Accueilsujets récentsFAQS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0-
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
50%
 50% [ 1 ]
10
0%
 0% [ 0 ]
10+
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Ven 09 Mai 2008, 19:04

-
Revenir en haut Aller en bas
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Sam 10 Mai 2008, 23:10

Apeine fini cet épisode à 1h du matin: assez déçu car rien de spéciale, je dirais un scénario banale à la limite du déjà-vu...

Juste intéressant d'avoir vu le pijama de T-Pol, et quel pijama Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 18 Nov 2008, 15:03

Ca commence plutôt bien , "Jonas dans le ventre de la baleine" en quelque sorte.

Encore une fois, les effets numériques sont de trés grande classe pour un produit TV.

Une fois passé le premier acte et la possesion de Trip, l'épisode part complétement en vrille & racle le fond de la poubelle.

Jugez par vous même, ces formes de vie non corporels type Organiens, Prophètes veulent posséder l'équipage du NX01 juste pour pouvoir boire , manger et.. copuler ! Suspect

S'en suit une sucession de scénes plus imbéciles les unes que les autres.

Et crime de lése majesté, sans chercher un compromis ou raméner ces aliens à la raison , comme tout vrais héros de Star Trek l'auraient fait, Archer les torpille sans aucunes sommations & les pulvérise ..

Pas le temps ici , Brrr.. ils sont méchants , pas beaux, Ils veulent piquer dans nos assiettes et violer nos femmes!!! Feu à sa volonté, pas de quartiers ! Evil or Very Mad

C'est pas l'idée que je me fais de " Découvrir de nouvelles formes de vies" ..

22 % d'avis favorable.
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Dim 14 Déc 2008, 22:33

Mais pourquoi donc, dans cette 2ème saison, la fin des épisodes est toujours au moins décevante (voir l'épisode précédent) ou carrément énervante (celui-ci) ?

Superbe réalisation, comme toujours, et rencontre d'une nouvelle vie intrigante. Tant qu'on ne sait pas ce que veulent vraiment les "énergies sans masse du sub-espace", l'épisode est vraiment excellent. Puis, comme dans ENT il faut toujours un méchant, eh bien la rencontre a tourné en invasion du vaisseau. Pourquoi pas ? Mais bon..décevant quand même de retomber si platement après un début pareil.
Et puis oui, la fin ! Aïe aïe aïe !! Là ou TOS, devant le même scénario, aurait fait grandir l'une des 2 espèces (voir les 2), ici cela fini en l'extinction de la méchante... Oui, vraiment énervant ces 2 torpilles !!

Mais pourquoi donc on n'a pas une petite scenette où on verrait Archer ou T'Pol se demander s'il n'y a pas une alternative ? 2 petites minutes pour donner un peu de consistance et d'humanité....

Ces "êtres énergétiques" ne voulaient que survivre. Un humain n'aurait pas agit autrement. Alors pourquoi ne pas chercher une solution, au lieu d'appuyer sans états d'âmes sur le bouton ? D'autant plus qu'Archer a conscience que c'est la première fois que les humains rencontrent une forme de vie de ce type... Et il se dit explorateur ?

Bon, allez passons... mais qu'a appris Archer dans tout cela ? Agira t'il de la même manière la prochaine fois ? Si l'on en croit le déroulement de l'épisode, on peut postuler qu'il appuiera encore plus vite sur la gachette. Et dire que TOS est considéré par certains de ses detracteurs comme un vulgaire western de l'espace...
Revenir en haut Aller en bas
vladim
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 45
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Objection !   Lun 23 Fév 2009, 01:14

Bonsoir,


Je vous trouve bien dur avec Archer sur ce coup là...

L'un de ses devoirs en tant que capitaine de vaisseau est de protéger son vaissseau et son équipage.

Faire grandir spirituellement une ou les deux espèces , pourquoi pas... Trouver des solutions équilibrées aux conflits, d'accord.. Mais encore faut il qu'il y ait un minimum de volonté de l'autre côté...



