AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 les romuliens dans DS9 (part 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: les romuliens dans DS9 (part 2)   Dim 10 Fév 2008, 20:15

Au milieu de l'année 2374, le Tal Shiar apprend que la Fédération détient la preuve d'un plan d'invasion imminent du Dominion. Le Sénateur Vreenak est envoyé en mission secrète et arrive discrètement sur la station Deep Space Nine pour consulter ces preuves. Après de longues heures, le Sénateur ressort, furieux, et accuse le capitaine Sisko d'avoir fabriqué ces preuves. Le capitaine est bien obligé d'avouer que c'est vrai et Vreenak repart pour Romulus, bien décidé à dénoncer les manoeuvres de la Fédération. Mais en cours de route, son vaisseau explose. Obligé de conserver le silence radio, Vreenak n'a pas eu le temps de faire son rapport. Lorsque les Romuliens inspectent ce qu'il reste du vaisseau, ils découvrent la barrette de données endommagée et la visionnent. Du fait de l'explosion, la barrette a été endommagée et il est devenu impossible de vérifier son authenticité. Pour les Romuliens, l'affaire est entendue : le Sénateur ramenait avec lui les preuves de l'attaque imminente du Dominion contre Romulus et il s'est fait éliminer par les Fondateurs. Le lendemain, les Romuliens déclarent la guerre au Dominion. Ils ne sauront jamais que la bombe qui a fait exploser le vaisseau du Sénateur Vreenak avait été posée par le Cardassien Garak (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). A la fin de l'année 2374, les Romuliens se joignent à la flotte des vaisseaux des Klingons et de la Fédération pour une contre-attaque massive. C'est une grande victoire qui permet de prendre le système de Chin'toka aux Cardassiens (cf. épisode "Tears of the Prophets").
Au début de l'année 2375, après la victoire de Chin'toka, les Romuliens acceptent de regrouper le commandement de leur flotte sur Deep Space Nine : vers le mois de mars, le sénateur Cretak s'installe sur la station en compagnie du général Klingon Martok et de l'amiral Ross. Les Romuliens obtiennent de Bajor de pouvoir installer une base et un hôpital sur une lune inhabitée de Bajor. Mais fidèles à leur habitude, ils ne se contentent pas d'installer un hôpital militaire, mais ils déploient également d'importants systèmes de défense utilisant de très puissantes torpilles à plasma. Les Bajorans sont furieux et le colonel Kira Nerys menace le sénateur Cretak : si les Romuliens ne démontent pas leurs lance-torpilles, les Bajorans leur retireront la lune prêtée. Devant la faible puissance militaire des Bajorans (qui ne font pas partie de la Fédération), le sénateur Cretak traite cette menace avec mépris et pour appuyer ses menaces, le colonel Kira organise un blocus des installations Romuliennes avec de vieux chasseurs Bajorans (cf. épisode "Image in the Sand"). Pendant plusieurs semaines, la tension monte et les Romuliens décident d'envoyer quatre Oiseaux de Guerre pour casser le blocus. Le sénateur Cretak espère que le colonel Kira bluffe et compte sur l'abandon du blocus. Quelques jours après, les Oiseaux de Guerre font face aux vieux chasseurs Bajorans et Kira donne à ces derniers l'ordre de ne pas bouger. Finalement, admirant le courage des Bajorans, Cretak accepte de retirer les lance-torpilles. Le blocus est abandonné et Kira monte beaucoup dans l'estime du sénateur Cretak (cf. épisode "Shadows and Symbols").
