AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 1- 2 : Charlie X (Charlie X)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

note
0- (pire épisode)
0%
 0% [ 0 ]
0 (nul)
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5 (moyen)
0%
 0% [ 0 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
7
100%
 100% [ 3 ]
8
0%
 0% [ 0 ]
9
0%
 0% [ 0 ]
10 (très bon)
0%
 0% [ 0 ]
10+ (épisode d'anthologie)
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Vania
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 1067
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Mer 07 Mai 2008, 17:26

-
Revenir en haut Aller en bas
lael Chekov
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1088
Age : 31
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Mar 12 Jan 2010, 00:31

Pour moi l'un des meilleurs épisodes de la saison 1

C'est trop marrant comment l'adolescence est abordée avec ces supers pouvoirs... Spock et Mc Coy qui commencent déjà à se chamailler... et Kirk qui ne se sent pas de jouer le rôle du père

La fin est bien triste
Revenir en haut Aller en bas
http://riennevaplus.canalblog.com/
Dax
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5440
Age : 51
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Ven 15 Jan 2010, 05:21

Donner des pouvoirs à un ado... humm ça peut avoir des répercussions désastreuses. Mais donner des pouvoirs à un ado qui n'a pas de parent pour lui montrer comment se comporter.. là on est sur que ça va mal se passer...

Aurait-il pu apprendre à se servir de ses pouvoirs de façons constructive ? Les entité de qui venait les pouvoirs ont pensé que non, alors que le capitaine pensait que oui... Dans TNG Riker qui a reçu les pouvoirs de Q et qui à faillit être soumis à ces pouvoirs...( faut dire qu'être omnipotent ça dois griser un tantinet... :lol01:) Alors, comment un ado aurait pu résister à ses désirs...

_________________
« Un plus un n'a jamais donné deux » Lucy Luc Besson
Revenir en haut Aller en bas
http://nathalieemond4.wix.com/meinthemachine
Julius
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 43
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Ven 15 Jan 2010, 05:54

Je n'avais pas trop aimé cet épisode,je trouve Charlie trop agaçant.
Le theme du "pouvoir corrompt " a souvent été illustré dans Star Trek,donner ce pouvoir a un enfant n'ayant pas de notions du bien et du mal est trés interessant mais ce Charlie est trop une téte a claque.
Cet épisode me fait un peu penser a deux épisodes de La quatriéme dimension "the good life" et "it's still a good life",l'on y voit également un enfant capricieux (Bill Mumy) doté de grands pouvoirs ,on le voyait 40 ans plus tard dans l'autre épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Zefram Cochrane
Commandeur
Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 663
Age : 49
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Mer 16 Juin 2010, 07:46

Julius a écrit:
Je n'avais pas trop aimé cet épisode,je trouve Charlie trop agaçant.

idem ... Charlie est trop tête à claque

par contre c'est un des épisodes ou Janice Rand apparaît assez bien ce qui à mon sens relève l'intérêt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ericnicolas.net
Buckaroo
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1177
Age : 44
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Mer 16 Juin 2010, 14:04

Charlie X

Librement inspiré d'un épisode de The Twilight Zone, It's A Good Life d'après Jérôme Bixby (futur auteur de Mirror, Mirror.TOS.2) , Charlie X explore en profondeur ce sujet universel ( les pouvoirs d'un dieu entre les mains d'être immature ) en suivant une piste plus réfléchi et dramatique. D'abord en augmentant l'âge du protagoniste _ ici un adolescent, mais aussi & avant tout en le rendant foncièrement plus sympathique , là ou le petit Anthony Fremont de la nouvelle originelle était d'emblée présenté comme un monstre. Charlie Evans est lui une espèce d'"enfant sauvage " qui a vécut depuis l'âge de 3 ans loin de toute civilisation et de tout contact humain, d'ou ce besoin presque candide de découvrir le monde. C'est donc un adolescent sans repère qui débarque à bord de l' Enterprise. & c'est dans ce domaine que DC Fontana, la scénariste de l'épisode excelle, dans sa description des tourments de l'adolescence. Sentiment de persécution, difficulté relationnelle , besoin d'amour et de reconnaissance, trouver sa place au sein d'une société, éveil à la sexualité ect.. Charlie essaye tant bien que mal de s'intégrer, mais n'y parvenant pas, sautant des étapes , interprétant mal les intentions et sentiments d'autrui, cherchant à contrôler l'autre. Kirk le mettra devant le fait accompli d'une existence adulte, les limites de la condition humaine : "Charlie, there are a million things in this universe you can have and there are a million things you can't have. It's no fun facing that, but that's the way things are. " Charlie ne sachant pas comment s'y prendre, Kirk poursuit : " Hang on tight and survive. Everybody does[...] Everybody, Charlie. Me, too. "

Sauf que Charlie peut tout se permettre, grâce à ses pouvoirs quasi divin et Kirk va l'apprendre à ses dépens. Ce qui d'abord commence par des blagues potaches (le coup des cartes, celui des dindes ) se transforme en tragédie. Destruction de l' Antares, Charlie de plus en plus mal aise dans le monde , blesse , défigure, martyrise l'équipage de l' Enterprise. Comme tout adolescent sans repère moraux, laisser à l'abandon, Charlie est une bombe à retardement que Kirk doit stopper. Pourtant malgré la cruauté donc fait preuve Charlie, on n'arrive toujours pas à le trouver détestable, mais finalement pathétique ,malheureux, indigent . & cela doit beaucoup au jeu étonnant de Robert Walker.

