AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 3-10 : Le clone (Similitude)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0-
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
50%
 50% [ 1 ]
10
50%
 50% [ 1 ]
10+
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 3-10 : Le clone (Similitude)   Ven 09 Mai 2008, 19:10

-
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Ven 05 Déc 2008, 13:07

Excellent épisode que je revois à la hausse à chaque visionnages.

Finit les picths puériles et le package "Action deux de tensions", place au personnages, aux thèmes provocants qui font réfléchir!

Le clonage donc, sujet au combien moralemment sulfureux. Même si l'accroche_ sortit tout droit du labo des horreurs de Pholx, est un peu tirée par les cheveux, le récit se laisse survivre sans déplaisir. Combien même le questionnement éthique n'est pas plus appronfondi que ça. On reste un peu sur notre faim.

Le point fort, c'est les personnages et leur rapports. Sim, le clone de Tucker est une réussite , dans les trois étapes de sa vie. La période de l'enfance est la plus subtile, ou Archer est obligé de rêveler la vérité au clone & en somme sa triste condition, sa mortalité qui signe la fin de l'innocence, la fin de l' enfance à jamais. Superbe allégorie!

Le jeune adulte est un peu expéditive à mon goût, mais si ces scènes esquissent déjà par sa sincérité & sa générosité, le Sim adulte .

& là dans cette dernière partie , force est de constater que Connor Trinneer livre une performance pleine de finesse, créeant pour ainsi dire une personnalité propre au clone, moins extraverti que Trip.

Aussi, un bon point pour Scott Bakula , qui joue sur le physique de son personnage et commence à avoir le look "corsaire" des prochains épisodes. Mal rasé, débraillé , les traits fatigués. Archer est au bord de l'implosion. Son âme et son corps souffrant du poids de la responsabilité et des choix cornéliens qu'il doit prendre.

Le point faible serait la relation Sim / T'pol. Je crois que cette partie souffre d'être coincé entre des massages erotiques à 2 balles & le coup de Vulcainne maboule shooté au trillium.

Manque aussi, un élément important. C'est bien Phlox. Le créateur de Sim. Je pense que dans un choix dramaturgique, Phlox et Archer aurait dut être les seuls personnages en premières lignes, confronter aux conséquences de leur actes. Pour Archer , c'est le cas. Pour Pholx, il manque un peu de piment.

Similitude rappele à bien des égards Tuvik.VOY.2 , mais je trouve le final bien plus poignant et controversé que son modèle. On finit par s'attacher à Sim et son fatalisme existentiel. Sa mort & ses funérailles arrivent à vous toucher , là ou celle de Tuvik , vous laissez de marbre.

97% d'avis favorable.
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Jeu 05 Mar 2009, 11:06

Bien difficile pour moi de rester cohérent, de donner mes impressions sur cet épisode sans être pour le moins brouillon.

Le scenario est super, et les rebondissements très intelligents. Chacun d’eux enfoncent les personnages (Archer et Phlox) de plus en plus et les mettent devant leurs responsabilités et les conséquences de leurs actes.
Par exemple, le fait qu’on puisse espérer que le clone survive, oblige à donner un sens à sa vie autre que celui de « donneur de tissu neural ». Archer a donné la vie, doit-il donner la mort ?

Si on reprend les rebondissements, c’est vraiment bien pensé dans le crescendo de la situation :
- on fait un clone
- il grandit (le passage de l’histoire avec Sato, déjà très émouvant), développe sa propre conscience en + des souvenirs de Trip
- Adolescent, il demande où sont ses parents, il développe sa personnalité, veut devenir Capitaine
- il a une cœur…et tombe amoureux de T’POL. Est-ce lui qui est amoureux ou Trip et ses souvenirs ?
- Sim apprend qu’il ne survivra pas à la transplantation => choix horrible à venir entre la vie d’un être ou celui d’un autre
- Puis il apprend qu’il y’a une chance minime mais bien présente de stopper son vieillissement accéléré (dans ce cas c’est la mort de Trip assurée). Le choix devient impossible !

