AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Les Hirongens de Voyager

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Hirongens de Voyager   Dim 10 Fév 2008, 19:42

Les Hirogens sont une race humanoïde du Quadrant Delta dont les individus ont pour particularité d'être un peuple de chasseurs qui sillonne l'espace à la recherche perpétuelle de nouvelles proies. Hormis le fait qu'elle est située dans le Quadrant Delta, on ne sait rien de la planète d'origine des Hirogens et tout laisse penser que les Hirogens eux-mêmes l'ignorent. Au cours des millénaires, les Hirogens se sont développés différemment des Terriens. Ils n'ont jamais quitté le stade de peuple de "chasseurs-cueilleurs" et ont poussé ce mode de vie à son paroxysme. Foncièrement carnivores, les Hirogens sont restés un peuple de chasseurs et ils ont suffisamment perfectionné leurs techniques de chasse pour que ce mode vie permette à leur race d'évoluer physiquement et technologiquement. Physiquement, les Hirogens ont toutes les qualités nécessaires à un prédateur : force physique supérieure à celle des humains, des sens hyperdéveloppés (notamment la vue et l'ouïe) et une résistance physique permettant de survivre dans des environnements extrêmes (cf. épisode "Hunters"). En plus de cette adaptation physique, la chasse a été le moteur de l'évolution technologique de cette race. Pour accroître leurs performances au cours de leurs chasses, les Hirogens ont progressé technologiquement afin de fabriquer des armes et des équipements toujours plus efficaces. Si la chasse a conditionné l'évolution technologique des Hirogens, elle a également conditionné l'évolution sociologique et artistique de ce peuple. Au départ, la chasse n'est destinée qu'à la recherche de nourriture, mais avec l'avancée technologique des Hirogens, ces derniers n'ont bientôt plus de problèmes de nourriture et ils commencent à donner à cette activité un rôle plus "artistique". Des traditions et des rituels commencent à apparaître au cours des siècles : l'apprentissage de la chasse devient codifié. Lorsqu'un jeune Hirogen commence son apprentissage, il le fait sous la supervision d'un chasseur confirmé. Appelé "Alpha" le chasseur confirmé peint sur le haut de son crâne deux traits de couleur rouge et son apprenti, appelé "Beta" fait de même avec de la peinture blanche (cf. épisode "Prey"). Une grande part de l'apprentissage consiste à étudier précisément la proie pour en connaître les capacités et les faiblesses. La philosophie de cette étude est "de trouver dans le comportement de la créature la clé de sa destruction" (cf. épisode "The Killing Game"). A mesure que le temps passe, la chasse prend chez les Hirogens une dimension sacrée ... et sociale. En effet, les chasseurs se doivent d'exposer leurs trophées de chasse et la qualité de leurs prouesses est jugée sur l'originalité des proies tuées ainsi que sur leur nombre. La qualité d'un tableau de chasse représentant la qualité du chasseur, le choix d'un partenaire pour une femme Hirogen se fait également sur ce critère (cf. épisode "Hunters"). Ainsi, au cours de l'évolution des Hirogens, seuls les meilleurs chasseurs peuvent avoir une descendance, ce qui contribue à la sélection et à l'amélioration des caractéristiques génétiques de la race.
Le développement d'une société de ce type n'est rendu possible que parce que la planète d'origine des Hirogens foisonnait de proies possibles dont la variété et le taux de reproduction étaient exceptionnels. Cependant, malgré cela, le développement technologique des Hirogens commence à briser l'équilibre écologique de la planète. Trop bien équipés et quasiment invulnérables face à leur proie, les Hirogens tuent leurs proies plus vite qu'elles ne peuvent se reproduire. De plus, il y a bien longtemps que plus aucune espèce originale n'a été découverte et les plus belles proies ont disparu. Dès lors, les chasses présentent moins d'intérêt, ce qui remet en cause le fondement même de la société Hirogen. Au lieu d'évoluer vers un autre modèle de société, les Hirogens décident alors de rechercher de nouvelles proies ailleurs : dans l'espace. Ils se lancent alors passionnément dans une course à l'espace et en quelques décennies, ils construisent les premiers vaisseaux spatiaux. Environ un siècle plus tard, ils découvrent la propulsion par distorsion, ce qui ouvre la voie au plus grand terrain de chasse jamais parcouru : l'Univers. Regroupés en clans, les Hirogens quittent leur planète d'origine à bord de vaisseaux qui servent à la fois de foyers et de véhicules pour la chasse. Les siècles ont passé mais les traditions sont restées les mêmes : les vaisseaux sont organisés selon une hiérarchie comprenant un chef appelé "Alpha" et un second appeleé "Beta", qui prend la place du chef si ce dernier est tué au combat (cf. épisode "Flesh and Blood"). L'apprentissage des jeunes est également resté le même et avant de partir en chasse, les leader peints deux traits rouges sur son casque et l'apprenti fait de même avec des traits blancs. Les vaisseaux Hirogens voyagent seuls pour rechercher des proies, c'est-à-dire n'importe quel vaisseau d'une autre race. Lorsqu'une proie trop difficile est trouvée, le chasseur peut lancer un appel aux vaisseaux Hirogens à proximité pour mener une chasse en meute (cf. épisode "The Killing Game").