Il faut une intervention divine, celle des Thasiens pour rétablir la situation. Les Thasiens des êtres fantomatiques qui ont donné leur pouvoir extraordinaire à Charlie pour qu'il puisse survivre sur leur planète, l'occasion de livrer un final désespérée, mélancolique et subtilement impie. Les Thasiens venant reprendre Charlie parmi eux, incapable , qu'il est et qu'il sera de contrôler de tels pouvoirs :

"We gave him the power so he could live. He will use it, always, and he would destroy you and your kind, or you would be forced to destroy him to save yourselves.

On ne peut pas faire de sentence plus pessimiste que ça , et Charlie pathétique & terrifié de supplier pour qu'on le garde ici dans le monde réel. Un appel déchirant venant d'un coeur perdu :

"Oh, please, don't let them take me. I can't even touch them! Janice, they can't feel. Not like you! They don't love! Please, I want to staaaay... ".

Charlie disparaît. Oui qui veut devenir un Dieu dans de pareilles conditions ? Il serait préférable de vivre une vie aussi étriquée soit telle, que d'errer comme des fantômes sur le dos d’ une intelligence supérieure , vide de sensation et d'amour. Du pur Roddenberry dans le texte.

Outre ces merveilleux moments de fable Voltarienne, Charlie X nous offre aussi le sentiment d’une vraie vie à bord du vaisseau, à force de détails qui rendent la chose vraie et naturelle , donc humaine comme cette scène culte ou Uhura drague ouvertement Spock & régale l’audience de son joli filet de voix ( en d’autre )
Revenir en haut Aller en bas
Schmullus
Commodore
Commodore
avatar

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 39
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Lun 15 Juil 2013, 13:54

Charles Evans est un personnage qui joue un rôle extrêmement important dans l'univers de Star Trek. C'est le premier épisode (Après le pilote The Cage) qui révèle "le procédé Star Trek", le multiplexage des idées. C'est la prouesse technique qui garantit l'avenir commercial de la franchise et la première offre de "revisionnages" illimités pour sa futur clientèle.


Ainsi, Charles Evans sera perçu

Pour un enfant, comme le personnage principal doué de pouvoirs surnaturels.
Pour un adolescent, comme l'incarnation de l'ennemi public numéro 1, l'ostracisme.
Pour un adulte, comme un personnage secondaire censé mettre en exergue toutes les extrémités d'un conformisme, aveuglant les personnages principaux.

Et nous pouvons aisément soupçonner d'autres niveaux intermédiaires.

Oui, Charlie X est une interprétation remarquable pour les aveugles, les sourds et pour les muets.

Mon image préférée



Ma citation préférée

Spock à McCoy a écrit:
"Docteur, votre point de vue est-il scientifique ou émotionnel ?" Spock à McCoy

Ma note : 7/10
Revenir en haut Aller en bas
Markosamo
Lieutenant-Commandeur
Lieutenant-Commandeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Age : 40
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: 1- 2 : Charlie X (Charlie X)   Ven 19 Juil 2013, 15:15

Le sujet est clairement l'adolescence, une sorte d'hyperbole traitée avec sérieux, ce qui fait plaisir à voir.La scène où Kirk explique à Charlie qu'il ne peut tout avoir et qu'il devrait mesurer ses émotions par rapport aux autres est très belle, réaliste, Kirk est empli de bonté et de responsabilité. J'aurai bien aimé un père comme celà à la même période.
Charlie, écorché vif qui cherche à exister mais ne sait pas comment, conscient de ses maladresses tout en ressentant un besoin pulsionnel , a beaucoup de mal à trouver le rite, le passage initiatique qui le fera passer d'un état d'être à un autre.Hélas il ne le trouvera pas vraiment, et c'est un peu là que l'épisode faiblit : il bascule dans la révolte suicidaire à cause d'un pouvoir donné par ces êtres étranges, et qui viennent terminer l'histoire un peu en eau de boudin me semble-t-il.
L'acteur qui joue Charlie est très bon, et il ne m'a pas agaçé autant que d'autres épisodes avec des "sales gosses" ; on est plutôt triste pour lui car la force de l'histoire est tout de même de nous faire partager de l'empathie pour son désarroi

et effectivement le "multiplexage" y est pour quelque chose, un peu comme dans "Rashomon" de Kurosawa (mais là c'est encore autre chose)
Revenir en haut Aller en bas
 

1- 2 : Charlie X (Charlie X)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STAR TREK À L'ÉCRAN :: Les Séries :: The Original Series :: Épisodes TOS :: TOS saison 1-