AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:06

Voici la chronologie Star Trek avec tous les evenements intervenus dans la serie de Enterprise à Voyager en passant par les films.
Attention Spoiler! ! ! ! (pour ceux qui regarde les episodes et films et qui ne veulent rien savoir de la suite)
Afin de pouvoir completer la chrnologie, je vous prierai de ne pas laisser d'article sur ce topic mais sur celui que je vais concevoir pour vos remarques et debat.


2063
Zefram Cochrane attire l'attention des Vulcains grace au phoenix qui est capable de voyager en distorsion.

Enterprise - saison 1
2130 - 16 avril 2151 - Broken Bow
Vers 2130, Jonathan Archer, le fils d'un des collaborateurs de Zefram Cochrane, construit un petit vaisseau en modèle réduit avec son père puis lève la tête vers le ciel et les étoiles en rêvant.
Trente ans plus tard, en 2151, un vaisseau Klingon est poursuivi par des vaisseaux Sulibans et s'écrase sur la Terre dans la région de Broken Bow, en Oklahoma. Pour les Terriens, il s'agit du premier contact avec ces aliens, tandis que les Vulcains ont déjà quelques connaissances sur cette culture. Suite à ce crash, l'un des Klingons, Klaang, a survécu. Poursuivi par deux Sulibans dans la propriété du fermier Moore, Klaang parvient à éliminer les deux Sulibans en faisant exploser un silo à grain avec son disrupteur, mais il est ensuite mortellement touché par le fermier Moore. Les autorités Terriennes récupèrent le Klingon. Dès lors, les avis divergent entre Terriens et Vulcains. Les Terriens pensent que ramener le Klingon (gravement blessé) sur sa planète permettra de forger une alliance avec les Klingons alors que les Vulcains estiment que ce serait une erreur : il faut euthanasier le guerrier pour qu'il conserve son honneur. Derrière ce débat se cache une certaine antipathie des Terriens envers les Vulcains. En effet, depuis le Premier Contact entre les deux peuples, les Vulcains se contentent de surveiller l'évolution des Terriens, sans les aider et ils font tout pour les retarder dans leur volonté d'explorer l'espace. Jonathan Archer leur en veut particulièrement car son père a travaillé toute sa vie sur le premier gros moteur de distorsion sans que les Vulcains lui apportent la moindre aide. Il est mort avant d'avoir vu son appareil fonctionner.
Les amiraux Forrest, Leonard et William chargent le Capitaine Jonathan Archer et son équipage de se rendre sur Q'OnoS à bord du fleuron de la flotte Terrienne : le NX-01 Enterprise. Les Vulcains finissent par céder mais imposent à bord T'Pol, une Vulcaine, en tant qu'officier scientifique et agent de liaison. En route pour l'Empire Klingon, l'Enterprise est attaqué par les Sulibans, une race d'aliens hostiles obsédés par l'amélioration génétique de leur race. En attaquant l'Enterprise, les Sulibans récupèrent le corps de Klaang. Furieux, Archer lance le vaisseau à leur poursuite alors que T'Pol déclare simplement que la mission est terminée et que les Terriens ont échoué.
L'Enterprise arrive en orbite autour de la planète Rigel X et une équipe d'exploration utilise une navette (tous se méfient des tout nouveaux téléporteurs) pour se rendre sur la planète balayée par la neige et le vent. Sur place, Tucker veut intervenir dans une situation de dispute entre une mère et sa fille mais T'Pol l'en empêche et déclare que ce comportement est parfaitement normal pour cette civilisation. Les Terriens doivent éviter de juger selon leurs propres critères. Archer et Sato ont détecté des signes de vie Klingons mais ils sont capturés par des Sulibans. Etrangement, ceux-ci se montrent amicaux. Sarin, leur chef, apprend à Archer que les Sulibans responsables de l'enlèvement font partie d'un groupe appelé "Cabale" et sont sous l'influence d'un mystérieux personnage du futur qui tente de créer une guerre civile au sein de l'Empire Klingon. Klaang était porteur d'un message pour le Haut Conseil, les prévenant du danger. Toutes ces manoeuvres font partie d'une Guerre Froide Temporelle. Les Sulibans "sous influence" font irruption dans la pièce et tuent Sarin. T'Pol est blessée et Archer l'emmène vers la navette, se faisant toucher à la jambe. Ils parviennent à rallier leur navette, puis l'Enterprise.
Archer étant inconscient, c'est T'Pol qui prend le commandement du vaisseau. Lorsqu'il reprend conscience, le capitaine est surpris de découvrir de T'Pol a continué la mission, poursuivant le vaisseau Suliban. Ils arrivent à proximité d'un rassemblement de vaisseaux, agglomérés autour d'une base centrale par un champ magnétique. Archer échafaude alors un plan simple : voler un petit vaisseau pour infiltrer l'agglomérat, récupérer Klaang, désactiver le générateur de champ magnétique et fuir en profitant de la confusion. Le plan fonctionne assez bien, grâce aux nouveaux tricordeurs et aux "pistolets phasiques" (ancêtres des phaseurs) ... sauf pour Archer qui est dans l'impossibilité de fuir à temps. Il crie à Tucker de fuir avec Klaang mais reste bloqué dans le complexe central. Sur l'Enterprise, T'Pol décide de partir pour Qo'NoS mais Tucker s'y oppose formellement, refusant de laisser Archer. Le capitaine, de son côté, arrive à la chambre temporelle où Silik, le leader des Sulibans Cabalistes communique avec le mystérieux personnage du futur. Le leader Suliban décide de laisser Archer partir, estimant qu'il connaît déjà le futur du capitaine. Mais lorsqu'Archer déclare connaître le plan des Sulibans de déclencher une guerre civile dans l'Empire Klingon, il change d'avis et se jette sur Archer. Au cours du combat, Archer a le dessous mais est sauvé in extremis par Tucker qui le téléporte à bord de l'Enterprise. Il reprend les commandes et met le cap sur Qo'NoS.
Sur la planète mère de l'Empire Klingon, le Haut Conseil reçoit Archer, T'Pol et Klaang. Ce dernier avoue son déshonneur et annonce qu'il n'a pas de message pour le Conseil. En dédommagement, il offre sa vie et son sang au Conseil. Mais l'analyse du sang versé montre une anomalie dans la structure de l'ADN. Le message a en fait été codé dans l'ADN de Klaang. Le Chef du Haut Conseil remercie Archer (à sa manière) et ce dernier retourne à bord de son vaisseau.
Devant le succès de la mission, l'amiral Forrest ordonne au capitaine de continuer son exploration au lieu de rentrer sur Terre. Archer accepte avec joie et demande à T'Pol (qui devait revenir sur Vulcain dès la fin de la mission) de faire partie de l'équipage, comme officier scientifique.

6 mai 2151 - fight or flight
A bord de l'Enterprise, Reed et Mayweather annoncent au capitaine Archer que les radars de visée ne sont pas correctement alignés. Pour les réaligner, ils ont besoin de faire des tests en navigation normale. Le capitaine fait sortir le vaisseau de sa vitesse de distorsion et le dirige vers un champ d'astéroïdes pour les tests. Sur place, T'Pol détecte un vaisseau flottant sans vie dans l'espace. Alors qu'Archer propose de partir explorer le vaisseau, T'Pol s'y oppose, arguant qu'il s'agirait d'une violation de la "vie privée" d'une espèce inconnue. Archer insiste cependant pour découvrir ce qui a désactivé le vaisseau. Archer demande à Reed et Sato de l'accompagner, mais celle-ci demande à rester sur l'Enterprise car elle devient claustrophobe quand elle enfile un scaphandre. Devant l'insistance du capitaine, elle accepte finalement.
Ensemble, ils entrent dans le vaisseau Axanar et l'explorent jusqu'à ce que Sato pousse un hurlement en découvrant une douzaine de corps suspendus à des crochets et reliés à des tubes qui les vident de leur sang. Archer veut rester sur le vaisseau pour découvrir qui a fait cela mais se range tout de même à l'avis de T'Pol qui estime qu'il vaut mieux quitter le secteur avant que les responsables ne reviennent. Avant de quitter le vaisseau, Sato emporte des données linguistiques pour les étudier.
Revenue à bord, Sato annonce au docteur Phlox qu'elle n'est pas faite pour ces situations périlleuses et ce dernier lui conseille de retourner sur Terre, dans un environnement moins hostile. Pendant ce temps, Archer et T'Pol discutent de sa décision d'explorer l'épave. Pour T'Pol, un tel comportement est contraire aux codes de conduite des Vulcains. Pour Jonathan Archer, un tel comportement résulte au contraire de la curiosité Terrienne, inhérente à toute exploration. Il se sent d'ailleurs frustré de ne pas avoir résolu cette énigme et d'avoir laissé les dépouilles Axanar à la merci des aliens qui les ont tués. Il donne l'ordre au navigateur de faire demi-tour et de retourner au vaisseau Axanar. De son côté, le docteur Phlox a déterminé que les agresseurs qui ont commis ces actes cherchaient à récupérer la triglobuline contenue dans le sang des Axanar. La mauvaise nouvelle, c'est que le sang des Terriens contient la même substance. A la console des communications du vaisseau alien, Sato a traduit les mots nécessaires à l'élaboration d'un signal de détresse, et elle le transmet. Elle parvient également à maîtriser les premiers rudiments de la langue Axanar.
Ayant retrouvé l'épave, l'équipage de l'Enterprise a la surprise de détecter l'approche de deux vaisseaux aliens : celui des agresseurs et un vaisseau Axanar qui a capté le signal de détresse transmis par Sato. Aussitôt, le vaisseau agresseur attaque le vaisseau Terrien. Afin de demander de l'aide, Sato utilise la base de données linguistique pour appeler au secours le vaisseau Axanar. Mais une erreur de traduction et d'interprétation fait croire au capitaine Axanar que c'est l'Enterprise qui est responsable du massacre de l'autre vaisseau : il laisse donc le vaisseau Terrien se faire capturer par les agresseurs. Désespéré, Archer demande à Sato de dialoguer directement avec le capitaine Axanar au lieu de passer par un ordinateur. Malgré sa peur d'échouer, Sato parvient tant bien que mal à établir le dialogue. Grâce à ses connaissances de la langue Axanar, elle parvient à lui faire comprendre que les Terriens ne sont pas les agresseurs. Ayant compris, les Axanars font volte-face et attaquent les aliens. A ce moment, le système de visée de l'Enterprise retrouve son fonctionnement normal et les Terriens combattent côte à côte avec les Axanars. Après la victoire, le capitaine Archer remercie Sato de leur avoir fait gagner un allié. Celle-ci décide alors de ne pas rentrer sur Terre.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:07

Mai 2151 - strange new worlds
L'Enterprise arrive à proximité d'un planète qui semble inhabitée et dont la végétation est proche de celle de la Terre. Les détecteurs du vaisseau ne signalent aucune forme de vie animale intelligente et la présence d'une végétation abondante et diversifiée. Bien que T'Pol préconise l'envoi d'une sonde automatique pour explorer ce monde, Archer lui demande de constituer une équipe d'exploration. Cette équipe comprend une entomologiste, Cutler et un botaniste, Novakovich, ainsi que Tucker, Mayweather, Archer et T'Pol. Même Porthos est du voyage et peu de temps après chacun peut apprécier de fouler le sol d'un monde inconnu. Ils prennent un plaisir évident à se promener dans la nature, tout en étudiant la flore et le climat de la planète. A la fin de la journée, T'Pol demande la permission à Archer de camper sur place avec les membres d'équipage Elizabeth Cutler et Ethan Novakovich, afin d'étudier les formes de vie nocturnes. Tucker et Mayweather demandent également à rester, pour avoir le plaisir de camper à la belle étoile. Après une longue journée de travail, les membres d'équipages se réunissent autour d'un grand feu et Mayweather raconte aux autres des histoires de fantômes. Puis tous vont se coucher ... après avoir pris soin de vérifier qu'aucun insecte ne s'est glissé dans les sacs de couchage. Mais dans la nuit, un orage violent éclate, forçant les campeurs à quitter leur site et à se réfugier dans une grotte. Les explorateurs décident de rester à l'abri en attendant que le vent soit suffisamment calmé pour qu'une navette vienne les chercher. Alors que tous s'installent dans la caverne, ils remarquent qu'ils ont oublié les rations de nourriture au campement et Mayweather se porte volontaire pour aller les chercher. Luttant contre le vent, il revient auprès des tentes et sur place, il voit trois formes humanoïdes penchées qui se déplacent à la limite de son champ de vision. Inquiet, il revient rapidement à la grotte. Sur place, il raconte ce qu'il a vu, mais lorsque T'Pol utilise son tricordeur pour étudier les environs, elle ne détecte aucune forme de vie humanoïde et suggère à Mayweather qu'il a rêvé. De son côté, Novakovich commence à devenir totalement paranoïaque : il entend des viox qui proviennent du fond de la caverne. Déclarant qu'il préfère tenter sa chance dans la tempête que de rester là à attendre de se faire attaquer. Il sort en courant de la grotte et se jette dans la tempête. Tucker et Mayweather se lancent à sa poursuite mais ne retrouvent pas sa trace. Au cours de la recherche, ils voient des visages et des silhouettes se former sur les rochers et se déplacer. Au bout de quelques minutes de recherche, les deux hommes sont obligés de faire demi-tour, trop aveuglés par le vent et les débris qu'il soulève.
Dans la grotte, Tucker est contacté par le capitaine Archer qui lui annonce qu'il va profiter d'une légère accalmie pour renter de faire atterrir une navette et récupérer les explorateurs. En attendant l'arrivée de la navette, T'Pol entreprend d'explorer les passages situés au fond de la caverne pour vérifier si Novakovich pouvait avoir réellement entendu des voix. Cutler, qui a peur de se retrouver seule dans la caverne, suit la Vulcaine discrètement. Elle entend alors T'Pol discuter avec deux autres aliens, dans un murmure à peine perceptible. Troublée, elle repart avant que T'Pol ne se retourne.
Tous se retrouvent quelques minutes plus tard dans la salle principale de la grotte. Tucker et Mayweather sont revenus sans Novakovich et ils racontent ce que Mayweather a cru voir. T'Pol confirme qu'elle n'a rien vu, mais à ce moment, Cutler l'interrompt et l'accuse de mentir. Elle décrit alors ce qu'elle a vu : T'Pol s'entretenant avec des créatures, au fond de la caverne. T'Pol nie, mais Tucker soutient Cutler, affirmant avoir lui-même vu les créatures de roche. La Vulcaine se retrouve seule contre tous, mais ne change pas de discours.
L'ambiance tendue est interrompue par un appel du capitaine Archer qui leur annonce que Reed et lui vont atterrir près du campement. Les membres d'équipage se dirige ver le lieu de rendez-vous, mais le vent reste trop fort pour que la navette puisse se poser sans dans la clairière. La navette redécolle, laissant les réfugiés un peu plus anxieux retourner dans la caverne. Archer est appelé par Sato qui lui explique que les signes de vie de Novakovich deviennent erratiques. Le capitaine risque le tout pour le tout et demande à ce que le botaniste soit téléporté à bord. Malheureusement pour Novakowich, le téléporteur n'est pas capable d'isoler le membre d'équipage des débris soulevés par la tempête : l'homme se rematérialise avec des graviers et des feuilles fusionnés dans le corps. Le Docteur Phlox parvient tout de même à le stabiliser et à l'examiner. En soignant le patient, le docteur Phlox découvre que Novakovich est victime d'une substance psychotrope;, la tropoline, probablement produite par les plantes de la planète. Lorsque le vent s'est levé, il a apporté ce pollen vers le lieu où se trouvait le campement.
Archer appelle T'Pol pour lui communiquer la nouvelle, mais il a la surprise d'entendre son premier officier lui expliquer que Tucker pointe une arme sur elle, la soupçonnant de trahison. Tucker accuse T'Pol d'agir pour le compte des Vulcains et de tenter de saboter l'Enterprise et sa mission. Entendant cela, Archer ordonne à son ingénieur en chef de baisser son arme. Ce dernier résiste un peu, puis, grommelant que le Vulcains sont des ennemis, il finit par obtempérer. Pendant ce temps, Cutler et Mayweather ont perdu conscience, terrassés par les effets du pollen.
Sur l'Enterprise, le Dr Phlox annonce de mauvaises nouvelles au capitaine. Il a découvert que la drogue psychotrope qui a contaminé les membres de l'expédition subit une transformation dans l'organisme pour devenir une toxine mortelle. Pour Novakovich, il est peut-être déjà trop tard, mais pour les autres membres de l'expédition, il a commencé à préparer de l'inaprovalien, un antidote à la toxine. Il préconise la téléportation immédiate de l'antidote.
Sur la planète, T'Pol commence également à être atteinte par les effets de la drogue et elle commence à monologuer en Vulcain. La suspicion a repris des deux côtés et cette fois, Tucker comme T'Pol tiennent un pistolet phasique et pointent l'autres officier. Archer appelle à ce moment pour annoncer que tous les occupants de la grotte sont contaminés par une toxine mortelle et que le vaisseau se prépare à téléporter des ampoules d'antidote qu'ils devront s'injecter. Etant donné que Tucker refuse toujours de croire qu'il est victime d'hallucinations, Archer est obligé d'inventer une histoire de toute pièce : il lui fait croire que T'Pol et lui sont au coeur de négociations top secrètes avec une forme de vie locale basée sur le silice. De son côté, Sato explique en Vulcain à T'Pol qu'elle doit jouer le jeu et faire semblant de s'adresser aux êtres de roche. T'Pol obéit et se lance dans un monologue en Vulcain. A la fin de celui-ci, Tucker est convaincu et abaisse son arme ... et T'Pol tire pour l'assommer. Le premier officier injecte alors l'antidote à tous ceux qui sont dans la caverne.
A son réveil à l'infirmerie, Tucker ne se souvient que vaguement de ce qu'il s'est passé et quand il demande à T'Pol si elle lui vraiment tiré dessus, cette dernière lui rappelle qu'il projetait de "la couper en deux". Honteux, Tucker se rappelle alors une phrase qu'il a entendue pendant ses études : "Si vous ne mettez pas en doute vos préjugés, ils prendront le pas sur vous".

