AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Fédération des Planètes Unies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 19:51

CONSTITUTION DE LA FÉDÉRATION

partie 14

Chapitre XIII:


Le conseil d’administration

Composition

Article 86
1. Le conseil d’administration sera compose des membres de la Fédération
suivants :

A. Les membres administrant eux-mêmes les régions concernées,
B. Les membres tels qu’évoqués à l’Article 23 et n’administrant pas nécessairement unerégion,
C. Des membres de la Fédération élus pour un mandat de trois (3) sessions par l’Assemblée Suprême. Le nombre de ceux-ci sera déterminé de sorte que le conseil soit également constitué de membres ayant en charge l’administration d’une région que d’autres,

2. Chaque membre du conseil d’administration désignera une (1) forme de vie intelligente spécialement qualifiée qui aura la responsabilité de le représenter.

Pouvoirs & Compétences

Article 87
L’Assemblée Suprême et le conseil d’administration placé sous sa responsabilité peuvent, pour mener leurs fonctions à bien :

A. Prendre en considération les rapports soumis par l’autorité responsable de l’administration,
B. Recevoir les pétitions et les examiner en consultation avec l’autorité responsable,
C. Prévoir avec l’autorité responsable une périodicité de visites dans les régions administrées,
D. Prendre des mesures d’autres types mais restant en conformité avec les accords d’administration.

Article 88
Le conseil d’administration établira un questionnaire portant sur les avancées sociales, économiques et éducationnelles des habitants de chacune des régions administrées. L’autorité compétente s’en servira comme base pour établir son rapport périodique à l’Assemblée Suprême qui en est, en outre, responsable.

Vote

Article 89
1. Chaque membre du conseil d’administration possède une et une seule voix,
2. Les décisions du conseil d’administration seront adoptées par une majorité des membres présents et votants.

Procédure

Article 90

    1. Le conseil d’administration adoptera ses propres règles et procédures, y compris la procédure de sélection de son directeur,
    2. Le conseil d’administration se réunira conformément à ses règles. Celles-ci doivent inclure une procédure de convocation du conseil suivant la requête d’une majorité des membres

Article 91
Le conseil d’administration pourra, lorsque cela sera nécessaire, bénéficier pour tous ses domaines de compétence, de l’assistance du Conseil économique et social ou d’autres instances spécialisées.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 19:55

CONSTITUTION DE LA FÉDÉRATION

partie 15

Chapitre XIV:


La Cour Suprême de Justice Interplanétaire

Article 92
La Cour Suprême de Justice Interplanétaire (ci après nommée « Court Suprême ») sera le principal pouvoir judiciaire de la Fédération. Elle
fonctionnera en accord avec les règles exposées ci-dessous qui sont elles mêmes basées sur les statuts judiciaires du Tribunal d’Alpha III qui sont parties intégrantes de ces Articles de la Fédération.

Article 93

    1. Tous les membres de la Fédération sont ipso facto membres actifs de la Cour Suprême,
    2. Un système non membre de la Fédération peut devenir membre de cette Cour selon des conditions à déterminer au cas par cas. Cela sera sous la responsabilité de l’Assemblée Suprême sur base de recommandation du Conseil de la Fédération.

Article 94

    1. Chaque membre de la Fédération respectera et appliquera les décisions de la Cour Suprême dans toutes les affaires dans lesquelles il serait concerné.
    2. Si une des parties manque à son devoir d’appliquer les décisions de la Cour Suprême, l’autre partie peut porter le différent devant le Conseil de la Fédération qui peut, si cela s’avère nécessaire, émettre des recommandations ou prendre des mesures afin de veiller à l’application du jugement.

Article 95
Rien dans ces Articles de la Fédération n’interdit aux membres de la
Fédération de faire appel, sur base d’accords existants ou futurs, à une autre juridiction ou une autre cour de justice pour y solutionner leurs différents.

