AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

note
0- (pire épisode)
0%
 0% [ 0 ]
0 (nul)
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
0%
 0% [ 0 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
10 (très bon)
25%
 25% [ 1 ]
10+ (épisode d'anthologie)
75%
 75% [ 3 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mer 31 Oct 2007, 17:21

Euh, ici ce n'est pas le Topic du Québec mais celui de la Ménagerie !! lang

Quoiqu'en parlant de Ménagerie çà pourrait vraiment le devenir si on dérivait encore !! :lol!:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Fondateur
Fondateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 3883
Age : 51
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mer 31 Oct 2007, 23:05

mais grace a eux il y a presque eu une guerre avec l'Angleterre lol

bon ... fin du hs : :ange2: :

_________________
Ce compte appartient maintenant a Dax
Revenir en haut Aller en bas
http://www.communaute-francophone-star-trek.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Ven 02 Nov 2007, 13:54

J'ai pas tout compris c'est la Ménagerie au Québec ? Cool

Parfois c'est le souk en France, le capharnaüm en Belgique voire le Zoo à Monte-Carlo.

:confuse:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 12:46

geo94 a écrit:
J'ai pas tout compris c'est la Ménagerie au Québec ? Cool
Parfois c'est le souk en France, le capharnaüm en Belgique voire le Zoo à Monte-Carlo. :confuse:

Finalement on finit par découvrir le vrai géo qui est un vrai comique troupier !! : :mrgreen: :

Mais bon, Admin a raison, revenons-en au sujet sur "la Ménagerie en HD au cinéma" !! dac

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 15:04

Bon, y a t-il un volontaire pour aller voir La Menagerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 15:55

JeanLucPicard a écrit:
Bon, y a t-il un volontaire pour aller voir La Menagerie ?

Dans quel pays ?? geek

Et dans quelle langue ?? scratch

Parce que si c'est en néérlandais je maitrise assez mal cette langue !! lang

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 18:20

: :brav: : Bah après on peut toujours se faire un petit convoi jusqu'en Belgique ou Pays bas ou Angleterre, mais ça risque de couter cher niveau transport scratch
Revenir en haut Aller en bas
Reine Jojo
Commodore
Commodore
avatar

Féminin Nombre de messages : 3647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 18:54

et je suppose que tu ne comptes que le tarif du Shuttle ou du Thalys... les provinciaux ont plus cher à payer parce qu'ils doivent aller jusqu'à Paris... grrr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 19:03

C'est vrai, là ça devient completement exhorbitant pour juste voir un épisode de Star Trek Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 19:32

JeanLucPicard a écrit:
: :brav: : Bah après on peut toujours se faire un petit convoi jusqu'en Belgique ou Pays bas ou Angleterre, mais ça risque de couter cher niveau transport scratch

Euh tu oublies une chose c'est que pour la Belgique pour un film en Français c'est loupé puisque Topaze nous a dit que çà ne passerait pas dans les provinces wallonnes.
Alors resterais d'après ta liste la partie Flamande de la Belgique, l'Angleterre ou les Pays Bas.
Il y a plusieurs cas de figure :

- chez les Flamands çà peux être en flamand ou en anglais sous-titré en Flamand;
- chez les Néerlandais çà peux être en néerlandais ou en anglais sous-titré en Néerlandais;
- chez les Anglais ce sera forcément en anglais et pas de sous-titrage en Français.

Dans chacun de ces cas, tu peux m'expliquer comment je vais faire pour comprendre ce qui se dit dans le film !! grrr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 20:43

Une petite précision: flamand et néerlandais c'est la même chose... et ça sera toujours en anglais avec sous titres car ils ne font pas de doublage.

Bon, après il nous reste l'Allemagne mais ça m'étonnerai que tu comprenne ? D'ailleurs moi non plus.

Tant pis ils ne nous reste plus qu'à attendre les DVD qui comme d'hab sont exhorbitants et pourquoi pas se faire une soirée tous ensemble... Ou alors attendre le film qui ne sortira sortira probablement qu'en 2009 en France...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Nov 2007, 21:57

JeanLucPicard a écrit:
Bon, après il nous reste l'Allemagne mais ça m'étonnerai que tu comprenne ?

