AccueilGenesis IFAQS'enregistrerquizzConnexion
Bienvenue à "Nostera en 1000 mots" vous trouverez ses fanfics ici : Nostera en 1000 mots , ou encore dans son widget dans la colone de droite Bienvenue à "Markosamo" et son projet de roman graphique. Vous trouverez les infos ici : Les Anciens Astronautes
Bienvenue à "Msatler" vous trouverez ses fanfics ici : Msatler La trilogie de Msatler

Partagez | 
 

 Les vulcains dans Enterprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les vulcains dans Enterprise   Dim 10 Fév 2008, 19:36

Je souhaite à tous une bonne lecture sur les articles des races dans star trek enterprise, TOS, TNG, DS9 et Voyager!!


Ces extra-terrestres sont originaires de la planète Vulcain, qui orbite autour de l'étoile Epsilon Eridani et dont l'atmosphère, proche de celle de la Terre, est sensiblement plus chaude. La gravité est plus forte sur Vulcain que sur Terre, l'air est plus rare et le soleil est plus brillant. A cause de ces caractéristiques, les Vulcains ont une force physique supérieure à celle des Hommes, ainsi que des oreilles plus grandes, pointues à leur extrémité pour mieux capter les ondes sonores qui voyagent mal dans l'atmosphère raréfiée de ce monde. Le sang des Vulcains est vert car basé sur le cuivre (au lieu du fer pour les humains). Ils possèdent un don télépathique leur permettant de communiquer télépathiquement lors d'une fusion mentale avec des êtres issus de la même race ou des races très différentes. Une autre caractéristique des mâles Vulcains est leur cycle sexuel heptannuel. Tous les sept ans, les Vulcains subissent une brusque montée hormonale accompagnée d'un besoin vital de reproduction. Perdant alors tout contrôle, ils doivent évacuer cette tension en s'accouplant avec leur compagne (promise depuis leur plus jeune âge) ou en combattant un adversaire dans un combat à mort. Cette période critique s'appelle le Pon Farr (cf. épisode "Le Mal du Pays"). La durée de vie des Vulcains est très longue, pouvant dépasser les 200 ans.
Bien des siècles plus tôt (entre -100 et 250, selon le calendrier Terrien), les Vulcains ont traversé un âge barbare pendant lequel les populations se sont affrontées dans des guerres sanglantes et destructrices pour le contrôle des ressources (rares) en eau. Les Vulcains entraient alors dans l'âge nucléaire et ces combats, qui touchaient 90% de la population, manquèrent de peu de détruire entièrement la planète. Un philosophe Vulcain, du nom de Surak fonda alors un mouvement basé sur la logique, prôna l'abandon de toute émotion et proposa de vivre selon la pure logique (cf. épisode "La frontière"). Tout d'abord ignoré, le mouvement prit peu à peu de l'ampleur et au cours des 20 années qui suivirent, une large partie de la population se mit à suivre les enseignements de Surak (cf. épisode "Le Mal du Pays"). Parmi les disciples du philosophe se trouvait S'Task, un élève de la première heure. Les adeptes de la logique essayaient de se débarrasser de toute émotion : au cours d'un rite sacré appelé Kohlinahr, un Vulcain subissait un rite de passage pour montrer qu'il était débarrassé de toute émotion. Pour s'y préparer, le disciple Vulcain devait effectuer une période de préparation dans un monastère. Vingt et un siècles plus tard, le rite du Kohlinahr est toujours tenté par de nombreux Vulcains et le plus connu des monastères préparatoires est le sanctuaire de P'Jem, construit vers -850 (cf. épisode "The Andorian Incident"). Craignant que ses écrits ne s'affaiblissent ou disparaissent dans les siècles qui suivront, Surak prend soin de construire le Kir'Shara, un artefact de forme pyramidale qui renferme un enregistrement holographique de tous ses écrits (cf. épisode "Kir'Shara"). Il espère ainsi pouvoir continuer à guider les Vulcains dans les siècles à venir. Peu avant de mourir, Surak se retire dans le désert de la Forge où il façonne une statuette à son effigie dans laquelle il transmet son katra (cf. épisode "The Forge"). Il se retire alors au sommet du mont Seleya où il décède quelques années plus tard.