Et là il n'y avait clairement aucune volonté de compromis de la part de ces êtres.Les intentions hostiles de cette espece non corporelle apparaissent de plus en plus tout au long de l'episode et à la fin quand l'enterprise s'enfuit, le vaisseau alien se lance à sa poursuite en employant la même tactique agressive qu'au début.

Donc Archer s'est retrouvé face à un choix: Sa vie et celle de son équipage ou celles de ces entités hostiles... Je ne vois pas quelle latitude il avait... S'il se laissait recapturer par le vaisseau ennemi, c'en était finit pour l'enterprise...

Donc il a fait feu...

Je trouve ça très réaliste dans le sens où il me parait naif de penser qu'on puisse toujours forcement trouver une solution diplomatique ou raisonnée aux conflits.

Pour appuyer mon argumentaire, je ferai référence à un episode de TOS saison 3 "Les lumières de Zetar" dans lequel d'autres êtres non corporels prennent possession du corps d'une des membre de l'équipage de l'enterprise.

Cela se termine par la destruction de ces entités dans un caisson hyperbare...

Donc je trouve injuste le mauvais procès qui lui est fait.

Vous l'aurez compris, je suis un inconditionnel du capitaine Archer ;o)


Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
six of nine
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1156
Age : 46
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Lun 23 Fév 2009, 04:55

:study: Je suis d'accord avec Vladim! Et je rajouterai que Archer n'est pas un officier de STARFLEET comme on le conçoit!!! C'est à son époque que l'on a commencé à imaginer les "DIRECTIVES"!!! Donc, Archer n'a aucun sens du sacrifice de lui-même et de son équipage pour une race. Et quand bien même, le dilemme se poserait à l'époque de Picard, que notre capitaine chauve ferait la même chose, car il n'aurait pas le choix face à l'agressivité de cette race énergétique... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Lun 23 Fév 2009, 16:07

Citation :
Pour appuyer mon argumentaire, je ferai référence à un episode de TOS saison 3 "Les lumières de Zetar" dans lequel d'autres êtres non corporels prennent possession du corps d'une des membre de l'équipage de l'enterprise.

Trés mauvaises références, c'est un épisode de la saison 3 dirigé par le producteur Fred Freiberger qui de l'aveu de tout le monde n'avait rien compris à l'esprit Trek, comme 10 ans plus tard, il n'y compris rien à l'esprit de Cosmos 1999 et coulera par la même occassion cette autre mythique série SF. De l'aveu même de Robert Justman , la touche Gene Roddenberry aura cruellement manqué lors de cette ultime saison.

Moi j'ai en référence, Arena TOS.1 , By Any Other Name.TOS.2 ou même si Kirk utilise ses muscles au début, finit par utiliser les deux plus important : le cerveau et le coeur & rend le compromis possible.

Ca c'est l'esprit Star Trek, Partir d'un "No Win Scénario" et rendre le compromis possible, quitte à perdre des hommes et des femmes dans l'action.

Massacrer des formes de vies dans Star Wars, Battlestar Galactica ne prête à conséquences. Dans Star Trek , le son de cloche est différent. C'est ce qui fait la singularité morale de cet univers par rapport à ceux cités ci dessus.

Pour revenir à The Crossing, le pire ( outre la qualité navrante des dialogues & des situations ) , c'est qu' Archer ne cherche jamais le compromis dans l'épisode & que même si comme vous le dites, il n'y en aurait pas. Archer ne fait pas les sommations d'usage ( le rapport de forces ) , et qu'il détruit le navire, au lieu de tout simplement l'endommager & l' immobiliser.


L'état de guerre des deux dernières saisons de DS9 et à la rigueur la saison 3 d' Enterprise peuvent et doivent se permettre des licences vis à vis de ce code de conduite, mais pas ici ou la solution était simple. Analyser le vaisseau , trouver ses failles et l'immobiliser. Ces entités étant si je me rapelle bien l'épisode sur le point d'agoniser. Au pire des cas, on tente le coup de poker. On fait croire qu'on va détruire son propre vaisseau . Les meilleurs capitaines de Starfleet l'ont employer (Picard , Sisko, Kirk & même Janeway ) .

Citation :
le dilemme se poserait à l'époque de Picard, que notre capitaine chauve ferait la même chose, car il n'aurait pas le choix face à l'agressivité de cette race énergétique...