Pendant ce temps, sur Romulus, le Sénat est agité par deux courants opposés. Le premier préconise un renforcement des relations entre les Romuliens et la Fédération, alors que le second, animé par le sénateur Koval, s'oppose farouchement à toute alliance. Au milieu de l'année 2375, le docteur Bashir est directement contacté par le sénateur Koval qui espère pouvoir utiliser une arme bactériologique du Dominion (cf. épisode "The Quickening") pour en faire une arme Romulienne. Or, de son côté, le docteur Bashir a été contacté par la mystérieuse Section 31 pour vérifier si le sénateur Koval est atteint par une maladie dégénérescente. Lorsque Sloan, l'agent de la Section 31, demande au docteur s'il est possible d'accélérer les effets de la maladie, le docteur comprend le plan de l'organisation secrète et cherche à prévenir Koval. Ne trouvant aucun appui du côté de la Fédération, il demande de l'aide au sénateur Cretak. Celle-ci accepte, mais quelques heures plus tard, tous deux sont capturés, ainsi que Sloan, par le Tal Shiar. Torturé avec une sonde neurale, le docteur dit ce qu'il sait sur Sloan et la section 31. Mais le Tal Shiar, qui dit tout ignorer de cette organisation, ne le croit pas et reporte toute son accusation sur Sloan. Le sénateur Cretak est démis de ses fonctions pour avoir collaboré avec un Terrien, Bashir est renvoyé sur le vaisseau de la Fédération qui l'a amené sur Romulus et Sloan est "tué" alors qu'il tente de s'échapper. Ce que le Tal Shiar ignore, c'est que cette opération est destinée à mystifier les services secrets Romuliens : Sloan n'est pas tué (il a été téléporté discrètement) et le sénateur Koval est en réalité un espion travaillant pour la Section 31 (cf. épisode "Inter Arma"). Ce complot, tout en renforçant le sentiment de méfiance vis-à-vis de la Fédération, prodigue une couverture parfaite au sénateur Koval. Sur la station Deep Space Nine, le situation n'est pas simple on plus : la coexistence de troupes Klingonnes et Romuliennes (qui se sont toujours haïes) est difficile et se termine souvent en bagarres ou en menaces (cf. épisode "Treachery, Faith and the Great River"). Cette tension prend fin lorsque, quelques mois plus tard, une terrible bataille a lieu contre le Dominion, les Cardassiens et les Breens. Grâce à une arme secrète de ces derniers, les Breens et les Jem'Hadar font subir de très lourdes pertes au camp adverse et ils reprennent le système de Chin'toka (cf. épisode "The Changing Face of Evil"). Pourtant, le Dominion a également subi de lourde pertes, encore accentuées par le passage à la rebellion de certains Cardassiens. Le Dominion et les Breens se regroupent donc dans l'espace Cardassien et espèrent avoir suffisamment de temps pour se renforcer et terminer ensuite la conquête du Quadrant Alpha. Sur Deep Space Nine, les trois commandants en chef se réunissent pour décider s'il faut en faire autant ou s'il faut pousser l'avantage en attaquant immédiatement. Les Klingons votent pour l'attaque et les Romuliens pour l'attente. C'est finalement la Fédération qui, rompant avec sa prudence habituelle, se range à l'avis des Klingons. Les Romuliens s'inclinent et acceptent de participer au combat. Quelques jours plus tard, les deux flottes s'affrontent une seconde fois. Des deux côtés, les pertes sont immenses et les Romuliens paient un très lourd tribut au combat. Le vaisseau amiral des Romuliens est détruit, et bien que la victorieux, les Romuliens perdent beaucoup d'hommes et de vaisseaux (cf. épisode "What You Leave Behind").
En 2376, la guerre contre le Dominion est déjà terminée lorsque les premiers Oiseaux de Guerre de classe Valdore sortent des chantiers spatiaux Romuliens et commencent à remplacer les vieux vaisseaux de classe D'Deridex. La guerre contre le Dominion a deux conséquences majeures. Tout d'abord, la réussite de l'alliance avec les Klingons et la Fédération a renforcé le mouvement pacifiste du Sénat. De plus, les lourdes pertes subies par les Romuliens ont fait perdre beaucoup de pouvoir et d'emprise aux militaires. L'étau se desserre un peu autour de la population civile et les militaires ont beaucoup moins de pouvoir au Sénat (cf. "Star Trek : Nemesis"). Or, parallèlement, un mouvement de révolte commence à se former sur Remus. Esclaves depuis des siècles, les Rémiens ont participé à la guerre contre le Dominion en tant que troupes d'assaut et ils en ont retiré la