ton formel. L’atmosphère de Ganimède III est composée des mêmes composants que ceux de la Terre, ce qui explique sa couleur bleue… Et sa couche d’ozone plus épaisse que celle de la Terre, protégent les ganimédiens contre les rayons X de leur soleil qui se trouve bien plus proche que celui la Terre.
Le climat est pratiquement le même que sur la planète Terre… Et dispose des 4 saisons que nous connaissons… »
Spock écoutait ce que Shanik disait sans l’interrompre…
« Nous avons aussi remarqué la présence d’eau, dont des mers avec un taux plus important de sel marin…continua Shanik Et la végétation est quasi similaire à celle de la Terre…
Ce qui ne m’étonne en aucun cas, compte tenu que les ganimédiens sont composés de cristaux de dilithium. Et comme tous cristaux, le cristal de dilithium est composé de sels.
Y a-t-il eu une mutation de cette espèce il y a quelques millions d’années ? Où ces créatures sont-elles capables de rendre cette planète accueillante à toutes races venant visiter la planète ?
Nous l’ignorons ! Les derniers rapports démontrent que ces créatures sont capables de communiquer entre elles télépathiquement. Mais ces rapports ne mentionnent rien de plus sur leur mode de communication… »
« J’ai moi aussi lu ces rapports…dit Spock. »
« Laissez-moi finir…lança Shanik en le regardant d’un air noir. »
Le vulcain la regarda et décida de la laisser faire.
« Ganimède III court un danger majeur compte tenu qu’elle se situe près de la Zone Neutre Klingonne.
Les klingons voient d’ailleurs en cette planète une réserve de dilithium illimitée à haute échelle et ils pourraient s’en emparer pour en faire un mauvais usage.
Starfleet s’est dit qu’il était de notre devoir de la protéger contre eux.
Et notre mission à nous les scientifiques, est d’en découvrir le plus possible sur cette planète mystérieuse… »
Shanik avait terminé son exposé sur Ganimède III et elle attendait une réaction du vulcain…
« Je vois que vous connaissez bien votre sujet Commander Collins, dit Spock d’une voix posée et calme. Et je trouve qu’il a été judicieux de la part du Capitaine Kirk de vous choisir comme mon assistante… »
« Surtout qu’il l’a fait de manière on ne peut plus déloyale…dit Shanik sur le point d’exploser. Il me semblait que ceux de votre peuple détestaient le mensonge et les cachotteries… Ce que votre précieux Capitaine ne s’est pas privé de faire… Priez-moi de croire que si j’avais su ce qu’il m’attendait en m’engageant sur ce vaisseau, je me serais abstenue de m’engager…
Et rien que le fait de devoir supporter un vulcain de votre espèce… »
« Dois-je vous rappeler que vous êtes du même peuple que moi et qu’il est de votre devoir de vous comporter comme toute vulcaine qui se respecte…lança Spock en levant un sourcil irrité. »
« Mais vous allez la fermer vulcain de malheur ! Répliqua Shanik énervée. Je fais ce que je veux ! Et ce n’est certainement pas vous qui allez me dire quelle attitude adopter… Et puis, je ne veux pas vous ressembler ! »
« Cela ne vous ferait peut-être pas de tort…répondit Spock sur un ton posé. »
« C’est une mode chez vous de faire la morale aux personnes qui n’agissent pas comme vous le voulez vulcain ? Demanda Shanik avec une rage difficilement contrôlable. J’ai déjà eu subi une remontrance par le passé, d’un de vos collègues vulcain, le Lieutenant Turik, qui m’a dit ouvertement que je ne méritais pas d’être vulcaine. Et priez-moi de croire que ça fait mal. »
Valandra se maudit de s’être livrée à un vulcain et en particulier au fils de son ennemi de toujours Sarek.
« Turik était-il officier scientifique pour que vous l’appeliez mon collègue ? Demanda Spock. »
« Il vaut mieux que je m’en aille avant de faire un malheur…dit Shanik. Ca tombe bien car je suis attendue par le Dr McCoy… »
Shanik planta Spock sur place. Il la laissa partir et la regarda s’éloigner.
