Accueilsujets récentsSujets Récents S'enregistrerConnexion
Partagez
 

 2- 6 : Distorsions (Twisted)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0- (pire épisode)
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
0 (nul)
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
1
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
2
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
3
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
4
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
6
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
7
2- 6 : Distorsions (Twisted) 071050%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 50% [ 1 ]
8
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
9
2- 6 : Distorsions (Twisted) 071050%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 50% [ 1 ]
10 (très bon)
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
10+ (épisode d'anthologie)
2- 6 : Distorsions (Twisted) 07100%2- 6 : Distorsions (Twisted) 0910
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
Vania

Masculin Nombre de messages : 1091
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2007

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostDim 25 Mai 2008, 13:16

-
2- 6 : Distorsions (Twisted) S02-06-529px-Sandrines_twisted
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Archy

Masculin Nombre de messages : 5406
Age : 44
Date d'inscription : 19/08/2006

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostVen 27 Nov 2009, 08:17

Synopsis : toujours sur le chemin du retour, alors qu'on célèbre dans le bar de Marseilles holographique les 2 ans de Kes ( ce qui renvoie aux 2 ans de la série probablement ), une tempête étrange approche du vaisseau. C'est un nuage de distorsion qui en plus de rendre confus les membres de l'équipage en extrapolant des tendances naturelles, déforme tout le vaisseau, tous les accès en sont contrariés, tous les couloirs et téléportations changés. La distorsion ira jusqu'à rendre schizo Janeway en apparence. Arrivé à un point critique, l'équipage ira jusqu'à faire exploser une partie du moteur afin de se sortir de cette situation mais une fois le nuage passé, on se rendra compte que des quantités impressionantes d'informations ont été échangé entre le nuage et le vaisseau. Janeway verra son intuition confirmée : le Voyager a traversé une créature, une forme de vie jusqu'alors inconnue sous forme de nuage de distorsion.

Ma critique : Enfin une forme de vie non humanoïde, ça fait du bien. En tout cas moi ça me fait du bien tellement Star Trek regorge de créatures à deux bras, deux jambes , un nez , une bouche etc. J'en finissais presque par crier "par le marteau de Maktar" quand je voyais un klingon ou un vulcain.
Et là, on renoue avec ce que j'aimais de TOS, cette incompréhension totale, ce bain glacé dans l'exploration. J'ai trouvé l'idée de scénario très intéressante. Qui plus est, le scénario est presque traité à la façon ENT, c'est à dire, selon moi, d'une façon naïve, où les personnages se retrouvent en faiblesse face à ce qui les dépasse. C'est un peu le contraire de farpoint de TNG où Picard tient tête envers et contre tout à Q. Ici, Janeway est laminée très rapidement, et tout l'équipage complètement désorienté. Ca me plaît, car cette situation est pour moi beaucoup plus crédible du coup. C'est aussi ce que j'aime dans ENT.
Par contre, c'est un épisode qui s'étire, s'étire , s'étire, comme le corps de Janeway dans les tubes de Jefferies et on en voit pas la fin. La trame scénaristique s'arrête tout d'un coup pour laisser place à une trame descriptive uniquement. Alors certes, elle donne lieu à cadrer les relations entre les personnages :
amour filial/matriarcal entre Janeway et Kim
amour filial/paternel entre Torres et Chakotay
amitié profonde Tuvok/Janeway
sensualité entre Paris/Torres
amour de couple entre Kes/Neelix
éveil à la socialisation du HMU
reconnaissance respectueuse entre Kim/Tuvok

Bref, on sent que les relations s'ouvrent et se vivent, comme un matin dans un jardin fleuri.
Cependant, la direction de l'épisode ne le pousse pas vers une complexité des relations sociales de DS9, vers une résolution claire à la TOS, vers une théatralité de TNG , vers une finesse psychologique d'ENT. Le scénario ici nous laisse sentir le vide de l'interrogation face à ce qui nous dépasse totalement et nous possède.
Finalement, l'épisode est une description fidèle de nos névroses intérieures et de ce qui se passe quand nous sommes plusieurs à les partager. C'est une description finalement assez réaliste d'un comportement social mu par un code mais toujours possédé par ses propres passions.

L'épisode donne le sentiment d'avoir été produit à la chaîne : les maquillages sont parfois approximatifs, on voit les ombres des acteurs qui courent pour éviter d'être vu par la caméra qui se dirige dans leur direction car ils veulent donner l'illusion de failles de distorsions.