certitude d'être au moins aussi forts que les Romuliens. Dans les mines de Rémus, Shinzon, un Humain issu du clonage de Jean-Luc Picard par les Romuliens, s'associe avec le Vice-Roi Rémien et met au point un plan visant à renverser le gouvernement Romulien et à sortir les Rémiens de leur esclavage. Dès 2365, les Romuliens veulent capturer Picard pour obtenir des renseignements précieux sur les forces de la Fédération. Après la tentative manquée de 2366 (cf. épisode "The Defector"), le Tal Shiar élabore un plan beaucoup plus complexe : cloner Picard pour le remplacer par son clone à Starfleet. En 2368, alors que Picard est prsionnier des Romuliens (cf. épisode "Unification"), des cellules du capitaine sont prélevées. L'embryon commence à se développer à partir de 2368 mais les Romuliens modifient son code génétique. En effet, pour remplacer le capitaine Picard, le clone doit vieillir plus vite, pour le "rattraper". Né en 2369, le jeune garçon vieillit deux fois plus vite qu'un humain normal et une séquence de son génome, une fois déclenchée, doit accélérer encore ce vieillissement jusqu'à ce que le clone ait atteint l'âge de Picard. Mais en 2371, le Dominion fait son apparition et devient le danger prioritaire. Le plan du général Romulien est abandonné et l'enfant doit être éliminé. Mais au lieu de le tuer, le général l'envoie dans les mines de dilithium de Remus, persuadé que l'enfant ne survivra pas. Alors âgé "physiquement" de 5 ans, l'enfant est recueilli par les Rémiens qui lui donnent le nom de Shinzon et l'élèvent dans la haine des Romuliens. En 2377, Shinzon prend le mouvement de révolte Rémien en main avec l'appui du Vice-Roi. Sachant que les militaires Romuliens sont mécontents de ne plus être écoutés au Sénat, Shinzon et le Vice-Roi passent un accord avec plusieurs commandants afin qu'ils participent à un coup d'Etat. En 2379, le plan de Shinzon est déclenché. Un complice dépose au Sénat une bombe au tholaron qui tue tous les sénateurs, pendant que des troupes Rémiennes, menées par Shinzon, prennent possession de la plus terrible arme de guerre fabriquée par les Romuliens : le Scimitar. Ce vaisseau, conçu pour lutter contre le Dominion, est trois fois plus gros qu'un Oiseau de Guerre de classe D'Deridex et, en plus d'une quantité impressionnante de disrupteurs et de torpilles, il est équipé d'un générateur de radiations de tholaron capable d'anéantir toute vie sur une planète entière. Après le coup d'Etat, Shinzon reçoit la visite du capitaine Picard et de son éqipage, dépêchés par la Fédération pour servir de médiateurs entre les Rémiens et les Romuliens. Mais il s'agit d'un piège et rapidement, le plan de Shinzon est dévoilé : détruire la Terre et la Fédération avec le Scimitar. Comprenant que la folie meurtrière de Shinzon risque de provoquer la chute définitive de l'Empire Romulien, plusieurs commandants Romuliens, emmenés par le commandant Donatra, décident de se rebeller et, à bord des Oiseaux de Guerre de dernière génération, ils combattent contre le Scimitar, aux côtés de l'Enterprise-E. Deux Oiseaux de Guerre de classe Valdore sont endommagés ou détruits et la destruction du Scimitar n'est finalement possible que grâce au sacrifice d'un officier de Starfleet : le lieutenant-commander Data (cf. "Star Trek : Nemesis"). Après la mort de Shinzon et du Vice-Roi, le coup d'Etat prend fin sur Romulus et en 2380 de nouveaux Sénateurs prennent leurs fonctions.


source : http://uss-france.strangewc.com/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
TIBERIUS
Capitaine de flotte
Capitaine de flotte


Masculin Nombre de messages : 1739
Age : 47
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: les romuliens dans DS9 (part 2)   Ven 28 Mar 2008, 08:25

Je découvre ton boulot ! Shocked
Bravo et merci ! aplo
Revenir en haut Aller en bas
 

les romuliens dans DS9 (part 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les débats-