Article 96

    1. L’Assemblée Suprême ou le Conseil de la Fédération peuvent requérir l’avis ou le conseil de la Cour Suprême sur toute question légale,
    2. D’autres instances de la Fédération que celles évoquées au paragraphe 1, peuvent également requérir l’avis ou le conseil de la Cour Suprême mais après avoir obtenu l’autorisation de
      l’Assemblée Suprême et uniquement sur des questions appartenant à leur champ de compétence.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 19:58

CONSTITUTION DE LA FEDERATION

partie 16

Chapitre XV:


Le Secrétariat Suprême

Article 97
Le Secrétariat sera compose d’un Secrétariat Suprême et du personnel nécessaire à l’accomplissement de ses fonctions au sein de la Fédération. Le Secrétariat Suprême sera élu par l’Assemblée Suprême sur recommandation du Conseil de la Fédération et le principal organisme administratif de la Fédération.

Article 98
Le Secrétariat Suprême assistera à chaque rencontre ou session de l’Assemblée Suprême, du Conseil de la Fédération, de conseil économique et social et du conseil d’administration et accomplira en outre les fonctions qui lui seront déléguées par lesdites instances. Le Secrétariat Suprême fournira à l’Assemblée Suprême un rapport périodique sur le travail accompli par la
Fédération.

Article 99
Le Secrétariat Suprême peut porter à la connaissance du Conseil de la Fédération tout fait qui lui semblerait tel que pouvant menacer la paix et la sécurité interplanétaires.

Article 100

    1. Dans le cadre de ses activités, le Secrétariat Suprême et son personnel ne peuvent recevoir ou exécuter aucun ordre émanant d’un gouvernement ou d’une autorité extérieure à la Fédération. Ils doivent également se garder de toute action qui pourrait contrevenir à leur position d’agents officiels interplanétaires, responsables devant la Fédération seule.
    2. Chaque membre de la Fédération s’engage à respecter le caractère strictement interplanétaire des responsabilités du Secrétariat Suprême ainsi que de son personnel et à ne pas l’influencer.

Article 101

    1. Le Secrétariat Suprême est responsable du recrutement de son personnel et procédera sur bases des règlements établis par l’Assemblée Suprême,
    2. Le personnel approprié sera détaché de manière permanente au conseil économique et social ainsi qu’au conseil d’administration, et, si nécessaire, à d’autres instances de la Fédération. Ce personnel sera parti intégrante du Secrétariat.,
    3. La plus haute considération qui sera accordée dans le cadre de l’embauche du personnel et de ses conditions de travail, le sera pour la nécessité d’assurer les plus hauts niveaux d’efficacité, de compétence et d’intégrité. A ces fins, les recrutements du personnel s’effectueront sur une base géo-glactique aussi large que possible.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 20:02

CONSTITUTION DE LA FÉDÉRATION

partie 17

Chapitre XVI:



Précautions diverses

Article 102

    1. Chaque traité ou accord interplanétaire entériné par un membre de la Fédération et respectant ces Articles de la Fédération entrera en vigueur dès son enregistrement et sa publication par le Secrétariat Suprême,
    2. Aucun traité qui n’aurait pas été enregistré conformément au premier paragraphe de cet article ne peut être invoqué ou utilisé devant aucune instance de la Fédération

Article 103
Dans l’éventualité d’un conflit entre les obligations d’un membre de la Fédération envers ces Articles de la Fédération et celles impliquées par tout autre accord interplanétaire, la Constitution de la Fédération et ses Articles prévaudraient.

Article 104
La Fédération encouragera dans les territoires de chacun de ses membres la création d’un instrument légal à même de permettre à ce membre de remplir ses droits et devoirs.

