Accueilsujets récentsFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0-
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
10
100%
 100% [ 2 ]
10+
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)   Ven 09 Mai 2008, 19:15

-
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)   Sam 13 Déc 2008, 14:34

Le ton est donné d'entrée , avec l'image des Xindis Reptiles avalant des rats. On n'avait pas vu pareil cliché depuis V !

Bienvenue dans les années 80 , avec une suspension de crédulité au maximum de charge tolérée !

Dans l'épisode précédent, j'avais déja ressenti les premières nausées, le mal de tête. L'action , les batailles spatiales , les gros Kaboom !! la violence graphique .. Ou est Star Trek dans cela? A part une direction artistique toujours au sommet de son art, rien ne différencie Enterprise d'une série lambda du samedi soir.

Rick Berman & Brannon Braga cèdent ici à ce qu'ils sont vraiment au fond d'eux mêmes.. Des gros beaufs élévés à la bière , nourrit de Chuck Norris & de Schwarzenneger, des Simpson/ Bruckeimer à petits pieds.

Zero Hour se vautre donc sans vergogne dans l'action la plus beauf & décérébré qui soit possible. Faut que que ça bouge, faut que ça pête dans tout les sens! faut que ça se tape ! C'est simple le dernier quart d'heure, c'est plus du Star trek du tout. Avec comme point d'orgue, Archer faisant littéralement exploser cette ordure de Dolmin avec une grenade, avec le sang sur les murs & la réplique à deux balle qui va avec! Je cauchemarde éveillé affraid

Mais je suis hélas consterné de trouver cela jouissif car comme tout le monde moi aussi , j'ai des mauvais goûts Zero Neurone.. euh pardon , Zero Hour sont 42 minutes qui rapelle furieusement le cinoche dégénéré et bourrin des années 80 & quand cela finit par un cliffhanger " Qu'est ce que c'est que ce bordel de m..de?!????!!" .

on se dit que Berman & Braga ont complétement pêté un câble & c'est un régal pour ceux qui ont les mêmes mauvais goûts que moi. wink Twisted Evil

Pour Star Trek rien n'est moins sûr. Suspect

79 % d'avis favorable.


Dernière édition par Buckaroo le Sam 13 Déc 2008, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)   Sam 13 Déc 2008, 16:46

Ou quand ENT est devenu "digne" d' ALIAS.
ENT aurait plongé alors droit dans les séries tape-à-l'oeil et faussement "révolutionnaires" des années... 2000... )
Entendra-t-on le même son de cloche en mai pour une autreproduction estampillée "Trek" ??
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2460
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)   Sam 17 Fév 2018, 22:42

Une très belle fin de saison, à l'avenant de tout ce qui a précédé. Hoshi a continué d'avoir son rôle primordial, Archer a pris ses responsabilités, Daniels est venu faire un tour... plutôt hors de propos, et avec la destruction de la sphère 41, l'Étendue Delphique est vouée à la destruction.

Un épisode haletant et passionnant avec intrigues multiples, très réussi, et je ne parle même pas de la fin !

Bienvenue pendant la deuxième guerre mondiale, avec des non-humains en alliés des Nazis. Si ça c'est pas tomber de Charybde en Scylla ! Très bon cliffhanger qui nous amène directement sur une toute autre problématique !

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Kyokoko
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 197
Age : 33
Date d'inscription : 11/12/2017

MessageSujet: Re: 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)   Mer 25 Avr 2018, 12:13

Une fin de saison époustouflante. Pour une saison relativement mauvaise (ce qui n'est rien par rapport à la saison 4, mais j'en parlerais dans d'autres critiques).

Daniels qui apparaît. Pourquoi ? Pour rien. Juste pour montrer qu'il est encore un bureaucrate de Starfleet du futur. Sorte d'inspecteur des travaux finis. Et aussi pour me faire chier des yeux et gâché mon plaisir.

Les gardiens sont aussi présents. Pourquoi ? Pour rien. Juste pour faire chier l'Enterprise et faire croire qu'ils sont importants.

Ce final season a néanmoins une fin très surprenante (d'un point de vue positif) et un rythme très intéressant.

Ah et oui j'oubliais, un petit message personnel. Anthony Montgomery tu joue très mal et ton personnage pourri, Travis Mayweather, est nul et sers à rien (Uhura était plus importante que toi).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)   

Revenir en haut Aller en bas
 

3-24 : Zéro Heure (Zero Hour)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES SÉRIES :: Enterprise :: saison 3-