Je mettrai 60% d'avis favorable (finalement j'adhère au principe de la note que j'ai refusé avec ENT, j'essaie pour voir !)

les plus : une idée de scénario très originale, très crédible.
une affirmation des relations entre les personnages
les acteurs sont toujours aussi bons

les moins : épisode produit à la chaîne, le maquillage de Neelix semble tomber en lambeaux par exemple (scène Chakotay/Neelix/Tuvok) !
le traitement des distorsions est vu et revu dans star trek, peut être aurait pu t on (le français a des formes interrogatives bien curieuses ! ) aller plus loin dans l'évolution de ces distorsions ?
le scénario traîne en longueur : on aurait pu orienter de mille façon différentes ce scénario. C'est peut être un choix délibéré, dans ce cas, j'aurais aimé sentir davantage les angoisses de chacun. Je ne me suis pas ennuyé mais je n'ai pas pris mon pied non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Robby
Commodore
Commodore
Robby

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 54
Date d'inscription : 18/12/2007

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostSam 28 Nov 2009, 03:15

Pas grand chose à dire sur un épisode soporifique à souhait, grand défaut de la série Voyager, où l'on s'ennuie profondément et on l'on finit rapidement par décrocher.

Les héros passent leur temps à se tromper involontairement de salle ou de pont. On assiste, presque indifférent, à leur étonnement grandissant. Les scènes du holodeck qui se déroulent dans le café parisien lassent par leurs répétitions (la patronne française quasi nymphomane et qui s'acharne sur chaque nouvel arrivant est d'une subtilité purement amerloc...).
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Dax
Administratrice
Administratrice
Dax

Féminin Nombre de messages : 5437
Age : 54
Date d'inscription : 12/11/2009

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostSam 28 Nov 2009, 04:08

Mon intérêt et questionnement par rapport à cet épisode relève plutôt de la physique.... J'essais de trouver un sens à cette forme de vie "distorsion"... Comment une forme de vie non matériel peut "interfacer" avec le ordinateur tout ce qu'il y a de plus physique. Donc peut être au 24ième siècle, pour qu'un ordinateur fonctionne, ça prends des câbles, des circuits, des périphériques d'entrée etc. Si on regarde dans la vie de tous les jours à quel point les différentes technologies varie selon le pays ou elles sont créée, et tout cela pour le des objets ayant la même fonction... Alors on peux imaginer que le nuage de distorsion fonctionne avec des éléments de stockages complètement différent de ce qui se fait dans Starfleet. Ou dans tout univers matériel... versus un nuage immatériel.
À ce point on peux bien, simplifier le débat et dire qu'ils (le nuage) son super-évolués et bla bla bla, mais ce serait simplifier le problème...
Les lois de la physique défini le fonctionnement de notre univers. Alors je continue de me demander, d'imaginer une solution à ce problème...
Et aussi au niveau de la représentation des informations... les signes de base comme l'addition et la soustraction sont représenté dans notre langage avec un + et - (graphiquement parlant), Quel symbole le nuage a utilisé pour se faire comprendre. Et la on peux pas mettre ça sur le dos du traducteur universel étant donné que ce n'est pas une discussion entre être vivant, mais entre un ordi et quoi ??? le nuage a-t-il des espaces de stockages d'info ? ou le nuage est omniscient et le savoir reste dans une espèce de mémoire vive sans jamais avoir besoin de stockage...
Le principe du traducteur universel est de dire qu'il y a une réalité commune à toute les espèces de vie (TOS S2X9), donc en reconnaissant le principe au niveau des ondes cérébrales le traducteur peux utiliser une table de référence et dire le mot dans la bonne langue. Mais le nuage, on sais même pas s'il a des ondes mentales...
Dans TNG S1X18, le traducteur universel est utilisé pour communiquer avec une forme de vie "non vivante" (i.e. qui n'a pas de tissus vivant, c'est comme une espèce de cristal), et ça marche. De toute évidence, la manière de communiquer par contact ( le nuage englobe le Voyageur au complet) n'est pas compatible avec les moyen de communication standard...
Et pourquoi Janeway a été affecté par le contact avec le nuage, pendant si longtemps alors que quand le contact ce produit avec le restant du vaisseau, personne n'en est affecté et Janeway de réveille... Était-ce parce que le mode de communication du nuage était un processus long et complexe qui devait s'achever pour terminer les effets sur Janeway ?
Que de question... et à tout les fois que je le regarde, je cherche... quand j'écoute d'autre épisode je ramasse des infos la dessus et peut-être qu'un jour j'arriverai à étayer une théorie unifiée du communication du nuage de distorsion... mais si j'y arrive un jour je mettrai au courant

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Terra
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
Terra