Cette mission allait être sans aucun doute difficile… Mais il considérait l’attitude de la vulcaine comme une expérience à étudier. Shanik Collins était tellement fascinante…qu’il voulait explorer sa façon d’être…
La haine dont elle faisait preuve à son égard était perceptible et il comptait bien exploiter celle-ci en l’étudiant avec intérêt…
Spock savait qu’Anjata Mitchell ne le haïssait pas de la même manière que Shanik… Et qu’elle faisait toujours exprès de le taquiner…
Si Spock n’avait pas été vulcain, il aurait pu en rire…car Anjata avait de l’humour contrairement à Shanik qui n’en avait aucun avec lui…
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Mer 03 Juin 2009, 11:12

Shanik marchait d’un pas rapide dans les couloirs de l’Enterprise. Ce Lucifer de malheur aux oreilles pointues l’avait tellement énervée, qu’elle espérait pouvoir se calmer auprès de Leonard…
Quand elle pénétra dans l’infirmerie, Mac Taylor et Valandra Mitchell étaient en train de travailler ensemble.
Shanik remarqua que Mac semblait totalement fasciné par Valandra. Il n’était pas bien difficile de deviner que Mac était attiré par Valandra.
« Ca va Shanik ? Demanda Mac en la voyant. »
« Comme une qui s’apprête à faire la pire chose de sa vie. Travailler avec un démon tout droit sorti de l’enfer…maugréa Shanik. »
« Tu dois travailler avec le Commander Spock ? Demanda Valandra étonnée. Il me semblait que tu allais travailler avec nous… »
« Et bien non…dit Shanik sur un ton énervé. Notre cher Capitaine adoré me l’a fait croire. Mais il n’en n’est rien ! Sous prétexte que ce vulcain de malheur serait surchargé de travail, il m’oblige à travailler avec lui… »
« Le Capitaine Kirk a fait ça ? Demanda Valandra scandalisée. Ce qu’il a fait est absolument odieux… »
Une voix derrière eux dit :
« Es-tu obligée de dire à tout le vaisseau tous mes faits et gestes Shanik ? »
Valandra, Shanik et Mac se retournèrent.
Quand Shanik reconnut Jim Kirk elle le regarda froidement.
Plus loin se trouvait Leonard McCoy qui s’approchait d’eux.
« Vous n’espériez sans doute pas que j’allais garder cette information pour moi Capitaine Kirk, lança Shanik froidement. Je voulais que tout le monde sache quel traître vous étiez… »
« Commander Collins, cela suffit ! Dit Kirk sur un ton autoritaire. Préférez-vous que je vous renvoie d’où vous venez ? A moins que vous ne vouliez passer en court martial pour insubordination ? »
« Jim…dit McCoy en s’approchant de lui. Tu devrais te calmer… »
« Bones, ce n’est pas le moment…dit-il. »
« Je préfère ce cas de figure plutôt que de travailler avec ce vulcain de malheur…lança Shanik froidement. »
« Vous avez de la chance que j’ai promis au Dr McCoy que vous travaillerez avec lui demain… »
« Et en plus vous me faites du chantage Capitaine Kirk…dit Shanik sur un ton énervé. De mieux en mieux… »
Jim était sur le point d’exploser. Mais une voix douce l’interrompit.
« Capitaine Kirk, intervint Valandra. Me donnez-vous l’autorisation de parler ? »
« Allez-y Lieutenant Mitchell…dit Kirk qui s’attendait à une flopée de reproches de la part de la jeune femme. »
« Ce que vous avez fait à Shanik est monstrueux ! Vous lui avez délibérément caché la vérité pour qu’elle vienne travailler sur l’Enterprise… »
« Lieutenant Mitchell vous ressemblez de plus en plus à votre sœur…dit Kirk en la regardant avec douceur. »
Valandra n’aimait pas être comparée à sa sœur Anjata et elle comptait bien le faire comprendre à Jim Kirk.
« De un, je ne suis pas Anjata. J’apprécie les vulcains au cas où vous l’ignoreriez. De deux, ma sœur a le don de se mettre dans des situations pas possibles alors que moi je suis douce et gentille… »
« Valandra tu exagères…dit Shanik. Comment peux-tu aimer ces Lucifers aux grandes oreilles ? »
Shanik se rendit compte des paroles qu’elle venait de prononcer.