Toute cette dramaturgie fait que le squelette de l’épisode est vraiment excellent.
C’set bizarre car à la différence de Buckaroo, ce sont les interactions entre les persos que j’ai trouvés en dessous….sauf ceux avec T’POL ! Va comprendre ! Very Happy

Phlox qui ne dit pas dés le début à Archer toutes les implications, et qui reste effectivement étrangement totalement à l’écart de la réflexion éthique. Euhhhh c’est pas lui le médecin ?

Archer qui est en dessous de tout sur cet épisode. Je n’arrive toujours pas à encaisser la scène où il va chez Sim et l’engueule car il semble hésiter à se suicider ! Quel aplomb ! Quel type amoral ! Archer a pris la décision de lui donner la vie, comment peut-il à ce point être désintéressé du sort de Sim ?
Il a poussé Sim a donner sa vie, employant des moyens de pression et la menace physique. Archer n’a jamais pris la mesure éthique de ses choix. Il a balayé cette question en arguant sa mission contre les xindis. « La Terre a besoin de Trip ! » Voilà la réponse d’Archer, là où on aurait pu espérer quelque chose d'un peu plus nuancé, moins caricatural, un peu plus philosophique. Sa réponse à lui, c'est exactement la même que celle du début de l'épisode. De +, il le dit avec ses gros bras ! Perso, j'en attendais bien plus ! En effet, sur les 42 minutes de l'épisode, c'est la seule scène où on voit Archer expliquer ses choix. Et quelle scène ! Evidemment on sait comment cela va finir, Sim est destiné à mourir. Ca on le savait depuis le début. Alors là où les interractions Archer/Sim on faillit à mon sens, celle avec T'Pol étaient bien mieux réussies...

Alors oui à la fin on pousse une larme pour Sim, mais Archer la dedans ? Qu’en a t’il tiré ? Le refera t’il la prochaine fois ? A priori oui, vu qu’à part sa gêne devant Sim, il a eu ce qu’il a voulu et il serait allé jusqu’à tirer sur Sim pour l’envoyer sur la table d’opération (dixit ses propres paroles).

En revanche, T’Pol et son baiser, voilà bien l’acte qui donne à Sim sa reconnaissance d’humain, sa reconnaissance d’être unique, qui a su dépasser son créateur, et le sens de sa vie.
Avec cette scène, T’Pol a été la seule à prendre entièrement la mesure du personnage.
De +, elle reçoit une déclaration d’amour sans savoir de qui elle vient. C’est le vrai don de Sim pour son modèle, celui qui fait de lui un être unique et accompli.
Son testament.

Alors oui, très bon épisode qui ne peut pas laisser indifférent. Pour utiliser un moyen Buckaroonesque : 100% pour le scenario, mais 10% pour Archer wink
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Jeu 05 Mar 2009, 11:27

Article très intéressant Mbuna !
J'y ai vu vraiment tout autre chose en ce qui concerne l'attitude d'Archer !!!!!
Voilà mon point de vue de cette relation qui oui, au premier degré est complètement honteuse de la part d'Archer.
Mais je ne l'ai pas "vécue" dans le même sens. Archer dans ses dialogues, se force, s'énerve, comme s'il voulait convaincre quelqu'un d'autre que Sim. J'y ai vu de la colère contre lui même. Si on y voit qu'un sens moral de bas étage chez Archer, alors vraiment Scott Bakula joue super mal. Hors, je n'ai pas eu l'habitude de le voir mal jouer , même pas de temps en temps, ses rôles ne sont peut être pas Shakespeariens , ils les assume très bien je trouve. Alors, contre qui sinon que lui-même peut il être en colère ?
Il énonce des propos d'une priorité terrorisante en niant la valeur intrinsèque de la vie de Sim relative à celle de Tripp mais d'un autre côté son "coeur" le pousse vers une autre direction, et c'est à ce conflit intérieur auquel nous assistons, c'est plus un cri de détresse pour avoir été entrainé par une situation qui le dépasse dans un dilemne absurde, créer la vie pour la tuer et en sauver une autre.
C'est le dilemne je pense auquel notre propre société risque d'être confrontée un jour, et Archer qui incarne l'humain proche de nous, avec une grande possibilité d'erreurs, se retrouve face à face et en dénonce toute l'absurdité, toute la douleur.
Voilà, c'est ma vision de l'attitude d'Archer dans cet épisode que je touve très finement observée et très bien jouée. dac
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Jeu 05 Mar 2009, 11:33

