AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Partagez | 
 

 Les cardassians de DS9 (part 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les cardassians de DS9 (part 2)   Dim 10 Fév 2008, 19:50

Sur Cardassia, des mouvements dissidents civils continuent à se développer pour atteindre les plus hautes sphères du pouvoir. Au début de l'année 2371, l'Ordre Obsidien utilise le major Bajoran Kira pour piéger le Légat et Haut Commandant Tekeny Ghemor. Entek, un agent de l'Ordre Obsidien, espère ainsi obliger Ghemor à dévoiler qu'il fait partie des dissidents. Le plan réussit, mais Garak, qui a ses propres motivations, arrive à temps avec Odo et Sisko pour tuer Entek et évacuer Kira et Ghemor (cf. épisode "Second Skin"). Quelques temps plus tard, Gul Dukat reçoit un curieux message automatique indiquant qu'une révolte d'esclaves Bajorans a eu lieu sur Terok Nor. Il s'agit en fait d'un ancien programme de sécurité de la station qui s'est déclenché et Gul Dukat assiste, souriant, aux efforts désespérés de Sisko et de ses hommes pour sortir de la situation. Il se téléporte alors sur la station et arrête l'auto-destruction avec son propre code. Mais lorsqu'il tente de partir, il est à son tour menacé par un message préenregistré de son supérieur de l'époque, le légat Kell. Finalement O'Brien et Sisko parviennt à trouver un moyen d'éviter l'auto-destruction (cf. épisode "Civil Defense"). Pendant ce temps, l'Ordre Obsidien a pleinement pris conscience du danger que représente le Dominion et son ancien chef, Enabran Tain, décide de passer outre l'interdiction pour l'Ordre de posséder des armes : il fait construire une immense flotte de vaisseaux dans le secteur d'Orias. Mais ce projet est mis à mal lorsque le Maquis découvre l'existence de cette flotte et pense qu'elle est destinée à attaquer la Fédération. Volant le Defiant, Thomas Riker dévoile l'existence de la flotte aux militaires Cardassiens qui envoient leurs propres vaisseaux. L'Ordre Obsidien a violé l'interdiction de détenir des vaisseaux de guerre et les deux flottes sont prêtes à engager le combat (cf. épisode "Defiant"). Finalement, la situation ne dégénère pas, mais l'Ordre Obsidien est obligé de révéler la raison pour laquelle il a construit cette flotte. Cette fois, les militaires prennent conscience du danger posé par le Dominion. L'Ordre Obsidien décide alors que le moyen le plus simple de bloquer le Dominion est de détruire le Vortex Bajoran et il envoie un agent, Dejar, qui, sous couvert de réaliser des études sur le Vortex, est en fait chargée de le détruire en y faisant exploser une comète. Le plan échoue une fois de plus par la faute du commandant Sisko (cf. épisode "Destiny"). Quelques semaines plus tard, un incident manque de peu de détruire Deep Space Nine et le Vortex et les Cardassiens apprennent que ce sont cette fois les Romuliens qui ont voulu couper l'accès au Quadrant Gamma pour empêcher toute invasion (cf. épisode "Visionary"). Aussitôt, l'Ordre Obsidien prend contact avec le Tal Shiar (services secrets Romuliens) et lui propose de mener une opération jointe : en échange d'informations sur le Dominion et sur la planète mère des Fondateurs, les Romuliens fournissent des dispositifs d'occultation aux vaisseaux Cardassiens. Vers la fin de l'année 2371, une immense flotte de vaisseaux Cardassiens et Romuliens apparaît près de Deep Space 9 et entre dans le Vortex pour aller détruire la planète mère des Fondateurs (cf. épisode "Improbable Cause"). Malheureusement, le plan échoue car l'opération a été sabotée par des Fondateurs, qui, comme ils sont polymorphes, ont pris l'apparence de hauts gradés Cardassiens et Romuliens, menant la flotte dans un piège. Pour l'Ordre Obsidien, c'est un désastre : tous les vaisseaux sont détruits et des milliers d'hommes sont faits prisonniers, parmi lesquels Enabran Tain (cf. épisode "The Die is Cast").