« Bon sang, moi aussi je ressemble à Lucifer avec mes grandes oreilles…pensa Shanik. »
« Sur ce point je suis d’accord avec vous Lieutenant Mitchell…dit Jim Kirk en lui adressant un sourire et en ignorant la remarque de Shanik. »
Mac eut un pincement au cœur. Comment cet homme pouvait-il draguer Valandra Mitchell ? Il était tenté de le prendre à la gorge et de le corriger… Mais il prenait le risque de se retrouver en court martial…
« Mais tu es dingue Mac Taylor ! Pensa-t-il. Tu viens à peine de la rencontrer…
Shanik t’a dit que Valandra ne s’était jamais intéressée au Capitaine Kirk… »
« J’ai déjà assez de difficultés avec Anjata alors ça me soulage que tu sois différente…rajouta Kirk. »
« Mais moi je l’adore Anjata, intervint Shanik. Elle qui sait si bien traiter les vulcains avec amour… »
« Shanik cela suffit ! Lança Kirk sur un ton avertisseur. »
« Pour vous ce sera Commander Collins, Capitaine Kirk…lança froidement Shanik. Il n’y a que les amis que j’autorise à appeler par mon prénom… »
McCoy en avait assez de l’ambiance qu’il régnait dans son infirmière.
« Shanik tu viens avec moi…dit McCoy afin de la tirer de là avant que cela n’aille plus loin. Je dois te parler de ton travail de demain. »
Il se tourna vers Jim.
« Quant à toi Jim, si tu n’as plus rien à faire dans mon infirmerie tu peux retourner à tes occupations… »
« Me mettrais-tu à la porte ton Capitaine ? Demanda Jim. »
« C’est moi le maître des lieux…dit McCoy sur un ton autoritaire. Alors dehors ! »
« A vos ordres Dr McCoy…répondit Jim en se mettant au garde à vous. »
Il regarda Valandra avant de s’éloigner pour sortir de l’infirmerie.

Quand James Kirk fut sorti, Shanik poussa un soupir de soulagement.
Et elle comptait bien entendu remercier Leonard quand elle serait seule avec lui.
« Quant à toi Shanik, tu vas me suivre et tout de suite…continua Leonard sur un ton autoritaire. »
« Bien entendu Len…dit Valandra en s’exécutant. »
« C’est un miracle…dit Leonard en souriant. Tu m’as écoutée… »
Il se tourna vers Mac et Valandra et dit :
« Quant à vous deux, au travail et tout de suite… »
« Très bien Dr McCoy…dit Mac. »
« Le mieux est de résister à Leonard…intervint Shanik en souriant. Le Dr McCoy adore quand on discute ses ordres... N’est-ce pas Len ? »
« Je savais que le fait que tu m’obéisses était trop beau pour être vrai…dit McCoy une pointe de désespoir dans la voix. Montre le bon exemple aux nouveaux arrivants… »
Il regarda Mac Taylor qui semblait amusé par ce qu’il se passait.
« Tu sais très bien que je ne suis pas habituée à ce genre de choses…dit Shanik. J’aime avoir le dernier mot et en particulier avec le médecin chef… »
« Je m’en rappelle que tu as fait attraper des cheveux blancs au Dr House et à moi…dit McCoy en souriant. Dans mon bureau… »
Shanik suivit Leonard dans son bureau.
« On peut dire une chose, dit Mac quand ils furent tous les deux rentrés. Votre amie est un phénomène… Je ne la connais que depuis quelques heures et elle ne cesse de me surprendre… »
« C’est certain…dit Valandra. Et je crains que ma sœur soit pire que Shanik… Je sens que nous allons avoir de l’ambiance demain… Mais si nous nous remettions au travail Dr Taylor ? »
« J’ai aussi cette impression…dit Mac en souriant. Mais je pense qu’il serait mieux que nous nous appelions par nos prénoms. Moi c’est Mac… »
« Et moi Valandra…dit-elle en lui adressant un joli sourire. »
Mac craqua d’avantage pour son sourire. Jamais il n’avait ressenti ce qu’il ressentait actuellement pour cette jeune femme.
Même pour Shanik qui était pourtant très belle, Mac n’avait jamais ressenti ce genre de chose.
Être jaloux comme il venait de l’être avec le Capitaine Kirk n’était pas dans ses habitudes.