Mai 2151 - unexpected
A bord de l'Enterprise, les incidents techniques semblent se multiplier, jusqu'à ce que l'équipage détecte la présence d'un vaisseau alien, caché dans le flux d'énergie rejeté par les propulseurs du vaisseau Terrien. Le capitaine contacte le vaisseau alien, lequel demande de l'aide. Le vaisseau Xyrillien s'est placé à cet endroit pour se recharger en énergie et pouvoir retourner vers sa planète d'origine. Tucker se propose de se rendre à bord du vaisseau alien pour le réparer, mais pour cela, il doit passer trois heures en chambre de décompression avant de pouvoir pénétrer dans le vaisseau Xyrillien. Cette étape obligatoire le fatigue tellement qu'il a du mal à se concentrer pour comprendre le fonctionnement des propulseurs du vaisseau alien. Ah'Len, l'ingénieur en chef Xyrillien, lui propose de se restaurer et de dormir sur place. Elle lui propose également de tenter une expérience : ressentir le flux d'énergie qui se transmet par la peau des Xyrilliens.
Plus tard, Tucker parvient à réparer les propulseurs et Ah'Len l'invite à découvrir leur technologie d'holoprojection qui leur permet de recréer des paysages entiers. Dans une holosimulation, ils prennent place dans une barque, sur un lac. Sur place, Ah'Len invite Tucker à participer à un jeu : Ah'Len fait apparaître un récipient de liquide fumant entre eux et y plonge les mains. Lorsque Tucker fait de même, un flux d'énergie circule entre eux et chacun peux lire les pensées de l'autre. Tucker découvre alors qu'Ah'Len le trouve très attirant. Un peu troublé, il quitte le vaisseau le lendemain, dès que les propulseurs du vaisseau alien redémarrent correctement.
De retour sur l'Enterprise, il découvre qu'une sorte de protubérance est en train de se développer sur son poignet et va consulter le Dr Phlox. Ce dernier l'informe que la protubérance est un téton de sein et que Tucker est enceint !! Pendant que l'Enterprise part à la recherche du vaisseau Xyrillien, Tucker doit s'habituer à ses bouleversements hormonaux et à la cavité abdominale qui est en train de se former. Le vaisseau Xyrillien est retrouvé caché dans le flux de plasma d'un croiseur Klingon. Archer et T'Pol parviennent difficilement à convaincre le capitaine Klingon de laisser repartir les Xyrilliens en échange de leur technologie holographique. Tucker retourne donc sur le vaisseau Xyrillien en compagnie des Klingons et doit pour cela passer trois heures avec eux dans la chambre de décompression !!
Une fois à bord, Ah'Len lui annonce que l'embryon peut être transféré dans un hôte Xyrillien. Lorsque Tucker regagne l'Enterprise, il semble plus traumatisé d'avoir passé du temps dans la chambre de décompression avec les Klingons que d'avoir été le premier mâle humain enceint.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:08

Juin 2151 - Terra Nova
L'équipage de l'Enterprise est envoyé pour élucider le mystère de la colonie de Terra Nova. Cette colonie a été fondée des décennies auparavant par des Terriens partis dans des vaisseaux d'exploration. Comme à cette époque la propulsion par distorsion n'existait pas, ils mirent neuf ans pour arriver à destination. Une fois les colons installés sur la planète, la Terre les contacta pour leur annoncer l'envoi d'un nouveau vaisseau de colons. Mais les Terra Noviens refusèrent et avertirent qu'ils tireraient sur tout nouveau vaisseau qui approcherait. Après cette déclaration, la communication avec la colonie fut coupée pendant 70 ans avec la Terre. Dès que le vaisseau est en orbite autour de la planète, l'équipage constate que le taux de radiations est très élevé et aucun signe de vie n'est repéré. La colonie ressemble à une ville fantôme.
Archer constitue une équipe et descend sur la planète. Sur place, ils ne trouvent aucun signe de vie humaine dans les ruines de la colonie, mais Reed aperçoit un curieux bipède et le suit jusqu'à des grottes. Archer rejoint Reed et ils entrent ensemble dans la caverne. Sur place, ils découvrent un groupe d'humanoïdes dont la peau a des couleurs étranges. Mais ce groupe attaque soudain et blesse Reed. Archer, T'Pol et Mayweather parviennent à ressortir de la grotte mais Reed est capturé. En ressortant, T'Pol fait part de ses observations à Archer : selon son analyseur, les bipèdes sont des humains qui ont muté.
A bord de l'Enterprise, Tucker utilise les senseurs pour localiser Reed : ce dernier se trouve maintenant dans les grottes, à 90 mètres sous la surface. Selon T'Pol, les descendants des colons ont du se terrer dans des grottes pour échapper aux radiations. Grâce aux relevés de Tucker, elle indique un chemin pour Archer et le Dr Phlox dans les galeries des grottes.
Lorsque le capitaine et le docteur parviennent à rejoindre le lieu où Reed a été emmené, il apprennent que les humains cachés dans les grottes se sont nommés les "Noviens", qu'il détestent les humains car ils les accusent d'avoir provoqué des pluies irradiantes quelques décennies plus tôt. Le docteur Phlox constate que Reed n'est pas grièvement blessé et il analyse l'état de santé de Nadet, la plus âgée des Noviens. Il constate qu'elle est atteinte d'un cancer des poumons. En signe de coopération, Archer propose de la ramener sur l'Enterprise pour la soigner. Jaymin, le fils de Nadet accepte, à condition que Reed reste là, comme otage.
Sur le vaisseau, Archer en profite pour montrer aux deux Noviens des archives de Starfleet et des photos de la colonie, afin de leur faire prendre conscience que les Noviens sont des humains. Malgré ces preuves, Nadet et son fils Jaymin refusent de croire que les Noviens sont les descendants des Terriens et que l'équipage de l'Enterprise n'a pas quelque motif caché à sa présence. Un peu plus tard, T'Pol contacte Archer pour lui annoncer qu'elle a découvert la cause de l'irradiation de Terra Nova : il s'agit d'une météorite qui s'est écrasée sur la planète. Malheureusement, cette météorite est également en train d'irradier lentement la source d'eau potable des survivants. Lorsqu'Archer explique la situation à Nadet, cette dernière refuse de le croire, pensant que les Terriens veulent s'approprier les galeries. Le capitaine essaie de gagner la confiance de Nadet en lui montrant d'autres vieux enregistrements de la colonie et notamment une photographie d'une famille et d'une petite fille, Bernadette, assise sur les genoux de sa mère. Malgré tous ces efforts, Jaymin refuse toujours de croire Archer et demande à retourner sur la planète. Au cours du retour, la navette se pose, mais le sol cède sous le poids : elle s'écrase dans les tunnels instables et un jeune Novan se retrouve bloqué sous un immense arbre. Malgré sa méfiance, Jaymin travaille coopération avec Archer pour sauver le jeune Novien. Il sauve Archer d'une chute fatale et accepte ensuite de lui prêter son arme pour découper l'arbre. Après la réussite du sauvetage, Nadet accepte finalement de reconnaître qu'elle est bien Bernadette et qu'elle est la fille de colons terriens. Elle convainc son fils de croire les Terriens à propos de l'empoisonnement de l'eau potable. Elle lui demande également d'accepter la relocalisation des colons dans une région saine, proposée par Archer.

16 juin 2151 - The andorian incident
Malgré les réticences de T'Pol, le capitaine Archer décide de visiter le vieux sanctuaire de P'Jem, où les Vulcains sont à la recherche de la sérénité absolue : le Kohlinahr. Lorsque Tucker, Archer et T'Pol arrivent sur place ils sont surpris par le comportement du chef de la congrégation religieuse. Ayant repéré un extra-terrestre étrange par son reflet dans un vase, Archer et Tucker se jettent sur lui et le neutralisent ... mais ils sont encerclés par quatre autres aliens. Ils découvrent que le sanctuaire est sous le contrôle de ces étranges aliens à la peau bleue et aux antennes mobiles. T'Pol apprend au capitaine qu'il s'agit d'Andoriens. Ceux-ci accusent les Vulcains de cacher du matériel d'écoute et d'espionnage dans le sanctuaire et pensent que les Terriens sont au courant. Les Terriens vont rejoindre les Vulcains dans une cellule et le chef des Andoriens, Shran, accuse les Terriens de collaborer avec les Vulcains dans cette opération d'espionnage : il sépare Archer des autres prisonniers et le soumet à la torture pour retrouver le matériel. Au cours de l'interrogatoire, l'un des communicateurs sonnent et Shran s'en sert pour annoncer à l'Enterprise que les Andoriens tiennent tout le monde prisonnier. Il détruit ensuite les trois communicateurs. Aussitôt, Reed prépare un plan de sauvetage.
De retour avec les autres, Archer et Tucker sont d'avis de contre-attaquer car il sait que Reed va envoyer un commando. Alors que les Vulcains préfèrent attendre que les Andoriens se lassent de cette recherche, le chef des moines finit par admettre qu'il existe peut être un vieil émetteur caché dans les catacombes, derrière le sanctuaire, avec lequel Archer pourrait contacter l'Enterprise resté en orbite. Tucker et un moine accèdent aux catacombes par un passage secret et arrivent dans la pièce où se trouve l'émetteur. Au passage, Tucker découvre que l'une des galeries arrive derrière une statue située dans l'atrium où se sont regroupés les Andoriens.
Tucker ayant réussi à réparer l'émetteur, Archer contacte Reed pour lancer une action coordonnée. Au signal, Reed téléporte trois soldats commando derrière la statue et le groupe surprend et défait les Andoriens.
Quelques uns parviennent pourtant à s'enfuir par les catacombes et se cachent dans le reliquaire. Archer, Reed et T'Pol se lancent à leur poursuite dans les catacombes et, étrangement, un moine insiste pour les accompagner, bien qu'il ne sache pas se servir d'une arme. Lors de la poursuite, les Andoriens pénètrent dans le reliquaire. Malgré une forte (et louche) opposition de la part du moine Vulcain, Archer, T'Pol et Reed lancent un assaut contre les Andoriens réfugiés dans la chambre contenant d'anciennes icônes religieuses. Au cours de la bataille, Archer découvre une ouverture secrète donnant sur une immense salle remplie de matériel sophistiqué : le poste de surveillance que Shran recherchait. Lorsqu'Archer donne l'ordre à T'Pol d'effectuer un enregistrement de cette découverte, le moine Vulcain le menace de son arme, mais se fait rapidement neutraliser par Reed. Invoquant une trêve avec les Andoriens, Archer tend l'enregistrement à Shran, déclarant que les Andoriens avaient le droit de savoir que les Vulcains avaient violé le traité Andorien. Shran admet s'être trompé sur les Terriens et avoue que les Andoriens ont maintenant une dette envers l'équipage de l'Enterprise.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:09

Juillet 2151 - breaking the ice
L'équipage de l'Enterprise découvre la plus grosse comète jamais observée par des Humains et détecte la présence d'un matériau très rare sous sa surface : le psyllium. Archer demande à Reed et Mayweather de se rendre sur place avec une navette afin de récupérer quelques échantillons. Les officiers en profitent pour enregistrer un "reportage" sur leur manière de travailler et sur leurs expériences, afin de l'envoyer à des étudiants de la Terre. Mais leur bonne humeur disparaît rapidement lorsque Sato annonce qu'un vaisseau Vulcain se rapproche rapidement. C'est ce même vaisseau, le Ti'Mur, qui suit l'Enterprise depuis plusieurs semaines. Archer contacte Vanik, le capitaine Vulcain, et lui demande s'il serait intéressé de participer à l'opération d'exploration de la comète. Ce dernier refuse. Dans le même temps, Tucker repère qu'un message codé a été envoyé du Ti'Mur vers les quartiers de T'Pol. Archer, se sentant trahi par la Vulcaine, autorise Sato à décrypter et traduire le message.
Sur la comète, Reed et Mayweather ont construit un bonhomme de neige (avec des oreilles de Vulcain) et commencent à creuser en utilisant des charges explosives. Malheureusement, les charges sont un peu trop puissantes et cela modifie la rotation de la comète, ce qui placera bientôt la surface où ils se sont posés face à une étoile proche.
Pendant ce temps, sur l'Enterprise, Archer invite Vanik à bord pour un dîner dans le but d'améliorer les relations entre Vulcains et Humains, mais le repas se passe dans une ambiance glaciale et à bout de patience, Archer fait finalement reconduire le capitaine Vulcain. De son côté, Hoshi parvient à décrypter le message envoyé à T'Pol, refuse de le lire, et le confie à Tucker. Ce dernier en lit le contenu, mais au lieu d'y lire des informations stratégiques, il s'aperçoit qu'il s'agit d'un message très personnel concernant le mariage à venir de la Vulcaine. Il est très gêné et ne dit rien du contenu du message à Archer, l'assurant simplement que T'Pol ne l'a pas trahi. Tel un enfant pris en faute, il va avouer à T'Pol qu'il a lu sa lettre. T'Pol condamne tout d'abord cet acte, mais lui propose, plus tard, d'en discuter. Bien que T'Pol assure qu'elle doit respecter ses engagements et la tradition, Tucker pense que si elle veut repousser le mariage, c'est parce qu'elle ne veut plus de cette union, arrangée lorsque les deux futurs mariés n'étaient que des enfants.
Sur la comète, la situation se dégrade : en se rapprochant de l'étoile, la glace commence à fondre et Mayweather est blessé lors d'une chute. Cette blessure ralentit son retour et celui de Reed à la navette. Lorsqu'ils arrivent sur place, la glace a commencé à céder. Ils lancent les propulseurs de la navette, mais la glace cède et la navette chute de 10 mètres dans une crevasse. Sur le Ti'Mur, le capitaine Vanik propose son aide, mais Archer est trop fier pour accepter. Il fait une tentative pour saisir la navette avec les grappins, mais l'opération échoue et la navette fait une nouvelle chute de quelques mètres. Finalement, c'est T'Pol qui parvient à le convaincre en lui expliquant que Vanik trouve les humains arrogants et que laisser son amour propre de côté lui prouverait le contraire. Archer accepte donc l'aide du Ti'Mur, qui utilise son rayon tracteur (technologie classifiée par les Vulcains et non fournie aux terriens) pour hisser la navette.
Une fois l'opération de sauvetage terminée, T'Pol comprend qu'elle aussi a son libre arbitre et qu'elle peut choisir son destin. Elle envoie alors un message au Ti'Mur, probablement pour annuler son mariage.

31 juillet 2151 - civilization
L'équipage de l'Enterprise découvre un monde dont la civilisation est semblable à celle de la Terre au XIXème siècle. Cependant, T'Pol détecte également la présence d'un réacteur matière-antimatière dans les sous-sols d'une ville. Craignant que la civilisation ait été "contaminée" par une autre espèce, T'Pol, réticente au départ, accepte que l'équipage de l'Enterprise enquête. Avec l'aide du Dr Phlox, Archer, Tucker, T'Pol et Sato changent d'apparence pour pouvoir infiltrer cette civilisation discrètement. Sato travaille à décrypter les langues de la planète pendant que Tucker et Archer se rendent dans un magasin d'antiquités qui semble abriter le réacteur suspect. Mais l'accès à cette partie du bâtiment est bloqué par un champ de force. Ils sont interrompus par l'arrivée d'une femme, Riann, qui les accuse d'être des associés du propriétaire de la boutique, un certain Garos. Riann, qui est apothicaire, soupçonne en effet Garos d'être responsable de la maladie qui touche toute la cité. Alors qu'elle menace Archer d'une arme, elle est neutralisée par T'Pol. Archer la dépose alors chez elle et le lendemain, il lui pose des questions, se faisant passer pour un enquêteur d'une autre ville.
Le lendemain Archer et T'Pol retournent dans la boutique et ensemble, ils interrogent Garos qui nie toute responsabilité. Au cours de l'entretient, Archer et Tucker effectuent discrètement une analyse des signes vitaux de Garos et découvrent que ce dernier n'appartient pas à cette planète. Archer et Tucker interrogent donc l'alien plus précisément et ce dernier sort également un détecteur qui lui indique que les deux Terriens ne sont pas non plus de ce monde. L'antiquaire avoue qu'il est un explorateur Mallurien qui a décidé de s'installer. Quant à son réacteur, il lui sert à alimenter des réplicateurs qui lui fournissent ses vêtements et sa nourriture. En privé, Archer confie à Tucker qu'un réacteur de cette puissance pourrait fournir de la nourriture et des vêtements à la moitié du continent !
Un peu plus tard, Archer et T'Pol rendent visite à Riann pour lui poser des questions sur les mystérieuses livraisons de Garos et la Vulcaine en profite pour prélever des échantillons d'eau. Après analyse, il s'avère que l'eau de la ville est empoisonnée par un lubrifiant industriel. Dans la nuit, Archer et Riann assistent à un étrange trafic : un homme sort des caisses du magasin de Garos, puis les emporte dans un endroit discret, à l'écart de toute civilisation. Une navette arrive alors et hisse les caisses avec un rayon tracteur. Archer intercepte le "livreur" et lui arrache son masque, découvrant qu'il s'agit d'un Mallusien. Il lui prend son émetteur et retourne avec Riann en ville.
Archer décide de rentrer par effraction dans la boutique et avec l'émetteur pris sur le Mallusien, il désactive le champ de force. Il trouve le générateur et découvre une immense exploitation minière sous le magasin. Des foreuses travaillent continuellement, souillant l'eau potable de la ville par leur lubrifiant. Archer essaie de neutraliser la source d'énergie de l'exploitation, mais déclenche une alarme qui prévient les Mallusiens. En orbite, le vaisseau de Garos menace l'Enterprise et avertit l'équipage que leur capitaine est mort. Mais sur la planète, Archer parvient à s'enfuir avec Riann et, après avoir neutralisé le champ de protection, ordonne à T'Pol de téléporter le réacteur dans l'espace. L'officier effectue la manoeuvre et détruit le dispositif dans l'espace, endommageant du même coup le vaisseau Mallusien. Sur la planète, Archer et Riann parviennent à arrêter Garos et lui ordonnent de partir. Archer ajoute que les Vulcains viendront vérifier régulièrement que ce départ est définitif. Il fait ensuite promettre à Riann de ne pas ébruiter l'histoire, mais celle-ci le rassure en affirmant que de toutes façons, personne ne la croirait !


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:09

Août 2151 - fortunate son
Le capitaine Archer est contacté par l’amiral Forrest pour que l’Enterprise aille porter secours au vaisseau cargo Fortunate qui ne répond plus aux appels. L’équipage de l’Enterprise retrouve le cargo endommagé par un combat spatial. Le vaisseau est sous le commandement du premier officier Ryan car le capitaine Keene a été sérieusement blessé. Il explique que leur vaisseau a été attaqué par des pirates Nausicaans qui assaillent les cargos depuis plusieurs années. Ryan commence par décliner l’offre d’assistance du capitaine Archer, préférant que l’équipage du cargo s’occupe lui-même des réparations. Pourtant, Archer insiste pour que le capitaine Keene se fasse soigner par le docteur Phlox, qui estime que le traitement des blessures prendra environ trois jours, et propose que Tucker utilise les réplicateurs de l’Enterprise pour fournir des pièces de rechange au cargo. Ryan accepte finalement et demande à son équipage de cacher le fait qu’ils ont un prisonnier Nausicaan à bord qu'ils comptent interroger.
Mayweather et Ryan se lient rapidement car ils ont tous les deux eu la même vie : nés et élevés tous deux dans des vaisseaux cargo, ils détestent la nourriture fabriquée par les réplicateurs. Mais Ryan critique la décision de Mayweather de rejoindre Starfleet : en faisant cela, l’officier a trahi les "Boomers", surnom donné à ceux qui sont nés et ont toujours vécu dans l’espace, dans des transporteurs. S’il était resté dans le monde des cargos, il aurait pu faire profiter ses compatriotes de son expérience de navigateur.
Pendant ce temps, T’Pol travaille dans le Fortunate lorsque son tricordeur détecte des signes de vie non humaine. Elle identifie la signature comme étant celle d’un Nausicaan. Lorsqu’Archer en parle à Ryan, ce dernier se défend en indiquant que son vaisseau a été attaqué par des Nausicaans et qu’il peut donc disposer du prisonnier comme il l’entend. Cependant Archer n’a pas du tout la même vision des choses et insiste pour que Ryan respecte un code de conduite envers le prisonnier, même si le Fortunate n’est pas un vaisseau de Starfleet. Il menace de reprendre toutes les pièces fournies par l’équipage de l’Enterprise si Ryan ne se comporte pas humainement. A contrecoeur, Ryan autorise une équipe de l’Enterprise à venir chercher le Nausicaan, mais au dernier moment, il les enferme dans un container, qu'il perce en tirant dessus, et les expédie dans l’espace.
Le temps que l’Enterprise récupère ses membres d’équipage, le Fortunate s’enfuit en vitesse de distorsion pour aller combattre les Nausicaans. A force mauvais traitements, ils ont réussi à faire avouer au prisonnier les codes de son vaisseau. Le Fortunate retrouve le vaisseau assaillant et tire dessus ... en vain : les codes donnés par le prisonnier sont faux. L'affaire se complique encore, lorsque le Fortunate est entraîné par le vaisseau Nausicaan près de la base des pirates, où attendent deux autres vaisseaux pirates.
Aussitôt que l’opération de sauvetage est terminée, l’Enterprise se lance à la poursuite du Fortunate et le retrouve aux prises avec trois vaisseaux Nausicaans venus rechercher le prisonnier. Trois pirates ont déjà réussi à monter à bord et combattent les humains. Sachant que Ryan ne l’écoutera pas, Archer demande à Mayweather de tenter de le raisonner. Ce dernier lui explique que commencer une guerre contre les Nausicaans ne sauvera pas le capitaine Keene et rendra la vie plus dangereuse pour tous les autres "Boomers" et équipages de cargo. Sous la pression des Nausicaans et de Mayweather, Ryan rompt le combat et accepte de rendre le prisonnier. Un peu plus tard, Keene se réveille enfin et se lamente qu’il est dépassé : des vaisseaux comme l’Enterprise rendent caduques les vieilles méthodes de navigation interstellaire qui sont les siennes. Du fait des actions de son premier officier, il dégrade ce dernier.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:10