Pour la population civile, ce désastre militaire est le signal déclencheur d'un soulèvement général, orchestré à distance par Gul Dukat, qui espère ainsi obtenir un poste important. Le coup d'Etat, qui a lieu en 2371, est un succès et Gul Dukat est nommé chef du gouvernement provisoire. Mais cette victoire est de courte durée : les Klingons sont persuadés que ce sont des Métamorphes du Dominion qui sont maintenant à la tête de Cardassia et ils déclarent la guerre aux Cardassiens.
En 2372, le Chancelier Klingon Gowron lance ses vaisseaux sur Cardassia et provoque ainsi la rupture du traité de paix de Khitomer avec la Fédération, qui a condamné cette attaque. Sisko envoie le Defiant pour rapatrier Dukat et le gouvernement provisoire Cardassien sur Deep Space 9, qui doit à son tour subir une attaque rangée (cf. épisode "The Way of the Warrior"). Finalement, Les Klingons rompent le combat mais ne quittent pas les colonies qu'ils ont conquises : le gouvernement provisoire retourne sur Cardassia Prime, mais la situation n'est pas réglé (cf. épisode "The Way of the Warrior"). Quelques mois plus tard, Gul Dukat est obligé de démissionner lorsque ses adversaires politiques découvrent que pendant l'Occupation, il a eu une maîtresse Bajorane et une fille illégitime (cf. épisode "Indiscretion"). Exilé comme capitaine de vaisseau-cargo, Gul Dukat rumine sa vengeance pendant que les Cardassiens continuent à mener la guerre aux côtés de la Fédération, contre les Klingons. Quelques mois plus tard, le commandant Sisko apprend par Dukat que le gouvernement provisoire Cardassien veut mener des négociations avec les Klingons. Dégoûté par la lâcheté du Gouvernement, Gul Dukat décide de continuer seul le combat (cf. épisode "Return to Grace"). Pour autant, la guerre n'est pas terminée et des convois de matériel Cardassien sont toujours attaqués par les Klingons. Pour la Fédération, cette instabilité ne peut que profiter au Dominion qui continue à s'infiltrer partout.
En 2373, le commandant Sisko pense que le Chancelier Klingon Gowron a été remplacé par un Fondateur métamorphe et il demande à Gul Dukat de l'accompagner pour dévoiler cette imposture aux yeux des Klingons. Mais rapidement, il s'avère que c'est Martok, le général en chef des forces Klingonnes, qui a été remplacé. Découvert, il est immédiatement tué par les Klingons et Gowron, en signe de reconnaissance, annonce la fin des hostilités contre la Fédération (cf. épisode "Apocalypse Rising"). Pour les Cardassiens, la fin des hostilités met en évidence la faiblesse et la déchéance de leur peuple. Secrètement, Gul Dukat prend contact avec les Fondateurs et leur propose de leur livrer Cardassia. Pour lui, le salut de Cardassia passe obligatoirement par un pacte avec la plus forte puissance : le Dominion. Une fois l'accord établi, le Dominion masse sa flotte dans une nébuleuse proche du Trou de Ver en attendant le signal de Dukat. Lorsque le signal est donné le flotte traverse le Vortex et se dirige immédiatement vers Cardassia, accompagnée par Gul Dukat. Ce dernier devient le nouveau chef Cardassien, en contact direct avec la Fondatrice qui dirige les forces du Dominion dans le Quadrant Alpha (cf. épisode "By Inferno's Light"). Face à cette nouvelle alliance, les Klingons et la Fédération s'allient à nouveau entre eux, puis sont rejoints par les Romuliens. Bien qu'impressionnante, cette alliance ne fait pas peur au Dominion et Gul Dukat prévient Sisko que la première offensive qui sera menée par les Cardassiens sera dirigée contre Bajor et Deep Space Nine. Jusqu'à la fin de l'années 2373, la tension monte et Sisko, qui a appris que les Romuliens ont signé un pacte de non agression avec le Dominion, décide finalement de miner le Vortex pour empêcher le Dominion de recevoir des renforts (cf. épisode "Call to Arms"). Cet acte est immédiatement considéré comme une provocation et l'alliance Dominion-Cardassia attaque Deep Space Nine. Devant une telle puissance de feu, Starfleet évacue la station, Bajor étant épargnée parce qu'elle a signé un pacte de non agression avec l'Alliance. A la fin de l'année 2373, Deep Space 9 redevient Terok Nor et Bajor est à nouveau occupée. Pourtant, le Vortex reste miné, ce qui empêche tout nouveau renfort d'arriver et laisse les deux camps à égalité de forces (cf. épisode "Call to Arms").