Ich bin traurig, aber ich spreche nicht Deutsch !! No

(traduction : je suis désolé mais je ne parle pas allemand !)


JeanLucPicard a écrit:
Tant pis ils ne nous reste plus qu'à attendre les DVD qui comme d'hab sont exhorbitants et pourquoi pas se faire une soirée tous ensemble... Ou alors attendre le film qui ne sortira sortira probablement qu'en 2009 en France...

On peux certainement s'organiser une petite projection de DVD, d'une façon ou d'une autre ! wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mar 06 Nov 2007, 18:38

La menagerie sera egalement projetée en Australie... Toujours rien pour la France...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mar 06 Nov 2007, 19:45

JeanLucPicard a écrit:
La menagerie sera egalement projetée en Australie...

De plus en plus loin !! geek

Tu as prévu de demander à la Nasa une navette pour y aller JeanLuc ? : :mrgreen: :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 16 Déc 2007, 19:08

J'ai trouvé deux videos de l'évenement aux Pays-Bas...

http://denhaag.rtvwest.nl/mms_video/2007/2111nws_trekkies.wmv

http://www.omroepgelderland.nl/index.php?id=36855&media=video

Quel dommage que ça n'a pas eu lieu en France...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10670
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Lun 17 Déc 2007, 11:57

JeanLucPicard a écrit:
J'ai trouvé deux videos de l'évenement aux Pays-Bas...

http://denhaag.rtvwest.nl/mms_video/2007/2111nws_trekkies.wmv

http://www.omroepgelderland.nl/index.php?id=36855&media=video

Quel dommage que ça n'a pas eu lieu en France...

C'est pas la peine de remuer le couteau dans le plaie JeanLuc !! batlel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mer 07 Mai 2008, 17:31

-
Revenir en haut Aller en bas
Tekki
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 243
Age : 47
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: La Ménagerie   Jeu 20 Nov 2008, 13:30

Bandes annonces cinéma et spots TV de ce double épisode culte :

STAR TREK - The Menagerie
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mer 24 Juil 2013, 17:12

L'épisode de la ménagerie est une démonstration dans laquelle se superposent des sujets connexes, créant une richesse qui dévalise notre imaginaire, pour s'emparer de notre libre arbitre. La conclusion est sans appel, le libre arbitre est chez l'homme, une illusion. Le capitaine Kirk servira de cobaye et réussira tous les tests.

La première partie de l'épisode met en évidence une série d'actions et de réactions du capitaine dans un programme déjà établi par les Talosiens. On montre que l'existence de kirk est en faite, une succession de protocoles où les variables humaines ont très peu d'influence sur la prédiction des résultats et qu'il est assez facile de contenir "l'animal du zoo" dans de simples calculs de probabilité.

Le deuxième épisode crée une illusion dans une illusion, celle du commodore (image de la "corruption") qui permet d'introduire la gestion du temps. C'est le même procédé que le prisonnier qui pour s'échapper de prison, va corrompre la caméra de surveillance, pour avoir le champs libre, ou du kidnappé à qui l'on fait croire qu'il est libre mais piégé par son consentement. Enfin, l'illusion de l'écran qui diffuse des images du passée qui n'ont jamais été filmées. Cela pourrait tout aussi bien être le journal de Claire Chazal où la splendeur du libre arbitre dans un bureau de vote.

Une réaction typiquement humaine : l'effet "Marcel Beliveau"

Après que Kirk soit informé par les Talosiens de toute la supercherie, la seule chose qu'il trouve à dire, c'est à Spock, qu'il aurait dû tout lui expliquer depuis le début. "L'animal" se sent plus vite blessé par la confiance qu'il avait mis en son ami, que par la façon même dont-il a été dupé. Pire encore, il est persuadé que l'épisode est bientôt terminé.
 
Sans même parler des infinies possibilités de la causalité, ces deux épisodes caricaturent assez bien la pauvreté du libre arbitre de l'homme, noyé dans ses procédés bâtons carottes, et pour seule définition, celle d'une illusion.