Moi ce que je ne comprends pas, c'est que pas un seul instant, que ce soit Archer ou l' équipage d' ENT dans cet épisode, ou l' équipage de TNG à propos de Hugh the Borg, n'aient pensé un seul instant qu'ils pourraient s'attacher à la créature.

Au point de la voir sous un autre jour, plus seulement comme un amas d' organes ou de circuits, mais comme un véritable être.

(enfin, si, j' ai quelques doutes, mais c'est pour relancer la discussion à ce sujet... )
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Jeu 05 Mar 2009, 11:36

Alors si tu as quelques doutes, pourquoi ne pas les exprimer ? wink
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Jeu 05 Mar 2009, 14:12

Ben je pensais que en fait, tant que l' on n'est pas confronté à la situation, et pour répondre à ma propre question, que tant que l'on est pas confronté à la situation, on ne peut deviner comment l' on va réagir, que l' on va s'intéresser à ce qui ne nous semble être dans un premier temps qu' une simple "créature"...

On y pense pas, tout simplement. L' aspect humain, face à la froide logique, les décisions d' ordre purement intellectuel...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvak
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 46
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Dim 15 Aoû 2010, 23:10

J'ai voté 10 Very Happy

Cet épisode est remarquable sur bien des points (scenario, jeu des acteurs, émotions,...).
Archer prend une décision d'une gravité rare : mais le but de la mission le justifie. Pour lui, Sim n'est là que pour remplir qu'un but : sauver Trip... Bien entendu, il ne fera pas que ça wink
Connor Trinneer réalise là un jeu d'acteur magnifique en donnant à Sim une personnalité différente de Trip (bref, il n'est pas tout à fait un clône).

Pour répondre à Corsair, je pense que Picard avec Hugh le Borg ou Archer avec Sim ne voit d'abord que l'intérêt de la mission qu'ils conduisent et exploitent les possibilités qui s'offrent à eux : le côté "développement relationnel" est par définition hors de propos et carrément exclu pour Picard (il faudra que Guinan le convainc de rencontrer le Borg...). Dans le cas de Sim, il se sait condamner et est de toute façon coincé (il le réalise lui-même en ne fuyant pas l'Entreprise), du coup, il affronte sa destinée avec courage... Ses funérailles n'en sont que plus touchantes (au-delà de l'hommage évident à Star Trek II wink ).
Revenir en haut Aller en bas
T'Luvik
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1593
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Lun 16 Aoû 2010, 15:49

Un épisode qui regorge de questionnements sur le clonage et ses conséquences...
Je crois que cela nous mène à la reflexion sur ce sujet.
J'ai aimé cet épisode, les jeux de rôle de Trinneer sont remarquables.
J'ai également aimé la scène des funérailles.

Je met un 9.
Revenir en haut Aller en bas
Zefram Cochrane
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 49
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: 3-10 : Le clone (Similitude)   Jeu 16 Sep 2010, 06:59

épisode intéressant

outre tout ce qui a été dit, tout se passe en vase clos ... aucune interaction avec des êtres extérieurs à l'équipage, strictement circonscrit au vaisseau NX-01
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ericnicolas.net
 

3-10 : Le clone (Similitude)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: Enterprise :: Épisodes ENT :: ENT saison 3-