9 septembre 2151 - cold front
Quelque part dans la quartier général de la Cabale, Silik subit de nouvelles modifications génétiques, tout en supportant les réprimandes de l'Inconnu du Futur pour l'échec de la mission précédente : l'Empire Klingon n'est pas entré en Guerre Civile comme prévu (cf épisode "Broken Bow"). Pour que le Suliban puisse se racheter, l'Inconnu lui confie une nouvelle mission.
L'Enterprise navigue dans une "pouponnière stellaire", et l'équipage espère rencontrer quelques uns des aliens dont les vaisseaux ont été détectés dans cette zone de l'espace. Le vaisseau s'approche finalement d'un navire de transport qui accompagne un groupe de pèlerins jusqu'à la "Grande Plume d'Agosoria", une étoile naissante qui émet un bref pic d'énergie tous les 11 ans. Le capitaine décide d'accompagner le vaisseau des pèlerins et les invite à partager un repas sur son vaisseau; ces derniers acceptent volontiers. Le repas se passe dans une excellente ambiance et pour conclure la visite des pèlerins, le commandant Tucker leur propose une visite guidée du vaisseau. Lorsque Tucker et les visiteurs arrivent dans la salle des machines, le commandant leur fait un exposé très simplifié du fonctionnement du noyau de distorsion et pendant que les aliens écoutent attentivement, l'un des aliens quitte subrepticement le groupe, se dirige vers une console, ouvre une trappe d'accès aux circuits et sabote un conduit à un point de jonction du circuit anti-matière. Lors de cette opération, son bras se déforme et s'allonge anormalement : c'est un Suliban. Il regagne ensuite le groupe discrètement. Quelques secondes plus tard, l'Enterprise rencontre un orage de plasma puissant. Les tentatives pour s'éloigner du phénomène échouent et le vaisseau est continuellement frappé par des éclairs d'énergie qui finissent par provoquer une saute de puissance qui entraîne une surcharge d'anti-matière qui se propage en cascade et manque de peu de détruire tout le vaisseau, mais est arrêtée grâce à une rupture d'un conduit d'anti-matière. Alors que les pèlerins, un peu secoués, retournent à leur vaisseau, Archer félicite Tucker d'avoir su arrêter ainsi la surcharge du réacteur et ce dernier est bien obligé d'avouer que cette "barrière coupe-feu" n'a pas été créée par lui, ni par aucun des membres d'équipage. Aucun des visiteurs aliens ne se déclare non plus comme le créateur de ce pare-feu.
Archer est perplexe quant à l'identité de ce mystérieux sauveteur lorsqu'il reçoit un peu plus tard la visite de l'un de ses membres d'équipage, Daniels, qui est un serveur du mess et qui demande à lui parler en privé. Daniels annonce au capitaine que l'un des pèlerins est très probablement Silik (cf épisode "Broken Bow") qui a changé d'apparence. Etonné de cette révélation, Archer écoute Daniels lui expliquer qu'il est un soldat qui vient de 900 ans dans le futur. Il accompagne ensuite Archer dans ses quartiers. Comme preuve de ses déclarations, il montre à Archer un appareil extraordinaire nommé "observatoire temporel portable". Cet appareil lui permet de visualiser en temps réel l'évolution de la ligne temporelle. L'homme explique ensuite que sa mission est de découvrir qui donne des ordres à Silik, le Suliban qu'Archer a combattu sur la station Helix. Lorsqu'Archer déclare savoir des choses sur cette intervention temporelle, Daniels sourit avec condescendance et lui répond qu'il ne sait que peu de chose. Il révèle cependant que celui qui est en contact avec Silik provient du siècle qui précède le sien. En revanche, il ignore totalement pourquoi c'est le 22ème siècle qui a été choisi pour cette guerre froide temporelle. Il demande au capitaine la permission d'utiliser de la place et de la puissance du réacteur pour déployer son matériel de recherche. Archer accepte et Daniels se met à la recherche de Silik avec ses instruments du futur. Parallèlement, Archer réunit T'Pol et Tucker pour leur faire part de la véritable identité de Daniels et des enjeux de la situation. Tucker est étonné et T'Pol qui ne croit toujours pas, conformément aux dires de l'Académie Scientifique de Vulcain, qu'il est possible voyager dans le temps, reste dubitative. Malgré leur scepticisme, les deux officiers s'accordent pourtant sur un point : s'il y a réellement une "Guerre Froide Temporelle", il vaudrait effectivement mieux aider Daniels. T'Pol et Tucker aident Daniels à installer son matériel dans la salle des machines et le commandant est émerveillé par toute cette technologie, en avance de plusieurs siècles sur la sienne. Il est particulièrement intéressé par un appareil qui permet à son utilisateur de passer à travers les murs.
Archer est retourné accueillir son groupe d'invités. En effet certains pèlerins sont venus assister à "la Grande Plume d'Agosoria" sur l'Enterprise pour avoir une meilleure vue. Cette fois, le capitaine est sur ses gardes et il scrute chaque alien dans l'espoir de découvrir qui est le Suliban. Lorsqu'il revient dans ses quartiers, il est attendu par Silik qui lui explique sa version de l'histoire. Le Suliban insiste que quelqu'un est en train d'essayer de changer l'Histoire et que ce n'est pas lui. Il prétend qu'il est là pour empêcher un agent ennemi d'agir et il demande au capitaine de l'aider à trouver l'agent temporel. Dans le but de gagner la confiance du capitaine, Silik indique que c'est lui qui a établi le "pare feu" lors de l'orage de plasma en déconnectant le conduit et qui a donc sauvé le vaisseau (mais Daniels l'avait déjà dit au capitaine). Malgré ces explications, Archer n'accorde aucune confiance au Suliban et déclare ne connaître aucun agent temporel. A ce moment précis, T'Pol appelle le capitaine via le circuit interne de communication et lui annonce que Daniels a terminé les modifications nécessaires. Entendant cela, Silik a précisément le renseignement qu'il recherchait. Il tire et assomme Archer puis se précipite hors de ses quartiers.
Dans la salle des machines, Daniels a mis ses instruments en marche et il repère Silik qui se dirige vers la salle des machines. Il demande à T'Pol et Tucker de trouver rapidement du renfort. Alors que ces derniers partent chercher du secours, ils voient Silik se précipiter sur Daniels et lui tirer dessus sans la moindre hésitation. Touché deux fois, Daniels semble se dématérialiser puis disparaître. Puis, utilisant les techniques de camouflage des Sulibans génétiquement modifiés, Silik disparaît.
Dans ses quartiers, le capitaine est réveillé par le docteur Phlox et il ordonne immédiatement de fermer et verrouiller tous les sas donnant sur l'extérieur du vaisseau et de poster des gardes sur tous les ponts pour retrouver Silik. Archer semble soudain avoir une idée et, emmenant T'Pol avec lui, il se précipite dans les quartiers de Daniels. Comme il le craignait, l'"observatoire temporel" a disparu et le capitaine en déduit que le but premier de Silik était de voler l'appareil.
Sur la passerelle, Sato voit apparaître un témoin d'alarme indiquant que quelqu'un essaie de casser les code de fermeture de la porte du hangar numéro 1. Persuadés qu'il s'agit de Silik, Archer et Tucker se précipitent sur place. Arrivés à la porte du hangar, Tucker donne au capitaine l'appareil de Daniels qui lui permettait de traverser les murs. Archer s'en sert pour entrer dans le hangar et prendre Silik par surprise. Mais une autre surprise survient à ce moment : à cet instant précis, l'éruption de la "Grande Plume d'Agosoria" se déclenche et le vaisseau tout entier est secoué par le phénomène. Silik profite de la diversion pour s'échapper, suivi de près par Archer. Ce dernier tire sur l'Observatoire Temporel volé par Silik, préférant le voir détruit que de le savoir entre les mains des Sulibans. Silik laisse échapper l'appareil détruit et comprenant qu'il a échoué, il repasse en camouflage et s'enfuit. Son invisibilité lui permet de gagner assez de temps pour réapparaître plus loin et déclencher l'ouverture des portes du hangar. L'air est aspiré en dehors du vaisseau et Archer est obligé de se cramponner à une rambarde pour le pas être expulsé. Il voit Silik sortir du hangar, et sauter dans le vide de l'espace. Péniblement, Archer parvient à atteindre une console, à refermer la porte et à pressuriser la pièce avant de mourir asphyxié. Il entend alors T'Pol lui annoncer qu'un petit vaisseau Suliban a récupéré Silik et demande l'autorisation de lancer l'Enterprise à sa poursuite. Archer refuse, sachant que le Suliban n'a pas pu accomplir sa mission. Epuisé, le capitaine rentre alors dans ses quartiers pour prendre un repos mérité, mais avant de s'allonger, il ordonne que les quartiers de Daniels soient scellés.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:11

1er septembre 2151 - silent enemy
L'équipage de l'Enterprise a mis en place le premier relais de communication et est en train de placer un second relais amplificateur pour les communications subspatiales, ce qui va permettre au vaisseau de communiquer directement avec la Terre. Jusqu'à cette date, les communications subspatiales n'étaient possibles que si le vaisseau se déplaçait en vitesse de distorsion. Peu après le déploiement du relais, le vaisseau est approché et scanné par un vaisseau alien inconnu qui disparaît ensuite sans entrer en communication. Cela inquiète un peu le capitaine Archer, mais il décide de mettre ce problème de côté temporairement et s'occupe d'un événement imminent : l'anniversaire du lieutenant Malcolm Reed. Il décide d'étrenner les nouveaux relais subspatiaux en entrant en communication avec la famille de Reed afin de lui demander des conseils sur les goûts culinaires du lieutenant. A sa grande surprise, la famille de Malcolm ignore totalement les goûts de leur fils et le capitaine confie à l'enseigne Sato de découvrir quelle sorte de gâteau il faudrait confectionner pour l'anniversaire de Reed.
Ces considérations passent pourtant au second plan lorsque le mystérieux vaisseau alien refait son apparition et attaque l'Enterprise, endommageant la coque du bâtiment, mais ne provoquant aucun dégâts importants. Après cette attaque éclair, il repart à nouveau. Cette fois, le capitaine est vraiment frustré d'ignorer la raison de ces attaques et demande à T'Pol pourquoi tant de races rencontrées se montrent hostiles. Archer est conscient que ce vaisseau dépasse de loin les capacités du sien et il ordonne à Mayweather de mettre le cap sur la Station Jupiter pour que de nouvelles armes soient installées. En effet, l'Enterprise a été conçu pour recevoir des canons phasiques, mais ceux-ci n'ont jamais été installés, du fait du départ précipité du vaisseau (cf épisode,"Broken Bow"). Ces canons attendent donc sur la station Jupiter. Mais Reed et Tucker affirment qu'ils peuvent assembler et installer les canons eux-mêmes en faisant appel aux techniciens du vaisseau et qu'il est donc inutile de retourner sur Jupiter. Malgré tout, le capitaine donne l'ordre de mettre le cap sur la station, mais il accepte que Tucker et Reed se mettent au travail. Les deux hommes montrent les plans des canons aux techniciens du vaisseau et ils décident d'assembler immédiatement le prototype présent dans les cales du vaisseau, tout en préparant deux autres exemplaires qui seront à construire en partant de rien. De cette manière le vaisseau aura se quoi de défendre. Les équipes travaillent en continu, sachant que le temps est compté et que le vaisseau inconnu risque de revenir.
De son côté, l'enseigne Sato continue sa "mission" de recherche des goûts de Reed et contacte la meilleure amie de ce dernier, sa soeur et plusieurs autres amis du lieutenant. Mais tous ces efforts sont vains : personne ne sait ce que Malcolm aime manger ! Ayant remarqué les efforts de Sato, T'Pol lui suggère de demander directement à l'intéressé. Suivant ce conseil, Sato retrouve Reed au réfectoire et s'assoit avec lui. Maladroitement, elle tente de savoir ce qu'il aimerait manger, tout en essayant de ne pas dévoiler la fête en préparation. Mais son approche est tellement détournée, que Reed pense que la jeune enseigne est en train de lui faire des avances en lui proposant un dîner aux chandelles. Surprise, Sato dissipe rapidement le malentendu mais n'en apprend pas plus sur les goûts de Reed ! La conversation est brutalement interrompue par une nouvelle attaque du vaisseau inconnu.
La nouvelle attaque est plus violente que la précédente : le vaisseau mystérieux endommage le système de propulsion par distorsion de l'Enterprise, le circuit d'énergie principal et les systèmes de visée. Le vaisseau de Starfleet dérive dans l'espace lorsqu'une petite navette quitte le vaisseau inconnu et entre de force dans le hangar numéro 2. Des aliens en sortent et avancent rapidement dans les couloirs du vaisseau. Ayant détecté l'intrusion , Archer envoie des forces de sécurité à leur rencontre. Le capitaine et ses hommes trouvent les aliens penchés au-dessus de deux membres d'équipage. Une sorte de flux énergétique semble sortir de leurs mains pour entrer dans les corps des deux victimes. Archer fait immédiatement feu sur les intrus, mais ces derniers semblent protégés par une sorte de bouclier personnel. Sans prêter attention aux Terriens qui leur tirent dessus, les intrus retournent tranquillement vers leur navette qui rejoint son vaisseau. Ce dernier tire une dernière fois sur l'Enterprise, touchant une nacelle de distorsion, qui laisse fuir du plasma, et repart en vitesse de distorsion.
Le docteur parvient à stabiliser les deux membres d'équipages qui avaient été attaqués et le capitaine Archer accepte, de mauvaise grâce, de lancer un appel d'aide au Haut Commandement Vulcain. Mais la situation n'est pas si simple car le vaisseau inconnu a également détruit les relais de communication récemment installés. Archer est furieux car sans station relais et sans vitesse de distorsion, il lui est impossible d'envoyer des messages de détresse, alors qu'il était prêt à demander de l'aide aux Vulcains ! Devant le risque d'une nouvelle attaque, l'équipage redouble d'efforts pour terminer la mise au point des canons et pour réparer les systèmes endommagés. Reed et Tucker se disputent pour savoir si le risque de détourner de l'énergie des moteurs à impulsion vers les canons est acceptable. Finalement, le commandant autorise Reed à procéder à la modification. Quelques heures plus tard, l'équipage se prépare à tester les canons phasiques sur la surface d'une lune inhabitable. Demandant un test à faible puissance, le capitaine Archer est surpris lorsque le tire creuse un énorme cratère dans le sol et grille plusieurs relais à différents endroits du vaisseau. Reed explique qu'il y a eu une surcharge inattendue qui a décuplé la puissance du canon mais a endommagé certains circuits. Recherchant la cause de cette surcharge, l'équipage découvre un dispositif inconnu placé sur les circuits d'énergie dans le hangar où la navette des intrus s'était posée. T'Pol étudie l'appareil et détermine qu'il est non seulement responsable de la surcharge, mais également qu'il s'agit d'un dispositif d'espionnage et de surveillance. Assumant qu'il s'agit d'un dispositif de surveillance vidéo (entre autres), Archer s'adresse aux aliens à travers lui. Il explique que son vaisseau est pacifique, mais que s'ils sont attaqués, ils se défendront et ne se laisseront pas abattre si facilement. Il tire alors sur le dispositif et le détruit.
Profitant d'un moment de répit, Sato, qui continue à chercher le plat préféré de Reed, se rend à l'infirmerie pour demander au docteur si ce renseignement ne se trouve pas dans le dossier médical du lieutenant. Le docteur assure que ce n'est pas le cas, mais il a peut-être un indice. Selon son dossier médical, le lieutenant prend régulièrement des injections pour contrer son allergie à la bromaline. Cette enzyme se trouve, entre autres, dans l'ananas. Satisfaite, Sato quitte l'infirmerie.
Comme l'avait prévu le capitaine Archer, le vaisseau inconnu refait son apparition. Utilisant le message du capitaine Archer, les aliens ont fabriqué un autre message, qu'ils envoient aux Terriens : "Votre vaisseau est sans défense, rendez-vous". Le vaisseau inconnu repasse une fois encore à l'attaque. Archer donne l'ordre de tirer et Reed déclenche les canons phasiques. Mais leur effet est quasiment négligeable sur les boucliers du vaisseau ennemi. Malgré les risques pour l'Enterprise, Archer ordonne à Reed de reproduire l'incident précédent et de surcharger les canons phasiques. Le tir frappe le vaisseau alien de plein fouet, surchargeant son bouclier de protection et endommageant le navire. Aussitôt, Archer ordonne le tir de deux torpilles spatiales qui atteignent leur cible, l'endommageant sérieusement. Laissant derrière lui une traînée de plasma et de débris, le vaisseau ennemi s'enfuit.
Archer est heureux de cette victoire, même s'il est frustré de ne toujours pas savoir qui l'a attaqué. Il félicite ses équipes techniques et annule le retour vers Jupiter, faisant totalement confiance à Reed et Tucker pour terminer et installer les autres canons.
Un peu plus tard, les officiers du pont fêtent à la fois leur victoire et l'anniversaire de Malcolm Reed. Sato s'avance avec le gâteau d'anniversaire à l'ananas et Malcolm Reed, lorsqu'il découpe le gâteau, se demande comme ses amis ont fait pour deviner que c'était son fruit préféré.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:12