Féminin Nombre de messages : 363
Age : 56
Date d'inscription : 25/05/2009

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostDim 29 Nov 2009, 14:13

La première scène dans le holodeck sonne faut .Est ce du au doublage,ou bien volontaire?Je m'attendais presque a voir un personnage se reveiller lorsque la voix de Tuvok raisonne dans le holodeck.
La situation peut paraitre légère au départ et limite comique. Puis arrive petit à petit l'inquiétude , la rebellion , la peur,pour finir par capituler.
Je trouve le sujet interressent dans le sens ou on peut voir a quel poind le fait d'être coupé des autres, peu engoisser. Mais le fait de ne plus pouvoir se fier à son propre jugement est surement le pire.
J'ai trouvé les personnages vraiment bien sauf, Neelix rongé par sa jalousie, qui me paraît déplacé dans la situation.Quant à Kess son personnage est trop linéaire à mon gout, sans conviction.
Mon moment préfèré :Juste avant que l'onde ne les enveloppe.Je les trouvent touchant.Malgré leur peur , assayer de réconforter l'autre.
Je dirais que ma scéne préfèré celle ou Tuvok regarde le capitaine et pose légèrement sa main sur son épaule.Cet instant laisse penser que voyant la fin arriver il fait le choix de ne plus contoler ses sentimments d'amitié, pour porter réconfort à son ami, connaissant les craintes de l'humain face à cet inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
raktajino
Commandeur
Commandeur
raktajino

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 53
Date d'inscription : 04/06/2009

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostDim 29 Nov 2009, 23:45

Voilà un épisode qui, bien que plaisant , ne va pas au terme de ce qu'on aurait pu espérer. En dehors d'asseoir un peu plus les personnages dans leurs interactions sociales, on en apprend guère plus sur l'étrange phénomène rencontré par le voyager.La destructuration " topographique" du vaisseau est toute fois une idée "sympa" pour "rentabiliser" au plus les décors. Un point me "titille "toute fois , et ceci pas seulement pour cet épisode, voir cette série. C'est la caricature qu'on fait souvent outre atlantique des français, de la musique française , des tenues françaises, etc ....... Il est vraie que ces séries sont destinées avant tout à un puplic américain , lequel est loin à mon sens d'être "abruti" , comme le laisserait sous-entendre la vision caricaturale que l'on se fait de lui par chez nous. Maintenant cela reste secondaire, mais cela m'embête un peu . Les bérets et la musique à l'accordéon me gène autant que les uniformes rouges des soldats napoléoniens de l'épisode 1x10 "hide and q" de nextgen ,mais bon........................


Dernière édition par raktajino le Ven 11 Déc 2009, 10:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julius
Commandeur
Commandeur
Julius

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 46
Date d'inscription : 24/05/2009

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostLun 30 Nov 2009, 19:35

Un épisode trés moyen,je n'ai pas grand chose de plus a dire que ce qui a déja été dit.
-les personnages sont peu intéressant et leurs interprétes transparent,alors que tout l'épisode repose sur leurs interactions.En le regardant je me suis imaginé ce qu'aurait pu donner une telle intrigue avec l'équipage de TNG ,l'épisode aurait été bien meilleur.
-Le dénouement est un peu baclé.
-Et je suis d'accord avec Raktajino a propos des français caricaturaux.
Revenir en haut Aller en bas
Lourima
Capitaine
Capitaine
Lourima

Féminin Nombre de messages : 1030
Age : 57
Date d'inscription : 15/04/2020

2- 6 : Distorsions (Twisted) Empty
MessageSujet: Re: 2- 6 : Distorsions (Twisted)   2- 6 : Distorsions (Twisted) Icon_minipostSam 25 Juil 2020, 19:54

Excellent épisode gâché par le café holographique sorti d'un film de 1950 et la tenue complètement ridicule du Dr qui a sans doute voulu représenter un peintre de Montmartre de 1930. Ça, et l'accordéon ... Plouf ! glou glou glou !

Le médaillon pour mettre une photo et la porter sur son coeur ... encore une fois, manque de projection dans de la SF, une épine dans le pied.

J'ai trouvé l'idée de la distorsion et du vaisseau dont les pièces se déplacent comme dans le château de Poudlard, énorme. Fantastique.

Avec ça, les rapports entre les membres de l'équipage, même si Neelix et Kes font un peu neuneu.
Paris et Tores, Chakotay et B'Elanna, Paris et Kim, Janeway et Kim, Chakotay et Tuvok ...
L'équipe continue à se souder.

Il y a toujours cette note de spiritualité liée à Chakotay, qu'on perdra malheureusement dans les dernières saisons et qui apportaient pourtant une touche particulière, une touche de fraîcheur avec ce thème musical à la flûte. Chakotay qui est plus que l'ancien du maquis, le second de Janeway, c'est celui qui accède à une autre dimension.

Le geste de Tuvok envers Janeway gisante, alors que la distorsion traverse le vaisseau est émouvant, venant d'un Vulcain : il avance la mains vers elle, sans pour autant la toucher.

Reste à savoir combien de données la distorsion a laissé dans l'ordinateur, ce qu'elle lui a apporté. Un peu dommage de laisser ça en suspens.
Revenir en haut Aller en bas
 

2- 6 : Distorsions (Twisted)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES SÉRIES :: Voyager :: VOY S2-