Il décida de se remettre au travail avec Valandra Mitchell…

Quand Shanik et McCoy furent entrés dans le bureau, elle se blottit dans les bras de son ami et dit :
« Oh Leonard…c’était tellement horrible… »
« Ca a été aussi horrible que ça avec Spock ? Dit Leonard doucement. »
« C’est même un faible mot face à ce qu’il m’a fait vivre…dit Shanik en soupirant tristement. Je l’aurais bien étranglé quand il a tenté de me faire changer… »
« Il t’a fait la morale ? Demanda McCoy. Le pauvre…il ne savait pas à qui il avait affaire… »
« Oh oui…dit Shanik. Mais je l’ai remis à sa place tout comme il le méritait…sans compter Anjata qui s’en est donné à cœur joie avec lui… Tu ne saurais pas me faire porter pâle pour après-demain ? Je ne sais pas moi. Une petite fièvre causée par une allergie…aux vulcains par exemple… Elle sera d’application demain quand je vais devoir faire passer le test physique à ce démon venu tout droit de l’enfer… »
« N’oublie pas que tu es en partie vulcaine, dit Leonard en lui souriant. Et que je ne pourrais pas faire croire une telle chose à Jim… »
« Si tu savais à quel point je le hais celui-là…dit Shanik en soupirant tristement. Jamais je ne lui pardonnerai de m’avoir trahie… »
« Jim a fait ça pour ton bien j’en suis certain…dit Leonard. »
Shanik lui lança un regard meurtrier. Mais McCoy poursuivit.
« Et ne te mens pas à toi-même…tu sais très bien que j’ai raison… »
« Mais pourquoi je suis tombée sur le fils de Sarek ? Dit Shanik une pointe de désespoir dans la voix. C’aurait pu être avec n’importe quel vulcain et il a fallu que ça tombe sur lui… »
« Je pense que si cela aurait été un autre vulcain, tu aurais agi de la même façon…dit Leonard en la regardant dans les yeux. »
« C’est vrai…dit Shanik en soupirant tristement. Comment pourrais-je pardonner à un peuple qui a chassé ma mère de vulcain ? C’est au dessus de mes forces… »
McCoy regarda son amie. Il savait très bien que Shanik était sérieuse et il sentait que Jim tout comme Spock allaient en voir de toutes les couleurs avec Shanik qui serait on ne peut plus explosive…
« Si je te faisais visiter les lieux ? Proposa Leonard en lui souriant. Et ensuite, tu auras quartier libre jusqu’à demain. »
« C’est trop aimable à toi…dit Shanik en souriant à son ami. »
« Mais demain tu as intérêt à arriver à l’heure…dit Leonard un air de défi dans ses yeux. »
« Je le serai Len…dit Shanik. »
« Tu dois vraiment être désespérée pour ne pas me tenir tête...dit McCoy en lui adressant un large sourire. C'est moi qui ai eu le dernier mot... »
« Ne crois pas qu'il en sera de même tous les jours McCoy...dit Shanik en lui lançant un regard de défi. C'est parce que je suis toujours sous le choc... »
McCoy lui rendit son sourire et lui tendit le bras droit que Shanik prit. Et Leonard lui fit visiter l’infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
Shanik Mitchell
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 42
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [TOS] Illogique Shanik...   Mer 03 Juin 2009, 11:14

Chapitre 7 : CŒURS EN FÊTE

Dès que Leonard eut fini de lui faire visiter l’infirmerie et qu’il lui ait présenté ses futurs collègues avec qui elle allait devoir travailler, Shanik l’avait laissé seul. Elle s’était ensuite dirigée vers le réfectoire afin de se restaurer.
Plus que jamais, elle avait besoin de décompresser en mangeant pourquoi pas un bon morceau de viande ainsi qu’en buvant un bon verre d’alcool pour se remettre de ses émotions.
« Travailler avec ce vulcain de malheur me sera suffisamment pénible… Ce sale vulcain aura ma peau ! Pensa-t-elle. Il ne vaut mieux pas que ce traître de Kirk débarque, sinon je ne réponds plus de moi… »
Elle en voulait à celui qu’elle avait toujours considéré comme son ami.
Pourtant, Jim connaissait la haine qu’elle avait toujours éprouvée pour les vulcains. Et voilà qu’il l’avait mise devant le fait accompli en l’obligeant à travailler avec le pire vulcain qui lui ait été donné de connaître : le Commander Spock qui était le fils de son pire ennemi, l’Ambassadeur Sarek.
Shanik n’avait jamais rencontré Sarek, mais sa mère lui en avait souvent parlé avec haine. Elle s’était mise à le haïr sans le connaître. Et l’idée de travailler avec son fils la répugnait.
