AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

quelle note donnez vous à cet épisode ?
0- (pire épisode)
0%
 0% [ 0 ]
0 (nul)
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
14%
 14% [ 1 ]
10 (très bon)
0%
 0% [ 0 ]
10+ (épisode d'anthologie)
86%
 86% [ 6 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Mer 07 Mai 2008, 17:40


Episode indépendant

L'Enterprise est secouée par d'étranges perturbations temporelles. Alors que la passerelle est secouée en tout sens, Mc Coy s'injecte accidentellement une seringue de cordrazine et devient comme fou. Il se téléporte alors sur la planète, où se trouve "le gardien du temps". Ni vraiment mécanique, ni vraiment vivant, cet anneau permet de voyager dans le passé. Mc Coy le traverse sans y prendre garde... et son intervention dans le passé change totalement le présent ! Spock et Kirk décident donc d'aller le chercher... en 1930 !
Revenir en haut Aller en bas
lael Chekov
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1088
Age : 31
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Lun 19 Juil 2010, 23:47

Un épisode cultissime. Peut être le meilleur, en tout cas l'un des meilleurs TOS pour moi. Je trouve que ça aurait fait un super film.

Déjà pour le scenario, original est bien mené. Pour le duo Kirk/Spock. Pour Mc Coy malade, qui ne peut pas croire qu'il a remonté le temps. Pour le dilemme moral qu'il pose, et le choix terrible du capitaine.


(au passage bravo pour la terrible idée que si des pacifiste avaient empêché les USA d'entrer en guerre, l'allemagne d'hitler aurait gagné la seconde guerre
mondiale)

Bref un épisode vraiment super 10+

Par contre qu'est ce qu'il arrive à l'ivrogne qui joue avec le phaser ? ou le
communicateur jsuis pas sûre... il est entouré d'un halo bleu et
disparait
Revenir en haut Aller en bas
http://riennevaplus.canalblog.com/
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Age : 40
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Jeu 09 Juin 2011, 14:56

en effet un épisode génial.Pas toujours fan des retour en arrière style western ou Al Capone, mais celui-là c'est du grand art, avec Kirk et Spock obligés de bricoler comme il le peuvent, et de la tension tout le long
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5440
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Jeu 09 Juin 2011, 15:56

Aussi, le moment ou Kirk retiens Mc Coy de sauver la Dame, très très bien.

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Julius
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 43
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Jeu 09 Juin 2011, 16:37

Je crois que c'est le premier épisode de TOS que j'ai vu,dans les années 80 sur TF1,et il m'a marqué.Je le trouve toujours génial aujourd'hui mais je préfére les épisodes plus "spatiaux".
Revenir en haut Aller en bas
ElvisPresley
Enseigne
Enseigne
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 24
Date d'inscription : 01/03/2012

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Mar 03 Avr 2012, 19:40

Génial, c'est le mot ! Les précédents commentaires m'ont précédé dans ce que je pensais de cet épisode, alors je me contenterai de dire qu'il est absolument parfait !
Revenir en haut Aller en bas
netshaman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 48
Date d'inscription : 21/06/2013

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Lun 22 Juil 2013, 22:33

Citation :
je me contenterai de dire qu'il est absolument parfait !
Par contre il n'  y a pas de precisions concernant le fait que le changement temporel  n' ait eu aucun effet sur ceux restes sur la planete, comment peuvent t-ils être la si l' enterprise n' a jamais ete construit pour les y amener, vu que le passe a ete change ?
Et d' ailleurs il est tres probable qu ils ne soient jamais nes vu que des millions de leur ancetres sont morts lors de l' attaque de Hitler !
Dommage c' est pourquoi je mets un 9 a cet episode .
Tout cela aurait pu etre resolu par une simple question a la machine :

kirk: " pourquoi sommes nous toujours vivants ? "
machine : " je genere  un champ qui maintient hors du temps toute entite presente sur la planete et qui la met a l' abri de ses fluctuations."

En tout cas c'est ce que je me suis dit lorsque cette question m' est venue a l' esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)   Jeu 05 Juin 2014, 17:24

Contretemps
Cette histoire est une expérience qui nous permet d'observer un point de vue dans une réalité scientifique déterminée. L'effet papillon est une théorie dont l'étude permettrait de localiser des leviers mathématiques et physiques, au sein d'une causalité étudiée. Ces leviers seraient en quelque sorte, un avantage, une avance, un moyen de maîtriser légèrement une réalité en dehors de la perception. Légèrement, mais suffisamment pour la gouverner.

