AccueilFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

note
0-
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
67%
 67% [ 2 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
33%
 33% [ 1 ]
10
0%
 0% [ 0 ]
10+
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 09 Mai 2008, 19:01

-
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 07 Nov 2008, 13:00

Episode que j'avais détesté la première fois et que je déteste toujours autant!

Star Trek parle pour moi_ en d'autres choses, de responsabilité. Responsabilité de Kirk vis à vis de son équipage et de son vaisseau, responsabilité de Picard envers la Fédération, responsabilité de Sisko envers les Bajorans etc..

Autant dire, je n'ai jamais vu un épisode Trek aussi irresponsable , depuis le désastreux Civilization.ENT.1!

Je veux bien qu'on commette des erreurs dans Star Trek, comme oublier son communicateur sur une planète préwarp. Mais de là à corriger la situation en revenant avec plus de technologies et se faire capturer avec !?! Shocked

Le tout est un crescendo débilitant de contamination culturelle, & preuve que son capitaine _ le responsable donc, n'est pas très intelligent, donc extrémement dangeureux . affraid Entre raconter des mensonges énorme et faire passer un pays adverse sur le pied de guerre & la rescousse à base de phaseurs et de pod Suliban occulté. On boit le calice jusqu' à la lie!

On se demande comment cette planète peut être encore intact aprés le passage d'Archer & co. Tout ça pour un communicateur qu'on aurait put aisement téléporter depuis la surface. :roll:

On notera qu' Enterprise commence à perdre le coté exploration pacifique de l'espace qui faisait le charme désuet de la première saison. Depuis quelque épisodes, la série perd en réflexion ce qu'elle gagne en action.

Croyez moi on y perd au change. Pour l'hommage à " A piece Of The Action.TOS.2" , on repassera! Evil or Very Mad

10% d'avis favorable.
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 42
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 07 Nov 2008, 15:56

Sur "the communicator" , j'ai une toute autre vision de l'épisode.

Je vois au contraire dans l'épisode les preuves de l'attitude responsable d'Archer. Cette responsabilité n'en fait pas de lui un surhomme mais un homme obligé de réagir face à des circonstances qui prennent en compte un facteur humain, une relation à la personne, à mettre dans la balance de façon conséquente.
Archer n'est pas un militaire, pas un tacticien. C'est un capitaine de navire.
En ce sens, je ne le comparerais pas aux capitaines suivants, cela est impossible tout simplement ! Kirk est un guerrier, Picard a une tendance diplomate , Sisko largement aussi, évidemment teintée de tout ce qu'on va lui greffer, un mysticisme et une relation familiale denses. Janeway est une scientifique.
Mais Archer , c'est un navigateur, de son époque.
Il ne peut réagir de la même façon que les autres.

Sa capture ne me choque pas, elle correspond à une non action active, à la préparation d'élaboration de ruses, telle que la série nous prépare à définir progressivement ce personnage.
C'est davantage un Ulysse qu'un Achille. Moins libidineux que dans l'odyssée certes.

Je ne vois absolument pas de preuves de l'intelligence ou de la non intelligence d'Archer ici, j'y vois davantage le modelage d'une tendance à la ruse pour régler les problèmes plutôt que par la force.

La résignation de la contamination culturelle, si elle s'opère dans la préférence des priorités pour un capitaine soit à savoir ramener un membre de l'équipe et soi même sur le vaisseau, pour cette époque Star Trek et ce concept d'exploration libre avec un minimum de règles par rapport aux directives du futur me parait au contraire tout à fait cohérente.

Je dis bien résignation car les mensonges d'Archer seront les seuls remparts face à la déferlente de chaos que révelerait leur vraie nature.
Je vois là les balutiements de la première directives, qui ne peuvent toujours selon moi ne pas se faire du premier coup sans erreurs !
C'est là que l'épisode devient intéressant et pradoxal, et c'est pour moi un des interets principaux de la série : l'apprentissage par l'erreur !

C'est là pour moi un des aspect de l'univers Star Trek, on apprend parce qu'on se trompe. Je parle de l'expérience vécue, intériorisée, comprise dans le sens prendre avec soi.

Paradoxe clairement émis par Archer et Reed qui ironisent sur cette civilisation qu'ils veulent aider alors qu'elle veut les tuer.
Ce qui sous tend l'épisode par cette constatation devient évidente, apparaît dans la bouche et donc dans la conscience même des personnages.

