AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0- (pire épisode)
0%
 0% [ 0 ]
0 (nul)
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
67%
 67% [ 2 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
10 (très bon)
33%
 33% [ 1 ]
10+ (épisode d'anthologie)
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Mer 07 Mai 2008, 17:28

-
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Sam 22 Nov 2008, 23:03

Un épisode mettant en scène un personnage des plus savoureux, Mudd, qui en annonce beaucoup d' autres que l' on retrouvera dans l' univers Trek ! Voyez Trelane, Q, ou encore Vash, des personnages haut en couleur, déridant, qui chamboulent l' univers Starfleetien si sérieux, pondéré et guindé...

Et surtout, 3 magnifiques beautés confirmant le célèbre adage Roddenberrien : The Universe is full of Babes !!
Entre elles et les beautés vertes d' Orion... Dur dur d' être de Starfleet !! Laughing

Avec la morale de la semaine : la vraie beauté est à l' intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Dim 23 Nov 2008, 12:06

Mudd's Women évoque tout autant les paradis artificiels , les drogues qui cachent illusoirement l'horrible vérité, la mestime de soi, notre peur de vieillir , donc de mourir.

L'épisode montre aussi que la vie est dure dans l'espace. Les mineurs de Rigel XII ont une existence isolé, dur et spartiate, des "working class hero" en somme.

Donc ça me fait bien rire d'entendre dire que Star Trek montre un univers parfait avec des humains nobles , zéro défaut.


Non, Star Trek nous montre aussi des êtres humains avec des failles comme Harcourt Fenton Mudd. Un personnage culte en effet.

Cet aspect là s'est perdu dans TNG . Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
mbuna
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Dim 23 Nov 2008, 12:51

Buckaroo a écrit:
Donc ça me fait bien rire d'entendre dire que Star Trek montre un univers parfait avec des humains nobles , zéro défaut.
?
C'est justement l'un des plaisirs de TOS, les caractéristiques humaines (donc les défauts) face à l'omniscience, l'omnipotence ou la supériorité préjugée des ET rencontrés. D'ailleurs, Spock est souvent là pour les faire largement remarquer...


Dernière édition par mbuna le Dim 23 Nov 2008, 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Dim 23 Nov 2008, 12:52

Tout à fait. Tout comme dans je ne sais plus quel épisode, peut-être "The Corbonite Manoeuvre", où un membre d' équipage faisait preuve d' un certain racisme envers Spock.

L' humanité est loin d' être parfaite, à l' époque de TOS (voir aussi le goût certain pour la gente féminine qui habite encore les hommes), mais on se bat pour essayer de s'améliorer...
Revenir en haut Aller en bas
zabeth
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1813
Age : 58
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Dim 23 Nov 2008, 20:24

Citation :
[quote="Corsair"]Tout à fait. Tout comme dans je ne sais plus quel épisode, peut-être "The Corbonite Manoeuvre", où un membre d' équipage faisait preuve d' un certain racisme envers Spock.

Non je crois que c'est zone de terreur (celui ou on voit les romuliens pour la 1ère fois)
Revenir en haut Aller en bas
Corsair
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Nombre de messages : 1249
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Dim 23 Nov 2008, 21:05

Alors je confonds avec le membre d' équipage qui panique face au danger, à l' idée de mourir, tandis que Krik reste imperturbable et lui demande de se ressaisir...
Revenir en haut Aller en bas
zabeth
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1813
Age : 58
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Dim 23 Nov 2008, 21:19

Citation :
Corsair a écrit:
Alors je confonds avec le membre d' équipage qui panique face au danger, à l' idée de mourir, tandis que Krik reste imperturbable et lui demande de se ressaisir...

exact, même si tout imperturbable que kik soit, il le tance vertement, malgré la désapprobation de McCoy
Revenir en haut Aller en bas
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Lun 13 Avr 2009, 15:03

Mudd’s Women

Après des premiers épisodes extrêmement dur et sérieux, Star Trek passe avec une certaine insouciance vers un coté décalé et plus léger. Mudd’s Women est une petite comédie dramatique pas piqué des hannetons, qui prend aujourd’hui une allure politiquement incorrect particulièrement paillarde.

L’Enterprise croise malencontreusement pour elle, le chemin de Hancourt Fenton Mudd, aka Leo Walsh aka Harry Mudd, un véritable escroc haut en couleurs incarné par la gouaille volubile et énergique de Roger Carmel. Grâce à lui, le personnage devient instantanément culte. Pas gagné d’avance en matière de charisme , bien que le script tente de nous le cacher adroitement ( il y a des enfants qui regardent wink ) , Mudd est en réalité un véritable maquereau , un proxénète de l’espace !