Vers l'an 300 (calendrier Terrien), la civilisation Vulcaine s'était relevée de ses nombreuses guerres et avait commencé à développer l'exploration spatiale proche. A cette époque, les Vulcains reçurent pour la première fois un message provenant de l'espace, leur indiquant l'existence d'une intelligence extra-terrestre. Malheureusement, le message provenait des pirates de la Ceinture d'Orion et lors du Premier Contact avec eux, S'Task et un certain nombre de chefs Vulcains furent capturés et emmenés comme esclaves. Les Pirates effectuèrent plusieurs raids et les Vulcains lancèrent contre eux leurs premiers vaisseaux de guerre jamais construits. Ce fut la plus sanglante des guerres menées par les Vulcains. Surpassés en nombre et en forces, les Vulcains utilisèrent leurs dons télépathiques pour monter les pirates les uns contre les autres. En captivité, S'Task forma un groupe de rebelles et s'échappa en volant un vaisseau. Il attaqua et détruisit le vaisseau de commandement des pirates en écrasant son vaisseau dessus. S'étant échappé de justesse à bord d'une capsule de secours, il survécut en s'appuyant sur sa haine et sa colère. Retrouvé plus tard et rapatrié sur Vulcain, il proclama que l'abandon de la violence n'était pas la solution face à l'espace hostile qui les entourait. Respectant profondément les vues de Surak qui avaient permis de ramener la paix, il ne voulait pas replonger la civilisation Vulcaine dans le chaos. Il opta donc pour l'exil et fit construire une flotte d'immenses vaisseaux capables de transporter les colons vers une nouvelle planète. Utilisant la technologie volée aux pirates d'Orion, les Vulcains dissidents mirent 50 ans à construire leur flotte, puis il quittèrent Vulcain, vers 360 (cf. épisode "Zone de Terreur").
Pendant 20 siècles, les partisans de Surak restés sur Vulcains continuèrent leur programme d'exploration spatiale, mais ils avaient gardé une certaine méfiance envers les autres races voyageant dans l'espace. Ils développèrent alors un programme d'exploration et de surveillance des autres planètes habitées, afin, notamment, d'anticiper toute émergence d'une nouvelle race hostile pouvant voyager dans l'espace. Avec la découverte des voyages en vitesse de distorsion, la zone à explorer s'accrut sensiblement et engloba bientôt la Terre. Depuis les années 1940, les Vulcains dépêchaient régulièrement des missions d'observation vers la Terre et l'une d'elle, composée de T'Mir, Mestral et Stron, fut obligée d'effectuer un atterrissage en catastrophe en Pennsylvanie, en 1957 (cf. épisode "Carbon Creek"). Après la récupération des survivants, les Vulcains espacèrent leurs missions d'observation, jusqu'au mois d'avril 2063, lorsqu'un vaisseau de reconnaissance capta les signaux du premier vaisseau Terrien voyageant en vitesse de distorsion. Cette année-là, les Vulcains établirent le Premier Contact avec les Terriens (cf. film "Star Trek : Premier Contact").
Technologiquement, les Vulcains ont plusieurs décennies d'avance sur les Terriens. S'ils acceptent de partager certaines données avec les Humains, ils gardent tout de même un certain nombre de technologies pour eux, acceptant toutefois de superviser les humains dans leurs recherches. Alors que les Terriens commencent à peine leurs premiers voyages en vitesse de distorsion, les Vulcains sont capables de vitesses dépassant Warp 7. Ils maîtrisent la technologie de la téléportation, des réplicateurs et des champs de force. Leurs plus gros vaisseaux, les croiseurs de classe Surak peuvent dépasser Warp 7, ils transportent plusieurs centaines de personnes et sont équipés de rayons tracteurs (technologie inaccessible aux humains), de phaseurs puissants et de boucliers d'énergie. Ces avantages technologiques ne permettent pourtant pas de réduire à néant les voyages spatiaux et en 2051, le vaisseau T'Plana est détruit par un orage neutronique de classe 5.
Depuis 2068 les Vulcains ont un ambassadeur sur Terre, chargé de suivre l'évolution des humains et d'assurer une liaison avec le Haut Commandement Vulcain (cf. épisode "Broken Bow"). En 2137, un Vulcain du nom de Syran découvre une petite statuette à l'effigie Surak qui contient le katra de ce dernier. Ayant fusionné avec cette statue, il intègre ce katra en lui et prend alors pleinement conscience de la déviance de la société Vulcaine et plus particulièrement du Haut Commandement vis-à-vis des enseignements de Surak. Il fonde alors un mouvement prônant le retour à la pure logique : les Syrannites (cf. épisode "The Forge"). En 2150, les Vulcains ont des ambassadeurs sur un grand nombre de planètes habitées : Soval sur Terre depuis 2120 (cf. épisode "Awakening"), V'Lar sur Mazar, etc. Ils semblent également avoir des connections avec un grand nombre de gouvernements planétaires (les Klingons, notamment). Dans cet échiquier politique, ils ont un adversaire historique et tenace : les Andoriens. A cet égard, le comportement des Vulcains n'est pas exempt de tout reproche : le détachement cache parfois des actions politique louables (comme démasquer des criminels dans le gouvernement Mazarite (cf. épisode "Fallen Hero")) mais aussi des manoeuvres hautement contestables (établissement d'un centre d'espionnage dans le monastère de P'Jem pour espionner les Andoriens (cf. épisode "The Andorian Incident")). En 2097, cette opposition géostratégique se concrétise lorsque les Andoriens et les Vulcains réclament tous les deux la propriété de la planète Paan Mokara'a. Afin d'éviter une guerre, les deux peuples signent finalement un traité qui stipule que la planète ne sera colonisée par personne et des satellites de surveillance sont mis en place (cf. épisode "Cease Fire").