Article 105

    1. La Fédération mettra sur pied dans les territoires de chacun de ses membres un règlement d’immunité et de privilège pour ses représentants, nécessaire à l’accomplissement de leurs fonctions,
    2. Les représentants des membres de la Fédération et les membres officiels de son organisation jouiront de privilège et d’une immunité semblables, nécessaire à l’exercice plein, entier et indépendant de leur fonction,
    3. L’Assemblée Suprême pourra émettre des recommandations concernant l’application des paragraphes 1 & 2 de cet article ou proposer à cet effet une convention aux membres de la Fédération.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 20:05

CONSTITUTION DE LA FÉDÉRATION

partie 18

Chapitre XVII:




Précautions de sécurité provisoires

Article 106

    1. En attendant l’application pleine et complète des accords spéciaux tels qu’évoqués à l’Article 43 et la prise de fonction effective du Conseil de la Fédération selon l’Article 42 concernant ce type de responsabilités ; les signataires de ces Articles de la Fédération devront, avec les autres membres de la Fédération, se consulter mutuellement sur les mesures et l’organisation nécessaires au maintien de la paix et de la sécurité interplanétaires,
    2. Rien dans ces Articles de la Fédération ne pourrait invalider du porter préjudice aux actions entreprises à l’égard d’un système planétaire adversaire d’un signataire de ces Articles de la Fédération. Les actions entreprises dans ce cadre de guerre le seront sous la responsabilité unique du gouvernement concerné.

Article 107
Les amendements de ces Articles de la Fédération entreront en vigueur dans l’entièreté de la Fédération dès qu’une majorité des deux tiers (2/3) des membres de l’Assemblée Suprême l’aura adopté et qu’une majorité des deux tiers (2/3) des organes législatifs propres aux membres de la Fédération, les auront ratifiés. Cette majorité devra inclure la totalité des membres permanents du Conseil de la Fédération.

Article 108

    1. Une conférence constituante des membres de la Fédération pourra être convoquée à un lieu et une date fixée par une majorité des deux tiers (2/3) des membres de l’Assemblée Suprême et par un vote de sept (7) des membres du Conseil de la Fédération. Chaque membre de la Fédération y aura une et une seule voix,
    2. Toute modification apportée à ces Articles de la fédération recommandée par deux tiers (2/3) prendra effet dès qu’une majorité des deux tiers (2/3) des membres de la Fédération (par le biais de leurs organes législatifs), cette majorité incluant la
      totalité des membres permanent du Conseil de la Fédération,
    3. Dans le cas où une telle conférence n’aurait pas été tenue durant les 10 sessions régulières de l’Assemblée Suprême suivant l’entrée en vigueur de ces Articles de la Fédération ; la proposition d’organisation d’une telle conférence sera automatiquement mise à l’ordre du jour de la session suivante. La Conférence aura lieu si la motion est adoptée selon les règles exposées dans les paragraphes 1 & 2 de cet Article.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 20:08

CONSTITUTION DE LA FÉDÉRATION

partie 19

Chapitre XVIII:


Signature et Ratification

Article 109

    1. Ces Articles de la Fédération seront ratifiés par les gouvernements signataires dans le respect de leurs propres processus législatifs,
    2. Les signatures ratificatives seront déposées au gouvernement des Nations Unies de la planète Terre, qui devra d’ailleurs en avertir les autres gouvernements signataires comme le ferait le Secrétariat Suprême, une fois celui-ci mis en place,
    3. Ces Articles de la fédération entreront en vigueur dès le dépôt des signatures des Nations Unies de la Terre, de la Confédération Planétaire de Eridani 40, des Planètes Unies de Cygni 61, de l’Empire Stellaire de Epsilon Indii, du Concordium des planètes de Alpha Centauri, et par une majorité des autres systèmes signataires. Un protocole des ratifications déposées sera établi par les Nations Unies de la Terre qui le communiqueront aussitôt établi à l’ensemble des signataires,
    4. Les Gouvernements signataires de ces Articles de la Fédération qui ratifieraient ceux-ci après leur entrée en vigueur deviendront membres de la Fédération à la date du dépôt de leurs ratifications respectives.

Article 110
Ces Articles de la Fédération, dont les différentes traductions ont une égale authenticité, seront, dès leur entrée en vigueur, transférés des Nations Unies vers l’Organisation de dépôt permanent des archives. Des copies certifiées conformes seront, comme prévu, transmise aux gouvernements de tous les membres signataires par le Secrétariat Suprême.