Les quatre premiers mois de 2374 ne sont qu'une succession de batailles rangées et d'opérations de sabotage (cf. épisode "A Time to Stand"). La situation tourne clairement à l'avantage du Dominion et des Cardassiens, d'autant que ces derniers ont quasiment trouvé le moyen de désactiver le champ de mines qui bloque l'entrée du Vortex (cf. épisode "Favor the Bold"). Pris de court, la Fédération et les Klingons lancent une attaque désespérée pour reprendre Deep Space 9, au moment où les dernières mines sont neutralisées. Le Vortex s'ouvre pour laisser le passage aux gigantesques renforts du Dominion ... qui sont anéantis dans le Vortex par les entités qui l'habitent et que les Bajorans nomment "Prophètes". Terok Nor est repris par la Fédération et redevient Deep Space Nine. Lors de la perte de Terok Nor, Ziyal, la fille de Gul Dukat, est tuée et ce dernier perd totalement la raison (cf. épisode "The Sacrifice of Angels"). C'est son second, Damar, qui prend alors sa place.Pour l'Alliance, c'est un coup dur, mais la Fondatrice en charge de la conquête du Quadrant Alpha n'abandonne pas et relance la production de guerriers Jem'Hadar et de vaisseaux dans le Quadrant Alpha. Ces efforts ne sont pas vains, puisqu'au cours de l'année 2374, l'Alliance prend peu à peu le dessus sur la Fédération et les Klingons (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). Pourtant, vers la fin de l'année, un événement va bouleverser cet état de fait. La guerre prenant un mauvais tour pour la Fédération le commandant Sisko fabrique un faux document prouvant que les Cardassiens et le Dominion comptent rompre le pacte de non agression en attaquant Romulus. Malgré les protestations des Cardassiens, les Romuliens déclarent la guerre à l'Alliance, faisant pencher la balance en faveur du nouveau bloc tripartite (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). La fin de l'année 2374 marque le déclin pour les Cardassiens : la Fédération, les Klingons et les Romuliens lancent une attaque massive contre la colonie de Chin'toka qui n'est plus défendue que par des satellites de défense automatiques. Les forces Cardassiennes sont submergées et quelques jours plus tard, les forces Romuliennes, Klingonnes et de la Fédération envahissent et prennent le contrôle de la principale colonie Cardassienne (Chin'Toka). Le haut commandement de l'alliance Dominion-Cardassia quitte la planète et se regroupe sur Cardassia Prime (cf. épisode "Tears of the Prophets"). Parallèlement, Gul Dukat, qui semble devenu fou, décide de se venger en pactisant avec des esprits démoniaques appelés "Pagh Wraiths" dans mythologie Bajorane (cf. épisode "Waltz").