Mon image préférée


Ma citation préférée

Pike Boyce a écrit:

Ce n'est pas la seule vie possible.
J'ai le choix sur toute la galaxie.
- Pas pour vous.
Un homme peut vivre la vie comme elle vient, y aller la tête la première, en profiter... ou lui tourner le dos et commencer à se faner.
- Vous commencez à parler comme un médecin, barman.
- Choisissez.
Nous recevons les mêmes types de clients : les vivants et les mourants.

Ma note : 1O+/10
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Age : 40
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Jeu 25 Juil 2013, 19:18

des réflexions poussées qui font penser à ce que Gurdjieff disait dans ses enseignements : "avant d'être libre, l'homme doit se rendre compte qu'il est machine".C'est à dire qu'avant d'avoir accès au libre-arbitre, l'homme du commun doit cesser de l'être en s'arrêtant, se regardant, et accepter de se voir tel qu'il est, avec ses conditionnements qui dirigent sa vie, tel un tram dirigé par les fils électriques.
Schmullus tu as brillamment décodé les "couches" et les "voiles" qui illusionnent l'homme sur sa liberté dans cette épisode échevelé. En fait il y a une succession de ces couches à passer, à accepter de passer, le conditionnement et le drame de la personnalité, ses attaches, ses antécédents, son système de croyance sur la société et sa confiance déléguée à une autorité qui pense et administre à sa place.en quelque sorte toute ces étapes sont des prémices ou un entrainement au libre-arbitre, qui consiste à lâcher-prise sans savoir ce que l'on va trouver "derrière", sans calculer, sans pensée.Car la personnalité ne peut pas se découvrir elle-même, la personnalité est mentale et ne peut percevoir ce qui ne l'est pas, tel un sisyphe ou des marins ayant peur d'arriver à la fin de la mer.La liberté, l'ego le perçoit comme un danger pour sa survie, ou au mieux, un rêve à monnayer.Mais il n'empeche que le voyage progresse, car malgré tout la vie n'est pas optionnelle, et les épreuves se succèdent. On en a une ébauche dans l'épisode où Kirk est dédoublé avec sa "mauvaise" partie. A la fin, il accepte de passer par le téléporteur pour s'unir et accepter sa moitié, et redevenir lui-même. Ghandi disait qu'un homme qui a fait le tour de lui-même en sait plus q'un autre qui a fait le tour du monde.
Dans un premier temps, l'homme semble cloué à sa condition matérielle.Mais il pressent que le champ de perception de la réalité peut être infini, s'il se permet d'évoluer, et de dépasser toutes ces couches d'illusions et de cercles limités. Il faut croire que l'homme tend à cela, que cette soif grandisse en lui, et elle commence quand il analyse son conditionnement.Ensuite, comme Gurdjieff, il se pose la question : "Je veux savoir pourquoi je suis ici" (voir le film sur sa vie, "Rencontre avec des hommes remarquables")

et pour finir sur Star Trek, dans l'épisode 7-20 de TNG que je viens de voir, il y a Wesley qui lâche prise à un moment donné, totalement, et la réalité s'arrête.Il commence à passer au-delà et le guide vient le féliciter. Comme quoi si Wesley peut dépasser ces couches, tout le monde peut le faire Laughing

Schmullus a écrit:
Cela pourrait tout aussi bien être le journal de Claire Chazal où la splendeur du libre arbitre dans un bureau de vote.

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Ven 26 Juil 2013, 23:25

Markosamo a écrit:
des réflexions poussées qui font penser à ce que Gurdjieff disait dans ses enseignements : "avant d'être libre, l'homme doit se rendre compte qu'il est machine".

Je suis entièrement d'accord.