Septembre 2151 - dear doctor
Maintenant que l'Enterprise a déployé des relais de communication subspatiaux (cf épisode Silent Enemy), les messages échangés avec la Terre sont beaucoup plus nombreux qu'auparavant. Sato constate ainsi avec étonnement que le docteur Phlox est celui qui échange le plus de messages. Il est en correspondance régulière avec le docteur Lucas, un médecin Terrien qui est allé travailler sur Dénobula lorsque Phlox est venu sur Terre. Dans ces lettres le docteur Phlox lui fait part de ses impressions sur l'équipage de l'Enterprise tel qu'il le voit tous les jours. Il est particulièrement impressionné par l'empathie et l'émotivité des humains. Par exemple, il s'étonne de voir Tucker pleurer devant une scène émouvante d'un film de cinéma (même si Tucker dément formellement avoir versé la moindre larme). Il est tout aussi étonné de voir le capitaine Archer parler à son chien comme s'il s'agissait d'une personne. Enfin , il est dubitatif quant à sa relation avec l'infirmière Cutler. Il remarque chez elle un comportement assez étrange et lorsqu'il en parle à Sato, au cours d'un repas, cette dernière répond que Phlox et Cutler formeraient un beau couple. Phlox est persuadé que Cutler veut entamer une relation avec lui et lorsqu'il en parle à T'Pol, cette dernière lui conseille de se méfier car les humains ont parfois tendance à rechercher des relations "exotiques" plus par curiosité que par amour. Phlox est également préoccupé par l'intérêt que lui porte Cutler car cette dernière ne sait quasiment rien des Dénobuliens en général et sur lui en particulier. Elle ignore notamment qu'il a déjà trois femmes.
Toutes ces préoccupations passent cependant au second plan lorsque les senseurs de l'Enterprise détectent la présence d'une navette non loin d'une planète habitée. Une première analyse montre que la technologie de cette navette ne lui permet pas de voyager en vitesse de distorsion et que les deux formes de vie qui sont à l'intérieur sont en train de mourir. Le capitaine Archer fait entrer la navette dans un hangar de l'Enterprise et fait transporter les pilotes à l'infirmerie. Le Dr Phlox diagnostique que les deux occupants sont en train de mourir d'une maladie inconnue. L'un des pilotes se réveille et remercie Archer de les avoir aidés. Il explique qu'il vient de la planète Valakis et que leur navette est l'une des quatre qui ont été envoyées pour chercher de l'aide. En effet, les habitants de Valakis meurent d'une maladie terrible que les deux pilotes ont commencé à développer pendant leur voyage. Il supplie le capitaine de venir sur Valakis pour les aider à trouver un remède. Archer accepte de se rendre sur Valakis, et une fois de plus, le docteur Phlox s'étonne de ce sentiment humain de toujours vouloir aider les désespérés. Il écrit également au docteur Lucas qu'il trouve oppressant et excitant d'avoir l'avenir de 50 millions de patients sur les épaules.
Le vaisseau arrive en orbite autour de Valakis et T'Pol met en garde Archer de ne pas "contaminer" cette race qui est d'un niveau technologique inférieur. Le capitaine rencontre Esaak, le responsable du centre de recherche contre la maladie mortelle. Ce dernier espère que le niveau technologique des Terriens pourra les aider à trouver une solution.
Alors que le Dr Phlox commence à rassembler des informations, T'Pol et Archer découvrent que la planète héberge une autre race intelligente, complètement différente de celle d'Esaak : les Menks. Aux dires d'Esaak, les deux races sont des races indigènes et il semble étonné que T'Pol, Archer et Phlox ne proviennent pas du même monde. D'un niveau de développement très inférieur à celui des Valakiens, les Menks sont traités comme des subalternes sous la domination des Valakiens. Observant que les Menks ne sont pas atteint de la maladie qui contamine les Valakiens, le docteur commence ses recherches en étudiant le système immunitaire des Menks.
Pendant ce temps, le capitaine subit des pressions de la part d'Esaak qui lui demande un état d'avancement des recherches sur la maladie qui décime son peuple. Une première découverte vient compliquer la situation : Phlox détermine que la maladie mortelle qui décime les Valakiens est une maladie génétique "programmée" dans le patrimoine de cette race pour qu'elle s'éteigne. Une protéine qui lie les chromosomes est dégradée, ce qui détruit le matériel génétique des Valakiens. La dégénérescence a commencé depuis des milliers d'années, mais elle a connu une accélération depuis deux générations. Selon ses projections, le docteur estime que les Valakiens se seront éteints dans un délai de 200 ans. Lorsqu'Archer demande à Phlox s'il peut trouver un remède à cette dégénérescence, le docteur demande à poursuivre ses recherches sur les Menks.
Phlox se rend dans un village Menk en compagnie de Cutler et Sato pour effectuer des prélèvements sanguins et des tests. Les Menks sont très coopératifs et l'un d'eux, nommé Larr, leur sert d'aide et apprend des rudiments d'anglais, simplement en les écoutant parler. Cutler et Sato commencent à soupçonner que les Menks sont plus intelligents que les Valakiens veulent le reconnaître. Peu après, Larr commence à trier les échantillons de sang prélevé dans un ordre logique bien défini. Etonnées par l'intelligence de Larr, Sato et Cutler sont sûres que les Menks sont une espèce intelligente tenue en esclavage. Les deux femmes sont promptes à condamner les Valakiens pour le traitement qu'ils infligent aux Menks et Phlox s'étonne une fois de plus du parti pris des Terriens pour la défense systématique des peuples opprimés. Phlox leur explique alors qu'elles ne doivent pas juger les autres peuples selon les standard Terriens. A titre d'exemple, Phlox explique à Cutler que malgré l'attraction qu'elle éprouve pour lui, elle serait probablement choquée d'apprendre qu'il a déjà trois femmes. Prise au dépourvu, Cutler avoue qu'elle est attirée par le docteur mais qu'elle n'a aucune envie de devenir sa quatrième femme. Elle préfère rester une amie.
De son côté, Archer tient une réunion avec Esaak et les autres astronautes. Une autre révélation d'Esaak intrigue Archer : Valakis a vu arriver deux autres races possédant la technologie du déplacement en vitesse de distorsion : les Maelins et les Ferengis, deux races dont même les Vulcains n'ont jamais entendu parler. Dans les deux cas, les membres de ces races ont fui lorsqu'ils ont entendu parler de la maladie. Aujourd'hui, les Valakiens demandent à obtenir la technologie de la distorsion pour pousser plus loin leur recherche d'aide. Cette fois, c'est T'Pol qui s'oppose à ce transfert de connaissances, estimant que les Valakiens ne sont pas prêts. Archer se trouve alors face à un dilemme : lui qui a toujours reproché aux Vulcains de garder leurs connaissances pour eux, sans en faire profiter les Terriens, il doit décider de fournir ou non cette technologie à Valakis. Ironiquement, il commence à comprendre ce que les Vulcains ont ressenti 90 ans auparavant.
Quelques heures plus tard, à l'infirmerie, le docteur Phlox arrive à une conclusion troublante. Le lendemain, Archer demande au docteur si ses recherches sur un remède avancent. Ce dernier est affirmatif, mais il pense que l'administration d'un remède serait éthiquement injuste. Il a en effet découvert que les Menks sont sur la pente ascendante de l'évolution : de génération en génération, ils gagnent en intelligence et en organisation sociale. Il semble donc que le cours de l'évolution fasse remplacer, à terme, les Valakiens par les Menks. Or cette évolution des Menks ne pourra s'accomplir que lorsque les Valakiens auront disparu. Archer répond qu'ils ont un devoir moral de soulager les peuples qui souffrent, quel que soit le futur éventuel de ces peuples. Le docteur Phlox explique alors qu'il a déjà trouvé un remède à la maladie des Valakiens et le capitaine Archer est convaincu que si Phlox est capable de synthétiser le remède, il faut guérir les Valakiens. Mais Phlox s'oppose à cette décision et demande au capitaine ce qu'il se serait passé si une influence extérieure avait aidé l'Homme de Néanderthal (qui était dans une impasse évolutionniste) à prendre l'avantage sur l'Homo Sapiens.
Devant la double décision (Vaccin/Technolgie de distorsion), Archer hésite toute la nuit suivante, puis en totale opposition avec ses considérations éthiques il finit décider de ne pas jouer à Dieu et il refuse de fournir le vaccin et la technologie de la distorsion aux Valakiens. Il donne simplement l'autorisation au docteur de fournir des moyens de calmer la douleur et les symptômes de la maladie. Il souhaite à Esaak que les Valakiens trouvent seuls la réponse à leurs problèmes, sachant que les Terriens ne lui fourniront pas la technologie de la distorsion.
L'Enterprise quitte alors la planète, mais ces décisions ont laissé un goût amer au capitaine Archer. Dans sa nouvelle lettre au docteur Lucas, Phlox explique que la décision d'Archer lui a apporté un nouveau respect pour le capitaine. Bien qu'il pense qu'il a eu raison, il sent peser sur ses épaules la décision d'avoir laissé un peuple s'éteindre. Pour se libérer, il accepte l'offre de Cutler de devenir amis.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:12

Octobre 2151 - sleeping dogs
L'équipage de l'Enterprise projette d'étudier une géante gazeuse de type 9 et envoie une sonde pour recueillir des informations. A la surprise de tous, la sonde détecte la présence d'un vaisseau en perdition en train de sombrer dans l'atmosphère de la géante gazeuse. Le capitaine Archer envoie T'Pol, Reed et Sato dans une capsule pour aller observer le vaisseau de plus près. Il s'avère que l'appareil en perdition est un vaisseau de reconnaissance Klingon. En explorant le navire, T'Pol, Reed et Sato découvrent que tous les membres d'équipage sont inconscients pour des raisons inconnues. T'Pol recommande de quitter le vaisseau avant que d'autres vaisseaux Klingons arrivent dans le secteur, mais Reed refuse de partir sans avoir essayé d'aider le vaisseau en perdition. Il demande l'autorisation à Archer qui lui donne 20 minutes. En effet, après 30 minutes, la capsule Terrienne, qui sombre dans la géante en même temps que le vaisseau Klingon, ne pourra supporter la pression gravifique et sera détruite.
Pendant que les trois explorateurs réfléchissent au meilleur moyen de sauver le vaisseau et son équipage, Reed est attaqué et fait prisonnier par le seul membre d'équipage encore conscient qui l'emmène de force vers la capsule. La Klingonne embarque dedans et quitte le vaisseau. Alors que la capsule s'éloigne, Reed, Sato et T'Pol restent bloqués dans le vaisseau Klingon. La capsule se dirige directement vers le vide de l'espace et Archer tente de communiquer avec son occupant. Le capitaine a alors la désagréable surprise d'entendre un message en Klingon appelant d'autres vaisseaux en renfort et accusant l'Enterprise de les avoir attaqué. Archer ordonne alors à Tucker d'utiliser un grappin pour rattraper la capsule et la hisser à bord. Une fois la capsule récupérée, les membres de la sécurité ont toutes les peines à capturer la Klingonne et sont obligés de l'assommer avec leurs pistolets phasiques.
Pendant ce temps, à bord du vaisseau Klingon, Reed fouille dans les fichiers pour retrouver des informations susceptibles de les aider. Il trouve les données concernant l'état du vaisseau et Sato les lui traduit, en espérant qu'elles lui seront utiles. Ils découvrent ainsi que le vaisseau est armé avec des "torpilles à photons" et ils finissent par trouver une information importante dans le diagnostique du vaisseau : l'un des injecteurs de fusion est détruit, et comme Reed ne peut pas le réparer, il est donc impossible de remettre les moteurs en marche. Pour couronner le tout, le vaisseau, qui a continué à sombrer, se trouve maintenant dans une zone où la pression est tellement forte que même la coque de l'Enterprise ne résisterait pas.
A l'infirmerie, Archer rencontre la fuyarde, qui est à nouveau consciente et solidement attachée. Il s'agit de Bu'kaH, la cuisinière du vaisseau, qui est typique du Klingon paranoïaque et qui préfère laisser son vaisseau exploser dans la géante gazeuse que de le laisser tomber aux mains des Terriens avec son équipage. Le docteur Phlox détermine que Bu'kaH est en train de mourir lentement, empoisonnée par des neurotoxines. La seule raison pour laquelle elle n'est pas dans le même état que ses camarades, c'est qu'elle se trouvait dans un endroit froid, ce qui a ralenti l'effet de la toxine. Malgré tout, la neurotoxine la tuera dans deux jours, au maximum. Pendant ce temps, Mayweather et Tucker ont trouvé le type de vaisseau Klingon dont il s'agit dans les bases données Vulcaines : c'est un vaisseau d'exploration de classe Raptor, dont la coque est très solide, et qui pourra donc résister à la pression de la géante gazeuse pendant quelques temps. Cette description donne l'idée à Tucker de renforcer une capsule avec des sections en duratanium pour pouvoir retourner chercher les trois membres d'équipage bloqués sur le vaisseau Klingon. Archer accepte la proposition et donne également l'ordre à Mayweather de surveiller les environs, au cas où des vaisseaux Klingons viendraient, attirés par l'appel de détresse de Bu'kaH.
Sur le vaisseau Klingon, Sato a trouvé le journal de bord du capitaine et traduit que le vaisseau a rencontré et combattu des Xarantines. Le vaisseau Klingon a été endommagé pendant la bataille et s'est caché dans la géante gazeuse pour réparer l'injecteur de fusion. Reed se propose de tenter de réparer l'injecteur, mais travaillant dans une chaleur suffocante, il a terriblement soif et Sato accompagne T'Pol à la recherche d'eau potable. Dans la cuisine du vaisseau, les deux femmes trouvent de la nourriture Klingonne, composée de vers grouillants et d'une sorte de pieuvre vivante. En chemin, Sato avoue à la Vulcaine qu'elle est terrifiée et T'Pol lui apprend une technique de maîtrise des pensées qui lui permet de calmer son angoisse.
Sur l'Enterprise, le docteur Phlox a déterminé que les toxines qui empoisonnent Bu'kaH et le reste de l'équipage ont été absorbées avec un bio-agent se trouvant dans de l'alcool. Il synthétise un antidote rapidement et en produit une quantité suffisante pour l'équipage Klingon. De son côté, le capitaine est frustré de ne pas avoir réussi à convaincre la Klingonne de l'aider. Il réalise alors qu'il n'utilise peut-être pas la bonne méthode et va consulter les bases de données Vulcaines sur les Klingons pour trouver une autre approche. Il comprend alors qu'avec les Klingons, il ne faut pas demander ni supplier , mais ordonner et commander. Tout autre comportement est considéré comme de la lâcheté. Il retourne ensuite voir Bu'kaH et lui ordonne de l'aider. Il accuse les Klingons d'être des ivrognes incompétents. Si l'équipage du vaisseau est au bord de la mort, c'est parce que les Klingons ont été empoisonnés après avoir bu de l'alcool volé aux Xarantines. Archer lui laisse le choix entre deux solutions : soit elle l'aide à sauver le Raptor ainsi que les officiers de l'Enterprise, soit l'équipage périra dans le déshonneur. Bu'kaH accepte, mais le Raptor est trop enfoncé dans l'atmosphère gazeuse pour que les senseurs de l'Enterprise puissent le retrouver.
Sur le vaisseau Klingon, Reed est à court d'idée pour faire repartir le vaisseau, lequel plonge de plus en plus profondément dans la géante. Des craquements commencent à se faire entendre dans le vaisseau, sous l'effet de la pression gravifique. Sato suggère alors de tirer ces mystérieuses "torpilles à photons" dans l'espoir que l'onde de choc poussera le vaisseau sur une orbite plus éloignée. Malheureusement, l'effet est trop minime et T'Pol ne croit pas que cette solution parviendra à repousser suffisamment le vaisseau. Sato propose alors de tirer toutes les torpilles restantes (six) pour créer une onde de choc plus forte, même si cette dernière risque de pulvériser le vaisseau. La décision est finalement prise et l'onde de choc créée par l'explosion des six torpilles permet non seulement de modifier l'orbite du vaisseau, mais elle permet aussi à l'Enterprise de repérer le vaisseau Klingon.
A l'aide de la navette modifiée, Archer et Bu'kaH atteignent le Raptor et le capitaine ordonne à la Klingonne de travailler en coopération avec Reed pour réparer les moteurs. Les réparations sont à peine terminées lorsque Mayweather prévient Archer que des vaisseaux Klingons approchent rapidement et seront sur place dans peu de temps. Archer et ses officiers remontent dans la navette et rejoignent l'Enterprise, laissant à Bu'kaH une hyposeringue pour soigner son équipage. Quelques minutes plus tard, l'équipage Klingon reprend ses esprits, le vaisseau est remis en état de marche et le capitaine Klingon contacte Archer. S'attendant à des remerciements, Archer est choqué lorsque le seul message du Klingon est d'ordonner à l'Enterprise de se rendre ! Sachant que le vaisseau Klingon ne possède plus de torpilles, Archer menace de le détruire si celui-ci fait feu. Il conseille au Klingon de prendre ce qui lui reste d'honneur et de repartir chez lui. Grommelant que c'est la dernière fois qu'il aide des aliens aussi butés, Archer donne l'ordre à l'Enterprise de s'éloigner le plus rapidement possible avant que les renforts Klingons ne soient là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:13

Octobre 2151 - shadows of P-jem
Sur Terre, l'amiral Forrest est contacté par l'ambassadeur Vulcain Soval qui lui fait part de la destruction, par les Andoriens, du sanctuaire Vulcain de P'Jem. L'amiral ne peut que regretter cette destruction mais signale à l'ambassadeur que les Vulcains auraient dû faire part aux Terriens de la présence d'une base secrète dans le sanctuaire. Mais loin de s'excuser, Soval accuse le capitaine Archer de s'être mêlé d'affaires qui ne le concernaient pas et d'avoir aidé les Andoriens à découvrir la cachette dans laquelle les Vulcains avaient caché leur matériel d'espionnage (cf épisode "The Andorian Incident"). En conséquence, le Haut Commandement Vulcain a décidé d'interrompre son programme de coopération entre les flottes Terriennes et Vulcaines. Ne pouvant rien faire pour faire revenir le gouvernement Vulcain sur sa décision, l'amiral Forrest contacte Archer sur l'Enterprise et lui demande expressément de rester en dehors des affaires qui concernent les autres races ... et particulièrement les affaires Vulcano-Andoriennes. Il annonce ensuite une seconde mauvaise nouvelle au capitaine : les Vulcains ayant cessé leur coopération avec la Terre, l'affectation de T'Pol sur l'Enterprise est terminée. Un vaisseau Vulcain est en route pour retrouver l'Enterprise et transférer T'Pol à son bord.
Pendant ce temps, l'Enterprise est en orbite autour de la planète Coridan et Archer est invité par le Chancelier à venir sur la planète pour visiter ses chantiers spatiaux renommés. Lorsque T'Pol apprend la nouvelle de son départ, elle ne réagit absolument pas, acceptant la décision avec passivité. Les autres membres d'équipage sont déçus de ce manque de réaction et Archer lui propose de l'accompagner dans une dernière mission de routine. T'Pol accepte et les deux officiers prennent une navette. La planète Coridan est très riche en dilithium et est donc devenue une référence pour la construction de vaisseaux. Ce que le Chancelier a omis de dire, c'est que la moitié de la population est pauvre et travaille dans des conditions aux limites de l'esclavage. Pour changer cette situation, un groupe de rebelles a pris les armes et tente de fomenter une révolution pour renverser le pouvoir. Les insurgés accusent le pouvoir de les opprimer et d'être secrètement soutenu par les Vulcains. Lorsque T'Pol et Archer se rendent sur la planète, leur navette est interceptée, ils sont capturés par un groupe de dissidents et pris en otage. Ils apprennent alors que les rebelles tentent de renverser le gouvernement ... qui est soutenu en secret par les Vulcains. Les rebelles contactent ensuite l'Enterprise et annoncent qu'ils libéreront les otages en échange d'armes. Tucker, qui est en charge du vaisseau, est également contacté par le Chancelier qui lui explique que ses forces armées vont s'occuper de retrouver les otages. Le commandant, qui ne fait absolument pas confiance ni aux kidnappeurs, ni aux autorités, commence à élaborer un plan de sauvetage. Mais pendant cette préparation, le vaisseau Vulcain Ni'Var, venu pour récupérer T'Pol, arrive à son tour et Tucker fait part au capitaine Sopek de la situation de prise d'otage. Sopek, le capitaine du Ni'Var, arrive sur l'Enterprise pour discuter de la situation avec Tucker. Il accueille mal la nouvelle et annonce que les Vulcains ne laisseront pas l'un de leurs ressortissants être détenu par des terroristes. Il conseille à Tucker et aux Terriens de rester en dehors de cette affaire et de laisser faire les Vulcains qui sont plus professionnels et expérimentés.
Tucker, qui n'a pas du tout l'intention de laisser faire les Vulcains, pense avoir localisé où se trouve le capitaine Archer et il propose à Reed de venir avec lui pour sauver les otages. Ensemble, ils prennent une capsule et atterrissent sur Coridan. Mais peu de temps après le début de leurs recherches, ils sont capturés et emmenés dans un endroit discret. Leurs kidnappeurs ne sont pas des rebelles Coridans, mais des Andoriens, et leur chef est Shran (cf épisode "The Andorian Incident"). Ce dernier explique aux officiers qu'il suit, depuis le début, les communications entre l'Enterprise et le vaisseau Vulcain. Pour Shran, la réaction de Sopek est un prélude à la guerre civile sur Coridan. Or les Andoriens sont prêts à soutenir les rebelles car ils ont un ennemi commun : les Vulcains qui soutiennent le gouvernement officiel de Coridan. Mais lorsque la guerre va commencer, les premières victimes seront T'Pol et Archer, qui seront exécutés. Or, depuis qu'Archer a aidé Shran à dévoiler la base secrète Vulcaine de P'Jem, ce dernier a une dette envers le capitaine et cela le gêne beaucoup. Il propose de s'acquitter de cette dette en sauvant les deux officiers capturés. Tucker et Reed veulent participer à la mission et, comme Shran et Tholos seront en infériorité numérique par rapport aux Coridans, ils acceptent l'aide des Terriens et leur rendent leurs armes. Ensemble, ils se préparent à la mission de sauvetage.
Le groupe des Andoriens et des Terriens arrive à s'infiltrer dans la forteresse des rebelles sans se faire remarquer, mais au moment où ils vont délivrer les prisonniers, le commando de Sopek arrive à son tour et déclenche toutes les alarmes. Une bataille rangée s'ensuit, et les Andoriens et les Terriens se trouvent pris entre deux feux. Malgré tout, Tucker et Shran parviennent à se faufiler jusqu'à Archer et T'Pol et les délivrent. Shran tend alors à Archer le scanner qu'il lui avait remis quelques mois plus tôt à P'Jem et déclare avoir payé sa dette. Pendant ce temps, le commando de Sopek a pris le dessus sur les rebelles Coridans et leur chef, Traeg. Les Andoriens et les Terriens rejoignent alors le lieu du combat et la tension est particulièrement lourde entre les Vulcains et les Andoriens. Soudain, Traeg reprend conscience et pointe une arme sur Sopek. T'Pol voit son geste, s'interpose devant Sopek et reçoit le tir destiné au capitaine Vulcain. Shran abat alors Traeg avant qu'il ne puisse tirer une seconde fois. Archer se précipite alors et prend T'Pol dans ses bras pour la ramener sur l'Enterprise. Il insiste pour que T'Pol se fasse soigner par le docteur Phlox, et refuse de la remettre à Sopek, qui n'ose pas insister.
Un peu plus tard, Sopek vient voir T'Pol à l'infirmerie et Phlox lui annonce que la survie de la Vulcaine n'est pas encore totalement assurée. Archer propose alors que Sopek la fasse citer pour bravoure auprès du Haut Commandement Vulcain, puisqu'elle lui a sauvé la vie. Alors que T'Pol est toujours inconsciente, le capitaine Vulcain accepte finalement de la laisser sur l'Enterprise, sous la garde du docteur Phlox. Plus tard, lorsque la jeune Vulcaine reprend conscience, Archer lui annonce qu'elle restera probablement sur le vaisseau de Starfleet plus longtemps que prévu.
Note : 116 ans plus tard, en 2267, l'ambassadeur Vulcain Sarek organisera une conférence à bord de l'USS Enterprise du capitaine Kirk pour célébrer l'entrée de Coridan dans la Fédération et les Orionnais, se faisant passer pour des Andoriens, tenteront de saboter la cérémonie (cf épisode Journey to Babel (STC)).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:18