Signé en toute confiance par les représentants certifiés des composants de la Fédération


Fait à Babel, à la date stellaire 0965


(Suivent les signatures des gouvernements signataires originaux)


traduit de Star Trek RPG Décipher Custom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 20:12

Garantie des droits

Approuvé par l'Assemblée suprême et ratifié 1 janvier 2170
Les représentants des personnes de la fédération unie des planètes, organisée en tant que l'Assemblée suprême et Conseil de fédération, croyant que l'ignorance, la négligence, ou le mépris des droits des personnes sont la cause unique des calamités publiques et de la corruption des gouvernements, ont déterminé à déterminer dans une déclaration
solennelle le normal, inaliénable, et des droites sacrées de toutes les personnes, pour que cette déclaration, étant constamment avant tous les membres de la fédération unie des planètes, les rappelle continuellement leurs droits et devoirs ; pour que les actes de la puissance législative, comme ceux de la puissance exécutive, puissent être comparés à tout moment aux objets et aux buts de tous les établissements politiques et puissent être ainsi plus respectés, et, pour finir, pour que les réclamations des citoyens, basées ci-après sur simple et les principes incontestables, tendent à l'entretien des articles de la fédération et du droit au bonheur de tous.

Par conséquent l'Assemblée suprême et le Conseil de fédération reconnaît et proclame, en présence et sous les auspices de l'être suprême, les droites suivantes de l'ensemble des habitants :

Articles
* Peuplez sont soutenus et restent libres et égaux dans les
droites. La loi doit dans tous les cas respectent ce principe.

* Le but de tout le gouvernement est la conservation des droites normales et imprescriptibles des. Ces droits sont liberté, propriété, sécurité, conscience, expression, association d'initimate et résistance à l'oppression.

* Le principe de toute la souveraineté réside essentiellement dans la nation. Aucun corps ni individu peut ne pas exercer n'importe quelle autorité qui ne procède pas directement à partir de la nation.


* La liberté consiste en liberté pour faire tout qui blesse personne d'autre ; par conséquent l'exercice des droites normales de chaque citoyen n'a aucune limite excepté ceux qui assurent aux autres membres de la société le plaisir des mêmes droites.


* La loi peut seulement interdire des actions telles que sont de façon concluante et objectivement nuisibles à la société. Rien ne peut être empêché qui n'est pas interdit par force de loi, et personne ne peuvent être forcés pour faire n'importe quoi non prévu par la loi.

* La loi est l'expression générale . Chaque citoyen a un droit de participer personnellement, ou par son représentant, dans sa base. Ce doit être pareil pour tous, s'il se protège ou punit. Tous les citoyens, étant égaux aux yeux de la loi, sont également éligibles à toutes les dignités et dans tous les positions et métiers publics, selon leurs capacités, et sans distinction sauf que de leurs vertus et talents. La loi ne peut n’indiquer aucun groupe de citoyens et ne pas leur refuser les avantages, la position, les privileges ou les protections égales basées seulement sur leur adhésion dans ledit groupe indiqué.

* Aucune personne ne sera accusée, sera arrêtée, ou emprisonnée excepté dans les caisses et selon les formes prescrites par loi. N'importe quel sollicitant, transmettant, s'exécutant, ou causant pour être exécuté, n'importe quel ordre arbitraire, sera puni. Mais n'importe quel citoyen appelé ou arrêté dans la vertu de la loi soumettra en dehors retardent, comme la résistance constitue une offense. Dans aucunes circonstances peut toute personne être obligée de fournir l'évidence ou le témoignage contre elles-mêmes.

* La loi prévoira de telles punitions seulement comme sont strictement et évidemment nécessaires, et personne ne souffriront la punition à moins qu'ils soient légalement infligés dans la vertu d'une loi passée et promulguée devant la commission de l'offense.

* Comme toutes les personnes sont jugées innocentes jusqu'à elles auront été coupables prouvés, si l'arrestation sera considérée indispensable, toute la rudesse non essentielle à la fixation de la personne du prisonnier sera sévèrement réprimée par loi.