Vers 2370, les Hirogens disposent de nombreux atouts pour mener leurs chasses : des vaisseaux rapides et puissants, des équipements de détections plus efficaces que ceux de la Fédération, des fusils de très forte puissance et des combinaisons corporelles accompagnées de casques qui leur permettent de vivre et de chasser dans quasiment n'importe quel environnement allant du vide glacial de l'espace aux planètes les plus chaudes et les plus inhospitalières. En outre, ils possèdent des stations de télécommunication et de transmission suffisamment puissantes pour communiquer sur de très longues distances. Cela semble tout à fait logique si on tient compte du mode de vie nomade de ce peuple. La puissance de ces relais est telle que certains peuvent permettre d'envoyer des messages depuis le Quadrant Delta jusqu'au Quadrant Alpha, soit environ 60000 années-lumière (cf. épisode "Message in a Bottle") !
Le premier contact de la Fédération avec les Hirogens a lieu en 2374 lorsque l'équipage de l'USS Voyager découvre un relais de communication très puissant qui lui permet de prendre contact avec la Fédération pour la première fois depuis quatre ans. Sans le savoir, le capitaine Janeway utilise du matériel Hirogen et attire l'attention de ces derniers sur son vaisseau (cf. épisode "Message in a Bottle"). Toujours à la recherche de nouvelles proies, deux Hirogens étudient ce vaisseau inconnu et décident qu'ils ne sont pas suffisamment forts pour s'attaquer à une telle proie. Ils envoient alors un message codé pour appeler d'autres chasseurs à l'aide afin d'attaquer l'USS Voyager. Mais quelques jours plus tard, les deux chasseurs ont enfin l'opportunité de capturer leur proie lorsqu'une petite navette quitte le vaisseau de Starfleet pour s'approcher du relais de communication. Le vaisseau Hirogen passe à l'attaque et capture les deux membres d'équipage de deux races différentes : un Vulcain (Tuvok) et une ex-Borg (Seven of Nine). Mais les deux chasseurs perdent leur proie lorsque le Voyager passe à l'attaque et se débarrasse également des autres poursuivants en les attirant près d'un trou noir (cf. épisode "Hunters"). Pendant ce temps, deux groupes de chasseurs Hirogens découvrent un petit vaisseau piloté par un membre de l'espèce 8472. Cette proie inconnue est d'une valeur inestimable mais la chasse s'avère plus difficile que prévue. L'un des vaisseaux est abattu mais la proie est finalement blessée et capturée. Les Hirogens savourent leur victoire, mais la créature se réveille alors et tue l'un d'entre eux, puis elle pourchasse l'autre chasseur, qui a tout juste le temps d'envoyer un signal de détresse général avent de s'enfermer en lieu sûr. C'est là que l'équipage du Voyager le découvre quelques jours plus tard. Transféré sur le vaisseau de la Fédération, le Hirogen a l'occasion de continuer sa chasse lorsque la créature s'introduit dans le vaisseau et y sème le chaos. Il exige de pouvoir terminer sa chasse, mais le capitaine Janeway l'en empêche. La situation change brutalement lorsque les autres vaisseaux Hirogens appelés en renfort arrivent et attaquent le Voyager. Désobéissant aux ordres, Seven of Nine téléporte la créature et le chasseur dans l'un des vaisseaux Hirogens. Satisfaits, les vaisseaux Hirogens rompent l'attaque et s'éloignent (cf. épisode "Prey"). Pourtant, ils ne perdent pas de vue le vaisseau de Starfleet et au bout de seulement quinze jours, ils lancent une ultime attaque. Cette fois, l'équipage de Starfleet ne peut rien faire et le vaisseau est conquis par les Hirogens. Ces derniers, fidèles à leur philosophie, décident de bien étudier leur proie dans l'éventualutié où ils pourraient être de nouveau confrontés à d'autres vaisseaux de la Fédération. Alors qu'ils parcourent le vaisseau, les Hirogens font une découverte étonnante : les Holosimulations. Aux yeux du Hirogen Alpha, cette