Ce type de résolution n'aurait jamais passé auprés de Gene Roddenberry & encore moins chez Michael Piller. The Crossing a beaucoup de points communs avec un épisode de TNG : Powerplay.TNG.4. Picard tente un coup de bluff, immobilise les entités et les ramène dans leur planète.

Simple, efficace & même dans cet épisode 100 fois supérieur, la méthode musclé vire au fiasco.
Revenir en haut Aller en bas
vladim
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 358
Age : 45
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Lun 23 Fév 2009, 22:37

Bonsoir,

je dois reconnaitre que mes connaissances de l'univers star trek n'ont pas atteint le niveau où je pourrais porter un jugement lié aux personnalités des différents producteurs, realisateurs ou scenaristes qui se sont succédés..

Ton analyse m'ayant quand même interpellé , j'ai de nouveau parcouru la liste des épisodes de la saison 3 pour me rendre compte qu'il y a quand même de très bons épisodes dans cette saison (en tout cas des épisodes que j'apprécie)...

Comparer la saison 3 de TOS et la saison 2 de Cosmos 1999 (je suppose que c'est de cela dont tu parles) me semble extrêmement abusif.

La saison 2 de Cosmos 1999, en plus de n'être pas raccord avec la première saison (au point de se demander si c'est la même série) est assez grotesque à certains égards...

Rien à voir avec TOS 3 qui reste à mon sens une saison dans la lignée des autres...
En tout cas de mon point de vue, rien ne vient rompre l'unicité de la série dans la saison 3.

Sur le fond, je reprendrai l'argument de six of nine: Archer n'est pas un capitaine de la Fédération baigné dans les preceptes ultra tolérants de cette dernière.
Il ne peut pas compter sur la flotte de starfleet, il est livré à lui même dans un univers inconnu, parfois hostile, avec des moyens technologiques somme toute limités.
Alors je pense que ca justifie une certaine liberté vis à vis du code de conduite de la Fédération...D'autant plus que celui ci n'existe pas encore...

Alors oui Archer se méfie dès le départ...

Normal, c est la première rencontre de starfleet avec des formes de vies incorporelles...Il se pose d'ailleurs lui même la question de ses préjugés possibles suite à la petite leçon de morale de T'Pol.
C'est une reaction typiquement humaine de reagir instinctivement par la peur à une chose totalement inconnue.

Ensuite il y a le kidnapping des corps des membres de son équipage...

La seule fois où il a réellement la possibilité de parler "serieusement" avec ces entités via Hoshi, le dialogue tourne court :"vous comprendrez " dit elle...
De même Archer a bien énoncé à ces entités que les êtres humains n'acceptaient pas de perdre leur intégrité et leur libre arbitre...
Là aussi aucune prise en compte de la part de ces dernières.

Enfin le contact de T'Pol avec les entités qui démontre à Archer que les explications données par celles ci au départ étaient mensongères et qui dévoile leurs veritables intentions hostiles.

Quant à ce que tu appelles massacre, j'appelle ça légitime défense...


Citation :
Ca c'est l'esprit Star Trek, Partir d'un "No Win Scénario" et rendre le compromis possible, quitte à perdre des hommes et des femmes dans l'action.

C'est peut être tout l'intérêt d'épisodes dans le genre de "the crossing"...Mettre un peu de réalisme et de noirceur dans l'univers star trek comme DS9 a pu le faire aussi...
Réalisme dans le sens où on ne peut limiter star trek à une sorte de "we are the world " à l'échelle cosmique...

De plus, qui croirait que dans ses premières années, la Fédération aurait pu se developper malgré les puissances hostiles du quadrant si elle avait eu constamment une attitude "bisounours " ? ( On pourrait parler, à ce propos, de la section 31 qui semble exister depuis l'origine de la Fédération).

L'exemple d' Arena ne me semble pas pertinent car Kirk utilise la force et prend le dessus sur son adversaire ce qui lui permet d'etre magnanime.C'est toujours plus facile quand on a le dessus.