* Personne ne sera inquiété à cause de ses avis, y compris ses vues religieuses, si leur manifestation ne viole pas sur les droites de d'autres.

* La communication libre des idées et des avis est une des plus précieuse des droites des personnes. Chaque citoyen peut, en conséquence, parler, écrire, et imprimer avec la liberté, mais sera responsable de tels abus de cette liberté comme sera défini par loi.

* La sécurité des droites des personnes et du citoyen exige les forces militaires publiques. Ces forces sont donc établies pour le bien de tous et pas pour l'avantage personnel de ceux à qui elles seront confiées.


* Tous les citoyens ont un droit de décider, personnellement ou par leurs représentants, quant à la nécessité de la contribution publique ; pour accorder ceci librement ; pour savoir à quelles utilisations elle est mis ; et pour fixer la proportion, le mode de l'évaluation et de la collection et de la durée des impôts.

* La société a le droit d'exiger de chaque agent public un compte de leur administration.

* Puisque la propriété est un juste inviolable et sacré, personne ne sera privé en excepté où la nécessité publique, légalement déterminée, l'exigera clairement, et puis seulement à condition que le propriétaire aura été précédemment et a équitablement garanti.


LES TRAITES FEDERAUX

La Fédération depuis sa formation a signé de nombreux traités. En voici quelques uns parmi les plus importants qui dirigent encore son action.

Traité de CHERONTraité d'ARMENSTraité Romulano-Fédéral
Article 1

Aux termes et conditions négociées et comprises identiquement par les deux parties, l’Empire Stellaire Romulien et les Nations Unies de la Terre se garantissent mutuellement la cessation immédiate des hostilités. Ceci prendra cours dans les délais raisonnables pour que les commandants sur les terrains puissent êtreavertis.
Article 2
Entre les territoires frontaliers de l’Empire Stellaire Romulien et ceux de la Fédération Unie des Planètes (organisme succédant au Nations Unies de la Terre et responsable des engagements pris par cette dernière), il sera établi une zone neutre dont les dimensions seront les suivantes : Sept parsecs et demi (7,5) de largeur dans la dimension galactique horizontale et la hauteur totale de la galaxie pour la dimension verticale.
Article 3
Tous le personnel et l’équipement de tout usage identifiable comme appartenant à une des deux parties devra être évacué de la Zone Neutre dans les cinq cents (500) jours suivants cet Armistice. Toute réintroduction ultérieure de personnes ou d’équipement dans la Zone Neutre est interdite et serait considérée comme un acte de guerre.
Article 4
Dans le but de minimiser les éventuelles conséquences d’une violation accidentelle ou inévitable de la Zone Neutre, les deux parties s’engagent à maintenir une surveillance constante de la fréquence subspatiale 1788.23 Mcy (Canal K)
Article 5
Moi, Karzan, après avoir pris connaissance des termes de ce traité et confirmé la traduction des dates et fréquences à partir des unités
terriennes ;après avoir été identifié avec certitude par scan des empreintes vocales, certifie que je suis le Praetor du Sénat Romulien et que je suis pleinement qualifié pour conclure ce traité au nom de l’Empire Stellaire Romulien
Moi, Chritopher Thorpe, après avoir pris connaissance des termes de ce traité et confirmé la traduction des dates et fréquences à partir des unités romuliennes ;après avoir été identifié avec certitude par scan des empreintes vocales, certifie que je suis le Secrétaire Général des Nations Unies de la Terre et que je suis pleinement qualifié pour conclure ce traité au nom des Nations Unies de la Terre et de la Fédération Unies des Planètes