Jugez donc les fameuses femmes de Mudd : Eve , Ruth & Madga sont des bombes sexuelles , que Mudd va vendre à qui mieux- mieux , à de riches colons perdus au fin fond de l’espace. Encore une fois, l’humanité selon TOS n’est pas un parangon de vertu ( Kirk n’en a jamais rencontré un ! ), mais au mieux fait preuve d’ un esprit libertaire assez ouvert. Les femmes de Mudd se « vendent » de leur plein gré, ça gêne personne et Mudd n’est pas accusé de proxénétisme , mais de conduite sans permis ( sic !) .

Ajoutons à cette panoplie politiquement incorrect, le parfait petit manuel du Mac’ appliqué à la lettre, puisse Mudd fournit à ses « prostitués » de la drogue pour les rendre plus belle, avenante & malléable qu’elles ne le sont en réalité. Histoire de satisfaire le client ? La drogue en question se nomme « la drogue de Vénus » . peut on faire plus explicite ?
Mais loin de les transformer en vulgaire prostitués de l’espace , le script nous fait comprendre ce qui a amener ces femmes à se vendre comme ça . Ainsi Eve Mc Hurron nous apprendra que sa vie était plutôt pitoyable et sans avenir sur une planète entouré de machines et deux frères dont elle était que la bonne à tout faire.

L’Enterprise ayant perdu un matériau précieux en appréhendant Mudd, est obligé de faire un petit détour sur Rigel XII. En pitoyable escroc qu’il est, Mudd saisit l’occasion pour prendre l’avantage sur Kirk . Aidés de ses femmes & des besoins viriles dirons nous des ouvriers de la planète .

Toujours est il , pas de monde idéal en vue. Rigel XII est un endroit sauvage rude et isolé, ou nous rencontrons des mineurs qui mènent une véritable existence de spartiates, des purs « Working Class Hero » taillés dans le lithium, la crasse et la poussière. C’est ici que Kirk est venu chercher son précieux métal, mais ceux ci de le lui refuser si il ne leur donne pas leur femme et libère Mudd de toute charge.

Kirk: " Pas de compromis, vous êtes très éloignés dans l’espace messieurs . Vous allez avoir besoin d’assistance médical, d’apprivoisement en cargo, de la protection d’un starphip. Vous voulez considérer ces faits aussi ? "

Pas vraiment, chez Ben Childress & ses camarades, les besoins sexuelles ( candidement transformé dans le script , en "sentiment de solitude irrépressible ") passent avant tout autres considérations. Ils feront donc poireauter Kirk au risque de voir sa chère Enterprise décliner de son orbite, tant qu'ils n'auront pas goûter au plaisir de la chair. En coulisse, Mudd se frotte les mains.

Manque de pot pour tout le monde, c’est ce moment que choisit Eve Mc Hurron pour faire sa dépression nerveuse. Les paradis artificiels ne la satisfont plus, le mépris de soi , le mensonge des apparences qu’elle retenait difficilement en elle , se libère complètement. Là ou ses compagnes restent totalement accrocs & évanescentes , Eve laisse ressortir les failles de son être : La peur de soi, de son apparence , de se sentir inutile. Eve cache en réalité une personne sensible, attentionée et délicate, comme le démontrait la scène du Turbolift, Mudd faisait une remarque raciste sur Spock , et Eve s'excusait toute piteuse derrière.

D’une pierre, la drogue de Vénus va en faire deux coups, d’abord en attaquant les narcotiques qui cachent illusoirement la précarité de notre existence, mais aussi les canons esthétiques de la beauté qu’on veut imposer aux femmes. Nos fantasmes au détriment de leur réalités. Ben Childress , le preux chevalier qui vient à la rescousse d’ Eve , un bon « gros macho man » comme on en fait aujourd’hui encore, en fera la troublante expérience :

« EVE : Vous ne voulez pas de femmes, vous voulez ça ( montrant la drogue ) . C'est ce que vous voulez, monsieur Childress. J'espère que vous rêverez de ça, parce que vous ne pourrez pas l'avoir. Ce n'est pas réel! ( elle prend la drogue ) Est-ce cette sorte de femme que vous voulez, Ben ? Pas quelqu'un pour vous aider, pas une femme pour cuisiner et coudre et pleurer ou avoir besoin, mais cette sorte. Égoïste, vaine , inutile. Est cela ce que vous voulez vraiment ? c’est ça , alors. Là voici. » .