Dans The crossing, Archer est clairement surpassé par ces entités malgré sa manoeuvre réussie pour libérer son équipage...
Il ne s'agit pas de savoir s il doit les épargner ou pas mais plutôt de savoir qui des deux va survivre...

Quant à power play (TNG 5): Entre Archer et Picard, il y a 215 ans de différence en matière d'experiences de rencontre d'autres especes et civilisations...

Donc je persiste dans mon desaccord avec toi sur ce thème...


Mais c'est aussi ça qui rend la communauté star trek aussi interessante, on peut se disputer sur des détails historiques comme on le ferai avec la vraie Histoire... :-)



Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
six of nine
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1156
Age : 46
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 24 Fév 2009, 03:33

Toujours d'accord avec le point de vue de Vladim! : :mrgreen: : ENT est une série qui montre comment les humains ont parcouru pour la première fois leur environnement galactique, et comment ils appréciaient au début les dangers, les risques, ce qui n'était pas toujours "bisounours" pour reprendre Vladim
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 24 Fév 2009, 12:59

vladim a écrit:

Comparer la saison 3 de TOS et la saison 2 de Cosmos 1999 (je suppose que c'est de cela dont tu parles) me semble extrêmement abusif.
La saison 2 de Cosmos 1999, en plus de n'être pas raccord avec la première saison (au point de se demander si c'est la même série) est assez grotesque à certains égards...
Rien à voir avec TOS 3 qui reste à mon sens une saison dans la lignée des autres...
En tout cas de mon point de vue, rien ne vient rompre l'unicité de la série dans la saison 3.

Soyons clair, la saison 3 contient de trés bons épisodes, mais il y manque le panache, la folie des précédentes saisons. La touche Gene Roddenberry. Pour exemple, tu remarqueras que dans cette saison 3, Bones est mis de plus en plus à l'écart du trio au profit de Scotty.

Citation :
L'exemple d' Arena ne me semble pas pertinent car Kirk utilise la force et prend le dessus sur son adversaire ce qui lui permet d'etre magnanime.C'est toujours plus facile quand on a le dessus.

Kirk utilise ses muscles pour survivre et au fur et à mesure son intelligence parce qu'il a pris la mesure de son adversaire . Bien sur qu'il prend le dessus, c'est ça Star Trek.

Dans The Crossing , Archer n'utilise jamais son intelligence, c'est d'ailleurs dans cet épisode qu'on retrouve des perles comme:

ARCHER ( grade capitaine ) : On va avoir besoin de plus d'équipe de sécurité. trouvez ceux qui agissent bizzarement et confiner les dans leur quartiers.
TRAVIS ( grade enseigne) : et comment on va savoir que les officiers de sécurité ne sont pas possédé?
ARCHER (grade capitaine ) : Pour l'instant, on va espérer qu'ils ne le sont pas.


Oauh la honte, c'est l'enseigne qui lui rapelle un point tactique évident de la situation affraid .. & surtout quelle idée stupide d'enfermer les gens possédés dans leur quartiers, alors qu'on voit les entités traverser les murs. Frak! menace de faire exploser ton vaisseau à l'intérieur du ventre de la bête , demande au doc de créer un virus , de rendre malade les corps possédées & leur passer l'envie de nous posséder. Une fois sorti de la bête , immobilise le vaisseau... Tu peux bien faire ça, puisse que tu es capable du pire , c'est à dire le détruire! .. Bon sang Archer utilise ton cerveau.

C'est vrai , ils ont l'air fous dangereux, impitoyables ces entités:


Vous savez pour le bien d'Archer, il faut absolument oublier cet épisode et penser plutôt à Damage.ENT.3 , ou dans une situation qui dépasse ses principes moraux, Archer est obligé de prendre des décisions dures et inévitables.

Dans The Crossing, exploser la tronche de l'ennemi tout cela parce qu'il veut manger , boire et copuler avec nos femelles, c'est facho, digne de Walker, Ranger Texas , pas des héros de Star Trek. préquelle ou pas.

Citation :
Quant à power play (TNG 5): Entre Archer et Picard, il y a 215 ans de différence en matière d'experiences de rencontre d'autres especes et civilisations...