Ces erreurs d'ailleurs ne manqueront pas d'être soulignée par T'Pol, preuve que ce déferlement de situations est tout à fait délibéré. Le fait qu'elle soit impressionnée par l'attitude du capitaine potentiellement sacrifiable au profit d'une valeur de non ingérence me donne à penser que
- le capitaine prend une dimension supplémentaire par la culpabilisation et son dépassement, preuve d'intégrité et de maturité psychologique. En ce sens il est pour moi très responsable.
- la conscience que les dégâts provoqués par une ingérence culturelle soient immense est claire pour un peuple habitué aux explorations spatiales mais régi par d'autres motivations que les émotions, et que cette démarche va influencer l'enfance de l'humanité , comme si la liberté ne pouvait s'acquérir qu'au profit de règles comprises réellement et non pas apprises dans une académie.

L'expérience au profit de l'intelligence, le propre du voyage, le fameux "Trek".

Je pense que cela se renversera avec TOS, où on aura le retour adolescent de la situation, où l'intelligence vient au profit de l'expérience.
En ce sens aussi, cette série par cet épisode, mais ce n'est pas le seul dans ce cas, ouvre une perspective remarquable vers son aînée TOS.

Le pod Sulliban ( Broken Bow ) utilisé est d'abord interdit par T'Pol, mais là encore la pulsion positive très "humaine" va l'emporter sur la raison. Preuve pour moi qu'il n'est évidemment pas conseillé de l'utiliser, mais que d'autres motivations que la loi dégagée de tout affect doit primer dans une situation où les seules ressources sur lesquelles on puisse compter sont l'empathie et la débrouillardise.
Janeway aura bien des fois ce dilemne à régler elle aussi mais elle est avantagée par quelques siècles d'expérience quand même.

Quand au téléporteur, n'oublions pas que nous sommes au début de cette technologie et que Reed ignore où est son téléporteur. Il est aisé et légitime de sous entendre qu'il est très dangereux au début de l'épisode de focaliser la téléportation sur un objet dont on ignore s'il est retrouvé ou non, pour les mêmes principes de discrétion.

J'ai bien aimé le fait qu'ils se déguisent grâce à Phlox, c'est un détail mais initier la démarche est pour moi d'une grande intelligence, et amusante qui plus est au regard de ce qu'on connait des autres séries.

D'autres visions du même épisode ? Allez y les gens donnez votre avis on est là pour ça wink
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 07 Nov 2008, 16:21

Archy a écrit:
La résignation de la contamination culturelle, si elle s'opère dans la préférence des priorités pour un capitaine soit à savoir ramener un membre de l'équipe et soi même sur le vaisseau, pour cette époque Star Trek et ce concept d'exploration libre avec un minimum de règles par rapport aux directives du futur me parait au contraire tout à fait cohérente.
Archy a écrit:

Ces erreurs d'ailleurs ne manqueront pas d'être soulignée par T'Pol, preuve que ce déferlement de situations est tout à fait délibéré. Le fait qu'elle soit impressionnée par l'attitude du capitaine potentiellement sacrifiable au profit d'une valeur de non ingérence me donne à penser que
- le capitaine prend une dimension supplémentaire par la culpabilisation et son dépassement, preuve d'intégrité et de maturité psychologique. En ce sens il est pour moi très responsable.
- la conscience que les dégâts provoqués par une ingérence culturelle soient immense est claire pour un peuple habitué aux explorations spatiales mais régi par d'autres motivations que les émotions, et que cette démarche va influencer l'enfance de l'humanité , comme si la liberté ne pouvait s'acquérir qu'au profit de règles comprises réellement et non pas apprises dans une académie.

Certes, sauf que personnellement j'ai du mal à admettre que le 1er vaisseau "humain" qui explorera la galaxie sera fait d'hommes sans règles plus approfondies, liées à toute son histoire (qui ne commence pas à l'exploration spatiale).
Car non Archy, pour moi les protocoles et autres règles seront probablement bien plus admises et surtout digérées à ce moment là. Je n'ai pas aimé Enterprise, mon prisme de la série et du personnage d'Archer me fait analyser les choses autrement. Pour moi, il est tout simplement irreflechi, ne pesant pas le pour et le contre avant d'agir. On peut être humain et savoir utiliser son cerveau. Trip, dans le genre, est encore pire pour moi. Ne penses-tu pas que pour ces 1ères explorations, on n'enverra pas des personnes posées, des têtes avec études et un QI qui leur permettra de comprendre les conséquences de leurs actes ?
Pour moi, Archer dans cette situation comme dans bien d'autres, ne prend pas la bonne décision, alors que des capacités intellectuelles humaines normales lui auraient permises d'agir autrement, si tant est qu'il les utilise. Mais enfait, à travers lui, ce sont évidemment les scénaristes qui sont en cause, et qui donnent en l'occurence une preuve de plus de leur laxisme.