9 novembre 2151 - shuttlepod one
Les radars de visée de l'Enterprise ont besoin d'être réglés et pour cela, Reed et Tucker doivent emmener une navette jusqu'à une distance minimum de 20000 kilomètres du vaisseau. Ils embarquent alors dans la capsule numéro 1 et se dirigent vers leur destination, pendant que le vaisseau attend dans un champ d'astéroïdes. Quelques minutes plus tard, pendant les essais, ils ressentent une secousse qui endommage et neutralise les radars et leur système de communication, ce qui les oblige à rebrousser chemin et à revenir au point de rendez-vous plus tôt que prévu. Mais lorsqu'ils arrivent sur place, ils ne trouvent pas le vaisseau, mais découvrent des débris flottant dans l'espace, parmi lesquels un morceau qui appartient sans aucun doute possible à la coque du vaisseau : l'Enterprise semble avoir été détruit.
Pendant ce temps, l'Enterprise transporte un groupe de naufragés Tesnians vers leur planète d'origine. Sans aucune raison apparente, leur vaisseau a été détruit dans le champ d'astéroïde où attendait l'Enterprise. Quelques heures plus tôt, le vaisseau Tesnian était apparu sur les écrans de l'Enterprise et Archer avait invité les Tesnians à bord. Malheureusement, lors de la manoeuvre d'arrimage, le vaisseau Tesnian devint incontrôlable et alla s'écraser sur un astéroïde, arrachant au passage la porte du sas et un morceau de la coque de l'Enterprise. L'équipage parvint à s'échapper et fut récupéré sain et sauf. Le capitaine proposa alors de déposer les naufragés sur Tesnia, l'aller-retour étant suffisamment court pour revenir au point de rendez-vous avant Tucker et Reed. En cours de route, T'Pol explique qu'elle soupçonne des micro-singularités d'être responsables de l'accident du vaisseau Tesnian, mais Archer lui répond que les microsingularités sont un mythe des scientifiques Vulcains pour expliquer leur ignorance!
De leur côté, Tucker et Reed sont toujours persuadés que l'Enterprise a été détruit. Malheureusement, leur navette possède des senseurs et un système de communication défectueux, elle n'a pas de propulsion de distorsion et la réserve d'air ne permettra à Reed et Tucker de tenir que 10 jours. Tucker décide de conduire la navette jusqu'au relais de communication Echo 3, car tout message envoyé à une vitesse subluminique n'aurait aucune chance d'être reçu à temps. En accédant à Echo 3, Starfleet ne pourra peut-être pas envoyer un vaisseau de secours à temps, mais au moins, ils sauront ce qui est arrivé à l'Enterprise et à son équipage. En chemin vers le relais, Tucker essaie désespérément de réparer les systèmes de la navette et Reed enregistre un grand nombre de messages d'adieu destinés à sa famille et à ses amis.
Il reste encore neuf jours d'oxygène et, confinés dans un espace aussi réduit, les deux hommes commencent à se supporter de plus en plus mal. Chacun a radicalisé son opinion sur la situation : Tucker pense qu'ils peuvent être secourus par les Vulcains, les Sulibans, les Andoriens ou n'importe quelle autre race qui voyage dans l'espace. Mais Reed lui rappelle qu'ils sont à des années de voyage du système solaire habité le plus proche et que vu la taille de la navette, ils n'ont aucune chance d'être repérés. Tucker, pour économiser de l'oxygène, conseille à Reed de dormir. Reed se trouve à l'infirmerie et voit T'Pol penchée au-dessus de lui. La Vulcaine lui dit langoureusement qu'il s'est conduit héroïquement ... et Reed se réveille en sursaut, réveillé par le bruit du récepteur que Tucker est en train de réparer. Soudain, la capsule connaît une nouvelle secousse, identique à la première et un sifflement indique une fuite d'air. Utilisant de l'hydrogène, les deux hommes repèrent la fuite et Tucker demande à Reed de lui passer la purée de pommes de terres qu'il mangeait. Utilisant cette substance inattendue, il colmate la brèche de la coque. Tucker remarque que ce qui a percé la coque de leur navette a également percé l'un des réservoirs d'oxygène qui ne peut pas être réparé, ce qui réduit le temps de survie des deux naufragés à moins de deux jours. Après avoir définitivement colmaté la fuite, Tucker se demande quel objet si petit a pu perforer de part en part la coque de leur navette qui est faite de duratanium et qui peut résister sans dommage à l'impact de météorites cinq fois plus grosses. Puis le commandant propose de gagner un jour d'oxygène supplémentaire en détournant l'énergie du chauffage vers le recyclage de l'air et les deux officiers se préparent à survivre dans un froid glacial.
Pendant ce temps, à bord de l'Enterprise, Archer et T'Pol discutent des dommages subis par le vaisseau au cours du sauvetage du navire alien. T'Pol insiste que les dégâts sont dus à des microsingularités rencontrées également par l'Enterprise. Elle apporte comme preuve les journaux des senseurs, qui ont détecté la collision de la coque du vaisseau avec trois minuscule trous noirs, qui se sont désintégrés sur la coque polarisée. Bien que sceptique, le capitaine estime qu'il serait dangereux pour la navette de Reed et Tucker de rencontrer ces "singularités" et il ordonne à Sato d'envoyer un message à la capsule pour indiquer un nouveau point de rendez-vous.
Dans la navette, les deux hommes sont frigorifiés et ils commencent à discuter de leurs vies respectives. La discussion commence sur l'opposition entre les racines anglaises de Reed et américaines de Tucker. Reed vante la supériorité de l'éducation et des écoles anglaises sur l'éducation américaine, nourrie de bandes dessinées (comics) et de romans bon marchés (pulps). Il ajoute que si les Vulcains avaient pris contact avec des anglais au lieu des américains, ils auraient eu une vision plus flatteuse de l'espèce humaine et n'auraient peut-être pas traité toute l'humanité avec mépris. Tucker lui réplique que si la conquête spatiale Terrienne a avancé si vite c'est grâce aux américains et que c'est Zefram Cochrane, un américain du Montana, qui a inventé la propulsion par distorsion et qui a permis le premier contact avec les Vulcains (cf le film Star Trek : First Contact). La discussion dérive ensuite sur leurs parcours respectifs et ils finissent par découvrir qu'ils ont tous les deux eu la même copine, en même temps, à San Francisco. Un peu gênés par cette révélation, ils continuent à comparer leurs vies, Tucker essayant de faire avouer à Reed qu'il est amoureux de T'Pol. Les deux hommes se disputent ensuite à propos du caractère "doucereusement optimiste" de Tucker et de celui "grincheusement pessimiste" de Reed. Ils finissent par se réchauffer et se soûler avec du bourbon en mémoire de leur équipage défunt. Soudain, les deux hommes entendent des grésillements dans le récepteur de la navette et la voix de Sato qui leur donne les nouvelles coordonnées du point de rendez-vous.
Les deux hommes sont fous de joie de savoir que l'Enterprise va bien, mais ils sont inquiets d'apprendre que le vaisseau se trouve à deux jours de leur position; or, sans système de communication, il leur est impossible de prévenir le capitaine qu'il ne leur reste pas deux jours d'oxygène et que le vaisseau devrait accélérer. Ils se dirigent vers le point de rendez-vous à pleine vitesse, et afin d'être plus facilement repérables, Tucker a l'idée de larguer tout le combustible plasma restant et de l'enflammer afin que la traînée puisse facilement se repérer. Arrivés au point de rendez-vous, ils mettent leur plan à exécution, mais craignent de ne pas avoir suffisamment d'air pour attendre que l'Enterprise arrive. Tucker conclut que si l'un d'eux meurt, l'autre aura deux fois plus d'air et pourra attendre l'arrivée du vaisseau. Tucker se dirige vers un sas pour se sacrifier, mais Reed l'arrête et le met en joue avec un pistolet phasique. Les deux hommes se disputent sur la possibilité de se sacrifier pour sauver l'autre et ils parviennent finalement à prendre une décision : ils tenteront leur chance ensemble. Quelques heures plus tard, grelottant de froid ils sombrent dans l'inconscience, par manque d'oxygène.
Comme lors de son rêve, Reed se trouve à l'infirmerie et T'Pol se trouve près de lui, ainsi que Phlox et Archer. La Vulcaine l'informe qu'il souffre d'hypothermie et qu'il a été retrouvé alors qu'il restait moins de trois heures d'oxygène dans la capsule. Reed lui demande si elle n'a rien à ajouter sur son "comportement héroïque" et la réaction de T'Pol lui confirme que cette fois, il ne s'agit pas d'un rêve ! Se tournant alors, il voit Tucker, encore inconscient, et lui déclare qu'ils sont de véritables amis.
Note : le débat sur l'opportunité d'enflammer tout le combustible restant pour attirer l'attention est un clin d'oeil au même débat qui aura lieu entre Spock et McCoy, 115 ans plus tard, dans l'épisode "The Galileo Seven".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:18

Novembre 2151 - fusion
A bord de l'Enterprise le capitaine Archer montre à T'Pol un livre d'astronomie dont le titre est "Vers les étoiles" et qui porte une étiquette "Johnny Archer" sur la couverture. L'une des pages de ce livre montre une nébuleuse devant laquelle le vaisseau est en train de naviguer : la nébuleuse de l'Araignée. La discussion est interrompue par Reed qui annonce que les senseurs ont détecté l'approche d'un vaisseau alien. T'Pol reconnaît le vaisseau comme étant un vieux modèle de vaisseau Vulcain qui n'est plus en service. Tavin, le capitaine du vaisseau contacte l'Enterprise et annonce qu'il est en mission pacifique et qu'il demande assistance pour effectuer des réparations. Archer accepte, si cela ne gêne pas les Vulcains de rester aux abords de la nébuleuse de manière à ce que son équipage puisse l'étudier, tout en conduisant les réparations.
Kov, l'ingénieur en chef du vaisseau Vulcain accueille Tucker sur le vaisseau et ils commencent les réparations. Pendant ce temps, le capitaine Archer et T'Pol invitent Tavin et un autre membre d'équipage, Tolaris, à dîner. Au cours du repas, Archer et T'Pol sont surpris par le comportement de leurs invités qui semblent beaucoup plus expansifs que les Vulcains habituels. Les deux Vulcains expliquent qu'ils ne sont pas simplement des explorateurs spatiaux, mais des "V'tosh ka'tur", c'est-à-dire des "Vulcains sans logique" : ils ont rejeté et la rigidité des autres Vulcains pour vivre selon leurs émotions et explorer de nouvelles manières de vivre en équilibrant émotions et logique. Après le repas, Archer s'entretient avec T'Pol et il s'étonne de la distance avec laquelle elle se comporte vis-à-vis de Tolaris et Tavin. T'Pol explique alors qu'elle est sceptique quant à la quête de Tavin. Selon elle, il est dangereux d'essayer de réintégrer les émotions dans la psyché Vulcaine. Mais le capitaine lui conseille de ne pas juger ses compatriotes si vite et d'essayer de les fréquenter un peu plus. Plus tard, dans la nuit, T'Pol rencontre Tolaris au réfectoire et il lui explique quelles expériences il a accompli dans la découverte de ses émotions.
Le lendemain, Tolaris et T'Pol travaillent dans le laboratoire astrométrique du vaisseau Vulcain pour étudier la nébuleuse et le Vulcain lui fait remarquer que ses émotions sont beaucoup plus proches de la surface qu'elle veut bien l'admettre. Il explique que les "V'tosh ka'tur" ne rejettent pas les principes de sagesse de Surak, mais ils rejettent l'interprétation rigide de ces préceptes faite par les anciens de Vulcain. Tolaris surprend T'Pol en découvrant sa région natale simplement en la regardant et en l'écoutant parler. Il fait ensuite une proposition à la Vulcaine : il lui demande d'essayer de ne pas méditer avant de dormir, ce soir-là.
T'Pol suit le conseil et s'endort sans avoir réalisé sa séance de méditation quotidienne. Pendant la nuit elle rêve d'une ancienne expérience qu'elle a vécue bien des années auparavant. Elle se revoit, alors qu'elle était en poste sur Terre à San Francisco, sortir sans autorisation du complexe réservé aux Vulcains et parcourir les rues de la ville. Elle entend soudain une musique inconnue (du Jazz) qui la captive et elle entre dans un bar. S'asseyant discrètement au fond de la salle, elle semble hypnotisée par la musique, se laissant aller à éprouver des émotions telles que le frisson d'avoir enfreint les règles Vulcaines en quittant le complexe, l'angoisse d'être découverte, le plaisir d'écouter cette musique chaotique. Elle se voit ensuite dans son lit, allongée près de Tolaris. Se tournant vers lui, elle l'enlace et ils s'embrassent avec passion. Etrangement, la nébuleuse semble agir en phase avec leur communion. T'Pol se réveille en sursaut et regarde autour d'elle : la pièce est vide et la porte est fermée. Troublée, elle se rend à l'infirmerie pour demander conseil au docteur Phlox qui lui fait une injection pour la détendre et lui conseille de ne pas abandonner les méthodes de Tolaris, mais de les suivre plus progressivement.
Le lendemain, le capitaine Archer reçoit un message de l'amiral Forrest qui lui apprend que le père de Kov est en train mourir et aurait aimé faire la paix avec son fils avant de décéder. Archer va voir Kov et tente de le convaincre de reprendre contact avec son père, mais Kov est réticent. Sachant que Tucker a noué une bonne relation avec l'ingénieur Vulcain, Archer lui demande d'intercéder auprès de lui. Kov apprécie les efforts de Tucker et Archer, mais il insiste sur le fait que son père et lui se sont dit adieu il y a déjà bien longtemps.
De son côté, T'Pol raconte à Tolaris son expérience de la nuit passée et lui raconte également que lorsqu'elle était plus jeune, elle avait été exclue d'un cours prestigieux car elle avait essayé de vivre ses émotions en se laissant aller à écouter du jazz. Tolaris lui explique qu'il peut lui enseigner beaucoup de choses sur les émotions et que le fusion mentale n'est pas aussi dangereuse que les anciens de Vulcain veulent le faire croire. Il insiste que cette expérience peut être une libération et qu'il pourra la libérer de la rigidité qui bride ses émotions. T'Pol n'est pas enthousiaste pour tenter l'expérience mais Tolaris parvient à la convaincre. Il place ses mains de part et d'autre du visage de la Vulcaine et plonge dans ses pensées, revivant avec elle son rêve. Ce contact met finalement T'Pol tellement mal à l'aise qu'elle demande à Tolaris de cesser la fusion mentale. Mais ce dernier refuse et essaie alors d'entretenir une fusion mentale forcée. Furieuse, T'Pol le repousse et brise la fusion mentale, la laissant, ainsi que Tolaris, sans force et à moitié assommée. Elle ordonne à Tolaris de quitter ses quartiers. Mécontent, il la regarde, puis sort de la pièce. Restée dans ses quartiers, T'Pol est choquée et effrayée de ce qu'elle vient de faire. Elle a tout juste la force d'appeler l'infirmerie avant de sombrer dans l'inconscience.
Plus tard Archer convoque Tolaris et lui demande des explications sur ce qu'il s'est passé. D'un air détaché, le Vulcain explique qu'il n'a pas agressé T'Pol, mais que la Vulcaine a paniqué lors de la fusion mentale car c'était la première fois qu'elle la pratiquait. Mais Archer n'est pas dupe, et à force de questions pressantes, il finit par faire craquer Tolaris, qui perd son contrôle et frappe violemment le capitaine, lui faisant traverser toute la pièce. Après cette altercation, le capitaine suggère fermement que les Vulcains quittent son vaisseau le plus tôt possible, les réparations étant terminées. Avant de quitter le vaisseau Vulcain, Tucker discute avec Kov qui lui révèle qu'il a finalement pris contact avec son père et qu'il s'est réconcilié avec lui avant que ce dernier ne décède.
Une fois le vaisseau parti, Archer rend visite à T'Pol, qui est en convalescence dans ses quartiers. La Vulcaine médite pour retrouver son équilibre mental et émotionnel, mais elle confie à Archer qu'elle envie aux Terriens leur capacité à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:19