Il avait surtout de bons scénaristes qui croyaient encore aux valeurs de Star Trek. wink
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 42
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 24 Fév 2009, 13:26

Quelques arguments en réponse à Buckaroo

Citation :
Bien sur qu'il prend le dessus, c'est ça Star Trek.
Je ne suis pas d'accord : pour moi Star Trek c'est une aventure humaine, l'intérêt d'Enterprise pour moi est que justement, l'homme n'a pas toujours le dessus, même si le ton de la série est optimiste.

Citation :
Oauh la honte, c'est l'enseigne qui lui rappelle un point tactique évident de la situation affraid

Je ne me souviens pas de séries Trek où les enseignes ou subalternes ne rappellent pas des points évidents de la situation... Ah si , à part Tchekov, et même de temps en temps il a des éclairs de lucidité !

Citation :
& surtout quelle idée stupide d'enfermer les gens possédés dans
leur quartiers, alors qu'on voit les entités traverser les murs.
Cette idée a le mérite de limiter les mouvements physiques, ce qui , dans une attente inconnue des évenements est une bonne chose à faire au vu de l'impuissance de toutes les autres options.

Citation :
menace de faire exploser ton vaisseau à l'intérieur du ventre de la
bête , demande au doc de créer un virus , de rendre malade les corps
possédées & leur passer l'envie de nous posséder. Une fois sorti de
la bête , immobilise le vaisseau... Tu peux bien faire ça, puisse que
tu es capable du pire , c'est à dire le détruire! .. Bon sang Archer
utilise ton cerveau.
Avec tous les risques évidents que cette solution comporte et l'inconnu total de ces créatures, il est à douter que le premier capitaine à rencontrer ce type de créature ait pris une décision autre que celle qu'il prend dans cet épisode. Enfin pour moi.
Si j'avais un passif de 250 ans avec des situations analogues, là, ok.

Citation :
Dans The Crossing, exploser la tronche de l'ennemi tout cela parce qu'il veut manger , boire et copuler avec nos femelles, c'est facho, digne de Walker, Ranger Texas , pas des héros de Star Trek. préquelle ou pas.

Je ne suis pas absolument sur que j'aurais fait différemment moi même si des individus au bout de quelques heures veuillent faire la même chose à un équipage dont je suis responsable, à des années lumières de chez moi dans un envirronement hostile n'ayant jamais rencontré cette situation avant.
Mais ce qui me semble évident n'a pas l'apanage de la vérité bien sur.


Citation :
Il avait surtout de bons scénaristes qui croyaient encore aux valeurs de Star Trek. wink

L'apprentissage par l'erreur est une valeur complètement humaniste, c'est un existentialisme affiché dans ENT à mon sens. Les réactions d'Archer justifient la progression humaine. Une autre réaction aurait été pour moi un erzatz de TOS TNG ou VOY ! Hors, nulle question ici puisque c'est une prequelle !

Voilà pour mon avis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 24 Fév 2009, 14:54

La discussion qui suit cet épisode est très intéressante, je trouve.

Perso, ce qui me gêne, c'est le fait que les décisions d'Archer restent sans explication, sans qu'on ait l'impression qu'il y'ait un véritable processus de décision. On ne le voit jamais utiliser son cerveau pour au moins essayer de voir s'il n'y a pas d'alternative. Il est pris par les évènements, et finalement il emploie la manière forte (ce qui peut être la bonne décision, ce n'est pas la dessus que je discute). D'une scène à l'autre, s'il a changé d'avis, on ne nous explique pas pourquoi, ce qui tend à montrer que tout est instinctif, rien n'est pensé.