Ainsi sur ce point, je suis totalement en phase avec Buckaroo quand il dit
Buckaroo a écrit:
Le tout est un crescendo débilitant de contamination culturelle, & preuve que son capitaine _ le responsable donc, n'est pas très intelligent, donc extrémement dangeureux . Entre raconter des mensonges énorme et faire passer un pays adverse sur le pied de guerre & la rescousse à base de phaseurs et de pod Suliban occulté. On boit le calice jusqu' à la lie!

Tout comme Archer, Kirk aussi à cette dimension pulsionnelle comme source de ses décisions. Mais si Kirk prend des risques, c'est en conscience de cet irrationnel et des conséquences. Il pèse le pour et le contre avant d'agir. Il suivra son instinct humain, ou bien la logique de Spock. Ses actions sont donc le fruit d'un raisonnement responsable et équilibré. L'antithèse d'Archer.

Tu as une vision romantique de l'exploration spatiale. On peut l'avoir pour les découvreurs de l'Amérique, les rencontres sur Terre entre les civilisations (encore que, vu comment généralement ca a fini...), mais je ne pense aps qu'on puisse faire l'analogie avec ce qui nous attend dans les étoiles. J'ai la naïveté de croire que la race humaine a gagné en maturité et qu'elle l'emportera avec elle dans ses voyages. Et ca, cette vision optimiste que j'ai dans l'avenir, c'est tout aussi trekkien wink
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 07 Nov 2008, 20:42

Je vote pour élire cet épisode meilleur sujet d' échange entre Bucky, Archy (best post inside !) et mbuna !!

Et rien que pour ça, ilmérite d' être revu à la hausse ! Razz

Archy me laisse entrapercevoir tout le manque de discernement des Vulcains, particulièrement détestables dans ENT. Comment ne peuvent-ils savoir que c'est par l' erreur qu' on apprend ? Ils n'en commettent jamais, sont si parfaits que cela ?? Shocked
Bien sûr que les Humains commettront des erreurs dans leur exploration spatiale !

Pour la ruse d' Archer, rappelons-nous de l' ép. "Strange New Worlds" a début de la saison 1...

Et pour finir, je n'aimerais pas voir une série scénarisée par mbuna. Point de "vision romantique" ?, des personnages sérieux et matures (les membres d' équipage d' Archer sont souvent excités comme des gamins, ce qu' ils sont dansl' exploration spatiale, avec les papas vulcains tentant de les modérer... ), donc ennuyeux à mourir ?
Pas d' allusions sexuelles sur les formes généreuses de T'Pol ? Ca va plus être du Star Trek, là, mais du 2001...
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 07 Nov 2008, 22:53

Ah mais Corsair, on peut être marrant sans être idiot ! Very Happy
Tiens, d'ailleurs je suis le premier à regretter la froideur de TNG par exemple. Mon perso préféré de cette série étant d'ailleurs Q, justement pour contrebalancer l'ensemble. DS9 avec notamment les ferengis c'est excellent !
Je remets en cause les capacités de Capitaine dArcher, rien à voir avec la maturité ou le sérieux. J'ai employé le mot maturité dans le sens de maturité de la race humaine, qui apprend de ses erreurs passées. Là où j'aai une vision différente d'Archy, c'est que nous sommes déjà en train d'établir ces règles et ces protocoles, à l'insu de notre plein gré. On ne partira pas les mains vides dans l'espace, en tout cas je l'espère.

Quant aux allusions sexuelles, qu'il était bon le temps des mini jupes et de l'atmosphère si sensuel de TOS... Ca aussi ca fait partie de ST.
Tiens, sur ce sujet, indépendamment du sex appeal de T'Pol, son érotisme est quand même très collagineux et silliconé. Sans jugement de valeur, on peut tout de même s'interroger sur l'aspect artificiel provocateur ne cadrant pas du tout avec la philsophie vulcaine affichée tout en retenue et intérieure. A mon sens, une femme d'une beauté naturelle (et non moins érotique) aurait probablement mieux cadré dans ce rôle.