Si son cher Capitaine adoré pensait qu’elle aurait apprécié de travailler avec ce bloc de glace sans émotions, il se trompait…
Et elle n’allait pas se gêner pour en faire voir de toutes les couleurs à ce vulcain, qu’elle comparait à un iceberg !
Elle était persuadée qu’Anjata aurait adoré être le Titanic pour lui foncer dessus… Elle se mit à rire…
Shanik fut interrompue dans ses pensées par Anjata…
« Hello petite Shanik…dit-elle gentiment. Pourquoi ris-tu ? »
« Oh rien, je pensais à une histoire de Titanic qui fonçait sur un iceberg ! »
« Laisse-moi deviner ! Je suppose que l’iceberg doit se prénommer Spock ? Mais qui est le Titanic ? »
« Tu as raison, « ma Titanic adorée », dit Shanik en riant. »
Anjata se mit à rire elle aussi…
« Me comparer au Titanic me plait assez ! Mais comment vas-tu ? »
« Comme quelqu’un qui a l’impression que son meilleur ami…enfin son ex meilleur ami, l’a trahie ! Répondit-elle agacée. »
« Je te comprends, répondit Anjata, je réagirais comme toi si cela m’arrivait… »
« Le Capitaine m’a laissé 24 heures de répit… Mais il m’oblige à jouer au docteur pendant 24 heures. Et malheureusement, un de mes patients est cet iceberg de malheur… »
« Moi, cela fait 3 ans que je supporte ce glaçon de Vulcain. Et tu sais à quel point je peux haïr les icebergs… »
« Dans tous les cas, dit Shanik, nous sommes sur la même longueur d’ondes ! J’aimerais tant demander ma mutation sur le USS Farragut… »
« Tu n’as pas de chance ces derniers temps…dit Anjata d’une voix douce. »
« Je ne te le fais pas dire ! Maugréa Shanik. »
« C’est comme moi avec l’amour ! Ce coyote de Garibaldi me court après depuis que je suis ici alors que je ne l’aime pas et que je ne l’aimerai jamais. »
Shanik éclata de rire.
Shanik se mit à imaginer Garibaldi en train de hurler comme un coyote. Elle n’avait jamais trop apprécié l’ami de Gary, qui était aussi pénible à supporter que lui.
Shanik était persuadée que si Gary n’avait pas été amoureux d’elle, Michaël se serait mise à la draguer elle aussi…
« Je sais que tu ne l’as jamais aimé. Et moi non plus pour tout te dire...dit Shanik doucement. Comme dragueur, ce cher Garibaldi vaut bien ton frère ! »
« Pourquoi, il a recommencé ? Demanda Anjata intéressée. »
« A ton avis ! Tu as bien vu son attitude dans le bureau du Capitaine Kirk. Répliqua Shanik exaspérée. C’est à peine s’il ne m’a pas sauté dessus… »
« Et tu en verras encore, dit Anjata. Mon frère est déterminé à t’avoir comme Michaël ne pense qu’à m’avoir. Alors que je ne rêve que d’un homme romantique qui saura m’aimer que pour moi-même… »
« Moi aussi je rêve d’un homme qui me comprendrait et qui me ferait rêver ! »
« Tu sais, Shanik, je ne pense pas que des hommes pareils existent ! Il faudrait qu’il soit à la fois romantique et intelligent. Qu’il soit légèrement timide, mais qu’il soit aussi courageux ! Et toi quel serait l’homme de tes rêves ? »
« Déjà il faudrait qu’il soit patient et courageux car j’aime qu’il me résiste… »
« Tu aimes les challenges ? Demanda Anjata en lui adressant un petit sourire. »
« J’ai toujours aimé les défis ! Répondit Shanik. Il faut aussi qu’il soit doux et tendre ! »
« C’est ta nature vulcaine qui te fait désirer une telle chose…répondit Anjata en la regardant, Tu les aimes comme moi, mais moi c’est sans le défi ! Et il faudrait qu’il ait un regard de braises…mais je ne pense pas qu’un tel homme existe… »
« Il en existe un. Pensa Shanik. Et tu l’as déjà rencontré… »
« Attention, voilà mon frère qui vient vers nous ! »
« Oh non, pas lui ! Lança Shanik une pointe de désespoir dans la voix, Merci de m’avoir prévenue… »
Gary arriva rapidement et il se planta devant elles.
