AccueilFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 4-10 : Le puits noir (Daedalus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0-
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
100%
 100% [ 1 ]
10
0%
 0% [ 0 ]
10+
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 4-10 : Le puits noir (Daedalus)   Ven 09 Mai 2008, 19:19

-
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 4-10 : Le puits noir (Daedalus)   Ven 19 Déc 2008, 16:29

Un « bottleshow » qui hélas ne sort jamais de sa bouteille. Crying or Very sad

On rencontre Emory Erickson l’inventeur du téléporteur, mais hélas il manque tout un background aux personnages ( j’inclus aussi sa fille Danica ) pour rendre son drame & ses motivations touchantes.

La perte d’un être cher ( son fils en l’occurrence ) et le fait de jamais en avoir fait le deuil serait le thème de cet épisode, mais tout autour du pot sans jamais l’ouvrir. On perd son temps dans des discussions familiales ( qui n’évite pas les incohérences internes ) , du technoblabla trés bof bof..

Ainsi ce qui devait se montrer comme un crescendo dramatique, avec pour climax. Le fils d’Emory mourrant dans ses bras, se révèle sans véritable affect.. Dans une totale indifférence.

Dommage. L’épisode est correctement réalisé , on ne s’endort pas trop en le visionnant . c’est déjà ça de gagner.
:roll:
49% d’avis favorable .
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1250
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 4-10 : Le puits noir (Daedalus)   Sam 14 Avr 2018, 21:18

J'ai bien aimé cet épisode, un stand-alone. Ça faisait longtemps.

On en apprend plus sur le développement de la technologie terrienne des dernières décennies : Henry Archer s'occupait de moteurs Warp tandis que son grand ami Emory Erickson inventait le téléporteur. Et on apprend le scepticisme et la peur des gens ayant suivi cette invention : et si elle donnait le cancer ? Et si elle faisait de mauvaises copies des gens ? Jolie scène de l'éternel débat entre les tenants du développement technologique et ceux qui en redoutent les conséquences.

Erickson est touchant quand il met tout en oeuvre pour récupérer son fils, coincé dans un noeud subspatial sous forme dématérialisée depuis 15 ans. Il le récupère... pour le voir mourir, et après qu'un membre d'équipage soit mort aussi. Décidément, le temps de l'innocence est définitivement révolu sur l'Enterprise.

Trip est encore très bon dans cet épisode : n'hésitant pas à s'opposer à Archer (jusqu'à un certain point) quand les décisions du capitaine ne lui semblent pas pertinentes ; assez bon ingénieur pour comprendre qu'Emory, l'homme à l'origine de sa passion pour l'ingénierie, les mène en bateau ; et toujours gentleman quand il se met à la disposition d'une T'Pol distante depuis le départ de Vulcain... et quand elle décide de mettre fin à leur relation. Ce type a la grande classe.

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Kyokoko
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 130
Age : 32
Date d'inscription : 11/12/2017

MessageSujet: Re: 4-10 : Le puits noir (Daedalus)   Mar 15 Mai 2018, 18:29

Un épisode qui offre son identité à ENT. Comme l'arc précédent en fait. Il contribue à forger ce qu'ENT aurait dû être depuis la saison 1 ou la saison 2.

Tout se met très bien en place. On apprenait dans "First Contact" que Zefram Cochrane avait été l'homme qui avait conçut le moteur à distorsion, dans "Broken Bow" on apprenait qu'Henry Archer (le père de Johnathan Archer) était un collaborateur de Cochrane sur les moteurs de distorsion. Et enfin, Emory Erickson créateur du téléporteur moléculaire. Et là, question révélation sur la mythologie ST ça envoie du lourd. Car enfin, on peut mettre un nom et un visage sur le créateur du téléporteur. Et ça c'est super cool.

Maintenant, sur le fond, l'épisode est plus ou moins intéressant. Il est Bonvais (ni bon, ni mauvais).

Je lui met un bon 9.
Revenir en haut Aller en bas
 

4-10 : Le puits noir (Daedalus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: Enterprise :: Épisodes ENT :: ENT saison 4-