Dernière édition par mbuna le Ven 07 Nov 2008, 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robby
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4177
Age : 51
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 07 Nov 2008, 23:02

mbuna a écrit:
Tiens, sur ce sujet, indépendamment du sex appeal de T'Pol, son érotisme est quand même très collagineux et silliconé. Sans jugement de valeur, on peut tout de même s'interroger sur l'aspect artificiel provocateur ne cadrant pas du tout avec la philsophie vulcaine affichée tout en retenue et intérieure. A mon sens, une femme d'une beauté naturelle (et non moins érotique) aurait probablement mieux cadré dans ce rôle.
Tout à fait, j'y ai toujours pensé aussi, même si je suis un grand admirateur de la très belle T'Pol. Mais bon, mieux vaut ne pas s'étendre sur ce sujet ici (quoique "m'étendre dessus" ne me dérangerait pas vraiment diable ), il faudrait carrément créer un topic sur le "cas" T'Pol !
Revenir en haut Aller en bas
http://morbius.unblog.fr/
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 42
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Lun 10 Nov 2008, 08:22

En effet quel échange !
Pour Jolène , on peut se lâcher là
http://www.communaute-francophone-star-trek.net/serie-enterprise-f17/jolene-t2738.htm

C'est vrai qu'il y a des points communs entre la vision d'Mbuna et celle de Buckaroo.
Ah Mbuna comme tu me poses directement une question, je te répond :
tu dis :
Citation :
Ne penses-tu pas que pour ces 1ères explorations, on n'enverra pas des personnes posées, des têtes avec études et un QI qui leur permettra de comprendre les conséquences de leurs actes ?

Mon point de vue est que non , au contraire. Je présume qu'une organisation qui se lancera dans l'espace peut ressembler à ce que devient l'équipage dans la saison 3 d'ENT, c'est à dire des hommes hautement spécialisés dans leurs domaines accompagnés de commandos d'élite.
Mon point de vue aussi sur l'intelligence et le Q.I. est que ce sont des conceptions déjà dépassées au début du XXI° : en effet, le Q.I. reste une photographie de certaines compétences intellectuelles, tout comme l'énorme batterie de tests psychologiques qui existent en sus ( un bilan psy en somme ) et que les problématiques des personnes restent les mêmes malgré un éventuel haut score dans ces domaines ( Q.E. compris etc. ).
L'intelligence quand à elle reste à définir , même de nos jours. Sa définition peut être soit réductrice, soit diversifiée à un point de vue individuel tel qu'il est quand même impossible de la cerner.

Mes convictions sont que l'homme apprend peu à peu en vivant les choses et en faisant un aller retour constant entre théorie et pratique, que le pragmatisme et les réflexes intellectuels ou "instincts" dominent et que peu à peu l'homme par son histoire individuelle liée à l'évolution de son groupe social d'évolution ( famille/clan/pays/nation dans l'ordre de modelage culturel) tire les conclusions qui s'en impose en faisant appel à un certain recul pour mieux revenir dans le moment présent. C'est pour cela que je place la conscience, la culpabilité et surtout son dépassement comme un signe d'intelligence pour moi. Ce qui revient à dire en somme que l'homme a ses propres outils d'adaptation à la complexité du monde.
Alors forcément, ça influence ma vision wink

Tu la qualifies de romantique, c'est joli je trouve. Je n'emploierais pas le même terme mais c'est très joli romantique ! dac
Si romantique c'est prendre en compte toute cette imperfection de l'homme avec une importance sur les émotions quand à la base de la création de la réflexion, alors oui , c'est une vision romantique.