« Oui, Gary, que peut-on faire pour toi ? Demanda Anjata avec un large sourire. »
« Je venais voir si Shanik n’avait pas besoin d’aide ? Répondit Gary en regardant Shanik dans les yeux. »
« Merci pour ta proposition, mais je suis assez grande pour me débrouiller…répondit Shanik gentiment. J’aimerais avoir un peu de tranquillité, si tu veux bien ? »
« Je t’assure que je n’étais pas au courant des intentions de Jim… Et si j’avais su ce qu’il allait faire, j’aurais tout fait pour l’en empêcher ! »
« Comment veux-tu faire comprendre quelque chose à une tête de mule de son espèce, grommela Shanik. S’il espère que je vais travailler en compagnie de cet iceberg de malheur, il se trompe… »
« Je jouerai mon rôle à la perfection, Shanik, dit Anjata en lui adressant un sourire complice. »
Elles éclatèrent toutes les deux de rire, sous le regard intrigué de Gary.
« Ce n’est rien, dit Anjata, petite blague entre nous… Gary, je n’ai pas vu Shanik depuis si longtemps, que nous avons envie de nous retrouver seules toutes les deux ! »
« D’accord les filles, dit Gary en se levant, mais je n’ai pas dit mon dernier mot, ma petite Shanik de mon cœur… »
« Si tu penses au baiser que je t’ai donné lors de mon départ de l’USS Farragut, oublie ça ! dit Shanik en le regardant dans les yeux. »
« Mais tu ne perds rien pour attendre ! Lança Gary en lui adressant un sourire charmeur. »
Shanik regarda le plafond en lançant un regard désespéré à Anjata.
« Gary, dit Anjata froidement, laisse-nous ! Shanik et moi avons des choses à nous dire qui ne te concerne pas. »
« Anjata, répliqua Gary sur le même ton que sa sœur, cesse de me pourrir la vie ! »
« Alors cesse de mettre Garibaldi sur mon chemin ! Je ne l’aime pas ! »
« Anjata t’a dit de nous laisser ! Lança Shanik froidement. »
« Ok, je m’en vais…ma petite chérie… dit Gary en lui adressant un nouveau sourire charmeur. »
« La ferme Gary ! Répondirent Anjata et Shanik en chœur. »
Elles se mirent à rire en voyant Gary qui s’en alla avec un air dépité et il se promit de se venger pour cet affront.
« Ouf, il est parti…dit Shanik en soupirant. Il n’a pas changé d’un pouce et il n’a jamais pu oublier ce baiser idiot que je lui ai donné ! »
« Je n’ai jamais compris comment tu as pu l’embrasser alors que tu le détestes ? »
Shanik ne su quoi répondre.
« Anjata…dit une voix derrière elles. Je peux venir m’installer à votre table ? »
Cet homme avait un fort accent écossais que Shanik identifia tout de suite comme étant la voix du Commander Scott…
Anjata reconnu tout de suite Scotty.
« Oui, tu peux venir avec nous…répondit Anjata en lui montrant un siège à coté d’elle. Permets moi de te présenter le Commander Shanik Collins, ma meilleure amie depuis toujours… »
« Nous nous sommes déjà rencontrés tout à l’heure dans la salle de téléportation, dit Scotty en adressant un large sourire à la vulcaine. »
« Enchanté de vous revoir Commander Collins…poursuivit-il en prenant la main de Shanik qu’il saisit quand elle la tendit pour lui faire un baisemain. »
« Moi de même Lieutenant Commander Scott…répondit Shanik sous le charme. »
« Montgomery Scott ou Scotty pour vous servir…répondit l’homme au sourire malicieux. Anjata vous dira que je lui le magicien du vaisseau… »
« Le faiseur de miracle…rajouta Anjata. »
« Magicien du vaisseau ? Faiseur de miracle ? Je ne comprends pas ? Lança Shanik. »
« Scotty est notre génial ingénieur qui trouve toujours le moyen de nous tirer des pires situations dans lesquelles notre Capitaine adoré nous met, à notre grand désespoir…dit Anjata. »
Shanik se mit à rire…
« Ah bon…répliqua Shanik étonnée. Kirk est si mauvais ? »
« Il en fait voir de toutes les couleurs à mes chers petits moteurs…répondit Scott. Moi qui adore les dorloter avec amour… »
Shanik prit une mine étonnée… Ce qui n’échappa pas à Anjata qui se mit à rire…
« Je savais qu’on pouvait aimer des humains... Mais des moteurs ? Pensa Shanik. Il est dingue cet homme ! »
« Elle est folle de moi…lança Scotty qui vit que la vulcaine semblait troublée. »
« Euh…dit Shanik en verdissant. »
« Scotty quel charmeur tu fais ! S’exclama Anjata. »
« Vous êtes très doué Mr Scotty…dit Shanik qui s’était reprise. »
« C’est Scotty pour les jolies vulcaines…répondit l’ingénieur avec un large sourire. »
L’intercom retentit. Il était demandé à l’ingénieur Scott de se rendre d’urgence dans la salle des machines.
