AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0- (pire épisode)
0%
 0% [ 0 ]
0 (nul)
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
67%
 67% [ 2 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
10 (très bon)
0%
 0% [ 0 ]
10+ (épisode d'anthologie)
33%
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)   Mer 07 Mai 2008, 17:34

-
Revenir en haut Aller en bas
Soki
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 43
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: 1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)   Dim 17 Mai 2009, 12:50

J'ai revu cet épisode il y a quelques jours.

Je le trouve très intéressant pour les nombreuses facettes de Spock qu'il nous présente.

Spock assume le commandement d'une équipe en perdition sur une planète hostile, peuplée de géants à gros poils bien moins avancés que les wookies mais très dangereux quand même...

L'épisode regorge de situations très intéressantes.

- la réaction de Spock face à la mort d'autres membres d'équipage, qui nous montre à quel point les vulcains sont différents de nous.
Sa froideur suite à ces événements est tout à fait logique, mais forcément elle exaspère les autres.
La scène où il retire calmement la lance plantée dans le corps d'un subalterne pour simplement analyser l'avancée des tueurs est absolument géniale! Les mots logique et contrôle prennent tout leur sens et on voit à quel point on en est loin...

- justement, la confrontation aux autres membres d'équipage qui n'acceptent pas un tel comportement. Spock malgré tout arrive à maintenir l'ordre mais pour cela il doit concéder l'autorisation de faire des funérailles, alors que pour lui c'est futile et dangereux

- Spock réalise que la logique ne fait pas tout, puisqu'il n'a pris que des décisions logiques mais celles-ci ne l'ont pas aidé à repousser complètement l'ennemi ni à sortir son équipe du danger.
Au final, c'est une réaction qui a sorti tout le monde du pétrin, puisque dans un acte de désespoir, il a fini par éjecter tout le carburant pour lancer un signal visuel (et ça marche, of course... wink)

Ce qui nous vaut une superbe fin, où Kirk essaie de lui faire avouer qu'il a commis un acte émotionnel et illogique. Ce que Spock nie en provoquant l'hilarité générale.
A ce propos, ça montre qu'il n'y a pas que sur la passerelle du Star Trek de JJ qu'on se marre: dans l'histoire original aussi il y a des moments de fun... : :mrgreen: :
Revenir en haut Aller en bas
zabeth
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1813
Age : 58
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: 1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)   Dim 17 Mai 2009, 19:26

Miam, c'est un de mes épisodes préférés.

- la logique prise en faute (mais on se demande qui il aurait laissé sur la planète si les 2 sur les 7 n'étaient morts !!)
- Quand même il ne voulait pas qu'on le secoure quand il était bloqué (opposition de la logique et de l'humanité)

Quant à l'hilarité générale elle est provoquée quand Kirk lui dit : "M. Spock vous êtes un homme têtu" et l"autre qui répond "oui, Capitaine"
Revenir en haut Aller en bas
lael Chekov
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1088
Age : 31
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: 1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)   Ven 19 Mar 2010, 18:52

tout à fait d'accord avec Soki et Zabeth

ça fait partis de mes épisodes préférés. Et l'un des rares bien mieux version remasterisé, niveau image (les effets du signaux de détresse de la navette par ex, ça fait vraiment pitié à l'origine)
Revenir en haut Aller en bas
http://riennevaplus.canalblog.com/
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)   Dim 12 Jan 2014, 17:03

"Galilée ne répond plus"
Un épisode qui traite du commandement à travers quelques aspects de base.

- Deux situations symétriques et opposées
Kirk se retrouve émotionnellement confronté à un procédurier d'une logique implacable. Spock se retrouve logiquement confronté aux émotions imprévisibles de l'équipage.

- L'optimisme et l'ambition porteurs de la réussite.
Pour Kirk ambitieux, il s'agira de retrouver un aiguille dans une botte de foin.
Pour Spock optimiste, il s'agira de démontrer à Mccoy et au reste de l'équipage, qu'il vaut mieux chercher une logique pour vivre que de rechercher une dignité humaine pour mourir.

- La majorité remise en question
Spock et Kirk doivent démontrer leur leadership.

- Les émotions ne sont pas loin de tout faire capoter
Spock (pour son premier commandement), tout comme Kirk, montre son leadership en basculant dans la provocation verbale. Il crée l'illusion d'émotions gouvernées par une logique qu'il tente de dissimuler. Kirk fait par opposition la même chose, il crée  l'illusion d'une logique gouvernée par ses émotions qu'il tente de dissimuler. Là c'est de la composition, de l'écologie. Ils ont tout deux conscience que leurs alliés peuvent rapidement se transformer en ennemis.

Puis, en expliquant à Scotty pourquoi le temps d'orbite n'a guère d'importance, Spock, malgré son apprentissage, démontre à lui seul, qu'il est le plus apte à commander cette mission parce que l'équipage, qui par le contexte est psychologiquement en mode soumission/insubordination, a de part ce fait, déjà perdu toutes les notions de responsabilités qui incombe à la solution elle-même et qui ne sont pas que locale comme le fait remarquer Spock, mais également liées au contexte orbital de l'entreprise et de son commandement.

Ce scénario évoque les bases du commandement, la sécurité, la communication, la nécessité de structurer et de se restructurer soi-même. On voit bien que si Spock échoue sur le canal verbal, c'est terminé. Le métier de Scotty le rend potentiellement moins dangereux dans l’obéissance puisqu'il l'éloigne, sans pour autant le disqualifier, des questions d'ordre moral. Ce qui n'est pas le cas de McCoy. Inversement, le métier de McCoy le rend potentiellement moins dangereux sur les décisions techniques, ce qui n'est pas le cas de Scotty.Les hommes de la sécurité (donc paranoïaques) seront probablement insensibles à la technique et à la morale dans ce contexte. Ces aspects sont interprétés souvent jusqu'à la caricature pour mettre en évidence les pièges de la communication. Spock prendra même le risque d'aller chercher Gaetano et d'autoriser ses obsèques.

Lorsque la fin approche, Kirk, tout comme Spock, commence à lâcher du leste. Stratégiquement, les deux hommes ayant évalué les risques, déterminé les possibilités et engagé une démarche sans retour possible, ils ne peuvent alors que changer de ton, faire de l'écologie, se remettre en question ouvertement et gagner du temps tout en restant vigilant. La décision de Spock de bruler le carburant a aussi une autre valeur que l'humour  auquel elle était destinée. Cette décision s'inscrit tout de même, encore, dans une suite logique, d'instinct de survie inhérent au commandement, et qui n'a rien d'humain lorsqu'on considère la vie dans son ensemble.

Le commandement entre autre et pas seulement,
Délivrer le bon message, au bon moment, à la bonne personne, sur le bon canal... Smile 

Mon image préférée


Ma citation préférée
Gaetano et Spock. a écrit:

Si j'en vois un j'le descend.
- Oui je sais. Mais malheureusement c'est moi qui donne les ordres.

Ma note : 7/10
Revenir en haut Aller en bas
 

1-16 : Galilée ne répond plus (The Galileo Seven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: The Original Series :: Épisodes TOS :: TOS saison 1-