J'irai même plus loin puisqu'on parle de Kirk, car pour moi c'est aussi un individu complètement assujetti à ses passions, mais il les intellectualise, et ainsi frôle souvent la manipulation ! Quel pervers ce Kirk ( lol ) !
Il peut largement envoyer une de ses membre d'équipage user de séduction malgré les sentiments qu'elle éprouve, il utilise les émotions pour arriver à des fins d'exploration pour le meilleur de l'équipage par exemple ( je pense ce matin à TOS s2 Who mourns for Adonais ? ).
Ce n'est pas une manipulation mauvaise, mais on sent toute l'éducation d'une époque où la ruse pour le bien l'emporte sur l'autorité tyrannique, sans passer par la compréhension des problèmes de l'autre et de sa mise en relief. C'est là ou Picard va dépasser ça justement avec l'incarnation de Deanna Troi , c'est assez finement vu je trouve d'avoir mis un poste de consellor.
Quand à la pseudo responsabilité de Kirk , je crois que c'est quand même le capitaine qui viole le plus toutes les séries comprises la première directive !!!! Pour le bien de tous souvent, certes, mais justement !
La première directive a été inventée pour Kirk je pense, juste pour lui.
J'exagère en plaisantant un peu mais il suffit juste de penser à A private little war où il oriente la genèse biblique d'une civilisation toute entière au nom du principe de la libération des pulsions émotionelles ! Il entraine par l'exemple de l'amour le meurtre ! C'est quand même fort ! L'allusion à la genèse est explicite, citée dans l'épisode.

En ce sens ENT fait une prouesse de dégager l'essence de l'évolution Trek, fallait créer un lien et qui plus est antérieur à une évolution très complexe ! Chapeau wink

Alors les zot' ? Des avis encore sur cet épisode ?

Corsair : lol merci pour le best post inside, c'est mon processeur ça, bp inside, j'ai du griller tous mes circuits avec ce post, je fumeeeeeeee ! lol
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Lun 10 Nov 2008, 09:25

Archy a écrit:
En effet quel échange !
Mon point de vue aussi sur l'intelligence et le Q.I. est que ce sont des conceptions déjà dépassées au début du XXI° : en effet, le Q.I. reste une photographie de certaines compétences intellectuelles, tout comme l'énorme batterie de tests psychologiques qui existent en sus ( un bilan psy en somme ) et que les problématiques des personnes restent les mêmes malgré un éventuel haut score dans ces domaines ( Q.E. compris etc. ).
L'intelligence quand à elle reste à définir , même de nos jours. Sa définition peut être soit réductrice, soit diversifiée à un point de vue individuel tel qu'il est quand même impossible de la cerner.
Ah tiens c'est marrant, c'est justement le sujet de Sciences & avenir de ce mois-ci, je te le conseille, si tu ne l'as pas encore lu, très intéressant sur ce point (et il va d'ailleurs dans ton sens). C'est un autre débat, j'ai employé l'acronyme "QI" pour expliquer mon point de vue, pas comme vérité absolue de distinction de cette capacité.

A la relecture de mes posts, mea culpa, je pense être allé trop loin. En fait, ce qui me manque dans ENT concernant Archer, notamment dans cet épisode et plus généralement dans la saison 2, c'est une explication de ses raisonnements. Du fait de ce manque, on a l'impression que ses décisions sont souvent prises uniquement par reaction, sans construction, sans analyse, et d'ailleurs sans écoute non plus de ses subordonnés (le jeu de Scott Bakula y participe d'ailleurs, il est beaucoup sur la gestuelle, les mimiques, l'expression des sentiments).
Et cela, cette non-analyse, ce n'est pas une question d'exploration spatiale, ca aurait pu se passer dans le passé, dans l'avenir, dans un sous-marins, sur un bateau ou que sais-je encore : d'où une remise en cause de ses capacités de capitaine => irresponsabilité.
Les décisions d'Archer ne sont pas expliquées. Ce qui revient au défaut pour moi d'Enterprise, que j'ai exprimé ailleurs dans un autre topic : les scènes se suivent sans lien, sans explication et qui mènent souvent à des incohérences dans les épisodes eux-mêmes. Ou alors c'est peut être moi et mon propre QI qui est en cause ! Laughing (ce qui est toujours possible geek )



PS : oui oui je me suis radouci, en fait hier j'ai revu 3 épisodes d'ENT dont 2 m'ont beaucoup plu mais j'attends les analyses de Buckaroo dessus pour réagir gnark gnark
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Lun 10 Nov 2008, 10:41

Le problème est que à la différence des autres séries Trek, dans les premiers épisodes, c'est le cas, le journal de bord où on avait entre autres plus ou moins accès aux pensées du capitaine est absent, n'est pas utilisé ou très peu. Shocked
Et pas d' échanges (ou de débats, de discussions) pour justifier des décisions. A part dans l' ép. 1.08 "Breaking the ice", où T'Pol, de façon astucieuse, parvient à faire changer d' avis le Capitaine...
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mar 11 Nov 2008, 13:59

Ouch! Shocked

Je ne croyais pas qu'un tel épisode provoquerait un tel débat!