Et cela est flagrant dans cet épisode : jamais il ne lui vient à l'esprit d'imaginer une autre voie. Dés le départ, alors que les méchants ne sont pas encore méchants, il est sur la défensive. Pourquoi n'essaie t-il pas d'en savoir plus ? Au lieu de rester passif, attendant que les évènements se précipitent et qu'il n'ait plus d'autre moyen selon lui que de recourir à la force ?
Il ne demande jamais l'avis de personne, et surtout pas de T'Pol qui pourtant est là pour apporter son expérience vulcaine de l'exploration. Elle essaie d'ailleurs à sa seule initiative d'établir un contact.
Lui, Archer, on le voit seulement avoir peur, totalement dépassé par la situation et finalement tirer pour régler le problème.
Est-ce tout ce que l'on attend d'un capitaine ? Même dans une situation comme celle-ci, il est interdit de reflechir à la situation ? Quand réflechit-il ? A t'il une once de remord ou d'autocritique devant ces morts ? Non. L'épisode se termine devant la victoire d'Archer sur les gros méchants aliens. C'est ça la morale ? Pour moi, tout est prétexte à actions, actions à outrance, pan pan boum boum, ici des méchants prennent l'Enterprise d'assaut, une fois de plus, et tout cela se termine dans un énième feu d'artifice dans lequel Archer sort vainqueur.
Les méchants sont exterminés, et tout le monde apllaudit une grande victoire de l'espèce humaine.
ENT, pour moi, est vraiment un bon gros Western, à la morale au ras des paquerettes, où les biscotos des humains vont triompher et faire d'Archer un héros.

De +, je ne suis pas d'accord sur le postulat qu'Archer n'a aucune expérience.

A priori, dans la vraie vie, sur les 1ers vaisseaux qu'on enverra à travers l'espace, croyez-vous que les capitaines seront des "green" ? L'expérience, on l'acquiert déjà maintenant, et ce depuis toujours. Les capitaines de vaisseaux dans 150 ans seront des têtes en plus d'être des muscles. Archer fait-il au moins 1 seule fois marcher sa tête dans cet épisode ? Se pose t'il 2 minutes avec T'POL dans son bureau à la recherche d'une solution ?

Pour moi, ENT n'est pas réaliste du tout, alors qu'a priori c'était un peu son ambition, être moins naïve, plus proche de nous. Alors c'est vrai, les situations et les ambiances sont peut être moins naïve que dans TOS, moins allégoriques, en revanche Archer a largement dépassé le stade de la naïveté pour moi...
J'espère bien que les premiers explorateurs spatiaux ne lui ressembleront pas ! Et d'ailleurs j'en suis intimement persuadé. Vu ce que nous montrent Reed, Trip et Archer, j'ai du mal à les imaginer sortir de St Cyr...

Même si mon avis est radical, je ne donne que mon sentiment. Ce n'est que mon avis, et je conçois bien évidemment qu'on puisse voir cet épisode d'une autre manière que moi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1454
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 09 Jan 2018, 20:38

Un très bon épisode à mes yeux, sauf la fin.

Nos humains parfois pas assez belliqueux dont l'Enterprise se fait "gober" par un vaisseau étranger... alors qu'à la fin, ils le détruisent à coups de torpilles. Deux attitudes complètement opposées et assez étranges, quand on y pense... pour ne pas dire incohérentes.

Quoi qu'il en soit, l'épisode fut assez chouette, avec ces êtres immatériels qui semblent si gentils de prime abord... pour se révéler être des "vampires" avides de retrouver une forme corporelle. Quand le conte de fées bascule dans l'horreur (bon, toutes proportions gardées tout de même^^).

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Kyokoko
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 33
Date d'inscription : 11/12/2017

MessageSujet: Re: 2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)   Mar 13 Fév 2018, 12:17

Épisode très bon, intéressant et très bien écrit. Ou jusqu'où peut aller la curiosité et l'échange inter espèce due à cette curiosité. Une vraie question et une vraie vision des choses en fonction de chacun.

D'un côté un peuple prêt à tout pour survivre et qui ne voit rien de mal à faire ce genre d'échange. Un échange qui permet aux espèces différentes non seulement de communiquer, mais surtout de dé découvrir une autre espèce mieux qu'elle ne se connaît elle-même.

Et d'un autre côté, un peuple qui déteste être violé dans son intimité et perdre le contrôle de son corps. Un point positif pour le plan d'Archer et de T'Pol. Un excellent épisode donc.
Revenir en haut Aller en bas
 

2-18 : Les envahisseurs (The Crossing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: Enterprise :: Épisodes ENT :: ENT saison 2-