Le 15 Mai 2161. Traité de CESTUS III


Traité de Paix d'ORGANIA
Les Organiens ont imposés la paix entre les Klingons et la Fédération en 2267 après que la Fédération ait essayer de stopper l'occupation d'Organia par les Klingons. Cette planète était située à un endroit suffisamment stratégique pour les deux parties pour que ceux ci envisagent une guerre galactique. Les Organiens, suffisamment évolués pour se passer d'enveloppe corporelle physique, déclarèrent que la guerre était interdite. Ils décrétèrent que chaque planète serais la propriété de ceux qui seraient le plus à même d'en favoriser
le développement. Ils décrétèrent aussi que les stations spatiales de toutes les parties seraient utilisables par les vaisseaux des deux parties.
Article 1
Ce Traité de Paix est impose, à la date stellaire 3199.5, à l’Empire Klingon et la Fédération Unie des Planète. Toutes les hostilités, que ce soit en plein espace ou à la surface des planètes, devront immédiatement cesser entre les deux parties et leurs alliés. Toutes les forces armées des belligérants seront neutralisées en attendant l’acceptation de cette condition par les deux parties.
Article 2
Entre les territoires frontaliers de l’Empire Klingon et ceux de la Fédération Unie des Planètes, il sera établi une zone neutre dont les dimensions seront les suivantes : Sept parsecs et demi (7,5) de largeur dans la dimension galactique horizontale et la hauteur totale de la galaxie pour la dimension verticale.
Article 3
Tous le personnel et l’équipement de tout usage identifiable comme appartenant à une des deux parties devra être évacué de la Zone Neutre dans les cinq cents (500) jours suivants cet Armistice. Toute réintroduction ultérieure de personnes ou d’équipement dans la Zone Neutre est interdite. Toute unité militaire qui s’introduirait dans ladite Zone Neutre ultérieurement serait immédiatement neutralisée.
Article 4
Il viendra un jour où la Fédération Unie des Planètes et l’Empire Klingon seront allies et amis, travaillant de concert pour faire régner la paix et l’harmonie. Avant cela, aucune des deux parties ne peut refuser à l’autre l’accès pacifique à ses bases ou équipements.
Article 5
Nous sommes bien conscients de l’existence, à l’intérieur de la zone neutre, de civilisations qui pourraient bénéficier d’échanges avec des cultures avancées telles la Fédération Unie des Planètes ou l’Empire Klingon. A ces fins, Organisa autorisera de tels contacts pacifiques et échanges culturels. Dans chaque cas de figure, Organisa jugera de celle des deux parties la plus à même d’aider cette culture.
Imposé sans négociation par Organisa à la Date Stellaire 3199.5

Traité d'Interdiction de Test POLARIC
Les ions polarisés représentaient un formidable potentiel énergétique. Ils produisaient des distorsions spatio-temporelles et en retiraient de l’énergie. Un dramatique incident éveilla la galaxie sur les dangers de cette nouvelle technologie. Une colonie scientifique romulienne basée sur Sheltok IV failli en effet périr lors d’un emballement de la réaction du à l’extrême instabilité des ions. Un autre effet est également l’apparition de microfailles spatio-temporelles mouvantes dans le voisinage de l’explosion, et ce durant plusieurs jours.
Dans un mouvement d’union rare, les grandes puissances des quadrants
a & b (empires Romuliens & Klingons, Fédération, etc.) ratifièrent un traité mettant définitivement fin au essai de cette redoutable forme d’énergie. Certaines civilisations pré-warp utilisent néanmoins cette véritable « bombe à retardement » Accords de KHITOMER III
Ces accords multilatéraux sur les armements interdit notamment le développement, la détention et l’usage d’armes isolytiques. En effet, ce type d’ogive peut entraîner l’apparition de failles spatio-temporelles imprévisibles et difficilement gérables. La seule manière aujourd’hui découverte consiste à un largage de Warp Core dans le cœur de la faille. Ces armes ne sont plus utilisées que par des mercenaires tels les Sona’a. Le seul usage en combat connu est attesté dans le voisinage de Baa’ku contre l’USS Enterprise-E.

Traité d'ALGERON
Traité de paix signé entre Romulus et la Fédération, et qui, en outre, porte un volet concernant les perspectives d’armement. Il interdit notamment à l’UFP de développer des technologies d’occultation. Sa violation par l’amiral Pressman entraînera la
chute de ce dernier.