Markosamo a écrit:

C'est à dire qu'avant d'avoir accès au libre-arbitre, l'homme du commun doit cesser de l'être en s'arrêtant, se regardant, et accepter de se voir tel qu'il est, avec ses conditionnements qui dirigent sa vie, tel un tram dirigé par les fils électriques.
Schmullus tu as brillamment décodé les "couches" et les "voiles" qui illusionnent l'homme sur sa liberté dans cette épisode échevelé. En fait il y a une succession de ces couches à passer, à accepter de passer, le conditionnement et le drame de la personnalité, ses attaches, ses antécédents, son système de croyance sur la société et sa confiance déléguée à une autorité qui pense et administre à sa place.en quelque sorte toute ces étapes sont des prémices ou un entrainement au libre-arbitre, qui consiste à lâcher-prise sans savoir ce que l'on va trouver "derrière", sans calculer, sans pensée.Car la personnalité ne peut pas se découvrir elle-même, la personnalité est mentale et ne peut percevoir ce qui ne l'est pas, tel un sisyphe ou des marins ayant peur d'arriver à la fin de la mer.La liberté, l'ego le perçoit comme un danger pour sa survie, ou au mieux, un rêve à monnayer.Mais il n'empeche que le voyage progresse, car malgré tout la vie n'est pas optionnelle, et les épreuves se succèdent. On en a une ébauche dans l'épisode où Kirk est dédoublé avec sa "mauvaise" partie. A la fin, il accepte de passer par le téléporteur pour s'unir et accepter sa moitié, et redevenir lui-même.

Là, je coince sur le libre arbitre. Smile 

Du point de vue de la machine, mes connaissances ne me permettent pas d'imaginer qu'une machine pourrait avoir un libre arbitre. Bien au contraire, elles convergent toutes pour prétendre l'inverse. L'homme et la machine ont trop de points communs pour ne pas être la même chose. Il me semble que ni l'un ni l'autre ne peuvent s'abstenir de penser.

Penser, est une fonction consciente et inconsciente parce que c'est une fonction vitale. La pensée doit pouvoir produire un résultat en toutes circonstances, c'est un traitement qui peut être issu d'une entrée consciente de données (l'autosuggestion) ou inconsciente comme "la gestion d'une base de données", la création des rêves qui sont probablement avant tout, des traitements de données récentes et puis la gestion du sommeil avec encore des traitements nocturnes issus de nos capteurs auditifs, sensitifs et toute la gestion interne du corps...

Donc cela me parait difficile de ne pas penser.

Ensuite, comment une machine pourrait avoir un libre arbitre ?

Sachant que le libre arbitre et la pensée sont liés, que notre réseau neuronal est l'image d'une BDD, fruit d'une programmation corrompue à la base (programmation subjective externe). Voilà, j'ai déjà en ma possession des arguments qui ne laissent pas trop d'existence au libre arbitre. Je pense sérieusement que c'est une illusion quelque soit le cycle d'évolution et à plus forte raison, si ce libre arbitre n'était pas natif, ce qui dans notre cas semble vrai et nous pourrions le démontrer je pense.

Markosamo a écrit:

Ghandi disait qu'un homme qui a fait le tour de lui-même en sait plus q'un autre qui a fait le tour du monde.

Cela semble tellement vrai que j'en suis presque certain aussi. :   :dac:  : 

Markosamo a écrit:

Dans un premier temps, l'homme semble cloué à sa condition matérielle.Mais il pressent que le champ de perception de la réalité peut être infini, s'il se permet d'évoluer, et de dépasser toutes ces couches d'illusions et de cercles limités. Il faut croire que l'homme tend à cela, que cette soif grandisse en lui, et elle commence quand il analyse son conditionnement.Ensuite, comme Gurdjieff, il se pose la question : "Je veux savoir pourquoi je suis ici" (voir le film sur sa vie, "Rencontre avec des hommes remarquables")


J'ai profité cet après midi de ton invitation pour regarder ce film. J'ai passé un agréable moment et j'ai noté deux ou trois passages assez intéressants.

Merci Marko  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Age : 40
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Mar 30 Juil 2013, 21:05

ah mais tant mieux, j'aime bien Gurdjieff et sa vie, un homme sage et rigoureux, qui ne dore pas la pilule

oui, je comprend bien le problème du libre-arbitre et de la machine, et formulé ainsi, suis d'accord : une machine  n'acquiert pas une âme...d'ailleurs, rien ne montre que la pensée soit localisée spécialement dans le cerveau, le dieu moderne, mais peut-être partout autour de l'être.
le principe d'une évolution serait peut-être ce "saut quantique", ce saut de l'ange comme on dit, qui fait qu'il n'y a pas de chainon manquant entre deux espèces ou deux types d'hommes, c'est cette capacité enfouie en nous qui à un moment totalement imprévu, peut nous faire prendre une décision jamais vue, et accéder à une nouvelle connaissance : on dit que connaître, c'est "naître avec" .Aller au-delà du mental.
alors oui dans un sens le libre arbitre est un rêve inaccessible, et les pensées produites par le mental ("je pense donc je suis : c'est le mental qui dit cela, et non l'âme)