« Mesdemoiselles, je dois malheureusement vous quitter…dit Scott en se levant. Ce fut un plaisir de partager ces quelques instants avec vous deux… »
Scotty prit à nouveau la main de Shanik et la baisa tendrement. Il en fit de même avec Anjata.
« Ce fut aussi pour moi un plaisir Scotty…répondit Shanik qui lui fit un sourire. »
Scotty se dirigea vers la sortie.
« Et bien Shanik, tu en fais de l’effet sur les hommes ! Lança Anjata. »
« Que veux‑tu, je parie que ce sont mes oreilles qui font cet effet là sur les hommes. Répondit Shanik. Je me demande si celles de Spock lui font aussi de l’effet ? »
Anjata éclata de rire. Rien que l’idée de voir Scotty en adoration devant les oreilles de Spock, elle eut un air dé dégoût…
« Anjata ça va ? Tu en tires une tête ! »
« Bah. Imagine un peu Scotty qui serait en admiration devant les oreilles de l’iceberg ! »
« Ce serait un cauchemar…répliqua Shanik. »
Elles se mirent à rire toutes les deux.

Shanik vit rentrer le Commander Caine dans le réfectoire. Elle fit un signe vers lui.
« A qui fais-tu signe ? Demanda Anjata intriguée. »
« Shanik, dit Horatio, comment allez-vous ? »
« A votre avis, dit Shanik d’une voix exaspérée. »
« Je me doutais un peu que vous réagiriez comme ça ! Répliqua Horatio. »
Anjata se retourna car elle reconnut la voix douce qui parlait…
L’homme qu’Anjata connaissait à peine et qui avait une chevelure rousse étonnante, planta son regard de braises dans le sien.
Shanik regarda Horatio, puis Anjata et elle constata qu’il se passait quelque chose d’étrange…
« Anjata, dit Shanik, tu te souviens du Commander Horatio Caine ? »
Mais elle réalisa que ni l’un, ni l’autre ne l’écoutaient. Elle comprit qu’ils étaient les victimes d’un coup de foudre mutuel…
« Anjata…Horatio…vous êtes là ? »
Horatio détourna difficilement son regard d’Anjata et il se mit à regarder Shanik.
« Vous disiez ? Dit Horatio en rougissant. »
« Shanik euh… Que s’est-il passé ? Demanda Anjata troublée. »
Horatio tenait la main d’Anjata et il ne lâchait pas.
« Je suis Horatio…»
« Je suis Anjata… »
Shanik avait du mal à croire ce qu’elle voyait en ce moment. Elle venait d’assister à un véritable coup de foudre…
« Euh, j’ai quelque chose à faire ! Veuillez m’excuser… »
« Oui, oui, oui ! Vas-y ! Répondit Anjata en ne quittant du regard Horatio. »
« Je vais rejoindre Gary. Dit Shanik en sachant très bien qu’elle n’était pas écoutée. »
Horatio et Anjata ne se quittaient pas des yeux et Shanik avait l’impression de parler dans le vide.
« C’est très bien Shanik…vas-y… »
« Anjata a raison…répliqua Horatio. Allez-y et amusez-vous bien ! »
Shanik s’éclipsa et elle les laissa seuls.
Ils s’installèrent tous les deux à table, l’un en face de l’autre, après qu’ils se soient lâcher la main…
Horatio et Anjata réalisèrent alors que Shanik n’était plus là.
« Mais où est Shanik ? Demanda Anjata à Horatio. »
« Je n’en sais rien ? Je ne me souviens pas de l’avoir vue partir…répondit-il d’une voix douce. »
« C’est étrange ce qu’il se passe ? Dit Anjata. Je n’y comprends rien ? »
« Il n’y a pas que vous, Anjata…répondit Horatio avec un tendre sourire aux lèvres. »
Horatio et Anjata firent plus ample connaissance.