Décembre 2151 - rogue planet
L'Enterprise arrive à proximité d'une planète qui a quitté l'orbite de son soleil. Pour cette raison, ce monde se trouve en permanence dans l'obscurité. Cependant, il reste habitable car la chaleur générée par l'activité sismique souterraine de la planète compense l'absence de chaleur envoyée jadis par le soleil. Les détecteurs de l'Enterprise signalent la présence à la surface d'un petit vaisseau inconnu qui ne répond pas aux appels. Archer mène donc une équipe d'exploration composée de T'Pol, Reed et Sato pour rencontrer ces aliens. Utilisant leurs tricordeurs et leurs lunettes de vision nocturne, ils repèrent un campement et se dirigent vers lui. Archer envoie T'Pol et Reed pour inspecter le vaisseau alien et il laisse Sato au campement pour attendre que les aliens reviennent. Soudain, alors qu'ils sont proches du vaisseau alien, T'Pol et Reed sont attaqués et mis en joue par deux aliens en tenue de camouflage. Mais lorsque Reed leur parle, ceux-ci baissent aussitôt leurs armes en se rendant compte qu'ils peuvent communiquer avec lui. Ils les emmènent à leur campement où ils retrouvent Archer et Sato en pleine discussion avec Damrus, le chef du groupe de chasseurs.
Ces derniers expliquent qu'ils sont des Eskas, une race de chasseurs qui voyagent de monde en monde pour trouver des proies rares. Ils sont arrivés sur cette planète pour y chasser une sorte de sanglier sauvage très dangereux. Cela fait neuf générations qu'ils reviennent chasser sur la même planète. D'une manière générale, ils ne chassent que les espèces non intelligentes et laissent les autres tranquilles. Bien qu'Archer trouve ce type de chasse cruel, il autorise Reed à accompagner les Eskas (après avoir demandé à Damrus si cela ne le dérangeait pas) dans leur safari, afin qu'il puisse étudier la technologie de leurs détecteurs qui semblent plus avancés que ceux des Terriens. Reed et Sato retournent sur l'Enterprise pour y chercher de quoi établir un campement et au retour, c'est Tucker qui a pris la place de Sato. Plus tard, alors que tous sont endormis dans le campement, Archer entend une voix qui l'appelle et l'invite à sortir du campement. Surpris, il se lève, pénètre dans la forêt et regarde autour de lui. Ne voyant rien, il conclut que son imagination lui a joué des tours. Pourtant, lorsqu'il se retourne, il découvre une jeune femme baignant dans une douce lumière éthérée. Mais lorsqu'il pointe sa lampe sur elle, la jeune femme disparaît immédiatement. Le capitaine revient au campement et raconte aux Eskas et à l'équipage ce qu'il s'est passé. Ces derniers se moquent de lui et lui expliquent que la nuit perpétuelle de la planète provoque des hallucinations pour les yeux des peuples habitués à vivre dans la lumière.
Le lendemain, Reed part chasser avec les Eskas pendant qu'Archer, Tucker et T'Pol vont étudier des geysers et des cheminées naturelles de vapeur. Pendant la partie de chasse, le groupe se sépare en deux : Damrus et Burzaan s'éloignent car ils ont repéré un "wraith", laissant Reed et le troisième chasseur, Shiraht, continuer dans la jungle. De son côté, Archer voit à nouveau la jeune femme de la nuit précédente. Cette fois, elle ne s'enfuit pas et lui demande de l'aide. Mais avant d'avoir pu fournir d'autres explications, Tucker et T'Pol rejoignent le capitaine, ce qui fait fuir la jeune femme. Lorsqu'ils retournent au camp, les trois officiers découvrent que la partie de chasse a été assez mouvementée : Burzaan a été blessé. Archer propose de le transférer sur l'Enterprise pour le soigner et après de nombreuses hésitations, Damrus accepte.
Pendant que le docteur s'occupe du blessé, Archer retourne à l'endroit où il avait vu la jeune femme, le matin même. Comme il l'espérait, la jeune femme apparaît à nouveau. Elle explique que la véritable proie de la chasse des Eskas est son peuple. En effet, elle est une métamorphe et pour les Eskas, les gens comme elle représentent des trophées de chasse très rares et très précieux. Elle et son peuple ont besoin de l'aide des Terriens pour échapper aux chasseurs.
Furieux que les Eskas lui aient menti, Archer retourne au campement. Il y retrouve tous les chasseurs (y compris Burzan, que Phlox a soigné) et, à force d'allusions et d'anecdotes simples, il parvient à faire avouer aux chasseurs le but de leur safari. Damrus dévoile finalement que leurs proies sont des métamorphes, qu'ils appellent "wraiths". Les chasseurs expliquent également qu'ils ont appris à repérer leurs proies grâce à un composé chimique qu'elles secrètent lorsqu'elles ont peur. C'est le même composé chimique que celui trouvé autour des blessures de l'Eska soigné par le docteur Phlox. Ecoeuré de voir que les Eskas chassent une espèce rare (intelligente, métamorphe et télépathe), Archer demande au docteur de synthétiser un composé qui permettrait de masquer la signature chimique de cette substance émise par les métamorphes. Le docteur pense y parvenir car il dispose de cellules des aliens.
Pendant que Phlox travaille à ce problème, le capitaine discute avec Tucker de la personnalité de la femme rencontrée. Il prend un livre de poésies de Yeats et explique à Tucker que chaque soir, sa mère lui lisait le même poème qui racontait l'histoire d'un homme qui pêche un poisson, lequel se transforme en une magnifique jeune femme puis disparaît. Tout le reste de sa vie, l'homme recherche la jeune femme, qui représente la perfection, sans la retrouver. Or, pour Archer, la femme qui lui est apparu est sa vision de la perfection féminine. Il semble que l'apparition ait pris la forme de la femme du poème, telle que l'imaginait Archer. La discussion est alors interrompue par un appel du docteur Phlox qui explique avoir réussi à fabriquer un composé de masquage.
Plus tard, les chasseurs poursuivent un wraith dans la jungle et l'encerclent. Ne sachant pas exactement où est leur proie, ils tirent au hasard pour qu'elle ait peur et émette son marqueur chimique afin de la repérer. Mais cette fois, leurs scanners restent muets et la créature peut se fondre dans la jungle, échappant aux Eskas. Ces derniers, déçus de leur échec, quittent la planète. Une fois les chasseurs partis, la jeune femme apparaît à Archer et le remercie pour la substance masquante. Avant de la quitter pour la dernière fois, Archer lui demande pourquoi elle a choisi de lui apparaître sous cette forme. En guise de réponse, la jeune femme sourit mystérieusement et lui rappelle qu'il ne doit jamais arrêter de chercher ce qui est inaccessible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:19

Décembre 2151 - acquisition
Quatre Ferengi attendent avec impatience le résultat de leur dernier plan : neutraliser l'équipage de l'Enterprise pour piller le vaisseau. Peu après, deux Ferengis armés et équipés de dispositifs respiratoires parcourent les couloirs du vaisseau. Ils trouvent un membre d'équipage inconscient et l'observent. Ils annoncent que c'est la première fois qu'ils rencontrent cette espèce et que vu la taille de leurs lobes (d'oreilles), les individus de cette espèce sont des inférieurs. Parvenus en salle des machines, les deux Ferengis remarquent le noyau de distorsion et estiment qu'il vaut son pesant de latinum. Ils arrivent ensuite à proximité d'un cylindre qui a servi à libérer le gaz soporifique. Ils arrêtent le système de diffusion du gaz et voient alors T'Pol, allongée près du cylindre. Impressionnés par la taille de ses oreilles (et par ses mensurations), ils estiment qu'elle a une grande valeur. Ils arrivent finalement sur la passerelle du vaisseau et y trouvent Archer, Sato, Reed et Mayweather. Utilisant le système de communication de l'Enterprise, ils contactent leur propre vaisseau pour annoncer que la voie est libre est qu'ils ont fait une belle prise.
Pendant ce temps, enfermé dans une chambre de décontamination, Tucker reprend conscience. Il essaie tout d'abord de contacter le Dr Phlox, mais ce dernier ne répond pas. Après bien des efforts, il parvient à ouvrir la porte de la chambre de décontamination, et se risque dehors, en sous-vêtements. Il est alarmé de rencontrer des membres d'équipage inconscients et il décide de se rendre à l'infirmerie. Sur place, il se cache lorsqu'il entend deux personnes parlant un langage inconnu, qui s'approchent. Risquant un oeil hors de sa cachette, il voit deux Ferengis piller l'infirmerie. Prudemment, il se rend à l'armurerie, dans l'espoir de trouver des armes. Mais là encore, deux Ferengis sont sur place et il les voit emporter une torpille. Lorsqu'il parvient à entrer, il a la désagréable surprise de constater que toutes les armes ont disparu.
Sur la passerelle, Archer et les autres membres d'équipage ont les mains menottées et Ulis, le chef des pirates, réveille et interroge Archer. Il est persuadé que le vaisseau Terrien possède une chambre forte cachée et de grandes richesses. Archer lui explique qu'il commande un vaisseau d'exploration et non un vaisseau marchand. Mais quand Ulis annonce qu'il compte se dédommager en emmenant et en vendant toutes les femmes de l'équipage, Archer comprend que la principale motivation de l'alien est la cupidité et il sait qu'il peut s'en servir pour gagner du temps. Il avoue qu'il existe une chambre forte et pour paraître plus crédible, il commence à négocier sa part du butin. Ulis, le chef du groupe, refuse de négocier avec un humain et préfère découvrir le trésor lui-même. Il envoie ses seconds, Grish et Muk, à la recherche du trésor et il poursuit son pillage, laissant son stupide cousin, Krem, s'occuper d'Archer et du chargement des objets volés. Laissé seul avec Krem, Archer commence à implanter des doutes dans l'esprit du Ferengi en lui expliquant qu'il n'a pas à recevoir d'ordre de son cousin et qu'il devrait apprendre à penser par lui-même. Cela laisse le Ferengi songeur et il passe des menottes au capitaine pour le laisser seul et aller manger quelque chose. Tucker, qui était caché et a entendu le dialogue, s'approche d'Archer et tente, en vain, de lui enlever ses menottes. Le capitaine lui fait savoir qu'une simple hyposeringue des aliens suffit pour réveiller les membres d'équipage. Tucker se rend alors dans le hangar numéro deux pour mettre la main sur l'hyposeringue des Ferengis. Il se rend à l'infirmerie et a tout juste la dose suffisante pour réveiller T'Pol. La Vulcaine pense que l'un des artefacts rapportés récemment d'une expédition sur une lune était en fait un appât. Lorsqu'il a été ouvert, il a libéré le gaz qui a endormi l'équipage. T'Pol se cache et utilise un moniteur pour surveiller les mouvements des Ferengis. Pendant ce temps, Tucker place un verrou magnétique sur le sas du Reséquenceur de Matière Organique.
Pendant ce temps, les doutes implantés chez Krem commencent à faire de l'effet : la tension commence à monter entre les voleurs. Pendant qu'ils se disputent, T'Pol déclenche plusieurs alarmes, ce qui rend les Ferengis extrêmement nerveux et paranoïaques. Satisfaite du résultat, T'Pol va rejoindre Tucker, mais ce dernier se fait capturer. Il est amené dans le hangar numéro 2, où se trouve déjà Archer. Sur place, les deux hommes font croire aux Ferengis qu'ils sont ennemis et qu'ils cherchent tous les deux à mettre la main sur le trésor. Plus convaincant que le capitaine, Tucker fait un marché avec Ulis et le convainc de le laisser les mener jusqu'au trésor du vaisseau. Accompagné des trois Ferengis, il se dirige vers un autre pont du vaisseau.
Une fois encore, Archer est seul avec Krem et, simulant une grande douleur au dos, il le laisse terminer seul le chargement de la navette d'Ulis. Mais lorsqu'il atteint le pont du vaisseau, Krem a la surprise de découvrir T'Pol qui s'y cache. Prenant un air perdu, la Vulcaine déclare qu'elle était prisonnière des humains et supplie Krem de l'emmener avec lui. Pour terminer de le convaincre, elle déclare qu'elle peut lui apporter beaucoup de plaisirs, s'approche de lui ... et le neutralise avec la prise Vulcaine du pincement nerveux. T'Pol récupère alors rapidement des pistolets phasiques et quitte le hangar.
Pendant ce temps, Tucker est arrivé devant l'entrée du Reséquenceur de matière Organique et les Ferengis crient victoire en voyant le verrou magnétique. Aucun des Ferengis n'ayant confiance dans les autres, les trois voleurs décident rentrer tous les trois dans la salle des trésors, laissant Tucker à l'extérieur. Ils ont la mauvaise surprise de découvrir que la pièce est vide, quand T'Pol surgit soudain, armée, et neutralise les trois bandits.
Plus tard, l'équipage de l'Enterprise se réveille de son sommeil imposé et il oblige les Ferengis à remettre en place tous les objets volés. Archer conseille ensuite à Ulis et ses hommes de ne plus jamais approcher d'un vaisseau de Starfleet. Ignorant toujours le nom de cette race et de sa planète d'origine, le capitaine ordonne aux Ferengis de fuir au plus vite. Archer confie le commandement du vaisseau Ferengi à Krem et lui remet les trois autres aliens, menottés. Krem est heureux de savoir qu'il a maintenant le commandement d'un vaisseau et il s'éloigne sans regrets du vaisseau Terrien. De son côté, le capitaine Archer ne sait pas à quelle race il vient d'avoir affaire et il pense que ces individus cupides n'en sont probablement pas les membres les plus représentatifs !


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008, 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:20

Janvier 2152 - Oasis
T'Pol, Tucker et Archer dînent avec un marchand alien du nom de D'Marr et le capitaine lui fait part de son besoin urgent de trouver du duratanium, afin de réparer des microfractures dans la coque du vaisseau. Mais le marchand leur explique que cela ne fait pas partie des denrées qu'il achète ou vend : il est plus spécialisé dans les tissus ou dans les épices. En revanche, en échange des quelques kilos de café, il indique au capitaine un endroit où se trouve l'épave d'un vaisseau dans laquelle Archer pourra récupérer autant de duratanium qu'il le veut. Suspicieux, Archer lui demande pourquoi il n'est pas allé lui-même récupérer le duratanium pour le revendre et D'Marr lui répond que cette épave est hantée et qu'il déconseille à l'équipage de l'Enterprise de s'y rendre.
Malgré cet avertissement, l'Enterprise se dirige vers la planète sur laquelle le vaisseau s'est écrasé. Les analyses montrent que l'atmosphère est respirable, qu'il n'y a aucun signe de vie et que le vaisseau recèle effectivement une grande quantité de duratanium. Une équipe d'explorateurs se rend sur place, puis se divise en deux groupes, Tucker et T'Pol se dirigeant vers la salle des machines pendant qu'Archer et Mayweather cherchent les causes du crash du vaisseau. Tucker est ravi de découvrir des cristaux de dilithium en parfait état, mais au bout de quelques moments passés dans l'épave, ils commencent à voir des choses étranges. T'Pol est sûre d'avoir vu le reflet d'un humanoïde, mais quand elle se retourne, elle ne voit personne. Quelques instants plus tard, Tucker et T'Pol voient à nouveau une forme qui s'enfuit et ils la poursuivent jusqu'à un cul de sac ... où ils ne voient personne. Suspicieux, Tucker découpe une ouverture dans le mur. Derrière, ils découvrent une oasis artificielle, avec de grands arbres, de l'eau et de la nourriture, le tout étant protégé par un champ de non-détection. Tucker explore les environs et il aperçoit une silhouette féminine derrière des feuillages. Il appelle T'Pol et tous deux arrivent à rattraper la fuyarde dans un hangar, mais ils se retrouvent soudain encerclés par 18 aliens armés.
A force d'efforts et d'explications, Tucker et T'Pol, qui ont été rejoints par Archer et Mayweather, parviennent à convaincre la tribu qu'ils sont venus en paix. Ils apprennent que les aliens sont des Kantare et qu'ils sont bloqués sur la planète depuis trois ans, après le crash de leur vaisseau, abattu pas des aliens. Ils n'ont pas envoyé de signal de détresse pour ne pas attirer d'autres ennemis et ils ont créé cette oasis cachée derrière un champ de non-détection pour survivre et se protéger des aliens qui les ont attaqués. Archer propose que les techniciens de l'Enterprise aident les naufragés à réparer leur vaisseau. Il demande à Tucker de superviser les réparations. De son côté, Tucker se sent fortement attiré par la jeune femme qu'il avait poursuivie et qui se nomme Liana. La jeune femme est la fille d'Ezral, l'ingénieur en chef du vaisseau Kantare et elle se propose d'aider Tucker pour les réparations. T'Pol prévient tout de même Tucker que la dernière fois qu'il s'est trop rapproché d'une femme de race extra-terrestre, il s'est retrouvé enceint (cf épisode "Unexpected") ! De son côté, Maya, la mère de Liana, essaie de dissuader cette dernière de trop s'approcher du Terrien. Un peu plus tard, Kuulan, la capitaine du vaisseau, demande à Tucker et T'Pol de réparer les relais optroniques de l'ordinateur central. Au cours des réparations, Tucker a besoin d'outils laissés sur l'Enterprise et il propose à Liana d'en profiter pour venir visiter le vaisseau. Le père de cette dernière refuse tout d'abord, puis il accepte après lui avoir fait promettre de ne rien révéler de leur secret.
L'équipe d'exploration propose au peuple Kantare de les aider et retourne sur l'Enterprise afin de préparer la téléportation de marchandises pour les rescapés. Mais un peu plus tard, Archer convoque Tucker dans son bureau afin de lui demander s'il n'a rien remarqué d'anormal chez les Kantare. Tucker ne voit rien de suspect et demande au capitaine pourquoi il pose cette question. Archer lui répond que Reed a effectué une analyse d'un morceau de la coque du vaisseau naufragé et qu'il a déterminé que le vaisseau était sur la planète depuis 22 ans. Tucker est étonné car il ne voit pas pourquoi les Kantare auraient menti. Le capitaine lui explique ensuite que les radars de l'Enterprise ont détecté une capsule orbitant autour de la planète. Espérant que cette capsule éclaircira une partie de ces mystères, Archer a ordonné qu'elle soit rattrapée et apportée à bord du vaisseau. Lorsque la capsule est hissée à bord, Archer et le Dr Phlox l'étudient et découvrent qu'il s'agit d'une capsule de survie contenant le corps de l'un des rescapés, Shilat, rencontré quelques heures plus tôt sur le vaisseau alien.
Tucker, qui a terminé de faire visiter l'Enterprise à Liana, ramène cette dernière sur son vaisseau, en compagnie d'Archer et Reed. Lorsque le capitaine demande des explications aux Kantare, ceux-ci leur confisquent leurs armes et ordonnent à Tucker et T'Pol de terminer les réparations. Tucker est obligé de réparer l'ordinateur central en étant tenu en joue par Shilat. Pendant qu'il travaille, il demande comment un homme mort peut tenir un arme. La réponse est fournie par Liana, qui entre dans la pièce et ordonne à Shilat de baisser son arme.
Pendant ce temps, Archer monte une équipe de sauvetage pour partir à la recherche de Tucker et T'Pol. Ils entrent en force dans le vaisseau Kantare et il s'ensuit de nombreux combats dans les couloirs du vaisseau. Le combat est cependant inégal, car les Kantare apparaissent et disparaissent à volonté et les tirs les traversent sans les blesser.
Tucker convainc Liana de mettre fin au combat et cette dernière enlève une à une les cartes mémoire de l'ordinateur central, faisant disparaître les Kantare les uns après les autres, à part elle et Ezral. Tous les Kantare sont des hologrammes et que seuls Liana et son père sont réels. Le père de Liana se sent responsable du naufrage du vaisseau et de la mort de l'équipage, 22 ans dans le passé. A cette époque, le vaisseau a été frappé par un orage ionique qui a provoqué une surcharge des conduits de plasma. Au lieu de réparer l'incident, Ezral s'est précipité pour protéger Liana. Quelques instants plus tard, les conduits ont explosé tuant la moitié de l'équipage, y compris sa femme. Le vaisseau s'écrasa, ne laissant que deux survivants. Ne voulant pas que sa fille grandisse seule, il a recréé sa mère et les membres d'équipage dans une forme holographique. Il se sentait incapable de retourner sur sa planète d'origine et de faire face à ses compatriotes. Tucker parvient finalement à le convaincre que le bien-être de sa fille doit passer avant tout et qu'elle vit dans un monde d'illusion. Le père de Liana prend alors la décision de terminer les réparations essentielles de son vaisseau et de rentrer sur son monde d'origine avec sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:21