mais tout homme tend à réaliser ses rêves, y compris l'inaccessible, véritable graal.Bien évidemment, imaginer l'homme progresser vers le voyage de l'esprit implique d'une manière ou d'une autre, et quel que soit le language, des notions de réincarnations ou survivance de l'être dans d'autres plans.François d'Assise disait que tout ce que nous emporterons de l'autre côté, c'est combien nous avons aimé.Peut-être bien que c'est dans la force d'aimer les idéaux, les personnes, les petites choses de la vie, qui serait le véritable baromètre de l'évolution ? et le mental serait une sorte d'outil ...mais je ne voudrais pas ennuyer avec des sujets dit mystique : pour revenir à des pensées scientifiques , l'astronome Carl Sagan, pourtant sceptique, disait que si nous admettons que notre monde est une table plate en 2D, alors nous aurions du mal à percevoir et comprendre les objets cubiques en 3 dimensions : ceux-ci auraient l'impression d'apparaitre ou de disparaitre de la table ou la surface plane, ou en tout cas on n'en verrais que la surface plane du dessous, et non l'entièreté.

une vidéo où il explique :

http://www.youtube.com/watch?v=UnURElCzGc0&hd=1
Et si un individu "2D" deviendrai un objet 3D (allégorie pour dire qu'il acquiert le libre arbitre), il deviendrai aussi peu visible aux autres restés en deux dimensions.On pourrait continuer l'analogie en disant que des hommes comme Pythagore, Platon, Zoroastre, Bouddha, Jésus, et d'autres plus ou moins connu dans différents domaine, ont incarné ce principe.Je ne sais pas si une correlation entre science et spiritualité est osée, mais il semble que ces domaines ouvrent des portes, si on a un certains discernement...ce que semblait bien avoir Gene Roddenberry
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 04 Aoû 2013, 12:52

Markosamo a écrit:

mais tout homme tend à réaliser ses rêves, y compris l'inaccessible, véritable graal.Bien évidemment, imaginer l'homme progresser vers le voyage de l'esprit implique d'une manière ou d'une autre, et quel que soit le language, des notions de réincarnations ou survivance de l'être dans d'autres plans.François d'Assise disait que tout ce que nous emporterons de l'autre côté, c'est combien nous avons aimé.Peut-être bien que c'est dans la force d'aimer les idéaux, les personnes, les petites choses de la vie, qui serait le véritable baromètre de l'évolution ?


Concernant la réincarnation, je pense personnellement que ce phénomène est ignoré par la science tout simplement parce que la science s'ignore elle-même, d'abord par principe, par rigueur, cela fait partie de son évolution de s'ignorer, tout comme nous nous ignorons nous-mêmes.

La réincarnation est probablement mal perçue parce qu'elle est présentée dans un contexte qui ne respecte pas les principes de la science et elle ne peut pas non plus se développer sans elle, puisqu'elle est rejetée par sa propre mère, au fond du puits des sciences occultes.

Mais la réincarnation est facilement explicable, puisqu'elle existe sous bien des formes que nous connaissons. Il arrive un moment où l'analogie en est plus une, lorsque tout tombe sous le sens.

Explication

La réincarnation nécessite soit un état de désincarnation préalable, soit une symbiose.

Or, il ne peut pas y avoir de contenant (A) vide, dans un contenant (B) parce que le vide fait partie du contenant (B) et devenant le contenu d'un contenant supérieur (B), le contenant (A) n'arrive plus à se définir lui-même en tant que contenant puisqu'il est perçue grâce à la connaissance de (B) comme du contenu.

C'est le principe du verre à moitié plein et à moitié vide. Aucun verre ne peut être à un instant T à la fois, à moitié plein et à la fois, à moitié vide. A tout instant, c'est soit l'un ou soit l'autre.