Mais je me range de l'avis de Mbuna. Préquelle ou pas , je ne pense pas que Starfleet peut envoyé des gens aussi irresponsable que ça dans l'espace.

Je pense toujours qu'Archer agit comme un idiot dans pareil situation . Raconter qu'on est des super soldats infiltrés venu d'une puissance adverse.. C'est tout simplement énorme & dangeureux !

A sa place, j'aurai dit la vérité. Je suis un extraterrestre, j'aurai joué à fond sur la paranoia du responsable militaire , j'aurai grossit le trait, je l'aurai joué "Roswell" si tu vois ce que je veux dire. Je suis un alien et je suis venu vous envahir. Parce que d'une manière ou d'une autre, il ne me croirait pas & que personne d'autre ne le croirait. le pod Suliban et T'pol serait alors tombés à pic pour amplifier mon mensonge . Finalement la contamination culturelle aurait été minime. Elle se serait limité à un dossier secret militaire , une légende urbaines comme " les petits gris" ou Roswell.

Je n'aime pas non plus la morale qui ressort de l'histoire. Archer se serait sacrifier pour préserver la culture de cette planète. C'est beau , c'est noble.

C'est complétement à côté de la plaque. Le sacrifice percu comme ça, c'est échappé à ses responsabilités.

Encore une fois et je le répéte, c'est la responsabilité qui aurait dut sauter aux yeux d'Archer. Il a commis une bourde énorme. La prochaine fois, il sera plus prudent . Il aura compris que visiter une nouvelle civilisation , ce n'est pas faire du tourisme. Cela implique un degré supérieur de responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Archy
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Masculin Nombre de messages : 5409
Age : 42
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mar 11 Nov 2008, 19:37

Je suis très content de ces avis différents qui donnent finalement de nombreuses couleurs à l'épisode et aussi à la série !
Par contre n'hésitez pas à venir donner votre avis, celles et ceux qui n'ont pas encore écrit ici !
C'est un forum, on est là pour donner son opinion ! Et aucun soucis pour le respect, ici c'est une valeur maitresse , en fait on le voit ici avec cet échange d'idées !

Allez, venez écrire les gens !!!
j'suis trop fort en propagande...
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Ven 29 Déc 2017, 21:09

Un épisode intéressant à plus d'un titre.

Revient la question de ne pas contaminer une civilisation moins avancée, et rien de tel que perdre un communicateur pour cela. Sans parler de la capture d'Archer et de Reed ensuite, et la confiscation de leur matériel, et leur examen par un docteur qui indique qu'ils ne sont pas des autochtones. Et bien sûr, le sauvetage à l'aide de la cellule suliban.

Bref, le remède s'avère pire que le mal, puisqu'au niveau des factions en guerre sur la planète, en voilà une qui pense désormais que l'ennemi a des vaisseaux invisibles, une technologie d'armement avancée et des super-soldats génétiquement modifiés. Clair que pour la discrétion, on repassera.

Ajoutons à cela que T'Pol, la chantre de "ne contaminons pas les autres", prend tous les risques pour sauver son capitaine. Y'a des fois, la loyauté vulcaine fait peur...

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
T'Luvik
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1655
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 03 Jan 2018, 15:20

Je suis du même avis que toi Minos : un épisode qui ne manque pas d'intérêts et quand la fatalité s'y mêle...sans le vouloir, l'équipage va quand même avoir une influence non négligeable, puisque la faction qui a assisté au sauvetage d'Archer et de Reed vont croire que leur(s) ennemi(s) ont mis au point des "armes" avancées...cela commence par un simple communicateur pour finir par une éventuelle future course à l'armement...un battement d'aile de papillon qui engendre une tempête...

Je me demande si les factions en question se sont entretuées ou si elles sont parvenues à s'entendre pour éviter leur propre destruction mutuelle scratch
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 03 Jan 2018, 20:11

D'après l'article idoine sur Memory Alpha*, on ne connaît ni le nom de la planète ni celui du peuple autochtone... donc on aura sans doute jamais la réponse.