Janvier 2152 - detained
Mayweather et Archer se réveillent dans une prison inconnue en ignorant totalement comment ils sont arrivés là. La porte de leur cellule n'est bizarrement pas fermée à clef et Mayweather jette un oeil à l'extérieur. Entendant des pas, il entrebâille la porte et a la surprise de voir passer deux Sulibans. Les deux officiers remarquent rapidement que tous les autres prisonniers sont des Sulibans. Inquiets, les deux hommes se glissent furtivement dans les couloirs du grand complexe dans lequel ils sont. Ils débouchent soudain sur une place où se trouve une femme Sulibane. A leur grande surprise, la femme ne les attaque pas et ne semble pas agressive. A ce moment, un signal retentit et tous les Sulibans semblent se préparer à une sorte d'inspection. Un garde, le major Klev, vient chercher Archer et Mayweather pour les amener sans ménagement devant le directeur du complexe, colonel Grat. Ce dernier, tout comme les autres gardes, est un Tandaran. Curieusement, le colonel commence par s'excuser auprès d'Archer. Il explique que les deux Terriens sont détenus par erreur. Grat comprend tout-à-fait que Archer et Mayweather aient ignoré que leur capsule avait franchi la frontière de l'espace militaire Tandaran. C'est à cause de cette violation que la capsule a été capturée. Pendant leur sommeil, les deux hommes ont subi un tests génétique afin de s'assurer qu'il n'étaient pas des Sulibans ayant pris une autre apparence (cf épisode "Broken Bow"). Malgré cela, il n'est pas en mesure de libérer les deux Terriens avant que ceux-ci n'aient été entendus par un magistrat Tandaran, seul habilité à prononcer leur libération. En attendant leur transfert vers Tandara Prime, trois jours plus tard, Grat leur conseille d'éviter tout contact avec les dangereux Sulibans. Le colonel contacte ensuite T'Pol et lui explique la situation, renouvelant encore une fois ses excuses et expliquant que l'audition aura lieu sur Tandara Prime. Inquiets pour la sécurité des deux prisonniers, T'Pol et Tucker demandent à Sato de tracer la source du signal, mais l'enseigne en est incapable, car la source est brouillée. T'Pol donne alors l'ordre de mettre le cap sur Tandara Prime pour y attendre Archer et Mayweather.
Lorsqu'Archer et Mayweather regagnent leur cellule, ils découvrent des petits enfants Sulibans et Archer exprime son dégoût que des parents aient pu entraîner leurs enfants dans un groupe terroriste comme la Cabale. Entendant ces paroles, le père d'une petite fille, Danik, explique que les Sulibans prisonniers ne sont pas génétiquement améliorés comme ceux qui font partie du complot temporel (cf épisode "Broken Bow") appelé Cabale. Ces prisonniers sont des civils qui s'étaient installés dans l'espace Tandaran et vivaient en paix après que la planète natale des Sulibans a été rendue inhabitable, 300 ans auparavant. Mais les actes de la Cabale provoquèrent une réaction anti-Suliban chez les Tandarans. Ces derniers firent arrêter et enfermer tous les Sulibans dans des camps. La raison officielle était que cela les mettait à l'abri des représailles des civils Tandarans en colère. Archer a de sérieux doutes sur cette "raison officielle" et ces doutes se trouvent encore renforcés lorsque Kavel vient le rechercher pour le ramener devant le colonel Grat. Entre temps, ce dernier a soigneusement étudié le dossier du capitaine et il l'interroge au sujet des Sulibans arrivés sur Terre et sur sa rencontre avec Sarin, le chef de la cellule de résistance Sulibane sur Rigel X (cf épisode "Broken Bow"). Archer refuse de répondre à ces questions, ce qui mécontente le colonel Grat. Ce dernier décide alors de repousser le départ des deux Terriens pour Tandara Prime et annule ainsi leur libération prochaine, menaçant de laisser les deux officiers dans les camps pour le restant de leurs jours. Il contacte ensuite l'Enterprise pour leur signaler le retard dans la libération des deux hommes. Lors de la communication, Sato trace le signal et détermine la position de la zone de détention. Aussitôt, Tucker et T'Pol commencent à élaborer un plan de sauvetage.
Pendant ce temps, Archer et Mayweather suggèrent aux Sulibans de se soulever et de se mutiner. Mais ces derniers hésitent et ont peur : quleques temps auparavant, trois prisonniers ont été tués alors qu'ils essayaient d'atteindre le hangar des vaisseaux confisqués. L'un des prisonniers fait remarquer que les deux Terriens (et en particulier Mayweather, qui ressemble à un Tandaran) ont peut-être été introduits dans le camp pour pousser les prisonniers à se révolter afin de donner une excuse aux gardes pour les massacrer. Finalement, Danik, qui ne veut pas que sa fille grandisse dans ce camp sordide, accepte de tenter une évasion, mais Sajen, le meilleur ami de Danik, ne veut pas risquer de mourir pour un rêve idéaliste.
Entre temps, l'Enterprise est arrivé en orbite autour de la planète où est installé le camp de prisonniers. T'Pol téléporte un communicateur à Archer et ce dernier contacte son vaisseau. T'Pol signale qu'elle est prête à téléporter les deux hommes à bord. Mais Archer décide de rester et il fait part à T'Pol de son intention de libérer les prisonniers Sulibans injustement retenus. Au cours de la communication, les gardes Tandarans détectent l'émission énergétique du communicateur d'Archer. Lorsque le capitaine est emmené pour un interrogatoire, il est choqué de voir Mayweather en piteux état, ayant visiblement été battu et torturé. Le capitaine est arrêté et placé en isolation. Le colonel contacte T'Pol et prévient que si le vaisseau approche de la planète, il sera détruit par des vaisseaux Tendarans. Sur l'Enterprise, T'Pol et Tucker ont terminé la préparation de leur plan. T'Pol contacte Grat et engage avec lui une longue discussion diplomatique; pendant qu'elle détourne son attention, elle génère un brouillage autour du vaisseau, ce qui permet de téléporter discrètement Reed, déguisé en Suliban avec des explosifs et des armes. Ce dernier doit aller saboter la prison.
Quelques minutes plus tard, le plan est mis à exécution : l'Enterprise neutralise deux patrouilles de vaisseaux Tandarans et descend suffisamment dans l'atmosphère pour larguer une navette pilotée par Tucker. A l'intérieur de la prison, les prisonniers et Mayweather se préparent pour une nouvelle inspection et se placent à proximité du mur extérieur. Reed fait alors exploser le mur, assommant Kavel et ses hommes. Au même moment, Tucker arrive avec sa navette et détruit les tourelles de garde. Dans le complexe, Reed cherche frénétiquement Archer dans les niveaux inférieurs. Il le retrouve et les deux hommes tentent de rejoindre leur capsule. En chemin, ils sont interceptés par le colonel Grat qui tente de les arrêter et assomme Reed. Le Tandaran leur explique qu'ils ont commis une erreur monumentale : tous les Sulibans libérés sont condamnés d'avance. En effet, tous les civils, furieux d'avoir été enfermés injustement, vont se tourner vers la Cabale et devenir ainsi des tueurs et des terroristes en puissance, les autres mourront de faim et d'épuisement. Mais le capitaine leur fait confiance : affirmant qu'il connaît les Sulibans mieux que le colonel et qu'il a confiance dans leur jugement. Au moment où Grat va abattre Archer, Reed, qui a repris conscience, se jette sur lui, le désarme et l'enferme dans une cellule. Les deux hommes parviennent finalement à fuir dans leur capsule, en même temps que les vaisseaux Sulibans. Alors que Reed, Tucker et Archer reviennent vers leur vaisseau, Reed demande au capitaine ce qu'il va advenir des Sulibans lorsqu'ils seront sortis de l'espace Tandaran, ce dernier doit bien avouer qu'il ne peut pas répondre à cette question ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:21

Janvier 2152 - vox sola
L'équipage de l'Enterprise rencontre une nouvelle race appelée les Kreetassens. Malheureusement, ce premier contact est un échec : lors des premiers échanges, Sato a traduit une phrase étrange des aliens qui se plaignent que les Terriens devraient "manger et comme ils s'accouplent". Cette incompréhension suffit à faire partir les Kreetassens. Alors que le vaisseau des aliens s'éloigne, une créature tentaculaire et fibreuse quitte leur vaisseau et pénètre dans l'Enterprise. Sur la passerelle, Sato s'en veut terriblement d'avoir peut-être commis une erreur et continue à tenter de décrypter le langage des Kreetassens, sous le regard attentif de T'Pol. Soudain Hoshi s'en prend à la Vulcaine et lui demande d'arrêter d'être condescendante avec elle, ce que T'Pol nie absolument. La discussion est alors interrompue par des distorsions dans le système de communication que Sato ne parvient pas à identifier et qui proviennent de la créature qui s'est introduite dans le hangar. L'animal émet des ondes dans les fréquences de l'ultrason et le seul à les entendre est Porthos, le chien du capitaine Archer. Sato signale le problème à Tucker qui promet d'envoyer quelqu'un le lendemain pour réparer le problème.
Un peu plus tard une coupure de tension au niveau du hangar numéro deux est signalée et un technicien du nom de Michael Rostov est envoyé pour remédier au problème. Mais à peine est-il arrivé dans le hangar qu'il est saisi par un tentacule et emporté. Inquiète de la disparition de son collègue, une autre technicienne, Kelly, se rend sur place et se fait attaquer à son tour. Elle contacte la passerelle d'urgence mais la communication est interrompue brutalement. Archer réunit une équipe d'intervention et se rend sur place. Ils sont immédiatement attaqués : Archer et Tucker sont capturés et Reed parvient à s'échapper. La porte du hangar coupe un tentacule en se refermant et Reed l'emporte au laboratoire.
Au laboratoire médical, le Dr Phlox étudie l'échantillon rapporté et en déduit rapidement que ce simple morceau de la créature est vivant et intelligent. Le docteur pense également que la créature pourrait être assommée par des faisceaux d'énergie. Reed entreprend alors d'inonder tout le hangar avec des radiations électromagnétiques, mais il doit rapidement interrompre l'opération lorsqu'il est évident que les membres d'équipage capturés semble en souffrir terriblement. Le docteur avance alors l'hypothèse que la créature s'est interconnectée avec le système nerveux des victimes et que vu la vitesse à laquelle les interconnexions se développent, il est urgent de séparer les membres d'équipages capturés de la créature. T'Pol demande à Sato de trouver un moyen de communiquer avec la créature.
Apparemment, la créature émet des séquences numériques que T'Pol se propose de décoder. Initialement, Sato prend cette offre d'aide comme une critique lui rappelant son échec avec les Kreetassens. Mais elle comprend ensuite que la Vulcaine désire simplement l'aider à résoudre le problème de communication avec l'alien. T'Pol lui explique également que si elle traite la jeune enseigne si durement, c'est parce qu'elle sait que Hoshi est capable d'excellents résultats. Elle veut donc l'aider à s'accomplir.
Prisonniers de la créature, Archer et Tucker découvrent avec un certain trouble, que la connexion avec l'alien leur permet de lire les pensées de l'un et de l'autre. Mais pendant qu'ils communiquent ainsi, ils se rendent également compte que leurs corps supportent mal cette symbiose et qu'ils s'affaiblissent. Pendant ce temps, Reed essaie de mettre au point un champ de confinement qui permettrait d'empêcher la créature de progresser dans le vaisseau. Mais pour que cela fonctionne, il doit régler la fréquence d'émission précisément. Alors qu'il y parvient finalement, T'Pol et Sato découvrent enfin des séquences de signaux de la créature qui ressemblent étrangement à un langage. Parallèlement, Mayweather a retrouvé le vaisseau des Kreetassens et le capitaine du vaisseau alien établit la communication ... en anglais ! Les Kreetassens ont en effet réussi à déchiffrer et à traduire les bases de données linguistiques de l'Enterprise. Le Kreetassen s'excuse pour avoir involontairement "contaminé" le vaisseau de Starfleet avec cette créature et il propose de fournir les coordonnées de la planète d'origine de la créature, à condition que les Terriens s'excusent d'avoir mangé en public. Mayweather s'excuse et les Kreetassens expliquent alors que cette créature provient d'une planète par laquelle leur vaisseau est passé, peu de temps auparavant.
Reed termine ses réglages et génère le champ de confinement : la créature ne peut plus s'étendre. T'Pol et Sato entrent alors dans le hangar pour tenter de communiquer avec elle. La créature attaque violemment, mais ne peut traverser le champ de confinement, puis elle comprend que les deux femmes tentent de communiquer. Une sorte de dialogue s'engage, et Sato finit par comprendre que la créature se sent terriblement seule et qu'elle veut retourner sur sa planète d'origine. En signe de bonne volonté, elle relâche les membres d'équipage inconscients. Ils sont immédiatement pris en charge par le docteur Phlox qui les fait transporter à l'infirmerie.
Grâce au coordonnées fournies par les Kreetassens, l'Enterprise part pour la planète natale de la créature et la téléporte à un emplacement précis. Sato admire l'enchevêtrement des créatures entre elles, mais T'Pol lui explique qu'il s'agit en fait d'une seule créature, dotée d'une conscience collective. En observant la scène Phlox émet l'hypothèse que la créature avait capturé Archer et les autres membres d'équipage dans le but de recréer les interconnexions qu'elle connaissait sur sa planète.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:21

9 Février 2152 - fallen hero
Après quasiment un an passé en mission dans l'espace, la fatigue se fait sentir et T'Pol, qui a remarqué une chute de 3% de l'efficacité de l'équipage, conseille au capitaine de conduire son équipage sur la planète Risa (cf épisodes Captain's Holiday(TNG) et Let he who is without Sin(DS9)) pour y prendre un repos bien mérité. Mais en chemin, Archer est contacté par Starfleet qui annonce que les opérations jointes avec les Vulcains ont été rétablies (cf épisode "Shadows of P'Jem") et que le Haut Commandement Vulcain confie au vaisseau la mission de retrouver et de rapatrier V'Lar, l'ambassadeur Vulcain de la planète Mazar. L'Enterprise doit ensuite retrouver le vaisseau Vulcain Sh'Raan pour y déposer l'ambassadeur. En cours de route, Sato propose de céder ses quartiers à l'ambassadeur et T'Pol entreprend d'enseigner aux officiers les règles protocolaires à suivre pour traiter un hôte aussi important que V'Lar. En arrivant dans l'espace Mazarite, le capitaine est contacté par un officiel Mazarite qui lui annonce qu'il n'a pas besoin de se rendre jusqu'à la planète car l'ambassadeur a déjà pris une navette pour rejoindre l'Enterprise. Archer commence à se demander pourquoi tout le monde semble si pressé de voir l'ambassadeur partir de Mazar, et l'officiel répond que V'Lar a été renvoyée pour conduite criminelle et abus de position. Il coupe ensuite brutalement la communication.
Archer et T'Pol accueillent l'ambassadeur dans le hangar à navette. Contrairement à toute attente, V'Lar se montre en fait agréable et chaleureuse avec Archer et ses hommes, parlant anglais et non Vulcain, même avec T'Pol. Elle est également désireuse de rencontrer Sato pour la remercier personnellement de lui prêter ses quartiers. Un peu plus tard, Archer invite V'Lar à dîner et se montre pleine d'attention de grâce. T'Pol, en revanche, se montre froide et presque agressive envers l'ambassadeur de Vulcain, lui demandant ouvertement quelle va être sa défense face aux accusations des Mazarites. A la surprise de l'officier scientifique, V'Lar explique calmement qu'elle ne compte pas se défendre car nulle défense n'est nécessaire. Elle prend alors congé et va se coucher. T'Pol l'accompagne jusqu'à ses quartiers et il y a une tension assez forte entre les deux femmes. T'Pol, qui voue une sorte de culte à V'Lar et qui avoue avoir choisi sa carrière pour suivre les traces de l'ambassadeur, semble désorientée d'apprendre que l'ambassadeur ne compte pas se défendre et semble même convaincue de la culpabilité de V'Lar. A son retour dans le hall, T'Pol est appelée par Archer qui critique vivement son comportement pendant le dîner. Il constate alors que pour T'Pol, V'Lar est une sorte de figure emblématique et qu'elle vit très mal la déception de voir l'ambassadeur descendue de son piédestal.
Alors que l'Enterprise s'éloigne de la planète Mazar, il est poursuivi quelques instants plus tard par des vaisseaux Mazarites. Archer est contacté par un représentant qui lui explique que l'ambassadeur a été relâchée trop rapidement et que le Premier Magistrat de Mazar veut une nouvelle séance d'interrogatoire. Lorsqu'Archer répond qu'il doit en référer à ses supérieurs, les vaisseaux ennemis ouvrent le feu. Pris au dépourvu, le capitaine Archer tente de riposter, en vain, avec des torpilles, puis, avec plus de succès, avec les canons à impulsion. Il parvient ainsi à détruire les moteurs du vaisseau Mazarite, ce qui lui laisse le temps de s'enfuir. V'Lar, de son côté, ne peut pas formellement identifier les agresseurs, mais elle est sûre qu'il ne s'agit pas d'officiels Mazarites. Mais lorsqu'Archer demande à en savoir plus, elle dit ne pas pouvoir révéler ce qu'elle sait, pour des raisons diplomatiques. Furieux de voir son équipage mis en danger pour des raisons obscures, Archer demande au navigateur de faire demi-tour et de retourner sur Mazar. Il en informe l'amiral Forrest, qui est bien obligé de concéder qu'il a raison. Devant l'urgence de la situation, T'Pol demande à V'Lar de partager ses informations avec Archer : le Terrien est quelqu'un en qui on peut avoir confiance. Au cours de la discussion, V'Lar raconte qu'elle se souvient avoir rencontré T'Pol lorsque celle-ci était très jeune et obstinée .... ce qu'elle est toujours !
Après cette conversation, T'Pol s'entretient avec le capitaine pour lui faire part de nouvelles informations : les charges qui pèsent contre V'Lar ont été fabriquées de toutes pièces afin que l'ambassadeur soit expulsée de Mazar. Cela lui permettait ainsi de détourner l'attention des Mazarites de la véritable mission de l'ambassadeur ... dont T'Pol n'a pas le droit de parler. Ces explications ne suffisent pas au capitaine Archer, mais T'Pol lui demande de lui faire confiance et le supplie de ne pas remettre l'ambassadeur V'Lar aux autorités, car ils la mettraient à mort. A contrecoeur, Archer accepte de repartir avec l'ambassadeur pour rejoindre un vaisseau Vulcain sur lequel V'Lar doit embarquer. Mais à peine a-t-il fait demi-tour que l'Enterprise est poursuivi par trois vaisseaux Mazarites très rapides. Archer ordonne de pousser les moteurs au maximum et Tucker lance le vaisseau à Warp 4.5.! Malgré cela les vaisseaux Mazarites alignent leurs vitesses et continuent la poursuite.
Cette fois, Archer est à cours de solutions et l'ambassadeur explique enfin les véritables raisons de son départ. Au cours de son affectation elle a aidé la population Mazarite à démasquer des criminels qui font partie du gouvernement Mazarite. Bien évidemment, ces derniers veulent à tout prix la faire taire pour l'empêcher d'exposer ses preuves. Devant l'urgence de la situation, V'Lar propose de se rendre afin d'épargner l'équipage de l'Enterprise. Mais Archer ne compte pas abandonner si vite et ordonne à Tucker de pousser les moteurs au maximum de leurs capacités : Warp 5. Jamais aucun vaisseau Terrien n'a atteint cette vitesse et le vaisseau souffre visiblement de ce traitement. Pourtant, bien que Reed annonce que les vaisseaux Mazarites souffrent aussi à cette vitesse, Archer est obligé d'abandonner cette course de vitesse qui risque de faire exploser son vaisseau. Parallèlement, Archer envoie un message au Sh'Raan pour que ce dernier les rejoigne à vitesse maximum. Sato estime que le vaisseau Vulcain arrivera douze minutes plus tard. En attendant, Archer a une autre idée : il contacte le capitaine Mazarite et lui annonce que les tirs ont dangereusement blessé l'ambassadeur V'Lar, qui souffre de brûlures de plasma. Il autorise les Mazarites à venir à bord pour vérifier l'état de santé de l'ambassadeur. Le docteur Phlox indique une chambre de stase dans laquelle repose l'ambassadeur. Immédiatement, les Mazarites tirent sur le caisson. A ce moment, le Sh'Raan arrive et menace de détruire les vaisseaux Mazarites s'ils ne se rendent pas. Après la reddition, V'Lar, qui n'était pas dans le caisson, fait son apparition. Elle est alors transférée en toute sécurité sur le Sh'Raan après qu'Archer, T'Pol et V'Lar ont pleinement réalisé jusqu'où chacun pouvait aller pour défendre les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:22