Pendant les siècles qui ont suivi le schisme des opposant à la voie de la logique, certains Vulcains ont régulièrement été tentés par cette voie. Appelés les "V'tosh ka'tur" ("Vulcains sans logique"), ils n'ont souvent d'autre choix que l'isolement ou l'exil. En 2143, un groupe de ces V'tosh ka'tur embarque sur un vieux vaisseau, le Vahklas, et il quitte Vulcain, sous la direction de Tavin (cf. épisode "Fusion"). Parmi ces exilés, se trouvent des "fusionnistes", capables d'opérer des fusions mentales avec d'autres Vulcains. Mais l'un d'eux, Tolaris, est également porteur d'un virus appelé le syndrome de Pa'an qui se transmet lors d'une fusion mentale et qui est, à la longue, mortel pour un Vulcain. Lors d'un rapport forcé avec le sous-commandant T'Pol, en 2151, Tolaris lui transmet le virus (cf. épisode "Stigma"). Heureusement, en 2154, T'Pol apprend par T'Pau, une Syrannite, que ce syndrôme n'est pas dû à la transmission d'un virus mais à une mauvaise pratique de la fusion mentale (cf. épisode "Kir'Shara"). En novembre 2152, la Terre demande aux Vulcains de récupérer une petite navette temporelle, mais lorsque le T'Yur fait route vers l'Enterprise, il est attaqué et neutralisé par des vaisseaux Tholiens et Sulibans (cf. épisode "Future Tense").
En mars 2153, une sonde Xindie attaque la Terre et le capitaine Archer fournit des éléments prouvant que la sonde vient du futur. Pensant que le capitaine Terrien divague, les Vulcains envoient un psychiatre pour l'observer. Lorsqu'il s'avère que l'équipage Terrien part rechercher le monde Xindi dans l'Etendue Delphique, les Vulcains refusent de laisser le sous-commandant T'Pol partir avec eux. La zone est jugée extrêmement dangereuse et les Vulcains y ont déjà perdu un vaisseau, le Vankara et en ont envoyé un second, le Seleya. Sur l'ordre de l'ambassadeur Soval, T'Pol accepte de rentrer sur Vulcain, mais en cours de route, elle décide de rester à bord du vaisseau Terrien (cf. épisode "The Expanse"). A la fin de l'année 2153, le Seleya est retrouvé par l'équipage de l'Enterprise qui ne peut que constater les dégâts : en voulant se protéger des anomalies de l'Etendue Delphique, les Vulcains ont utilisé du Trellium-D dont le rayonnement a rendu fou tout l'équipage, qui s'est entre-tué. A la suite d'une surcharge du réacteur principal, le vaisseau est détruit (cf. épisode "Impulse"). T'Pol conclut que c'est également à cause du Trellium que le Vankara s'est auto-détruit.
C'est à la fin de l'année 2154 que Vulcain connaît sa crise la plus sérieuse. Depuis quelques années, le Haut Commandement est dirigé par V'Las, un dignitaire Vulcain travaillant en collaboration secrète avec les Romuliens. Obéissant à son contact, V'Las met en place un plan complexe pour faire tomber Vulcain sous la coupe des Romuliens. Il organise un attentat contre l'ambassade Terrienne de Vulcain en faisant retomber les soupçons sur la secte des Syrannites. Parallèlement, il s'arrange pour faire croire au Haut Commandement que les Andoriens construisent des armes de destruction massive en utilisant de la technologie Xindie. Il lance ainsi une attaque préventive avec 12 croiseurs Vulcains. La crise et la guerre interstellaire sont évitées de justesse grâce à l'intervention du capitaine Archer et de son équipage, aidés de Soval et de T'Pau, une Syrannite (cf. épisode "Kir'Shara"). A la suite de cet incident, V'Las est démis de ses fonctions et tout le Haut Commandement est remis en question. De nombreux officiers Vulcains sont également démis de leurs fonctions ou ils démissionnent. Parallèlement, la société Vulcaine subit de profonds bouleversements car les Vulcains doivent entièrement repenser aux enseignements véritables de Surak et à ce que cela signifie véritablement d'être Vulcains. Cette restructuration de la flotte Vulcaine prend plusieurs mois et tombe au plus mal lorsque la crise éclate entre les Tellarites et les Andoriens. Lorsque le capitaine Archer demande leur aide aux Vulcains pour piéger le maraudeur qui attaque les Andoriens et les Tellarites, le nouveau Haut Commandement ne peut proposer qu'une flotte réduite de 23 vaisseaux. Cette aide est pourtant suffisante car la flotte est complétée par des vaisseaux Andoriens et Tellarites (cf. épisode "United").

source : http://uss-france.strangewc.com/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
 

Les vulcains dans Enterprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA FRANCHISE STAR TREK :: Star Trek :: Les débats-