En fin de compte, on peut remarquer que ce n'est pas la première fois qu'on croise un peuple/planète/station de réparation auto-réparatrice (et prédatrice) une seule fois sans qu'on connaisse les conséquences ou le futur, et je trouve ça dommage. Parfois, la série se perd dans des épisodes honnêtes mais sans plus, et surtout sans enjeu, alors que les intrigues potentielles sont légions avec ce qui a déjà été semé.

Et maintenant que j'y pense, un détail que j'avais bien aimé dans l'épisode : quand l'un des gardes frappe Reed, il attire l'attention de son supérieur sur la couleur du sang de Reed : il est rouge ! J'adore ce genre de petit détail, qui sonne tellement vrai, "exotique" bien comme il faut.

* le lien en question : http://fr.memory-alpha.wikia.com/wiki/The_Communicator_(%C3%A9pisode)

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Dra'ghoH
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2017

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mar 09 Jan 2018, 10:47

Minos a écrit:
En fin de compte, on peut remarquer que ce n'est pas la première fois qu'on croise un peuple/planète/station de réparation auto-réparatrice (et prédatrice) une seule fois sans qu'on connaisse les conséquences ou le futur, et je trouve ça dommage. Parfois, la série se perd dans des épisodes honnêtes mais sans plus, et surtout sans enjeu, alors que les intrigues potentielles sont légions avec ce qui a déjà été semé.
C'est vrai, mais c'est le cas dans toutes les séries Star Trek, TNG en tête. C'est inhérent au format je pense.
On ne saura jamais si les Edo vont réformer leur système juridique, si une société égalitaire finira par se mettre en place sur Angel I, si les Ornarans vont réussi à se sevrer et pardonner aux Brekkiens... Et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://tribules.online.fr/
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mar 09 Jan 2018, 11:38

Je persiste à penser que c'est dommage : non seulement ça ferait du lien avec du déjà existant, mais ce type de lien pourrait remplacer des épisodes moyens ou médiocres. Mais bon, la question ne se pose plus à ce jour, et ce n'est pas DIS qui va prendre le relais à ce niveau, la série suivant son propre chemin sous une forme feuilletonesque.

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
T'Luvik
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1655
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mar 09 Jan 2018, 14:19

Je suis du même avis que Minos, même si le type de lien en question est abordé rapidement, au moins on sait ce qu'il advient des peuples/aliens/rencontres ayant une fin "ouverte" et qui ne seront plus jamais évoqués même dans les autres séries.

Si leurs problèmes ont été résolus ou non, si on découvre même ne fut-ce qu'un peu les origines/buts de certaines rencontres (je pense par exemple à la Station et aux aliens rencontrés à bord du vaisseau dans "Silent Enemy").

Personnellement, ce genre de mystères me laisse sur ma faim...
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mar 09 Jan 2018, 19:36

Après réflexion sur ce genre d'intrigue à la fin ouverte, il y avait une série dont c'était la spécialité... mais qui y revenait toujours par la suite, et c'était à mes yeux l'un de ses points forts : je parle de Stargate SG1, qui avait d'ailleurs un certain nombre de similitudes avec Star Trek.

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
T'Luvik
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1655
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 10 Jan 2018, 14:49

En effet, je m'en souvient vaguement (ça remonte à loin et depuis je n'ai plus visionné de Stargate)mais c'est vrai que c'était toujours agréable de revenir sur les fins ouvertes, ou du moins de donner des explications qui puissent quelque peu éclaircir le mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 10 Jan 2018, 19:55

Oui, ce genre de procédé se faisait dans les années 90, dommage que ENT n'ait pas pris ce pli.

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Kyokoko
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 32
Date d'inscription : 11/12/2017

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 17 Jan 2018, 10:45

"The communicator" fait partie de ces épisodes qui se plantent du début à la fin à cause d'une toute petite erreur. Si c'était Hoshi qui avait perdu son communicateur, j'aurais trouvé ça "normal", en tout cas moins choquant. En effet, celle-ci est souvent stressée et étourdie. Mais Reed. MONSIEUR Malcom Reed ? Ce mec si droit qu'il a un mat de bateau dans le c.. ? Impossible.

Et pour moi, tout le problème de l'épisode vient de là. Ce qu'il a fait aurait au moins mérité une mise à pied. Et il ne se fait même pas engueuler. Il a vraiment de la chance de ne pas avoir à faire à Kirk ou à Janeway. Jusqu'à cet épisode, le personnage que je détestais était Travis Mayweather, mais avec cet épisode mon avis à changer. Je déteste toujours autant Mayweather (ce type me sort par les trous de nez), mais je déteste encore plus Reed maintenant. Ce type est tellement incohérent dans cet épisode. Il est tellement illogique.