Shanik traversait les couloirs, se dirigeant vers ses quartiers.
Jamais elle n’aurait imaginé vivre une telle expérience en voyant sa meilleure amie Anjata tombant ainsi amoureuse de son ami Horatio Caine. Et c’était réciproque car Horatio était lui aussi tombé amoureux d’elle.
« Fascinant ! Dit-elle à haute voix. »
« Je croyais que tu détestais ce mot, dit une voix qu’elle aurait reconnu entre mille. »
« Capitaine Kirk. Répondit Shanik d’une voix agacée. Avec tout le respect que je vous dois, je pense que je ne vous ai pas autorisé à me tutoyer ? »
Elle avait pris un ton glacial.
« Shanik, dit Jim en la regardant dans les yeux, tu ne comptes pas me faire la tête tout au long de cette mission ? »
« A votre avis ! Vous ne pensez pas que je vais applaudir de joie après ce que vous m’avez fait ce matin ? »
« Je n’avais pas le choix… J’agis sous ordres de Starfleet ! Mais je pensais que tu avais rendez-vous avec Anjata ? »
« A d’autres, cher capitaine « Judas » ! De plus, je n’ai pas de comptes à vous rendre Capitaine Kirk… Et puis, ce que fait Anjata la regarde… »
« Avec votre permission, continua Shanik, j’aimerais rentrer dans mes quartiers car la journée a été longue et éprouvante. Si vous voyez ce que je veux dire, Capitaine Kirk ! »
« Nous parlerons demain, tu seras plus disposée. Dit Jim Kirk doucement. »
« Compte là-dessus, pensa Shanik. »
« Bonne nuit, mon cher Capitaine Kirk…dit Shanik en se dirigeant vers ses quartiers. »
Kirk la regarda s’éloigner… Il s’était attendu à une telle réaction de la part de son amie et il espérait que les choses finiraient par s’arranger.
Mais il connaissait suffisamment son amie pour savoir qu’elle lui en voudrait pendant un certain temps.

Horatio et Anjata parlaient entre eux de leur travail sur l’Enterprise, lorsqu’il lui proposa de dîner avec lui.
« C’est avec plaisir que j’accepte votre invitation. Répondit Anjata. »
« Il y a longtemps que vous connaissez Shanik ? Demanda Horatio la regardant dans les yeux. »
« Je la connais depuis une quinzaine d’années. Et sachez que je l’ai toujours connue aussi enjouée… »
« Je m’en doutais un peu…répondit Horatio. Et vous, il y a longtemps que vous êtes dans Starfleet ? »
« Je me suis engagée dans Starfleet à cause de Shanik. Elle pensait que cela m’aiderait à vaincre ma timidité. »
« Vous étiez timide ? Demanda Horatio d’une voix douce tout en étant étonné. »
« Horatio, vous me troublez… »
« C’est ce qu’il faut, ma douce Anjata… »
Ils trinquèrent tous les deux avec un verre de jus de fruits.
« Et vous Horatio, vous n’êtes pas timide ? »
Horatio se mit à rougir.
« Je le suis, je l’avoue, admit-il doucement, mais juste quand je suis avec vous. »
Anjata se mit à rougir elle aussi.
Ils parlèrent pendant de longues heures, mais malheureusement, il était bien tard.
Horatio raccompagna Anjata jusqu’à ses quartiers.
« Accepteriez-vous de passer la soirée de demain soir avec moi ? Je vous invite pour un pique-nique dans les jardins de l’Enterprise. »
« Quelle bonne idée, Horatio…répondit Anjata en le regardant dans les yeux. »
« Demain à 19 point O, cela vous irait ? Proposa Horatio qui ne pouvait détacher son regard du sien. »
« Bonne nuit Horatio. Dit Anjata qui lui fit un beau sourire. »
« Bonne nuit Anjata. Répondit Horatio qui la regarda avec douceur. »
Horatio s’éloigna et Anjata le regarda partir avant de rentrer dans ses quartiers, le cœur en fête.
Revenir en haut Aller en bas
http://valiak.skyrock.com/
 

[TOS] Illogique Shanik...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CRÉATIONS DE FANS :: Fan-Fictions-