découverte est primordiale car avec un tel outil, les chasses possibles et les proies deviennent virtuellement infinies. A la fois pour explorer cette nouvelle technologie et pour étudier le comportement des membres d'équipage, les Hirogens transforment plus de la moitié du vaisseau de la Fédération en un immense Holodeck et ils obligent les membres d'équipage (dont la mémoire a été effacée) à participer à des simulations meurtrières. La plus importante d'entre elles est une simulation de la Seconde Guerre Mondiale Terrienne mettant en jeu des résistants Français, des Allemands et des Américains. Les Hirogens ne gardent qu'un équipage réduit pour les tâches de maintenance du vaisseau de Starfleet, mais cela se révèle suffisant pour que les officiers de Starfleet inversent le processus mémoriel et parviennent à reprendre le contrôle de leur vaisseau. Dans le même temps, le Hirogen Beta en charge de la mission se révolte contre son chef et le tue. Mais il sera à son tour tué par le capitaine Janeway. Pour mettre définitivement fin aux hostilités le capitaine Janeway offre aux Hirogens un module de simulation holographique en leur laissant le soin de développer cette technologie (cf. épisode "The Killing Game").
Pendant les trois années qui suivent, les Hirogens étudient le matériel laissé par Janeway et ils l'améliorent. Ils installent le dispositif expérimental dans un immense vaisseau destiné à devenir un terrain d'entraînement pour les chasseurs. Commençant par de simples programmes de génération d'animaux, les Hirogens passent ensuite à des être plus évolués et, utilisant les données de base de la bibliothèque de programmes, ils créent des humains, des Bajorans, des Klingons etc... Si ces proies sont difficiles à chasser, cela n'est pas encore suffisant pour satisfaire les exigences des Hirogens. Ils retravaillent leurs programmes pour augmenter les capacités de réflexion et d'intelligence des Hologrammes. Pour leur insuffler un comportement plus naturel, ils programment les sensations de peur, de souffrance et finalement ils les laissent évoluer librement. Au bout de trois ans, les Hologrammes ont tellement progressé qu'ils ont maintenant des sentiments, des motivations, et une conscience. Ce faisant, les Hologrammes, menés par l'un d'eux, du nom de Iden, se révoltent contre leurs créateurs. En 2377, devenus aussi intelligents que les Hirogens et profitant de l'avantage que leur donne leur forme immatérielle, les Hologrammes, autrefois chassés deviennent chasseurs. Utilisant la technologie Hirogen, ils équippent un vaisseau d'holo-émetteurs et ils fuient le vaisseau d'entraînement. Pourchassés par les Hirogens, ils les attirent dans un piège et s'emparent ensuite du programme holographique du Docteur du vaisseau de Starfleet. Un peu plus tard, c'est le lieutenant B'Elanna Torres qu'ils kidnappent. Contactés par les survivants Hirogens, deux immenses vaisseau Hirogens se lancent à leur tour à la poursuite du vaisseau d'Iden. Ce qu'ils ignorent c'est que le Voyager les suit également. Lorsque que les Hirogens retrouvent le vaisseau des Hologrammes, ils ne peuvent rien faire car le Voyager surgit et neutralise leurs systèmes offensifs. Iden, qui a capturé deux Hirogens, les téléporte sur une planète inhospitalière pour en faire ses proies, mais il en est empêché par Torres et le Docteur. Les survivants Hirogens réintègrent leurs vaisseaux et le commandant, sachant que Iden a été éliminé, accepte de laisser les autres Hologrammes en paix et de faire croire à la destruction de ces derniers et de leur vaisseau (cf. épisode "Flesh and Blood"). C'est le dernier contact que l'équipage de la Fédération aura avec les Hirogens.


source : http://uss-france.strangewc.com/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Hirongens de Voyager

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les débats-