Si ça avait été Hoshi, je pense que j'aurais certainement bien aimé cet épisode. Pendant longtemps, j'ignorais pourquoi je n'aimais pas cet épisode. Maintenant, je le sais.

Ça, c'était le premier problème de l'épisode.

Maintenant le deuxième problème de cet épisode.

Il est beaucoup trop prévisible. Mis à part la perte du communicateur au début, tout le reste est tellement prévisible, on voit tout arrivé plusieurs minutes à l'avance. Ce qui pose un énorme problème d'intérêt à l'épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 17 Jan 2018, 20:45

Kyokoko a écrit:
"The communicator" fait partie de ces épisodes qui se plantent du début à la fin à cause d'une toute petite erreur. Si c'était Hoshi qui avait perdu son communicateur, j'aurais trouvé ça "normal", en tout cas moins choquant. En effet, celle-ci est souvent stressée et étourdie. Mais Reed. MONSIEUR Malcom Reed ? Ce mec si droit qu'il a un mat de bateau dans le c.. ? Impossible.

Tiens, je n'avais pas pensé à ça, mais c'est vrai que tu n'as pas tort : Reed, c'est un peu monsieur psychopathe de la sécurité. Le voir commettre une telle erreur est étonnant. C'est effectivement un mauvais choix scénaristique. Ou alors si on veut jouer à l'avocat du diable, on va dire que ce serait dommage si les persos étaient toujours parfaits. Le fait que l'erreur vienne de Reed lui donne aussi un côté humain/défaillant. Personne n'est une machine !

Kyokoko a écrit:
Et pour moi, tout le problème de l'épisode vient de là. Ce qu'il a fait aurait au moins mérité une mise à pied. Et il ne se fait même pas engueuler. Il a vraiment de la chance de ne pas avoir à faire à Kirk ou à Janeway.

Ce n'est jamais dit, mais vu comme on connaît Reed, celui qui a dû lui faire le plus de reproches c'est probablement lui-même. Et Archer doit tout aussi bien le savoir...

Kyokoko a écrit:
Jusqu'à cet épisode, le personnage que je détestais était Travis Mayweather, mais avec cet épisode mon avis à changer. Je déteste toujours autant Mayweather (ce type me sort par les trous de nez)

Vrai qu'il est très lisse et peu intéressant.

Kyokoko a écrit:
Maintenant le deuxième problème de cet épisode.

Il est beaucoup trop prévisible. Mis à part la perte du communicateur au début, tout le reste est tellement prévisible, on voit tout arrivé plusieurs minutes à l'avance. Ce qui pose un énorme problème d'intérêt à l'épisode.

Perso, ça ne m'a pas dérangé, j'ai trouvé que les thèmes traités étaient intéressants, avec l'escalade qui en a découlé.

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
Dra'ghoH
Enseigne
Enseigne
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2017

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 17 Jan 2018, 21:09

Minos a écrit:
Kyokoko a écrit:
Maintenant le deuxième problème de cet épisode.

Il est beaucoup trop prévisible. Mis à part la perte du communicateur au début, tout le reste est tellement prévisible, on voit tout arrivé plusieurs minutes à l'avance. Ce qui pose un énorme problème d'intérêt à l'épisode.

Perso, ça ne m'a pas dérangé, j'ai trouvé que les thèmes traités étaient intéressants, avec l'escalade qui en a découlé.
Oui pareil, au contraire même, moi je n'ai pas besoin d'être surpris pour apprécier quelque chose. Je dirais même que j'apprécie peu les surprises. Ça me pose problème d'ailleurs parce que je trouve qu'aujourd'hui les films et les séries cherchent tellement à surprendre qu'elles en oublient de raconter une histoire...
Revenir en haut Aller en bas
http://tribules.online.fr/
Minos
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 915
Age : 43
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)   Mer 17 Jan 2018, 21:40

Ta dernière phrase me rappelle furieusement mon opinion sur le dernier Star Wars^^

_________________
Faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zulio.org/minoskardanos/
 

2- 8 : Objet contaminant (The Communicator)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: Enterprise :: Épisodes ENT :: ENT saison 2-