Le résultat dépend de la connaissance et c'est cette connaissance qui va permettre d'apporter des résultats différends.

Considérons que les molécules du vin sont des individus. L'existence de ces molécules est soumise à l'évaporation (la mort?). Après la mort, la molécule se trouve non plus dans le vin mais dans l'air qui se trouve dans le verre. Au départ, la molécule avait pour contenant (A), le vin. Lorsqu'elle est morte, le contenant de la molécule se trouve dans l'air du verre (B). Le vin ne devient plus le contenant de la molécule lorsqu'on prend conscience du verre, ils deviennent tous deux, le contenu (C) (vin + air) dès lors qu'ils sont dans le verre. Maintenant, prenons conscience que le verre est ouvert, ce qui ramène l'air extérieur (et ses lois) dans le contenu (C) (vin+air+air extérieur). L'atmosphère (D) créée le miracle du cycle de la vie de l'eau (E) en réincarnant la molécule dans le vin sous une autre forme naissante.

Mon exemple ajouté à quelques connaissances, montre que la réincarnation existe un peu partout autour de nous, on pensera beaucoup à l'effet joule (au passage) et à toutes sortes d’interactions entre les niveaux macroscopiques et microscopiques. Cela montre aussi et surtout, que la réincarnation est un phénomène supposé qui définit la mort comme dernier contenant connu, faute de connaissances supplémentaires.

D'autre part, l'épisode de la ménagerie est le nouveau contenant de l'épisode "The Cage" qui avec quelques lois et règles supplémentaires, a été réincarné sous une forme différente mais de symbiose. A l'inverse, JJ Abrams a désincarné Star Trek, parce qu'il ne s’intéresse pas au contenu mais au contenant uniquement. wink
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Age : 40
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Lun 05 Aoû 2013, 06:22

la métaphore est bien trouvée et inspirante, merci Schmullus. Dans la même idée on pourrait dire que le raisin doit fermenter pour donner le vin, le corps doit se transmuer pour que l'âme puisse éclore.On fait aussi cette comparaison avec l'eau, qui passe par différents états (glace, solide, liquide, vapeur) mais ne disparaît pas.

Citation :
D'autre part, l'épisode de la ménagerie est le nouveau contenant de l'épisode "The Cage" qui avec quelques lois et règles supplémentaires, a été réincarné sous une forme différente mais de symbiose. A l'inverse, JJ Abrams a désincarné Star Trek, parce qu'il ne s’intéresse pas au contenu mais au contenant uniquement.

Laughing pas tout à fait faux
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)   Dim 11 Aoû 2013, 12:55

Markosamo a écrit:
l'astronome Carl Sagan, pourtant sceptique, disait que si nous admettons que notre monde est une table plate en 2D, alors nous aurions du mal à percevoir et comprendre les objets cubiques en 3 dimensions : ceux-ci auraient l'impression d'apparaitre ou de disparaitre de la table ou la surface plane, ou en tout cas on n'en verrais que la surface plane du dessous, et non l'entièreté.

une vidéo où il explique :

http://www.youtube.com/watch?v=UnURElCzGc0&hd=1
Je ne suis pas d'accord avec Carl Sagan et je vais expliquer pourquoi.

"Si nous admettons" Là, même en tant que postulat, on est dans un domaine plutôt scientifique, on admettrait parce qu'on serait capable de démontrer en théorie.
"Alors nous aurions du mal à percevoir et comprendre" Ici, on est dans du subjectif.

Donc déjà la formulation et l'hypothèse qu'elle transporte, est sinueuse. Nous ne sommes pas plus en mesure de démontrer qu'une table est un objet 2D, 3D ou plus, ni de démontrer comment nous percevons, sur un plan philo, biolo, scientifique etc. Ceci-dit, c'est possible d'admettre, la preuve, il ose le faire en tant que théoricien.    

Son hypothèse est surtout victime de son imprécision.

Le principe des dimensions repose d'abord sur le faite qu'il en existe plusieurs, ce qui est facile à démontrer puisque nous en admettons plus d'une. Mais dans notre connaissance, on leur donne un ordre d'apparition. D'ailleurs en mathématique, on les note souvent (x pour horizontale, y pour verticale) pour les 2D et (z pour profondeur) pour la 3D. En faisant cela, et sans autre précision, on néglige un risque mathématique évident.