Par exemple, l'algorithme du moteur de recherche Google, nous incite a regarder des résultats dans un ordre précis, sans que nous puissions percevoir l'impact qu'aura cet ordre dans la causalité de notre recherche, expérience, existence. Nous pourrions alors imaginer que Google nous propose des options qui modifieraient cet algorithme, mais là encore, Google nous proposerait au final, un ordre unique et donc déterminé à l'avance. Google a donc les moyens de calculer un résultat avant même qu'il ne se produise. C'est aussi le cas du gardien de l'éternité, qui attendait depuis longtemps qu'on lui pose une question.  Laughing 

Le scénario qui nous est proposé est intéressant car il nous  montre ses faiblesses en choisissant la solution la plus évidente mais qui serait en réalité, la plus improbable.
Kirk et Spock ont déterminé dans leur conclusion, que EK(Edith Keller) devait mourir. Ils estiment alors qu'ils doivent stopper McCoy. C'est là une grave erreur.

Pour arriver à cette conclusion, Spock utilise deux enregistrements obtenus devant le gardien. Un avant que McCoy ne pénètre à travers la porte et un autre qui fait suite au franchissement de Mccoy à travers cette porte. Le premier problème qui se présente, est le fait qu'en décidant de franchir la porte un peu avant l'arrivée de McCoy, Kirk et Spock peuvent potentiellement modifier le futur de McCoy.

Ainsi, (1)  le deuxième enregistrement obtenu est potentiellement altéré et donc inutilisable.

Par ailleurs, le scénario mise sur le fait que le moment précis de l'accident tablera sur une action de McCoy. Le deuxième problème, ici, est que suite à l'arrivée de McCoy, un homme meurt à cause de l'inaction de McCoy. McCoy est inconscient et l'homme se désintègre avec le phaser Type 1 de McCoy en appuyant sur le bouton. Cet homme aurait pu être le chauffeur de l'accident d'EK.

Ainsi, (2) le moment de l'accident et le bouleversement causé par McCoy peuvent se situer à des endroits et des moments différents.

Ensuite, Kirk et Spock ayant déterminé EK comme point névralgique, ils commettent une très grave erreur en continuant à entretenir des relations avec ce point. Pourquoi? Eh bien parce qu'en faisant cela, ils risquent de façon exponentielle, de racheter la responsabilité de McCoy dans la cause du bouleversement. Imaginons que l'accident de voiture n'ait pas eu lieu parce que McCoy a décidé, pour la remercier de son hospitalité, d’emmener EK au cinéma voir Clark Gable, sans quoi, elle serait morte de cet accident en n'y allant pas. En entretenant des relations avec EK, Kirk à tout simplement délocalisé la responsabilité du bouleversement sur lui-même et il devient donc le responsable par substitution en emmenant EK au cinéma.

Ainsi, (3) la responsabilité du problème peut changer d'hôte à n'importe quel moment par le passage du témoin.

Enfin, avant de pénétrer la porte, Kirk dira à Scotty que "s'ils estiment avoir attendu trop longtemps, que chacun tente sa chance." Là, c'est la pire des erreurs. Si une troisième vague venait à pénétrer la porte bien avant l'époque où Kirk et Spock l'ont pénétrées, elle pourrait anéantir le travail et l'existence même de kirk et de Spock. Dans cette hypothèse, il aurait fallu que Uhura avec son enregistreur ou par l'intermédiaire du gardien, s’assure, que la mission avait bien échoué ou n'était pas en cours.

Ainsi, (4) plus il y a de vagues successives, plus le problème prend de l'amplitude.

D'après la perceptible logique, la mission du capitaine Kirk et de Spock aurait du être d'éliminer Mc Coy par une tentative de meurtre version "Terminator 2". "Star Trek Voyager" tentera de nous démontrer dans les deux épisodes de "Year of Hell" que le meurtre, le génocide, ne font que délocaliser les causes du problème dans une zone non perceptible, non prise en compte, non déterminée dans la causalité étudiée.

Mon image préférée


Ma citation préférée

Le gardien de l'éternité a écrit:
Enfin une question !
Bien avant que votre soleil ne flamboie dans l'espace, et bien avant que n'apparaisse le premier être humain, j'attendais déjà que l'on me pose une question.

Ma note : 10+/10
Revenir en haut Aller en bas
 

1-28 : Contretemps (The City on the Edge of Forever)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: The Original Series :: Épisodes TOS :: TOS saison 1-