AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 3-17 : Mutinerie (Hatchery)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0-
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
10
0%
 0% [ 0 ]
10+
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 3-17 : Mutinerie (Hatchery)   Ven 09 Mai 2008, 19:12

-
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 3-17 : Mutinerie (Hatchery)   Jeu 11 Déc 2008, 13:32

Azati prime en vue ? ... Et bien non , pas encore !

Hatchery est à mon humble avis un épisode sous estimé, qui certes ne casserait pas trois pattes à un canard, mais demeure dans l'état un petit test révélateur sur ce que nous entendons par esprit Star Trek.

Je n'ai jamais trop aimé l'équipage de Voyager, parce qu'il ne faisait pas front communs avec leur capitaine et que plus d'une fois, ils lui ont planté un couteau dans le dos. Autant dire que le pitch " Mutinerie à bord d'un Enterprise" me faisait sortir de mes gonds. Scott Bakula qui jusque là avait joué son petit Picard, son petit Kirk & son petit Sisko, va avoir l'occasion de jouer sa Janeway.

Mais voilà, Archer agit dans la grande tradition ethique de Star Trek. Sauvez des nouveaux nés Xindis Insectoïdes au détriment de sa mission première & prouver par la même aux yeux de ses ennemis , que l'humanité ne sont pas des barbares sauvages. On se rappellera alors du merveilleux Arena.TOS.1, ou Kirk avait la possibilité de réduire en bouillie le capitaine Gorn et sa vilaine tête de lézard, mais ne le faisait pas. Prouvant par là, qu'il était au delà de ça, l'esprit de revanche : Un homme civilisé.

Dés lors que la réaction de l'équipage n'est plus de le soutenir dans ses choix, mais de douter de sa santé mentale.. Le script devient tendancieux, donc intriguant .

Spoiler:
 
.

Archer se pose les questions morales juste, que tout héros de Star Trek se doit de poser : Si cela avait été des humanoïdes aurions nous laissé ces bébés mourrir ?

Non,dans l'esprit des mutinés , ils ont des tronches de mouches à merde et leur parents sont des "méchants vilains pas beaux" & la mission première compte avant tout.

L'esprit paranoïaque et vindicatif du 11 Septembre contre l'esprit humanitaire et civilisé de Star Trek, voilà ce qi aurait dut être le noyau de l'intrigue.

Mais les mutins gagnent.. Triste, mais naturelle Sad . On aurait alors put avoir un épisode avec une fin amère & pleine d'ambiguité , mais c'est finalement un foutage de gueule qu'on nous refile dans les dents!

Comme par magie, une explication rationnelle ( qui n'empêche en rien sa stupidité) vient donner 100 % raison aux mutins. Archer n'agissait pas sous l'effet d'un sursaut humaniste plein de compassion ( Star Trek forever! ) , mais parce qu'il était sous l'influence de spores insectoïdes!

C'est ce qui s'apelle être complétement à côté de la plaque.

58 % d'avis favorable..
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 3-17 : Mutinerie (Hatchery)   Jeu 11 Déc 2008, 14:06

ça fait un petit moment que je n'ai pas posté sur ENT car j'ai mes articles dans la section musique que je développe peu à peu mais je lis à chaque fois les interventions riches de chacun et Buckaroo en particulier dac mais j'ai une autre vision de cet épisode que j'aime beaucoup dans la saison 3 !
Je suis d'accord en tout point avec ce que tu écris Buckaroo mais mon regard est un peu différent :
avec l'analogie du 11 septembre, il est clair que pour toucher un public d'abord américain dont l'idéal social est façonné de façon différente du notre, il fallait être prudent dans ce qu'on montrait en apparence dans les images, surtout au su de la préservation de la série. Je pense que les producteurs ont nettement mis l'accent sur "on garde la série" plutôt que sur on montre une vision radicalement humaniste et donc foncièrement différente de ce que l'immense majorité du peuple américain ressent à l'époque.
Mais pour moi ce n'est qu'une apparence.
Car si on transpose comme tu le dis l'espèce insectoïde vers une image humanoïde, on a clairement le message que tout est affaire de culture !
Le point de vue de n'importe qui peut être affecté par la culture !!!!!
Et là je trouve que le message d'ENT gagne en force car évidemment que l'acte d'Archer est criticable :
je m'explique : pas le fait de sauver les bébés insectoïdes , mais le fait que une fois revenu à sa propre culture, donc désintoxiqué, il se résout à revenir sur ses principes !!!!!
Archer cède à l'esprit de vengeance, je trouve ça noir, très noir, et en ça j'adore la 3° saison car avec une relecture d'un Archer comme anti-héros et non comme héros, le personnage prend une dimension très différente !
Celui d'un personnage entre ombre et lumière, dans la frontière mais choisissant peu à peu face à l'horreur des possibles une attitude juste !
C'est pour ça que j'adore ENT aussi (mais je l'ai souvent dit , désolé des répétitions ) , parce qu'Archer est l'homme de l'erreur, l'homme des mauvais choix pour finalement prendre les bons !
Ici, il prend un choix humaniste pour se résoudre aux décisions d'une guerre dans ce qu'elle a d'horrible. Là est l'erreur. Mais là aussi est son humanité !
Il y a dans l'attitude finale des mutins et d'Archer une énorme critique de la guerre contre l'"""""""axe du mal""""""""" !
Si j'ai choisi de voir cet épisode sous cet angle, c'est parce que plusieurs indices sont disséminés dans la série et le plus gros, c'est Daniels qui montrera à Archer que des Xindis sont entrés dans la fédérations dans un futur lointain, Daniels qui agi comme un initiateur, une sorte de surmoi personnifié, un peu le rôle qu'avait Spock souvent dans TOS.
Cet épisode me renvoie immédiatement à la torture que fait subir Archer.
Le tyran cardassien qui torture Picard, c'est Archer ( dans ce raisonnement), le Gorn, c'est Archer !!!!
C'est parce que Archer agit comme un humain ni héros ni anti héros ( et je m'interdis de penser que j'aurai agit d'une façon ou d'une autre à la même place car dans des situations extreme, le passé nous a tristement montré que les héros sont rares , alors qu'en temps de paix, les idées huamanistes fleurissent... ), que les capitaines suivant vont pouvoir apprendre d'un comportement humain et qu'ils peuvent aussi se prévaloir d'une modestie énorme car l'humain, à n'importe quelle époque est un humain !!!! Il est en dehors d'un code Starfleet éprouvé par la réalité des voyages parce que c'est le premier à voyager , surtout aussi loin , et surtout le premier à faire face dans une situation d'urgence et de tension extreme !!! C'est à dire qu'il a le choix !
Et donc le choix d'être un tyran sanguinaire.
Je trouve cet épisode magnifique et sa leçon exemplaire. Et je pense qu'il faut avoir un sacré courage pour continuer à être capitaine après avoir vécu ça et surtout après en avoir eu conscience.
Le deuxieme indice le plus marquant est son voyage dans le temps avec un passé nazi. Tout concoure à nous montrer qu'Archer l'humain est en train d'évoluer pour engendrer l'éthique qu'auront les héros du futur.
A mon avis, les autres capitaines sont très bien introduits par Archer.
Et puis moi je les aimais bien ces insectoïdes, allez, je fais le pari que même eux (le "même" est pour reprendre l'évident manichéisme des races qui pour moi je le redis n'est qu'une surface ) seront dans la fédé dans le futur ! wink
Revenir en haut Aller en bas
 

3-17 : Mutinerie (Hatchery)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: Enterprise :: Épisodes ENT :: ENT saison 3-