Drôle , grivois , joliment Rabelaisien , Mudd’s Women est un épisode atypique & sulfureux pour son époque. A t’elle point qu’on se demande comment ce gros plan de fesses féminines qui se dodelinent dans les couloirs a put passer la censure ! Aujourd’hui, il est drôle de constater que la vision des femmes dans Mudd’s Women ferait hurler de colère les lignes féministes de tout bord . Finalement l’avenir d’Eve Mc Hurron se solde à deux voies : soit finir fille de joie ou femme au foyer désespéré! Dans un cas comme dans l’autre c’est l’homme qui reste le grand gagnant dans l’affaire.

« Un épisode émotionnel des plus ennuyeux » comme dirait Spock, mais qui tape droit dans le cœur comme conclut ce bon vieux Bones.

90% d’avis favorable.
Revenir en haut Aller en bas
lael Chekov
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1088
Age : 31
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Mer 20 Jan 2010, 17:44

Mêmes si les thèmes de fond sont intéressant, ils auraient mérités d'être plus explicite, histoire que l'on baille moins d'ennui... la fin, comme quoi la drogue est un leurre, est bâclée.

Après Mudd est un personnage détonnant, et voir les têtes de Mac Coy et Scotty sous le charmes des donzelles est particulièrement drôle

Trop marrant aussi comment l'ordinateur les mouche en disant que l'équipage présente des signes anormaux
Revenir en haut Aller en bas
http://riennevaplus.canalblog.com/
netshaman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 48
Date d'inscription : 21/06/2013

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Jeu 27 Juin 2013, 16:09

Par contre je comprends pas pourquoi elle retrouve sa jeunesse alors que les fameuses pilules ont ete remplacees par des placebo ?
Est elle censee avoir un pouvoir cache ?
Bizarre comme fin !
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 57
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Jeu 27 Juin 2013, 16:12

Depuis que j'ai vus le Mudd TNT le TOS ne m’intéresse plus mais alors plus du tout

\\// Longue vie et non je ne suis pas sexiste
Saga
www.star-trek.be
Revenir en haut Aller en bas
http://star-trek.be
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5440
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Ven 28 Juin 2013, 08:43

netshaman a écrit:
Par contre je comprends pas pourquoi elle retrouve sa jeunesse alors que les fameuses pilules ont ete remplacees par des placebo ?
Est elle censee avoir un pouvoir cache ?
Bizarre comme fin !

Moi j,ai toujours pensé que c'était un genre de métaphore de "on est beau dans la tête". Même quand les 3 femmes prenaient le vrai produit, l'effet "Farrat Facett" venait de leur conviction qu'elle serait belle, alors elle le devenait.

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
netshaman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 48
Date d'inscription : 21/06/2013

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Ven 28 Juin 2013, 10:47

Ou alors c' est un effet psychosomatique ?

Du genre l' esprit est plus fort que la matiere ?

Elle est tellement persuadee que ce sont les vraies pilules que finalement l' effet est le même ?
Revenir en haut Aller en bas
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5440
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Sam 29 Juin 2013, 10:06

ouaip... quelques choses du genre...

Ce qu'il y aurait de meilleur c'est d'avoir une étude comparative avec placébo, on en aurait le coeur net :mdr_10: 

Maaaiiis non !!!! je déconne...

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)   Mer 17 Juil 2013, 23:39

Sexe, drogue et Harry Mudd. fume 

La patrouille du cosmos file un vieux taco suspect qui roule comme un cinglé. Le chauffeur ne semble pas être en état de conduire et après une enquête de routine, le commissaire Kirk ordonne une intervention.

Escortés par les officiers Spock, McCoy et Scotty, Harcourt Fenton Mudd, filou comme son nez, récidiviste comme des mains baladeuses, est conduit au commissariat en compagnie de ses trois poupées Barbie.

C'est avec de la drogue dans les poches et un casier judiciaire aussi long qu'un jour sans pain, que le proxo Mudd se retrouve inculpé de pilotage illégal. Il s'en sortira presque libre...  

L'équipage sera façonné jusqu'à la caricature. On se moquera essentiellement de l'administration judiciaire et de la condition féminine. On notera dans ce genre d'épisode que l'effet caricature est gommé par la VF. A voir en VOST

Mon image préférée
Trois hommes, Trois femmes et Trois camping car :dance: 

Ma citation préférée

Barbie à McCoy a écrit:

- Vous ne voulez pas m'examiner, si ?
- Non, je ne me ferais pas confiance.

Ma note : 7/10
Revenir en haut Aller en bas
 

1- 6 : Trois Femmes dans un vaisseau (Mudd's Women)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: The Original Series :: Épisodes TOS :: TOS saison 1-