Malgré cette défaite les Cardassiens et le Dominion n'ont pas encore perdu et en 2375, ils disposent encore de forces considérables. Dukat continue sa quête pour tenter de libérer les Pagh Wraiths et pour cela, il fonde une secte et organise un suicide collectif, qui échoue de peu (cf. épisode "Covenant"). Il n'abandonne pas pour autant la partie et, libérant un Pagh Wraith, il décide de se donner le physique d'un Bajoran afin de manipuler Kai Winn pour lui faire libérer les Pagh Wraiths grâce à un texte ancien appelé le Kosst Amojan (cf. épisode "Penumbra"). Pendant ce temps, Damar, qui dirige les forces Cardassiennes apprend que le Dominion a formé une nouvelle alliance avec les Breens (cf. épisode "Strange Bedfellows"). En peu de temps, les Cardassiens sont relégués au second plan : envoyés en première ligne pour servir de chair à canon, ils sont maintenant méprisés par les Fondateurs et par les Breens. Comprenant que les Cardassiens ont perdu toutes leurs forces et leur fierté dans cette guerre, Damar commence à songer à trahir le Dominion. Il prend finalement la décision de passer à l'acte en constatant que le Dominion envoie les Cardassiens au massacre pour ménager les Jem'Hadar et les Breens. Il fait alors libérer deux prisonniers de la Fédération (Worf et Ezri Dax) et leur demande de faire passer un message à Starfleet : ils ont des alliés sur Cardassia (cf. épisode "Strange Bedfellows"). A partir du milieu de l'année 2375, les événements se bousculent : l'alliance Cardassia-Dominion-Breen attaque le système de Chin'toka pour le reprendre et remporte une grande victoire, obligeant les forces de la Fédération et des Klingons à fuir en abandonnant la planète (cf. épisode "The Changing Face of Evil"). Mais profitant de la bataille, les forces rebelles de Damar lancent leurs premières attaques sur des avant-postes tenus par des Jem'Hadar et des Breens. Malheureusement, le mouvement de Damar manque de moyen et d'organisation. Starfleet décide alors de le soutenir en fournissant des armes et en dépêchant un expert en guerilla et actes terroristes : le major Bajoran Kira (cf. épisode "When it Rains"). Bien que réticent à s'associer avec son ancien ennemi, cette coopération est un succès et avec l'aide de Odo, Kira et Damar montent une opération visant à voler un croiseur Jem'Hadar (cf. épisode "Tacking into the Wind"). Malgré de lourdes pertes, l'alliance Dominion-Cardassia-Brenn est en train de gagner la guerre. Mais cela ne fait que renforcer sa détermination : sur Cardassia, les résistants sont pourchassés et tués sans merci. Gul Rovok, faisant croire qu'il a décidé de déserter, parvient à attirer les résistants dans un piège d'où seuls quelques uns (Kira, Damar et Garak) réchappent (cf. épisode "The Dogs of War"). Mais l'annonce (fausse) de la mort de Damar a un effet inattendu : passé au rang de martyr, il suscite des vocations et de plus en plus de Cardassiens se soulèvent. A la fin de l'année, Cardassia sombre dans le chaos : furieuse que de plus en plus de Cardassiens se soulèvent, la Fondatrice ordonne de raser la cité de Lakarian, tuant deux millions de personnes. Pour les Cardassiens, c'est l'humiliation de trop et lors de la bataille décisive opposant les vaisseaux Jem'Hadar, Breens et Cardassiens à la flotte de la Fédération, des Klingons et des Romuliens, de nombreux Cardassiens se révoltent et les croiseurs Cardassiens commencent à tirer sur les vaisseaux Breens et Jem'Hadar (cf. épisode "What you leave Behind"). A cause de cette trahison, le bataille est remportée par l'alliance Fédération-Klingons-Romuliens qui décide de pousser son avantage en se rendant jusqu'à Cardassia Prime (cf. épisode "What you leave Behind"). Vaincue, la Fondatrice décide de finir la guerre dans un bain de sang, quitte à raser Cardassia Prime. Cependant, grâce à Odo, elle revient à la raison et ordonne le cessez-le-feu.
De son côté, Dukat a pratiquement réussi à libérer les pagh Wraiths qui pourraient semer la désolation dans le Quadrant tout entier, mais il en est empêché au dernier moment par l'interventtion de l'Emissaire (le capitaine Sisko) (cf. épisode "What you leave Behind").
En 2375, Cardassia est à genoux : la planète et ses colonies sont très endommagées, les pertes dépassent les 800 millions de vies Cardassiennes et les pertes économiques ne sont même plus quantifiables. Après des années de guerre catastrophiques, le peuple Cardassien commence doucement à relever la tête, mais il sait que cela prendra plusieurs décennies, voire plusieurs siècle pour que les traces des dernières années disparaissent.

source : http://uss-france.strangewc.com/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
 

Les cardassians de DS9 (part 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'UNIVERS DE STAR TREK :: Thèmes et questions sur l'univers de Star Trek :: Les peuples-