Traité d'ALLIANCE
Ce traité de 2346 mets fin à la guerre entre l'Empire Klingon et la Fédération. Il établis les bases d'une coopération militaire commune de déploiement et d'échanges diplomatiques entre les deux parties. Selon les termes de ce traité, la Fédération et l'Empire Klingon s'assure aide et soutien en cas d'attaque sur l'un ou l'autre de ces groupes. Bien entendu, l'ingérence dans les affaires intérieures
de chaque partie n'est pas autorisée.

Accords THOLIEN
Cet accord datant de 2360 établis les relations entre la Fédération et les tholiens, un peuple traditionnellement hostile. Cet accord établis les limites de la frontière des Tholiens qui est fermés aux bâtiments des deux peuples, les protocoles diplomatiques pour établir une liaison commune et l'Assemblée Tholienne.


Traité FEDERATION-CARDASSIA
Convention de SELDONIS IV
Cette convention est relative aux prisonniers de guerre. La
convention interdit la torture sur les prisonniers de guerre et donne
obligation de les nourrir, les vêtir, les soignées convenablement. La plupart des grandes puissances galactiques ont signés cet accord, cela incluant la Fédération, l'Union Cardassienne, l'Empire Klingon, et l'Empire Romulien notamment.

traduit de STAR TREK RPG décipher Custom
Revenir en haut Aller en bas
encyclopedie star trek
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 46
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Jeu 12 Fév 2009, 20:37

oh là lalalala c'est trop bon pour l'encyclo ça Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10671
Age : 53
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Ven 13 Fév 2009, 06:57

francoisf a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, voici l'hymne de la Fédération : http://www.nationalanthems.info/ufp.htm

:redalert: : ATTENTION : Fichier corrompu !!
(je crains même qu'il contienne des cochonneries car après avoir tenté de le lire je n'ai que des problêmes de pc très ralenti ! affraid )
:redalert: :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
zabeth
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Féminin Nombre de messages : 1813
Age : 57
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Sam 14 Fév 2009, 23:22

Merci de l'info. On ne sait jamais, on ne va pas tenter le diable
ton PC, çà va ?
Revenir en haut Aller en bas
Francois
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte
avatar

Masculin Nombre de messages : 1539
Age : 105
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   Sam 14 Fév 2009, 23:52

Voyageur a écrit:
francoisf a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, voici l'hymne de la Fédération : http://www.nationalanthems.info/ufp.htm

:redalert: : ATTENTION : Fichier corrompu !!
(je crains même qu'il contienne des cochonneries car après avoir tenté de le lire je n'ai que des problêmes de pc très ralenti ! affraid )
:redalert: :

Je viens de contrôlé et recontrôler afin de vérifier si il y a un fichier malveillant ou corrompu, j'ai même vérifié le code source du site, il n'y a aucun souci, sans compter que ce site est une référence dans les hymnes déjà cité par le site officiel de Star Trek, ils ne vont pas s'amuser à y mettre volontairement un fichier corrompu.

Le fichier musical du site est lu par QuickTime.
Sur un ordinateur très peu puissant, il est possible d'avoir un ralentissement, car Quicktime prend pas mal de ressources mémoire pour charger le fichier et le lire ensuite, il suffit que l'ordinateur utilise déjà pas mal de ressources pour qu'un faible pourcentage soit alloué à Quicktime, cela ne fait pas du fichier, un fichier corrompu.

Je n'ai eu aucun souci sur l'ordinateur à mon travail, ni sur le netbook à la maison, d'ailleurs si tu passes par un netbook, le processeur Atom n'est pas un foudre de guerre, et des ralentissements de ce genre sont normaux, le mien ralenti même pour charger une animation flash. Cela vient de l'ordinateur mais pas des sites que nous visitons.
wink

zabeth a écrit:
Merci de l'info. On ne sait jamais, on ne va pas tenter le diable
ton PC, çà va ?

Tu ne risques rien.

Mais si tu as des doutes, il te suffit de disposer d'un bon antivirus et d'un parefeu, si il y a un fichier corrompu, il sera alors immédiatement signalé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fédération des Planètes Unies   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fédération des Planètes Unies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les débats-