12 Février 2152 - desert crossing
Alors que l'Enterprise est à nouveau en route pour Risa (cf épisode "Fallen Hero"), l'équipage reçoit un signal de détresse d'un vaisseau alien. L'équipage de l'Enterprise aide son occupant, Zobral, à réparer son vaisseau. Tucker découvre que les moteurs du vaisseau n'ont qu'une panne mineure : les injecteurs du moteur de distorsion sont encrassés. Pendant ce temps, le capitaine Archer discute avec Zobral et le trouve plutôt sympathique. Ce dernier propose ensuite à Archer et Tucker de l'accompagner sur sa planète désertique afin de leur montrer sa reconnaissance et son sens de l'hospitalité. Archer est hésitant car cette invitation repousse encore l'arrivée du vaisseau sur Risa, mais il se laisse finalement convaincre. Il est en revanche surpris de l'aversion de Tucker pour les climats trop chauds. Ce dernier explique finalement qu'il réagit ainsi depuis son stage de survie de Starfleet dans le désert Australien. Finalement, Archer finit par convaincre Tucker d'accepter le voyage. Les deux officiers prennent une navette et se rendent dans le village de Zobral, qui les accueille chaleureusement.
Sur place, ils découvrent la culture et la gastronomie de ce peuple. Pendant le dîner, Zobral fait une étrange remarque à propos des Sulibans, impliquant qu'il sait qu'Archer les a déjà rencontrés. Il n'a cependant pas le temps d'approfondir cette question car Zobral leur annonce le début du match de Geskana, un sport identique au jeu de lacrosse.
Pendant ce temps, à bord de l'Enterprise, T'Pol reçoit un appel de Trellit, le chancelier de la région, qui demande agressivement pourquoi une navette du vaisseau a atterri dans le village de Zobral. Lorsque T'Pol répond, le chancelier la prévient que Zobral leur ment sur son identité. Loin d'être un représentant officiel, il est au contraire le chef d'une bande de terroristes qui s'attaque au pouvoir officiel. Trellit accuse ensuite l'équipage de l'Enterprise d'aider les terroristes et de se mettre ainsi hors-la-loi. Il précise également que T'Pol a peu de chance de revoir Archer et Tucker vivants.
Dès la fin de la communication, T'Pol contacte Archer pour le prévenir et lui conseille de fausser compagnie à Zobral le plus rapidement possible. Mais malgré les prétextes du capitaines, le chef terroriste refuse de les laisser partir. Zobral explique que lui et son peuple sont en conflit avec Trellit et se battent pour leur liberté. Il précise qu'il a reçu récemment la visite d'un Suliban qui lui a raconté comment Archer a réussi, seul, à libérer un immense camp de prisonniers Sulibans (cf épisode "Detained"). Enthousiasmé par un tel acte héroïque, Zobral a décidé d'engager Archer et son équipage à combattre pour sa cause. Il veut que le capitaine l'aide à combattre le gouvernement local qui impose un système de caste injuste et illégal. Le capitaine Archer refuse de donner son accord à une telle coopération mais avant que la discussion puisse continuer, le campement est bombardé par des vaisseaux du gouvernement. Afin de protéger son héros et sa navette, Zobral cache Archer, Tucker et la navette de Starfleet dans une sorte de bunker. Mais l'attaque augmente d'intensité, détruisant le bunker et obligeant Tucker et Archer à fuir par les souterrains. Ils progressent à l'abri. Incapables de contacter le vaisseau, du fait du brouillage généré par les appareils gouvernementaux, Archer et Tucker parviennent finalement à sortir des souterrains et débouchent à l'air libre ... et en plein désert. Ils calculent qu'ils ont 30 km à parcourir dans le désert avant d'arriver au vaisseau qui les a déposés sur la planète.
Pendant ce temps, Trellit contacte à nouveau l'Enterprise et il fait remarquer à T'Pol que les bombardements n'ont pas fait partir Archer et Tucker de la planète. Pour lui, cela ne peut signifier qu'une chose : les Terriens et leur vaisseau sont du côté des terroristes. En conséquence, ses appareils détruiront toute navette qui sera lancée du vaisseau. Or, les téléporteurs ne sont pas utilisables en raison du bouclier de dispersion orbital qui entoure la région.
Sur la planète, la situation ne s'améliore pas pour les deux Terriens : après avoir abusé du sport le jour précédent, Tucker est déshydraté et au bord de l'épuisement. Il s'écroule finalement, victime d'une insolation grave. Archer est obligé de le porter. Ils atteignent des ruines d'une ancienne cité pour y trouver un peu d'ombre et Archer tente de récupérer un peu d'eau et de la rendre potable. L'état de Tucker empire encore et il est proche de tomber dans le coma. Archer tente de le tenir éveillé en lui posant des questions sur les moteurs de distorsion et sur la géographie Terrienne. La situation se détériore encore lorsque des vaisseaux gouvernementaux arrivent sur place et reprennent leurs bombardements. Au bord de l'épuisement, Archer soutient Tucker et retourne dans le désert.
Pendant ce temps, Zobral appelle l'Enterprise et T'Pol l'autorise à monter à bord. Il est accueilli plutôt froidement par T'Pol et Reed qui tentent de lui expliquer que le capitaine Archer n'est pas le héros libérateur ni le grand guerrier qu'il espère. De plus, à cause de lui, le capitaine est maintenant recherché par les forces gouvernementales et l'équipage de l'Enterprise est soupçonné de complicité avec les terroristes. Reed a remarqué que la navette de Zobral a réussi à traverser le bouclier de défense sans encombres et Zobral explique qu'il y a un "trou" dans le réseau : il se crée toutes les 46 minutes et dure quelques secondes. Devant l'insistance de T'Pol, Zobral propose d'aider à retrouver les deux Terriens perdus dans le désert. Il monte dans une navette avec Reed et aide ce dernier à naviguer entre les systèmes de défense planétaire. T'Pol surveille les capteurs et finit par détecter les signatures biologiques de Tucker et Archer. La navette se pose rapidement et embarque les deux rescapés. De retour sur le vaisseau de Starfleet, Zobral fait des adieux plutôt froid au capitaine Archer, déçu de ne pas avoir trouvé le guerrier qu'il cherchait. Archer lui explique que même s'il avait eu la puissance nécessaire pour l'aider, il n'aurait pas pu aider sa cause. Une fois Zobral parti, le capitaine avoue en privé à T'Pol qu'il adhère complètement à la cause de Zobral car elle correspond à son éthique. T'Pol lui répond alors que c'est aux gouvernements et non aux capitaines de vaisseaux de prendre ce type de décisions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:23

18 Février 2152 - two days and two nights
Après le contretemps dû à une mission pour le Haut Commandement Vulcain (cf épisode "Fallen Hero"), l'Enterprise arrive enfin en orbite autour de la planète Risa. Les officiers négocient entre eux afin de décider qui doit rester sur le vaisseau et qui peut aller sur Risa. Après de nombreuses négociations, Archer, Sato, Mayweather, Tucker et Reed embarquent dans une navette en direction de Risa. Le vaisseau est confié à T'Pol qui, en tant que Vulcaine, ne voit aucun intérêt (ni aucune logique) à aller se détendre sur un monde de plaisirs. De son côté, le docteur Phlox profite de cette pause pour entrer dans son cycle d'hibernation annuel de 48 heures, propre à tous les Dénobuliens. Il laisse donc l'infirmerie entre les mains de Cutler.
Chaque membre d'équipage a décidé de passer ses vacances de manière différente. Archer, pour sa part, a choisi de résider dans une luxueuse villa avec son chien, Porthos, pour se reposer. Peu après son installation, il reçoit la visite d'un autre chien, qui semble avoir été perdu par son propriétaire. Il découvre alors que la propriétaire, une jeune femme alien du nom de Keyla, habite en dessous de sa villa. Celle-ci lui explique que son animal s'appelle Tibbis. Après qu'elle l'a remercié d'avoir retrouvé Tibbis, Archer l'invite dans sa villa et sur place, une longue conversation s'engage. En regardant le ciel, Archer pointe du doigt une étoile et il explique qu'il s'agit de celle qui éclaire la Terre, sa planète d'origine. Mais lorsqu'il demande à Keyla où est sa planète, elle élude la question en déclarant que cela n'a pas d'intérêt. Rapidement, elle lui dit bonsoir et retourne chez elle ... après avoir accepté une invitation à dîner pour le lendemain soir. Le lendemain, Archer et Keyla se retrouvent et passent la journée ensemble. Ils s'étendent sur de confortables transats et discutent du livre que le capitaine est en train de lire ("Les enseignements de Surak"). Ils s'embrassent et Keyla se félicite que les Humains soient encore gouvernés par leurs émotions ! Archer lui déclare qu'il aimerait rester plus longtemps avec elle sur Risa mais qu'il ne le peut pas : il doit retourner explorer l'espace. Keyla pointe alors son doigt vers le ciel et indique une zone dans laquelle Archer ne doit pas se rendre : c'est de là qu'elle vient et elle a passé les deux dernières années de sa vie à le fuir. C'est là-bas que toute sa famille a été tuée par des Sulibans.
De leur côté, Tucker et Reed ont consulté une base de données Vulcaine sur Risa et, malgré la méfiance qu'ils éprouvent envers les Vulcains et leur capacité à s'amuser, ils décident de suivre les conseils de la base : ils se rendent dans une boîte de nuit que même les Vulcains estiment "chaude". Ils y rencontrent deux jeunes femmes magnifiques : Latia et Dee'ahn. Après les avoir invitées à leur table, les deux officiers essaient de les impressionner en leur racontant leurs aventures : comment ils ont failli mourir dans l'espace (cf épisode "Shuttlepod One") ou comment Tucker a sauvé le vaisseau, simplement habillé en sous-vêtements (cf épisode "Acquisition"). Un peu plus tard, les deux femmes les invitent à les suivre dans un lieu plus intime. Reed est inquiet, mais Tucker le persuade d'accepter. Tous les quatre se rendent dans le fond du club, au sous-sol. A peine la porte s'est-elle refermée que les deux belles créatures se transforment en deux aliens patibulaires chauves et agressifs. Ils attrapent les deux officiers et les fouillent. Ne trouvant ni argent ni objets de valeurs, ils prennent leurs cartes d'entrée de l'hôtel pour aller fouiller les chambres. Mais avant de partir, ils assomment les deux officiers. Lorsque ces derniers se réveillent, ils se trouvent enfermés en sous-vêtements dans un local souterrain de la discothèque. Durant toute la journée, ils essaient de trouver un moyen de sortir du bâtiment, fermé pendant la journée. Finalement, ils se résignent à se cacher jusqu'à ce que la boîte de nuit ouvre à nouveau. Alors, profitant de la foule, ils parviennent à sortir.
Pendant ce temps, Hoshi Sato parcourt les rues de Risa, ne cachant pas son bonheur de rencontrer autant de races différentes. Ravie de pouvoir mettre son don en pratique, elle engage la conversation avec un grand nombre d'aliens. Elle est alors approchée par un homme, Ravis, avec lequel elle n'arrive pas à dialoguer lorsqu'elle comprend soudain que, comme elle, il essaie plusieurs langages pour se faire comprendre. Elle a trouvé quelqu'un qui possède son don et son amour des langages aliens. Ils passent la nuit ensemble et durant les deux jours qui suivent, Sato apprend à Ravis à parler anglais et ce dernier lui apprend à parler son langage.
Profitant de cet arrêt sur une planète, Mayweather s'adonne à son sport favori : l'escalade. Malheureusement, il chute au cours de l'ascension et est grièvement blessé. Transporté dans un hôpital Risien, il est soigné par un médecin local qui lui injecte un anti-douleur. Malheureusement pour lui, Mayweather découvre qu'il est allergique à ce médicament et son état empire. Il est alors rapatrié d'urgence sur l'Enterprise et emmené à l'infirmerie. Lorsqu'il est pris en charge par l'enseigne Cutler, cette dernière craint que Mayweather ne tombe en état de choc. Or, elle ne s'estime pas capable de le soigner et prend donc sur elle de réveiller le docteur Phlox. Dérangé au beau milieu de son cycle d'hibernation, le docteur ne semble pas au mieux de sa forme, et il a du mal à se concentrer suffisamment pour traiter correctement Mayweather. Il y arrive finalement et retourne en état d'hibernation, dès la fin de l'intervention médicale. Il s'est rendormi, avant même que Mayweather ait eu le temps de le remercier.
Sur Risa, le capitaine Archer passe agréablement le temps avec Keyla, même si cette dernière porte encore le deuil de sa famille, tuée par les Sulibans. Mais le dernier soir, la discussion tourne assez mal : les questions qu'elle pose sur lui et sur son implication auprès des Sulibans se font de plus en plus pressantes et agressives. Pris d'un doute, le capitaine fait parvenir un échantillon d'ADN de Keyla à T'Pol, sur l'Enterprise. Cette dernière analyse l'échantillon et conclut que Keyla est en réalité une Tendarane (cf épisode "Detained") maquillée chirurgicalement. Lorsqu'il lui annonce qu'il l'a démasquée, celle-ci avoue sa véritable identité et lui déclare qu'elle l'a trouvé gentil, contrairement à l'idée qu'elle s'était faite après la libération du camp de prisonnier par l'équipage de Starfleet (cf épisode "Detained"). Voulant conserver sa fausse identité, elle assomme Archer, puis s'enfuit, après avoir expliqué qu'il ne pouvait pas comprendre. Le lendemain matin, une navette vient rechercher le capitaine et lorsqu'on lui demande s'il a bien dormi, le capitaine répond laconiquement qu'il a dormi comme une souche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 11 Fév 2008, 17:23

Mars 2152 - shockwave
L'équipage de l'Enterprise arrive à proximité d'une colonie minière habitée par les Paraagans et Archer se propose d'aller rendre visite aux colons. Il embarque sur une navette avec Reed et entre dans l'atmosphère de la planète. Reed suit attentivement les recommandations des Paraagans en ce qui concerne les manoeuvres d'atterrissage car à une certaine altitude, le gaz de tetrazine, généré par le minerai, s'accumule dans l'atmosphère et risque de prendre feu à cause de la chaleur des réacteurs de la navette. Comme indiqué par le contrôle au sol, Reed referme les conduits de plasma de la navette, mais ils sont soudains secoués par une immense explosion. Aussitôt, une onde choc balaie la planète en-dessous d'eux et détruit entièrement la colonie, tuant les 3600 colons. Choqué, le capitaine retourne au vaisseau afin de découvrir ce qu'il s'est passé. Les premières conclusions de l'enquête sont accablantes : il apparaît que le plasma dégagé par les réacteurs a mis le feu au gaz de tetrazine. Reed est absolument certain que les conduits de plasma de la navette étaient correctement fermés mais Archer est abattu et se sent responsable de tous ces morts.
Sur Terre, la nouvelle de cette catastrophe a de larges répercussions . L'amiral Forrest organise d'urgence une réunion avec les Vulcains et les amiraux de Starfleet. Sur place, Soval, l'ambassadeur Vulcain, insiste pour que la mission d'exploration de l'Enterprise soit annulée et que le vaisseau soit rappelé sur Terre. Selon lui, le Haut Commandement Vulcain a estimé que les humains n'étaient pas prêts pour les explorations spatiales et devaient attendre encore une ou deux décennies avant de se lancer dans ce type de mission. Le Haut Commandement Vulcain envoie un vaisseau à la rencontre de l'Enterprise pour venir chercher T'Pol et le docteur Phlox. Lorsque ces nouvelles sont rapportés à l'équipage du vaisseau, celui-ci se sent floué et déçu que les Terriens soient renvoyés 10 ou 20 ans en arrière. T'Pol rapporte au capitaine que les équipes techniques de Reed ont découvert une signature énergétique inconnue sur la navette, mais Archer est trop écrasé par le remord et la culpabilité pour contredire la décision de Starfleet ou pour prêter attention à un détail tel que celui rapporté par T'Pol. Il donne donc l'ordre de mettre le cap sur la Terre et part se coucher.
Lorsqu'il appelle Porthos, le chien ne répond pas et lorsque le capitaine allume la lumière, il se trouve dans son appartement de San Francisco. Ne comprenant pas ce qu'il se passe, il reçoit un appel de Tucker sur son communicateur. Cet appel est exactement le même que celui passé par Tucker, un an auparavant, la veille du jour où le vaisseau de Klaang s'est écrasé en Oklahoma (cf épisode Broken Bow). Daniels est également présent, bien qu'il ait été tué par les Sulibans, quelques mois auparavant (cf épisode "Cold Front"). Ce dernier explique au capitaine qu'il n'est pas en train de rêver. Il explique à Archer qu'il a été obligé de le "cacher" dans cette époque pour échapper aux espions de la Guerre Froide Temporelle. Il explique également que dans la ligne temporelle de Daniels, la colonie n'a pas explosé, ce qui signifie que quelqu'un a créé une déviation dans la ligne temporelle d'Archer. Daniels explique aussi à Archer que la navette a été sabotée pour provoquer l'explosion et il lui fournit le moyen de trouver le dispositif responsable de l'incident. De retour dans ses quartiers, Archer retourne voir la navette et met en évidence un dispositif, implanté par les Sulibans, qui a expulsé du plasma et a mis le feu à l'atmosphère de la colonie minière. Selon les instructions de Daniels, le capitaine se rend également dans les quartiers scellés du défunt afin mettre la main sur une base de données contenant les plans d'un Croiseur Suliban Indétectable. Il fournit également d'autres éléments utiles à l'équipage de Starfleet : des plans de systèmes de détection permettant de repérer les vaisseaux Sulibans camouflés ainsi que la description des modifications à apporter aux canons phasiques pour que ceux-ci soient efficaces contre les vaisseaux Sulibans améliorés par des technologies venues du futur. Lorsque Tucker prend connaissance de ces améliorations, il semble perplexe, car ces technologies le dépassent de loin. Malgré tout, il donne l'ordre à ses équipes de les mettre en place. Les hommes se mettent au travail et Archer ordonne au vaisseau de faire demi-tour pour retourner à la colonie minière.
De retour sur place, Archer dirige son vaisseau vers un système binaire, puis vers une lune. Il fait déployer les deux balises quantiques préparées par Tucker et fait ainsi apparaître un vaisseau Suliban camouflé. L'Enterprise fait feu avec ses canons phasiques modifiés et neutralise le vaisseau. Utilisant une navette, Archer, T'Pol et Tucker se rendent sur place. A l'aide de grenades assommantes et d'autres armes, les officiers entrent dans le vaisseau et accèdent à l'ordinateur central. Ils récupèrent trois disques de données dans le vaisseau ennemi.
L'Enterprise repart alors pour se rendre au point de rendez-vous où il doit retrouver le vaisseau Vulcain. En route, T'Pol et Hoshi utilisent une interface de traduction pour lire les données des Sulibans et elles obtiennent ainsi la preuve que ces derniers ont implanté un dispositif d'émission de plasma sur la navette du capitaine. L'opération avait été réalisée par Silik lui-même, lorsqu'il se trouvait dans le hangar à navette du vaisseau (cf épisode "Cold Front"). Ces informations sont transmises à l'amiral Forrest, qui est bien entendu ravi que Starfleet soit disculpé. Il ordonne immédiatement la reprise de la mission du vaisseau, mais demande d'abord que les données soient remises au vaisseau Vulcain.
Pendant que les Terriens se réjouissent, le mystérieux inconnu du futur (cf épisode "Broken Bow") est furieux de la tournure des événements, et il ordonne à Silik de capturer Archer. Quelques heures plus tard, Reed constate que le champ de distorsion de l'Enterprise semble déséquilibré. Utilisant les nouveaux détecteurs du vaisseau, Archer localise alors des vaisseaux Sulibans camouflés, qui les suivent probablement depuis leur départ de la planète. A bord de l'un des vaisseaux, Silik contacte Archer et lui ordonne de se rendre, en échange de quoi les Sulibans épargneront le vaisseau et son équipage. Il envoie une navette pour venir chercher le capitaine. Ce dernier, sachant que son vaisseau n'a aucune chance contre plusieurs vaisseaux Sulibans, accepte de se rendre. Il fait ses adieux aux officiers et transmet le commandement du vaisseau à T'Pol en lui recommandant une plus grande ouverture d'esprit (afin, notamment de ne plus continuer à croire que les voyages temporels sont impossibles). Il se dirige ensuite vers l'ascenseur pour rejoindre la navette Sulibane.
En passant la porte de l'ascenseur, il se retrouve alors dans un couloir inconnu, entouré de débris. Sur l'Enterprise, la disparition du capitaine empire la situation et Silik est furieux que le capitaine ne lui ait pas été livré : il se prépare à attaquer et détruire le vaisseau de Starfleet.
Pendant ce temps, Archer est rejoint par Daniels qui lui montre la cité en ruine dans laquelle ils se trouvent. Il lui explique que cette ville était encore intacte 10 minutes auparavant et qu'il avait reçu l'ordre d'enlever Archer pour le soustraire aux Sulibans. Selon Daniels, il devait amener Archer au 31ème siècle car s'il arrivait sur le vaisseau de Silik, la ligne temporelle aurait été modifiée. Archer demande alors à Daniels, blessé, de le renvoyer dans son époque afin d'affronter Silik et de tenter de restaurer la ligne temporelle du 31ème siècle, mais Daniels a une mauvaise nouvelle : tous les portails temporels et tous les appareils de Daniels ont été détruits : il lui est impossible de renvoyer Archer dans son époque, et de restaurer la trame temporelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronologie   Aujourd'hui à 09:54

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les débats-