En omettant de préciser que l'ordre de ces dimensions doit être pris en compte et rester indéterminé, jusqu'à preuve du contraire, on se prive d'une information qui a justement, beaucoup d'importance sur la perception du problème.

Si par exemple notre système dimensionnel était fidèle à la représentation de la suite de Fibonacci. Bien qu'il existe plusieurs formules et algorithmes pour résoudre cette suite, la base la plus simple de la récurrence serait de connaître les propriétés d'au moins deux dimensions consécutives. On peut donc rajouter à l'importance de l'ordre, la position. Et on se rend compte que les attributs ont beaucoup d'importance dans la perception.

Aujourd'hui, pour le commun des mortels, la 4ème dimension peut représenter le temps ou une autre direction vectorielle. Mais dans la tête des gens, la quatrième c'est celle qui donne suite à la troisième, la troisième à la deuxième ainsi de suite. Au même titre que "Star Trek", sans aucune autre précision, laisse croire que c'est le premier alors que c'est le 11ème.

D'autre part, Carl Sagan ne prend pas en compte une chose importante. Sa petite démonstration réduit la perception d'une dimension à la vue, à l’ouïe. Le problème, c'est que l’œil et le tympan sont des capteurs, périphériques d'entrées. En revanche, la perception est la fonction qui donne une sortie, un résultat, "renvoyer l'image perçue". C'est donc uniquement dans le résultat que se trouve l'impossibilité de voir ou entendre une réalité.

Or, nous avons un exemple qui montre que nous sommes capables de modifier le résultat pour percevoir une nouvelle dimension. C'est le cas par exemple des lunettes 3D qui règlent le canal visuel.

C'est là qu'il faut se demander, puisque nous sommes acteurs de notre réalité, si nous, nous sommes capables de modifier la perception du résultat, qu'est-ce qui prouve que la réalité elle-même ou une autre qui ferait de la notre une subordonnée , ne se modifie pas elle aussi, pour nous empêcher d’accéder à d'autres perceptions.

Cela signifierait qu'il existe une interdiction. C'est l'essence de notre réalité, économie, politique, écologie, interrupteur ADN tout est basé sur le principe autorisation-interdiction, règlementation-dérèglementation.

Je pense personnellement que notre réalité et sa perception n'est que le résultat d'une interdiction émanant d'une autre réalité et dans un objectif d'équilibrage. Cela reste une hypothèse mais qui pour moi, "saute au yeux"Laughing 
 

Markosamo a écrit:

Et si un individu "2D" deviendrai un objet 3D (allégorie pour dire qu'il acquiert le libre arbitre), il deviendrai aussi peu visible aux autres restés en deux dimensions.On pourrait continuer l'analogie en disant que des hommes comme Pythagore, Platon, Zoroastre, Bouddha, Jésus, et d'autres plus ou moins connu dans différents domaine, ont incarné ce principe.Je ne sais pas si une correlation entre science et spiritualité est osée, mais il semble que ces domaines ouvrent des portes, si on a un certains discernement...ce que semblait bien avoir Gene Roddenberry
Je partage cet avis bien sur. Et pour rester dans mon précédent paragraphe, encore une fois on retrouve cela à tous les niveaux.

L'exemple qui me vient à l'esprit et qui est très voisin du tien. Lorsqu'un individu à acquis un certain nombre d'outils intellectuels, il aspire à une connaissance et à des raisonnements qui seront évalués, incompris, jugés, rejetés par des "communautés" créant une scission qui donnera naissance à des autorisations-interdictions, règlementations-dérèglementations etc.

Puisque tu évoques Roddenberry, un autre exemple qui montre un cycle et ses extrémités, Where No Man Has Gone Before.:   :dac:  :

Notre réalité n'est que du contenant parce que nous ignorons comment elle est contenue.
Revenir en haut Aller en bas
 

1-11 : La Ménagerie - 1re partie (The Menagerie - Part 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: The Original Series :: Épisodes TOS :: TOS saison 1-